Le Site

 FAQ -  Recherche -  Membres  -  Inscription 
 Profil -  Se connecter pour vérifier ses messages privés -  Connexion 
Le Forum

Chroniques comics (2)
Se rendre à la page : 1, 2, 3 ... 14, 15, 16  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> Tribune libre
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Key
Modérateur


Inscrit le : 06 Sept 2002

Message Posté le : 26/05/14 10:22    Sujet du message: Chroniques comics (2) Répondre en citant

Il semblerait qu'il y ait un bug sur le sujet comics. On ne peut plus poster dessus ni même consulter le dernier message.

En attendant, j'ouvre un nouveau fil de discussion afin que le thread le plus alimenté de ce forum puisse perdurer.
_________________
Sheldon: Why are you crying?
Penny: Because I'm stupid!
Sheldon: Well, that's no reason to cry. One cries because one is sad. For example, I cry because others are stupid, and that makes me sad.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
michael
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 03 Sept 2002
Localisation : alsaco-moselane

Message Posté le : 27/05/14 23:58    Sujet du message: Répondre en citant

Bon ben j'ai des trucs à dire !


Marvel Knight 14

J'ai rattrapé mon retard et acheté/lu tous les numéros depuis la venue des Thunderbolts dans le mag'. J'ai la flemme d'écrire un truc sur chaque revue donc je fais un petit bilan de chaque série dans cette critique.
Les Thunderbolts sont effectivement décevants. Avec ce roster de justiciers les plus expéditifs et sanglants de l'univers Marvel (et aussi des plus charismatiques par ailleurs), il y aurait eu de quoi créer une grande série, avec des moments épiques ou déjantés. Mais Ross/Hulk Rouge à la moustache amovible est chiant au possible (bien loin de ses premières apparitions), Flash Thompson/Venom dont je suis fan joue au bon petit soldat, Punisher et Elektra ont une relation dont on se fout et Deadpool loin de ses délires habituels crève de jalousie. L'intrigue terrorisme qui a suscité mon intérêt a vite été éclipsé et ce mois non plus, sur trois épisodes, ça ne fait pas vraiment d'étincelles.Il faut dire aussi que l'ensemble n'est franchement pas aidé par le graphisme des différents dessinateurs, qui va d'inexpressif et maladroit à ridicule et affligeant...
Je n'apprécie pas Winter Soldier, même si la série a pu avoir de grands moments avec des scènes d'action efficaces et une intrigue espionnage de bonne tenue. Je trouve que Brubacker ne parvient pas à maintenir ce souffle sur la conclusion de sa série, où tout se règle à coup de tatanes avec un Bucky incompréhensible.
Heureusement, il y a Daredevil qui est un vrai chef d'oeuvre. Waid déborde d'inventivité, rend l'Homme sans peur plus palpitant à suivre qu'il ne l'a jamais été et en plus de cela le graphisme est vraiment au top. Malheureusement, nous n'avons ce mois-ci qu'un épisode de la série à lire.
Si je me régale sur DD, l'ensemble de la revue est plutôt médiocre en somme.


Spider-man 11

S'il était encore nécessaire de le prouver, Dan Slott montre ce mois-ci avec les deux épisodes de Superior Spider-man qu'il est un grand scénariste. Il fait rebondir Spidey/Otto après les déboires qu'il a subi en avril avec inventivité, qualité d'écriture et un suspense qui tient en haleine et donne vraiment envie de lire la suite. Je ne boude pas mon plaisir sur cette série !
Son épisode annual, signé Gage et Rodriguez, est une sacrée bonne surprise (je trouve que les annuals servent souvent à faire du remplissage). Peter Parker étant devenu l'officiel fournisseur de Spider-man en gadget en tout genre, les ennemis du Tisseur s'attaque logiquement à l'identité civile du héros et à ses proches pour l'atteindre... Le Spider-man "supérieur" montre une nouvelle fois ses méthodes peuvent être "efficaces" et expéditives pour régler un problème... J'avoue être rester choqué devant la violence ambivalente mise en scène. Excellemment écrit et illustré, cet épisode est une réussite.
Le tie-in obligé à Infinity suit et si cela ne fait pas d'étincelle, ça reste de bonne facture et intriguant, à voir comment cela évolue le mois prochain.
Les Superior foes of Spider-man closent le mag avec humour et légèreté et cela fait du bien après cet annual sanglant.
Bonne pioche en mai !


