Le Site

 FAQ -  Recherche -  Membres  -  Inscription 
 Profil -  Se connecter pour vérifier ses messages privés -  Connexion 
Le Forum

Les misérables - Takahiro Araï
Se rendre à la page : 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Cyril
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 14/03/15 15:17    Sujet du message: Les misérables - Takahiro Araï Répondre en citant



Kurokawa nous propose l'adaptation d'un des chefs d'oeuvre de la littérature française, Les misérables, roman le plus connu de Victor Hugo. J'étais à la base un peu sceptique, la nature du roman faisant courir le risque, pour un adaptation, que de nombreux passages assez longs et peu adaptables soient zappés alors qu'ils font partie, à mon sens, des points forts du roman

Qu'en est-il ? Ca commence un peu mal dès la première page avec une phrase qui dit qu'en 1795, le clergé est toujours privilégié - ce qui n'était pas vraiment le cas sous le Directoire. Heureusement, c'est le seul gros défaut du volume.

Takahiro Araï a d'abord un style graphique bien particulier, ce qui permet de donner une âme et un ton particulier à cette adaptation, un peu comme pour l'adaptation des Liaisons dangereuses qu'avait proposée Soleil (et contrairement à d'autres titres de la collection littéraire de l'éditeur). Certaines scènes sont ainsi particulièrement réussies, notamment lorsqu'est mise en scène la bête qui naît et croît en Jean Valjean suite à ses 19 ans passés au bagne. La fin, qui voit le duel entre cette bête et ce que lui a apporté Mgr Bienvenu, est particulièrement réussie et laisse présager du meilleur pour la future tempête sous un crâne qui ne va pas forcément être facile à rendre.

Quant à l'histoire, si tout n'est pas repris, l'auteur sait choisir les passages essentiels du roman et donner de la chair à ses personnages en choisissant parmi les anecdotes développées par Victor Hugo, notamment au sujet de Mgr Bienvenu. Je regrette que le chapitre sur le conventionnel n'ait pas été choisi mais les passages sur la peine de mort, la gestion du budget ou la grandeur qui n'atteint pas les branches de l'arbre sont réussis. Quelques touches d'émotion et d'humour sont également présentes et contribuent à rendre la lecture plaisante. Un bon premier volume donc, en espérant que la suite sera à la hauteur.
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Youry
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 13 Fév 2015
Localisation : Lot

Message Posté le : 18/03/15 00:37    Sujet du message: Re: Les misérables - Takahiro Araï Répondre en citant

On tient un spécialiste d'histoire ici ? j'aimerais en savoir plus si tu as des infos. Je pense qu'ils étaient pas mal lotis vu que s'ils avaient jurés fidélité aux principes de la révolution ils percevaient une pension de l'état si je ne m'abuses. Plus le patrimoine qui leur était alloué.

Sinon pour ce premier tome, j'ai beaucoup aimé, les sentiments sont bien retranscrits. Après niveau histoire c'est génial, Les misérables est l'une des plus belle oeuvre/histoire que l'on a dans notre littérature.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cyril
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 18/03/15 04:32    Sujet du message: Répondre en citant

Le clergé avait perdu ses privilèges (juridiques, fiscaux...) dès le début de la Révolution (nuit du 4 août) et son patrimoine avait été vendu (loi votée le 02/11/89). Ensuite, pour ceux qui avaient juré fidélité à la Constitution Civile du Clergé, il y avait certes en théorie un salaire versé par l'Etat. mais d'une part, ce n'était pas le cas de la majorité et les réfractaire avaient en outre été persécutés ; et, d'autre part, sous la Terreur, même la minorité jureuse n'était pas appréciée des extrémistes révolutionnaires (les enragés de Jacques Roux, qui était d'ailleurs un ancien prêtre) et pas mal de prêtres avaient abdiqué, de plus ou moins bon gré.

En 1795, Robespierre a disparu ; mais les convetionnels qui ont renversé Robespierre et formeront le Directoire, s'ils sont moins violents que Robespierre, sont aussi plus anticléricaux, suppriment le budget des cultes et votent la séparation des Eglises et de l'Etat. C'est Bonaparte qui rétablira le Concordat sous le consulat.

