Le Site

 FAQ -  Recherche -  Membres  -  Inscription 
 Profil -  Se connecter pour vérifier ses messages privés -  Connexion 
Le Forum

[Six Half] de Ricaco iketani
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
herbv
Modérateur


Inscrit le : 28 Août 2002
Localisation : Yvelines

Message Posté le : 10/03/16 22:46    Sujet du message: Répondre en citant



Effectivement, ce tome 9 est excellent. Et la fameuse scène dont tu fais référence, namtrac, est vraiment réussie. Elle possède effectivement une grand force d'impact qui arracherait des larmes à un cœur en graphène Sourire .

Epoustouflant aussi, la façon que la mangaka réussi ses changements de rythme et de direction dans son récit. Néanmoins, on sent que la fin approche. Sera-t-elle comme prévu ou aurons-nous droit à une fin inattendue ?
_________________
Simple fan (auto-proclamé) de Rumiko Takahashi
Chroniqueur à du9
Ténia de Bulledair
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Cyril
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 11/03/16 07:30    Sujet du message: Répondre en citant

Je pense que je vais me remettre à cette série. Vous donnez vraiment envie.
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ivan isaak
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 10 Nov 2009
Localisation : Bordeaux

Message Posté le : 11/03/16 13:58    Sujet du message: Répondre en citant

Pareil que Cyril. Sourire
_________________
http://iletaitunefoisunmanga.wordpress.com/
http://iletaitunefoisunroman.wordpress.com/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Saishû Heiki Kareshi
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 02 Déc 2002

Message Posté le : 11/03/16 17:39    Sujet du message: Répondre en citant

Nan mais… Je vous l'avais dit, hein !!!!!!!!!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Taliesin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 12/03/16 02:00    Sujet du message: Répondre en citant

ivan et cyril, allez-y, d'urgence!!!!

SHK... non mais, on le savait hein Clin d'oeil ! En tout cas j'ai toujours cru à ce titre-là (et merci au passage).

J'ai hâte de lire mon volume 9, ou plutôt, j'ai hâte d'en avoir le droit Mort de rire
_________________
Merci pour tous tes liens Natth ^^ !!!!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
melvin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 25 Jan 2004
Localisation : Paris

Message Posté le : 18/04/16 11:10    Sujet du message: Répondre en citant

J'apprécie énormément la série et ses personnages et c'est un agréable moment de lecture et un des mes shôjôs favoris du moment.
Néanmoins cela ne m'empêche pas d'être assez critique, par rapport aux autres avis que je lis ici, envers certains défauts - à mes yeux - présents dans cette histoire.
Ainsi premier point, le fait de basculer dans l'univers du mannequinat avec l'héroïne qui fait des séances photo et de la télé. Cela ne m'intéresse absolument pas et c'est même un sujet qui a tendance a me faire fuir. On voit ça dans beaucoup trop de shôjôs, c'est un thème qui ne me parle pas car j'aime lire des histoires basées sur la vie quotidienne de personnages proches de nous. Cela me rappelle un autre série : nana, gâchée en perdant l'aspect quotidien pour tomber dans le strass et les paillettes.
Second point le couple vers lequel on se dirige pour la fin de l'histoire. Au fur et à mesure que l'on avance vers le dénouement cela semble se dessiner assez clairement, et malheureusement comme je l'avais prévu depuis le début (à moins d'une surprise qui pour le coup serait plus que bienvenue et me ferait revoir mon avis de manière totalement opposée). Quel manque d'originalité, que c'est nul et prévisible personnellement je n'ai pas été surpris par cette lecture... Grosse déception si cela se finit ainsi !
Mais comme la narration est réussi et que l'on a des personnages intéressants cela sauve la série et la rend quand même très sympa, mais on aurait pu avoir tellement mieux !
_________________
"Music is an indirect force for change, because it provides an anchor against human tragedy. In this sense, it works towards a reconcilied world." Tim Armstrong
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Taliesin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 18/04/16 23:42    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Cela ne m'intéresse absolument pas et c'est même un sujet qui a tendance a me faire fuir.

