Le Site

 FAQ -  Recherche -  Membres  -  Inscription 
 Profil -  Se connecter pour vérifier ses messages privés -  Connexion 
Le Forum

{Delcourt}
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3 ... , 24, 25, 26  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Actu Manga
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Gemini_
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 03 Fév 2011

Message Posté le : 19/09/17 11:58    Sujet du message: Répondre en citant

Je ne sais pas vous mais cela me parait un peu hors-sujet.

Je relis peu mes séries essentiellement car je ne me trouve pas dans une situation géographique qui m'y autorise (c'est compliqué). Néanmoins, parmi celles en cours, j'ai déjà relu The Seven Deadly Sins et Chihayafuru à un certain point, et je ferai certainement de même pour Nodame Cantabile lors de mes prochaines vacances. De là à parler d'incontournables ? Je reste dubitatif pour le premier dans la mesure où les derniers tomes en date marquent un déclin qualitatif, mais les deux autres m'apparaissent effectivement comme des titres à lire sans faute. J'ai aussi relu plusieurs fois Boku no Hero Academia, manga addictif s'il en est, mais là encore je demande à voir sur la longueur. Et evidemment, depuis le temps, j'ai eu largement l'occasion de parcourir Hunter X Hunter à de nombreuses reprises Très content

Parmi les autres séries en cours, j'ajouterai Gundam The Origin, Princesse Kaguya, Tokyo ESP (mais pourquoi les éditeurs les plus honteux publient-ils parfois de si bons titres ?), March comes in like a Lion, Flying Witch, Kamakura Diary, Area 51, et RiN.

Et je rejoins sushi : Piece est un des meilleurs shôjo publiés en France ces dernières années. En seulement 10 tomes, je ne peux que le recommander. De même que La Nouvelle Vie de Niina (4 tomes), Daisy Lycéennes à Fukushima (2 tomes), et Gokusen (je ne me souviens plus du nombre de tomes) pour rester sur les shôjo/josei.
_________________
- Tu es critique. Cela signifie que tu dois classer les films sur une échelle qui va de "bon" à "excellent".
- Et si je n'ai pas aimé ?
- Ça correspond à bon !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Taliesin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 19/09/17 12:16    Sujet du message: Répondre en citant

Je pense n'avoir relu aucune série (hors achat de séries qui m'ont été prêtées par le passé et Dorohedoro avant le 17 car je n'y pigeais plus rien) que j'ai achetée depuis... 2009 environ? Depuis que j'achète des manga en chinois, et puis que j'essaie de lire +de livres sans image, c'est devenu très compliqué pour moi. D'ailleurs, le jour où j'aurai enfin moins de décalage (1 an est aujourd'hui un record personnel et ça a été dur d'en arriver là), je relirai en priorité Goyô...
_________________
Merci pour tous tes liens Natth ^^ !!!!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
EdenA
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 07 Nov 2007

Message Posté le : 19/09/17 17:16    Sujet du message: Répondre en citant

sushikouli a écrit:
Correctif : tu aimes les séries d'aventure moches (qui se trouvent être des shôjo parce que les femmes qui savent dessiner font du shônen d'aventure), pas le public français Mort de rire Mort de rire


Ahaha c'est possible ! HunterXHunter m'a immunisé il y a longtemps avec ces considérations bassement esthétique Mort de rire .
Cela dit, je viens de repenser à Arata en shojo d'aventure (je n'ai pas lu les ouvrages plus vieux de Watase), mais je n'ai pas aimé et revendu au bout d'une quinzaine de tomes (tout de même !).

Et blague à part, j'avais vraiment apprécié les dessins de l'auteure d'Immortal Rain Moqueur
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
muse
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 06 Fév 2008

Message Posté le : 19/09/17 19:18    Sujet du message: Répondre en citant

Taliesin a écrit:
Peut-être pas... les romances qui dégoulinent ce n'est juste pas mon truc! J'ai quand même réussi à sortir vivante de Six Half et question romance, il y en a!!! Donc, tout dépend dt ment je pense


oui et puis souvent dans les romances qui dégoulinent classiques, la femme/jeune fille/ ado n'est pas extrêmement valorisée en tant qu'être à part entière. Elle apparaît plus comme un concept sans fioritures autour ni finesse du traitement qui permet de "cacher" ou "désacraliser" ce stéréotype. Il en est de même pour le personnage masculin d'ailleurs. Ce qui peut être agréable, attirant, idéaliste à un certain âge, le devient ( parfois/ pas tous le temps) beaucoup moins après.