X-men 11

Revoilà le magazine X-men en meilleure forme que les deux derniers mois où l'on a suivi/subi l'event Battle of the Atom.
Déjà graphiquement c'est presque un sans faute, il n'y a que le mini deuxième épisode de A + X mettant en scène Emma Frost et la Veuve Noire qui pique un peu les yeux. Niveau scénar et intrigue, il n'y a que Cable & X-Force de très moyen.
Bendis développe d'abord un de ses nouveaux mutants dont on suit la formation par Emma et Magic. Humour et Bachalo au top au rendez-vous. Puis les "nouveaux" X-men des années 60 s'incrustent dans l'école et le scénariste montre avec son aisance habituelle l'état d'esprit de chacun. Je trouve perso qu'il relance bien la machine et je suis bien curieux de lire la suite (il n'y a que les costumes des premiers X-men qui me laissent sceptiques).
A + X nous donne à voir Cyclope (adulte) qui fait face au Spider-man supérieur et c'est avec une certaine subjectivité que j'ai trouvé ça bon, Emma et la Veuve sont au final assez drôles avec une "intrigue" qui sort des sentiers battus puisque la Reine Blanche veut retrouver une sex-tape de l'époque où elle était au Club des Damnés.
La nouvelle série, Amazing X-men, qui réintroduit le trépassé Diablo est pour le moment plutôt étrange et il est un peu tôt pour donner un quelconque avis sur sa qualité globale mais le dessin superbe permet de passer un bon moment !


Avengers Universe 11

Ce numéro porte le titre "Mission de sauvetage" qui convient bien à chacune des séries qu'il contient ce mois-ci.
Spider-woman motive les troupes pour se lancer à la rescousse de Hawkeye, Captain Marvel et quelques autres disparus au sein de l'event Infinity. C'est bien mieux écrit qu'en avril (et on constate qu'un deuxième nom de scénariste est crédité pour l'épisode), tant mieux... J'ai presque envie de lire l'event pour le coup, mais je ne tomberai pas si facilement dans le piège.
Les trois Thor de différentes époques se mettent toujours sur la tronche avec Gorr pour sauver tous les dieux qui pourraient y passer si sa giga bombe divine temporelle se déclenche et le souffle épique est tout de même retombé depuis un petit moment... Surtout que Ribic est bien moins appliqué aux crayons : ses pages sont globalement moins lisibles, moins soignées qu'au début de l'arc et beaucoup plus vides. Il est temps que ça se termine.
Sharon Carter, la meuf du Captain Drapeau, lui a donc sauvé la peau en butant (auto-censure pour les quelques uns qui n'aurait pas encore lu cet excellent arc sur le personnage... le seul que j'ai vraiment apprécié d'ailleurs) dans l'épisode précédent. Romita assure grave, même s'il dessine toujours un bouclier trop petit, c'est dynamique et violent dans chaque combat, et des combats il y en a à la pelle.Voilà une vraie conclusion avec un Steve Rogers toujours aussi malmené.
Waid s'est réveillé et nous livre depuis maintenant trois épisodes une très bonne prestation sur Indestructible Hulk, pas au niveau de son extraordinaire Daredevil non plus, ne nous emballons pas. Il y a d'excellentes idées quant à l'endommagement du continuum spatio-temporelle et les agissements de chrono-anarchistes qui essayent de supprimer les héros depuis leurs passés avec un bon suspense et un graphisme de très haute volée... Une bonne lecture.
Enfin, drôle d'ambiance chez les Fearless Defenders puisque tous leurs boyfriends se sont réunis pour porter assistance à ces demoiselles en détresse, elles se mettent en danger en faisant des trucs de gros bras... ça sent le club des losers un délaissés par leurs copines, c'est clairement pas fabuleux mais bien meilleur que ce que ça a pu être.
Il y a des chances que le prochain numéro de la revue soit le dernier que je lise, Thor et Captain America atteignant (enfin) la conclusion des longs arcs en cours, le niveau ayant un tantinet baissé et la suite ne se profilant pas sous les meilleurs auspices...
_________________
"Rien que d'être vivant, de respirer ce jour-là, c'était une vérité qui était comme un inexprimable miracle".
L'audacieux jeune homme au trapèze volant, William Saroyan
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Key
Modérateur


