Le Site

 FAQ -  Recherche -  Membres  -  Inscription 
 Profil -  Se connecter pour vérifier ses messages privés -  Connexion 
Le Forum

Bilan 2017, vers le futur, et au-delà
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Taliesin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 08/12/17 00:21    Sujet du message: Répondre en citant

Je ne peux que citer Sartre en cette année 2017: "L'enfer c'est les autres". Décidément... Cette année a été surtout difficile pour cela, mais aussi parce que je continue à ruminer tous ces titres qui ne marchent pas et que je traîne (certains fêtent leurs 10 ans, j'aimerais bien que ça se termine un jour...).

Je voulais quand même signaler une bonne surprise: la fin de A fleur de peau. De même chez Tong Li, la fin de Showa genroku rakugo shinju (le rakugo ou la vie), faudrait que je me le procure d'ailleurs. Avec tout ça, et le mois de décembre dont le budget va filer à vue d'oeil, je n'aurai toujours pas acheté Le pavillon des hommes de l'année Mort de rire .

En 2017, je note aussi une mode très forte à la fantasy et surtout à la magie. L'atelier des sorciers n'est clairement pas une surprise j'étais sûre qu'il sortirait un jour... d'ailleurs, les annonces ne me surprennent que peu, à part Spiritual Princess. en effet, si un titre sort à Taïwan, il sort ici, et l'inverse est souvent vrai aussi. en somme, la mondialisation des goûts s'ancre de plus en plus.

Pour ma part, j'ai toujours une bonne image de Kana qui continue presque toujours ses séries. Je ne suis pas fan de la mode Bride Stories-like, comme quelqu'un l'a mentionné plus haut, mode qui touche surtout Ki-oon et Komikku. Côté éditeurs, je n'ai pas spécialement de préférence finalement. Je n'ai jamais été très éditeurs, sauf Tonkam à un moment de ma vie, Delcourt x Akata dans les années 2000 et puis Kana fin des années 2000 (Goyô + Le pavillon des hommes + La cité Saturne + Le Samouraï Bambou, fallait le faire oui).


Pour continuer dans la malédiction, 10 Dance est malheureusement mon coup de coeur BL de l'année. Je ne sais pas si IDP arrivera à sortir la suite, vu que la série a changé de magazine de prépublication au Japon, passant chez Kodansha. Un autre grand coup de coeur de l'année est Silver Spoon Sourire .

En parlant Rafnas, j'aurais surtout aimé une sortie de Wombs. Rafnas, aux dires d'une fan, n'est clairement pas son meilleur manga. maintenant, j'espère Wombs, mais c'est du Ikki...
_________________
Merci pour tous tes liens Natth ^^ !!!!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Spawn
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Sept 2002
Localisation : dans le labyrinthe du go

Message Posté le : 08/12/17 16:44    Sujet du message: Répondre en citant

Serie Fini (et revendu) en 2017
Ce sont 4 series finis pour moi cette année. 3 ont été revendu dans la foulée. La raison ? Il s'agit de 3 thrillers et je considere donc que la relecture sera difficile. Il ne servirait a rien de les conserver. Finalement seul Resident Evil sera conservé.



Billy Bat: Du pure Urasawa. Parfois poussif a la lecture, plein de bonnes idées, des questions et mysteres qui eveillent notre curiosité et une conclusion un peu decevante.

Montage : Une serie sans grande prétention que j'aurai suivi avec interet malgré de vrais temps faible et un coté trop stereotypé. La conclusion arrivé je n'ai pas attendu pour la revente.

Erased : Ce fut a la fois une nouveauté, une serie fini et une serie revendu. Un vrai coup de coeur malgré la aussi un finish manquant un poil d'intensité et des revelations finales pas si surprenante. Un vrai bon moment de lecture que j'ai enchainé (tout les tomes etaient deja sortie) suivit d'une revente

Resident Evil : Ce n'est pas le manga du siecle mais c'est diablement efficace et j'aime beaucoup la mythologie du jeux video (je les ai tous fait depuis l'enfance avec RE 1) donc serie conservé !


Nouveauté 2017
Une seule nouveauté donc cette année qui fut Erased, fini et revendu depuis.



Series en cours :
Beaucoup de mes series en cours n'ont pas eu de volumes cette année encore, et les autres toujours aussi lentes ^^.





L'attaque des titans : Toujours passionnante, pleine de revelations. La serie n'a pas decu en 2017 et on continuera avec plaisir à la retrouve en 2018

One Punch Man :Un manga efficace qui fait passer un bon moment.

Last Hero Inuyashiki : Toujours efficace et rapide a lire. La conclusion sera pour 2018. Je l'espere plus reussit que celle de Gantz.

Ajin : Si j'ai acheté tout les volumes sorties je n'en ai lu aucun cette année. Je suis resté bloqué au volume 6. Mais aucun doute que je vais me replonger dans la suite de cette lecture satisfaisante a defaut etre passionnante

Dorohedoro : Une nouvelle année avec un nouveau volume de cette excellent serie meme si on a l'impression que l'auteur fait un peu trainer les choses. Evidemment au rendez vous en 2018 pour la suite.

Hunter X Hunter : 2 volumes pour Hxh ! 2 ! Incroyable. Si la lecture est difficile du a la quantité de texte, Togashi est toujours aussi fort pour nous faire adhérer.

Hikaru no Go Deluxe :Un rythme toujours aussi lent, une edition de qualité declinante. Beaucoup de raisons qu'une serie aurait eu pour me faire arreter. Mais pas Hikaru no Go. Rendez vous l'année prochaine !

