Le Site

 FAQ -  Recherche -  Membres  -  Inscription 
 Profil -  Se connecter pour vérifier ses messages privés -  Connexion 
Le Forum

Erica Sakurazawa ( Entre les draps, Body and soul et Crash )
Se rendre à la page : 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
shun
Mangaversien·ne


Inscrit le : 01 Sept 2002
Localisation : charleroi la ville noir

Message Posté le : 17/04/06 10:21    Sujet du message: Erica Sakurazawa ( Entre les draps, Body and soul et Crash ) Répondre en citant

Comme le topic de Erica semble avoir disparu, je relance le topic avec la dernière oeuvre de Erica Sakurazawa parue!

Y'en a t'il ici qui apprécie cette mangaka ? les critiques sont assez rare a son sujet

Elle est publiée chez asuka dans la collection Yuri pour Entre les draps et Ladies pour Body and soul et le dernier sorti ( les 2 tomes début avril 2006 ) Crash en 2 tomes.

- Entre les draps ( one shot ) :



ENTRE LES DRAPS (SHEETS NO SUKIMA) est prépublié dans le magazine FEEL COMICS en 1996. Sakurazawa dépeint une relation ambiguë entre deux jeunes femmes, Saki et Minako. Sans le savoir, Saki est l’objet d’une passion dévorante que lui voue son amie Minako. Entre les deux, des garçons… et le désir réel que Saki leur manifeste.

ENTRE LES DRAPS est donc l’histoire d’une amitié amoureuse, qui s’interroge sur le désir, la passion et le désordre amoureux. Désordre des jalousies, de la passion et de la trahison, ou ce qui est perçu comme tel.

La limite du désir, la frontière des sentiments est assurément l’enjeu majeur de ce récit, toujours imprécise et fragile, floue comme toutes les frontières, en dérive comme tout ce qui est humain.

Entre les Draps… entre amour et amitié… entre désir et répulsion… entre le cœur et le corps… entre hétéro et homosexualité… Un no man’s land mystérieux où nos désirs s’ébattent et se débattent sans fin.


- Body and soul 2 tomes :



Problèmes de migraine ou de règles douloureuses ? La clinique BODY & SOUL est là !
Pour vous aider à mieux comprendre les messages que vous adresse votre corps, au quotidien… « Mens sana in corpore sano. » Un esprit sain dans un corps sain... version manga !

BODY and SOUL est une œuvre de la prolifique Erica SAKURAZAWA (Entre les Draps) pour le moins originale : le récit s'inspirant des réflexions d'un médecin ostéopathe et chiropraticien, le Dr.Takumi TERAKADO, chaque chapitre se voit même précédé d’un article éclairé du vénérable docteur en question. Bien entendu, il va sans dire que les situations évoquées dans cette histoire sont directement puisées dans le quotidien du médecin…

SAKURAZAWA et le chiropraticien-ostéopathe TERAKADO nous invitent à retrouver l’harmonie perdue afin de rayonner en respirant la santé… Cette dimension unique fait de Body & Soul un manga d’utilité publique !

BODY & SOUL n’est pas seulement un « guide du bien-être » en manga, il est aussi une histoire d’amour étonnante et sensible, comme Erica SAKURAZAWA sait les raconter. Le périple initiatique de Miku vers une meilleure santé, est avant tout une aventure amoureuse hors du commun, où l’amour se découvre peu à peu, et surtout là où on ne l’attendait pas.

Suivez le destin de Miku qui apprendra par des méthodes douces et naturelles, à retrouver l'harmonie du corps, la santé mentale et le bon équilibre pour aimer...


