Le Site

 FAQ -  Recherche -  Membres  -  Inscription 
 Profil -  Se connecter pour vérifier ses messages privés -  Connexion 
Le Forum

Quelques chiffres...
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3 ... , 20, 21, 22  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
samizo kouhei
Mangaversien·ne


Inscrit le : 01 Juil 2004

Message Posté le : 10/03/21 17:30    Sujet du message: Répondre en citant

du coup ça expliquerait pourquoi Kaze a sorti Shinobi Squad alors que la série a capoté au Japon, alors que d'habitude nous n'avons pas en France les séries du Jump prématurément annulées (sauf quand il s'agit de capitaliser sur le succès d'un auteur, comme Barrage de l'auteur de MHA).
La nouvelle série du dessinateur, Phantom Seer, est en fin de classement dans le magazine mais ses 2 premiers tomes se sont bien mieux vendus que prévu, et aura sans doute un sort plus enviable.
Samurai 8 de Kishimoto est une exception : la série est sortie d'office chez Kana grâce au nom de l'auteur, s'est pas mal vendue en France mais a été une sorte d'accident industriel au Japon (5 volumes pour la nouvelle série de l'auteur de Naruto !).
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
XaV
Mangaversien·ne


Inscrit le : 30 Mai 2006
Localisation : Paris

Message Posté le : 13/03/21 10:20    Sujet du message: Répondre en citant

melvin a écrit:
Question :
Avec ces années records pour le manga (2019 puis 2020), personne ne fait de bilan chiffré ?
Je n'ai rien trouvé, alors qu'avant il y avait, par exemple, le rapport ACBD de Gilles Ratier ou celui du journal du Japon. Il y avait même des lecteurs qui faisait des bilans avec les chiffres de vente et part de marché sur leur site comme Mangamag. Peut-être dans la presse manga ?
Je trouve ça tellement surprenant de constater qu'avec un marché aussi porteur actuellement plus personne ne fasse cet exercice (ou j'ai mal cherché).
Pourtant il doit y en avoir des choses à dire et avec le covid en prime !

Le report du Festival d'Angoulême à juin a également décalé le dossier bilanciel de Livres-Hebdo, qui fournissait beaucoup de chiffres et donnait quelques perspectives. On sait combien les chiffres de ventes sont difficiles à obtenir, et que sans ces considérations, il est difficile de conduire une étude satisfaisante.
A date, le seul bilan qui ait été communiqué (et de manière assez limitée), c'est le point GfK-FIBD pour le compte du Marché International des Droits. Et ce point n'allait pas dans le détail des sous-catégories des grands genres (BD / Comics / Manga). Il faudra probablement attendre le mois de juin pour avoir plus de grain à moudre.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
melvin
Mangaversien·ne


Inscrit le : 25 Jan 2004
Localisation : Paris

Message Posté le : 27/03/21 17:12    Sujet du message: Répondre en citant

Quand on voit les mauvais chiffres du shôjo en 2020, on peut commencer à s'inquiéter pour la santé de cette catégorie, si on regarde un éditeur symbolique comme Akata, leurs chiffres de vente ces derniers mois ne sont vraiment pas fous malgré un premier trimestre 2021 qui bat encore des records en terme de ventes.

Like a little star 1 & 2 : à peine plus de 500 exemplaires

A nos Fleurs éternelles 2 : moins de 500 exemplaires
Mes yeux rivés sur toi : moins de 500 exemplaires
Nos c(h)œurs évanescents 5 : moins de 500 exemplaires
Nos temps contraires 3 : moins de 500 exemplaires
Wombs 1 : moins de 500 exemplaires
Autour d'elles 4 : moins de 500 exemplaires

Alors le confinement peut jouer pour les chiffres de vente avec des magasins fermés mais bon on sent quand même que le marché actuel n'est pas facile.
_________________
"Music is an indirect force for change, because it provides an anchor against human tragedy. In this sense, it works towards a reconcilied world." Tim Armstrong
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
samizo kouhei
Mangaversien·ne


Inscrit le : 01 Juil 2004

Message Posté le : 27/03/21 17:35    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai un doute sur le confinement : il y a dû y avoir un effet d'entraînement quand toutes les sorties prévues au printemps ont été décalées, et en automne les nouveautés ont été maintenues. C'est peut-être que le genre manque de locomotives et n'arrive pas à fidéliser et à renouveler son lectorat.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cyril
Mangaversien·ne


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 27/03/21 18:45    Sujet du message: Répondre en citant

Je me demande si les titres de la collection Life ont bien fonctionné. L'année dernière, je ne crois pas avoir commence beaucoup de shojos - mais c'est la même chose pour les shônens, voire pire : je n'ai aucun titre pour lequel voter dans le tournoi shônen manga-news.

