Le Site

 FAQ -  Recherche -  Membres  -  Inscription 
 Profil -  Se connecter pour vérifier ses messages privés -  Connexion 
Le Forum

[DEDALE] Et si la vie réelle pouvait bugger ?
Se rendre à la page : 1, 2, 3  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
melvin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 25 Jan 2004
Localisation : Paris

Message Posté le : 07/07/16 11:56    Sujet du message: [DEDALE] Et si la vie réelle pouvait bugger ? Répondre en citant



Résumé :
Reika et Yôko sont deux étudiantes qui travaillent comme débuggeuses dans une firme de jeux vidéos. Un jour elles se retrouvent propulsées dans un univers étrange, et sont bloquées dans un gigantesque bâtiment sans fin où elles se baladent au hasard des pièces pour trouver la sortie.
Au fil de leurs déplacements, elles trouvent un mystérieux message posé sur une table basse signé Tagami, un célèbre créateur de jeux vidéo, qui semble en savoir long sur cet endroit.
Quelle est la nature de l’étrange lieu dans lequel elles errent ?
Pourquoi Reika et Yôko sont-elles le seul espoir de l’humanité ?

Avis :
Nominé au Manga Taishô Award, j'avais repéré ce titre dès son annonce chez Doki-Doki. C'est une série terminée en seulement 2 tomes.
Je n'ai acheté que le 1er pour le moment, et c'est une excellente surprise surtout si vous aimez les jeux vidéos comme Portal ! C'est inventif, étonnant et bien mené avec 2 personnages bien marrants (la fantasque Reika et son acolyte Yôko plus terre à terre).
Reste à voir comment le récit va se terminer, je vais allez acheter la suite très rapidement puisque l'éditeur à eu le bon goût de sortir les 2 tomes en même temps !
Bonne surprise ce genre de titre court et efficace.
_________________
"Music is an indirect force for change, because it provides an anchor against human tragedy. In this sense, it works towards a reconcilied world." Tim Armstrong
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ivan isaak
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 10 Nov 2009
Localisation : Bordeaux

Message Posté le : 07/07/16 12:53    Sujet du message: Répondre en citant

Portal ? Kézako ? (désolé de faire mon ignorant - et flemmard pour le coup puisque Google devrait pouvoir me répondre)
_________________
http://iletaitunefoisunmanga.wordpress.com/
http://iletaitunefoisunroman.wordpress.com/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Gemini_
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 03 Fév 2011

Message Posté le : 07/07/16 13:03    Sujet du message: Répondre en citant

J'avais remarqué la série en raison du Manga Taisho, j'ai commandé les deux tomes et ai hâte de les découvrir.

ivan isaak >> Portal est un mélange de jeu de tir et de puzzle. L'arme est utilisée pour créer des portails de téléportation, et tu dois les placer de manière à atteindre la fin de chaque niveau. Le tout dans une ambiance "labyrinthe pour rats de laboratoire".
_________________
- Tu es critique. Cela signifie que tu dois classer les films sur une échelle qui va de "bon" à "excellent".
- Et si je n'ai pas aimé ?
- Ça correspond à bon !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
ivan isaak
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 10 Nov 2009
Localisation : Bordeaux

Message Posté le : 07/07/16 13:28    Sujet du message: Répondre en citant

Merci pour la précision, je comprends mieux. Si la conclusion est à la hauteur, j'essaierai de lire le titre.
_________________
http://iletaitunefoisunmanga.wordpress.com/
http://iletaitunefoisunroman.wordpress.com/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
melvin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 25 Jan 2004
Localisation : Paris