Crash 2 tomes qui viennent de sortir :



Après Entre les Draps (Sheets no sukima, 1996) et Body and Soul (2004), Crash (1998-99) est le troisième manga d’Erica Sakurazawa à voir le jour en France, toujours aux éditions ASUKA. Récit sentimental ancré dans l’univers du mannequinat et du show-business au sens large, Crash (1998-99) met en évidence les jeux de pouvoir et les liens unissant les milieux de la publicité, du cinéma et de la télévision : autant de vecteurs de manipulation de l’image, qui tendent trop souvent à déshumaniser le modèle, l’acteur, le présentateur, en le réduisant à une simple image en deux dimensions, sujette à tous les fantasmes de la part du public. Dans une société de l’apparence, gouvernée par les rivalités médiatiques, les jeux de pouvoir, d’argent sale et de gloriole, quelle place reste-t-il pour un sentiment vrai ? Question délicate posée par l’auteur, fascinée par la recherche éperdue d’un amour authentique : ici l’évolution d’une relation entre un jeune homme en recherche, encore fragile, et une femme de pouvoir, plus mûre et affirmée, sûre de son charisme, attendrie autant que séductrice.

Entre les draps est mon chouchou, cette relation entre les 2 filles est si réaliste que je suis rentré a 100% dans l'histoire, on est loin d'histoire fleur bleue, mais de vrai sentiment qui ne finissent pas toujours bien, la vrai vie en somme! le dessins est très intéressant lui aussi, dans le style de moyoco anno mais en plus détaillés.
body and soul me tentais moins dû a son résumé, qui en faites ne reflète pas du tout le contenu, il s'agit d'un moment de la vie de l'héroïne, son évolution, ses réussites et inversement, pour ceux qui aiment le quotidien avec une petite touche d'amour.

Pour Crash, hé ben on peut dire que ça change radicalement, ici on suis l'aventure d'un homme et non plus d'une femme, on y découvre donc un manga plus vulgaire en parole, désirs, qui s'imprègne de la personnalité du héros ( on a déjà pu remarquer ce genre de chose mais plus poussé avec Piece of cake ou la narration est plus lourde quand l'héroïne n'est pas dans sa peau ). Le héros étant mannequin ça ouvre beaucoup de porte au niveau des relations, cliché ou pas ? toujours est'il qu'on y retrouvera des relations sexuels pour business, relations entres hommes, relations d'un soir en autres. Je n'y ai pas retrouvé le résumé d'asuka, indiquant la recherche de l'amour véritable mais j'ai passé un très bon moment a connaître l'évolution du héros. J'ai eu fini de lire à 4h du mat :/
ce qui apporte un plus c'est de découvrir l'évolution de 2 hommes, un qui est un peu naïf et l'autre qui va tout faire pour réussir, qui réussira ? ce parallèle était prenant tant la relation entre ses 2 hommes était particulière, attirance de l'ennemi ? et pourtant ...
_________________
Groupe facebook de vente manga en Belgique :
https://www.facebook.com/groups/1024308591038526/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
herbv
Modérateur


Inscrit le : 28 Août 2002
Localisation : Yvelines

Message Posté le : 17/04/06 10:40    Sujet du message: Réaction Répondre en citant

Pour ma part, j'ai trouvé Entre les draps très moyen à tous les points de vue et Body & Soul sympa à lire (mais sans plus). Bref, que du très moyen alors que c'était sensé être des chef-d'oeuvres.

Pour Entre les draps, voici ma chronique écrite pour Mangavoraces :
Avec Entre les draps d’Erica Sakurazawa, nous avons donc la possibilité de découvrir une nouvelle auteure en francophonie. Il s’agit de l’histoire de deux jeunes femmes, Minako et Saki, la première étant follement amoureuse de la seconde qui va d’homme en homme étant incapable de s’attacher à une seule personne. Pour essayer de se rapprocher de l'objet de son amour, Minako va user des armes de la trahison et de la tromperie en prenant pour amants les propres conquêtes de Saki. Sur une base qui aurait pu être intéressante, l‘auteure n’arrive pas à développer une histoire prenante, noyant le lecteur sous des flots de paroles, ce qui anesthésie tout sentiment, toute émotion. Impossible de ressentir quelque chose pour des personnages qui sonnent assez faux, en fin de compte. Et le fait d’avoir un dessin plus que limité n’aide pas à accrocher à la lecture. Aucun érotisme, aucune sensualité dans les corps ou les attitudes, on est très loin de ce qu’est capable de faire une auteure comme Mari Okazaki.