Pas encore lu le 9 mais effectivement, c'est ce qui m'intéresse peut-être moins dans la série. D'ailleurs c'est le 7 qui est assez axé dessus. On trouve souvent cela dans le shôjo en effet, sûrement le côté "glamour" d'une belle héroïne à laquelle des adolescentes voudraient s'identifier? On le voit aussi dans A fleur de peau, mais par moments, je me pose des questions devant ces manga car j'ai parfois l'impression qu'on voit quand même des adultes profiter d'une jeune fille en les manipulant ("je suis sûr que tu peux aller plus loin", des phrases dans ce genre, purement en défi). Je l'ai ressenti comme ça même si évidemment, l'ambivalence y est très forte. D'ailleurs, je trouve des points communs entre un titre comme Six Half et A fleur de peau où il est question d'identité et d'image à travers le mannequinat.

Pour ce qui est de voir "vivre les personnages", est-ce pour cela que tu apprécies tant Principal? Sourire
_________________
Merci pour tous tes liens Natth ^^ !!!!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
melvin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 25 Jan 2004
Localisation : Paris

Message Posté le : 19/04/16 00:24    Sujet du message: Répondre en citant

Taliesin a écrit:
Pour ce qui est de voir "vivre les personnages", est-ce pour cela que tu apprécies tant Principal?

Oui, car Ryô Ikuemi a ce talent pour créer des personnages profonds et réalistes, comme on a pu le voir dans Puzzle également. Elle sait décrire leurs sentiments et exposer leurs pensées au lecteur de manière très fine, l'aspect psychologie est vraiment bien maîtrisé !
C'est dommage que cette auteure marquante du shôjô ait été publiée en France avec soit des titres anecdotiques comme Honey Bunny ou Dites-moi que j'existe (non mais pourquoi avoir pris ce manga là ???), soit des titres moins abordables comme Puzzle qui est assez long et avec une narration éclatée. Alors que d'excellents titres plus courts restent inédits...

Les mangas "tranche de vie" c'est vraiment un genre qui me plaît énormément. Des titres comme Kamakura Diary, Maison Ikkoku, Yotsuba& ou Simple comme l'amour par exemple sont de véritables perles où on sent vivre tout un petit univers derrière les pages que l'on tourne. Le manga sait très bien raconter ce type d'histoire, pour moi les auteurs japonais sont même les plus doués pour traiter ce genre de thème !
_________________
"Music is an indirect force for change, because it provides an anchor against human tragedy. In this sense, it works towards a reconcilied world." Tim Armstrong
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Saishû Heiki Kareshi
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 02 Déc 2002

Message Posté le : 19/04/16 02:53    Sujet du message: Répondre en citant

melvin a écrit:
des titres anecdotiques comme Honey Bunny ou Dites-moi que j'existe


Euh… C'est vraiment pas du tout anecdotiques, hein ! En plus, "Dites-moi que j'existe" est considéré important par pas mal de monde au Japon. Je trouve ces deux titres très bien choisis, personnellement… Après, pas lu en français. Que donne la traduction ?
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
melvin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 25 Jan 2004
Localisation : Paris

Message Posté le : 19/04/16 11:47    Sujet du message: Répondre en citant

Ben je sais pas Honey Bunny c'est de la comédie fantastique donc pas un titre super représentatif de l'auteure et en seulement 2 tomes donc c'est très (trop) court pour découvrir son univers. Et Dites-moi que j'existe m'a laissé un goût d'inachevé je trouve que ça finit de manière abrupte sans prévenir et que l'héroïne était fade et pas très marquante, ce n'est clairement pas mon titre préféré.
Pour ce qui est de la traduction je n'ai pas de souvenir particulier ni bon ni mauvais...
_________________
"Music is an indirect force for change, because it provides an anchor against human tragedy. In this sense, it works towards a reconcilied world." Tim Armstrong
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
michael
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 03 Sept 2002
Localisation : alsaco-moselane

Message Posté le : 03/07/16 16:53    Sujet du message: Répondre en citant

Voilà, j'ai lu le dernier volume de la série Six Half hier soir.
J'aimerai revenir sur cette série globalement excellente en quelques mots.

J'ai énormément apprécié une bonne grosse première moitié de ces onze albums, et je fais la fine bouche, ce n'est qu'à partir des 9 ou 10 que mon enthousiasme retombe.
Il y a une ambiance mélancolique et douce, le personnage de Shiori qui s'éveille amnésique après son accident et doit faire face au regard méprisant que son entourage porte sur l'ancienne "elle" est dramatique et touchant, souvent drôle aussi avec son caractère entier et son franc parler... J'ai adoré la voir évoluer dans la peau et le quotidien d'une autre, se construire dans un monde inconnu où elle est jugée par tous à l'aulne d'actes qu'elle n'a pas commis. Du grand manga au dessin solide et à la narration efficace.

