Le Site

 FAQ -  Recherche -  Membres  -  Inscription 
 Profil -  Se connecter pour vérifier ses messages privés -  Connexion 
Le Forum

[Après la pluie]... le beau temps !
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3, 4
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
melvin
Mangaversien·ne


Inscrit le : 25 Jan 2004
Localisation : Paris

Message Posté le : 16/11/17 12:03    Sujet du message: Répondre en citant


Bon finalement, kana reprend enfin la couverture japonaise avec un léger zoom arrière pour le volume 4.
J'aimerais bien qu'ils continuent ainsi car pour le moment leur politique d'adaptation des visuels sur la série est assez spéciale, tout ça manque clairement d'unité...
Rendez-vous au volume 5 pour voir quelle surprise nous attend ! Mort de rire
_________________
"Music is an indirect force for change, because it provides an anchor against human tragedy. In this sense, it works towards a reconcilied world." Tim Armstrong
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Heiji
Mangaversien·ne


Inscrit le : 06 Sept 2002
Localisation : Japon

Message Posté le : 18/02/18 16:58    Sujet du message: Répondre en citant

Fin de la série annoncée : http://www.mangamag.fr/actualite/actualite-manga/fin-annoncee-manga-apres-pluie-koi-wa-ameagari-no-yo-de-jun-mayuzuki/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
herbv
Modérateur


Inscrit le : 28 Août 2002
Localisation : Yvelines

Message Posté le : 18/02/18 18:09    Sujet du message: Réaction Répondre en citant

Merci pour l'info, Heiji.

Ainsi, le titre devrait rester excellent jusqu'au bout. J'en suis au tome 6 en scan US (ça n'a plus l'air de trop bouger depuis quelques mois) et c'est toujours aussi plaisant à lire.
_________________
Simple fan (auto-proclamé) de Rumiko Takahashi
Chroniqueur à du9
Ténia de Bulledair
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
melvin
Mangaversien·ne


Inscrit le : 25 Jan 2004
Localisation : Paris

Message Posté le : 19/02/18 11:33    Sujet du message: Répondre en citant

Fin de la série déjà ! Choqué
C'est à la fois une bonne nouvelle car comme le dit herbv, ce sera sûrement d'excellente qualité jusqu'au bout, sans rallonge inutile, mais c'est aussi une triste nouvelle parce que j'aurais bien aimé (pour une fois) que ça dure encore quelques tomes de plus.
Ce sera donc une série en 10 tomes, pleine de qualités, à lire et relire comme un certain... Maison Ikkoku. Très content
_________________
"Music is an indirect force for change, because it provides an anchor against human tragedy. In this sense, it works towards a reconcilied world." Tim Armstrong
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cyril
Mangaversien·ne


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 20/02/18 07:26    Sujet du message: Répondre en citant

Ca sera plus rapide, quand même. Je viens de lire le tome 4 et j'ai dû en avoir pour à peine une dizaine de minutes (minutes très agréables au demeurant).
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
herbv
Modérateur


Inscrit le : 28 Août 2002
Localisation : Yvelines

Message Posté le : 07/01/19 20:39    Sujet du message: Mon avis Répondre en citant

Voici ma bullechronique du tome 8 (plus que 2 avant la fin, sniff) :



Akira et Masami, son patron au restaurant qui l’emploie après ses cours au lycée, sont dans le déni. La première refuse toujours de croire qu’elle peut se remettre à l’athlétisme, que l’on peut recourir après la grave blessure qu’elle a subit. Le second refuse de succomber aux sentiments que lui inspire sa jeune employée. L’une comme l’autre ont mis en place une stratégie d’évitement que nous, lectrices et lecteurs, savons bien qu’elle ne pourra pas fonctionner bien longtemps. En effet, le seul résultat est de se rendre malheureux et de blesser son entourage. Ainsi, Akira rejette son amie Haruka afin de ne pas être trop tentée par la course, quand à Masami, il cherche à fuir Akira, ce qui est impossible lorsqu’on travaille sur un même lieu et en étant son patron.

