Le Site

 FAQ -  Recherche -  Membres  -  Inscription 
 Profil -  Se connecter pour vérifier ses messages privés -  Connexion 
Le Forum

Quelques chiffres...
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12, 13  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Therru
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 25 Avr 2007
Localisation : Liège

Message Posté le : 24/09/18 14:32    Sujet du message: Répondre en citant

sushikouli a écrit:
Pourquoi tu ne rappelles pas la présomption d'innocence dans les débats concernant Watsuki ?


T'as vraiment un souci avec ce sujet... C'est quoi le rapport ? Souhaites-tu réellement faire glisser la comparaison entre ne pas acheter un livre et une affaire de moeurs ?

De plus, où se trouve l'innocence chez Watsuki ? Dès le départ, ce n'était pas une rumeur ou une accusation, il a été arrêtée par la police pour possession de documents compromettant sur son ordinateur, qu'est-ce qu'il te faut de plus ? Sa culpabilité est un fait tangible et prouvé, il n'y a rien à discuter. La peine qu'il mérite par contre pour son crime, c'est un sujet qui peut prêter à débat (c'est pourquoi il y a des tribunaux), mais pas sa culpabilité.

sushikouli a écrit:
Au passage, je rappelle que je fais partie des 2000 personnes qui ont acheté le 2001 de Yukinobu Hoshino chez Glénat à 99 euros au moment de sa sortie. Là non plus, aucun problème de conscience de ma part.


Et moi je fais partie des 300 personnes qui achètent et lisent "Spiritual Princess" dès la sortie (chiffre sans doute en régression constante qui plus est). Cool Et je sais que j'ai un bon paquet de séries vendues à moins de 500 exemplaires dans ma bibliothèque. Et on est sur Mangaverse, tout le monde a des séries vendues en dessous de la barre des 500. Alors une série à 2000 exemplaires, ça n'a rien de bien extraordinaire.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
melvin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 25 Jan 2004
Localisation : Paris

Message Posté le : 24/09/18 14:55    Sujet du message: Répondre en citant

sushikouli a écrit:
là où moi, je vois d'abord un soutien à la publication des œuvres de Yukinobu Hoshino dont je suis fan, puis à ma libraire. En gros, je remet de l'humain dans l'équation.


sushikouli a écrit:
Si la série n'est plus dispo en français, je la prendrais en japonais. Je m'en fous. J'ai aucune angoisse par rapport à ça.

Et le soutien à la publication des oeuvres de Hoshino en france ? et ton libraire ? I am lost ! Confus
Bon, tu n'es pas à une incohérence prêt, mais j'ai toujours énormément de mal à comprendre ton cheminement psychologique. Mais j'aime bien me torturer à essayer de voir où tu veux en venir. Mort de rire
_________________
"Music is an indirect force for change, because it provides an anchor against human tragedy. In this sense, it works towards a reconcilied world." Tim Armstrong
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Natth
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 04 Mai 2008

Message Posté le : 24/09/18 16:05    Sujet du message: Répondre en citant

michael a écrit:
La mauvaise foi de sushi (certes bien argumentée) et ton avis m'ont donné envie d'aller lire un résumé et je suis pour le moins circonspect Neutre

Citation:
A la mort de sa mère, Taki Amamiya, jeune homme introverti à la chevelure blanche, se retrouve obligé de travailler pour un institut de recherche parapsychologique. Un jour, il apprend que son frère jumeau, dont il ignorait jusqu’alors l’existence, s’est suicidé. Suite à une série de faits étranges Taki découvre qu’il n’a pas de cerveau...


Même si l'histoire semble quelque peu loufoque si on se fie au résumé, l'auteur justifie finement chaque information, y compris cette absence de cerveau. Il ne crée pas un système extérieur au nôtre où il serait logique d'avoir le crâne vide. Il se sert de différentes théories actuelles (pas forcément scientifiques), comme celles tournant sur le rapport à la réalité, pour justifier les éléments de son intrigue. Cela donne une impression de presque-réalisme, assez perturbante par moments.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
michael
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 03 Sept 2002
Localisation : alsaco-moselane

Message Posté le : 24/09/18 17:13    Sujet du message: Répondre en citant

Ce résumé est complètement barré. Je pense que ça ne donne pas idée du tout de l'intrigue du manga ni de son ambiance, c'est juste un mauvais texte qui part dans tous les sens (et en dévoile sans doute beaucoup trop).

Mais vos avis ont fini par me convaincre, je me prends le volume 1.
Je ne suis pas forcément au courant de toutes les affres de panini mangas, mais comme je vois qu'il y a au moins 5 volumes de quasi édités, je tente.