Il s’agit donc d’une nouvelle déception. On pouvait enfin s’attendre à avoir une œuvre un peu plus profonde que celles de Yamaji et une fois de plus on a un manga sans réelle émotion et sans profondeur. De plus, on peut parfois même se demander où se trouve l’homosexualité féminine et donc la justification de la présence de ce titre dans la collection "Yuri". Il aurait peut-être plus judicieux de le placer dans celle à venir, regroupant des œuvres josei (c'est-à-dire pour jeunes femmes). Sinon, ce n’est pas qu’Entre les draps soit mauvais ou nul mais ça reste quelque chose d’assez léger pour ne pas dire plutôt inintéressant. Et malheureusement, en ces temps de surproduction en matière de mangas, être de qualité moyenne ne suffit plus à contenter le lecteur exigeant. Et, encore plus que pour Yamaji, la comparaison avec Blue de Kikiro Nananan fait très mal. Là où l’œuvre parue dans la collection "Sakka" développait de façon splendide l’égoïsme des personnages et nous faisait ressentir avec force les tourments de la trahison, Entre les draps n'éveille pas grand-chose et ne motive pas le lecteur à acheter un prochain manga d’Erica Sakurazawa.

Vous pouvez lire deux autres chroniques sur mangavoraces.

Pour Body & Soul, je n'ai pas eu la motivation d'écrire quelque chose mais je me souviens d'avoir été favorablement surpris, beaucoup des défauts de l'oeuvre précédemment citée ayant disparus. Mais ça restait assez surfait, si je me souviens bien, rien de bien génial.

Concernant Crash, j'ai prévu de le lire, surtout que je suis sensé faire une chronique dessus pour Mangavoraces, mais je n'ai pas eu le courage de me déplacer pour aller l'acheter. S me motivait autement plus mais comme sa sortie est décalée, on verra tout ça plus tard ...
_________________
Simple fan (auto-proclamé) de Rumiko Takahashi
Chroniqueur à du9
Ténia de Bulledair
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
shun
Mangaversien·ne


Inscrit le : 01 Sept 2002
Localisation : charleroi la ville noir

Message Posté le : 12/09/06 00:23    Sujet du message: Répondre en citant

Diamonds :



la dernière oeuvre de l'auteur a être sortie en France, cette fois ci chez Milan/kanko dans un format réduit, proche du Bunko. L'auteur s'attarde sur une lycéenne et les rapports qu'elles entretiennent souvent avec des gens bien plus vieux, dans cette histoire l'héroïne ma un peu déçu, trop de faiblesse, elle se laisse aller au grès du vent, elle manque de se faire violer sans en réaliser la situation, dommage, dans les autres oeuvres on retrouvent des personnages plus réfléchis, mais je suppose que ça vient du faites que cet oeuvre est basé sur un perso plus jeune contrairement au autres, d'ou ce fossé entre les personnalités!
Malgré tout ça reste un bon titre, j'ai passé un très bon moment de lecture comme avec les autres titres de l'auteur, mais c'est celui qui me marque le moins, car je pense que ce sont ces histoires plus adultes qui m'attirent.

Le format en tout cas ne me convient pas trop, je ne comprends pas du tout le choix de l’éditeur ! Mais je n'aime guère le format pour tout autres titres à vrai dire.
L’auteur est connu (enfin vu le peu de vente ...) pour ses histoires "ladies" dans un format comme tel, donc pourquoi ce petit format ? Pour que l'oeuvre soit moins cher ? Donc un format jump habituel aurait mieux convenu pour attirer les jeunes demoiselles dont le scénario se rapproche plus (il ne semble pas exister au japon, mais la demande aurait peut être pu être faites).