Chihayafuru : Comme pour Ajin, j'achete les volumes mais j'ai maintenant une 8 ou 9 volumes de retard a lire. je pense me faire une grosse session durant les fetes de noel afin de savoir si j'ai envie de continuer cette serie qui ne voit pas le bout au japon (mais qu'est ce qu'il peut y avoir encore a raconter ??)

Space Brother : Toujours bloqué volume 2. depuis 3 ans. Cette année sera la bonne. Je continue ou je laisse tomber ? Une fin au japon m'aiderait a me lancer mais la ....

Yotsuba! : On attend on attend ...

Real : Serie malheureusement a l'arret complet au japon. Qu'arrive-t-il a Inoue ? Je veux la suite moi !

Nana : Toujours rien en 2017... Peut etre pour 2018... ?

Mes attentes 2018 :
Cette année devrait amener a la conclusion de InuYashiki qui devrait etre la seule. Mais le destin de Space Brother et Chihayafuru dans ma collection est incertain. Au niveau des nouveautés j'attend toujours le bon moment pour acheter l'integral de Quartier Lointain que je veux acquerir depuis 10 ans. Me&The Devils Blues est une tentation de longue date egalement mais je n'irai pas en faire l'acquisition tant que la serie n'aura pas de fin et ca peut prendre des années. Je suis un fan de Samura donc Born to be on Air! reste toujours dans un coin de ma tete. Et j'aimerai voir edité en France la nouvelle serie d'Endo (Eden) :Soft Metal Vampire (enfin de retour dans la science fiction, meme si les vampires ... bof bof) sauf si c'est chez Panini. Enfin je serai au rendez vous pour The Promised Neverland. Enfin E&P deluxe sera commencé cette année. Il doit maintenant remplir les rayons de l'occaz (car comme depuis 10 ans je n'acheterai rien de neuf venant de chez Panini).


_________________
Le Go est sans fin.
on ne peut qu'y avancer pas à pas, recherchant la lumiere.
Le labyrinthe du go me tient pour toujours.
Je n'ai pas encore atteint le coup divin...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
herbv
Modérateur


Inscrit le : 28 Août 2002
Localisation : Yvelines

Message Posté le : 08/12/17 20:13    Sujet du message: Mon cas Répondre en citant

Tiens, au fait, Spawn, tu vas aller à l'expo Urasawa quand elle sera proposée à l'Hôtel de Ville de Paris ?

Pour ce qui concerne mes lectures mangas, bubulle, la mémoire de mes lectures, m'informe que j'ai lu 68 mangas sortis en 2017. Je devrais pouvoir dépasser mon total de 2016 qui était de 71. La chute qui a eu lieu l'année dernière est enrayée (-50% de lectures mangas en 2016), mais ce n'est pas reparti franchement à la hausse.

Ceci dit, ça représente tout de même 54,8% de mes lectures de nouveautés 2017 (32,3% de FB et 12,9% de comics). C'était plus équilibré entre manga et FB en 2016... Ceci dit, sur mes 198 lectures de BD en 2017 (toutes années de parution), la FB représente 46% pour 41,9% pour le manga (et 12,1% pour les comics).

Concernant les éditeurs et mes lectures des nouveautés 2017, Kana est largement devant avec 24 titres, Akata suit avec 10, Komikku avec 8, Pika avec 6, Casterman avec 5, Le Lézard Noir avec 4, nobi nobi! avec 3 et IMHO avec 2. Enfin, un seul titre lu pour Futuropolis, Kazé, Kurokawa, Matière et Soleil. Les autres... Il ferait beau voir que j'ouvre un Panini ou un Delcourt/Tonkam Sourire

Mes séries préférées du moment :




March comes in like a lion, Sky-High Survival, Le Pavillon des Hommes, Jumping, La Cantine de Minuit, et Après la pluie. Ces 6 lectures sont vraiment au dessus des autres.

Les très plaisantes :






Mon Histoire, Dead Dead Demon's Dededededestruction, Nekomura-san, Gift ±, L'enfant et le maudit, Yako & Poko, Nodame Cantabile, Maiwai, Une Vie au Zoo, Flying Witch, Nuisible, Deathco, Le mari de mon frère, Dernière heure sans omettre Le Maître des livres oubliée par bubulle (ce qui me fait dire que j'ai dépassé les 71 lectures). Dorohedoro, sur le tome 21 ne mériterait pas d'être là, mais c'est pour l'ensemble de l’œuvre, hein !

Les one-shots et diptyques :



Notre Hikari Club, Dresseuses de Monstres et surtout Les chats du Louvre

Puis après, il y a tout le reste que je ne vais pas lister, hein !

Je n'ai aucune idée de ce qui va sortir en 2018, j'aviserai en temps utile Sourire
_________________
Simple fan (auto-proclamé) de Rumiko Takahashi
Chroniqueur à du9
Ténia de Bulledair
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Natth
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 04 Mai 2008

Message Posté le : 10/12/17 19:54    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai retenu pas mal de nouveautés intéressantes cette année, que ce soit en séries ou en one-shots.


