Le Site

 FAQ -  Recherche -  Membres  -  Inscription 
 Profil -  Se connecter pour vérifier ses messages privés -  Connexion 
Le Forum

Quelques chiffres...
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12, 13  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Natth
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 04 Mai 2008

Message Posté le : 26/09/18 22:22    Sujet du message: Répondre en citant

e m a écrit:
Voilà, moi je me sens très en accord avec moi-même Cool

Bah moi aussi, ma conscience va bien Cool

En fait, ce qui m'ennuie avec l'idée de "responsabiliser" les gens pour sauver la planète, c'est que leur action n'aura quasiment aucun effet si on ne prend pas le problème à bras le corps au niveau national et mondial. C'est par exemple l'industrie qui doit évoluer. On peut éteindre la lumière en sortant d'une pièce à chaque fois, mais la façon dont est faite la lumière est aussi très importante. Je trouve particulièrement dégueulasse de coter en bourse les droits à polluer, mais je trouve aussi que cet aspect passe très inaperçu. Je pense que culpabiliser le consommateur détourne le problème. C'est facile à faire évidemment, mais ça ne sauvera pas le monde. Je ne suis pas contre des restrictions via la législation, mais pour tous, y compris les pollueurs rentables d'un point de vue économique.

Au niveau énergétique, je me renseigne régulièrement sur "l'énergie des étoiles", la fusion de l'hydrogène. Ca a l'air très intéressant, inépuisable, peu polluant (ça s'arrête en cas de problème, ça ne s'emballe pas comme la fission), mais ça a l'air trèèèèès compliqué à mettre en place.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
EdenA
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 07 Nov 2007

Message Posté le : 27/09/18 15:09    Sujet du message: Répondre en citant

e m a écrit:
Tu voudrais interdire, ou limiter, légalement, aux gens de voyager ?
Personnellement je ne vois aucune raison pour laquelle certains devraient se priver de voyage (où autres loisirs) pour que d'autres assouvissent leur envie d'enfants. Enfants qui vont consommer/polluer, etc... tout au long de leur vie, et qui auront probablement eux aussi des enfants, qui à leur tour etc etc...
Au final l'emprunte carbone du premier sera bien moindre que celle de celui qui ne voyage pas mais qui a des enfants.

On devrait peut-être commencer par réguler la natalité....


Ah mais ce n'est pas l'un ou l'autre. C'est l'un ET l'autre.
Il va falloir diminuer drastiquement les voyages, oui (ou en tout cas les voyages polluants) ET diminuer drastiquement les naissances. Des gens qui font des enfants à la chaine sont tout autant des égoïstes finis que des gens qui voyagent 10 fois dans l'année. Quoiqu'encore plus à la réflexion car tu offres quand même un futur bien pourri à tes enfants...juste pour le plaisir d'avoir des gosses.

Mais de toute façon, tôt ou tard, même si on ne fait rien, les voyages vont mécaniquement se réduire puisqu'on aura droit au crash pétrolier et qu'on a rien pour le remplacer dans les avions.

Et il va falloir taxer le carbone, pas seulement pour les entreprises mais aussi pour les particuliers. Que les objets payés le soient à leur "vraie" valeur de production pour la planète.

Natth > Les responsables politiques s'en foutent, globalement. Donc deux voies nous attendent : soit la société civile s'empare de ces questions et fait des efforts drastiques (voire propulse des gens concernés par ces questions au pouvoir), soit on ne fait rien et ça sera 10 fois pire. Je pense qu'on est parti sur la piste 2 même si quelques trucs redonnent un peu d'espoir (genre le film Demain). Dans l'absolu, des gens comme ceux de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes sont sans doute ceux qui ont le mieux compris tout ça et qui résisteront le mieux à ce qui nous attend (et ce n'est pas faute de ne pas avoir été avertis, depuis le temps que les scientifiques tirent la sonnette l'alarme...Club de Rome dans les années 70 déjà).