Natth a écrit:
michael a écrit:
La mauvaise foi de sushi (certes bien argumentée) et ton avis m'ont donné envie d'aller lire un résumé et je suis pour le moins circonspect Neutre

Citation:
A la mort de sa mère, Taki Amamiya, jeune homme introverti à la chevelure blanche, se retrouve obligé de travailler pour un institut de recherche parapsychologique. Un jour, il apprend que son frère jumeau, dont il ignorait jusqu’alors l’existence, s’est suicidé. Suite à une série de faits étranges Taki découvre qu’il n’a pas de cerveau...
Citation:
Jusqu'à combien de quotes de quotes iront-ils ? (bravo à toi si tu as lu ce message caché)


Même si l'histoire semble quelque peu loufoque si on se fie au résumé, l'auteur justifie finement chaque information, y compris cette absence de cerveau. Il ne crée pas un système extérieur au nôtre où il serait logique d'avoir le crâne vide. Il se sert de différentes théories actuelles (pas forcément scientifiques), comme celles tournant sur le rapport à la réalité, pour justifier les éléments de son intrigue. Cela donne une impression de presque-réalisme, assez perturbante par moments.

_________________
"Rien que d'être vivant, de respirer ce jour-là, c'était une vérité qui était comme un inexprimable miracle".
L'audacieux jeune homme au trapèze volant, William Saroyan
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Natth
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 04 Mai 2008

Message Posté le : 24/09/18 20:00    Sujet du message: Répondre en citant

C'est vrai que le résumé n'est pas terrible et trop bavard, mais il est loin de tout dévoiler pourtant. J'ai été surprise par la tournure de l'histoire. L'ambiance est plutôt sérieuse et mystérieuse, mais elle garde un côté réaliste, pas exagérément dramatique, qui peut désarçonner quand on voit tout ce qui arrive.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
sushikouli
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 29 Oct 2003

Message Posté le : 25/09/18 00:10    Sujet du message: Répondre en citant

michael a écrit:
(Et c'est hilarant, subitement plus personne pour se plaindre sur les prix abusés des billets d'avion pour le Japon qui augmentent, comme par hasard !

... Sauf que les prix baissent, au contraire... En 15 ans, ils n'ont jamais été aussi avantageux ! A 550e A/R, il serait criminel de se priver ! Mort de rire Mort de rire Mort de rire Mort de rire
Citation:
PPS : 3 voyages au Japon en 1 an, sympa le bilan carbone

Tu marques un point. Ceci dit, l'avion décollera quand même, avec ou sans moi. L'empreinte carbone sera la même, quoi qu'il arrive.

Therru : Un débat à la fois. Je ne suis pas dans ce topic pour parler de Watsuki. Mais par soucis de véracité, je me permet de te corriger : les fichiers n'ont pas été trouvés sur son ordinateur, mais sous forme de DVD (selon la presse japonaise). Dans ce type d'affaire, il est essentiel d'être rigoureux sur les faits parce que la réalité a très vite fait d'être déformée.

Melvin : Je soutiens mon libraire, je lui achète des livres sans images. Clin d'oeil Concernant mes intentions vis-à-vis de Hoshino, elles sont toujours présentes. C'est juste que mes propos datent d'il y a un an et que, depuis, il s'est passé plein de choses imprévues dans ma vie qui ont orienté mes choix et mes priorités. C'est aussi simple que ça. Si tu n'étais pas intervenu pour parler du report du tome 5 en janvier, je ne m'en serai probablement jamais rendu compte, parce que je suis concentré sur d'autres sujets.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cyril
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 25/09/18 04:30    Sujet du message: Répondre en citant

sushikouli a écrit:
(Marrant, tiens. Tout à coup, vous ne considérez plus les mangas Panini comme trop chers ? Et personne non plus pour faire remarquer que Rain Man est au même format que Happy! et qu'il est vendu encore moins cher - donc que Panini continue sa baisse de prix quand tous les autres éditeurs augmentent... Et c'est moi qui suis de mauvaise foi...)


Ca augmente vraiment, les prix, chez les autres éditeurs ? Si je regarde les prix du format classique chez à peu près tous les éditeurs, j'ai l'impression que ça fait un bon moment qu'ils sont coincés entre 6,90 et 7 € (et en vérifiant, même moins pour certains éditeurs) : 6,90 chez Glénat, 6,79 chez Kaze, 6,95 chez Pika, 6,85 chez Kana, 6,99 chez Akata et Delcourt, 6,60 chez Ki-oon, 6,80 chez Kurokawa...