Le Boy's Love



De nouvelles mangakas sont apparues en France récemment. J'ignore si elles s'imposent au niveau des ventes, mais elles semblaient très attendues par leurs fans. Cette année, j'ai particulièrement apprécié Psyche Delico (La cage de la mante religieuse, Despicable), Hideyoshico (Rendez-vous à Udagawachou, Nennen Saisai...) ou Harada (Color Recipe...). Même si j'ai été moins sensible aux mangas d'Ogeretsu Tanaka (The proper way to write love, Escape journey, Neon Sign Amber), je sais qu'ils ont beaucoup plu. On pourrait aussi citer Kii Kanna pour L'étranger du zéphyr ou Qualia Under the Snow. Si Shouwa Genroku Rakugo Shinjuu n'est pas sorti en France, le BL Shinjuku Lucky Hole de Kumota Haruko a été publié. Je pense qu'il restera mon BL préféré de l'année.

Je citerais également Links de Kizu Natsuki, plus connue pour Given, un BL dans le monde de la musique. Comme son nom l'indique, Links présente plusieurs couples reliés les uns aux autres. Ce manga plus long que la moyenne permet de les voir évoluer et peut-être atteindre un équilibre difficile au vu de leurs situations. Parmi les BL en cours, je continue à suivre assidument Blue Morning et Twittering birds never fly, en espérant que le seinen Op: Yoake Itaru no Iro no Nai Hibi de Yoneda Kou soit un jour publié en France (mais il faudrait déjà qu'il sorte en relié au Japon). A suivre aussi des autrices comme Monzen Yayohi (Zhenniao), Zaria Ranmaru (Void), Natsume Kazuki (Mods) ou Kouki (Your dream), dont les premiers titres arrivés chez nous présentent des qualités tant graphiques que scénaristiques.

Il y a eu polémique lorsque BL IDP a annoncé la sortie de titres de l'Omegaverse. Pour résumer, ces mangas se déroulent dans un monde dominé par les alphas (20%), où la majeure partie de la population est beta (70%) et où les omegas (10%) sont considérés comme des inférieurs relégués à des postes en général subalternes. Les hommes peuvent tomber enceints quel que soit leur rang (connu à la naissance) et les alphas ou les omegas ont beaucoup de mal à se contrôler en période de reproduction. Contrairement aux betas, alphas et omegas peuvent parfois se lier pour la vie en tant qu'âmes soeurs. Cela pourrait donner des histoires BL basiques et très explicites, mais BL IDP a plutôt bien choisi ses mangas. Taidama Okaeri est une boule de guimauve attendrissante et les héros de Yes my destiny ont tous une forte personnalité. L'aspect inégalitaire de la société et le comportement parfois instinctif des persos ne virent pas à la caricature. Ils apportent une plus grande complexité à l'histoire, en obligeant les personnages à surmonter leurs instincts pour rester eux-mêmes et à lutter contre ce qui les entravent socialement et sentimentalement.


Les nouveautés



Le 3è Gédéon est clairement ma nouveauté préférée de l’année. On y trouve des personnages complexes, mystérieux et bien construits, des individus que l’on sent troubles dès le départ sans parvenir à mettre le doigt sur ce qui ne va pas. La surprise a été complète pour moi. Le style graphique est soigné et plein d’énergie, il est à mon avis adapté à une histoire comportant sa dose d’action. Mais ce trait est aussi expressif, les personnages sont très reconnaissables tout comme leurs sentiments ou leurs pensées. C’est difficile d’entrer dans les détails sans spoiler, mais c’est un manga très fort en matière de sentiments familiaux, dans un sens positif comme négatif. Le scénario semble tout autant étudié que le reste et je ne sais pas trop où le mangaka veut nous emmener. C’est à la fois passionnant et effrayant vu ce qui s’est déjà passé et ce qui risque d’arriver si l’on se fie au contexte historique.

J’ai aussi commencé Pline et Innocent rouge en toute confiance, vu les précédents travaux de leurs mangakas. J’ai légèrement hésité pour Les mémoires de Vanitas, mais j’ai tout de suite accroché à la preview. Il y a des chances que je finisse par le préférer à Pandora Hearts. En tout cas, je conseille de tester ce manga à tous les amateurs de steampunk. Je me suis intéressée à Ghost & Lady, mais je l’ai trouvé clairement moins réussi que Springald. Je me suis également lancée dans Reine d’Egypte et je pense que je poursuivrai la série. Mëme si elle est loin de me passionner, elle devrait s’améliorer au vu des derniers évènements.

Comme Gemini et quelques autres, je continue de suivre les titres de Gô Nagai chez Black Box. En 2017, j’ai lu Grendizer Giga et Shin Maô Dante. Puis je me suis tournée vers Ryôma d’Hokazono Masaya, inspiré de la vie de Sakamoto Ryôma. J’ai débuté le manga Sherlock, très proche de la série avec un style graphique soigné. Après plusieurs hésitations, j’ai tenté Les brigades immunitaires qui m’a bien plu. La manière dont sont construits les personnages est excellente, surtout quand on connaît leur fonction. Les globules blancs ont un côté tueur sanguinaire quand ils sont au boulot, mais le résultat est plutôt marrant XD.


Les one-shots



J’ai lu pas mal d’adaptations de romans cette année, notamment grâce au nouveaux Variety Artworks chez Soleil. Cependant, je pense que mon préféré reste Jane Eyre chez Doki Doki. Orgueil et préjugés était aussi de bonne qualité, je dirais d’ailleurs qu’il était meilleur graphiquement. J’ai également lu Tue-moi plutôt sous un cerisier, qui décrit les souffrances de la jeunesse et les relations plus ou moins troubles qui en résultent. Un simple monde nous décrit aussi les rapports humains, mais d’une façon bien plus optimiste et heureuse. Je me suis également tournée vers Une femme de Shôwa (déçue par le côté cliché des persos, surtout les femmes, mais un beau trait), La femme-serpent (jamais déçue par un manga d’horreur d’Umezu en revanche) et Marco Polo la route de la soie (un graphique très, très surprenant).