Message Posté le : 10/07/16 15:56    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai terminé la lecture du 2nd et dernier tome de Dédale qui s'avère être un récit très bien maîtrisé jusqu'au dénouement final qui correspond parfaitement au tempérament de l’héroïne. L'auteur confie d'ailleurs qu'il avait décidé de la fin d'abord pour ensuite développer son récit. Cela se ressent donc à la lecture avec une histoire en 2 volumes, sans partie superflue, et cela n'est pas si fréquent dans le manga vous en conviendrez !
Des explications sont données sur le pourquoi de l’apparition de ce monde et sur le comment les héroïnes se retrouvent là-bas, après on adhère ou pas à l'idée de base de l'histoire mais au moins c'est expliqué !
Le 1er volume est centré sur l'exploration de l'étrange bâtiment pour se terminer sur un cliffhanger sympa. Ensuite au volume suivant changement d'ambiance, on amène des explications et on chemine vers la résolution du truc.
Dans le même type de monde je me demande bien comment Alice in Borderland va se terminer car pour le coup absolument rien n'est avancé comme hypothèse pour le moment et comme le récit est surtout basé sur les épreuves pas sûr que l'on sache vraiment à la fin...

La petite lecture sympa de l'été car des mangas courts et bien écrits c'est tellement rare, quel dommage. Beaucoup de bonnes idées utilisées sur ces 450 et quelques pages de récits. N'hésitez pas à y jeter un œil si vous cherchez un bon petit divertissement.
_________________
"Music is an indirect force for change, because it provides an anchor against human tragedy. In this sense, it works towards a reconcilied world." Tim Armstrong
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Taliesin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 11/07/16 19:17    Sujet du message: Répondre en citant

Même Morgan y va de sa chronique Sourire . ça donne une idée pour un anniversaire en tout cas Clin d'oeil
_________________
Merci pour tous tes liens Natth ^^ !!!!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
sushikouli
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 29 Oct 2003

Message Posté le : 12/07/16 13:48    Sujet du message: Répondre en citant

Et manga-news a sélectionné le tome 1 en coup de coeur de la semaine et a mis 19/20 au tome 2.

Autant d'enthousiasme autour d'un titre, c'est rare. Je vais me lire ça cette semaine !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sushikouli
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 29 Oct 2003

Message Posté le : 15/07/16 11:27    Sujet du message: Répondre en citant

Tome 1 : Globalement de l'avis de Melvin et de Morgan (sur l'approche, les idées, le concept...). J'aime beaucoup le personnage de Reika, dans lequel je me retrouve beaucoup à cause de sa manière de penser. Mais... Si ce titre reste bien placé dans le haut du panier, qualitativement parlant, j'ai quelques petites réserves tout de même. Certains passages auraient pu être écourtés et les réflexions liées à la façon d'aborder la vie auraient pu être approfondies. En outre, je déplore la présence de la scène du bain et celle du flashback qui empêchent le titre d'accéder à un vrai statut tous publics (je ne me vois pas le recommander / prêter à des jeunes lecteurs, du coup... et je trouve ça vraiment dommage.).
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ivan isaak
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 10 Nov 2009
Localisation : Bordeaux

Message Posté le : 15/07/16 15:57    Sujet du message: Répondre en citant

Hâte de voir ce que tu penses de la conclusion. Parce qu'un avis un peu plus mitigé, c'est toujours intéressant.
_________________
http://iletaitunefoisunmanga.wordpress.com/
http://iletaitunefoisunroman.wordpress.com/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
sushikouli
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 29 Oct 2003

Message Posté le : 17/07/16 01:02    Sujet du message: Répondre en citant

Qu'on soit bien d'accord, Ivan : mes remarques tiennent davantage du chipotage et de fine-bouche-rie, que de réelles critiques. Avec Marie-Antoinette, c'est clairement la meilleure nouveauté que j'ai lu cette année (devant OPM et Anguilles démoniaques), et le meilleur titre Doki-Doki depuis 5 ans ! Je tique sur des choses qui sont perfectibles, parce que le plus gros de l’œuvre est intouchable (graphisme, dialogues...).

En terme de divertissement, Dédale est exemplaire et fait partie des séries que je vais conserver chez moi. C'est acquis et absolument pas volé.

Maintenant... D'un point de vue scénaristique, moral, psychologique et philosophique [bref, sur tous les points qui induisent une réflexion], y a quand même quelques trucs à redire.