Avec l’antépénultième tome de la série, Jun Masami, l’auteur, met en place les éléments nécessaires à une évolution inévitable de la relation Akira-Masami. Il le fait en douceur, en prenant son temps, ce qui rend assez réaliste ce changement. Il en résulte un volume de transition où, il faut bien l’admettre, il ne se passe pas grand-chose durant les huit chapitres qui nous sont proposés. Toutefois, la dernière image propose un cliffhanger extrêmement efficace qui nous rend impatient de lire la suite. La narration dans le manga, reposant sur la sérialisation, est incroyable efficace et une nouvelle preuve nous en est apportée ici. C’est ainsi que nous nous retrouvons à attendre avec une réelle impatience la suite, alors que nous venons de lire 158 pages où l’histoire n’avait que peu progressé. Bluffant !
_________________
Simple fan (auto-proclamé) de Rumiko Takahashi
Chroniqueur à du9
Ténia de Bulledair
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
shun
Mangaversien·ne


Inscrit le : 01 Sept 2002
Localisation : charleroi la ville noir

Message Posté le : 07/01/19 21:12    Sujet du message: Répondre en citant

8 tomes pour en être là? c'est vachement lent mdr
_________________
Groupe facebook de vente manga en Belgique :
https://www.facebook.com/groups/1024308591038526/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
otaku62
Mangaversien·ne


Inscrit le : 03 Avr 2008
Localisation : entouré de mangas et d'animes

Message Posté le : 07/01/19 22:23    Sujet du message: Répondre en citant

8 tomes et pourtant on ne s'ennuie pas une seconde et l'intrigue progresse à chaque tome. Que demander de plus?
En plus le dessin très bon magnifie le tout.
_________________
ma collection de mangas&dvd
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Yahoo Messenger MSN Messenger
herbv
Modérateur


Inscrit le : 28 Août 2002
Localisation : Yvelines

Message Posté le : 07/01/19 23:28    Sujet du message: Remarque Répondre en citant

Oui, Shun, je trouve que depuis 2 tomes, la romance recule... Il faut dire que le mangaka se focalise plus sur le problème d'Akira avec la course, ce qui est d’ailleurs assez bien traité.

Je suis d'accord avec toi, otaku62. Il faut dire aussi que les tomes sont tellement fins qu'on n'a pas le temps de s'ennuyer Sourire
_________________
Simple fan (auto-proclamé) de Rumiko Takahashi
Chroniqueur à du9
Ténia de Bulledair
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
melvin
Mangaversien·ne


Inscrit le : 25 Jan 2004
Localisation : Paris

Message Posté le : 04/12/19 15:43    Sujet du message: Répondre en citant


Tiens, je n'avais même pas posté d'avis final sur la série, une fois la relecture complète achevée...
J'aimerais discuter avec celles et ceux qui ont lu le dernier tome car je me pose des questions.

[SPOIL]

Comment interpréter la fin ?
Je ne suis pas sûr d'avoir bien compris la morale de l'histoire, on a 2 personnages qui font des choix de vie diamétralement opposés.
D'un côté Akira qui décide que dans la vie le courage consiste à faire face et à affronter les épreuves, elle surmonte sa peur et se remet à l'athlétisme, parvenant même à battre son record personnel.
De l'autre Kondô qui se remet en question et pense que le courage c'est de savoir renoncer à ses aspirations quand l'heure est passée, ne pas s'accrocher inutilement. Il décide de ne plus courir après son rêve de devenir écrivain et veut s'éloigner d'Akira, trop jeune pour lui.
Mais on quitte la série sur une case qui montre une Akira souriante avec le commentaire disant qu'elle reste amoureuse.
Mon interprétation, c'est que l'on a un duel final à l'horizon : qui va gagner entre Akira et sa dynamique de vie positive ou Kondô et ses choix plus pessimistes ?
Et ce que je comprends, c'est qu'Akira va finir par gagner et convaincre Kondô dans quelques années car elle est déterminée à surmonter cette épreuve comme elle l'a fait pour l'athlétisme, son regard heureux sur la couverture semble nous indiquer qu'elle va réussir.
Je ne sais pas trop, car finalement c'est une fin ouverte et les interprétations vont dépendre de chaque lecteur, qu'en pensez-vous ?