Quant à ce qui me laisse perplexe dans la série, car rien n'est parfait, il y a le thème de la mode / célébrité décrit un peu trop légèrement à mon goût. Qu'une lycéenne fasse des photos "sexy" quasiment aussi naturellement que ça, qu'elle craigne seulement la réaction de son frère et qu'elle ne se questionne pas elle-même sur son image ou son identité, voilà quelque chose qui m'étonne. On touche peut-être là à une dimension culturelle du Japon que je ne connais que peu, mais qu'il soit accepté qu'une mineure pose en petite tenue dans des magazines pour ados ou jeunes adultes frustrés comme un travail ordinaire... Le grand-frère protecteur ne protège pas tant que ça la frangine en train de se construire pour le coup Neutre D'autant plus qu'elle accède rapidement à la notoriété et qu'elle ne prend pas une seconde la grosse tête, ce qui semble peu crédible à une période de la vie où on peut être plutôt fragile.

Evidemment, d'autres choses me posent problème.


#Smile_colors SPOIL #Smile_colors


Vous êtes prévenus hein, à partir d'ici ça évoque la conclusion de la série...



Dernière chance !!




Mais punaise il y a un fantasme japonais de l'inceste ou bien ?

Que Akio, le "grand-frère" / "papa poule" au début de la série se découvre des sentiments à un tome de la conclusion, je trouve ça légèrement facile et maladroit... Je trouve que ce personnage est au final le moins réussi, je le ressens comme un peu creux depuis le début de la série, là ça n'arrange rien...

J'ai aussi été un peu perdu par la Shiori qui retrouve ses souvenirs. C'est évidemment touchant dans son histoire à son père mais elle change radicalement de personnalité et c'est perturbant. C'est osé de la part de l'auteure je trouve. On retrouve heureusement notre personnage principal sur la fin.

J'ai beaucoup aimé le personnage de Maho et son "pardon"final est très beau... Elle prend la relation de ses frère et sœur un peu légèrement par contre... "Boah, on a une famille compliquée alors ça me dérange pas que vous soyez un couple, et puis profitez de mon absence pour fricoter lol Clin d'oeil"

Bref... Je ressens comme un malaise à penser à cette série alors que j'ai vraiment apprécié son ambiance et ses personnages dans son ensemble.
Quelle drôle de conclusion...


D'autres avis ?
_________________
"Rien que d'être vivant, de respirer ce jour-là, c'était une vérité qui était comme un inexprimable miracle".
L'audacieux jeune homme au trapèze volant, William Saroyan
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
herbv
Modérateur


Inscrit le : 28 Août 2002
Localisation : Yvelines

Message Posté le : 10/07/16 21:38    Sujet du message: Remarque Répondre en citant

Pour ma part, j'ai trouvé ce dernier tome long, poussif et maladroit. Effectivement, comme toi, je trouve les réactions des personnages un peu étranges, pour ne pas dire peu crédibles, avec leur façon rapide de changer de comportement.

Bref, une fin ratée et convenue, comme on pouvait le craindre.
_________________
Simple fan (auto-proclamé) de Rumiko Takahashi
Chroniqueur à du9
Ténia de Bulledair
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
melvin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 25 Jan 2004
Localisation : Paris

Message Posté le : 18/07/16 15:02    Sujet du message: Répondre en citant



Pour ma part je suis partagé sur cette fin. Quand je relis mes messages au début du topic, ça me fait doucement rigoler car tout cela était tellement prévisible...
Bon namtrac avait de trop grands espoirs quand aux capacités de Ricaco Iketani à surprendre son lectorat.
SPOIL
Kai, le gros bouche-trou, je l'ai toujours vu comme un 2nd rôle sans grande importance pour Shiori.
Franchement en ayant relu Mix de Adachi récemment : c'est un copier-coller au niveau du couple avec exactement le même schéma familial, et c'est teeeeeellement cliché.
Mais petit à petit je me suis fait une raison et j'ai fini par accepter cette situation tout en appréciant malgré tout les qualités évidentes de ce manga.

