Le Site

 FAQ -  Recherche -  Membres  -  Inscription 
 Profil -  Se connecter pour vérifier ses messages privés -  Connexion 
Le Forum

IMHO : séries courtes, trilogies, dyptiques et one shot
Se rendre à la page : 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
herbv
Modérateur


Inscrit le : 28 Août 2002
Localisation : Yvelines

Message Posté le : 26/03/12 22:48    Sujet du message: Mon avis Répondre en citant

Les IMHO continuent à sortir sur un rythme élevé. L'Enfant insecte est sorti, ainsi que Fraction.



À ma grande surprise, j'ai bien apprécié Fraction. Je n'avais pas trop aimé la première œuvre de l'auteur publiée par IMHO, je n'en attendais donc pas grand chose. Et pourtant, je dois avouer que l'histoire est prenante, les personnages intéressants et la construction du récit assez originale. En plus, on reçoit un cours sur la manipulation narrative dans les histoires policières.

Alors, certes, ce n'est pas un manga à mettre entre toutes les mains étant donné le nombre de jeunes filles nues éventrées/coupées en deux que l'on peut "admirer" dans un style réaliste à de très nombreuses reprises, sans parler des scènes de sexe explicites. Et si en plus, vous êtes un garçon qui a des problème avec les pénis tranchés, passez votre chemin, vous risquez d'être un peu traumatisé Mort de rire

Je vous fais grâce de la nouvelle centrée sur la torture et l'automutilation Sourire

Néanmoins, dans le genre ero-guro, voilà un excellent titre et une nouvelle réussite à mettre à l'actif de l'éditeur.
_________________
Simple fan (auto-proclamé) de Rumiko Takahashi
Chroniqueur à du9
Ténia de Bulledair
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
herbv
Modérateur


Inscrit le : 28 Août 2002
Localisation : Yvelines

Message Posté le : 20/05/12 12:15    Sujet du message: Mon avis Répondre en citant



Avant qu'il ne soit mis en ligne sur MangaVoraces, voici une première version de ma chronique sur Le Labyrinthe des rasoirs :

Le Labyrinthe des rasoirs est un recueil de dix histoires mélangeant sexe et violence extrême. Le premier chapitre met en scène une jeune fille qui est le jouet sexuel consentant d'un garçon particulièrement sadique. Tout le reste de l'ouvrage est dans la même tonalité, les protagonistes dont le mal de vivre est fréquent, vivent un mélange qui amène à tous les excès : Eros et Thanatos sont leurs dieux et ils conduisent leur destinée vers une fin invariablement dramatique.

Hayami Jun, l'auteur, est publié pour la première fois en français, malgré son ancienneté dans le métier. En effet, sa carrière a commencé dans le shônen manga à la fin des années 1970, mais il ne supporte pas les contraintes éditoriales qui y sont liées. Il devient alors auteur de manga érotique jusqu'à la fin des années 1980 avant d'abandonner la profession. Quelques années plus tard, il redevient auteur de bande dessinée mais pour exercer dans le domaine de l'horreur, avec une forte dimension sexuelle, généralement extrême, ce qui fait de lui un des représentants du genre ero-guro.

L'importance qui est donnée à la pornographie nous éloigne des rives de l'érotisme. De même, il n'y a pas grand chose de grotesque ou de nonsensique dans les différentes histoires proposées, tant au niveau d'un dessin épuré, très daté années 1980, que dans les situations mises en scène. Perversions humaines, généralement masculines, meurtres, mutilations, mal de vivre de jeunes filles qui cherchent un échappatoire dans le sexe et l'auto-destruction, sont autant de thèmes que Hayami Jun explore sans tabou et sans second degré. À ce sujet, l'entretien proposé en fin de volume est particulièrement instructif sur la démarche artistique du mangaka.

Devant un tel extrémisme, que ça soit sur le plan des relations sexuelles ou celui de la violence décrite tout au long des 190 pages du manga, amplifié par un réalisme sans recul, à la fois dans la narration et le dessin, il est difficile de s'enthousiasmer. Toutefois, la première et la dernière nouvelle sont notamment intéressantes grâce aux questionnements proposés par l'auteur. Il en ressort une lecture indispensable pour toute personne cherchant à élargir sa culture du manga, tout en sachant que l'avertissement concernant les moins de 16 ans est vraiment à minima.