De mémoire, outre les titres Life, Un petit ami trop parfait chez Kana et Jeanne et Serge et Creamy chez Blackbox et je crois que c'est tout. 2021 me semble a priori plus prometteur, avec quelques vieilleries (mais je ne suis pas sûr qu'elles soient très vendeuses), Creamy encore, chez Kurokawa (ça va faire longtemps que je n'ai pas commencé une série chez cet éditeur) et Blackbox, l'édition deluxe de Sailor Moon chez Pika et 100 jours avant ta mort chez Glénat, dont j'ai bien aimé le premier chapitre.

Je rejoins Samizo kouhei sur le manque de locomotives : ça fait combien de temps qu'on n'a plus eu de nouveaux titres de Natsuki takaya ou Setona Mizushiro, par exemple ? Natsumi Aida (Switch girl) ne semble plus aussi bien fonctionner. On a toujours régulièrement du Clamp ou du Io Sakiasaka mais je ne pense pas que ce soit suffisant.
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
melvin
Mangaversien·ne


Inscrit le : 25 Jan 2004
Localisation : Paris

Message Posté le : 27/03/21 19:39    Sujet du message: Répondre en citant

Les titres que je cite ne sont pas tous des shôjo, il y a aussi des seinen et les ventes ne sont pas non plus au rendez-vous. Mais on peut craindre qu'un éditeur comme Akata (et du coup d'autres éditeurs de même taille) avec un lectorat acquis, ne profite pas tant que ça de cette année "record", un peu trompeuse finalement.
J'ai l'impression aussi que maintenant c'est avant tout l'existence d'un animé qui fait le succès d'un titre et cela encore plus qu'avant l'arrivée des réseaux sociaux. Le cas Demon Slayer en France est très emblématique mais les grosses ventes shônen sont toutes appuyées par un animé plébiscité (SNK, MHA, OPM, DBS, OP, Naruto). Même Jojo's qui était complétement inconnu, est devenu un manga vendeur depuis que les gens ont vu l'animé.
Comme pour le seinen et le shôjo, les animés n'existent pas ou peu ou ne font pas de buzz, les ventes ne décollent pas. Le manga sans animé pourra t'il survivre avec le nombre de sorties actuelle ?
_________________
"Music is an indirect force for change, because it provides an anchor against human tragedy. In this sense, it works towards a reconcilied world." Tim Armstrong


Dernière édition : melvin le 27/03/21 19:48; Edité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gemini_
Mangaversien·ne


Inscrit le : 03 Fév 2011

Message Posté le : 27/03/21 19:43    Sujet du message: Répondre en citant

melvin >> que des titres sortis ces dernières semaines, combien de temps faut-il pour faire remonter les chiffres et/ou faire les ventes d'un manga ?
_________________
- Tu es critique. Cela signifie que tu dois classer les films sur une échelle qui va de "bon" à "excellent".
- Et si je n'ai pas aimé ?
- Ça correspond à bon !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
melvin
Mangaversien·ne


Inscrit le : 25 Jan 2004
Localisation : Paris

Message Posté le : 27/03/21 19:53    Sujet du message: Répondre en citant

Gemini_ a écrit:
que des titres sortis ces dernières semaines, combien de temps faut-il pour faire remonter les chiffres et/ou faire les ventes d'un manga ?