Pour le scénario : je ne vois pas spécialement l'intérêt des flashback liés aux 3 personnages principaux. Pour le coup, je trouve qu'ils n'apportent rien de particuliers. Le récit n'aurait rien perdu en l'absence de ces quelques pages. (ça rend la violence un peu gratuite et, finalement, on ignore si Reika a été violée par XXX ou pas - il n'y a pas besoin de ce type de trauma pour devenir phobique social(e))

Pour le reste, c'est surtout la fin qui me gène. Je trouve qu'elle n'est pas forcément cohérente avec la démarche des personnages pendant tout le récit, et les différentes morales sous-jacentes des 3 dernières pages sont assez douteuses à mon goût :
Spoils a écrit:
Le côté "je deviens maître du Monde (virtuel) et j’asservis toutes les créatures vivantes pour mon propre plaisir"... Euh... Y a vraiment que moi que ça choque ? Et Reika passe son temps à dire qu'il y a toujours plein d'options possibles, pourtant, à la fin, c'est soit le monde réel, soit le virtuel. Soit être soumis aux Braconniers, soit les soumettre. ça manque quand même vachement de créativité à mon sens, surtout comparé aux 440 autres pages. Pour moi, la fin idéale aurait été la mise en application, dans le monde réel, du mode de réflexions développé dans le labyrinthe.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
melvin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 25 Jan 2004
Localisation : Paris

Message Posté le : 18/07/16 13:37    Sujet du message: Répondre en citant



sushikouli a écrit:
J'aime beaucoup le personnage de Reika, dans lequel je me retrouve beaucoup à cause de sa manière de penser.

On voit bien ton côté "tordu" qui se manifeste ici. Mort de rire
Je me sens plus proche du personnage terre à terre de Yôko, tout en trouvant celui de Reika super attachant.

sushikouli a écrit:
En outre, je déplore la présence de la scène du bain et celle du flashback qui empêchent le titre d'accéder à un vrai statut tous publics

Oui, c'est plutôt seinen et destiné à un public un peu plus âgé, c'est sûr. Après tu parles de la scène du bain et ça ne m'avait pas du tout marqué alors je suis retourné feuilleter du coup et je ne vois pas ce qu'il y a de choquant pour un enfant. Sérieux, on voit juste deux filles qui discutent nues, faut pas exagérer. Il n'y a rien de graveleux, la nudité n'est pas dérangeante quand même ? Sinon, on n'emmène même plus les enfants au musée voir certains tableaux et certaines sculptures...

sushikouli a écrit:
Pour le reste, c'est surtout la fin qui me gène. Je trouve qu'elle n'est pas forcément cohérente avec la démarche des personnages pendant tout le récit


SPOIL
Au contraire je trouve la fin tout à fait cohérente avec le personnage de Reika tel qu'il nous est décrit pendant toute l'histoire, personnellement j'aime beaucoup cette fin qui est inattendue !

"sushikouli"
Le côté "je deviens maître du Monde (virtuel) et j’asservis toutes les créatures vivantes pour mon propre plaisir"... Euh... Y a vraiment que moi que ça choque ? Et Reika passe son temps à dire qu'il y a toujours plein d'options possibles, pourtant, à la fin, c'est soit le monde réel, soit le virtuel. Soit être soumis aux Braconniers, soit les soumettre.

Ben ça ne me choque pas plus que ça, les braconniers sont là pour chasser une espèce protégée : les terriens. Donc pour sauver ses congénères, sans sacrifier de vies (ce qui est attendu comme preuve devant le tribunal intergalactique pour pouvoir porter plainte), Reika fait le choix de jouer contre eux dans leur propre monde virtuel. Ils sont pris à leur propre jeu, elle prend le contrôle de leur système et les empêche de nuire tout en fuyant la réalité à laquelle elle ne se sent pas adaptée.
C'est bien pensé.

"sushikouli"
Pour moi, la fin idéale aurait été la mise en application, dans le monde réel, du mode de réflexions développé dans le labyrinthe.

Je ne vois pas trop ce que tu entends par là, transposer dans le monde réel les principes du labyrinthe... ???