Les séries en cours



Contrairement à Taliesin, je n’ai pas la patience de parler des séries en cours dont je n’ai pas eu de nouvelles cette année. Elles sont au nombre de 25 sans compter les séries BL d’Hana Collection. Comme je suis abonnée, je les reçois automatiquement et du coup je n’ai pas fait de liste. Pour ceux qui se posent la question, le fait de m’intéresser au BL a multiplié par deux le nombre cité plus haut. C’est important, mais ça respecte les proportions de ce que j’achète. En séries historiques, j’ai poursuivi avec intérêt Le chef de Nobunaga, Le Requiem du Roi des Roses, Ad Astra, Bride stories et La princesse vagabonde. J’aurais bien aimé suivre la dernière série un peu plus longtemps, vu qu’elle est celle que je préfère dans cette liste, mais elle est arrêtée depuis janvier. Sinon je continue Kurosagi livraison de cadavres, L’attaque des titans et son spin-off Before the fall, Berserk, L'ère des cristaux, Gangsta cursed, Bloody Mary, Les vacances de Jésus et Bouddha et Black Butler.


Les séries commencées en retard



J’ai découvert l’anime Pumpkin scissors en 2017, ce qui m’a donné envie de lire le manga. Mais je n’ai réellement accroché qu’à l’arc le plus récent qui débute au tome 12. J’ai donc laissé de côté les 11 premiers volumes pour me concentrer sur la suite de la série. C’est rare que j’attaque un manga en cours de route, c’est la seconde fois avec X. Grâce à Taliesin, j’ai également pu lire l’excellent manhwa Lineage publié par Saphira. De même, elle m’avait conseillé Le pavillon des hommes et j’ai fini par tenter le premier tome. Comme c’était très bien, je suis allée jusqu’au 10 pour l’instant. J’avais aussi parler de L’épée de Paros il y a quelques mois, un manga d’Isan plein de batailles, d’amour et d’aventure. Après avoir regardé l’anime, j’ai commencé le manga Psychic Detective Yakumo. C’est un Panini, cela fait peur, mais il reste 3 volumes à publier sur 14. J’ai donc bon espoir de voir la fin dans un délai raisonnable (avant mes 50 ans je dirais).


Les séries terminées



Ce mois-ci va s’achever Uragiri, dont j’ai cru ne jamais voir la fin vu qu’elle est restée en arrêt un long moment. Heureusement, la fin de commercialisation n’est pas arrivée avant la reprise de la série. Le mari de mon frère s’est aussi achevé cette année, ce que je regrette car c’était une excellente série, sensible et intelligente. Dans une interview pour Têtu, Gengoroh Tagame a dit vouloir se lancer dans un nouveau manga grand public s’adressant aux collégiens ou aux lycéens. J’espère qu’il pourra aller au bout de son projet et qu’on en entendra parler ici. Peacemaker, un manga parlant de western, et La fleur millénaire se sont également achevés cette année.


Les attentes de 2018



- La suite du cycle Canis est prévue en janvier chez BL IDP. Le spin-off The speakers va présenter le passé des adversaires des héros de Canis… Et j’ai fini par les préférer au couple principal. Je ne vais pas dire que c’est la seule raison pour laquelle j’ai acheté plusieurs magazines Opera cette année, mais c’est sans doute la principale (les deux histoires un peu gores avec le démon n’étaient pas mal non plus, aucune licence n’est annoncée malheureusement).

- Black Box a déjà bouclé sa prochaine collection Gô Nagai, dont j’ai commandé les 5 tomes : Jeeg Kotetsu, Mugen Utamaro et Guerilla High. Cet éditeur a aussi évoqué le projet de publier Hoshi no Tokei no Liddell de Uchida Yoshimi, un shôjo vintage en 3 volumes particulièrement bien dessiné, dont vous pouvez trouver le résumé suivant sur Manga Updates :
Citation:
Hugh is haunted by a dream of a strange Victorian house that he doesn't remember ever seeing in life. This dream, while not at all unpleasant, is becoming more vivid every time he enters it. His close friends, affluent Vladimir and clothes designer Vi, are concerned for his well-being, and they reach out to their wider circle of acquaintances in an effort to make sense of Hugh's predicament before it is too late.

Inutile de dire que cette possibilité est une chance inespérée pour moi. J’ai découvert ce manga en 2016 et je n’aurais jamais cru qu’il pourrait sortir en France un jour.

- Glénat compte publier la série Centaures de Sumiyoshi Ryo.

- Claudine de Riyoko Ikeda, un manga abordant la transidentité, est prévu chez l’éditeur américain Seven Seas en juin 2018.

- Getter Robot est annoncé chez Isan, ainsi que la suite du Sherlock Holmes d’Ishinomori.

- D’autres Variety Artworks sont prévus chez Soleil : La Divine comédie et La Richesse des Nations.

