Le Site

 FAQ -  Recherche -  Membres  -  Inscription 
 Profil -  Se connecter pour vérifier ses messages privés -  Connexion 
Le Forum

Bilan 2017, vers le futur, et au-delà
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
sushikouli
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 29 Oct 2003

Message Posté le : 14/12/17 00:27    Sujet du message: Répondre en citant

Je partage l'enthousiasme d'Aniki sur la qualité globale de la production actuelle. Néanmoins, je me retrouve face à un problème de taille : quand je suis lancé dans un titre, je suis pris dans l'histoire et je n'ai aucun mal à continuer. Mais dès lors que j’interromps ma lecture, je ne ressens absolument aucun manque ni aucune envie de poursuivre. Ainsi, j'ai beaucoup aimé des titres comme Reine d’Égypte, Une vie au Zoo ou Jojolion, mais à l'instant où j'écris, je n'éprouve ni l'envie ni le besoin de lire la suite. Et ça concerne quasiment toutes les nouveautés que j'ai apprécié... (autant dire que celle que je n'ai pas aimé sont déjà passées aux oubliettes)

Problème un peu similaire avec Adam et Eve, mais là, j'ai été jusqu'à la fin. Seulement, malgré un avis globalement positif, je n'arrive pas à savoir si je veux garder la série ou la revendre.

Trois titres m'ont tout de même profondément marqué cette année :
- La relecture et la conclusion de Wolfsmund.
- Ma vie dans les bois
- Les Chats du Louvre (et, dans son ensemble, la collection Louvre/Futuropolis que je vais désormais suivre avec intérêt)

J'ai aussi (re)découvert le travail de Kan Takahama qui, malgré quelques défauts, propose des choses variées et intéressantes.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Therru
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 25 Avr 2007
Localisation : Liège

Message Posté le : 15/12/17 01:23    Sujet du message: Répondre en citant

Cette année a été chaotique, mais tout de même, je sens la différence par rapport à mes plus jeunes années. Je n'ai plus cette envie de tout lire, de me lancer dans n'importe quoi juste pour découvrir. J'ai une impression "d'avoir fait le tour" de mes goûts et de ne plus voir de renouveau dans les thèmes, les graphismes, les personnages, le petit truc qui me fait m'enthousiasmer pour un nouveau titre...

Bref, en gros 2017 ça donne :

C'est toujours aussi bien



Vinland Saga reste ma grosse redécouverte que je suis super heureuse d'avoir reprise. Que ce soit au niveau graphisme, thème, ambiance, scénario et personnages, cela reste une des rares séries qui m'enthousiasme vraiment. Le rythme est certes très lent, mais il n'y a pas un seul passage à jeter dans le manga jusqu'à maintenant, et la suite reste imprévisible.
Dream Team est toujours indétrônable, et c'est la série la plus longue de ma bibliothèque avec son tome 45-46 et encore d'autres à venir. J'adore toujours cette ambiance où l'auteur philosophe un peu sur le sens de la vie, ces personnages tellement réels, et toujours cette tension dans les matchs alors qu'un retournement de situation au niveau narratif aurait facilement pu rendre la suite inintéressante. Toujours un vrai plaisir.
J'ai religieusement acheté mes tomes de Moonlight Act dès la sortie, mais j'aimerais bien relire tout l'arc des milles et une nuit d'une traite pour me replonger dans l'ambiance.



J'achète encore un peu Sket Dance par réflexe, mais j'apprécie la méthode de travail et l'approche de l'auteur dans sa narration et sa planification, donc je les garde bien de côté. On a aussi eu droit à un tome de Bride Stories et Le Pacte des Yôkai, mais je ne sais plus trop de quoi ils parlent, par contre... Je crois que j'aimerais bien arrêter Rinne parce que la trad est super lourde, mais je suis incapable de revendre du Rumiko Takahashi... Déjà que je suis entrain de racheter Inu Yasha dans la nouvelle édition en allemand... J'ai acheté One Pound Gospel en anglais aussi, qui est basiquement une histoire courte allongée pour faire 4 tomes. Il y a de bons moments (parce que Takahashi), mais ce n'est pas transcendant.

Ca finit plutôt bien



Dans les séries terminées, Les Misérables prend fin avec son 8ème volume dans un profond respect et un immense amour du mangaka pour cette oeuvre littéraire. On voit le projet passion et pas de commande, et à quel point l'auteur a vraiment saisi le titre tout en injectant sa propre sensibilité.
Alice in Borderland se termine lui aussi avec son 18ème volume de fort belle manière. Sans doute la seule série survival qui m'a fait m'attacher à l'univers et aux personnages, principalement grâce à son graphisme, son ton, son découpage et un auteur qui met en avant non pas le gore et le racolage, mais la vraie détresse psychologique et émotionnelle des participants à travers les épreuves.
J'ai fini Wizard's Soul chez Doki Doki aussi (4 tomes), petite série sans prétention mais que j'ai bien appréciée, grâce à son graphisme et une bonne mise en scène, mais que je ne recommenderais pas les yeux fermés parce que ce n'est pas transcendant non plus.
On en a presque fini avec Nodame Cantabile aussi, une série qui aura traversé des épreuves pour se voir conclure en francophonie.