FIN SPOIL
_________________
"Music is an indirect force for change, because it provides an anchor against human tragedy. In this sense, it works towards a reconcilied world." Tim Armstrong
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Aniki
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 23 Nov 2003

Message Posté le : 18/07/16 22:13    Sujet du message: Répondre en citant

@Sushi Je suis un peu étonné par ce que tu dis : sans trop en dire, je trouve que la fin est déjà une voie alternative ^^ Ce n'est pas ce "qu'on" attendait du personnage.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sushikouli
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 29 Oct 2003

Message Posté le : 19/07/16 02:21    Sujet du message: Répondre en citant

Je reprécise : la fin est logique dans un cadre de cohérence à un univers divertissant.

Mais personnellement, j'ai une autre lecture de l’œuvre qui recoupe énormément de choses de ce que j'ai pu étudier ces dernières années en terme de cheminement / développement personnel. Et à ce titre, je trouve que l'auteur ne va pas assez loin, d'une part, et qu'il n'est pas forcément cohérent à propos de l'évolution finale de Reika.
Je suis embêté, parce que je suis encore en train de digérer ma lecture, et qu'elle m'inspire un article... Du coup, j'aimerai bien débattre, mais en même temps, je ne voudrais pas trop en dire ici.

En fait, vous, Aniki et Melvin, vous attendiez quoi, comme fin ? Comme j'avais lu que la fin serait surprenante, ça a créé une attente. Mais pour vous qui avez abordé le titre avec une approche vierge, vous pensiez que ça tournerait comment ?
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Aniki
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 23 Nov 2003

Message Posté le : 19/07/16 11:41    Sujet du message: Répondre en citant

Moi on m'avait dit que la fin était classique, du coup, à l'inverse, j'ai été surpris par celle-ci. Je trouve qu'on est dans le prolongement d'une recherche de voie personnelle. La logique du happy ending aurait peut-être voulu que Reika "soigne sa phobie sociale et rentre dans un moule" ou quelque chose de ce genre, or ce n'est pas le cas, l'auteur respecte son personnage. Pour le reste, si tu veux discuter plus en profondeur, en privé, sans balancer tes idées, tu sais où me trouver ^^
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
melvin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 25 Jan 2004
Localisation : Paris

Message Posté le : 19/07/16 13:15    Sujet du message: Répondre en citant

Avec ce genre de manga le postulat de base est toujours intéressant pour attirer le lecteur et cela permet de mettre en place un environnement fait pour raconter une histoire un peu hors norme mais... c'est compliqué de donner des explications satisfaisantes, de retomber sur ses pieds et surtout de faire une fin digne de ce nom.
C'est donc toujours un exercice casse gueule où on a de grandes chances d'être déçu en tant que lecteur !
J'ai lu Dédale avec une grande curiosité, sans faire vraiment d'hypothèses en fait (elles vont probablement réussir à ressortir de ce monde, comment ?) et en profitant simplement des événements au fur et à mesure où l'auteur nous présente son univers. J'étais incapable de dire où le récit nous emmenait et c'est ça qui m'a bien plu, j'avais hâte de lire chaque nouveau chapitre pour voir comment ça allait évoluer : c'était un divertissement très sympathique. Et je me disais que l'important était le cheminement et que le dénouement serait sûrement foiré.
Mais à la fin du tome 1, j'étais complètement frustré de ne pas avoir pris le deuxième, en raison d'un cliffhanger qui... Aaaarrrhhh Sourire
Par contre j'ai préféré le 1er volume et son ambiance étrange, au 2nd avec ses réponses qui change notre vision des choses.
En tout cas bonne pioche pour Doki-Doki, je suis surpris que ce soit eux qui aient décroché ce titre (j'aurais bien vu Ki-Oon ou Kurokawa), bravo.
Je leur souhaite vraiment que Dédale fasse de bonnes ventes !
Vous avez des chiffres ? Je crois que ça démarre pas mal.
_________________
"Music is an indirect force for change, because it provides an anchor against human tragedy. In this sense, it works towards a reconcilied world." Tim Armstrong
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga Les heures sont au format GMT + 2 heures
Se rendre à la page : 1, 2, 3  Suivante
Page 1 sur 3

 
Aller vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Site francophone - Support utilisation