Le Site

 FAQ -  Recherche -  Membres  -  Inscription 
 Profil -  Se connecter pour vérifier ses messages privés -  Connexion 
Le Forum

[Six Half] de Ricaco iketani
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Taliesin
Mangaversien·ne


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 09/03/15 12:32    Sujet du message: Répondre en citant

@melvin: Sur Comme elles, c'est vraiment à chaque volume en plus! Les visages étant très ressemblants d'une oeuvre à une autre chez Fujisue, je croyais même en feuilletant qu'il s'agissait de la même série Mort de rire . Il n'y a que dans cette série que j'ai été frustrée par les histoires courtes en fin de volume, alors que je m'en aperçois moins sur d'autres. Dans Kids on the slope par exemple, les histoires courtes étaient très chouettes Sourire .
_________________
Lisez Descending Stories de Haruko Kumota, tout est dispo en 10 volumes en anglais Très content
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
TomBROz
Mangaversien·ne


Inscrit le : 22 Avr 2015

Message Posté le : 24/04/15 11:41    Sujet du message: Répondre en citant

Le tome 4 me fait un peu craindre pour la suite de l'histoire. Parce que le coup du SPOIL "Non mais en fait, ils ne sont pas vraiment frère et sœur, mais seulement demi-frère et demi-sœur, donc, enjoy l'histoire d'amour à variations qu'on va se taper pendant des plombes !", c'est un peu trop facile pour moi. L'attirance de l'héroïne pour son frère n'était pas trop cliché jusque-là pour moi, car elle restait encore plus ou moins secondaire, ou du moins se mêlait au questionnement plutôt existentielle de l'héroïne (ou suis-je, ou vais-je, et dans quelle étagère ?) et se justifiait pas trop mal par la perte de mémoire qui gommait leur statut familial.

Par contre, je ne sais pas si c'est moi, mais j'ai trouvé la "gestion des cases" d'Iketani excellente ! Je ne sais pas trop comment appréhender cette caractéristique de la BD, ni comment la décrire, mais elle m'a fait grande impression Très content

PS : Oups, comment est-ce qu'on écrit les balises de "spoil" ? Embarassé
EDIT : Merci, comme ça c'est parfait Sourire


Dernière édition : TomBROz le 24/04/15 21:56; Edité 4 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Taliesin
Mangaversien·ne


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 24/04/15 14:26    Sujet du message: Répondre en citant

Non, il n'y a pas de balises spoil. Bienvenue Sourire .

Ce que certains font ici c'est utiliser la balise Quote et mettre le texte en blanc ^^ .

J'ai hâte de commencer Six Half un jour, j'avais adoré Iketani dans Lollipop, d'un point de vue visuel.
_________________
Lisez Descending Stories de Haruko Kumota, tout est dispo en 10 volumes en anglais Très content
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
namtrac
Mangaversien·ne


Inscrit le : 02 Déc 2003
Localisation : The dark side of the road

Message Posté le : 24/04/15 14:38    Sujet du message: Répondre en citant

Bienvenue également Sourire


http://www.forum-mangaverse.net/viewtopic.php?t=2865&sid=4333b7632b74fbca11a66846946082b1


Clin d'oeil
_________________
"Sometimes in our lives, we all have pain, we all have sorrow
But if we are wise, we know that there's always tomorrow"
------------------------------------------------------
http://www.freerice.com/index.php
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
TomBROz
Mangaversien·ne


Inscrit le : 22 Avr 2015

Message Posté le : 24/04/15 21:55    Sujet du message: Répondre en citant

Merci pour vos réponses, j'ai pu faire ça plus proprement Cool

Et merci pour votre accueil ! Très content
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Taliesin
Mangaversien·ne


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 10/05/15 12:08    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai finalement acheté le volume 1 pour le lire, depuis octobre que j'en avais envie déjà!!! Et puis maintenant que j'ai décidé de ne pas continuer Orange, je me suis laissée tenter car un créneau s'est libéré Sourire .

Et donc... J'ai adoré la lecture de ce premier volume. Je ne sais pas trop quoi dire d'autre à vrai dire. L'héroïne se découvre et découvre aussi sa situation familiale assez éloignée de l'image traditionnelle, puisqu'elle vit seulement avec son grand frère de 21 ans et une petite sœur de 13 ans. Si le frère est particulièrement attentionné, cela n'est pas le cas de sa petite sœur qui la déteste... Shiori découvre surtout qu'elle n'était pas une personne aimée, loin de là, surtout à en croire les rumeurs qui traînent tant au lycée sur son compte. On n'évite pas l'hypocrisie, la façade de l'amitié en la personne de Chika, il ne suffit donc pas de traîner ensemble au lycée tout le temps pour considérer avoir des amies.