Car je dois dire que j'ai paradoxalement beaucoup aimé ce shôjô et que la mise en place de la fin est quand même réussie à mes yeux. Déjà j'avais peur d'avoir du HS dans le dernier volume et non on a que des chapitres de Six Half, très très bon point ! Ensuite le dernier chapitre avec un saut dans le temps m'a bien plu et globalement la fin n'est pas précipitée. Le rythme est juste comme il faut, la mangaka installe tranquillement le dénouement, on a une situation claire et conforme à la direction de l'histoire qui a défaut d'être inattendue clôt le récit sans zone d'ombre. Et puis j'ai beaucoup apprécié la plupart des personnages, surtout Shiori qui n'est ni une gentille fille ni une peste, elle a ses défauts mais reste attachante, clairement une héroine qui m'aura marqué.
Narration et personnages très bons mais pour un scénario trop prévisible.
Au final je ne regrette pas d'avoir lu ce manga jusqu'au bout et c'est avec impatience que je me suis plongé dans chaque nouveau tome, c'est vraiment le genre ce shôjô que j'aimerais lire plus souvent !
_________________
"Music is an indirect force for change, because it provides an anchor against human tragedy. In this sense, it works towards a reconcilied world." Tim Armstrong
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
melvin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 25 Jan 2004
Localisation : Paris

Message Posté le : 14/11/16 14:23    Sujet du message: Répondre en citant

Et alors Namtrac, j'attends ton avis sur le dénouement de la série !
En lien avec tes messages sur le début du présent topic.
_________________
"Music is an indirect force for change, because it provides an anchor against human tragedy. In this sense, it works towards a reconcilied world." Tim Armstrong
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
namtrac
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 02 Déc 2003
Localisation : The dark side of the road

Message Posté le : 11/12/16 14:10    Sujet du message: Répondre en citant

Me voilà Sourire Désolée pour l'attente.

Bon, alors contrairement à d'autres, j'ai aimé ce dernier tome, même si je me serais bien passée du chapitre hors-série. Il y a encore des développements intéressants autour de la carrière de Shiori, sur les conséquences de sa célébrité, et la relation avec la mère est réglée.

*SPOILS*

J'ai beaucoup apprécié le fait que la relation d'Akio et Shiori soit résolue vers la toute fin et qu'on ne s'attarde pas trop sur le côté cucul / love, que ça se termine juste à ce moment-là. Du coup le chapitre hors-série gâche un peu la note finale. Enfin, je suppose que c'est l'éditeur qui veut ça. Happy ending, pas d'incertitudes, il faut que les lectrices en aient pour leur argent. Enfin bon...

Forcément, j'aurais préféré que les sentiments de Shiori soient à sens unique, ça aurait été plus intéressant, plus original, mais je suppose qu'il ne fallait pas trop en demander d'un shôjo à l'heure actuelle. Dommage pour Kai, snif Pleure ou Très triste
Dans l'ensemble les retournements et le développement des personnages ont été bien gérés, ce qui fait que la conclusion est malgré tout naturelle, attendue. Même si ce n'est pas la fin que certains auraient souhaité, objectivement, c'est une excellente série de bout en bout. On s'attache aux personnages et on est heureux de les voir enfin épanouis au bout du chemin. D'un point de vue émotionnel, le récit est donc très satisfaisant. D'un point de vue intellectuel, on pourra forcément regretter le parti pris de la relation frère et soeur d'adoption mais Iketani a tout de même abordé cette dynamique de manière sensible et réfléchie, et l'évolution des sentiments et des relations entre les différents personnages a toujours été logique, crédible. En plus de ça, la présence de Maho rend la dynamique plus profonde, plus émouvante qu'une banale amourette type de shôjo. Il y a une véritable relation familiale entre ces trois-là, évidemment compliquée par les sentiments amoureux d'Akio et Shiori, et cette complexité, ces problèmes sont bien explorés.

Bref. Très bonne série de mon côté qui se conclut sans surprise, de manière tout à fait satisfaisante Sourire
_________________
"Sometimes in our lives, we all have pain, we all have sorrow
But if we are wise, we know that there's always tomorrow"
------------------------------------------------------
http://www.freerice.com/index.php
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga Les heures sont au format GMT + 2 heures
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivante
Page 7 sur 8

 
Aller vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Site francophone - Support utilisation