En googuelant le sujet, je vois une augmentation de 4 centimes chez Akata en début d'année ; une de fin 2014 chez Kaze pour 2 formats autres que le classique ; une chez Casterman en 2016 (format seinen). Plusieurs augmentations ont eu lieu en 2012, à l'occasion d'une hausse de la TVA (annulée ensuite, ce qui n'a pas été le cas des hausses de prix Mort de rire ). Mais pas grand chose depuis. Si je compare les prix actuels avec ceux cités dans cet article : http://www.bodoi.info/le-monde-du-manga-16/ ,

Kana, Tonkam, Ki-oon et Glénat sont restés stables et Kurokawa a augmenté ses prix de 20 centimes.

Pour Panini, je ne suis plus que les deux séries Saint Seiya chez eux. Donc je ne sais pas trop ce qu'ils font sur les prix de leurs mangas. Mais en comics, ils ne se gênent pas pour augmenter massivement et fréquemment leurs prix (cf. notamment les intégrales Marvel).
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
EdenA
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 07 Nov 2007

Message Posté le : 25/09/18 11:23    Sujet du message: Répondre en citant

sushikouli a écrit:
Ceci dit, l'avion décollera quand même, avec ou sans moi. L'empreinte carbone sera la même, quoi qu'il arrive.


Je prends le train en marche pour réagir sur une idée reçue : alors juste non.
Si tu ne prends pas cet avion, autrement dit s'il y a des places de vide, la compagnie aérienne peut être à perte sur son vol. Donc que se passera-t'il ? Oh surprise, sans demande, pas d'offre, elle va donc diminuer son nombre de vol pour le Japon.

Donc non, tu contribues activement à l'augmentation des vols sur ces lignes en les prenant régulièrement, que tu le veuilles ou non.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
e m
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 21 Nov 2004

Message Posté le : 25/09/18 20:13    Sujet du message: Répondre en citant

Je me permets aussi...
On pourrait appliquer ton raisonnement aux livres. (puisque nous sommes sur un forum dédié)

Si j'achète des livres, j'en favorise la fabrication et le transports depuis l'imprimerie jusqu'à mon domicile. -> Empreinte carbone etc...
On arrête ? Plus personne n'achète de livre physique : l'éditeur n'en fabrique plus.
On se rabat sur leur version numérique ?
(ce qui arrivera probablement à terme)

Mais on me dira qu'il faut aussi fabriquer / transporter, etc... les appareils qui permettent de les lire, qu'il consomme de l’énergie, que leur batterie ne se changent pas (on remplace l'appareil), etc. -> Empreinte carbone aussi...

On arrête de voyager, de lire, on se prive de tout ?
_________________
n.n
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
melvin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 25 Jan 2004
Localisation : Paris

Message Posté le : 25/09/18 21:45    Sujet du message: Répondre en citant

Non, dénatalité forcée : 100 millions d'humains max sur Terre qui voyagent en avion, lisent pleins de livres et s'éclatent sans (trop) polluer par rapport aux dimensions de la planète ! Vasectomie et ligature des trompes pour tous et toutes, vous ne sentirez rien promis.
_________________
"Music is an indirect force for change, because it provides an anchor against human tragedy. In this sense, it works towards a reconcilied world." Tim Armstrong
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Natth
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 04 Mai 2008

Message Posté le : 25/09/18 22:16    Sujet du message: Répondre en citant

e m a écrit:
On arrête de voyager, de lire, on se prive de tout ?

Des boutiques qui restent allumées toute la nuit par mesure de sécurité, ça dépense beaucoup et peut-être plus qu'un vol en avion. Ce n'est qu'un petit exemple, mais il y aurait énormément d'économies d'échelle à faire, plus efficaces que de demander aux gens de rester chez eux aux prochaines vacances. Maintenant oui, si on mène une vie frugale, on enlèvera un tout petit peu du poids de l'humanité sur cette planète.

Mais si un supervolcan se réveille ou si une météorite s'écrase, il y a de fortes chances que les survivants soient plongés dans un hiver de plusieurs années... C'est sans un peu radical pour lutter contre le réchauffement climatique, mais au moins ce sera efficace.

Plus sérieusement, je pense que c'est surtout chacun selon sa conscience. Si on tire trop sur la corde, on ne sera plus là dans quelques générations, tout simplement. On ne sera pas les premiers à disparaître de toute façon. Mais les efforts d'une personne ne feront pas la différence, ceux de quelques millions de personnes peut-être pas non plus d'ailleurs. Pour moi, c'est plus une question d'être en accord avec soi-même.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
EdenA
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 07 Nov 2007

Message Posté le : 26/09/18 11:08    Sujet du message: Répondre en citant

Alors comparer un bouquin et un vol en avion, c'est assez osé.
1642 KG de Co2, c'est le bilan par passager d'un vol aller-retour Paris-Tokyo. Contre environ 1,3 KG pour un livre. Tu achètes 3790 livres par an ? (l'équivalent de 3 Paris-Tokyo aller-retour)