Inscrit le : 06 Sept 2002

Message Posté le : 28/05/14 10:46    Sujet du message: Répondre en citant

Dans le X-Men 11, je retiens surtout le Uncanny X-Men qui était pour moi vraiment parfait : c'était à la fois beau, intelligemment construit et drôle. Comme toi, je me suis fait royalement chier avec Cable and the X-Force, d'autant plus que c'était le gros du magazine.

Quant à Amazing X-Men, j'avoue être intrigué (et puis c'est franchement joli) !
_________________
Sheldon: Why are you crying?
Penny: Because I'm stupid!
Sheldon: Well, that's no reason to cry. One cries because one is sad. For example, I cry because others are stupid, and that makes me sad.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
michael
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 03 Sept 2002
Localisation : alsaco-moselane

Message Posté le : 28/05/14 14:54    Sujet du message: Répondre en citant

C'était très bon Uncanny et j'aime aussi que Emma Frost soit un peu plus au centre de l'attention. Maintenant j'attends que Bendis s'attaque un peu plus à cette "révolution mutante" de Cyclope qu'il nous a tellement vendu. J'ai tout de même l'impression qu'il meuble... alors c'est du très beau meuble, mais j'espèce autre chose encore de la série.


Sinon quelqu'un a lu Black Summer ou No Hero de Warren Ellis et Juan José Ryp ? Je suis très intrigué mais je crains d'être déçu.
_________________
"Rien que d'être vivant, de respirer ce jour-là, c'était une vérité qui était comme un inexprimable miracle".
L'audacieux jeune homme au trapèze volant, William Saroyan
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Key
Modérateur


Inscrit le : 06 Sept 2002

Message Posté le : 30/05/14 11:46    Sujet du message: Répondre en citant

Après avoir rattrapé mon retard sur X-Men avec l'excellent run de Joss Whedon sur Astonishing X-men, voilà que je m'essaie à celui de Grant Morrison sur New X-Men qui se passe chronologiquement avant.



C'est dans ce run qu'on fait connaissance avec Cassandra Nova, la jumelle de Charles Xavier qui n'est jamais née, on apprend que Genosha s'y est fait génocider ou qu'Emma Frost est recrutée parmi les X-Men. On fait connaissance de pas mal de personnages qui prendront de l'importance par la suite comme Fantomex, Quentin Quire ou encore les fabuleuses Stepford Cuckoos (dont les initiales des prénoms forment SPICE en hommage à un certain girl's band bien connu). C'est également Morrison qui introduit le concept de mutation secondaire pour expliquer le nouveau look du Fauve ou la peau de diamant de la délicieuse Reine blanche. Beaucoup d'idées et de concepts qui sont restés.

Je n'en suis qu'à la moitié de son run et j'aime beaucoup. C'est fun, cool et sur certains chapitres assez barrés. Frank Quietly est toujours aussi bon et les autres dessinateurs s'en sortent très bien. Les personnages sont charismatiques et badass.

