Le Site

 FAQ -  Recherche -  Membres  -  Inscription 
 Profil -  Se connecter pour vérifier ses messages privés -  Connexion 
Le Forum

[Black Clover]

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
namtrac
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 02 Déc 2003
Localisation : The dark side of the road

Message Posté le : 27/11/17 22:34    Sujet du message: [Black Clover] Répondre en citant

« Hé hé ! T’as vu le mien comme il est grand ? !

- Ouais, mais le mien est plus épais ! Ha ha ! »





Dans un monde régi par la magie, Yuno et Asta ont grandi ensemble avec un seul but : devenir le prochain Empereur-Mage. Mais, au royaume de Clover, Asta fait figure d'exception. Incapable de produire la moindre petite (sic) étincelle magique , le jeune garçon ne possède aucun pouvoir... Qu'à cela ne tienne ! Loin d'être découragé, il compte bien rivaliser avec Yuno pour aller au bout de son rêve !

Une fois n’est pas coutume, c’est en tombant sur des goodies trop choupis que je me suis posée la question de savoir ce qu’était cette série… pour réaliser qu’elle était en cours de parution en France depuis un an déjà Mort de rire C’est dire si son annonce m’avait marquée. J’ai donc été ravie de voir que Kaze sortait une offre starter pour les fêtes.

Ne vous fiez pas aux couvs et au résumé franchement quelconques (plus insipide tu meurs). Black Clover est une série d’heroic fantasy tout ce qu’il y a de réussie. Si la composition des couvertures (mise en scène, couleurs) est assez fade, à l’intérieur, on retrouve un beau coup de crayon, avec de jolis détails, qui évoque celui de Nakaba Suzuki (Seven Deadly Sins). On a ainsi plaisir à explorer les recoins du royaume de Clover en compagnie d’Asta.

Asta, c’est Naruto, le raté, le paria, la risée du village qui fait son joli cœur, qui ne possède aucune magie mais qui y croit et s’acharne pour atteindre son rêve. Bien entendu, on découvrira qu’il possède en fait une qualité très spéciale. Vous avez dit classique ? Le fait est que ça marche ^^

Un zeste de Naruto (pour son héros), beaucoup de Fairy Tail (pour les compagnies et les missions), une cuillérée de Seven Deadly Sins (pour le coup de crayon et l’univers très détaillé, visuellement très beau), avec un soupçon de Harry Potter… Yûki Tabata puise son inspiration de tous les côtés sans qu’on ait toutefois l’impression d’une régurgitation. Les personnages ont du cœur, c’est drôle et fun... calibré, ou maîtrisé, c’est selon. On a là un condensé de tout ce qu’un fan du genre va vouloir retrouver. Des quêtes, des missions, des trésors, des labyrinthes, des compagnies / guildes, des sortilèges, des guerres de territoire, des questions politiques…

Les mangas d’heroic fantasy ne sont pas légion et voilà donc un titre bienvenu qui devrait combler les fans du genre. Reprenant de grands archétypes qui fonctionnent ici très bien, grâce à une belle brochette de personnagess éminemment sympathiques et bien campés, tant au niveau du caractère que de leur look, et à des missions très variées, on explore cet univers avec ses règles et ses légendes avec beaucoup de plaisir.

Thumbs up Très content
_________________
"Sometimes in our lives, we all have pain, we all have sorrow
But if we are wise, we know that there's always tomorrow"
------------------------------------------------------
http://www.freerice.com/index.php
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
melvin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 25 Jan 2004
Localisation : Paris

Message Posté le : 28/11/17 18:27    Sujet du message: Répondre en citant

namtrac a écrit:
Asta, c’est Naruto, ...

Next !
Non, je ne supporte vraiment plus ce genre de série.
Du bon gros réchauffé sans âme, vu et revu, même SDS en shônen médiéval, j'en ai marre.
Il y a juste Promised Neverland issu du Jump qui me branche, le reste...
_________________
"Music is an indirect force for change, because it provides an anchor against human tragedy. In this sense, it works towards a reconcilied world." Tim Armstrong
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gemini_
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 03 Fév 2011

Message Posté le : 28/11/17 20:53    Sujet du message: Répondre en citant

Je remets ici mon avis sur le premier tome.