- La grande invasion mongole, de Kago Shintarô, est espérée chez Imho.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
herbv
Modérateur


Inscrit le : 28 Août 2002
Localisation : Yvelines

Message Posté le : 10/12/17 20:00    Sujet du message: Remarque Répondre en citant

On n'a vraiment pas les mêmes lectures, Natth Sourire

Pour le Kago, il doit sortir en 2018, mais on ne sait pas encore exactement quand (Benoit non plus, d'ailleurs Mort de rire )



Sinon, en ce qui me concerne, Le Lézard Noir a bondi au classement avec 6 titres car j'ai acheté hier (et lu aujourd'hui) les tomes 1 et 2 de TOKYO alien BROS. Si le tome 1 est un peu faible, le deuxième est largement meilleur (mais ça vaut pas une sélection à Angoulême pour autant).
_________________
Simple fan (auto-proclamé) de Rumiko Takahashi
Chroniqueur à du9
Ténia de Bulledair
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
melvin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 25 Jan 2004
Localisation : Paris

Message Posté le : 11/12/17 12:32    Sujet du message: Répondre en citant

herbv a écrit:
TOKYO alien BROS. Si le tome 1 est un peu faible, le deuxième est largement meilleur (mais ça vaut pas une sélection à Angoulême pour autant).

Au moins, on a une sélection de mangas avec des titres sans cul et sans violence pour le festival Angoulême. Des histoires positives, bienveillantes ou même poétiques, voilà qui devrait donner une bonne image du manga.
Donc au contraire très content de cette sélection et TAB y a pleinement sa place du coup ! Moqueur
En plus, mettons le Lézard Noir en avant, car la qualité est au rendez-vous.

Sinon, je me rends compte en voyant mon bilan que je n'ai commencé aucun shôjô depuis maintenant 2 ans. Choqué
Alors que c'est le genre où il y a le plus d'auteure dont je souhaite lire les œuvres en France. Et vraiment aucun titre ne m'a accroché, bien que j'ai lu quelques Akata pour voir. Allez kana, un petit effort pour 2018 ! Pleure ou Très triste
_________________
"Music is an indirect force for change, because it provides an anchor against human tragedy. In this sense, it works towards a reconcilied world." Tim Armstrong
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Aniki
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 23 Nov 2003

Message Posté le : 11/12/17 17:49    Sujet du message: Répondre en citant

melvin a écrit:
Au moins, on a une sélection de mangas avec des titres sans cul et sans violence pour le festival Angoulême. Des histoires positives, bienveillantes ou même poétiques, voilà qui devrait donner une bonne image du manga.
Donc au contraire très content de cette sélection et TAB y a pleinement sa place du coup ! Moqueur


Tu l'as lu ? Il y a un truc sexuellement assez borderline en début de tome 1 pourtant... Clin d'oeil
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Natth
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 04 Mai 2008

Message Posté le : 12/12/17 03:19    Sujet du message: Re: Remarque Répondre en citant

herbv a écrit:
On n'a vraiment pas les mêmes lectures, Natth Sourire

Non, pas vraiment Sourire. Cependant, ton message m'a rappelé qu'il faudrait que je tente "Les chats du Louvre". Je n'avais pas retenu le titre du manga et ça m'a permis de le retrouver. Je me suis demandée à plusieurs reprises si je ne devais pas tenter la préquelle de Litchi Hikari Club aussi. Mais comme je n'ai pas beaucoup apprécié le manga d'origine, j'hésite toujours.

Sinon, je continue de suivre March comes in like a lion en anime. Je trouve que l'animation sait particulièrement bien mettre en valeur certaines scènes métaphoriques, celles liées à l'eau ou au vent par exemple. L'anime dégage également une impression de légèreté, de poésie et d'humour comme avec l'intervention des chats. Je ne prétendrais pas que c'est mieux que le manga, ce serait idiot vu que je ne le lis pas. Mais je trouve que les possibilités de l'animation sont vraiment bien exploitées dans cette série.

En matière de shôjo/josei, j'ai constaté une chose amusante sur les sept que je lis et dont le rythme japonais n'a pas encore été rattrapé (et ne le sera sans doute jamais pour au moins un) : trois sont classés seinen en France. En fait, sept ce n'est pas beaucoup quand je vois à quel point le shôjo garde une place prépondérante dans mes mangas préférés. Bref, c'était mieux avant mais ce sera peut-être mieux plus tard aussi.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
cosmos
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 02 Sept 2002
Localisation : Suspended between being a nobody, nothing and everything.

Message Posté le : 12/12/17 23:19    Sujet du message: Répondre en citant

Ces dernières années, j'ai surtout consommé du comics sous toutes ses formes : super-héros, petit titre indé, truc obscur soutenu sur Kickstarter, truc encore plus obscur acheté sur Gumroad... (notez que même quand je ne lis pas de mangas, je perpétue malgré tout l'esprit Mangaverse en plébiscitant des titres connus d'environ 3 personnes).

2017 a été l'année où j'ai eu envie de rediversifier un peu mes lectures en me remettant à lire quelques mangas, des romans et des livres sans images sous toutes leurs formes. (Bon en vrai Taliesin m'avait conseillé Finder de Carla Speed McNeil, que j'ai commencé en fin d'année dernière et rattrapé en début d'année, et depuis rien n'est plus pareil. Plein d'histoires sont pas mal hein, mais elles ne sont pas Finder.)

Mon manga de l'année : My Lesbian Experience with Loneliness



Ce titre avait pas mal fait parler de lui sur Twitter avant sa sortie et... j'avoue que la hype était complètement méritée. C'est vraiment ma lecture de l'année, tous supports confondus.

L'histoire s'ouvre dans une chambre de love hotel. Une jeune femme de 28 ans (la mangaka) s'apprête à coucher avec une escort girl. C'est sa première relation sexuelle. Juste après cette entrée en matière, elle nous explique la séquence d'événements et de réalisations personnelles qui ont mené jusqu'à ce moment. Et ça commence 10 ans auparavant, à la fin du lycée.