J'en profite pour allonger le hors sujet. Je pense que la notion de relecture d'un manga est particulière. Prenons le fameux Nana qui a une certains âge. Je le relirais volontiers (si je savais qu'une fin arrivais) parce qu'il a crée à un moment donné une émotion/ unJ' intérêt/ une surprise ou autre forte. La relecture se fait dans un cadre de réminiscence dans lequel tu retrouves aussi inconsciemment une période de ta vie et peut-être une émotion difficilement descriptible qui t'a particulièrement touchée à moment là et que tu cherches à ressentir de nouveau par exemple. Mais aurait-il le même impact sur moi si je le découvrais maintenant avec mon passif en lecture et mon âge certain ! Je n'en suis pas certaine, pourtant , pour moi c'est comme un "chef d'oeuvre" Embarassé , non là j'exagère quand même un peu Mort de rire .
Si l'expérience de nos lectures nous permets d'avoir un œil "critique" de mieux affuter nos choix et nos goûts, notre avancée dans l'âge les modifie insidieusement je pense. C'est donc difficile de comparer des séries sur une périodes de plusieurs années à mon avis ou du moins ce n'est pas entièrement objectifs.

Sinon, des séries comme Nana, Piece ( où je vous rejoins sur sa qualité ), Gokusen exct s'apparentent finalement plus à des josei qu'à des shôjo ( je parle plus dans le traitement de l'intrigue/ âge des protagonistes pas en classification pure) et si on se base sur les derniers shôjo qui ont été lus et plébiscités sur ce forum, on va beaucoup plus sur ce type d'intrigue ( Orange mise à part) . Je pense que l'âge intervient même si cela ne nous empêche pas d'apprécier un bon shôjo classique ou shônen peu importe. Et cet âge intervient aussi fortement ( enfin pour moi du moins) dans le jugement et l'appréciation des sorties actuelles ( ce qui peut parfois expliquer cette impression de décalage) . Bref complétement HS, je voulais juste dire que comparer des séries sur une périodes de 5 à 10 ans ( ou en faire ressortir quelques unes comme indispensables) ne m'apparaît pas foncièrement et purement objectif et non liées uniquement à la qualité intrinsèque de la série. Mais je me fais vieille Flèche
_________________
https://lespetiteslecturesdevirginie.wordpress.com/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sharkkun
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 25 Août 2004
Localisation : illocalisé

Message Posté le : 19/09/17 22:38    Sujet du message: Répondre en citant

Switch Girl en effet déjà entendu parler, mais le pitch ne m'a pas emballé plus que ça.

Et Orange... en fait ils sont chez moi depuis quelques mois Très content on m'a prêté le coffret, donc je n'ai pas d'excuse, il faut que je m'y mette Très content

Mais pour les avoirs feuilleter, le dessin à l'air très bien, donc j'y crois Clin d'oeil
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Taliesin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 19/09/17 22:39    Sujet du message: Répondre en citant

@muse: ce que tu dis n'est absolument pas HS!!! Il y a en effet ces histoires de représentation du couple qui ne me parle pas toujours, comme tu le dis. Mais je pense juste qu'aussi, c'est simplement pas mon truc car je manque sans doute d'empathie avec les personnages...

Vous m'avez donné envie de continuer à lire Piece. Je le lisais en bibliothèque et je me souviens que le personnage du beau gosse brisé m'avait vraiment énervé (celui qui a été élevé par une mère psy ayant des méthodes quelque peu... extrêmes). Je crois qu'à ce moment-là, je lisais aussi A fleur de peau et cela n'a fait qu'exacerber mon énervement pour ce type de personnage. Mais vu comme vous en parlez, peut-être qu'on parle moins de lui après ^^; ?