200 nouveautés manga en février avec la rotation chaque semaine, tu peux considérer qu'un petit titre se vend surtout les 2 premières semaines de sa mise en place, après il ne restera pas en librairie. C'est malheureusement le danger illustré par les chiffres que je donne.
Sauf si effet confinement et que les gens attendent de pouvoir aller sur paris (ou autres grandes agglomérations) tranquillement. Les ventes en février ne sont pas forcément normales vu le contexte...
_________________
"Music is an indirect force for change, because it provides an anchor against human tragedy. In this sense, it works towards a reconcilied world." Tim Armstrong
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
shun
Mangaversien·ne


Inscrit le : 01 Sept 2002
Localisation : charleroi la ville noir

Message Posté le : 28/03/21 00:08    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Après une année 2020 record, le marché du manga est encore en pleine expansion en France. Les ventes de mangas auraient été multipliées par 4,5 sur le premier trimestre 2021 par rapport au premier trimestre 2020 🤯


Source Rémi

Mars 2020 avec le confinement à jouer mais de la à faire 450%...
_________________
Groupe facebook de vente manga en Belgique :
https://www.facebook.com/groups/1024308591038526/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Shuichi
Mangaversien·ne


Inscrit le : 05 Mars 2009

Message Posté le : 28/03/21 01:21    Sujet du message: Répondre en citant

Les "nouveaux" lecteurs ne fonctionnent que par hype. Si un manga fait du bruit sur les réseaux sociaux (Ride-on King), si un anime est sorti récemment avec une animation dynamique et moderne (Demon Slayer / Jujutsu Kaisen / Attack on Titan), si une adaptation Netflix fait parler d'elle (Alice in Borderland)... tout est question de hype. Il y a aussi si les gens voient ce qui se fait à l'étranger, notamment aux USA et se bourrent le crâne entre eux "Wow ils ont trop de la chance, nous on a rien" et que soudain un éditeur débarque et promet la lune (effet Junji Itô x Mangetsu).

Très inquiétant mais pas étonnant que des titres comme ceux que tu cites, Melvin, ont ces résultats. Si pour autant ceux-ci sont véridiques et ont une quelconque valeur réelle au bout de 2 semaines comme le démontre Gemini.

Pour les shojo Akata :
Il n'y a pas de réelle actualité médiatique autre que Akata et sa communication, son marketing, le peu de lecteurs qui en parlent et essaient de défendre les titre comme ils peuvent (ici ou ailleurs).

Puis on a aussi cette mode maintenant des "influencers" manga (soit disant "journalistes") qui pullulent partout et ne parlent que des tomes 1 (reçus gratos) et en oublient la série pour la suite... ça va clairement pas aider puisque ces gens ont malheureusement une (trop) grosse influence. Ils vont forcément pousser sur des titres dont les éditeurs leur demandent implicitement ou non de le faire et en mettre d'autres de côté comme ce qui se passe de manière générale avec le shojo.

Enfin bref. Tout ça pour dire que tout est une question de hype, dorénavant. La curiosité qu'on avait (peut-être ou pas) y'a 10 ans et plus n'est plus d'actualité.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sushikouli
Mangaversien·ne


Inscrit le : 29 Oct 2003

Message Posté le : 28/03/21 02:10    Sujet du message: Répondre en citant

Shuichi a écrit:
promet la lune (effet Junji Itô x Mangetsu).

LOL

Sinon, Melvin : Attention avec WOMBS. Le titre est sorti récemment et plus gros/cher que la moyenne, ça peut jouer. (Néanmoins, c'est pas forcément un titre facile)

Et je vous vois parler de confinement... Mais à mon avis, la VPC tourne à fond les ballons...
_________________
Entre ce que je pense, je veux dire, je crois dire, je dis, ce que vous voulez entendre, ce que vous entendez, ce que vous croyez en comprendre, ce que vous voulez comprendre, et ce que vous comprenez, il y a au moins 9 raisons de ne pas se comprendre.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cyril
Mangaversien·ne


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 28/03/21 04:24    Sujet du message: Répondre en citant

Durant le premier confinement, rien ne sortait ; au mieux, on pouvait commander des titres déjà publiés. Ce n'est plus vrai pour les confinements suivants.

Pour ma part, ma librairie locale étant fermée (car dans un centre commercial), je commande par click-and-collect à la fnac plutôt que par correspondance pour pouvoir bénéficier des 5% de réduction.
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
melvin
Mangaversien·ne


Inscrit le : 25 Jan 2004
Localisation : Paris

Message Posté le : 28/03/21 16:15    Sujet du message: Répondre en citant

Schuichi a écrit:
Les "nouveaux" lecteurs ne fonctionnent que par hype.