[/SPOIL]

Sinon, la série est globalement très plaisante à lire, on a une histoire qui ne s'éternise pas trop. Je suis donc très satisfait d'avoir pu aller au bout de ce manga, encore une auteure à suivre, son dessin est très charmant et ses 2 personnages principaux m'auront ici bien marqué, je me souviendrai avec émotion de leur relation.
_________________
"Music is an indirect force for change, because it provides an anchor against human tragedy. In this sense, it works towards a reconcilied world." Tim Armstrong
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cyril
Mangaversien·ne


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 10/12/19 06:23    Sujet du message: Répondre en citant

Je viens de finir la série et je n'ai pas la même interprétation que toi. Mais j'ai peut-être loupé certaines choses.
J'avais trouvé les tomes précédents pas désagréables à lire mais un peu longuets, avec toutes les hésitations d'Akira sur le fait de se remettre à courir ou pas. Et en fait, ça se justifie tout à fait sur la fin

Citation:
car la finalité, pour l'héroïne, m'apparaît plus de surmonter sa blessure et sa peur pour courir à nouveau que son histoire d'amour ; alors que c'est cette dernière qui était mise en avant au début, la blessure apparaissant comme un fin définitive à son parcours d'athlète. Je pensais alors que le sens de la série était qu'elle apprenne à dépasser ses regrets et puisse passer à autre chose. En fait, c'est différent et c'est très bien ainsi.

La fin nous propose quelques pages superbes pour Akira : c'est un régal de la voir courir à nouveau. Pour le patron, en revanche, je n'ai pas eu l'impression qu'il avait envie d'abandonner la littérature. On le voit toujours écrire sur son carnet.

Pour l'histoire d'amour, enfin, là aussi, ça n'est pas très clair mais je comprends qu'elle est finie, notamment parce que, dans l'avant-dernière page, il est écrit : "elle, elle était amoureuse". Au passé donc : j'ai l'impression que cette histoire et ses relations avec son patron lui ont surtout permis d'évoluer mais qu'au niveau des sentiments (qui étaient réels), c'est fini.

_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
mangachat
Mangaversien·ne


Inscrit le : 21 Jan 2009

Message Posté le : 10/12/19 09:49    Sujet du message: Répondre en citant

Je pense qu'on est en effet libre d'interpréter comme on le souhaite la fin d'Après la pluie et quelque part, c'est ça qui est bien (même si cela peut sembler un peu frustrant aussi) !

En tout les cas, c'est une belle série poétique et pleine de symbolisme.
_________________
Le questionnaire du Mangachat pour trouver des mangas
Mangaconseil liste tous les mangas, manhwas et manhuas parus/à paraître en France et aux Etats-Unis
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
melvin
Mangaversien·ne


Inscrit le : 25 Jan 2004
Localisation : Paris

Message Posté le : 10/12/19 13:46    Sujet du message: Répondre en citant

Merci, pour vos réponses, elles me permettent d'avoir plusieurs points de vue afin de mieux assimiler ce dernier tome. On peut constater des interprétations différentes entre nous mais il n'y a pas de vérité absolue au final, c'est sur ce point que j'étais un peu perdu ayant l'impression d'avoir loupé certaines informations !
Je me sens toujours comme un idiot quand je ne comprends pas la fin d'une oeuvre et qu'il faut lire entre les lignes. Dans le même genre certains mangas de Mitsuru Adachi ont des dénouements que j'ai appris à aimer avec le temps mais qui m'avaient déçu à la première lecture...
_________________
"Music is an indirect force for change, because it provides an anchor against human tragedy. In this sense, it works towards a reconcilied world." Tim Armstrong
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
herbv
Modérateur


Inscrit le : 28 Août 2002
Localisation : Yvelines

Message Posté le : 10/12/19 13:48    Sujet du message: Remarque Répondre en citant

Pour ma part, je pense comme Cyril.

Il faudra que je relise la série prochainement, histoire de l'apprécier encore plus.
_________________
Simple fan (auto-proclamé) de Rumiko Takahashi
Chroniqueur à du9
Ténia de Bulledair
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga Les heures sont au format GMT + 2 heures
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3, 4
Page 4 sur 4

 
Aller vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Site francophone - Support utilisation