Je suis d'accord avec toi muse quand tu dis qu'il est difficile de déterminer ce qui est incontournable. Mais pour moi, cela n'a pas toujours à voir avec la qualité intrinsèque de l'oeuvre mais sa popularité. Un manga deviendra incontournable car culte auprès d'une génération, et cela se perpétuera ou non. Le cas de Dragon Ball, qui est encore un manga incontournable aujourd'hui. Mais si on prend d'autres manga de cette époque, comme City Hunter, il aura eu son heure de gloire auprès d'une génération, mais je ne le considère clairement pas comme incontournable. Il y a aussi Katsura, qui se souvient réellement de ce mangaka (et a moins de 30 ans)? Seuls le temps et le public décideront de ce qui est incontournable... Mes incontournables ne le seront pas au vu d'un public de masse je pense.

Il y a un effet nostalgique à la relecture (retrouver des sensations, mais aussi la répétition, être en terrain connu) mais l'effet de vieillissement peut parfois se faire sentir. J'aimerais beaucoup relire Kenshin un jour, pour voir si j'y retrouve autant de bonheur que lorsque je le lisais à l'époque. je me demande si ce titre a bien vieilli franchement.

Pour ce qui est de la classification shôjo/josei, ça a l'air tellement compliqué que parfois, je mets tout dans le shôjo. Et sinon, Arata n'est pas un shônen d'aventure? Je me souviens qu'à l'époque, Watase a même dit avoir modifié son trait pour cela.
_________________
Merci pour tous tes liens Natth ^^ !!!!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Therru
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 25 Avr 2007
Localisation : Liège

Message Posté le : 20/09/17 00:03    Sujet du message: Répondre en citant

sushikouli a écrit:
On en revient à la discussion de l'autre fois : pour des shôjo d'aventure, tu peux regarder du côté des shônen/seinen dessinés par des femmes.


Très vrai, pas besoin de chercher du côté du shôjo, beaucoup de femmes s'épanouissent sous d'autres style et on ressent parfaitement leur sensibilité.
J'ai tendance à penser que le shôjo est bien plus orienté et codifié dans son contenu que les dénominations "shônen/seinen" que pour vraiment se permettre d'en jouer et en faire quelque chose de différent.
À la rigueur pour moi, ça désigne plus un style de dessin qu'autre chose. Et encore, "Jumping" n'aurait pas choqué sous la dénomination "seinen", par exemple.

Bon, maintenant pour moi les catégories n'ont plus de sens, je regarde le dessin et le découpage avant tout, et je me lance si ces éléments mettent l'histoire en valeur. "Shônen/seinen/shôjo/josei", pour moi c'est plutôt pour désigner des titres très basiques qui se contentent de suivre les grands principes de ces catégories, sans y apporter de la personnalité.

Le fait que certains ne relisent pas leurs séries me fait écarquiller les yeux. Choqué Mort de rire Sincèrement, je ne vois pas l'intérêt de posséder quelque chose pour ne pas en profiter à fond , prendre le temps de revenir sur certains passages, certains détails, et comprendre plus en profondeur où l'auteur a voulu en venir et ce qu'il/elle a créé. C'est encore plus vrai pour le cinéma, où les commentaires audio et autres permettent vraiment de prendre conscience de toute l'ampleur du spectacle et de l'histoire, tous les petits détails qui enrichissent l'expérience. J'ai vu bon nombre de films une vingtaine de fois, et à chaque fois j'en ai retiré quelque chose. Maintenant, je fais vite le tri aussi de ce qui me plaît, et je ne lis/regarde jamais quelque chose juste pour me faire une opinion à tout prix. Je ne vois pas du tout l'intérêt de regarder "Transformers" par exemple alors que le sujet ne m'intéresse pas et que je déteste le travail de Michael Bay sur ses autres films, juste pour pouvoir dire que j'ai vu ce film. C'est encore plus vrai en manga, où le prix d'une série dépasse rapidement le prix d'un billet de cinéma/Netflix/achat du blu-ray.

