Le Site

 FAQ -  Recherche -  Membres  -  Inscription 
 Profil -  Se connecter pour vérifier ses messages privés -  Connexion 
Le Forum

[BEASTARS], Wolves in wolves' clothing
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Gemini_
Mangaversien·ne


Inscrit le : 03 Fév 2011

Message Posté le : 06/02/19 17:36    Sujet du message: Répondre en citant

Le problème que j'ai eu avec le premier chapitre, c'était que j'avais l'impression qu'il me criait METAPHORE à la figure ; avec les carnivores comme prédateurs, mais un loup qui n'est pas vraiment un loup (dans son comportement), victime malgré tout de discrimination et de préjugés liés à sa race. Si c'est le cas, ce n'est vraiment pas ma came, j'ai peur que cela me soule très vite.

Pour ceux qui ont dépassé le premier chapitre, cette impression est-elle justifiée, ou bien le manga évolue dans une direction complètement différente et ne se focalise pas sur ces problèmes de préjugés ?

Je vois passer de nombreux avis positifs, et le trait me plait, donc j'aimerais tester la série plus avant. Mais je sais que ces thématiques me déplaisent quelle que soit la qualité d'une œuvre, donc j'aimerais confirmer ce dont il est question avant d'acquérir (ou non) le premier tome.
_________________
- Tu es critique. Cela signifie que tu dois classer les films sur une échelle qui va de "bon" à "excellent".
- Et si je n'ai pas aimé ?
- Ça correspond à bon !


Dernière édition : Gemini_ le 06/02/19 18:35; Edité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Cyril
Mangaversien·ne


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 06/02/19 18:04    Sujet du message: Répondre en citant

Il y a toujours une problématique sur les préjugés mais Legoshi se montre plus complexe qu'il ne l'est dans le premier chapitre, notamment dans le deuxième volume.
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gemini_
Mangaversien·ne


Inscrit le : 03 Fév 2011

Message Posté le : 07/02/19 14:03    Sujet du message: Répondre en citant

Tu confirmes qu'il s'agit bien d'une thématique présente au fil de l'oeuvre et non d'une fausse impression de ma part. Merci, je préfère donc ne pas lire la suite Clin d'oeil
_________________
- Tu es critique. Cela signifie que tu dois classer les films sur une échelle qui va de "bon" à "excellent".
- Et si je n'ai pas aimé ?
- Ça correspond à bon !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
melvin
Mangaversien·ne


Inscrit le : 25 Jan 2004
Localisation : Paris

Message Posté le : 07/02/19 18:25    Sujet du message: Répondre en citant

Oui, fuis loin de tous ces préjugés ! Mort de rire
_________________
"Music is an indirect force for change, because it provides an anchor against human tragedy. In this sense, it works towards a reconcilied world." Tim Armstrong
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tuc
Mangaversien·ne


Inscrit le : 30 Juil 2006

Message Posté le : 10/03/19 11:13    Sujet du message: Répondre en citant

Tome 3 sorti et lu

On oublie toujours le côté thriller du 1er chapitre et on est plus au final sur un shojo ce qui me déçoit un peu. Après l'univers dépeint a ses caractéristiques qui en font quand même pas un shojo typique ^^

Côté histoire on voit enfin un peu l'extérieur de l'Institut et on apprend un peu plus la place de cet institut dans cet univers (position d'excellence). On voit aussi du coup le côté sombre de ce monde

Je reste toujours mi-figue mi-raisin sur l'histoire (pour un black sad en manga on repassera), mais en revanche addict aux dessins
_________________
Collection MS
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Saishû Heiki Kareshi
Mangaversien·ne


Inscrit le : 02 Déc 2002

Message Posté le : 10/03/19 15:17    Sujet du message: Répondre en citant

Tuc a écrit:
On oublie toujours le côté thriller du 1er chapitre et on est plus au final sur un shojo ce qui me déçoit un peu. Après l'univers dépeint a ses caractéristiques qui en font quand même pas un shojo typique ^^


Pfuuuuuuuh…………
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Tuc
Mangaversien·ne


Inscrit le : 30 Juil 2006

Message Posté le : 10/03/19 15:24    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai oublié de préciser que je ne lis pas de Shojo donc... disons que pour les lecteurs de Shojo ça ne ressemblerait pas forcément ^^
C'est surtout que ça s'intéresse beaucoup aux sentiments de Legoshi et des autres personnages (surtout Haru la lapine naine mais pas que) dans une atmosphère de pensionnat que je parle de Shojo, mais il y a un côté sombre qui apparaît dans ce 3e tome (déjà évoqué dans le 2e) qui résolument le sort de ce registre et en fait quelque chose de plus complexe, plus atypique
_________________
Collection MS