On ne peut que féliciter les éditions IMHO pour cette publication d'importance dans un catalogue qui s'étoffe depuis plusieurs mois grâce à de nombreuses perles du manga extrême. Le Labyrinthe des rasoirs a toute sa place à côté de Fraction de Shintaro Kago et nous rend encore plus impatient de découvrir Palepoli d'Usamaru Furuya. Il ne reste plus qu'à souhaiter que l’œuvre trouve son public en ces temps difficiles pour le monde de l'édition en général et de la bande dessinée en particulier.
_________________
Simple fan (auto-proclamé) de Rumiko Takahashi
Chroniqueur à du9
Ténia de Bulledair
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
herbv
Modérateur


Inscrit le : 28 Août 2002
Localisation : Yvelines

Message Posté le : 14/12/14 10:30    Sujet du message: La Fille de la plage Répondre en citant

Voici une petite chronique de La Fille de la plage, le nouveau manga d'Inio Asano devant paraitre chez IMHO (les impatients qui ne veulent pas attendre sa sortie en librairie prévue pour la mi-janvier peuvent le commander sur le site de l'éditeur).



Koume Sato est une jeune fille qui va passer en dernière année de collège d’une petite ville de bord de mer, Sannaka. Elle a donc l’âge des premiers émois amoureux, ce qui l’amène à connaître une première déception lorsqu’elle est rejetée par un des « beaux gosses » de l’établissement, toutefois après avoir dû pratiquer une petite fellation. En réaction à cet échec, elle a décidé de perdre sa virginité avec Keisuke Isobe un garçon un peu asocial, fan d’animés et de mangas, amoureux d’elle depuis son arrivée. Cette relation cachée et purement sexuelle se répète de jours en jours, l’un comme l’autre semblant y chercher des réponses à leur mal de vivre aux sources diverses et parfois mal définies.

Un manga d’Inio Asano se reconnait immédiatement à son graphisme réaliste aux décors quasi-photographiques, mettant en scène des personnages aux visages ronds et aux traits marqués ainsi qu’à sa façon de dessiner des corps souvent malingres, loin des proportions définies par un canon artistique. C’est donc sans surprise que l’on retrouve tout ceci dans La Fille de la plage, une courte histoire en deux tomes publiée entre 2009 et 2013.

La nouveauté par rapport à d’autres mangas comme Bonne nuit Punpun est l’omniprésence du sexe dans les relations entre les protagonistes. Là aussi, l’auteur choisi d’être réaliste, et les scènes sont très crues, à la limite de la pornographie. En effet, Inio Asano choisit ici d’illustrer par ce biais la difficulté de vivre adolescente et le résultat est très probant, rappelant la force des titres de Kyoko Okazaki (River’s Edge, Tokyo Girl Bravo), mais en plus exacerbé du fait de l’âge des personnages principaux (des collégiens et non pas des lycéens, on voit que vingt années se sont passées entre les différentes œuvres) et de l’omniprésence des relations sexuelles. Tout comme sa prestigieuse prédécesseure, Inio Asano nous livre là une vision du Japon bien plus crédible que la majorité des mangas actuels, à commencer par les innombrables shôjo (et les quelques shônen) romantiques qui encombrent les linéaires des librairies spécialisées.
_________________
Simple fan (auto-proclamé) de Rumiko Takahashi
Chroniqueur à du9
Ténia de Bulledair
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Aniki
Mangaversien·ne


Inscrit le : 23 Nov 2003

Message Posté le : 14/12/14 15:22    Sujet du message: Répondre en citant

Je m'étendrai dessus un peu plus tard mais La Fille de la plage est un titre exceptionnel, clairement l'une de mes meilleures lectures de l'année.

En revanche, jusqu'où as-tu lu Punpun, Hervé ? Parce que le cul, ce n'est pas ce qui manque dans cette série...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
herbv
Modérateur


Inscrit le : 28 Août 2002
Localisation : Yvelines

Message Posté le : 14/12/14 16:16    Sujet du message: Réaction Répondre en citant

Justement, je ne suis allé qu'au tome 3, j'ai récupéré les tomes manquants pour les lire avant de mettre en ligne ma chronique pour du9 (une version - très - développée et réarrangée du présent texte).