Maintenant, la relecture peut potentiellement ruiner des bons souvenirs. Je suis devenue totalement incapable de relire Naruto, bleach et ce genre de titres à rallonge, alors que j'y avais trouvé un vrai intérêt à ma première découverte. Maintenant, je me demande comment j'ai pu m'infliger ça et y prendre plaisir. Embarassé Même dans des titres comme "Kenshin" que j'avais vraiment adoré à l'époque, j'y vois davantage les facilités et les errements de l'auteur dans la gestion de son histoire, malgré de très bonnes idées et un personnage principal très bien écrit, crédible et vivant. Il y a une base solide mais c'est mal raconté et géré à de nombreux moments.

Par contre, vous pouvez me donner tous les arguments que vous voulez et appeler cela des incontournables, vous ne me ferez jamais lire "Je suis Shingo", "Innocent", "Je voudrais être tué par une lycéenne", "Jojolion" et "Les fleurs du mal".^^ Je connais, j'ai feuilleté, ce n'est clairement pas pour moi. Parce qu'effectivement, le terme "incontournable" doit être lié à une catégorie, du genre "si tu aimes ceci, tu dois lire cela". Des titres comme Naruto peut être un incontournables pour quelqu'un qui ne lit pas beaucoup de manga, mais très dispensable pour un autre lecteur.

Au fond, un incontournable, c'est peut-être juste un manga qu'on doit connaître de nom pour une raison x ou y, mais qu'on ne doit pas forcément avoir lu si on ne s'intéresse pas au genre ou si on n'est pas le public visé.


Par contre, avec tout ça, vous m'avez fait (r)acheter l'intégrale de "Piece", que j'avais à l'origine laissé au tome 5 parce que je trouvais le titre affreusement déprimant. Excellent mais je n'avais pas supporté l'ambiance très lourde en émotions du titre à l'époque. Néanmoins, vu que j'adore "Le Sablier" et le style de l'auteur, j'ai repris la série en entier, histoire de m'y replonger dans de meilleures conditions et un meilleur état d'esprit. Surtout que j'adore le style de la mangaka et son rythme de narration.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Flore
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 03 Mars 2008
Localisation : Strasbourg

Message Posté le : 20/09/17 10:14    Sujet du message: Répondre en citant

C'est une discussion vraiment passionnante qui se fait là.
Comme beaucoup d'entre vous, je ne prends quasiment plus le temps de relire les séries que je possède, à quelques exceptions près. J'ai d'ailleurs une pile "trucs que je veux relire avant de voir si je m'en débarrasse" qui ne diminue que rarement, vu le nombre de nouveautés (ou de vieilleries empruntées en médiathèques) que je lis. Je relisais énormément à une époque -désormais révolue- où j'avais le temps et où la production était moindre. Aujourd'hui, je crains un peu la relecture de certains titres qui m'avaient beaucoup plu à une époque. Par exemple Kenshin, j'étais ultra-fan, mais je suis bien certaine que ça a très mal vieilli ^^; Comment juger si c'est un incontournable dans ce cas ?
Pourtant dans ma pile de "Est-ce que c'est encore lisible aujourd'hui ?", j'ai eu de bonnes surprises : par exemple Dr Slump ou Marmalade Boy, pour lesquels j'avais de terribles appréhensions et que j'ai aimés à peu près comme au premier jour. A côté de ça, je me suis délestée de titres qui sont probablement incontournables pour d'autres, comme Slam Dunk, Sailor Moon et Hunter X Hunter (je n'ai même pas réussi à relire en entier ces deux derniers). Je n'irai pourtant pas remettre en cause leur côté "culte" ! C'est juste que ce n'est plus à mon goût, voilà tout.

