Le Site

 FAQ -  Recherche -  Membres  -  Inscription 
 Profil -  Se connecter pour vérifier ses messages privés -  Connexion 
Le Forum

ATOM, le nouveau magazine
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3 ... , 25, 26, 27  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Actu Manga
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Cyril
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 08/11/18 20:06    Sujet du message: Répondre en citant

samizo kouhei a écrit:
Il y aura une interview d'Ako Shimaki (Made in Heaven) dans le prochain numéro. Je ne connais pas l'autrice mais sur la page Facebook du magazine elle est présentée comme "la star du magazine shojo Cheese".


Ha, enfin !

(mais, avec un certain mauvais esprit, pour ne pas dire un mauvais esprit certain, je me suis quand même fait la même réflexion que Taliesin Mort de rire )
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sushikouli
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 29 Oct 2003

Message Posté le : 08/11/18 20:50    Sujet du message: Répondre en citant

egil a écrit:
S'il devait y avoir une star dans le Cheese, ce serait


Elle !

(On (re)trouve vraiment n'importe quoi sur internet ! Mort de rire Mort de rire )
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cyril
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 27/01/19 16:21    Sujet du message: Répondre en citant

Nouveau pavé pour le numéro 9 d'Atom - et a priori le dernier puisque je ne vais pas me réabonner, même si je n'exclus pas d'acheter ponctuellement certains numéros en fonction des auteurs ou de lire le magazine à la bibliothèque si seuls un ou deux auteurs m'intéressent. Je ne nie pas la qualité des interviews (même si j'ai quelques regrets ponctuels ici ou là), ni celle des auteurs rencontrés. Mais les mangakas abordés ne sont, trop souvent, pas ma tasse de thé. Que tous ne me plaisent pas, c'est normal et avoir leurs interviews permet aussi de s'ouvrir à d'autres genres. Mais dans ce numéro, par exemple, il n'y a que 2 auteurs que j'ai déjà lus et qui me plaisent (Saito) ou qui pourraient me tenter (Hanamura). Et 2 dont j'ai lu au moins un volume (Boichi et Shimaki) mais qui ne m'ont pas plu et que les interviews ne me donnent pas envie de découvrir davantage. 2 auteurs sur 7 (8 en fait si on considère qu'il y a 2 auteurs différents pour Jagaaan), c'est trop peu et c'est un ratio similaire dans la plupart des numéros.

Le dossier sur Matsumoto est intéressant mais trop long à mon goût (un quart du magazine).. L'interview explore de façon approfondie les thèmes explorés par l'auteur et consacre une large place à ses différents mangas. Mais je suis assez allergique à son style graphique. Je testerai quand même Zero un de ces jours mais le reste de son oeuvre ne me tente pas vraiment.
Sur la forme de l'interview, c'est assez impressionnant de voir à quel point son responsable éditorial (puis ses responsables) interviennent fréquemment. J'ai parfois eu l'impression qu'il ne le laissait pas parler. Mort de rire

Petit regret sur un point qu'il aborde à plusieurs reprises dans ses réponses mais qui n'est jamais repris dans les questions : il parle souvent de sa femme et j'aurais aimé savoir quel rôle celle-ci pouvait avoir dans la conception et la réalisation de ses mangas.


Sur Saito, j'ai un gros regret : on parle beaucoup plus de sa carrière et de son rapport au cinéma (y compris pour de mauvaises adaptations de Golgo 13 ; mais rien sur les films animés : de mémoire, celui sur Queen Bee au moins était excellent) que du contenu de son manga. Certes, il y a une page consacrée à Golgo 13 mais j'aurais bien aimé avoir l'avis de l'auteur sur les thèmes qu'il a voulu aborder dans son manga, les évolutions géopolitiques souvent au coeur des aventures de son taciturne héros, les mystères sur son identité, la place des femmes...


Le numéro contient non pas une mais deux interviews d'auteurs de shôjos !!! Shimaki ne m'a pas particulièrement attiré en lisant le premier volume de Made in heaven, le concept de base et la façon dont il est utilisé ne m'ayant pas vraiment parlé malgré quelques passages amusants, et les autres mangas présentés ne me tentent pas vraiment non plus, souvent à cause d'un côté trop sombre. En revanche, je dois dire que j'aimerais beaucoup, même s'il y a peu d'illusions à se faire, lire du Eiko Hanamura, notamment Une fille dans le brouillard. C'était intéressant de suivre l'évolution de sa carrière au fil des modes qui se sont succédé et les planches présentées sont très sympathiques.
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sushikouli
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 29 Oct 2003

Message Posté le : 27/01/19 16:38    Sujet du message: Répondre en citant

Cyril a écrit:

Sur Saito, j'ai un gros regret : on parle beaucoup plus de sa carrière et de son rapport au cinéma (y compris pour de mauvaises adaptations de Golgo 13 ; mais rien sur les films animés : de mémoire, celui sur Queen Bee au moins était excellent) que du contenu de son manga. Certes, il y a une page consacrée à Golgo 13 mais j'aurais bien aimé avoir l'avis de l'auteur sur les thèmes qu'il a voulu aborder dans son manga, les évolutions géopolitiques souvent au coeur des aventures de son taciturne héros, les mystères sur son identité, la place des femmes...