Dernière édition : Tuc le 10/03/19 15:24; Edité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Taliesin
Mangaversien·ne


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 10/03/19 15:24    Sujet du message: Répondre en citant

Tu veux parler d'un shônen romantique alors, et pas d'un shôjo? Parce que shôjo != romance (scoop!). Sinon, pourquoi se focaliser autant sur Blacksad? Je n'ai lu que l'extrait (je ne peux pas encore lire mes volumes).
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Tuc
Mangaversien·ne


Inscrit le : 30 Juil 2006

Message Posté le : 10/03/19 15:27    Sujet du message: Répondre en citant

oui Shonen romantique est probablement plus adapté comme terme

pour Blacksad, c'est juste que, des aventures d'animaux anthropomorphiques, comme fan de Blacksad, je ne peux m'empêcher de les comparer, mais en soi ce n'est pas une bonne chose je le reconnais, à part ce point commun ces deux œuvres n'ont rien à voir... mais je m'attends quand même à voir des chiens policiers et des chats noirs qui ont la poisse ^^
_________________
Collection MS
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
melvin
Mangaversien·ne


Inscrit le : 25 Jan 2004
Localisation : Paris

Message Posté le : 26/03/19 14:46    Sujet du message: Répondre en citant


J'ai bien aimé la direction prise dans ce 3ème volume avec un univers propre à la série présentant une société avec des animaux qui n'est pas juste une métaphore de la réalité humaine. On a bien un monde à part décrit dans Beastars avec ses propres règles et des comportements entre carnivores et herbivores qui impliquent des problèmes sociétaux non nécessairement transposables aux problèmes de racisme que l'on peut connaître (au contraire de Blacksad par exemple). Ainsi le marché noir, où les carnivores vont illégalement chercher de quoi manger auprès d'herbivores qui vendent leur propre viande, est un aspect intéressant de l'univers décrit. Cela ajoute aussi un ton parfois sombre à ce manga et cela convient bien au graphisme si particulier de Paru Itagaki.
Mais on a aussi des passages plein d'humour comme ce chapitre très réussi qui met en scène Legoshi et une poule pondeuse hilarante. Il adore sans le savoir les œufs utilisés dans ses sandwichs, qui sont en fait ceux de cette fameuse poule, très fière de sa production personnelle !
Cependant le récit manque encore d'une histoire de fond, le lecteur pourrait manquer d'intérêt au fur et à mesure des volumes sortis pour ce qui n'est qu'une simple succession de chapitres, nous présentant divers éléments de cet univers, sans but précis. Après 3 volumes, on ne sait toujours pas vraiment où l'on va. Le titre reste intéressant car il est si différent du reste des mangas proposés en France que le charme opère quand même.
Et j'oublie de parler du Panda, un excellent personnage introduit dans ce volume que l'on retrouvera je l'espère dans la suite !
_________________
"Music is an indirect force for change, because it provides an anchor against human tragedy. In this sense, it works towards a reconcilied world." Tim Armstrong
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
herbv
Modérateur


Inscrit le : 28 Août 2002
Localisation : Yvelines

Message Posté le : 16/08/19 19:35    Sujet du message: Remarque Répondre en citant

Je viens de commencer BeastStars grâce à T. et je dois avouer que j'accroche énormément à cette série. Alors, certes, je n'ai lu que les tomes 1 et 2 pour l'instant. Cependant, je ne pense pas pouvoir attendre pour lire la suite car je ne suis pas du genre patient et le peu que j'ai entraperçu comme retour sur les volumes suivants me donne bien envie.
_________________
Simple fan (auto-proclamé) de Rumiko Takahashi
Chroniqueur à du9
Ténia de Bulledair
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
otaku62
Mangaversien·ne


Inscrit le : 03 Avr 2008
Localisation : entouré de mangas et d'animes

Message Posté le : 16/08/19 21:07    Sujet du message: Répondre en citant

C'est très bon beastars et les personnages prennent de l'épaisseur au fil des tomes.
_________________
ma collection de mangas&dvd
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Yahoo Messenger MSN Messenger
Taliesin
Mangaversien·ne


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 11/09/19 11:35    Sujet du message: Volumes 1 et 2 Répondre en citant

Au moins, j'ai acheté ce manga à sa sortie car j'ai une sorte d'armistice lors de festivals. Ce fut donc au Festival d'Angoulême cette année. J'ai profité de l'occasion pour acheter les 2 volumes d'un coup! Je dois dire que ce titre buzzait (forcément) et que je l'attendais, aimant beaucoup les animaux anthropomorphes (très présents dans les comics j'ai évidemment Usagi Yojimbo chez moi, mais aussi Fish Police ou même Cerebus - malgré son discours...). De plus, Paru Itagaki se balade toujours avec un masque de poulet lors de ses apparitions publiques, ce qui ne pouvait que me plaire (les poulet géants, ça me parle beaucoup...).

