Le Site

 FAQ -  Recherche -  Membres  -  Inscription 
 Profil -  Se connecter pour vérifier ses messages privés -  Connexion 
Le Forum

Golden Kamui - Satoru Moda
Se rendre à la page : 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Cyril
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 10/09/16 15:57    Sujet du message: Golden Kamui - Satoru Moda Répondre en citant



Je suis surpris que ce manga n'ait pas encore eu de topic alors qu'il a une bonne réputation, due notamment à son prix Manga taisho et qu'il est sorti depuis déjà 2 semaines. Je m'y colle donc.

Golden Kamui se passe après la fin de la guerre russo-japonaise de 1905 et a pour héros un ancien soldat, Sugimoto, dit l'immortel. Venu à Hokkaïdo pour faire fortune en cherchant de l'or, il s'aperçoit vite qu'il ne reste plus grand chose. Mais un ivrogne lui raconte un jour l'histoire d'un trésor volé aux Aînous, les premiers habitants de l'île, et dont la cachette serait révélée par des tatouages faits sur d'anciens détenus. Avec l'aide d'Ashirpa, une jeune chasseuse Aïnou, il va partir à leur recherche.

Plus que l'intrigue, ce que j'ai aimé, dans ce premier volume, c'est l'ambiance avec notamment toutes les scènes de chasse ou les descriptions qu'Ashirpa fait des coutumes de son peuple ou de la nature locale. Les dessins sont très beaux et je n'ai pu m'empêcher de penser à certains moments (la première apparition d'Ashirpa par exemple) à Bride stories, même si Kaoru Mori est quelques crans au dessus de Satoru Noda. Le duo entre Sugimoto et Ashirpa fonctionne très bien, les deux ayant des objectifs, des caractères ainsi que des capacités complémentaires.

Au niveau de l'édition, c'est du bon boulot. Rien à redire sur la traduction et il y a des pages couleurs au début. J'aurais juste souhaité que la bibliographie de fin de volume comporte quelques titres en français, s'il y en a.
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gemini_
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 03 Fév 2011

Message Posté le : 10/09/16 16:10    Sujet du message: Répondre en citant

J'avais remarqué le titre depuis quelques temps grâce à son prix au Manga Taisho, et ai sauté sur le tome un dès sa sortie ; du moins celle en librairie, puisqu'il fut proposé en exclusivité à la JE. La forme peut surprendre, puisqu'il s'agit d'un récit d'aventure / policier / chasse au trésor, mais entrecoupé d'explications sur les Aïnous, leurs coutumes, leur artisanat, etc... Ce qui m'a aussi rappelé Bride Stories, bien aidé par le style de l'héroïne. Fait assez rare, ce manga évoque les discriminations dont est victime ce peuple, sujet sans doute assez sensible au Japon donc courageux. En outre, il se déroule à une époque rarement présentée dans les séries publiées en France, ce qui rehausse encore son intérêt. Ce premier tome fût à la fois agréable à lire et instructif, et l'édition de Ki-oon s'avère très propre comme à l'accoutumée. Je lirai la suite sans faute.
_________________
- Tu es critique. Cela signifie que tu dois classer les films sur une échelle qui va de "bon" à "excellent".
- Et si je n'ai pas aimé ?
- Ça correspond à bon !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
melvin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 25 Jan 2004
Localisation : Paris

Message Posté le : 10/09/16 23:52    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai pas mal hésité à commencer la série et puis... Prix manga Taishô 2016, plus édité par Ki-Oon : j'ai craqué. Embarassé
Je ne regrette pas, car ce 1er volume m'a bien plu, un contexte historique intéressant, un graphisme particulier, un héros balafré et immortel, une chasse au trésor que demander de plus !?
L'introduction est efficace et le combat contre le gros nounours est bien fun avec un petit cours de cuisine à la fin Mort de rire
Ki-Oon et Sakka sont vraiment les 2 phares qui éclairent la nuit du paysage manga FR en 2016. Clin d'oeil
_________________
"Music is an indirect force for change, because it provides an anchor against human tragedy. In this sense, it works towards a reconcilied world." Tim Armstrong
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Flore
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 03 Mars 2008
Localisation : Strasbourg

Message Posté le : 12/09/16 11:03    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai bien aimé le premier tome, j'ai juste trouvé ça bizarre qu'Ashirpa ne soit pas représentée avec des traits un peu différents de l'héroïne japonaise lambda... Pas que les Aïnous soient très très différents physiquement de l'ethnie japonaise majoritaire, mais bon, j'aurais bien aimé une différence autre que les habits Très content
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
shun
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Sept 2002
Localisation : charleroi la ville noir

Message Posté le : 12/09/16 13:10    Sujet du message: Répondre en citant

moi je me suis fait avoir en beauté xD comme j'avais pas voulu lire l'extrait, ni les résumés etc car souvent ça spoil a mort, je m'étais fait une fausse idée du récit ... je m'attendais a un "croc blanc" ( a cause des images avec le loup ) et on est a mille lieux de ça ^^