Pour moi, c'est l'un des points faibles d'ATOM : le magazine aborde des auteurs aux carrières longues et riches (parfois en fin de parcours, voire de vie) et n'y accorde finalement que peu de place (un paradoxe puisque aucun magazine français, à ce jour, ne donne autant la parole aux auteurs japonais).

Le second point faible du mag' vient de choix éditoriaux qui s'attardent sur des auteurs soit peu publiés en VF, soit qui vendent peu, soit qui sont démodés. C'est compliqué d'aborder dans une interview des points que le lecteur francophone ne peut pas juger/vérifier/apprécier par lui-même...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sushikouli
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 29 Oct 2003

Message Posté le : 13/07/19 02:24    Sujet du message: Répondre en citant

La future couv' d'ATOM 11 est dispo sur les réseaux sociaux, dedans : Daisuke Igarashi et Keiko Nishi. Achat d'office ! Très content
_________________
Entre ce que je pense, je veux dire, je crois dire, je dis, ce que vous voulez entendre, ce que vous entendez, ce que vous croyez en comprendre, ce que vous voulez comprendre, et ce que vous comprenez, il y a au moins 9 raisons de ne pas se comprendre.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
samizo kouhei
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Juil 2004

Message Posté le : 03/08/19 09:46    Sujet du message: Répondre en citant

D'ailleurs on pose une question en fin d’interview à Keiko Nishi sur son soutien sur Twitter à la tribune controversée notamment signée par Catherine Deneuve sur la «liberté d’importuner » en plein #MeToo. La réponse montre le décalage qui peut exister entre l’Occident et le Japon sur ces questions sensibles.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sushikouli
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 29 Oct 2003

Message Posté le : 03/08/19 17:47    Sujet du message: Répondre en citant

Ce qui n'est pas étonnant, au regard de ce que raconte Nishi dans ses histoires. Mais je suis resté sur ma faim. Pour le coup, j'aurais aimé qu'elle développe.

(Ceci dit, on ne peut que soutenir cette tribune du Monde.)
_________________
Entre ce que je pense, je veux dire, je crois dire, je dis, ce que vous voulez entendre, ce que vous entendez, ce que vous croyez en comprendre, ce que vous voulez comprendre, et ce que vous comprenez, il y a au moins 9 raisons de ne pas se comprendre.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Flore
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 03 Mars 2008
Localisation : Strasbourg

Message Posté le : 19/08/19 13:16    Sujet du message: Répondre en citant

samizo kouhei a écrit:
D'ailleurs on pose une question en fin d’interview à Keiko Nishi sur son soutien sur Twitter à la tribune controversée notamment signée par Catherine Deneuve sur la «liberté d’importuner » en plein #MeToo. La réponse montre le décalage qui peut exister entre l’Occident et le Japon sur ces questions sensibles.


Alors quelque part, Ane no Kekkon tome 1 m'ayant dégoûtée par son sexisme à peu près pareil que la tribune du Monde, ça ne m'étonne pas du tout ! Ca me confirme juste que je n'essaierai pas un autre manga de Keiko Nishi à l'avenir...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tuc
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 30 Juil 2006

Message Posté le : 20/08/19 10:20    Sujet du message: Modération Répondre en citant

Message supprimé par la modération du forum.
_________________
Collection MS
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
herbv
Modérateur


Inscrit le : 28 Août 2002
Localisation : Yvelines

Message Posté le : 20/08/19 12:01    Sujet du message: Réaction Répondre en citant

C'est un peu court comme message, Tuc, et ton insulte t'a valu une modération (cela faisait longtemps, tiens).
_________________
Simple fan (auto-proclamé) de Rumiko Takahashi
Chroniqueur à du9
Ténia de Bulledair
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
shun
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Sept 2002
Localisation : charleroi la ville noir

Message Posté le : 20/08/19 12:28    Sujet du message: Répondre en citant

Oh je te trouve dur, j'avais lu le message et c'était soft comme insulte.
_________________
Groupe facebook de vente manga en Belgique :
https://www.facebook.com/groups/1024308591038526/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
sushikouli
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 29 Oct 2003

Message Posté le : 20/08/19 12:36    Sujet du message: Répondre en citant

shun a écrit:
c'était soft comme insulte.