Il y a aussi le thème si cher de la "fille bien" que l'on a tellement bien intégré en nous quand on est une fille... En parlant de ça, c'est moi ou dans le Cookies, les nanas passent le plus clair de leur temps dans les toilettes à médire ou se maquiller ^^; ? je me demande si le maquillage à outrance est permis dans le règlement du lycée. Ce n'est pas le même pays, mais à Hong Kong, le maquillage et certaines coiffures sont interdites à en croire ce que me disait ma cousine plus jeune.

Tout me plaît pour le moment, que ce soit les dessins de Iketani (même si j'ai une préférence pour son trait dans Lollipop, avec plus de petites maladresses très charmantes ^^ ), les personnages ou encore cette histoire de reconstruction. Cette vie à 3 sans parents m'évoque un peu Kamakura Diary sinon. La fin du volume 1 donne envie de lire le suivant pour en savoir plus sur le gentil frère.

Bref, vive Iketani!!! J'espère que la suite deviendra plus intéressante, et qu'on continuera ainsi, même si on n'échappe pas à l'histoire d'amour (du moment qu'elle fait partie de la vie des personnages et qu'elle ne prend pas toutes les dimensions du récit ^^; ).
_________________
Lisez Descending Stories de Haruko Kumota, tout est dispo en 10 volumes en anglais Très content
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
namtrac
Mangaversien·ne


Inscrit le : 02 Déc 2003
Localisation : The dark side of the road

Message Posté le : 05/06/15 20:21    Sujet du message: Répondre en citant

Un excellent tome 5 qui, je trouve, explore vraiment bien la question du sentiment amoureux et de l'amour en général.


*Spoilers*


On voit que l'amour que porte Shiori pour Akio est très fort, mais n'est-ce pas ce même amour qu'un enfant peut ressentir pour une mère ? Le sentiment de sécurité, de confort, l'envie de toujours rester dans ces bras chaleureux ne sont-ils pas des souhaits d'enfant ? Surtout qu'on sait que la mère de Shiori est partie alors qu'elle était très jeune... A côté, on a déjà pu le constater dans les tomes précédents, les sentiments de Kai à l'égard de Shiori l'entraînent vers un monde plus adulte, et des sentiments avec lesquels elle ne semble pas encore très à l'aise et qu'elle a même encore du mal à interpréter. On voit bien qu'elle n'a pas vraiment conscience de son corps et du regard des hommes. La question du désir lui est encore étrangère et on peut le voir aussi dans ses sentiments à l'égard d'Akio.

Shiori aime Akio mais jusqu'à présent on n'a pas eu droit à des "trop classe" ou "j'ai envie de coucher avec lui". Quand la question du sexe entre Akio et Mizuki arrive sur le tapis, on a aussi un peu l'impression que la gêne qui naît de cette idée est la même que celle d'un enfant qui imagine ses propres parents en train de faire l'amour.

Quelque part, aimer son frère, quelqu'un de familier, c'est rassurant. Et étant donné qu'il y a ce tabou, elle peut se sentir "débarrassée" des rapports sexuels et n'a pas à s'inquiéter des aspects plus effrayants d'une relation amoureuse, à savoir l'aspect concret, physique. Mais l'agent de Shiori le dit très bien, on ne peut pas se contenter de l'amour de sa famille, il faut pouvoir trouver sa place, se trouver des passions, créer d'autres liens à l'extérieur. En somme, grandir. Quitter le cocon familial. Ce qui arrive inévitablement (Akio le dit bien, il attendra que Maho se case pour passer Noël rien qu'avec sa copine ^^').


Bref, un tome vraiment passionnant avec des questionnements très réalistes, très vrais de part et d'autre, qui rendent les personnages encore plus attachants.

J'ai aussi beaucoup aimé le fait qu'on revienne à Chika et qu'on s'attarde sur Mizuki, qui il faut bien l'avouer, n'est pas un personnage facile à aimer. Le fait qu'elle commence à prendre conscience de sa situation, qu'elle ne vit que pour Akio, que sa seule ambition est d'être la petite amie parfaite de ce garçon qu'elle aime depuis l'enfance permettent d'entrevoir une évolution intéressante de son côté.

J'ai vraiment hâte de lire le prochain tome maintenant que certains abcès sont crevés, et surtout que Kai revient dans la compétition (go team Kai ! ^^).
_________________
"Sometimes in our lives, we all have pain, we all have sorrow
But if we are wise, we know that there's always tomorrow"
------------------------------------------------------
http://www.freerice.com/index.php
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
herbv
Modérateur


Inscrit le : 28 Août 2002
Localisation : Yvelines

Message Posté le : 18/08/15 21:22    Sujet du message: Mon avis Répondre en citant

J'ai enfin lu le tome 1, depuis le temps que T. me l'avait prêté. J'ai beaucoup aimé cette lecture, ça donne vraiment envie de lire la suite.