Ca se découvre et parfois ça se poursuit, parfois c'est déjà fini

J'ai beau avoir l'impression de n'avoir pas acheté grand chose cette année, si je me réfère à mon historique d'achat, force est de constater que je me suis lancée dans pas mal de nouvelles série en fin de compte, auxquelles j'ai bien accroché.



Je retiendrai mon coup de coeur Jumping, dont je n'ai pas tari d'éloges et qui se poursuit dans cette même veine. Un titre que j'ai tenté uniquement sur son graphisme et rien d'autre (parce que l'équitation ça m'intéresse moyen), et qui me fait dire que oui, je sais dire dès les premières pages si ça va me plaire ou non.

J'avais déjà lu entièrement en scans La Maison du Soleil bien avant son annonce parce que j'avais immédiatement accroché à ce graphisme et ses personnages, donc même si j'achète chaque volume dès la sortie, je n'ai pas encore pris la peine de les lire vraiment, mais c'est vraiment une excellente série sur la famille, le deuil, l'envie, la rancoeur... Bref, plein d'émotions très bien retranscrites et gérées par l'auteure.

Je suis super fan du graphismes de l'auteure de March comes in like a Lion (dommage que Honey & Clover soit traduit avec les pieds...) et j'adore l'ambiance de la série, même si je n'ai pas encore lu les derniers tomes sortis (déjà acheté, encore à me mettre dans l'ambiance).

Ma vie dans les bois est un vrai enchantement, et j'adore l'enthousiasme, la maturité et le recul de l'auteur vis-à-vis de son projet, ainsi que son trait parfaitement en adéquation avec sa narration. C'est frais, c'est vivant, et ça peut s'interrompre à n'importe quel tome sans laisser de suspens.

Je n'ai évidemment pas manqué de soutenir Kazuhiro Fujita chez nous avec l'achat de Ghost & Lady. Allez, on y croit à Ushio to Tora pour 2019.



J'ai aussi donné sa chance à Doki Doki cette année avec deux titres, de la même auteure. Les Six Destinées est un cas d'école en tant que série-qui-s'est-vue-interrompue-sans-prévenir, avec un quatrième tome où l'auteure place toutes ses idées pour l'évolution de ses personnages en deux chapitres. Nirvana est aussi une petite série d'aventure sans prétention qui a de fortes chances de connaître un sort similaire (à noter que la série sort quasi-simultanément au Japon et en francophonie). C'est du titre de série B que je ne pourrais absolument pas recommander à des lecteurs chevronnés, et pourtant j'ai vraiment bien accroché au style graphique et à la sincérité que met l'auteur dans son découpage, son graphisme et ses personnages. Je ne sais pas, il y a cette petite lueur quelque part que je trouve intéressante, qui ne cherche pas à copier ou à percer, mais qui veut juste raconter ce qu'elle trouve intéressant.

De même chez Glénat, j'ai un peu ressenti cette même lueur dans le trait de l'auteure de Cagaster et Arbos Anima. De nouveau, il y a une force dans le graphisme qui m'a immédiatement accrochée. Si j'ai eu plus de mal avec la deuxième moitié de Cagaster au niveau de l'histoire, Arbos Anima est un vrai enchantement. Pourtant, il n'y a pas de grandes ambitions narratives ou thématiques, mais de nouveau, j'y vois vraiment une petite lumière qui illumine les personnages et les dialogues, une sincérité que je ne retrouve pas dans beaucoup d'autres titres du genre.
Bref, bizarrement, rien que je pourrais vraiment recommander, mais des titres que je ne regrette pas du tout d'avoir acheté.

Et à nouveau chez Ki-Oon, même cas de figure (une série terminée, une série en cours d'une même auteure) avec A Silent Voice et To Your Eternity. De nouveau, cette même différence dans la narration, le thème et le graphisme employé par rapport au reste de la production. J'avais lu depuis longtemps A Silent Voice donc il ne s'agissait que d'un achat de soutien et une remise en ordre de ma conscience (parce que les scans, même si j'en lis ça reste mal), et je ne sais pas encore trop quoi penser de To Your Eternity. C'est vraiment intéressant, graphiquement c'est un vrai dépaysement, et on sent que l'auteure cherche vraiment l'originalité tout en restant accessible. Je me suis arrêtée au tome 2 pour l'instant, mais je me rattraperai durant les vacances.



On notera aussi Une vie au Zoo avec aussi un graphisme charmant et une ambiance qui met aussi bien en lumière les joies et la tristesse des zoos. Très tranche-de-vie et un peu mélo, avec juste une bonne dose de réalisme et d'humanité pour rendre le tout crédible. Un peu pareil pour La Fillette au drapeau blanc, one-shot sur la guerre et qui maintient une vraie balance entre l'horreur et le drama sans sombrer dans le désespoir.
Ranma 1/2 ne compte pas vraiment comme nouveauté, mais ça reste une série que j'ai commencée cette année. Et j'ai acheté l'intégrale de Lady Snowblood et Fossiles de Rêve. Pas encore lu, mais j'apprécie les auteurs.