Dernière édition : shun le 30/09/16 21:08; Edité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
e m
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 21 Nov 2004

Message Posté le : 30/09/16 19:32    Sujet du message: Répondre en citant

Je viens de lire ce premier tome, et j'ai un avis un peu plus mitigé que vous.
Si la première partie et le début de la chasse m'ont bien plu, j'ai été désagréablement surpris par l'arrivée du personnage...
Citation:
qui sort tout et n'importe quoi de sa bouche.
Le premier coup ne m'a vraiment plu, mais quand il remet ça avec la balle...
Il cache encore d'autre choses comme ça ? Une armoire ? Un chasse neige peut-être ? Ça pourrait leur être utile Roulement des yeux

N'importe quoi, c'est tout simplement grotesque.



Je tenterai le deuxième tome, mais si l'auteur a trop souvent recourt à ce genre de truc, je vais rapidement laisser tomber cette série.
_________________
n.n
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cyril
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 22/10/16 13:18    Sujet du message: Répondre en citant

Un tome 2 essentiellement consacré aux coutumes (notamment liées à la nourriture) des Aïnous : du coup, je me suis longtemps demandé quand est-ce qu'on allait repartir sur la chasse au trésor, qui est censée être le fil conducteur de l'oeuvre. Ca n'a pas empêché la lecture d'être très plaisante, au demeurant, avec une Ashirpa très amusante qui semble prendre plaisir à faire découvrir les coutumes de son peuple à Sugimoto - au grand désespoir de celui-ci pour certaines (les yeux), à son amusement pour d'autres (les noms des bébés). Les dessins sont toujours aussi beaux et ne contribuent pas peu au charme de ce manga.
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gemini_
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 03 Fév 2011

Message Posté le : 23/10/16 15:33    Sujet du message: Répondre en citant

Suivant la critique de ci-dessus, j'avais peur que le tome 2 se résume à un "rendez-vous en terre inconnue". Mais finalement non, ou en tout cas moins que ce que je craignais : même si nous continuons avec Sugimoto la découverte du monde Aïnou, l'histoire de fond avance, il y a des péripéties, des antagonistes - troisième manga que je lis cette semaine avec un Shinsengumi alors que le scénario n'a rien à voir avec le Bakumatsu - et l'auteur arrive à maintenir un équilibre entre les deux aspects de son œuvre. C'est même moins porté sur l'ethnologie que peut l'être un Otoyomegatari. Anus-de-grand-père est une héroïne attachante comme tout mais finalement moins ouverte d'esprit que Sugimoto, et j'ai adoré sa relation avec Retar dans ce tome. Il me tarde de lire la suite.
_________________
- Tu es critique. Cela signifie que tu dois classer les films sur une échelle qui va de "bon" à "excellent".
- Et si je n'ai pas aimé ?
- Ça correspond à bon !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
melvin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 25 Jan 2004
Localisation : Paris

Message Posté le : 09/01/17 11:23    Sujet du message: Répondre en citant

Ce week-end, il faisait froid brrrr...
Et quoi de mieux que de bouquiner au chaud sous la couette quand l'hiver est là ?
J'avais envie de lire une histoire où les personnages se baladent dans un environnement enneigé et c'est donc tout naturellement que j'ai choisi le tome 3 de Golden Kamui.
Ce manga est assez particulier, ça me plaît bien, mais je reconnais que ce n'est pas un titre qui plaira au plus grand nombre. Bien qu'ayant gagné un prix prestigieux, le graphisme est très particulier et l'histoire un peu décousue. Mais j'aime bien le mélange entre la violence et l'humour. Le duo formé par le héros et la jeune fille Aïnou qui l'accompagne est efficace et les interactions entre eux sont amusantes en particulier lors des phases de dégustations des produits de la chasse (le poumon cru et les aiguilles de pin lol). Dans ce tome la traque d'un cerf dans la forêt enneigée m'a captivé mais dommage que l'intrigue concernant le trésor n'avance pas et soit laissée de côté pour le moment.
En tout cas je continue la série avec plaisir mais j'aurais du mal à le recommander à n'importe qui... Oui, c'est vraiment un titre avec une identité marquée qui peut rebuter certains lecteurs.
_________________
"Music is an indirect force for change, because it provides an anchor against human tragedy. In this sense, it works towards a reconcilied world." Tim Armstrong
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
namtrac
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 02 Déc 2003
Localisation : The dark side of the road

Message Posté le : 09/01/17 12:32    Sujet du message: Répondre en citant

C'est vrai que certains pourraient trouver l'histoire décousue et s'impatienter que l'intrigue principale avance peu. Pour ma part j'aime que le récit me conduise sur des chemins inattendus Sourire Je ne sais jamais ce qui va se passer après, et j'adore le côté nature, la philosophie qui s'exprime à travers les Aïnus et les matagi, mais aussi Sugimoto. Les persos secondaires ont un caractère bien trempé, une identité marquée et j'ai trouvé ce tome 3 vraiment captivant. Ca n'avance pas à un rythme effréné mais ça avance sûrement, et j'aime cette narration.
_________________
"Sometimes in our lives, we all have pain, we all have sorrow
But if we are wise, we know that there's always tomorrow"
------------------------------------------------------
http://www.freerice.com/index.php
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Taliesin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 09/01/17 12:38    Sujet du message: Répondre en citant