Shoyo veut devenir exorciste et gravir les échelons jusqu'au titre d'Hokage. Sauf que cela risque de s'avérer compliqué dans la mesure où il est dépourvu d'alter. Mais grâce à un mystérieux pouvoir et à force d'acharnement, il s'engage sur le long chemin qui lui permettra de réaliser ses rêves.
Ah, excusez-moi, petite erreur. Nous disions donc : Asta veut devenir chevalier et gravir les échelons jusqu'à titre d'Empereur-Mage. Sauf que cela risque de s'avérer compliqué dans la mesure où il est dépourvu de magie. Mais grâce à un mystérieux pouvoir et à force d'acharnement, il s'engage sur le long chemin qui lui permettra de réaliser ses rêves.
J'avais déjà trouvé Boku no Hero Academia caricatural de la formule Shônen Jump, mais Black Cover atteint de nouveaux sommets. A tel point que s'il avait été publié dans n'importe quel autre magazine, la Shueisha aurait pu porter plainte pour contrefaçon. Rien ne manque : le héros sympa, un peu con, et passionné, avec des rêves de grandeur mais qui part avec un sérieux handicap ; le rival forcément hyper doué, dont la particularité ici sera qu'il est tout-aussi sympa que le héros ; la meilleure amie de sexe féminin du héros ; l'armée de faire-valoir ; et évidemment le monde entier considérant le héros comme une sous-merde au début de l'histoire. Tous les poncifs possibles appliqués à la chevalerie et la magie, là où d'autres préfèrent les ninjas, les exorcistes (bon OK celui-là est sorti dans un autre magazine), les yokais, les shinigamis, les joueurs de volleyball,... vous saisissez le principe. Si ce schéma vu et revu et rerevu ne vous passionne pas (ou plus), pas la peine de vous attardez sur Black Clover.
Dans le cas contraire, Black Clover vous paraitra peut-être comme une série agréable à suivre et efficace, qui reprend certes une trame des plus convenues mais qui le fait bien.
Le dessin me rappelle celui de Seven Deadly Sins, ce qui n'est pas pour me déplaire. A vrai dire, le monde médiéval fantastique et l'architecture me rappellent aussi Seven Deadly Sins. Les combats sont bien mis en scène et restent lisibles. Ce n'est pas aussi mémorable que pouvait l'être Nura le Seigneur des Yokais, mais cela fonctionne bien.
Je n'attends pas grand chose du héros, prototype du crétin borné au grand coeur, mais le bestiaire présenté dans ce premier tome ne manque pas d'attrait et je ne demande qu'à découvrir les compagnons d'arme d'Asta, ce qui ne manquera certainement pas d'arriver par la suite. Le mangaka semble avoir un certain talent pour créer ses personnages secondaires, et c'est souvent là-dessus que ce genre de séries se différencient les unes des autres.
Le monde développé peut paraitre basique, mais quelques informations apportées dans le dernier chapitre de ce premier tome semblent indiquer qu'il est beaucoup plus cruel qu'il en a l'air.
J'ai dévoré ce premier tome, ce qui correspond finalement à ce que j'attends le plus d'une série reprenant la formule Shônen Jump. Je savais ce que je voulais lire, et c'est effectivement ce que j'ai eu. Aucune surprise, mais c'est bien fait. La suite est dores et déjà commandée.

____________________________________________________

Pour parler un peu de la suite, Black Clover a ceci de paradoxal pour une série orientée action que je prends beaucoup plus de plaisir à suivre le quotidien des personnages, et leurs interactions avec les autres compagnies, que leurs combats. Celui des deux derniers volumes passait bien car nous sautions sans arrêt d'un groupe à l'autre, donc nous avions droit au Taureau Noir au quasi grand complet (mais toujours sans Agrippa et sans les autres membres mentionnées dans le premier tome). Néanmoins j'ai un peu peur pour la suite dans la mesure où, shônen oblige, les affrontements sont destinés à devenir de plus en plus longs.

Maintenant je ne dirais pas non à un petit tournoi Cool
_________________
- Tu es critique. Cela signifie que tu dois classer les films sur une échelle qui va de "bon" à "excellent".
- Et si je n'ai pas aimé ?
- Ça correspond à bon !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga Les heures sont au format GMT + 2 heures
Page 1 sur 1

 
Aller vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Site francophone - Support utilisation