Bon, vu comme ça, cela semble beaucoup, mais vu que ce sont des séries courtes et/ou terminées ou à rythme de parution lent, ça relativise aussi.

Ca se rattrape doucement



Dragon Ball, Hunter x Hunter, Seven Deadly Sins et My Hero Academia, quand je veux ma dose de combat dans des univers très différents l'un de l'autre. J'ai rattrapé Piece d'un seul coup, il ne reste plus qu'à les lire...



Ca arrive bientôt



En 2018, il y a aura Spiritual Princess chez Kaze et puis ce sera tout. J'achèterai sans doute aussi Kamakura Diary et Underwater, et je verrai venir ensuite. Sans doute que j'arrêterai de suivre les news et me contenterai de tenter ma chance en regardant en librairie.


Bref, j'y trouve toujours mon compte, mais la passion s'est un peu dissipée, et je vais commencer à faire un peu de revente dans certains de mes vieux titres pour faire de la place.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Taliesin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 16/12/17 00:22    Sujet du message: Répondre en citant

Je vois que le sentiment de passion a l'air d'être moins présent ici.

@sushikouli: je me demande si ce que tu ressens, c'est-à-dire, moins d'impatience qu'avant dans la lecture de manga quant au prochain tome, ne viendrait pas de l'âge. je m'inclus aussi dedans, mais à force d'être coupée, à force aussi de m'obliger à lire ce que j'ai acheté par le passé, j'ai appris à être plus patiente... et finalement, je ne ressens plus du tout cette envie pressante d'avoir la suite. Ou de manière bien plus atténuée. Ou bien alors, c'est parce qu'on lit trop de choses aussi? Ou encore, l'époque a changé et les oeuvres sont moins dans cette démarche car avec l'abondance des loisirs aujourd'hui, mieux vaut écrire des oeuvres plus faciles, nécessitant moins d'engagement, mais suffisamment attractives pour donner tout de même envie au lecteur de revenir pour le prochain volume? Ou tout simplement, de mon côté, j'ai fini par m'habituer après tant de séries qui sortent à la saint-glinglin...?

@Therru: Elle est jolie l'édition deluxe allemande de Inuyasha? La mienne est cartonnée, avec une jaquette et un marque page (un fil rouge). Je la trouve vraiment très belle ^^ (je n'ai pour le moment que 8 volumes je me demande si je ne devrais pas me pencher sur l'achat de la suite en 2018 d'ailleurs). Pour ma part, le scan c'est mal mais j'aimerais réussir à trouver la motivation (car j'ai du mal avec l'écran) et le temps pour finir Zankoku na kami ga shihai suru un jour!! Tu revends quels titres du coup?

@herbv: Oui je te tanne sur Les fleurs du mal car ce genre de thème a l'air de te parler. Donc oui, faut arrêter d'être anti-[nom de l'éditeur] et essayer! Après tout, tu peux toujours l'emprunter en bibliothèque Très content ! Je lirai aussi un jour cette série, même si Dans l'intimité de Marie me laisse assez indifférente.

Je reviendrai plus tard pour parler des coups de coeurs et autres trucs lus de l'année. Je n'arrivais plus à me souvenir de mes lectures sur l'année: en fait j'avais bien un gros trou! Lu quelques volumes en janvier, puis ensuite, je dois attendre mi mai (d'après un réseau social...) pour avoir un autre manga lu! J'avais cette impression que le gros de mes lectures se concentrait sur la deuxième moitié de 2017, tu m'étonnes! En fait, pas mal de mes dernières lectures datent de la décennie précédente (d'où aussi le mal que j'ai à me repérer pour faire une "bilan" vu que je ne suis pas du tout les sorties actuelles!). C'est aussi ça le fait de ne pas avoir droit au neuf: je me repose sur l'occasion et c'est dans les manga assez anciens qu'on trouve des bonnes affaires. Et je me dis que la redécouverte, ça a parfois du bon Très content
_________________
Merci pour tous tes liens Natth ^^ !!!!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
e m
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 21 Nov 2004

Message Posté le : 26/12/17 15:08    Sujet du message: Répondre en citant

Petit bilan rapide 2017...
Un peu moins de 300 achats (ce qui doit être dans la moyenne ces dernières années).

Les deux gros coups de cœur :


Et je remercie au passage les personnes qui m'ont conseillées YLIA. J'adore, je lis les tomes avec parcimonie pour bien faire durer le plaisir Très content

Les excellentes surprises 2017 :


Hanada : à essayer si on a apprécié Une Sacrée Mamie. Je trouve qu'il y a des similarités (personnages, époque... avec un petit côté fantastique en plus).
Et je m'aperçois à l'instant que c'est par la même auteur que Piano no Mori, que j'attends depuis un petit moment (!).
Espérons que Hanada ait beaucoup de succès Mort de rire

Les Fleurs du mal : des personnages bien barrés, un peu malsain - juste ce qu'il faut. Un peu de mal avec les premiers tomes, mais ça me plait de plus en plus.