Ceci dit, dans un entretien, Asano précise bien qu'il n'est jamais allé aussi loin dans la représentation des relations sexuelles.
_________________
Simple fan (auto-proclamé) de Rumiko Takahashi
Chroniqueur à du9
Ténia de Bulledair
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
herbv
Modérateur


Inscrit le : 28 Août 2002
Localisation : Yvelines

Message Posté le : 22/12/14 23:04    Sujet du message: Remarque Répondre en citant

Tu n'as pas tord pour Bonne nuit Punpun (quoique je n'en suis qu'au tome 8 ) mais on est loin de La fille de la plage.

Ma chronique développée de La fille de la plage pour du9 ne devrait être en ligne qu'au début de l'année prochaine. En attendant, voici un texte écrit pour bulledair sur Mind Game :



Nishi est un auteur de bande dessinée débutant et au talent relatif. Il faut dire que sa faiblesse de caractère n’aide pas à la réussite, professionnellement mais aussi sentimentalement : elle l’avait empêché de se déclarer réellement auprès de la jolie Myon lorsqu’ils étaient au collège. Retrouvant son amour de jeunesse dans le métro grâce à une rencontre accidentelle, il ne se doute pas un seul instant que sa vie vient de basculer, et pas pour le meilleur. En effet, la belle tient une gargote avec sa sœur depuis que leur père s’est enfui du domicile familial pour échapper à ses créanciers, des yakuzas toujours déterminés à recouvrer leur créance, même des années plus tard.

Mind Game est un titre assez ancien, paru entre 1995 et 1996 dans le défunt magazine Comic Are! de l’éditeur Magazine House. Il doit sa notoriété principalement à son adaptation en film d’animation par le fameux studio 4C (Memories, Amer Béton, etc.) en 2004, ce qui lui a valu une réédition en un volume, volume dont la version française nous est proposée par IMHO. Il s’agit d’un pavé de 850 pages regroupant les trois tomes d’origine. Robin Nishi, l’auteur, est un ancien assistant d’Umezu Kazuo (le maître du manga d’horreur, à qui l’on doit L'École emportée). Il était lui-même relativement débutant, comme son personnage principal, lorsqu’il a entrepris ce manga, n’ayant qu’une série à son actif (Zokubutsu ô, publié dans l’hebdomadaire Morning, de Kodansha entre 1992 et 1994), de plus uniquement en tant que dessinateur.

Que l’on ait vu le film ou non, Mind Game surprend dès qu’on l’ouvre. En effet, son graphisme jeté, spontané, pour ne pas dire maladroit, est très loin des standards du milieu des années 1990, profondément sous influence de Katsuhiro Otomo ou d’Akira Toriyama. Quand on sait que l’auteur dessinait de façon plus classique dans le magazine Morning, il ne fait aucun doute qu’il s’agit d’une démarche volontaire, typique de l’eta-huma. Traduisible par maladroit-génial, il s’agit là d’un style graphique enfantin – plus ou moins – volontairement choisi par les auteurs, se réclamant de ce courant et généralement issu de la revue alternative Garo. Le second effet de surprise vient de la découverte que les effets visuels, notamment psychédéliques, du film ne sont pas issus de l’imagination des animateurs du studio 4C mais bel et bien de celui de Robin Nishi.

Malheureusement, cet univers graphique est quelque peu gâché par une histoire peu passionnante, à la narration mal maitrisée et aux longueurs un peu trop fréquentes. Les personnages sont peu attachants (sans parler de leur crédibilité toute relative) et assez falots. Mention spéciale sera toutefois faite du yakuza ressemblant comme deux gouttes d’eaux au vieil inspecteur Fujimura du manga Amer Béton de Tayou Matsumoto. Néanmoins, le tout se lit assez vite malgré le nombre de pages élevé et permet d’améliorer ses connaissances sur un pan du manga, celui dit « alternatif », aux publications si souvent originales. Un manga à réserver aux passionnés du film qui voudraient découvrir l’œuvre originale dont est tirée le fameux long métrage déjanté aux techniques d’animation variées, mais aussi aux simples curieux.
_________________
Simple fan (auto-proclamé) de Rumiko Takahashi
Chroniqueur à du9
Ténia de Bulledair
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
melvin
Mangaversien·ne


Inscrit le : 25 Jan 2004
Localisation : Paris

Message Posté le : 02/02/15 22:06    Sujet du message: Répondre en citant

Une question : La fille de la plage c'est sorti en librairie ?
Parce que Herbv en parle dans sa chronique à la mi-décembre mais je ne l'ai vu nulle part depuis...
Si le titre est bien sorti, on peut le trouver où ?
Au contraire de Mind Game qui était disponible dans plusieurs librairies.
Hmmm, j'adore cet éditeur, c'est tellement simple de trouver ses titres et de connaître son planning Roulement des yeux
_________________
"Music is an indirect force for change, because it provides an anchor against human tragedy. In this sense, it works towards a reconcilied world." Tim Armstrong
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Taliesin
Mangaversien·ne