Si le sujet t'intéresse, il y a un article assez détaillé ici : http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/ahrf_0003-4436_1990_num_283_1_1413
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Youry
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 13 Fév 2015
Localisation : Lot

Message Posté le : 18/03/15 11:39    Sujet du message: Répondre en citant

et bien, merci pour cet éclairage.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cyril
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 11/06/15 20:02    Sujet du message: Répondre en citant

Après la lecture du tome 2, toujours rien à redire sur cette adaptation qui conserve les qualités vues dans le tome 1 : Araï respecte les grands thèmes de l'oeuvre et en reprend les moments les plus importants, y compris les petits détails significatifs. Ca se voit notamment dans la déchéance de Fantine, d'abord joyeuse car amoureuse d'un homme qui ne la méritait pas puis réduite à la misère et à la prostitution. Mais l'auteur apporte aussi sa touche personnelle dans les dessins qui représentent certains personnages de façon saisissante - la première apparition de Thénardier notamment, inquiétant alors même qu'on ne le voit pas. Le côté malfaisant du couple apparaît rapidement, chacun des deux époux ayant ses caractéristiques propres. J'ai hâte de lire le tome 3, et notamment de découvrir comment la "tempête sous un crâne" va être représentée.
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Flore
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 03 Mars 2008
Localisation : Strasbourg

Message Posté le : 07/12/15 16:41    Sujet du message: Répondre en citant

Après une longue pause, j'ai lu les tomes 2 et 3 d'une traîte et je suis conquise ! C'est vraiment très bien fait et on se sent plein d'empathie pour les personnages. Bon, les Thénardier ont trop une sale tête de méchants, mais à part ça je n'ai pas de reproche à faire (mais bon, je n'ai pas lu le roman original donc je ne peux pas juger outre-mesure).
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cyril
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 07/12/15 21:42    Sujet du message: Répondre en citant

Les Thénardier, dans le genre ordures, c'est quand même du très haut niveau. Araï n'exagère pas.

Dans le tome 3, j'ai bien aimé la façon dont l'auteur représente la tempête dans le crâne de Jean Valjean. Notamment l'idée de l'oeil pour représenter sa conscience, qui vient d'une autre oeuvre de Victor Hugo et qui est très efficace graphiquement.
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Manuka
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 26 Juin 2004
Localisation : dans le Tea tree !

Message Posté le : 07/12/15 22:44    Sujet du message: Répondre en citant

L'œil était dans la tombe et regardait Caïn. ?
_________________
Emmène Lucy Hole dans un ciel de diamants. ©
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cyril
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 08/12/15 06:24    Sujet du message: Répondre en citant

Oui.

Ca montre qu'Araï connaît et aime vraiment l'oeuvre de Victor Hugo. En fait, c'est l'exact opposé d'Etoile (manga que j'ai relu il y a quelques mois) pour lequel l'auteur a dit connaître mieux le dessin animé Sous le signe des mousquetaires que le roman d'Alexandre Dumas, qu'il n'a lu que lorsqu'il a eu l'idée de son manga.
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Flore
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 03 Mars 2008
Localisation : Strasbourg

Message Posté le : 08/12/15 13:58    Sujet du message: Répondre en citant

Cyril a écrit:
Les Thénardier, dans le genre ordures, c'est quand même du très haut niveau. Araï n'exagère pas.


Je ne parle que du graphisme. Je doute que Thénardier ait les dents taillés en pointe dans le roman d'origine, par exemple !
On peut avoir un personnage méchant avec un design pas forcément aussi rebutant que ça, quoi Très content


Dernière édition : Flore le 09/12/15 10:52; Edité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cyril
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 08/12/15 20:16    Sujet du message: Répondre en citant

De mémoire, Hugo décrit un Thénardier mince et sa femme grosse. Je ne me rappelle pas des autres détails.
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cyril
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 14/02/16 05:57    Sujet du message: Répondre en citant

Pour la première fois, je suis un peu déçu par ce volume 4. Ce qu'il contient est certes excellent, notamment, encore une fois, lorsque les personnages sont symbolisés par des animaux : la confrontation entre les Thénardier et Jean Valjean, qui vient chercher et sauver Cosette, est impressionnante et jouissive, l'histoire de la relation entre Marius et son père est touchante...

Mais justement, cette fois-ci, tout va trop vite : le livre I sur Fantine avait mis 3 volumes à être adapté. Celui sur Cosette prend seulement les 3/4 d'un volume. Pourtant, dans le roman, en terme de nombre de pages, la différence n'est pas si grande : dans mon édition, 430 pages pour Fantine, 380 pour Cosette.