Les bonnes surprises 2017 :


MP100 : réussir à se faire publier avec un dessin aussi moche (mais je reconnais qu'il y a un certain talent derrière, et puis de toute façon il me plait bien ce dessin), ça force le respect. Bravo !
MITW : Le genre de couverture qui me fait fuir (comme pour Hanada, d'ailleurs). Très curieux de connaitre de le dénouement de cette série. A voir si ça tiendra la relecture.
LE&LM : Curieuse série, le genre qui pourrait plaire à ceux qui ne lisent habituellement pas de manga.
G&D : Très con, très marrant.


Les autres nouveautés ou découvertes 2017 :


MCILAL : qui remporte la palme du titre le plus inepte pour une série publiée en Français, c'est juste imprononçable Roulement des yeux (j'imagine que c'est imposé par l'éditeur japonais (?) sinon il faut se poser de sérieuses question chez Kana)
Sinon j'aime beaucoup l'histoire, les personnages, les parties de shogi... Mais ça fait partie de ses séries que j'achète mais ne lis pas immédiatement.
MQJMRES : Habituellement je suis réfractaire aux adaptations de jeux-vidéos, ou aux série JV-like, mais là ça passe pas mal. A voir comment cela évoluera.
LPFAA : Une ambiance qui me plait bien. J’accroche d'ailleurs un peu plus à chaque tome.
Minuscule : Ambiance et personnages très sympas.


Les autres séries que je suis :


DDDD : Pareil que pour MCILAL. probablement parce que c'est très bavard et pas très fun.
SHS : Le côté JV-like prend l'ascendant sur le côté survival dans les derniers tomes, et ça commence à moins me plaire.
SDS : Ça me plait, mais ne me passionne pas plus que ça. Je crois que c'est surtout le dessin qui me plait.


Les séries que je lis dès l'achat :


MHA : Ça fonctionne toujours, l'histoire avance.
GK : C'est complètement barré. J'adore cette série !
FW : Le dessinateur fait aussi dans le hentai ? Vu comme les filles se pâment et perdent tout leurs vêtement, je me pose la question (?)
OPM : Très con aussi, ça me fait toujours bien marrer.
SB : 21 tomes et la qualité se maintient, c'est toujours aussi bien. Dommage que cette série n'a pas rencontré le succès qu'elle mérite.


En suspens :

FP : Bien aimé le tome 1, mais les mauvais retour sur le 2 m'ont passablement refroidi
Ippo : À voir si je continue. Outre les problèmes de traduction déjà signalés par d'autres, c'est la non évolution (après 90 tomes !) des personnages, et surtout le schéma des combat qui se répète sans cesse qui me fatiguent.
JBA : Troisième tentative... Je pense que je vais péniblement lire les tomes que j'ai achetés, et en finir définitivement avec cette série. Ça ne doit pas être pour moi.



Et pour finir je retiendrais trois éditeurs :
Ki-oon (dont je ne regardais même pas les albums autrefois tant leur catalogue ne m’intéressait pas), Akata et Komikku qui se donnent la peine de publier des bouquins bien finis sur du bon papier.


Et mes attentes 2018 :
Le disciple de Doraku #4 (plusieurs fois reporté, mais comme c'est un tout petit éditeur, on ne lui en voudra pas Très content)
Que Kaze se bouge et sorte enfin les quelques derniers tome de BlackJacke Deluxe.
_________________
n.n
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
herbv
Modérateur


Inscrit le : 28 Août 2002
Localisation : Yvelines

Message Posté le : 26/12/17 20:14    Sujet du message: Mon avis Répondre en citant

Hé hé, on voit le bulledairien qui va prendre ses images chez bubulle Sourire

Le disciple de Doraku 4, on est plusieurs à l'attendre aussi, tsss...

Pour "March truc lion", j'ai lu jusqu'au début du tome 13 en scan US, et ça alterne toujours les parties de shogi et les relations entre Rei et Hina. Mais globalement, les parties sont en retrait, ce qui est une bonne chose.

La Petite fille aux allumettes a été une bonne surprise pour moi (c'est hors bilan car lu après avoir posté ici). Et comme je vois sur bubulle que tu apprécies de plus en plus la série, je vais lancer T. sur l'achat du tome 3 en occase (je n'ai pas le PDF presse). Je suis bloqué au tome 2 et c'est bien dommage...
_________________
Simple fan (auto-proclamé) de Rumiko Takahashi
Chroniqueur à du9
Ténia de Bulledair
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Taliesin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 26/12/17 21:42    Sujet du message: Répondre en citant

Comme la plupart de mes lectures manga de cette année se concentrent plutôt sur la fin de l'année, je fais mon bilan au plus tard. J'ai pu rassembler mes différentes lectures mais chaque année, il est de plus en plus difficile de constituer les lectures manga de l'année car je ne suis absolument pas le calendrier des sorties... Je me rends compte que j'ai finalement lu pas mal de manga cette année. J'ai aussi lu beaucoup de romans en 2017 Sourire . Par contre, c'est très pauvre en autres BD et comics, j'espère bien y remédier en 2018.