Tu as raison, c'est important de soutenir les violences ordinaires et de les banaliser. Clin d'oeil

(ceci dit, je suis d'accord, ça ne méritait pas la modération. Mais ça m'évite de répondre ^^)
_________________
Entre ce que je pense, je veux dire, je crois dire, je dis, ce que vous voulez entendre, ce que vous entendez, ce que vous croyez en comprendre, ce que vous voulez comprendre, et ce que vous comprenez, il y a au moins 9 raisons de ne pas se comprendre.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
melvin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 25 Jan 2004
Localisation : Paris

Message Posté le : 20/08/19 15:03    Sujet du message: Répondre en citant

urusei baka ! Mort de rire
_________________
"Music is an indirect force for change, because it provides an anchor against human tragedy. In this sense, it works towards a reconcilied world." Tim Armstrong
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tuc
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 30 Juil 2006

Message Posté le : 20/08/19 23:16    Sujet du message: Répondre en citant

donc un message court mais encourageant le sexisme ça passe ? Ok, c'est étonnant comme règle mais si c'est la règle des messages courts...

Ce serait possible quand même de modérer le message de sushikouli alors ? Parce que le "on" est inclusif pour toute personne lisant le message, or je me sens insulté et sali d'être inclut dans ce genre de connotation sexiste, donner une opinion personnelle c'est une chose, attribuer à tout le monde cette opinion en est une autre, d'où le fait qu'une phrase qui commence par "on" n'est que rarement une formulation correcte, à part dans quelques expressions dont "on est un con" qui utilise la résonance phonétique de "on" et "con" pour bien faire retenir qu'il n'y a pas de bonne phrase commençant par ce pronom surtout si elle exprime une opinion
_________________
Collection MS
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sushikouli
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 29 Oct 2003

Message Posté le : 21/08/19 00:12    Sujet du message: Répondre en citant

Melvin : Tu triches ! Tu utilises une partie du titre d'une des séries fétiches d'Herbv pour échapper à la modération ! Mort de rire

Tuc :
Le mouvement Metoo repose sur une idée principale : la parole des femmes serait muselée ou, a minima, ne serait pas écoutée, pas entendue et pas prise en considération. Vrai ou faux ? La tribune publiée par Le Monde est signée uniquement par des femmes. On peut débattre sur le contenu, on peut être en désaccord avec le propos, MAIS, si on veut être en total cohérence avec le mouvement Metoo, on doit leur laisser la parole, les écouter et les prendre en considération, même si leur vision des choses va à l'encontre de notre système de pensée. D'abord parce que c'est la démocratie. Ensuite parce que sinon, ça signifie que les véritables intentions de Metoo sont moins louables que ce qui est prétendument établis (option 1 : c'est juste une crise narcissique des grandes gueules du mouvement / option 2 : le retour d'un vieux complexe d'infériorité de certaines femmes vis-à-vis des hommes / option 3 : la mise en place sournoise d'un système de pensée unique (avec le féminisme comme seule façon d'envisager le monde, pro-LGBT+ de préférence) / option 4 : une preuve de lâcheté de la part de personnes qui n'ont pas le courage d'exprimer leur ressenti et qui se cachent derrière ce mouvement pour attendre passivement que d'autres expriment à leur place ce qu'elles ne sont pas capables de dire seules). Enfin parce que nul n'a le droit de décider qui doit parler, comment, pourquoi et pour dire quoi. L'injonction aux femmes de s'exprimer quand elles ne le font pas, ou de se taire quand elles s'expriment, c'est de l'autoritarisme. (idem quand tu demandes de modérer mon message parce que tu te sens insulté (lol) par l'emploi du terme "on".)

Donc je maintiens : si on veut être idéologiquement cohérent, soutenir Metoo implique de soutenir la tribune publiée dans le Monde. Par principe. (sans que ça n'oblige qui que ce soit à partager les idées qui y sont écrites)
_________________
Entre ce que je pense, je veux dire, je crois dire, je dis, ce que vous voulez entendre, ce que vous entendez, ce que vous croyez en comprendre, ce que vous voulez comprendre, et ce que vous comprenez, il y a au moins 9 raisons de ne pas se comprendre.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Actu Manga Les heures sont au format GMT + 2 heures
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3 ... , 25, 26, 27  Suivante
Page 26 sur 27

 
Aller vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Site francophone - Support utilisation