mode fan : sa casse la collection a côté des grands format un si petit truc, surtout que tout ses autres titres vont être édité en grand format par kana par la suite, donc que faire ? Pour ma part il repart et j'attendrais avec impatience Angel qui est annoncé comme excellent.
_________________
Groupe facebook de vente manga en Belgique :
https://www.facebook.com/groups/1024308591038526/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
sushikouli
Mangaversien·ne


Inscrit le : 29 Oct 2003

Message Posté le : 12/09/06 00:28    Sujet du message: Répondre en citant

Et y a un truc que tu as bien aimé dernièrement ? Parce que tous tes derniers commentaires sont lapidaires (oui, je sais, les miens aussi !)... T'as que des avis négatifs ou mitigés en ce moment... C'est rude ! A croire que les éditeurs ne trouvent plus que des fonds de tirroir (ou que t'es blasé et qu'il faut que t'arrête le manga ?)...


(Pauvre Diamond... Revendu parce qu'il n'est pas de la bonne taille... Si c'est pas malheureux ! Mort de rire Mort de rire )
_________________
Entre ce que je pense, je veux dire, je crois dire, je dis, ce que vous voulez entendre, ce que vous entendez, ce que vous croyez en comprendre, ce que vous voulez comprendre, et ce que vous comprenez, il y a au moins 9 raisons de ne pas se comprendre.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
shun
Mangaversien·ne


Inscrit le : 01 Sept 2002
Localisation : charleroi la ville noir

Message Posté le : 12/09/06 09:59    Sujet du message: Répondre en citant

j'ai pourtant aimé beaucoup de truc dernièrement ^^ mais en terme de nouvelles séries très peu ?? ha si yotsuba par ex j'ai adoré et un peu avant y'a eu l'infirmerie et mahole + reset et c'était nous qui a un bon début, le cortège des 100 démons, crash justement de erica et le très attachant les dessins de la vie.
et dans les jours a venir j'attend avec impatience d gray man, Kurozakuro, All my darling daughters et un peu plus tard Spinning web et bien entendu Georgie, Et j'attend toujours ashiteruzu baby qui n'arrive jamais ...

mais je pense que ce côté vient du faite que dernièrement j'essaye même des titres qui ne m'auraient pas attiré au premier regard ( j'ai par ex commandé golgo 13 ).
_________________
Groupe facebook de vente manga en Belgique :
https://www.facebook.com/groups/1024308591038526/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
omikun
Mangaversien·ne


Inscrit le : 12 Juil 2004

Message Posté le : 12/09/06 15:40    Sujet du message: Répondre en citant

Euh Shun Aishiteruze baby volume 1 ça fait quelques semaines que je l'ai déjà. Si ma mémoire est bonne derniere semaine d'Aout !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
shun
Mangaversien·ne


Inscrit le : 01 Sept 2002
Localisation : charleroi la ville noir

Message Posté le : 12/09/06 16:58    Sujet du message: Répondre en citant

omikun a écrit:
Euh Shun Aishiteruze baby volume 1 ça fait quelques semaines que je l'ai déjà. Si ma mémoire est bonne derniere semaine d'Aout !


aucun gc n'est arrivé dans ma région depuis 1 mois, donc on a pas les sorties de aout ni septembre. c'est habituel, mais c'est le prix a payer pour éviter interforum et ses prix exagérés.
_________________
Groupe facebook de vente manga en Belgique :
https://www.facebook.com/groups/1024308591038526/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
omikun
Mangaversien·ne


Inscrit le : 12 Juil 2004

Message Posté le : 12/09/06 17:05    Sujet du message: Répondre en citant

Ah bon ? Je ne comprends pas trop pourquoi un tel retard ? D'autant qu'à t'en croire visiblement c'est pas nouveau.
Au départ quand tu disais que tu n'avais pas reçu tel ou tel titre je pensais que cela s'expliquait par le fait que tu vivais en belgique et que certaines dates étaient décallées... mais c'est un autre probleme alors... ?
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
shun
Mangaversien·ne