Les coups de cœur de 2017



J'ai pu redécouvrir Silver Spoon qui est devenu le manga dont j'ai le plus envie de lire la suite! Malheureusement, tant que mes "problèmes" de budget ne serons pas réglés, je n'achèterai pas le volume 9. NYNY fait aussi partie de mes gros coups de coeur de l'année, une série au ton dramatique qui m'a permis de découvrir la formidable Marimo Ragawa dont nous n'avons rien de plus en France. Autre manga qui date mais que je ne découvre réellement que cette année: Le fabuleux destin de Taro Yamada qui me fait hurler de rire. Je ne me lasse pas des gags de Morinaga et de sa galerie de personnages farfelus ^^ . Dommage que le volume 13 soit aussi rare!

En plus récent, je craque complètement pour le BL 10 Dance, titre pionnier de la collection Hana chez IDP où nos héros passent leur temps à se toucher par "obligation". Je ris beaucoup et surtout, j'adore le dessin de Inoue. Espérons surtout que le titre continuera en français, la mangaka ayant changé d'éditeur au Japon pour passer chez Kodansha... Non, on n'est pas obligé d'aimer la danse pour apprécier ce titre! Je reste subjuguée par Underwater dont j'aimerais beaucoup lire la suite et fin! Le requiem du roi des roses m'a beaucoup plu et fait partie des rares représentants du shôjo historique et fantastique. Sombre et torturé, l'ambiance y est très particulière mais fascinant. Enfin, malgré son fan service douteux, j'ai été plus que charmée par Le monde de Ran grâce au coup de crayon de Aki Irie, l'univers magique et l'ambiance chaleureuse!

Les bonnes découvertes de 2017




Je me rends compte que j'ai lu plus de manga que je ne pensais en 2017. Je retiens surtout Space Brothers qui prend (je trouve) surtout son envol après le volume 3. J'ai hâte de lire la suite, il paraît que le titre manque de succès et c'est un peu dommage. Le mari de mon frère n'est pas passé loin de figurer dans les coups de coeur, mais je n'ai lu qu'un seul volume. Perfect World fut une excellente surprise, moi qui pensais lire un titre plein de pathos via l'extrait. J'ai beaucoup ri avec Papa's Assassin de Shoowa qui m'a charmée par son dessin. Vu le temps qu'elle prend, je me demande quand on aura la chance de lire la suite. Le coup de coeur n'est pas très loin non plus! Evidemment, j'ai adoré Doukyusei, le gros hit de Asumiko Nakamura! J'ai aussi pu lire, en chinois, ses titres du Erotics F tels que J no subete et La respiration de Copernic, tous deux très sombres, à ne pas mettre entre toutes les mains. J'ai du mal à décrire pourquoi j'adore Canis, une série mêlant mafia et mode, avec un dessin très occidental si je puis dire. Enfin, la suite de The Top Secret m'a beaucoup plu. Child Of the Kingdom est un titre issu du Itan (josei) dessiné par Bikke qui revisite les Tudors à travers des doublures. C'est vraiment beau et très chouette, mais je crains de ne jamais lire la suite (merci Tong Li). Dodoma m'a beaucoup plu même si un peu court. Pour ce qui est de Levius, le volume 1 m'intrigue et j'ai bien envie de lire la suite. J'ai pu lire 9 volumes de Anatolia Story en allemand, shôjo fleuve de Chie Shinohara (28 volumes). Le temps que je lise enfin ce titre (flemme car allemand), il est devenu bien difficile à trouver en entier. Je ne lirai sans doute pas la suite, mais il a les qualités épiques de Basara et c'est bien dommage. Enfin, Sangsues m'a beaucoup plu sur le moment (et ses aplats de noir... waouw) mais je n'ai plus beaucoup de souvenirs aujourd'hui! J'ai surtout aimé le début avec le concept de sangsues, moins le côté thriller...

Les suites



Je suis surtout marquée cette année par la suite de La princesse vagabonde de Xia Da dont j'ai pu lire les volumes 3 à 5. J'étais un poil déçue du volume 2 et je dois dire que cette suite ne déçoit absolument pas! Malheureusement, après un volume 7 sorti en janvier, les volumes 8 et 9 prévus en avril et juin ne sont jamais revenus sur le planning. Je croise les doigts pour que cela continue... Autre suite marquante, le seul volume de Kamakura Diary lu cette année, et qui marque un tournant dans la série. Je reste aussi marquée par What did you eat yesterday? de Fumi Yoshinaga, autre mangaka capable de parler du quotidien sans artifice. La série se bonifie vraiment depuis le volume 5 je dirais. Même chose à propos de L'ère des cristaux, intriguant au début, mais dont la lecture des volumes 1 à 3 permet une immersion dans l'univers. Notons la menace qui pèse sur RiN pour lequel on attend toujours le volume 10 (la série faisant 14 volumes et, je l'ai donc appris, ne se vendant pas...). Je n'ai pas beaucoup de souvenirs de A fleur de peau (à relire pour la fin) ni du tome annuel du Pacte des yôkai. Sunny me plaît bien plus qu'à ses débuts, et Sing Yesterday For Me m'accroche à nouveau, alors que le volume 8 m'avait bien déçu. Bientôt la fin! Moyasimon reste toujours dans cette narration bordélique et délire, on aime ou pas.