Bref tout irait bien dans le meilleur des mondes sans cette impression de ne rien comprendre à cause des dialogues qui n'ont ni queue ni tête. En effet, je les ai lus dans la VF de Panini et je dois sûrement être complètement idiot mais je ne comprends qu'une phrase sur deux. N'ayant pas la VO sous la main, je ne peux pas comparer mais il y a clairement un problème de traduction et d'adaptation. Ça gâche pas mal la lecture, même si je me suis réservé les tomes 3 et 4 à la bibliothèque, parce que je suis curieux d'aller jusqu'au bout, surtout après la dernière du tome 2 quand on assiste à une scène de vaudeville bien cocasse.

Globalement c'est bien, mais ça reste nettement moins cool que Astonishing X-Men de Joss Whedon qui est pour moi l'une des meilleures séries X-Men que j'ai jamais lues.
_________________
Sheldon: Why are you crying?
Penny: Because I'm stupid!
Sheldon: Well, that's no reason to cry. One cries because one is sad. For example, I cry because others are stupid, and that makes me sad.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Key
Modérateur


Inscrit le : 06 Sept 2002

Message Posté le : 05/06/14 16:10    Sujet du message: Répondre en citant

Tiens, je vais griller la politesse à michael et vous parler du magazine X-Men #12 (juin 2014)



Tout d'abord, grosse mais très grosse déception : pas d'Uncanny X-Men ce mois-ci à se mettre sous la dent.

A la place un chapitre de All-New X-Men qui ne vaut que pour sa dernière page qui nous ramène une mutante que je ne connais pas bien (mais je je l'ai reconnue). Curieux de voir comment la mutante mystère va s'intégrer au récit.

Il y a un chapitre d'Amazing X-Men que j'ai trouvé assez longuet. Le retour tant annoncé de Dabilo tarde à arriver et il y a 2-3 trucs très très débiles que je n'arrive pas à avaler (genre Xavier au Paradis, après toutes les casseroles qu'il se traîne ?? Sérieux ?). La mise en place est fouillie. Pas convaincu.

Ensuite nous avons la suite de l'arc très moyen de Cable & the X-Force qui n'arrive pas à me passionner. Pourtant j'aime bien les persos, mais c'est pas folichon.

Nous avons à la fin X-Men : Gold #1 qui est une anthologie d'histoires courtes écrites par les grands scénaristes qui ont bossé sur les X-Men dont Chris Claremont ou Stan Lee (pour ceux que je connais). Comme toute anthologie, l'intérêt et la qualité est très variable d'une histoire à l'autre. J'en ressors finalement peu convaincu.

En résumé, je vais être sévère : c'était un mois franchement pas terrible.
_________________
Sheldon: Why are you crying?
Penny: Because I'm stupid!
Sheldon: Well, that's no reason to cry. One cries because one is sad. For example, I cry because others are stupid, and that makes me sad.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Sever
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 18 Avr 2003
Localisation : Au sud...

Message Posté le : 05/06/14 19:07    Sujet du message: Répondre en citant

c'est clair qu’après le très bon n°11, ce n°12 est très décevant et peu passionnant à lire. Il ne vaut que par les dessins d'amazing et quelques fulgurances dans all new x-men (et la couv de coipel)... alors que j'attendais sa sortie avec envie

Malheureusement uncannny x-men ne reviendra qu'en septembre.


j'espére être plus satisfait par le prochain n° de x-men universe (suite de x-men par Dodson)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sever
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 18 Avr 2003
Localisation : Au sud...

Message Posté le : 05/06/14 22:37    Sujet du message: Répondre en citant

un petit article de comics place sur le marché comics français avec des éléments d'information sur glenat comics.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Key
Modérateur


Inscrit le : 06 Sept 2002

Message Posté le : 06/06/14 12:03    Sujet du message: Répondre en citant

Parce qu'il n'y a pas que des super-slips dans les comics, il y a aussi des canards !

A l'occasion des 80 ans de Donald le plus irascible des palmidés, sortent 2 HS de Picsou Magazine, intitulés les Trésors de Donald, sortis le 23 mai et le 6 juin chez les marchands de journaux.