Inscrit le : 01 Sept 2002
Localisation : charleroi la ville noir

Message Posté le : 12/09/06 17:10    Sujet du message: Répondre en citant

le distributeur ne fait pas que ça, pour lui c'est un petit +, donc il le fait quand il a le temps et pour celà, il faut qu'il monte a paris chercher la marchandise ( et au hasard sur le mois ), donc il le fait qu'une fois par mois et là avec l'été bah ...
_________________
Groupe facebook de vente manga en Belgique :
https://www.facebook.com/groups/1024308591038526/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
herbv
Modérateur


Inscrit le : 28 Août 2002
Localisation : Yvelines

Message Posté le : 17/09/06 11:29    Sujet du message: Mon avis Répondre en citant

Excellent, Diamonds. Mon titre préféré de la mangaka, incontestablement. Si j'avais bien aimé Body & Soul, je n'avais pas accroché à Entre les draps (c'est le moins que l'on puisse dire) ni à Crash. Si on fait abstraction du dessin un peu limite (elles ont de ces mains et de ces pieds, les personnages féminins de Sakurazawa), on peut apprécier cette histoire sur la fin de l'adolescence et des tourments que peuvent vivre les jeunes filles à ce moment. J'aime beaucoup comment sont décrits les hésitations de Riko, ses questionnements, sa peur du monde incompréhensible des adultes, leurs petits jeux manipulateurs, l'égoïsme de la jeunesse, etc.

En tout cas, je commence à mieux comprendre pourquoi Erica Sakurazawa est considée au Japon comme étant une des auteures sachant le mieux parler de la vie des adolescentes.
_________________
Simple fan (auto-proclamé) de Rumiko Takahashi
Chroniqueur à du9
Ténia de Bulledair
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
sushikouli
Mangaversien·ne


Inscrit le : 29 Oct 2003

Message Posté le : 17/09/06 11:34    Sujet du message: Répondre en citant

C'est la traduction GB One qui fait toute la différence, c'est pour ça ! Clin d'oeil
_________________
Entre ce que je pense, je veux dire, je crois dire, je dis, ce que vous voulez entendre, ce que vous entendez, ce que vous croyez en comprendre, ce que vous voulez comprendre, et ce que vous comprenez, il y a au moins 9 raisons de ne pas se comprendre.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
herbv
Modérateur


Inscrit le : 28 Août 2002
Localisation : Yvelines

Message Posté le : 17/09/06 11:39    Sujet du message: Remarque Répondre en citant

Ça, le boulot de GB One... Bon en fait, je m'attendais à bien pire même si certains dialogues me semblent un peu bizarres (mais après tout, ça peut venir de la VO) et que le lettrage est assez moyen (mais nettement plus lisible que pour Sarami).
_________________
Simple fan (auto-proclamé) de Rumiko Takahashi
Chroniqueur à du9
Ténia de Bulledair
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
cosmos
Mangaversien·ne


Inscrit le : 02 Sept 2002
Localisation : Suspended between being a nobody, nothing and everything.

Message Posté le : 01/10/06 19:41    Sujet du message: Répondre en citant

Pas trop accroché à Diamonds de mon côté. J'ai bien aimé comment le dessin assez faible de la mangaka réussit tout de même à souligner l'élégance de certains personnages (Ayako et Dôjima) tandis que les autres sont très moches quelconques. Cela correspond très bien à la vision de l'héroïne qui a l'impression d'un fossé entre le monde des adultes (les gens élégants et sûrs d'eux) et le sien.

Mais en dehors de ça, je me suis vaguement ennuyé. Ca doit être une question de sensibilité puisque Herbv a beaucoup aimé par exemple, mais j'ai surtout eu l'impression que j'aurais plus accroché à l'histoire si elle avait été confiée à une autre mangaka. Là les personnages, ce qui leur arrive n'est pas inintéressant en soi mais euh... comment dire... on s'en fout ? Certes, le manga se lit sans peine d'un bout à l'autre, mais une fois qu'on l'a refermé, aucun des personnages ne reste en mémoire.