Maintenant, dire "j'en profite à fond et je me fais plaisir avant l'apocalypse" me semble tout aussi égoïste.
Personnellement je ne veux pas d'enfants pour ces raisons. Et je suis devenu végétarien puis vegan dans un souci écologique (les vidéos L214 achevant de me convaincre du bien-fondé de ma démarche). Alors qu'entendons-nous bien, j'ai mangé de la viande toute ma vie et j'aime le goût. Mais je ne peux décemment pas me dire que je vais continuer à polluer sans vergogne alors que c'est le pire du pire (1er secteur en émission CO2, plus important que le secteur entier des transports - pollution des nappes phréatiques - consommation démesurée d'eau et de terres agricoles - déforestation - marées vertes - épidémies). C'est même une aberration qu'elle ne soit pas violemment taxée et qu'on continue à subventionner le secteur.

Maintenant quand je vois les réactions des gens à ce propos, et le peu d'effort fait dans mon entourage, cela me déprime.

Mais je n'arrive juste pas à me dire qu'on s'en fout. Non, on ne s'en fout pas, on a une responsabilité là-dedans, il faut arrêter de rejeter la faute sur les autres (les industriels, les politiques et j'en passe). On fait des gosses, on prend l'avion, on achète des voitures, on mange de la viande et j'en passe. On pollue frénétiquement en pensant que tout nous est acquis.

Et de toute façon, on ne peut décemment pas demander à d'autres pays de faire des efforts si on ne les a pas fait nous-même donc pour être crédible, il faut déjà balayer devant notre porte. Ce qui n'est pas gagné.

Pour la fusion nucléaire, cela fait des dizaines d'années que l'on planche dessus. Sans résultat. Pour moi, ce n'est clairement pas l'avenir, c'est trop tard. Il vaut mieux se concentrer sur le recyclage efficace des composants électroniques (panneaux solaires et batteries en tête) par exemple et investir massivement dans un mix énergétique vert (les éoliennes sans pales notamment me semblent intéressantes).

Sushi > Tiens, un des liens que j'ai trouvé, c'est intéressant : https://www.actu-environnement.com/ae/news/impact-environnemental-livre-salon-collectif-editeurs_9901.php4
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
e m
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 21 Nov 2004

Message Posté le : 27/09/18 20:18    Sujet du message: Répondre en citant

EdenA a écrit:
Ah mais ce n'est pas l'un ou l'autre. C'est l'un ET l'autre.

Ah je ne l'avais pas compris comme ça. Dans ce cas là d'accord, c'est cohérent.

Citation:
Il va falloir diminuer drastiquement les voyages, oui (ou en tout cas les voyages polluants) ET diminuer drastiquement les naissances. Des gens qui font des enfants à la chaine sont tout autant des égoïstes finis que des gens qui voyagent 10 fois dans l'année. Quoiqu'encore plus à la réflexion car tu offres quand même un futur bien pourri à tes enfants...juste pour le plaisir d'avoir des gosses.

Diminuer les voyages d'un point de vu légal ce serait faire du tort aux compagnies aériennes, et indirectement à Total & Cie... ce n'est pas gagné.
Et quand j'entends qu'il y aura bientôt la PMA pour tout le monde et n'importe qui Roulement des yeux
(je n'ai pas suivi mais j'imagine que ce sera certainement remboursé par la SS. Mais c'est un autre débat...)

Le présent est déjà bien pourri, et pour ma part je n'infligerai ça à personne Cool


Citation:
voire propulse des gens concernés par ces questions au pouvoir...

