Le Site

 FAQ -  Recherche -  Membres  -  Inscription 
 Profil -  Se connecter pour vérifier ses messages privés -  Connexion 
Le Forum

Venez faire un câlin à maman : The promised neverland
Se rendre à la page : 1, 2, 3, 4  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Cyril
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 25/04/18 20:11    Sujet du message: Venez faire un câlin à maman : The promised neverland Répondre en citant



Dans un orphelinat vivent de nombreux jeunes enfants - dont nos 3 héros, Emma, Norman et Ray. S'ils n'ont pas de parents - mais rêvent néanmoins d'être adoptés, comme le sont régulièrement quelques enfants qui quittent ainsi l'orphelinat -, ils sont heureux grâce à l'affection et à l'éducation prodiguées par la dirigeante de l'établissement, que tous appellent maman.

Mais un jour, ils découvrent que la si attentionnée maman n'est en fait qu'une fournisseuse de chair humaine pour des monstres dont on ne sait peu de choses. Dès lors, Emma, Norman et Ray vont tout faire pour s'évader, avec tous les enfants de l'orphelinat car ils ne veulent en abandonner aucun. Mais maman veille.


Ce nouveau titre du shônen jump était une nouveauté très attendue, le titre ayant déjà une certaine réputation et étant le blockbuster de Kaze pour cette année. La lecture m'a séduit : on pense immédiatement à death note (comparaison qui ne donnera peut-être pas envie à certains ici Mort de rire ), avec ses personnages qui échafaudent des plans en tentant d'anticiper ce que l'autre camp envisage et de le pousser à la faute. L'adulte reste cependant particulièrement redoutable dans ce volume, comme le découvrent les 3 enfants. Mais la confrontation ne fait que commencer et ouvre déjà pas mal de pistes prometteuses, que ce soit autour de maman ou de l'univers qui se situe en dehors de l'orphelinat.
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Corti
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 31 Mai 2006
Localisation : Sous la pluie... C'est pas dur de trouver où.

Message Posté le : 26/04/18 17:56    Sujet du message: Répondre en citant

J'avoue que je suis perplexe sur la réussite de ce manga. Attention, ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit : ce manga est bien si on aime le côté Death Note avec plans à foison (mais moins tordus que Death Note heureusement). Mais j'avoue que je ne comprends pas pourquoi il a un tel succès. Dans un genre proche, je trouve Liar Game bien plus intéressant.
_________________
(ou pas ?)
"That Others May Live" -- Rescue Wings
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Cyril
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 26/04/18 19:05    Sujet du message: Répondre en citant

L'effet Jump en partie, probablement.
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Taliesin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 26/04/18 19:16    Sujet du message: Répondre en citant

Et même complètement! L'effet "renouveau du Jump" aussi.

Contrairement à la majorité, j'avoue ne rien ressentir devant le dessin de Posuka.

J'ai lu le premier chapitre, l'histoire a l'air chouette mais je ne sais pas si j'achèterai le titre par contre (il y a 15 ans, peut-être bien que si)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
taikun
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 23 Fév 2003
Localisation : entre les monts kun lun et la porte des enfers

Message Posté le : 26/04/18 19:56    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai lu le premier opus hier en numérique car pressé de voir ce que donnait cet ovni du Shônen Jump et j'ai adoré. La plupart des qualités du titre ont été dit sur les différentes critiques donc j'y reviendrai pas. Concernant son succès au Japon, c'est peu étonnant vu la génération des mangas publiés actuellement car hormis My Hero Academia et Haikyu!!, c'est le calme plat dans les séries, c'est creux, sans un véritable dynamisme, c'est très classique. Du coup The Promised Neverland arrive comme un renouveau, comme quelque chose d'enfin frais et d'original. C'est ce qui a dû plaire là-bas.

Un aspect peu décrit dans les différents papiers et qui pour moi apporte aussi son petit plus, c'est le rôle des personnages féminins. On a une héroine, ce qui me semble plus que rare pour un manga du Shônen Jump, et "maman" et son assistante sont les ennemis du récit. C'est un sacré contraste avec la vision qu'on pourrait se faire de la figure féminine dans la société et c'est intéressant.
_________________
Le (Re)retour de Ryu Fujisaki, auteur de Hoshin et Shi Ki , Stray Souls chez Pika Edition en 8 tomes Très content

Fondateur www.tokyo-hajime.fr
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Cyril
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 26/04/18 20:52    Sujet du message: Répondre en citant