Je me suis reconnu à de nombreux moments dans ce récit. Les situations que Nagata décrit ne sont pas forcément celles que j'ai vécues, mais elles sont souvent proches : l'impression de ne pas vraiment savoir quoi faire de soi à la sortie de ses études ; les attentes placées dans la vie active et bien déçues ; les petites épiphanies à la lecture d'une citation d'un auteur qu'on aime bien ou d'un passage d'une BD où on se sent compris ; un clic sur un lien Twitter où quelqu'un raconte comment il ou elle ressent les choses et où se dit "mais.... oui, c'est exactement ça" (#ThérapieLowCost).

Bref, plein de petits moments mis bout à bout et qui dessinent toute une évolution, parfois douloureuse mais nécessaire pour arriver à se connaître réellement : qui on est vraiment, qui on n'est pas, en quoi est-ce qu'on est vraiment doué-e etc. Kabi Nagata fait en effet preuve d'une honnêteté assez inouïe dans l'évocation de ses 10 dernières années, en détaillant précisément la lente prise de conscience de son homosexualité, ou bien ce qu'elle a spécifiquement ressenti et réalisé avec l'escort girl des premières pages.

Ce que j'ai également apprécié, c'est que le manga propose une conclusion à son histoire (ce n'est pas forcément le cas avec une autobiographie). Bien qu'il lui reste du travail, la mangaka a parcouru beaucoup de chemin entre ses 18 et ses 28 ans, via un character arc qui n'a rien à envier à ceux de la fiction. On ne referme pas le tome avec l'impression d'avoir lu un bout de vie, mais une histoire avec un début et surtout une fin.

Seven Seas, l'éditeur US, a annoncé la sortie de la suite en 2018 (My Solo Exchange Diary), et autant dire que j'ai bien hâte.


Ca m'a bien plu



Golden Kamui et Gloutons et Dragons (t. 1 à 3 pour les deux) ont filtré jusque sur mon dashboard Tumblr et j'ai beaucoup aimé ces deux titres, surtout le second. Faire se rencontrer le RPG et le manga culinaire, il fallait y penser o_o Surtout que comme les recettes sont réalisées à partir d'ingrédients imaginaires, ça ne sert à rien de passer 15 ans dessus : elles ne sont de toute façon pas là pour être réalisées à la maison. Du coup ça laisse plus de place pour les personnages et l'intrigue.

Autre aspect qui m'a plu : avec les comics qui sortent au rythme d'un chapitre par mois, c'est difficile de trouver une histoire aussi posée. En effet, il faut faire revenir les lecteurs le mois suivant ! Et il n'y a pas de magazine tout autour du chapitre dont le contenu pourrait attirer d'autres lecteurs, il faut les faire venir pour notre histoire et uniquement la nôtre ! Dans Gloutons et Dragons on prend son temps~

Golden Kamui propose aussi quelque chose de difficile à trouver en dehors des mangas, ce côté très didactique (sur les traditions aïnoues et les techniques de chasse à Hokkaidô) associé à une quête saupoudrée d'un nombre déterminé d'éléments. Je n'en suis qu'au tome 3 mais j'apprécie beaucoup le voyage pour le moment.


Sinon j'ai lu ça aussi



Reine d'Egypte (t. 1 à 3) : c'était sympa, même si le pharaon a UN SEUL rictus, toujours le même, c'est abusé.

My hero academia (t. 1 et 2) : j'avais entendu parler de ce titre à plusieurs reprises sur la twittosphère comics, où plusieurs lecteurs / critiques / professionnels trouvaient que ce manga arrivait à reprendre les codes des comics des super-héros, tout en réussissant là où les précédents échouent souvent en ce moment, c'est-à-dire faire vraiment exister les personnages et leurs relations en dehors des scènes d'action. Pour le moment, je peux juste dire que le premier tome était hy-sté-rique o_O Heureusement que le second se calmait un peu. Je ne suis pas sûr de continuer, mais avec Reine d'Egypte (dans une moindre mesure), c'était curieux de retrouver des histoires où tout est expliqué dans le moindre détail. D'un côté ça donne un peu l'impression d'être vraiment pris par la main (en même temps le public visé à la base n'a pas 30 ans), d'un autre c'est quand même agréable parfois de lire une histoire puis de la refermer en se disant "j'ai tout compris !" et pas "euh... alors voyons voir les analyses sur le net parce que là je suis un peu largué quand même... *lit* ah mais en fait - maintenant qu'on m'a expliqué - j'adore !"

Le mari de mon frère (t. 1 à 3) : pas très emballé... J'admets que lorsqu'un titre nous déçoit par rapport aux attentes qu'on s'était forgé soi-même dans sa tête, on ne peut s'en prendre qu'à soi-même. Mais avec un auteur gay aux commandes (au lieu, je sais pas, une femme qui écrit pour un public féminin), j'espérais qu'on voit plus les choses via le regard de Mike, et moins de son beau-frère. Là en l'état le manga pourrait avoir pour sous-titre : "Petit manuel de désapprentissage de l'homophobie à l'usage des hétérosexuels". C'est bien aussi hein, mais pas ce que j'attendais.