Edit : le format ne m'a pas gêné. La reliure me semble beaucoup plus souple que celle d'autres éditions bunko, et je ne trouve pas que la réduction de taille nuise particulièrement au dessin de la mangaka (c'est pas comme s'il était chargé de trames ou de détails de toute façon =.=). De plus, je suppose qu'un format plus grand aurait signifié un prix plus élevé aussi, mais vu l'intérêt somme toute assez relatif de l'histoire, je suis bien content de n'avoir payé que ce prix-là (6.95 € pour information).
_________________
"Dude, I accept the truth of your lived experiences, and I'm not going to tell you that your feelings were wrong." Squirrel Girl
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
shun
Mangaversien·ne


Inscrit le : 01 Sept 2002
Localisation : charleroi la ville noir

Message Posté le : 01/02/07 17:04    Sujet du message: Répondre en citant

Angel collection Made in.



Une oeuvre très différente que celles qu'ont a pu avoir en France.
L'auteur garde ces personnages a caractère, mais dans une histoire plus poétique qui se rapproche de Ebine yamaji.
L'ange ma d'ailleurs frappé par sa non-parole, il ne fait rien, juste là pour amener la personne a faire le petit clic qui changera le destin.

Pour les situations, elles sont très intéressantes et variables, ça passe de la jeune fille qui a envie de se suicider à la mère qui manque de frapper son enfant.
Des situations réalistes, jamais exagérées, c'est ça que j'aime chez elle et qui fait que j'apprécie tant "Entre les draps" ( qui reste mon préféré ), tout n'est pas toujours beau avec elle.

Pour l'édition c'est vraiment pas génial, une édition josei banal, de l'encre qui bave partout pour un prix bien plus cher. Petit plus, des pages couleurs au début.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Taliesin
Mangaversien·ne


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 17/04/08 13:35    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai lu Entre les draps il y a quelques temps. Je me souviens d'un dessin assez moyen et d'une histoire qui ne m'a pas spécialement marquée. Comme si on aurait pu en tirer un meilleur résultat avec ce qui était proposé au départ.

Pour ce qui est de Body & Soul, l'histoire est peu originale mais très plaisante à lire, et ce grâce aux petits conseils prodigués en début de chapitre par le docteur Takumi, ou encore voir une héroïne qui se sent très bien dans son corps. C'est surtout cet aspect "santé" qui donne un côté agréablement frais à cette histoire, là où on a un cas assez classique des manga destinés aux "ladies". Une femme qui finit par casser avec un mec pour qui elle n'éprouve plus rien depuis longtemps, la recherche de l'amour, les hésitations, la volonté de se prendre en main, une aide extérieure et d'apparence désagréable cachant en vérité un véritable coeur d'or, et blablabla. A ceci près que ce "happy end" est plutôt ouvert, nous laissant imaginer ce qu'on veut (mais quand même, "quel heureux hasard"). A lire pour les conseils, j'ai bien envie de me faire une suée aussi du coup Surpris! Je ne suis toujours pas super fan des dessins.

Enfin, contrairement à la majorité,Diamonds est mon préféré, et sur ce point je rejoins Hervb. Même le format et l'édition m'ont plus séduite que les Asuka (le noir surtout Triste). Le petit format confère un je ne sais quoi de plus "mignon", le dessin de Sakurazawa y est aussi plus agréable à regarder, moins grossier (mais ceci est peut-être dû à l'impression plus fine). L'histoire est réussie avec une lycéenne qui découvre le monde adulte, qui se pose des questions sur ce qui sépare son monde de celui de son "protecteur". J'ai trouvé un poil dommage la fin (le fils de Dojima, mec bien sous tout rapport, riche et gentil...) et le côté "faire valoir" de la meilleure amie (comme par hasard, elle n'a pas de protecteur pour s'en sortir :/).
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga Les heures sont au format GMT + 2 heures
Se rendre à la page : 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Aller vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Site francophone - Support utilisation