Les (semi)déceptions



Je termine enfin Steel Ball Run et je me rends compte que non, je n'ai pas du tout accroché à cette partie. Moving Forward est un titre que je voulais à tout prix aimer, mais c'est raté, la faute aux personnages sans doute (et à leurs questionnements qui ne me parlent pas), car côté graphisme, c'est vraiment un sans faute... sans parler du découpage qui est superbe.

Je suis totalement passée à côté de Rendez-vous à Udagawachou et Ludwig II. J'ai trouvé Labradorescence transparent (je me souviens peu du titre...). Quant à 1 or W, c'est surtout une semi-déception car j'ai beaucoup aimé retrouver le vieux dessin de Rumiko Takahashi, mais dans sa globalité, le recueil ne marque pas les esprits (j'ai aimé quelques histoires, celles avec le grand-père, le takarazuka, ou encore 1 or W, bref, surtout les esprits et les vieux quoi ^^ ). Chicken Club de Asumiko Nakamura m'a surtout déconcerté par son côté très cru. Quant au spin off de J no subete, je l'ai trouvé bien fichu mais un peu dommage de tirer sur la corde... cette relation est donc un peu en trop =/


Les relectures



Des relectures vraiment marquantes cette année. J'ai surtout acheté la plupart de ces manga pour une bouchée de pain, les ayant lus la décennie précédente en bibliothèque ou en emprunt (ou en Fnac pour Larme ultime). Cela me permet aussi de relire le tout dans de bonnes conditions. Aujourd'hui, j'ai surtout peu de souvenirs du Nouvel Angyo Onshi. Je redécouvre enfin Honey & Clover que je trouve moins lourdingue à lire qu'avant, je suis sur la bonne voie pour un jour lire la fin (j'ai dû m'arrêter au volume 5 jadis). Je crois que ma vie étudiante étant bien derrière moi, je lis le titre avec plus de distance, tandis que je ne me retrouvais pas du tout dedans lorsque je le lisais plus tôt. Un titre pour adultes nostalgiques? xD

En redécouvrant Mlle Oishi, j'ai vu que Q-ta Minami continuait à sortir des manga dont Hirake Koma! prépublié dans le Morning, terminé en 8 volumes, et parlant de shogi. Je dois dire que ce titre me fait très envie Très content (et puis le talent de Minami pour parler du quotidien banal aussi ^^ ). Quant à Larme Ultime, j'ai trouvé ce titre incroyablement immersif et marquant. Après, c'est tellement désespéré... la fin m'a quand même traumatisé aussi ^^; .
_________________
Merci pour tous tes liens Natth ^^ !!!!


Dernière édition : Taliesin le 28/12/17 12:33; Edité 3 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
e m
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 21 Nov 2004

Message Posté le : 26/12/17 22:09    Sujet du message: Re: Mon avis Répondre en citant

herbv a écrit:
Hé hé, on voit le bulledairien qui va prendre ses images chez bubulle Sourire

Effectivement, et je m'aperçois d'ailleurs que pour Jojo's... j'ai repiqué l'adresse de la bullevignette au lieu de l'image Mort de rire

herbv a écrit:
]Le disciple de Doraku 4, on est plusieurs à l'attendre aussi, tsss...

Prévu pour janvier d'après Amazon. Croisons les doigts.

herbv a écrit:
[...]Mais globalement, les parties sont en retrait, ce qui est une bonne chose.

En lisant les avis j'ai l'impression que les parties de Shogi ne rencontrent pas un franc succès. Serais-je donc le seul à apprécier ces moments-là ?
Peut-être mon goût pour les échecs qui refait surface au bon moment !

Attention pour La Petite fille aux allumettes, nous avons quand même nos divergences Cool
Je viens de commencer le tome 5, je vais essayer de le lire cette semaine.


Taliesin a écrit:
Je retiens surtout Space Brothers qui prend (je trouve) surtout son envol après le volume 3. J'ai hâte de lire la suite, il paraît que le titre manque de succès et c'est un peu dommage.

Je dois être le seul client de ce titre dans ma librairie Pleure ou Très triste

Et tu me fais penser que j'ai oublier de citer Rin dans mes attentes 2018.
Si Delcourt passe par ici...
(Encore une série que je dois être le seul à acheter)


Et aussi oublié de citer Tokyo Alien Bros dans les bonnes surprises 2017.
J'attends le tome 2 pour voir si la bonne impression est confirmée.
_________________
n.n
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
melvin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 25 Jan 2004
Localisation : Paris

Message Posté le : 27/12/17 12:05    Sujet du message: Répondre en citant

Taliesin a écrit:
En redécouvrant Mlle Oishi, j'ai vu que Q-ta Minami continuait à sortir des manga dont Hirake Koma! prépublié dans le Morning, terminé en 8 volumes, et parlant de shogi. Je dois dire que ce titre me fait très envie Très content (et puis le talent de Minami pour parler du quotidien banal aussi ^^ ).