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 02/02/15 22:08    Sujet du message: Répondre en citant

La fille de la plage est sorti. Je l'ai vu en Gibert, sans blister!!! Tu peux donc te déplacer melvin Sourire . Mind Game, je ne l'ai pas vu. Mais il était disponible au SOBD en début décembre.
_________________
Lisez Descending Stories de Haruko Kumota, tout est dispo en 10 volumes en anglais Très content
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Corti
Mangaversien·ne


Inscrit le : 31 Mai 2006
Localisation : Sous la pluie... C'est pas dur de trouver où.

Message Posté le : 03/02/15 12:11    Sujet du message: Répondre en citant

Tiens, j'ai voulu me l'acheter aussi et le vendeur m'a dit que le titre était en réimpression. Donc bon...
_________________
(ou pas ?)
"That Others May Live" -- Rescue Wings
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Vaan
Mangaversien·ne


Inscrit le : 10 Mars 2005
Localisation : Gné? euh....????

Message Posté le : 03/02/15 23:11    Sujet du message: Répondre en citant

Oui il est bien en réimpression, ca a l'air de bien se vendre. Une bien bonne lecture en tout cas, ca fait du bien Asano!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
shun
Mangaversien·ne


Inscrit le : 01 Sept 2002
Localisation : charleroi la ville noir

Message Posté le : 03/02/15 23:51    Sujet du message: Répondre en citant

Vaan a écrit:
Oui il est bien en réimpression, ca a l'air de bien se vendre. Une bien bonne lecture en tout cas, ca fait du bien Asano!


pour ma par ça m'a fait un peu comme pour punpun je n'ai pas du tout accroché. .. contrairement à un monde formidable qui était excellent
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
melvin
Mangaversien·ne


Inscrit le : 25 Jan 2004
Localisation : Paris

Message Posté le : 04/02/15 16:50    Sujet du message: Répondre en citant

Oui en rupture dès sa sortie, pas disponible à Paris (même chez Gibert)...
Euh maintenant, il faut acheter les mangas dans l'heure qui suit la mise en place en librairie ? Mort de rire
En plus comme IHMO n'ont même pas communiqué de date de sortie, je serais curieux de savoir comment c'est possible cette rupture. En tout cas depuis plusieurs semaines j'ai cherché à trouver ce titre sans succès...
Ils font des tirages à 50 exemplaires ou quoi ?
_________________
"Music is an indirect force for change, because it provides an anchor against human tragedy. In this sense, it works towards a reconcilied world." Tim Armstrong
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Kotatsu-neko
Mangaversien·ne


Inscrit le : 18 Sept 2004

Message Posté le : 04/02/15 19:01    Sujet du message: Répondre en citant

J'en ai vu au moins un exemplaire sur Nîmes. (chez cultura)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Vaan
Mangaversien·ne


Inscrit le : 10 Mars 2005
Localisation : Gné? euh....????

Message Posté le : 04/02/15 20:06    Sujet du message: Répondre en citant

Il m'en reste 4 en stock! Surpris
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Baboo
Mangaversien·ne


Inscrit le : 02 Avr 2003
Localisation : Devant mon écran

Message Posté le : 04/02/15 20:36    Sujet du message: Répondre en citant

melvin a écrit:
Oui en rupture dès sa sortie, pas disponible à Paris (même chez Gibert)...
Euh maintenant, il faut acheter les mangas dans l'heure qui suit la mise en place en librairie ? Mort de rire
En plus comme IHMO n'ont même pas communiqué de date de sortie, je serais curieux de savoir comment c'est possible cette rupture. En tout cas depuis plusieurs semaines j'ai cherché à trouver ce titre sans succès...
Ils font des tirages à 50 exemplaires ou quoi ?


Le titre est dispo sur leur site, ce qui a fait que j'ai pu le commander (et le recevoir) plus de 3 semaines avant sa sortie en librairies.
_________________
Mon blog

Bp aimera un jour les mangas !! [MAJ faite le 15/03/06]
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga Les heures sont au format GMT + 2 heures
Se rendre à la page : 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Aller vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Site francophone - Support utilisation