Disons que (surtout pour le public jeune), Youtube, Twitter et autres réseaux où règnent les influenceurs et la distribution de SP sont devenus un outil utile pour communiquer, mettre en avant des séries et toucher un large lectorat. J'ai l'impression que le socle de lecteurs des gros shônen a encore grandi ces dernières années.

Shuichi a écrit:
La curiosité qu'on avait (peut-être ou pas) y'a 10 ans et plus n'est plus d'actualité.

On n'était pas plus curieux, seulement il y avait 2 fois moins de titres publiés, ça aide pour tester des séries !
Une librairie peut placer combien de mangas sur l'étal des nouveautés ?
Une centaine environ.
Si 200 nouveautés sortent chaque mois, toutes les semaines ça tourne pour placer 50 nouveaux mangas. Mais comment attirer l'œil en si peu de temps ?
Tu parles de la hype pour Ride-on King par exemple mais en terme de vente cette série n'a pas recruté beaucoup de monde en fait, moins de 1000 exemplaires vendus en quelques semaines.

sushikouli a écrit:
Sinon, Melvin : Attention avec WOMBS. Le titre est sorti récemment et plus gros/cher que la moyenne, ça peut jouer. (Néanmoins, c'est pas forcément un titre facile)

Oui, Wombs finira par dépasser les 500 exemplaires mais cela montre que de plus en plus de nouveautés peinent à trouver des lecteurs lors du lancement, et si les ventes sont mauvaises au départ, les chances de faire connaître un titre par la suite sont faibles.

J'espère qu'on aura pas trop de ralentissement de séries, je pense par exemple à Mitochon Armageddon chez Akata dont le tome 3 est sorti le 12/03/2020. Depuis, plus rien, et le 4 sortira le 29/04/2021. Plus d'un an pour avoir la suite et cela chez un éditeur plutôt respectueux !
_________________
"Music is an indirect force for change, because it provides an anchor against human tragedy. In this sense, it works towards a reconcilied world." Tim Armstrong
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
samizo kouhei
Mangaversien·ne


Inscrit le : 01 Juil 2004

Message Posté le : 28/03/21 17:31    Sujet du message: Répondre en citant

Cyril a écrit:
Durant le premier confinement, rien ne sortait ; au mieux, on pouvait commander des titres déjà publiés. Ce n'est plus vrai pour les confinements suivants.

Pour ma part, ma librairie locale étant fermée (car dans un centre commercial), je commande par click-and-collect à la fnac plutôt que par correspondance pour pouvoir bénéficier des 5% de réduction.

Oui c’est bien ce que je disais dans un message précédent : en automne et sur ce troisième «confinement » les éditeurs ont maintenu leurs nouveautés : en automne les librairies et chaînes spécialisées ont fait du click n collect, et les librairies ont été requalifiées commerces essentiels en France en février. Manque de bol pour moi, la seule librairie dans mon périmètre c’est un Furet dans un centre commercial fermé depuis février (et sans nouvelle date de réouverture). Donc j’en suis réduit à commander à la FNAC et à me faire livrer chez moi (pareil, le point de retrait le plus proche est le darty dans ce même centre commercial).
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Taliesin
Mangaversien·ne


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 29/03/21 10:12    Sujet du message: Répondre en citant

Je suis d'accord avec la hype et celle-ci a beaucoup de raisons. J'ai le sentiment que tout et n'importe quoi peut faire la hype. Par exemple, la hype pour Junji Ito, je n'ai jamais compris d'où elle est venue. Il y a d'ailleurs la fétichisation de tout titre indisponible sur les réseaux sociaux où je vois de jeunes gens ne parler que de ces vieux titres à compléter. Je pense que cette indisponibilité est une partie de la hype Ito mais je me demande aussi si il n'y a pas autre chose (est-ce que l'horreur est un genre qui fonctionne particulièrement bien chez les jeunes - càd autour de 25 ans?). J'ai parfois aussi le sentiment de la hype pour la hype...