J'ai parcouru en évitant bien les spoils le sujet et je vois que les avis sont partagés entre namtrac qui défend l’œuvre et d'autres qui sont déçus par l'évolution de l'histoire. Je crains que je doive attendre quelque peu pour me faire ma propre idée, je ne me souviens plus si T. a acheté d'autres tomes...
_________________
Simple fan (auto-proclamé) de Rumiko Takahashi
Chroniqueur à du9
Ténia de Bulledair
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Taliesin
Mangaversien·ne


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 20/08/15 17:12    Sujet du message: Répondre en citant

T est très "en retard" sur cette série, même si elle adore le volume 1!!! La suite bientôt car j'ai acheté 3 volumes depuis Clin d'oeil .
_________________
Lisez Descending Stories de Haruko Kumota, tout est dispo en 10 volumes en anglais Très content
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
herbv
Modérateur


Inscrit le : 28 Août 2002
Localisation : Yvelines

Message Posté le : 25/08/15 22:29    Sujet du message: Mon avis Répondre en citant

J'ai lu les spoils-discussions du tome 2 et je suis plutôt d'accord avec namtrac. En tout cas, moi, cette évolution ne m'a pas gêné et j'ai beaucoup apprécié cette lecture.

Vivement que je lise le tome 3 (que je me garde précieusement pour demain). Ensuite, j'ai le tome 4 mais après, que dois-je faire ? Attendre cette lambineuse de T. ou foncer acheter du 5 au 7 ?

J'ai vu que la série fait 11 volumes en tout, ça donne le temps de voire l'histoire évoluer, ça.
_________________
Simple fan (auto-proclamé) de Rumiko Takahashi
Chroniqueur à du9
Ténia de Bulledair
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Taliesin
Mangaversien·ne


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 26/08/15 10:43    Sujet du message: Répondre en citant

Comme tu veux herbv. Est-ce que tu as envie de conserver cette série chez toi? Si tu es impatient, je te rembourserai au prix acheté les volumes que tu souhaites lire. Le volume 7 n'est pas sorti au fait, tu t'avances vite Clin d'oeil on sent le lecteur impatient!
_________________
Lisez Descending Stories de Haruko Kumota, tout est dispo en 10 volumes en anglais Très content
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
herbv
Modérateur


Inscrit le : 28 Août 2002
Localisation : Yvelines

Message Posté le : 26/08/15 21:25    Sujet du message: Mon avis Répondre en citant

On verra... En tout cas, je suis bien fan !


Encore un bon tome, un peu moins fort que le précédent peut-être, mais j'aime bien l'évolution de l'héroïne.

Et j'ai bien aimé la nouvelle en "bonus", ça a bien fonctionné sur moi cette histoire pleine de bons sentiments familiaux (surtout quand on sait à quel point je suis "famille" Mort de rire ).

Vivement demain que je lise la suite Sourire
_________________
Simple fan (auto-proclamé) de Rumiko Takahashi
Chroniqueur à du9
Ténia de Bulledair
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
herbv
Modérateur


Inscrit le : 28 Août 2002
Localisation : Yvelines

Message Posté le : 27/08/15 21:25    Sujet du message: Répondre en citant



Ahhhh... Qu'il est excellent ce tome 4, quelle formidable lecture. Et namtrac en parle si bien... Moi aussi je suis à fond derrière Kai. Go ! Go ! Kai ! On te soutiens ! Mort de rire

Au passage, l'absence de petite nouvelle en "bonus" m'a manqué, tiens Sourire

Maintenant, faut que j'attende samedi pour aller "dévaliser" Hayaku des tomes 5 et 6.

Je ne m'entendrais pas aussi mal avec Delcourt, j'aurais demandé le tome 7 en PDF presse pour ne pas avoir à attendre octobre Sourire
_________________
Simple fan (auto-proclamé) de Rumiko Takahashi
Chroniqueur à du9
Ténia de Bulledair
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
namtrac
Mangaversien·ne


Inscrit le : 02 Déc 2003
Localisation : The dark side of the road

Message Posté le : 27/08/15 23:03    Sujet du message: Répondre en citant

Haha ça rend accro cette histoire ^^


Tome 6 : Après un début que j'ai trouvé un peu maladroit / précipité, où les relations avancent vite, on a là encore un tome d'excellente facture. Surtout que kyaaaaah ça y est Kai et Shiori ont arrêté de se tourner autour pour se jeter dans les bras l'un de l'autre ! La midinette en moi en pleure de bonheur. Mais quand Shiori proclame qu'elle en a bel et bien fini avec son amour incestueux, ça sonne comme une épée de Damoclès et on se doute bien qu'Iketani, elle, n'en a pas fini avec cette relation compliquée...