C'est utopique... Le temps qu'ils parviennent à s'y hisser, ils seront devenu tout aussi pourris et corrompus que leurs prédécesseurs.
Ou alors on les empêchera d'y accéder.
_________________
n.n
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tuc
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 30 Juil 2006

Message Posté le : 28/09/18 00:04    Sujet du message: Répondre en citant

C'est un peu dommage d'avoir ses réflexions là, qui sont bonnes, ce chemin de pensée, qui est bon, et de ne pas vouloir de descendance pour la transmettre, ça laisse le champ libre aux autres... enfin c'est ma façon de penser après je suis d'accord qu'il ne faut pas trop d'enfant et perso la politique de l'enfant unique me va bien ^^ (juste ce qu'il faut comme transmission mais pas de renouvellement non plus puisque ça fait 2 pour 1)
Evidemment il y a d'autres moyens de transmettre ses idées, mais les enfants sont importants dans cette démarche, et quand c'est le sien l'impact est plus fort

Enfin c'est juste une réflexion en passant et ça ne retire rien globalement à vos propos, et puis ça reste de l'ordre du choix personnel
_________________
Collection MS
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sushikouli
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 29 Oct 2003

Message Posté le : 28/09/18 11:19    Sujet du message: Répondre en citant

EdenA a écrit:
Maintenant, dire "j'en profite à fond et je me fais plaisir avant l'apocalypse" me semble tout aussi égoïste.

C'est pas tout à fait ça. J'essaye de ne pas faire n'importe quoi non plus. (J'ai par exemple remplacé la plupart des produits d'entretien par du vinaigre blanc...) C'est juste que je suis résigné. Que ma seule foi en l'Humanité concerne sa capacité à l'autodestruction.

ça fait 30 ans que j'entends dire "les politiques, tous des pourris !". En 2012, Eva Joly, ex-juge d'instruction qui a laaaaargement fait ses preuves en matière d'éthique se présente à l'élection présidentielle. Une femme, en plus. Sous les couleurs de l'écologie. Et elle fait 800 000 voix. sur 67 millions. Alors que l'écologie devrait être notre SEULE préoccupation ? Perso, j'ai pas la force de lutter contre 66,2 millions de personnes (qui derrière se plaignent des politiques de Hollande et de Macron... qu'ils ont choisi d'élire, alors qu'ils avaient eu un choix différents, une occasion qu'ils ont laissé passer...).

Je pourrais aussi évoquer Fukushima... il y a 7 ans. 6 ans que le Japon vit avec un réacteur en fonction. 2x plus d'habitants que nous... qui tournons toujours à 50 réacteurs.

Et 1 millions d'autres choses qui ne vont pas et qui ne changent pas, malgré des sonnettes d'alarmes tirées régulièrement. Rien que dans ton lien (merci !), daté de 2010, les professionnels du livre disent qu'il y a trop de livres sur le marché. Rien n'a changé depuis. Et c'est pareil pour tout. Quand je regarde la télé, les pubs dans les lieux publics, que j'écoute la radio, que j'entends perpétuellement des pubs pour l'industrie automobile, je ne peux pas m'empêcher de me dire "Mais quel serait le juste prix d'une bagnole si les constructeurs ne dépensaient pas autant d'argent en marketing/publicité ?". Sans parler du fait que j'ai la désagréable impression que le secteur est maintenu à flot artificiellement depuis au moins 20 ans juste parce qu'on a trouvé des techniques pour convaincre les gens d'acheter une voiture neuve sans arrêt.

ça va péter, et ça va être sale. Tout le suspens repose cependant sur l'incertitude du où/quand/comment.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mithreus
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 25 Mars 2004
Localisation : Dans l'onirique contrée...

Message Posté le : 28/09/18 18:46    Sujet du message: Répondre en citant

melvin a écrit:
Non, dénatalité forcée : 100 millions d'humains max sur Terre qui voyagent en avion, lisent pleins de livres et s'éclatent sans (trop) polluer par rapport aux dimensions de la planète ! Vasectomie et ligature des trompes pour tous et toutes, vous ne sentirez rien promis.


J'aime bien l'idée, ça pourrait donner un sympathique scénar de film/série/livre de SF.

J'attends tout spécialement les chapitres sur la gestion de la transition, de l'enjeu de conservation des compétences et de force productrice au passage et surtout celui sur la sélection.