Mais oui, j'avais répéré ce titre aussi depuis plusieurs années avec ses jolies couvertures et un nombre de volumes assez réduit.
Il semble un peu tourner au ralenti par contre, rien depuis 2013...
Mais avec la publication de March comes in like a Lion, qui traite aussi du shôgi, je dois avouer que je suis moins demandeur pour le moment.
Du coup, je me dis que j'ai peut-être loupé une bonne série à l'époque avec ce Mlle Oishi chez Sakka, que j'ai complétement zappé pourtant du josei, on en a tellement peu. Fou

Dans le genre titres oubliés, je suis retombé aussi sur Fujiyama-san wa Shinshunki un seinen paru dans le manga action, fini en 8 volumes dont Heiji avait parlé. On y raconte l'histoire d'une fille très grande qui fait du volley et d'un gars qui tombe amoureux d'elle. Dommage de ne pas l'avoir eu en France aussi celui-là !
Parfois on se demande vraiment comment les éditeurs font leurs choix chez nous, tellement il y a de mangas sur le marché qui se vendent mal et qui en plus ne sont même pas intéressants.

_________________
"Music is an indirect force for change, because it provides an anchor against human tragedy. In this sense, it works towards a reconcilied world." Tim Armstrong
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Taliesin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 27/12/17 14:34    Sujet du message: Répondre en citant

A essayer Mlle Oishi, je trouve que c'est un très bon titre josei Sourire et comme on en a peu de cette tendance Feel Young... ça raconte tout simplement la vie de Mlle Oishi, de ses 28 à 32 ans, sous plusieurs relations amoureuses différentes mais aussi son parcours professionnel (en tant que créatrice).

Dans les manga de sport qui m'intéressent, il y a TEPPU qui fait aussi 8 volumes, sur des filles dans le MMA, sans fan service (avec un dessin proche de Samidare d'ailleurs). Malheureusement, il ne fait pas beaucoup de buzz sur les réseaux sociaux...



Citation:
Parfois on se demande vraiment comment les éditeurs font leurs choix chez nous, tellement il y a de mangas sur le marché qui se vendent mal et qui en plus ne sont même pas intéressants.

Je me pose aussi parfois la question!
_________________
Merci pour tous tes liens Natth ^^ !!!!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
melvin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 25 Jan 2004
Localisation : Paris

Message Posté le : 28/12/17 18:15    Sujet du message: Répondre en citant

Lol le MMA, c'est pas trop mon truc mais en manga tous les sujets peuvent devenir passionnants.
En manga de sport, j'entends pas mal d'avis positifs sur Dream Team (dont quelques uns dans le présent bilan) qui se termine en france.
Un manga réaliste où la défaite et les difficultés du quotidien sont présentées sans concession, je pense que c'est une série qui devait être sympa à suivre finalement. Mais vu le nombre de volumes et aussi parce que je possède déjà Slam Dunk, c'était trop risqué pour que je me lance !
Dommage avec du recul, j'aurai aimé pouvoir le lire mais 50 volumes je n'ai plus de place pour ce type de série Pleure ou Très triste
_________________
"Music is an indirect force for change, because it provides an anchor against human tragedy. In this sense, it works towards a reconcilied world." Tim Armstrong
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Therru
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 25 Avr 2007
Localisation : Liège

Message Posté le : 29/12/17 16:49    Sujet du message: Répondre en citant

@Taliesin : Pour l'édition d'Inu-Yasha en allemand, pas de jaquette (comme tous les manga allemands), sens japonais, format un peu plus grand, lettres dorées sur la couverture, excellente qualité d'impression, traduction décente (mieux que la VF), pour 12,99 euro, donc le même prix que deux mangas simples. Ce n'est pas le grand luxe, mais c'est mieux que la version française à coup sûr (non, parce que le traducteur qui traduit littéralement les "chan" par petit.e + nom de la personne, voilà quoi).

Je n'en suis pas très loin, je verrai bien l'anné prochaine où j'en serai au niveau des autres séries.
Je vais sans doute davantage me concentrer sur l'achat de l'intégrale de Carl Barks. L'intégrale Don Rosa est complétée et Johan & Pirlouit aussi, donc il me restera les Chick Bill et les notes de Boulet, et j'aurai complété mes objectifs BDs.

Pour les séries que je compte revendre, avis aux amateurs :
Hikaru no Go (version simple), série que j'ai beaucoup aimé en son temps, très bien raconté, mais que je ne relirai plus.
Zatch Bell, très bon shônen de baston mais trad. atroce, et schéma un peu répétitif.
Plus Kenshin (mais déjà réservé pour Gemini), à cause évidemment de son auteur.

Je me tâte encore pour Slam Dunk, parce que je trouve cela relativement statique au niveau du déroulement des matchs mais il y a encore des moments excellents.
De même pour Chihayafuru, où la longueur de la série commence à me lasser.

Bon, au final, je me rends compte que très peu de séries sont à l'abri d'une revente sur le long terme tout de même.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
melvin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 25 Jan 2004
Localisation : Paris

Message Posté le : 29/12/17 17:10    Sujet du message: Répondre en citant

Novembre 2016
Therru a écrit:
Chihayafuru est différent, dans le sens où l'évolution de Chihaya est beaucoup moins cadrée dans le déroulement (pas d'étapes clés à franchir en tant que telle style découverte, tournoi, insei, tournoi pro, doute, dépression, remontée et affrontement du rival à la fin), ...