Et c'est tout. Un jour je rattraperai mon retard sur Silver Spoon, Nobles paysans, Bride Stories et j'ai peut-être raté quelques tomes du Pavillon des hommes aussi.
_________________
"Dude, I accept the truth of your lived experiences, and I'm not going to tell you that your feelings were wrong." Squirrel Girl


Dernière édition : cosmos le 13/12/17 06:21; Edité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Taliesin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 13/12/17 01:05    Sujet du message: Répondre en citant

@cosmos: je suis ravie que Finder te plaise tant ^^ . J'ai rarement lu quelque chose d'aussi unique (mais soit on adore, soit on n'entre absolument pas dedans...). Tu me fais vraiment honneur en me citant ainsi Sourire . J'ai l'impression qu'un volume est prévu en 2018 ou j'ai mal vu (il n'y aura que 78 pages je crois, snif). J'ai tout de même une préférence pour ses dessins en N&B. Mais comment as-tu donc pu manquer Le pavillon des hommes?!!! Clin d'oeil Tu dis beaucoup de bien de My lesbian experience with loneliness, j'espère que la personne à qui je l'ai offert l'aimera autant que toi!

@Natth: je continue encore à lire des shôjo, mais c'est sûr qu'on a eu quelques titres géniaux la décennie précédente... hélas, chat échaudé craint l'eau chaude. J'espère tellement avoir des nouvelles de notre Princesse préférée Triste (celle des Tang hein). En shôjo réellement en cours dans ce genre-là, je pense qu'on ne peut citer que Le requiem du roi des roses...
_________________
Merci pour tous tes liens Natth ^^ !!!!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
cosmos
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 02 Sept 2002
Localisation : Suspended between being a nobody, nothing and everything.

Message Posté le : 13/12/17 11:58    Sujet du message: Répondre en citant

Taliesin a écrit:
@cosmos: je suis ravie que Finder te plaise tant ^^ . J'ai rarement lu quelque chose d'aussi unique (mais soit on adore, soit on n'entre absolument pas dedans...). Tu me fais vraiment honneur en me citant ainsi Sourire . J'ai l'impression qu'un volume est prévu en 2018 ou j'ai mal vu (il n'y aura que 78 pages je crois, snif). J'ai tout de même une préférence pour ses dessins en N&B.

Je ne suis pas fan non plus de la colorisation du dernier tome paru, mais celle de la couverture du prochain tome est plutôt jolie et plus adaptée à son trait alors on va voir. J'aimais bien les couleurs de ses couvertures Sourire

Mais sinon oui c'est assez unique : pas vraiment de personnages principaux, plutôt des personnages voire des thèmes récurrents, pas de fil conducteur mais des arcs qui se suivent sans qu'on puisse deviner à l'avance quel sera le prochain et qui seront les personnages mis en scène... On reconnaît l'univers du titre tout en étant toujours surpris, c'est vraiment agréable.

Par contre le tout premier arc est assez long et manque de rythme, sans compter les notes de l'auteur qui sont parfois nécessaires pour éclaircir certains passages. On m'avait conseillé de commencer par Talisman, qui est plus court que l'énoooorme Sin-Eater du tout début et dont l'histoire est claire (enfin, "claire") et c'était plus facile. Dans l'ensemble je préfère les récits autour de la famille Grosvenor comme Voice, ou bien ceux sur des persos annexes style Elsewhere ou Mystery Date, que le dernier où Jaeger atterrit un peu partout en faisant son boulot de coursier. On voit mieux où l'auteure veut en venir et quel est le thème derrière chaque arc, alors qu'au tout début l'univers est fascinant mais ça part un peu dans tous les sens ^^' ("ah t'en es où alors ?" "bah vers la page 200" "et donc c'est bien ? ça raconte quoi" "euh... bah je sais toujours pas").

Taliesin a écrit:
Tu dis beaucoup de bien de My lesbian experience with loneliness, j'espère que la personne à qui je l'ai offert l'aimera autant que toi!

AAAAH FALLAIT LE LIRE EN DOUCE !(je suis sûr qu'en portant des gants on peut éviter les traces de doigts)
Plus sérieusement, je suis surpris que le titre ne soit pas sorti en VF.
_________________
"Dude, I accept the truth of your lived experiences, and I'm not going to tell you that your feelings were wrong." Squirrel Girl
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Aniki
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 23 Nov 2003

Message Posté le : 13/12/17 12:59    Sujet du message: Répondre en citant

Bon, je vais être bien plus enthousiaste que la plupart d’entre vous Clin d'oeil

Cette année a été pour ma part très riche, l’une des meilleures dont je me souvienne dans ma vie de lecteur. En particulier du côté des oeuvres qui, pour moi, élèvent le médium à leur façon : celles dotées d’une vraie patte et/ou d’un vrai propos, sans se contenter de singer le voisin ou de proposer un produit de consommation rapide (ce n'est pas du mépris, hein, il faut évidemment de tout pour une bibliodiversité saine, mais à titre privé je me lasse vite des clones et du fast food). En tout cas, j’ai envie de saluer des oeuvres à la radicalité assumée comme L’Enfant et le maudit, Ma Vie dans les bois ou Fire Punch, par exemple.

En voyant une année aussi riche en nouveautés de qualité (je ne parle même pas des séries en cours) et qui, en plus, a vu naitre des rééditions providentielles (Le Pacte de la mer, par exemple) et la publication d’auteurs rares (comme Yukinobu Hoshino, Kazuhiro Fujita, Akira Sasô, Hideo Yamamoto, Jiro Ishikawa, Hideyuki Yonehara, Kenji Tsuruta) ou le retour inattendu d’un magazine de prépublication oublié (l’Erotics F avec Les Enfants de l’araignée), je ne peux que me réjouir.

Mon top 10 perso des nouveaux titres 2017:




Mais sincèrement, l’année a été si bonne (quand on a les mêmes attentes que moi) que je pourrais dérouler un top 30 ! Et pas qu'avec des trucs sombres (là j'en ai choisi beaucoup, c'est vrai).