Il y a de la hype pour des séries mais l'aurait-on si celles-ci s'étaient terminées? Un exemple récent sur les réseaux sociaux, les mécontents de Panini qui ne reprend pas Princesse Kaguya (j'en suis quand même bien que je n'espérais pas grand chose en voyant les titres repris: que des Big 3). Cela n'a jamais été une certitude (même si je trouve que Panini a nourri des espoirs en ne disant pas clairement non, invoquant comme facteur le temps qui manque, ne pas pouvoir faire tout en même temps) mais en voyant cette colère j'ai cru qu'il s'agissait de lectrices comme moi, càd ayant suivi un peu l'affaire dans les années 2000. En fait tout le monde pleurait de ne pas pouvoir découvrir le titre! Bref, hype totale pour un titre que peut-être n'aurait même pas accroché ces personnes.

Autre hype: Moto Hagio. Ce weekend, on apprenait la sortie de They were eleven chez Denpa en un volume unique contenant aussi la suite. Certains comptent chouinaient sans savoir que le titre était disponible chez Glénat dans l'anthologie! Et quand bien même, une personne disait refuser d'acheter cette même anthologie... Incompréhension totale. Alors que They were eleven ne sort qu'au 3ème trimestre 2022 contre un titre disponible en France donc facile à obtenir (il n'était pas assez beau...). Bref, des gens qui se plaignent de l'absence d'un titre, qui ne se sont même pas renseignés pour voir si ce titre existe et qui après ne sont pas contents car Moto Hagio ne sort pas... et comme Princesse Kaguya, je ne peux m'empêcher de me demande... combien ont finalement réellement lu Moto Hagio??? Est-ce qu'on ne la réclame pas juste par mimétisme? Question réelle de ma part.

La hype c'est aussi comme l'a mentionné Shuichi les influenceurs (le pire étant les live sur Twitch, jamais vu en entier, mais dont j'ai pu voir des extraits, me faisant penser à du BFMTV version manga: on parle beaucoup mais il n'y a pas de substance: une sorte de prolongement d'organe de la comm des éditeurs). Personnellement, j'ai eu un échange avec une influenceuse et déjà que je n'en pensais pas grand chose, j'en pense encore moins maintenant. Ces personnes ne parlent effectivement que des titres reçus et que de l'actu. Je n'ai pas l'impression qu'il y a des découvertes en dehors des volumes 1... tout en reprenant le fameux dossier de presse de l'éditeur. Si un éditeur parle de féminisme, allez on recrache! Si un titre est féministe sans que l'éditeur ne le mentionne, on ne le dit pas...

Quant à Akata, je sens que l'année ne va pas être simple mais ne les enterrons pas aussi vite. Personnellement, je soutiens les titres qui m'intéressent chez eux car il y en a pas mal depuis 2020. Il y a peut-être beaucoup de personnes qui ont acheté leurs titres en ligne aussi. De mon côté, j'ai été surprise récemment dans une librairie généraliste de voir Le Tigre des neiges en adulte alors que Wombs et & étaient rangés en jeunesse... alors que Le Tigre des neiges a quand même eu une récompense jeunesse à Angoulême (je pense que Lézard Noir = adulte, simplement).

Sinon, Sullivan Rouaud et son chiffre de 4.5 fois plus de lecteurs et lectrices au trimestre 2021 par rapport à la même période en 2020 est dingue O_O . Je comprends mieux cet appétit de partout... Sinon, cette hype est sûrement du fait de jeunes gens (primaire, collège) recrutés via Netflix. Depuis que je reste sur ma banlieue pour acheter mes manga, je vois pas mal de jeunes de cet âge venir acheter des manga suite à l'anime bidule sur Netflix. Je pense que c'est cette base-là qui fait grossir. Je me trompe peut-être. Soit c'est cette base qui grossit, soit c'est tout le public et dans ce cas, avec 4.5 fois, alors beaucoup de titres auront leur place...
_________________
Lisez Descending Stories de Haruko Kumota, tout est dispo en 10 volumes en anglais Très content
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga Les heures sont au format GMT + 2 heures
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3 ... , 20, 21, 22  Suivante
Page 21 sur 22

 
Aller vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Site francophone - Support utilisation