Il n'y a que peu d'inédits mais la partie rédactionnelle est assez sympa. Pour moins de 12€ (2 fois 5.90€), on a une petite anthologie sur Donald assez sympathique.
_________________
Sheldon: Why are you crying?
Penny: Because I'm stupid!
Sheldon: Well, that's no reason to cry. One cries because one is sad. For example, I cry because others are stupid, and that makes me sad.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
michael
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 03 Sept 2002
Localisation : alsaco-moselane

Message Posté le : 06/06/14 23:20    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai écrit un petit texte sur le magazine mercredi mais je l'ai mis en ligne uniquement sur xbee pour le moment (attente de couv' au bon format). Voici :

Ce numéro de X-men pue la merde ! (oui, c'est cru... mais ça soulage)
Le précédent était pourtant d'un excellent niveau mais...

Déjà, l'absence des Uncanny X-men sans aucun mot d'explication la fout mal... Après m'être adressé à panini, j'apprends que la série revient en septembre (!!!) car le prochain épisode est post-Infinity...

All New X-men est d'une laideur inadmissible pour une série de cet acabit. Brandon Peterson dessine des personnages aux visages affreux et aux corps disproportionnés sans compter que les scènes d'action sont illisibles... Heureusement que les dialogues expliquent ce qui se passe (et qu'on ne voit pas du tout à l'image)... La lecture de cet épisode a été pénible. (Et une "mutante mystère" ?? Elle est graphiquement méconnaissable mais elle a des griffes en adamantium et se fait appeler Laura à plusieurs reprises par Kitty...)

Amazing X-men a un vrai dessinateur aux crayons mais honnêtement je trouve les méchants pirates des enfers un peu ridicules et l'ensemble très vide.

Les graphismes de Cable & X-Force sont vraiment bons, ça fait bizarre, mais l'intrigue me laisse les mêmes impressions de ridicule et d'ennui.
Et, cerise sur le gâteau, l’événement/bouche-trou, X-men : gold est aussi anecdotique qu'inégal.

Un numéro exceptionnel, les deux suivants ont toutes les chances d'être du même cru...
Je pense donc passer au régime sans-mutants cet été.
_________________
"Rien que d'être vivant, de respirer ce jour-là, c'était une vérité qui était comme un inexprimable miracle".
L'audacieux jeune homme au trapèze volant, William Saroyan
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cyril
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 07/06/14 05:41    Sujet du message: Répondre en citant



Contrairement au premier volume, j'ai beaucoup aimé ce tome consacré à Raiponce qui se rend au Japon pour retrouver ses enfants perdus (+ une courte histoire sur Goupil qui, comme souvent, vaut beaucoup par sa dernière page).

L'histoire de Raiponce se passe avant le début de Fables, ce qui permet de revoir des personnages (Jack, Gobe-Mouches, Boucle d'Or...) dans leurs anciennes situations. Jack est le plus présent mais, au-delà de son comportement habituel de connard dragueur et égocentrique, je trouve qu'il n'a qu'une influence limitée sur l'intrigue. J'ai bien aimé l'ambiance créée par les auteurs, tout le Japon médiéval comme moderne avec la façon dont les anciens Fables s'adaptent.

Mais l'intérêt du bouquin vient aussi de Raiponce, un Fable peu développé jusque là mais au passé intéressant et complexe, dans ses relations avec sa mère comme avec les Fable japonais ou avec Joël Corbeau. Les dessins du personnage sont superbes (cf la couverture) sans être racoleurs, malgré plusieurs passages de nudité et de sexe. Du coup, j'espère qu'il y aura d'autres passages consacrés au personnage dans le présent car tous les mystères la concernant sont loin d'être éclaircis.
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
herbv
Modérateur


Inscrit le : 28 Août 2002
Localisation : Yvelines

Message Posté le : 11/06/14 21:16    Sujet du message: Merci Répondre en citant

Merci de l'info, Key. Grâce à toi (puis à T. qui a bien enfoncé le clou), j'ai acheté les deux tomes de cette anthologie. Je dois dire que j'ai beaucoup apprécié la première partie. Alors, certes, il y a peut-être un peu trop de Carl Barks (mais comme il s'agit d’œuvres non encore disponibles dans l'intégrale Glénat car... trop anciens, ça passe bien), mais quel plaisir de trouver tous ces strips d'Al Taliaferro.