Mizuki est également au centre de ce volume et ses sentiments, sa relation avec Akio sont vraiment fascinants. Ca promet beaucoup pour la suite de l'intrigue.

En relisant depuis le début, je me rends compte à quel point il aurait été intéressant d'avoir Akio pour héros, de vivre le récit de son point de vue. Dommage qu'Iketani soit limitée par la prépublication / ait fait le choix d'une héroïne avec tous les passages obligés que ça implique, car je trouve qu'elle traite plutôt bien ce type d'intrigue et de thèmes. Alors même qu'Akio n'est pas le héros, elle parvient à en faire un beau personnage, complexe et réaliste. C'est un garçon qui se confie peu, qui met les autres au-dessus de tout et positive / montre un visage joyeux en toutes circonstances ou presque. Un personnage attachant, qui demeure encore un mystère du fait qu'il parle peu et prend sur lui.

Quelle que soit l'issue de la série, on pourra déjà dire qu'Iketani n'aborde pas le sujet de l'amour incestueux comme un prétexte et qu'elle explore vraiment la question de façon crédible. Shiori aime Akio mais à aucun moment depuis le début elle n'a exprimé le désir de coucher avec lui.

Akio en revanche... Ses sentiments envers Mizuki sont sincères, on ne doute pas de son amour, à tous les niveaux, pour elle. Mais à 2 reprises, on a pu s'apercevoir que son rapport à Shiori est complexe. Quand il surprend Kai travaillé par ses hormones tandis qu'il observe Shiori endormie. Et quand il voit les photos là encore sexualisées de Shiori. Dans ces deux scènes, la sexualité de Shiori, le fait qu'elle soit une femme capable de susciter le désir le frappe de plein fouet (alors qu'elle-même de son côté n'en a aucunement conscience). Il ne fait aucun doute qu'il aime profondément Shiori, comme étant sa petite soeur, sa famille. Il n'aime pas Shiori de la façon dont elle l'aime. Mais je pense qu'il est terrifié à l'idée de l'être, qu'il a peur des pulsions qu'il pourrait éventuellement avoir et qu'il fait tout pour ne pas avoir à penser à elle comme une femme (il le dit à Daiki, il ne la voit pas comme telle...en tout cas pas jusque-là. Maintenant, il lui sera difficile de se voiler la face).

Parce qu'il ne peut nier que c'est une fille sublime, et parce qu'il sait qu'ils n'ont pas de lien de parenté, il a peur d'être faible. Et coucher avec elle, ce serait détruire la seule chose qui compte par-dessus tout pour lui, sa famille. On imagine déjà qu'après avoir perdu sa mère, sa belle-mère et son père, il ne veut plus se retrouver à nouveau seul.

Avec Akio, Iketani explore quelque chose de vraiment intéressant. Comment préserver ceux qu'il aime ? Comment ne pas perdre la personne qu'il chérit (mais pas comme "ça"), sachant qu'elle l'aime mais qu'il ne partage pas ses sentiments ? Comment ne pas la blesser et l'éloigner de lui, comment parvenir à maintenir la bonne distance ? Et voilà maintenant que sa situation familiale déjà compliquée voire traumatisante a également fini par aliéner la fille qu'il aime et qui parvenait un tant soit peu à le soulager, qui l'aidait à supporter sa lourde responsabilité. Qu'adviendra-t-il d'Akio désormais ?



Du coup on se demande vraiment comment tout ça va se finir. Contrairement à la plupart des shôjô où les personnages et les péripéties sont interchangeables et où l'on sait d'avance ce qui va se passer d'un tome à l'autre, ici, Iketani nous tient vraiment en haleine. Vivement octobre >___<
_________________
"Sometimes in our lives, we all have pain, we all have sorrow
But if we are wise, we know that there's always tomorrow"
------------------------------------------------------
http://www.freerice.com/index.php
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
shun
Mangaversien·ne


Inscrit le : 01 Sept 2002
Localisation : charleroi la ville noir

Message Posté le : 27/08/15 23:13    Sujet du message: Répondre en citant

petite question, c'est pas sur cette série ou il était question de relation entre frère et soeur ?
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga Les heures sont au format GMT + 2 heures
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivante
Page 3 sur 8

 
Aller vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Site francophone - Support utilisation