Bref, on peut se palucher dessus, mais c'est clairement de l'urchronie, sans parler de l'effondrement qui guetterait dans la transition (sauf à l'étaler sur des millénaires qu'on a pas) ou d'y aller en euthanasiant joyeusement les présents pour éviter que 100M n'aient à supporter le vieillissement de milliards d'individus (comme choc, ça peut être rigolo cela dit, au point de reléguer une catastrophe écologique au rang de sympathique plaisanterie)

Il ne faut pas se leurrer, l'enjeu c'est l'abandon de ce qui fonde la civilisation occidentale depuis la révolution industrielle (énergie abondante et peu coûteuse) et qui nous a peu à peu conduit où on en est aujourd'hui. Se dire que ses fruits (consommation, livres, villégiatures...) sont super et qu'on voudrait les conserver, tout en virant ses conséquences désagréables me fait un peu penser à ce bouquin d'Amélie Nothomb où on a supprimé le "sud" économique parce qu'il nous emmerdait... ta solution de dénatalité, si on se penche un peu sur les zones fertiles du globe n'en est pas bien éloignée (parce qu'en Europe, le mouvement de réduction de la population est globalement engagé hors quelques poches d'équilibre comme la France)
C'est une approche assez coloniale en fait (qui s'ignore sans doute) visant à sauvegarder l'Occident au détriment du reste du monde.

L'avenir devra sûrement être plus créatif, mais il va sans doute falloir abandonner toute idée de transition douce. Je vois plus ça comme une transition sous une forme de crises successives, plus ou moins violentes, et étalées dans le temps comme ce le fut pour la chute de l'empire romain.
Et comme à l'époque où des patriciens se suicidaient pour ne pas voir le nouveau monde en gestation et renoncer à leur hier, je pense que tout simplement certains refuseront la transition et diront bye-bye au passage...

Mais c'est encore un peu tôt pour ça, rdv à la génération de nos enfants sans doute, ou celle d'après, pour ce stade. À nous plutôt les premières grandes guerres climatiques, l'amplification des mouvements migratoires, un Occident sans doute relativement préservé pendant un temps.

On verra bien, mais ça me semble inévitable, sauf innovation technologique radicale de l'ampleur de la Révolution Industrielle, mais à ce stade rien ne permet d'envisager que ça soit en gestation.

Finalement cette issue pour notre civilisation est très grecque, l'ubris de l'humanité qui a cru pouvoir asservir la nature à ses fins est sanctionnée par un destin implacable, ça se tient.
_________________
Quand la cendre est la mesure...
Quand la cendre... sur FB
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Corti
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 31 Mai 2006
Localisation : Sous la pluie... C'est pas dur de trouver où.

Message Posté le : 29/09/18 01:12    Sujet du message: Répondre en citant

Je n'ai pas de livres sur la transition, mais sur l'après, ça existe clairement. De tête, le Meilleur des Mondes par exemple.Mais ça doit sûrement exister. De toute façon, l'exemple chinois est déjà parlant de lui-même avec les conséquences que l'on peut constater.

Pour l'innovation technologique, ça sera la fusion. Maintenant, est-ce qu'on arrivera à la maîtriser, c'est une autre histoire. Et on ne pourra avoir des résultats qu'en 2030 au mieux. Donc 2040 quoi. Si les projets ne sont pas abandonnés entre temps quand ils commencent à montrer des résultats (yolo, SuperPhénix).

Pour la pyramide des âges, je suppose que la démographie mondiale se stabilisera vers les 2100 (un peu la flemme de chercher à cette heure, sorry !)

Je suis assez d'accord avec toi pour l'issue de la civilisation occidentale. Sauf que ce sont probablement des crises financières qui metteront les pays à genoux par les contrecoups qu'elles entraînent, comme la montée du populisme.
Après tout n'est pas négatif, et les choses évoluent dans le bon sens, globalement, même si trop tardivement. Mais pour reprendre le cas de l'aviation, les émissions de CO2 ont été diminués de 30% en 24 ans (certes, premièrement pour des raisons économiques que écologiques, mais c'est un résultat plus que potables ( cf https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/sites/default/files/Notes_thematiques_N14_aout_2014.pdf)
Certes, ça ne suffit pas à compenser l'augmentation du trafic, mais ça a quand même bien limité les dégâts.
Ça prouve que c'est possible. Et quand on voit la part de l'aviation dans les émissions de CO2 en France dans ce même lien, ça permet de supposer qu'il y a encore possibilités de progrès dans les autres secteurs.
De même, des fois, changer de voiture est une bonne chose. Ça peut faire chuter la pollution produite par une personne vu l'évolution qu'il s'est passé dans le secteur (malgré les derniers scandales).