Sinon, Cyril, merci du retour sur le tome 2 de Fairest. J'avoue ne pas avoir décidé à faire cette série, surtout que le dessin du tome sur La Belle au bois dormant me rebute beaucoup. Et comme Raiponce n'est pas un personnage qui m'intéresse, j'étais dans l'hésitation. Je pense commencer directement par le tome 2 du coup Sourire
_________________
Simple fan (auto-proclamé) de Rumiko Takahashi
Chroniqueur à du9
Ténia de Bulledair
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Cyril
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 12/06/14 08:22    Sujet du message: Répondre en citant

Pour Donald, je me suis contenté du second volume : trop de Barks dans le premier.





J'ai fini le run de Grant Morrison sur Batman avec la sortie du volume 8, même s'il me reste encore le tome 0 à lire. Dans l'ensemble, je dois dire que j'ai beaucoup aimé. J'ai d'abord craint la complexité de l'oeuvre mais, en fait, à part le tome 5, c'était globalement lisible, compréhensible et agréable à lire, même si j'ai probablement zappé certaines choses.

L'autre chose qui m'inquiétait un peu, c'était Damian, personnage créé par Morrison et qui avait la réputation, pas forcément toujours injustifiée, d'être arrogant et insupportable. Mais en fait, assez vite, on s'attache à lui et à la façon dont il tente de nouer des liens avec ses deux parents. Les autres auteurs, comme Snyder par exemple, l'ont aussi assez bien utilisé et je pense que,
Citation:
malgré sa mort dans ce volume
, on finira par le revoir après quelques temps.

Et c'est pour ça que ce tome 8 est particulièrement prenant et se lit avec plaisir, et une tension croissante, de bout en bout alors que Talia Al-Ghul, sa mère, a mis sa tête à prix et, via l'organisation Leviathan, est prête à tout pour atteindre ses objectifs alors que Bruce Wayne cherche à l'en empêcher. Du coup, pour le lecteur comme pour les personnages, la fin est particulièrement éprouvante. Un excellent comics.
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Key
Modérateur


Inscrit le : 06 Sept 2002

Message Posté le : 12/06/14 10:45    Sujet du message: Répondre en citant

Le tome 5, c'est sur le retour de Bruce Wayne ? C'est en effet le pan le moins digeste du run de Morrison qui est absolument formidable !

A noter qu'en kiosque, Urban va sortir une mini-série sur le Batman 666, Damian Son of Batman d'Andy Kubert qui n'a visiblement pas marqué les esprits, mais que je prendrais très certainement.
_________________
Sheldon: Why are you crying?
Penny: Because I'm stupid!
Sheldon: Well, that's no reason to cry. One cries because one is sad. For example, I cry because others are stupid, and that makes me sad.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Cyril
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 12/06/14 11:43    Sujet du message: Répondre en citant

Key a écrit:
Le tome 5, c'est sur le retour de Bruce Wayne ? C'est en effet le pan le moins digeste du run de Morrison qui est absolument formidable !



Oui, celui sur le voyage de Batman dans le temps. J'ai franchement eu du mal, notamment pour la partie sur la préhistoire et celle à l'époque moderne avec une histoire de sorcellerie et de puritains.
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> Tribune libre Les heures sont au format GMT + 2 heures
Se rendre à la page : 1, 2, 3 ... 14, 15, 16  Suivante
Page 1 sur 16

 
Aller vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Site francophone - Support utilisation