Je n'étais pas convaincue par l'extrait gratuit qui se focalisait trop sur la chasse au trésor et les tatouages à mon goût. Mais ce que vous dites sur les détours m'intéressent finalement bien plus Mort de rire Mort de rire
_________________
Merci pour tous tes liens Natth ^^ !!!!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
melvin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 25 Jan 2004
Localisation : Paris

Message Posté le : 09/02/17 17:59    Sujet du message: Répondre en citant

Qui aime les beaux paysages en double page dans Golden Kamui ? Embarassé
https://pbs.twimg.com/media/C3GieFIXUAESuBo.jpg:large
https://pbs.twimg.com/media/C3GieFJXUAEiCdC.jpg:large
https://pbs.twimg.com/media/C3GieFlXcAAWxa0.jpg:large

Et les têtes chelou et autres séances de dégustation extrêmes ? Mort de rire
Ashirpa et Sugimoto dégustent un écureuil
https://pbs.twimg.com/media/C2vDpYoUAAASRsN.jpg:large
Ashirpa qui bave en rêvant du pauvre écureuil
https://pbs.twimg.com/media/C3RvZOTUMAAZCgU.jpg:large
Je suis de plus en plus fan de l'identité graphique de ce manga...

Le 4 est sorti, yes !
Ashirpa et Sugimoto vont chasser la baleine, j'ai hâte Cool
_________________
"Music is an indirect force for change, because it provides an anchor against human tragedy. In this sense, it works towards a reconcilied world." Tim Armstrong
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
melvin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 25 Jan 2004
Localisation : Paris

Message Posté le : 04/07/17 14:23    Sujet du message: Répondre en citant


Une série toujours aussi particulière, mélange de violence ultra-gore, d'humour et de tradition Aïnou. Rien n'est épargné au lecteur pour admirer les blessures atroces faites aux protagonistes dans les pages de ce seinen. Le combat qui oppose deux clans de pêcheurs dans un village fait rage dans ce tome ! Le design de certains personnages est assez surprenant et montre la grande liberté de l'auteur au niveau du dessin.
Quand à la dernière page du volume qui vient clore une phase d'action survoltée... Mort de rire
Alala, elle représente exactement l'esprit de la série que j'adore !
_________________
"Music is an indirect force for change, because it provides an anchor against human tragedy. In this sense, it works towards a reconcilied world." Tim Armstrong
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gemini_
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 03 Fév 2011

Message Posté le : 04/07/17 16:56    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai lu sur la toile quelques réactions, disons, épidermiques concernant ce manga. Apparemment le mangaka est un passionné de chasse et en parle énormément sur son blog (que je ne lis pas), et Golden Kamui est perçu par certains comme une apologie de la chasse. Je peux comprendre de ne pas apprécier l'auteur en tant que personne, après je ne me sens pas obligé de regarder leurs blogs avant de commencer une série et je préfère juger sur pièce. Pour moi, il s'agit avant tout d'un manga sur sur les Aïnous, un peuple assimilé de force par les gouvernements japonais et russe (à la façon des Amérindiens), avec une histoire de trésor pour servir de fil rouge et maintenir l'attention des lecteurs. Et comme les Aïnous sont des chasseurs-cueilleurs... Certes, l'auteur justifie cette activité par le rapport avec la nature, mais il dénonce les abus qui ont conduit à la disparition de certaines espèces.

Je ne cautionne certainement pas la chasse en tant qu'activité "récréative", et vous ne me ferez pas manger de la cervelle d'écureuil, mais j'apprécie grandement ce manga.
_________________
- Tu es critique. Cela signifie que tu dois classer les films sur une échelle qui va de "bon" à "excellent".
- Et si je n'ai pas aimé ?
- Ça correspond à bon !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Flore
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 03 Mars 2008
Localisation : Strasbourg

Message Posté le : 06/07/17 09:45    Sujet du message: Répondre en citant

La chasse c'est pas mon truc, mais je ne trouve vraiment pas que Golden Kamui en soit une apologie. Vu le contexte et les personnages, c'est normal qu'ils chassent, et ils chassent pour se sustenter (ce que je considère comme totalement normal). Non, franchement, s'il y a des choses choquantes dans Golden Kamui, ce n'est vraiment pas le fait que les héros chassent Clin d'oeil
Non, parce que vraiment, le serial killer qui rêve de se faire trucider par Sugimoto, il est autrement plus dérangeant que des persos qui mangent de l'écureuil !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga Les heures sont au format GMT + 2 heures
Se rendre à la page : 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Aller vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Site francophone - Support utilisation