A propos de maman, je note aussi une certaine ressemblance avec Mère Caramel dans One piece : les deux personnages sont de fausses gentilles qui manipulent des orphelins pour leur intérêt personnel. Après, le personnage de The promised neverland sera certainement bien plus développé qu'un personnage présent dans 2 chapitres de flashback. Mais je trouve cette ressemblance amusante - et je ne pense pas qu'aucun des deux auteurs aient plagié sur l'autre.
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Heiji
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 06 Sept 2002
Localisation : Japon

Message Posté le : 27/04/18 06:15    Sujet du message: Répondre en citant

Par ailleurs, la série ne devrait pas être si longue.
http://www.mangamag.fr/actualite/actualite-manga/lediteur-de-the-promised-neverland-on-vient-darriver-a-moitie-de-lhistoire/amp/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sushikouli
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 29 Oct 2003

Message Posté le : 27/04/18 07:20    Sujet du message: Répondre en citant

L'Attaque des Titans devait faire 20 tomes, on en est déjà à 25... Clin d'oeil
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
samizo kouhei
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Juil 2004

Message Posté le : 28/04/18 08:50    Sujet du message: Répondre en citant

Mais pour un titre à suspens on ne peut pas trop rallonger la sauce (quand on voit que Death Note s'essouffle dans sa 2ème partie alors qu'il n'y a que 13 tomes). En parlant de Death Note justement, pas trop de comparaison possible à part la dimension psychologique. Déjà pas de discours droitier sur la justice et la place de la femme ou de personnages poseurs ! Mort de rire
Le dessin est un peu passe-partout, le contraste entre le début du premier chapitre et sa fin, ainsi qu'avec la fin du tome donne envie de lire la suite. Reste à voir si l'histoire ne va pas s'appuyer sur des faux rebondissements comme bon nombre de fictions à keikaku *

Citation:
Keikaku means plan in japanese
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tuc
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 30 Juil 2006

Message Posté le : 29/04/18 12:42    Sujet du message: Répondre en citant

Je n'ai pas encore le tome entre les mais mais j'avais lu plusieurs chapitres en scan il y a pas mal de temps (je pense par contre que je dépasse le premier tome dans ce que j'ai lu donc je parlerais pas de l'histoire, promis ^^) et c'était la sortie que j'attendais cette année

Ce qui rend cette série je trouve particulièrement saisissante ce sont les contrastes, d'abord le contraste entre l'orphelinat tout gentillet, puis la case où on retrouve les enfants sur leurs ordis... passé ce premier choc et l'assimilation de la vie que mène ces enfants, on arrive au véritable twist faisant commencer la série. C'est d'ailleurs cet élément fantastique qui à mon sens, en plus du côté "lutte intellectuelle", fait penser à Death Note car on introduit un élément fantastique dans un monde "conventionnel" (si on considère qu'un orphelinat coupé de tout est un lieu conventionnel bien sur, mais j'entends surtout par là "non fantastique" bien sur). Après la comparaison s'arrête là tant l'histoire, les héros, leurs motivations sont bien différentes. Dans ce que j'ai lu jusque-là on a pas l'air d'être dans une lutte du bien contre le mal par exemple

Le dessin de Posuka est un mélange d'onirisme et de réalisme qui colle parfaitement au récit (elle a apparemment été jusque là illustratrice de jeux vidéos dans les infos que j'ai pu trouver et son artbook est dans la même veine même s'il n'est pas dédié à cette série mais à son travail antérieur)

Pour l'instant dans ce que j'ai lu l'histoire reste très cohérente (je vais pas dire réaliste non plus hein vu les capacités des protagonistes ^^) sans surenchère particulière

J'ai très hâte de découvrir cet univers et de savoir ce que vont devenir ces enfants
_________________
Collection MS
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
melvin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 25 Jan 2004
Localisation : Paris

Message Posté le : 02/05/18 15:47    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai lu ce premier volume et j'ai bien aimé. En fait, ça faisait quand même un sacré bout de temps que je n'avais pas acheté et apprécié une série du Jump, mine de rien. Bonne ambiance avec du mystère et un genre de scénario assez neuf par rapport aux récits classiques. C'est suffisamment original pour me faire accrocher et la narration n'a pas la lourdeur d'un Death Note, on a un groupe mixte de personnages, plus jeunes que dans les habituels shônen du magazine, tout ça nous change un peu. Ce premier volume est bien rythmé avec son lot de révélations et il se termine sur un bon cliffhanger qui donne envie de se plonger dans la suite. Donc je vais continuer la série en espérant que comme pour l'attaque des titans, l'univers tienne toujours la route lors des révélations à venir et je souhaite également que ça ne tire pas en longueur à cause du succès. Chez Shueisha , ce n'est pas gagné. Neutre
_________________
"Music is an indirect force for change, because it provides an anchor against human tragedy. In this sense, it works towards a reconcilied world." Tim Armstrong
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
shun
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Sept 2002
Localisation : charleroi la ville noir