Incontournable, ça ne veut pas dire grand chose, car on a tous ses goûts Sourire Si a une époque on a tous acheté Fruits Basket et Nana, c'est parce qu'il n'y avait pas grand chose d'autre et que c'était nouveau. Aujourd'hui ce sont deux titres qui pourraient totalement rejoindre mon tas "voir si ça vaut toujours le coup" Clin d'oeil
Comment savoir quelles séries d'aujourd'hui iront dans ce tas dans 10 ans ? En tout cas je ne pense pas que les shôjo d'aujourd'hui pêchent face à ceux de l'époque de Nana. Mon Histoire, Orange, Chihayafuru, ce sont des séries qui me plaisent tout autant. Mais dans 15 ans, je ne peux pas dire si elles seront toujours dans ma bibliothèque.

Au final, avec les années, mes goûts (et donc ma collection) évoluent : je continue d'acheter beaucoup de choses, mais je n'hésite pas à dire adieu aux séries qui ne me convainquent pas (ou plus) à 100% ! (Ce qui est plutôt positif, parce que comme ça le nombre d'étagères reste constant XD)

Ce qui est assez incroyable, c'est que ma femme et moi faisons bibliothèque commune : nous sommes en couple depuis 11 ans, elle a profité de mes bouquins pour lire des "incontournables" comme Dragon Ball ou Fly (ou Dorohedoro). Pourtant, malgré l'envie, en 11 ans, elle n'a jamais lu Captain Tsubasa, ou un Rumiko Takahashi, ou Kenshin, ou Dr Slump, ou Gunnm (enfin, la plupart des titres que j'ai achetés et finis avant de la connaître), même si l'envie était là. De la même manière, depuis 11 ans, j'ai à ma disposition Touch et Mars, deux séries "cultes" de sa médiiathèque d'avant, et je n'y ai pas touché.
Pourtant, nous lisons toutes les deux exactement les mêmes nouveautés depuis des années.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sushikouli
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 29 Oct 2003

Message Posté le : 20/09/17 10:29    Sujet du message: Répondre en citant

Gemini_ a écrit:
Et je rejoins sushi

Mon Dieu, nous sommes d'accords sur quelque chose ! #Scramble
Citation:
Arata en shojo d'aventure

Arata est bien un shônen. Mais personnellement, je n'ai pas ressenti de grande différence avec Gembu (que j'ai préféré au 1er FY - pour répondre à Taliesin), ce qui m'a conforté, à l'époque, dans l'idée que les catégories ne servaient plus vraiment à grand chose. (Je ne répèterai donc pas les propos de Therru auxquels j'adhère)
Citation:
je me souviens que le personnage du beau gosse brisé m'avait vraiment énervé (celui qui a été élevé par une mère psy ayant des méthodes quelque peu... extrêmes). Je crois qu'à ce moment-là, je lisais aussi A fleur de peau et cela n'a fait qu'exacerber mon énervement pour ce type de personnage. Mais vu comme vous en parlez, peut-être qu'on parle moins de lui après ^^; ?

Pour répondre à la question : si, on parle encore du perso après (c'est une pièce centrale de l'histoire).

Après... C'est marrant, d'un côté tu dis manquer d'empathie (face aux romances), et de l'autre, tu sur-réagis face à des comportements masculins qui te déplaisent (alors même que ça reste de la fiction). Tu sais que tu n'es pas obligée de t'investir émotionnellement (dans un sens ou dans l'autre) quand tu lis une fiction ?
Citation:
comme City Hunter, il aura eu son heure de gloire auprès d'une génération, mais je ne le considère clairement pas comme incontournable

J'ai longtemps considéré ce titre comme un incontournable. Mais ma relecture récente m'a fait changer d'avis. Le titre vieilli bien (l'absence de technologie moderne n'est pas un handicap à la réalisation d'intrigues de qualité), mais les ficelles narratives utilisées par Hojo sont souvent grosses (avec de très nombreux runnings-gag).

Pour Katsura, je pense qu'une partie du problème vient de l'absence de réédition de ses œuvres, là où un DB a été réédité près de 10 fois en 25 ans.
Citation:
vous m'avez fait (r)acheter l'intégrale de "Piece"

J'espère que tu vas aimer, sinon on va se prendre une volée de bois vert Mort de rire Mort de rire
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Aniki
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 23 Nov 2003

Message Posté le : 20/09/17 10:51    Sujet du message: Répondre en citant

Effectivement, c’est passionnant. Sourire En fait, on n’a pas tous la même définition « d’incontournable ».