Après, j’aurais un certain nombre de déceptions. Cavale vers les étoiles, déjà, que j’attendais pourtant de pied ferme : c’est bâclé et répétitif. Tue-moi plutôt sous un cerisier, simple exercice de style aux personnages pas du tout crédibles AMHA. March comes in like a lion : des personnages très bien écrits et une atmosphère réussie mais c’est tellement, tellement lourd à lire (en partie à cause du shogi). Il y en a d’autres… Mais je crois que ces trois-là sont ceux que j'attendais le plus.

Déception plus générale : la faible qualité des shôjos (& assimilés) actuellement publiés en VF, malheureusement. Là, il y a un vrai travail à faire. Entre les séries-clones et l'enlisement global dans les mêmes thématiques, ce n’est globalement pas fou et ça manque de titres à la proposition originale et avec un vrai ton. Je trouve par exemple qu’on n’a rien qui soit du niveau d’un Six Half, pour l’instant. Surtout que deux séries que j’apprécie particulièrement se sont achevées (Mon Histoire et Daytime Shooting Star). Je salue toutefois Akata (pas seulement, mais en particulier), qui se bat très intensément pour proposer plus de diversité. La Fillette au drapeau blanc en est un bon exemple et j’aime beaucoup Moving Forward, aussi, qui se démarque à sa manière (la chouette thématique de l’art-thérapie & le quotidien lycéen sans trop montrer la vie au lycée).
Pareil que le shôjo pour le boy’s love, en pire : je trouve le niveau assez faible à tous les points de vue (je plaçais pourtant certains espoirs dans Void et Neon Sign Amber).

Le shônen tourne également en rond, c’est vrai, mais quelques belles séries débutées avant 2017 relèvent le niveau. J’ai adoré le dernier Hunter X Hunter et je lis Hinomaru Sumo avec plaisir, par exemple, car son sujet m’intéresse. One Punch Man m’éclate pas mal aussi, je l’apprécie mieux avec le temps (tellement lunaire, ce coup de « la frappe bien bien vénère » découpée en une pelletée de double pages !).

En bref : pour moi, c’est une année totalement folle et 2018 aura bien du mal à l’égaler.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
herbv
Modérateur


Inscrit le : 28 Août 2002
Localisation : Yvelines

Message Posté le : 13/12/17 20:38    Sujet du message: Réaction Répondre en citant

Et bien, quel enthousiasme, Aniki Sourire

J'avoue ne pas pouvoir le partager, surtout quand je vois ton top 10 Mort de rire

Ceci dit, T. me tanne pour que j'essaye Les Fleurs du mal. Mais bon, l'auteur... Pour Je voudrais être tué par une lycéenne, c'est l'éditeur qui me rebute. Quant aux autres titres... Il faut que j'achète Les Enfants de l’araignée, d'ailleurs.
_________________
Simple fan (auto-proclamé) de Rumiko Takahashi
Chroniqueur à du9
Ténia de Bulledair
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Manuka
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 26 Juin 2004
Localisation : dans le Tea tree !

Message Posté le : 13/12/17 21:48    Sujet du message: Re: Réaction Répondre en citant

T. tanne, T. taxe, T. taffe, T. tague, T. tape ?
_________________
Emmène Lucy Hole dans un ciel de diamants. ©
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
herbv
Modérateur


Inscrit le : 28 Août 2002
Localisation : Yvelines

Message Posté le : 13/12/17 23:19    Sujet du message: Mon cas Répondre en citant

Moque toi, moque toi... Sourire

Bon, mes bullestats étaient fausses, j'ai dû avoir un soucis de critère dans mes filtres. Après, ça ne change pas fondamentalement le résultat et ça renvoie le même aperçu de mes lectures.

Pour ce qui concerne mes lectures mangas, bubulle, la mémoire de mes lectures, m'informe que j'ai lu 84 mangas sortis en 2017. J'ai donc dépassé mon total de 2016 qui était de 81. La chute qui a eu lieu l'année dernière est enrayée (pratiquement -50% de lectures mangas en 2016 par rapport à 2015 qui totalisait 155 volumes lus), mais ce n'est pas reparti franchement à la hausse.

Ceci dit, ça représente tout de même 62% (il n'y a plus de virgule pour que T. ne se moque plus de mes stats) de mes lectures de nouveautés 2017 (25% de FB et 13% de comics pour un total de 126 livres). C'était plus équilibré entre manga et FB en 2016... Ceci dit, sur mes 327 lectures de BD en 2017 (toutes années de parution), la FB représente 44% soit comme pour le manga (44% aussi et 12% pour les comics).

Concernant les éditeurs et mes lectures des nouveautés 2017, Kana est largement devant avec 32 volumes, Akata suit avec 12, Komikku talonne avec 11, Le Lézard Noir avec 7, Pika avec 6, Casterman avec 5, nobi nobi! avec 3 puis Kazé et IMHO avec 2. Enfin, un seul titre lu pour Futuropolis, Kurokawa, Matière et Soleil. Les autres... Il ferait beau voir (toujours) que j'ouvre un Panini ou un Delcourt/Tonkam Sourire
_________________
Simple fan (auto-proclamé) de Rumiko Takahashi
Chroniqueur à du9
Ténia de Bulledair
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga Les heures sont au format GMT + 2 heures
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3  Suivante
Page 2 sur 3

 
Aller vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Site francophone - Support utilisation