Maintenant, est-ce que la société occidentale saura se dépasser, ce n'est pas une question à laquelle je répondrais par l'affirmative. Clairement pas.

sushi > Donc tu es un égoïste qui passe son temps à reprocher aux autres sur le forum d'agir en égoïste en ne soutenant pas plus les édieurs/autres. Intéressant comme concept, bien qu'un peu éculé.
_________________
(ou pas ?)
"That Others May Live" -- Rescue Wings
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
michael
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 03 Sept 2002
Localisation : alsaco-moselane

Message Posté le : 01/10/18 10:05    Sujet du message: Répondre en citant

Waoo, voilà des thématiques que je ne pensais pas voir abordées sur mangaverse... Je pensais que le concept de l'effondrement était encore bien marginal mais vous me faîtes presque croire que c'est quand même répandu.

Concernant le fait d'avoir des enfants, je ne pense pas que la question doivent se poser en terme d'égoïsme ou non, pour moi l'égoïsme est plutôt une question de mode de vie.
Les gamins, c'est un choix, c'est tout. Il vaut clairement mieux 1000 fois ne pas en avoir si on n'en a pas vraiment envie que de faire ça par obligation. Pour certains ça peut être une découverte bouleversante mais aussi pour beaucoup une contrainte avec des gamins mal aimés et malheureux au bout.
Je me souviens d'une intervention télévisée de Paul Watson de Sea Sheperd, concernant l'impact environnement de l'augmentation de la population humaine, où il disait : "Si vous êtes assez sages et responsables pour vous dire que vous ne devriez pas avoir d'enfants, c'est peut-être que vous devriez en avoir". Je trouve ça assez juste.

J'ai lu le premier tome de Rain man sinon, et je dois dire que je suis plutôt déçu. Le dessin n'est pas dégueulasse, bien qu'assez froid, mais c'est rempli de blablas parapsy qui n'ont pas éveillé 2 secondes ma curiosité, l'intrigue est franchement pas palpitante et émotionnellement c'est le plus plat possible. Dispensable.
_________________
"Rien que d'être vivant, de respirer ce jour-là, c'était une vérité qui était comme un inexprimable miracle".
L'audacieux jeune homme au trapèze volant, William Saroyan
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
melvin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 25 Jan 2004
Localisation : Paris

Message Posté le : 09/10/18 00:04    Sujet du message: Répondre en citant

Mithreus a écrit:
ta solution de dénatalité, si on se penche un peu sur les zones fertiles du globe n'en est pas bien éloignée (parce qu'en Europe, le mouvement de réduction de la population est globalement engagé hors quelques poches d'équilibre comme la France) C'est une approche assez coloniale en fait (qui s'ignore sans doute) visant à sauvegarder l'Occident au détriment du reste du monde.

J'ai beaucoup de mal à comprendre ce type de réaction.
Il faut réduire de tout urgence la population sur notre planète et le colonialisme (dépassé) n'a vraiment rien à voir ici, notre planète et ses ressources ne sont pas compatibles avec un nombre d'individus croissant, c'est une réalité indéniable et notre survie en dépendra très rapidement vu que cette augmentation accélère dangereusement. Le concept de croissance en économie comme en matière de fécondité est égoïste et voué à l'échec à moyen terme.