Message Posté le : 02/05/18 15:50    Sujet du message: Répondre en citant

Une lecture très prenante! Pas de temps mort, jaune beaucoup les dessins.
Par contre je vois pas l'intérêt de la double cover pour ce titre car ce dernière n'est pas du tout destiné au public bd
_________________
Groupe facebook de vente manga en Belgique :
https://www.facebook.com/groups/1024308591038526/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Tuc
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 30 Juil 2006

Message Posté le : 04/05/18 21:20    Sujet du message: Répondre en citant

Je pense que c'est justement pour faire une sorte de cross-over entre l'univers de la BD et du manga, ce d'autant que je doute qu'il y ait un public BD d'un côté et un public Manga de l'autre (même s'il va y avoir des préférences nettes), pour ma part même si je suis surtout manga, j'ai aussi quelques BDs, et même quelques Comics (on va dire que j'aime les livres d'images ^^)

en tout cas cette cover est pour moi un bon point, elle est très stylée et fait connaître un dessinateur que je ne connaissais pas et donne une originalité à l'édition française, ça me donne franchement envie de racheter les tomes 1 de Fire Punch et Platinum End pour les avoir, en plus Fire Punch c'est dessiné par Tarquin dont j'aime bien le dessin (par contre ça me donne pas spécialement envie de commencer Black Clover)
_________________
Collection MS
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Therru
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 25 Avr 2007
Localisation : Liège

Message Posté le : 11/05/18 16:46    Sujet du message: Re: Venez faire un câlin à maman : The promised neverland Répondre en citant

Cyril a écrit:
La lecture m'a séduit : on pense immédiatement à death note (comparaison qui ne donnera peut-être pas envie à certains ici), avec ses personnages qui échafaudent des plans en tentant d'anticiper ce que l'autre camp envisage et de le pousser à la faute.



Voilà c'est exactement ça, et c'est pour ça que je ne commencerai pas la série après avoir feuilleté le premier tome. C'est un manga "système", qui place son intrigue et les mécanismes qui apportent de la tension au coeur de sa narration, et les personnages viennent seulement souligner ces règles et les joutes mentales, que l'auteur se livre à lui-même finalement.
Les personnages ne sont pas au coeur de l'intrigue, ce sont juste des pions qui viennent souligner une action/pouvoir/capacité, ce que je trouve inintéressant.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
michael
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 03 Sept 2002
Localisation : alsaco-moselane

Message Posté le : 13/05/18 15:03    Sujet du message: Répondre en citant

En tous les cas, après avoir lu vos avis, je me suis procuré le premier tome que j'ai lu il y a une semaine.
J'ai globalement beaucoup apprécié, contrairement à Death Note. Je comprends la comparaison, qui revient beaucoup, mais je trouve qu'elle trouve vite ses limites. Les protagonistes sont bien plus attachants, même s'ils restent un peu "hors normes", ce sont des enfants (j'y reviens), l'héroïne a une naïveté et un enthousiasme qui est communicatif et on a au final quelque chose de plus cohérent, crédible et surtout qui ne déborde pas de prétention comme DN.

Je ne suis pas d'accord avec ta vision "manga système" Therru. S'il y a des élaboration de stratégies, ce que je retiens de ma lecture est une ambiance assez désespérée avec des enfants totalement désarmés qui font des plans finalement assez dérisoires pour s'évader, ayant très peu de chances d'y parvenir et un univers très mystérieux encore, et très sombre, même si le récit n'est pas "plombant" à parcourir.

Bref c'est bien mené, agréable à lire, vivement le prochain volume !
_________________
"Rien que d'être vivant, de respirer ce jour-là, c'était une vérité qui était comme un inexprimable miracle".
L'audacieux jeune homme au trapèze volant, William Saroyan


Dernière édition : michael le 13/05/18 22:18; Edité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga Les heures sont au format GMT + 2 heures
Se rendre à la page : 1, 2, 3, 4  Suivante
Page 1 sur 4

 
Aller vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Site francophone - Support utilisation