L'aviation est un des secteurs les plus polluants, aucune innovation en terme de diminution d'émissions s'y est vraiment développé, et avec la baisse des prix, les gens les prennent de plus en plus. Donc vu qu'on tourne déjà à 2,5 planètes en terme de ressource dans les pays développés, oui, que tu le veuilles ou non, à un moment il va falloir arrêter de faire des tours du monde 3 fois par an. Surtout si on veut que nos enfants survivent à ce qui nous attend, parce que à peu près tous les scientifiques s'accordent à dire qu'on fonce droit dans le mur actuellement.

Et encore, ça c'est quand un livre n'a pas été conçu en essayant de minimiser son empreinte carbone - il me semble que des éditeurs commencent à compenser en replantant des arbres, notamment.

Mais dans l'absolu oui, il va falloir combattre sur tous les fronts ces comportements, quitte à passer par la législation malheureusement, vu que les gens ne veulent jamais se priver (il suffit de voir les levées de bouclier quand on dit aux gens qu'il faudrait qu'ils diminue nettement la consommation de viande). Aurélien Barrau en parle très bien en ce moment.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Taliesin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 26/09/18 11:38    Sujet du message: Répondre en citant

Je trouve que le numérique n'est hélas pas la solution à tous ces problèmes. Un bouquin, on le fabrique, on le prête, on ne le lit plus, on le donne. Mais un livre numérique, c'est la même chanson: transfert d'octets, conservation multiples dans des datacenters qui eux consommeront... toujours. Un livre peut se transmettre par contre. Après, on en fabrique peut-être trop.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
sushikouli
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 29 Oct 2003

Message Posté le : 26/09/18 17:51    Sujet du message: Répondre en citant

Plein de choses intéressantes dans toutes ces interventions...
EdenA a écrit:
Contre environ 1,3 KG pour un livre.

ça me paraît peu... Surtout quand les livres sont imprimés en Italie, en Roumanie ou en Chine. Comme ça a souvent été le cas pour les mangas. Et je ne parle même pas du gâchis du pilon...
Citation:
à peu près tous les scientifiques s'accordent à dire qu'on fonce droit dans le mur actuellement.

Je ne suis pas scientifique, mais j'en suis convaincu aussi. Non seulement on va dans le mur, mais on a déjà dépassé le point de non retour. C'est pour ça que je passe moins de temps à lire, et plus de temps à vivre. Parce que c'est maintenant ou jamais.

(Qu'il est loin le temps de Goldorak où Go Nagai imaginait que la menace contre la Terre viendrait de l'extérieur... D'ailleurs, une idée du bilan carbone de chaque explosion de Golgot ? M. Green)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
e m
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 21 Nov 2004

Message Posté le : 26/09/18 21:24    Sujet du message: Répondre en citant

EdenA a écrit:
[...]Surtout si on veut que nos enfants survivent à ce qui nous attend, parce que à peu près tous les scientifiques s'accordent à dire qu'on fonce droit dans le mur actuellement. [...]
Mais dans l'absolu oui, il va falloir combattre sur tous les fronts ces comportements, quitte à passer par la législation malheureusement, vu que les gens ne veulent jamais se priver (il suffit de voir les levées de bouclier quand on dit aux gens qu'il faudrait qu'ils diminue nettement la consommation de viande). Aurélien Barrau en parle très bien en ce moment.


Les livres pour exemple parce que nous sommes sur un forum manga.
J'aurais utilisé un autre exemple sur un autre forum.

Je voudrais bien avoir la possibilité d'acheter et lire 4000 livres par an Mort de rire

Bien évidemment que les gens ne veulent pas se priver. La vie est assez difficile comme ça.
Tu voudrais interdire, ou limiter, légalement, aux gens de voyager ?
Personnellement je ne vois aucune raison pour laquelle certains devraient se priver de voyage (où autres loisirs) pour que d'autres assouvissent leur envie d'enfants. Enfants qui vont consommer/polluer, etc... tout au long de leur vie, et qui auront probablement eux aussi des enfants, qui à leur tour etc etc...
Au final l'emprunte carbone du premier sera bien moindre que celle de celui qui ne voyage pas mais qui a des enfants.

On devrait peut-être commencer par réguler la natalité....


Natth a écrit:
Pour moi, c'est plus une question d'être en accord avec soi-même.

Voilà, moi je me sens très en accord avec moi-même Cool
_________________
n.n
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga Les heures sont au format GMT + 2 heures
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12, 13  Suivante
Page 9 sur 13

 
Aller vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Site francophone - Support utilisation