La première chose, c’est évidemment qu’un incontournable n’est pas une oeuvre que tout le monde doit lire, sans prendre en compte les goûts personnels. Ça n’existe pas, ça, je crois.

Pour moi, les incontournables sont des oeuvres qui, au-delà de leur haute qualité, font avancer (ou rayonner) le médium ou le genre auquel ils appartiennent. Que ce soit par leur caractère innovant, leur influence sur d’autres oeuvres, leur impact socio-culturel ou que sais-je.
En gros, si le genre auquel l’oeuvre dite « incontournable » appartient était symbolisé par un mur en briques, cette oeuvre devrait pouvoir être considérée comme « une nouvelle brique ». C'est le cas, pour moi, de Je Suis Shingo, Les Fleurs du mal et Jojolion.

Exemples personnels : je trouve que Full Ahead! Coco est l’un des meilleurs shônen d’aventure jamais publiés en VF. Est-ce un incontournable ? Pas pour moi parce qu’au fond, il n’apporte strictement rien au genre. A l’inverse, d’autres oeuvres ont eu un impact dingue (prenons certains Leiji Matsumoto, par exemplea) mais leur qualité moyenne fait que, pour moi, ce ne sont pas des incontournables. Je fais une distinction entre l'importance historique et le caractère incontournable.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Taliesin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 20/09/17 11:23    Sujet du message: Répondre en citant

@sushi: Disons que la répétition multiple de ce genre de "beau gosse brisé sale type" est tellement légion que cela me fatigue. Et oui, à un moment j'ai bien envie de leur foutre des baffes... mais surtout, c'est le côté "oui je suis une fille douce qui va apaiser cet homme brisé" qui peut-être me soule aussi. (quoique dans A fleur de peau, leur relation est encore plus biscornue que ça ouf).

Je trouve que le passage au 21ème siècle n'a pas fait de bien à tous les mangaka. Certains resteront vraiment des mangaka du 20ème siècle car les goûts et la manière de lire, d'apprécier la fiction a beaucoup changé. Je trouve que c'est flagrant quand on regarde les goûts des personnes bien plus jeunes que nous.

@Flore: je n'ai lu que l'extrait de So Charming mais... j'ai trouvé ça tellement fade Mort de rire (j'aimerais lire Moving Forward avant la fin de l'année mais ça me paraît compromis).
_________________
Merci pour tous tes liens Natth ^^ !!!!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
sushikouli
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 29 Oct 2003

Message Posté le : 20/09/17 12:09    Sujet du message: Répondre en citant

Le problème principal, c'est que la multiplication industrielle des fictions, tous supports confondus, fait que la plupart des ressorts narratifs se répètent ad noseam. Cancer, viol, parents absents, accidents de la route... (Donc plus on se divertit, plus on les voit, plus ça nous gonfle. De facto, le problème vient-il des auteurs, de notre surconsommation ou des deux ?)

Ensuite, force est de constater que les héros heureux, épanouis et qui vivent dans la bienveillance, ça ne fait pas des aventures épiques et ça ne fait pas vendre.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Therru
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 25 Avr 2007
Localisation : Liège

Message Posté le : 20/09/17 12:23    Sujet du message: Répondre en citant

sushikouli a écrit:
J'espère que tu vas aimer, sinon on va se prendre une volée de bois vert Mort de rire Mort de rire Mort de rire


Aucun risque, sinon je ne l'aurai pas acheté. Clin d'oeil Ca me permet de ne pas avoir de regrets d'avoir manqué l'oeuvre d'une mangaka que j'apprécie particulièrement juste parce que je n'étais pas dans le bon état d'esprit à l'époque. Sourire

sushikouli a écrit:
Ensuite, force est de constater que les héros heureux, épanouis et qui vivent dans la bienveillance, ça ne fait pas des aventures épiques et ça ne fait pas vendre.