J'apprécie toujours autant la série personnellement. Comme pour Dream Team, j'apprécie surtout de voir l'évolution des personnages, comment ils avancent dans leur passion, dans leurs relations, leur avenir. Il y a toute une galerie de personnages et l'auteure prend le temps de s'attarder sur chacun et de leur donner une personnalité. Shinobu, la queen actuelle, est super attachante et intéressante par exemple. Kana a aussi bien évolué, et on voit Sumire commencé à grandir aussi. Bûcheur et les autres membres du club évoluent super bien, et Taichi développe une certaine noirceur au fond de lui qui le rend sympathique dans sa motivation pour jouer au Karuta. Puis on a tout un tas de personnages secondaires extrêmement mémorable chacun à leur manière (j'adore le personnage de la principale responsable du club, Sûdo, la soeur de Brioche-vapeur, etc.) qui complètent le tableau. Le trio amoureux n'est pas encombrant, parce que Chihaya a clairement déjà fait son choix, mais elle est entravée par son propre objectif, devenir queen.

C'est un titre tranche-de-vie autant qu'un manga sportif avec une touche de triangle amoureux, de rivalité, de passion, d'espoir pour l'avenir. 18 volumes et je ne ressens aucune lassitude, parce que j'apprécie simplement de passer un moment avec les personnages et de les voir évoluer. Les parties de Karuta sont suffisamment passionnantes dans leur déroulement, et les retournements sont nombreux, et on prend le temps de découvrir chaque personnage, pas juste Chihaya. Chihaya est forte, mais n'est jamais "la plus forte", elle a encore des efforts à fournir pour atteindre son but, toujours, comme tous les gens qui l'entourent.


Novembre 2016
Therru a écrit:
La série peut continuer comme ça jusqu'à la quarantaine de volumes et plus, j'y prendrai toujours autant de plaisir, j'en suis convaincue.


Juin 2017
Therru a écrit:
La série fonctionne toujours aussi bien sur moi. Je trouve qu'il y a une énergie et une passion qui se dégagent des personnages, et à laquelle je suis particulièrement sensible.


Décembre 2017
Therru a écrit:
De même pour Chihayafuru, où la longueur de la série commence à me lasser.


Ah oui quand même...
J'ai loupé un truc là ?
Quand je râlais au tome 18, j'étais tout seul et 3 tomes plus tard il ne reste plus que Gemini_, même herbv et Therru se posent des questions ! Mort de rire
_________________
"Music is an indirect force for change, because it provides an anchor against human tragedy. In this sense, it works towards a reconcilied world." Tim Armstrong
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
herbv
Modérateur


Inscrit le : 28 Août 2002
Localisation : Yvelines

Message Posté le : 29/12/17 22:06    Sujet du message: Remarque Répondre en citant

Ben, Chihayafuru, il faut dire que ça a bien chuté en quelques tomes. Je n'ai pas encore acheté le dernier sorti, c'est dire... Sourire

J'ai connu la même chose avec Assassination Classroom. En deux ou trois tomes, on est passé d'un truc excellent à quelque chose d'illisible tant tous les poncifs du shônen à la Jump sont arrivés d'un coup... Heureusement que je n'achète pas la série (à la différence de Chihayafuru).
_________________
Simple fan (auto-proclamé) de Rumiko Takahashi
Chroniqueur à du9
Ténia de Bulledair
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Taliesin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 29/12/17 23:01    Sujet du message: Répondre en citant

@Therru: on est bien d'accord l'édition française de Inuyasha est un massacre. Et pas seulement la traduction mais aussi et surtout l'impression pleine de moirage (c'est peut-être moins le cas sur la fin...), je me souviens que je trouvais vraiment tout ça bien crade quand je l'empruntais en bibliothèque. Puis quand j'ai vu l'édition deluxe, je n'ai pu me retenir. Merci du retour! Je trouve les manga allemands pas très beaux mais ça fait longtemps que je n'en ai pas lus maintenant (j'en lisais il y a 10 ans, j'ai d'ailleurs tous mes Ranma 1/2 ainsi Mort de rire ). En tout cas, c'est chouette pour l'édition deluxe allemande, elle n'est pas laide Sourire

Pour ce qui est des reventes, je comprends tout à fait. Surtout quand on n'est pas sûr de les relire... J'ai aussi revendu Slam Dunk car très long, malgré de bons moments, et pas sûre de le relire non plus.

Pour ce qui est de Chihayafuru, je ne sais même plus où j'en suis. J'ai demandé à herbv d'arrêter de me les prêter, surtout pour pouvoir me consacrer à ce que j'achète (et ce que je n'avais pas lu la décennie précédente), mais aussi parce que je me lassais quand même un peu aussi.
_________________
Merci pour tous tes liens Natth ^^ !!!!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Cyril
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 30/12/17 05:13    Sujet du message: Répondre en citant

Je continue la série mais elle fait partie de mes achats d'occasion. Ca reste sympa mais sans plus.
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga Les heures sont au format GMT + 2 heures
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante
Page 3 sur 4

 
Aller vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Site francophone - Support utilisation