C'est donc sans surprise que ces deux premiers volumes constituent pour moi un véritable coup de coeur. J'accroche énormément à cette histoire qui est aussi une non-histoire car on ne sait pas vraiment où Itagaki va (je n'ai pas lu la suite). Elle montre surtout le quotidien d'élèves dans son univers où animaux anthropomorphes vivent avec une séparation végétariens/carnivores. A travers ça, Itagaki montre les rapports qu'entretiennent les deux groupes, notamment les rapports de domination et la volonté pour certains végétariens de montrer leur force (Louis) dans cette société. ça parle aussi d'acceptation et de groupe, avec Legoshi qui ne se sent pas vraiment bien en tant que dominant.

En fait, pour le moment du moins, je me laisse complètement portée par ce récit, ne sachant vraiment pas quelle histoire va raconter l'autrice. Quant au dessin, je le trouve tellement merveilleux... L'alliance entre style manga et cartoon est vraiment réussie (ayant grandi, comme d'autres ici, devant les cartoon américains je suis comblée). Les personnages sont très expressifs et le trait n'est jamais "plein" et "fini" (j'aime beaucoup cet aspect que d'autres, sur Twitter, ont qualifié de "non maîtrisé" - ce que je trouve totalement faux). J'aime beaucoup sa manière d'organiser la page et de varier les angles de vue (quand on voit la scène à travers les yeux de Legoshi par exemple).

Vraiment hâte de lire la suite Très content
_________________
Lisez Descending Stories de Haruko Kumota, tout est dispo en 10 volumes en anglais Très content
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
herbv
Modérateur


Inscrit le : 28 Août 2002
Localisation : Yvelines

Message Posté le : 11/09/19 12:47    Sujet du message: Mon avis Répondre en citant

J'ai beaucoup apprécié les tomes 1 et 2 lorsque tu me les as prêtés. Par contre, j'ai lourdement décroché aux tomes 3 et 4 (pas pour rien que je te les ai donnés). Je n'abandonnerai pas la série et je me contenterai des tomes que tu me prêteras au fur et à mesure de tes achats : je sens que je ne vais pas devoir être pressé, mais ça n'est pas grave, j'ai tellement d'autres trucs à lire.
_________________
Simple fan (auto-proclamé) de Rumiko Takahashi
Chroniqueur à du9
Ténia de Bulledair
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Tuc
Mangaversien·ne


Inscrit le : 30 Juil 2006

Message Posté le : 14/09/19 21:36    Sujet du message: Répondre en citant

Tome 6 lu et... je suis de plus en plus déçu de ce titre
Graphiquement c'est toujours bon mais... je suis très déçu que l'on nous vendre une histoire de type thriller (c'était le pitch de départ) pour au final une histoire d'amour

Alors oui, ce titre est "une allégorie frappante de notre société", mais c'est juste une allégorie de la vie au lycée de type pensionnat et encore avec le prisme du manga (oui si on se base que sur la vraie vie c'est chiant sinon)

Quand on y regarde plus près on a tous les codes du shojo (ou shonen romantique mais sur le tome 6 on a vraiment des passages shojo) avec le héros, beau gosse gentil qui s'ignore (Legoshi), un peu dark, qui est attiré par une jolie nympho mais qui est pas mauvaise dans le fond même si elle fait parfois sa garce (la lapine naine, j'arrive même pas à retenir son nom), la belle fille qui cherche à séduire le beau gosse mais qui est éconduit (la louve grise), le chef charismatique et beau comme un ange avec un passé dark... même la partie marché noir destiné aux carni est juste une allégorie de la drogue (pour ça que c'est quand même plus dark qu'un shojo classique je suppose)
En plus au niveau du meurtre initial avec ce tome je pense avoir compris qui l'a fait et même le pourquoi

C'est pas que ça soit mal raconté, juste qu'il y a tromperie sur la marchandise, et le fait que ça soit dépeint avec des animaux anthropomorphes et une société en conséquence rendait les choses intéressantes au début, mais ce dernier tome est vraiment celui qui me fait prendre conscience qu'en fait je ne suis pas la cible de cette série... Je n'ai jusque là jamais arrêté une série en cours, mais là j'hésite vraiment

C'est beau, mais si on enlève les animaux et qu'on regarde juste l'histoire, cette histoire d'amour est d'un niais ! et les passages d'action sont totalement incohérents (ça c'est pour le tome 5)
_________________
Collection MS
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga Les heures sont au format GMT + 2 heures
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3  Suivante
Page 2 sur 3

 
Aller vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Site francophone - Support utilisation