***Kok, kof* YOTSUBA *Kof, kof*
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Natth
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 04 Mai 2008

Message Posté le : 20/09/17 13:15    Sujet du message: Répondre en citant

Je crois que Chi s'était pourtant bien vendu. J'ai même l'impression qu'il a lancé une mode Moqueur

Une histoire peut-être très originale, proposer des éléments jamais vus ailleurs, je doute que cela soit suffisant si les personnages sont mal construits. D'un autre côté, des personnages très intéressants peuvent porter une histoire classique à eux tout seuls et causer un certain nombre de surprises. Ce n'est pas tant le manque de nouveautés pour moi que la répétition de schémas, de persos-types sans la moindre originalité/spécificité qui peut poser problème.

Après, tout le monde a ses petites préférences. Le syndrome de l'infirmière, ou même de l'infirmier, très peu pour moi, mais je sais que d'autres types de couples me plairont presque immédiatement.

Pour en revenir au sujet, j'ai envisagé de tester Fruits Basket Another mais j'hésite de plus en plus. Déjà, vu la fin de Fruits Basket, je ne vois pas trop comment ce spin-off pourrait renouer avec l'originalité de la première série. De plus, le scénario ne me donne pas très envie. Si c'est la simple histoire d'une jeune fille qui va "se révéler", prendre confiance en elle poussée par ses camarades, je sens que le manga va me tomber des mains. Ce n'est pourtant pas un mauvais scénario en soi, mais je doute que ce soit pour moi.

En plus, j'ai feuilleté quelques Fruits Basket récemment mais je n'aurais peut-être pas dû. L'histoire reste intéressante, mais les persos m'ont paru d'une banalité... Pas toujours très crédibles aussi. Le rythme m'a paru très lent (il y avait tant de personnages), et mou, et trop mélo. Bref, je ne risque pas de la relire en entier Mort de rire


Dernière édition : Natth le 20/09/17 13:16; Edité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
sushikouli
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 29 Oct 2003

Message Posté le : 20/09/17 13:15    Sujet du message: Répondre en citant

Therru a écrit:
***Kok, kof* YOTSUBA *Kof, kof*

Un exemple face à combien d'autres fait de conflits, tensions, désaccords, actes de violence psychologique ou physique, combats, meurtres (et je ne parle que du monde "réel"... Les univers fantastiques étant régis quasi-exclusivement par les luttes intestines) ?

Note également que :
1/ La série sort de plus en plus lentement, ce qui tendrait à prouver que l'auteur peine à trouver des idées pour se renouveler dans sa démarche
2/ L'héroïne reste protégée par la bulle de l'enfance et qu'un éventuel passage à l'adolescence ou à l'âge adulte du personnage ne garantirait pas forcément le maintient de cette positive attitude (j'insiste ici sur les multiples conditionnels possibles)

EDIT : Oui Natth, je pensais également à Chi. Sauf que le chat a quand même un sale caractère et que se sont ses bêtises qui rendent l'histoire intéressante et imprévisible. Plum chez Soleil me paraîtrait davantage se rapprocher du cahier des chat-rges précédemment évoqué. A choisir.

EDIT 2 :
Citation:
Ce n'est pas tant le manque de nouveautés pour moi que la répétition de schémas, de persos-types sans la moindre originalité/spécificité qui peut poser problème.

Peut-on seulement encore être original aujourd'hui ? Sur l'un ou l'autre point (un personnage, une idée de départ), ça doit être envisageable. Mais globalement, je crains qu'on se contente désormais surtout de réinventer l'eau chaude. Et je pense qu'à terme, ça va devenir un vrai problème de société pour les domaines artistiques, surtout avec le numérique qui permet de conserver durablement les œuvres et de les diffuser sans perte de qualité. C'est flagrant quand on étudie un peu le monde des Youtubeurs : les pionniers dans tel ou tel domaine explosent les statistiques, mais quel intérêt quand tu es le 15è à refaire une vidéo sur un thème donné ? Aucun. (Alors le 40e ou le 100e, j'en parle même pas !)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Actu Manga Les heures sont au format GMT + 2 heures
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3 ... , 24, 25, 26  Suivante
Page 25 sur 26

 
Aller vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Site francophone - Support utilisation