Voici une étude que l'on a vu aux infos aujourd'hui :
Réduire son emprunte carbone
Mieux vaut un enfant de moins, plutôt que de renoncer à prendre l'avion ou ne pas avoir de voiture toute sa vie. C'est dérangeant mais c'est la triste réalité.
_________________
"Music is an indirect force for change, because it provides an anchor against human tragedy. In this sense, it works towards a reconcilied world." Tim Armstrong
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
michael
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 03 Sept 2002
Localisation : alsaco-moselane

Message Posté le : 10/10/18 21:59    Sujet du message: Répondre en citant

Je ne sais pas si vous avez vu passé ce graphique sur la réduction de l'empreinte carbone qui a crée une petit polémique, on est en plein dans l'illustration de la discussion qui a eu lieu ici :



Plus de détails :
https://www.francetvinfo.fr/meteo/climat/avoir-un-enfant-en-moins-pour-lutter-contre-le-rechauffement-climatique-l-afp-s-explique-apres-une-infographie-tres-commentee_2976621.html#xtor=AL-79-[article]-[connexe]
_________________
"Rien que d'être vivant, de respirer ce jour-là, c'était une vérité qui était comme un inexprimable miracle".
L'audacieux jeune homme au trapèze volant, William Saroyan
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sushikouli
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 29 Oct 2003

Message Posté le : 10/10/18 23:21    Sujet du message: Répondre en citant

Ils ont oublié le suicide, dans leurs exemples Mort de rire Mort de rire Mort de rire
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
EdenA
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 07 Nov 2007

Message Posté le : 11/10/18 11:28    Sujet du message: Répondre en citant

Oui j'ai vu ça. C'est sûr que ne pas faire d'enfant est hors catégorie en terme d'émission et de pollution. C'est complètement débile que des gens polémiquent là-dessus tellement c'est une évidence. On appelle ça la dissonance cognitive, ils combattent d'autant plus violemment et avec des arguments ineptes, des idées qui, au fond, les dérangent car ils les savent vraies (mais qui menacent leur mode de vie). C'est généralement la même chose que l'on observe quand on devient végétarien ou vegan. C'est d'ailleurs assez flippant.

Par contre le graphique est clairement faux pour la voiture vs un régime vegan.

Comme le pointe plusieurs études, l'impact de ces régimes est beaucoup plus fort, au moins équivalent à abandonner la voiture à essence voire plus :
https://www.liberation.fr/checknews/2018/03/20/les-vegetaliens-et-vegans-ont-il-un-impact-environnemental-moins-important-que-ceux-qui-mangent-de-l_1653328

Par exemple, un vegan économisera environ 1570 kgEqCO2 par an par rapport à un bon mangeur de viande.
Un voiture à essence dans la moyenne haute de la pollution en terme d'émission CO2, dans le cadre d'un trajet quotidien de 20 kms par jour, émettra environ 1022 KgEqCO2.
Pour rappel, un aller-retour Paris/New York, c'est 1054 kgEqCO2.

Et évidemment c'est sans tenir compte de toute la pollution annexe engendrée par la viande, mais j'en ai déjà parlé précédemment
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
michael
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 03 Sept 2002
Localisation : alsaco-moselane

Message Posté le : 14/10/18 22:58    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
C'est complètement débile que des gens polémiquent là-dessus tellement c'est une évidence.

Je pense que beaucoup sont choqués parce qu'ils découvrent là la remise en cause d'une idéologie qui est une évidence pour la majorité : il faut se reproduire, et en masse s'il vous plait, c'est le progrès. Après si on est d'accord sur le fond, on peut tout de même reconnaitre une certaine maladresse sur la forme, il n'y a que que des objets, des actions et des loisirs liés à notre mode de vie "moderne" puis l'enfant de moins vient juste à la fin, sur le même plan. Je pense que c'est un peu cru pour une première approche du concept.


Sinon voilà de quoi alimenter encore la réflexion, un article intéressant de Alternatives Economiques qui traitent des conséquences de la décroissance démographique :
https://www.alternatives-economiques.fr/demain-decroissance/00085742
_________________
"Rien que d'être vivant, de respirer ce jour-là, c'était une vérité qui était comme un inexprimable miracle".
L'audacieux jeune homme au trapèze volant, William Saroyan
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sushikouli
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 29 Oct 2003

Message Posté le : 15/10/18 06:39    Sujet du message: Répondre en citant

melvin a écrit:
Mieux vaut un enfant de moins, plutôt que de renoncer à prendre l'avion ou ne pas avoir de voiture toute sa vie. C'est dérangeant mais c'est la triste réalité.