Il y a donc beaucoup (et trop) de choses qui sont zappées dans le volume et qui nuisent à l'intérêt de certains personnages. La confrontation entre Valjean et les Thénardier est certes impressionnante. Mais pourquoi avoir zappé la scène de la forêt qui donnait une plus grande impression de force à Jean Valjean. La présentation de Marius est trop courte et met de côté le fait que, sous son air tyrannique, le vieux Gillenormand adore son petit-fils. Les membres du club de l'ABC sont présentés beaucoup trop brièvement pour qu'on s'attache à eux...

Les à-côté sont aussi zappés, alors qu'Araï avait su les intégrer intelligemment dans les premiers volumes : à part la rencontre entre Thénardier et le père de Marius, indispensable pour la suite, tout Waterloo est zappé. OK, ça n'était pas forcément indispensable mais j'aime bien ce genre de digressions dans le roman. Idem et plus embêtant, parce que ça décrivait bien l'ambiance du couvent, avec des normes strictes mais aussi de l'affection entre les soeurs, rien sur l'histoire du couvent du Petit-Picpus.

Un reproche à Kurokawa également : l'absence de notes pour expliquer certaines références historiques. Je pense notamment à Lesgle, qui vient de Meaux et est surnommé Bossuet : je n'avais pas compris le "gag" lorsque j'avais lu le roman pour la première fois ; je ne suis pas sûr que tous les lecteurs du manga saisissent la référence (Bossuet, évêque de Meaux sous Louis XIV, était surnommé L'aigle de Meaux).

Bref, je donne l'impression d'être assez critique mais j'ai quand même bien apprécié la lecture du manga. Il y a bien des scènes grandioses et d'autres touchantes. Mais j'aurais préféré que l'auteur prenne plus son temps comme il l'avait fait dans les volumes précédents.
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Flore
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 03 Mars 2008
Localisation : Strasbourg

Message Posté le : 04/03/16 14:10    Sujet du message: Répondre en citant

Je viens de lire le tome 4 et moi qui n'ai pas lu le roman trouve toujours le manga aussi réussi ! D'ailleurs, j'y vois plus de détails que dans toutes les adaptations des Misérables que j'ai jamais pu voir. Genre le background de Marius, j'en avais jamais entendu causer...
Cyril, c'est assez rigolo que tu dises que ça manque de notes sur les références historiques, parce qu'au final, on a droit à des notes du genre "Napoléon est Corse" qui sont totalement inutiles pour des lecteurs français (enfin, j'espère), mais rien de plus pointu Moqueur

Au final, j'étais juste déçue que le prochain tome soit annoncé pour l'été... c'est dans longtemps !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cyril
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 30/05/16 18:53    Sujet du message: Répondre en citant

Il est sorti ce mois-ci et il est excellent. Les métaphores animalières sont toujours très présentes et particulièrement efficaces, avec une mention spéciale pour le passage des insectes. Le retour des Thénardier est très réussi et, si les parents sont encore plus odieux qu'avant, les filles en revanche ont changé et font surtout pitié. J'ai notamment beaucoup aimé Eponine, que la misère a vraiment changé par rapport à ce qu'elle était lorsqu'on l'a rencontrée la première fois.

J'ai bien aimé aussi le flashback, qui permet de mieux comprendre ce qu'ont fait Jean Valjean et Cosette et comporte quelques scènes touchantes lorsque le père et la fille s'installent dans leur nouvelle maison.
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
e m
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 21 Nov 2004

Message Posté le : 24/08/16 20:24    Sujet du message: Répondre en citant

Je viens de lire les trois premiers tomes, et j'ai beaucoup apprécié.
Je pense que je vais lire le roman dans pas très longtemps.

Merci Cyril, sans ce sujet je serai passé à côté :-)


Maintenant une question. J'ai l'impression d'avoir raté un truc..

Citation:
Pourquoi Javert veut-il arrêter Madeleine quand il croit reconnaitre J.Valjean ?

Est-ce à cause du vol chez archevêque ?
Celui-ci l'a pourtant innocenté, et lui a même donne les chandeliers devant les policiers.

_________________
n.n
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga Les heures sont au format GMT + 2 heures
Se rendre à la page : 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Aller vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Site francophone - Support utilisation