Ouais. Mais ça, c'est la partie facile et rigolote. L'étape suivante, c'est d'aborder la question de la fin de vie, sachant que :
1/ La plupart des retraités d'aujourd'hui sont les ex-militants de mai 68 qui ont bataillé pour avoir le droit de gaspiller les ressources de la planète et qu'ils sont attachés à ces droits (ce sont LEURS conneries que NOUS devons réparer aujourd'hui) -> D'ailleurs, Eden_A, le tourisme de masse (et l'économie touristique) repose aujourd'hui pour beaucoup sur la population de retraités.
2/ les vieux ont le droit de vote (ce qui implique qu'une démarche politique honnête et sincère dans ce sens est vouée à l'échec - et aucun politicien carriériste ne prendra ce risque, d'autant que la politique économique actuelle fait de la retraite LE but à atteindre)
3/ on se retrouvera à devoir opposer les intérêts de la planète aux Droits de l'Homme, tout en devant éviter l'écueil du génocide et les dérives comme celles de Tonton Adolf. (ceci étant dit, je pense que développer les IA est dangereux sur ce point : dénuées d'émotions, elles seront beaucoup plus pragmatiques que les humains et un futur à la Terminator est on ne peut plus plausible - bien que je pense qu'on a plus à craindre des nanotechnologies ou de guerres civiles que de gros cyborgs...)

J'ajoute, pour répondre à ce que tu disais encore plus tôt, Melvin, qu'une décroissance humaine trop brutale aurait pour conséquence de replacer les vivants dans les postes clés nécessaires au fonctionnement de la société. Il est alors fortement probable que les survivants n'aient plus le temps ni le loisir de l'oisiveté et du divertissement (un futur pas plus enviable que celui qu'on se prépare).

michael a écrit:
un article intéressant de Alternatives Economiques

Je suis sceptique. "Dans l’hypothèse basse à 7,3 milliards d’habitants des Nations unies, il y aurait 29,5 % de 65 ans et plus en 2100 (au lieu de 8,3 % aujourd’hui)" >> On est déjà à plus de 20% de séniors aujourd'hui dans le monde.

D'ailleurs, nous sommes 67M de français, dont 12,4M d'écoliers, 12M de retraités et environ 3 à 4M de chômeurs/inactifs. A ce train-là, dans moins de 10 ans, les travailleurs seront moins nombreux que les gens qu'ils devront faire vivre. (Le plus drôle étant qu'aujourd'hui les retraités qui profitent du système sans rien produire sont plus nombreux que les "étrangers qui viennent bouffer le pain des français" qu'ils dénonçaient ou vilipendaient il y a 30 ans. Mais là, on ne les entend plus ^^)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Corti
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 31 Mai 2006
Localisation : Sous la pluie... C'est pas dur de trouver où.

Message Posté le : 15/10/18 15:59    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
ex-militants de mai 68 qui ont bataillé pour avoir le droit de gaspiller les ressources de la planète


Alors là, j'avoue que je suis totalement perplexe. Tu m'expliques la logique ? J'veux bien que mai 68 soit accusé de tous les maux par les capitalistes, traditionalistes, conservateurs, autres, mais en faire un mouvement consumériste, c'est bien la première fois que j'entends ce reproche. Je suis curieux de connaître ce raisonnement un peu plus en profondeur.


Citation:
On est déjà à plus de 20% de séniors aujourd'hui dans le monde


Source ? Car ça me semble plus être une stat se basant sur les pays occidentaux (et le Japon, grand gagnant) que sur le monde.
_________________
(ou pas ?)
"That Others May Live" -- Rescue Wings
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga Les heures sont au format GMT + 2 heures
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12, 13  Suivante
Page 10 sur 13

 
Aller vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Site francophone - Support utilisation