Le Site

 FAQ -  Recherche -  Membres  -  Inscription 
 Profil -  Se connecter pour vérifier ses messages privés -  Connexion 
Le Forum

Seven Deadly Sins - Nakaba Suzuki
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Gemini_
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 03 Fév 2011

Message Posté le : 11/02/15 13:24    Sujet du message: Répondre en citant

Excellent tome, en effet. Mais, en même temps, tous les tomes sont excellents ! Celui-ci ne fait pas exception, et je note déjà une progression monstrueuse de la puissance des protagonistes ; Sangoku peut aller se rhabiller. Le nouveau venu a l'air bien louche, et je me demande si son visage est vraiment en adéquation avec son pêché...

Par contre, il a fallu que j'arrête de regarder l'anime, car ils ont rattrapé la publication française en seulement 12 épisodes. Je préfère découvrir l'histoire avec le manga. C'est un peu dommage car j'aime bien le réalisateur, parfait pour ce genre de titres (il avait déjà magnifié Blue Exorcist) ; ce n'est que partie remise, je le reprendrai plus tard.
_________________
- Tu es critique. Cela signifie que tu dois classer les films sur une échelle qui va de "bon" à "excellent".
- Et si je n'ai pas aimé ?
- Ça correspond à bon !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
EdenA
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 07 Nov 2007

Message Posté le : 27/04/15 17:40    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai attaqué le tome 6 ce matin (après avoir lu les tomes 2 à 5 d'une traite) et si j'aime vraiment bien, je reste un peu sur ma faim...

Contrairement à un autre shonen, on a du mal à voir le fil directeur, ou tout du moins il a du mal à passionner (rassembler des ex-compagnons et des armes..mouais). Après, c'est ultra dynamique et très sympa à lire mais ça manque clairement d'enjeux malgré quelques petits appels du pied scénaristiques. Idem pour les méchants, ils sortent souvent de nulle part ou pas loin et l'auteur peine à intégrer de vraies menaces.

Bref, lecture parfois un poil répétitive quand on s'enquille tout d'un coup mais ça reste très sympa à lire Sourire. Ca continue d'ailleurs à vraiment bien vendre ?


Dernière édition : EdenA le 29/04/15 16:21; Edité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Flore
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 03 Mars 2008
Localisation : Strasbourg

Message Posté le : 28/04/15 13:23    Sujet du message: Répondre en citant

EdenA a écrit:
Contrairement à un autre shonen, on a du mal à voir le fil directeur, ou tout du moins il a du mal à passionner (rassembler des ex-compagnons et des armes..mouais).


Ta remarque me fait sourire parce que hier j'ai lu le tome 6 de Fairy Tail et je me suis fait la même remarque : y a zéro enjeu, pas de fil directeur, juste des personnages à suivre.
C'est peut-être une mode XD En tout cas ça ne m'avait pas choqué outre mesure sur 7 Deadly Sins, mais c'est vrai que c'est plus agréable de savoir quel est le but de l'histoire...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cyril
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 28/04/15 18:32    Sujet du message: Répondre en citant

Non mais Mashima, c'est pas pareil : à ce moment de l'histoire (et pendant longtemps à mon avis), il ne sait pas où il va et ça se voit - et d'ailleurs il le dit à plusieurs reprises : quand il commence un arc, il ne sait pas comment il va le finir. Le fil directeur -ou ce qui est censé en tenir lieu -, c'est Natsu qui cherche Ignir et ensuite tu as un autre vague fil conducteur autour de Zeleph mais globalement, ça reste juste un arc après l'autre, sans véritable progression scénaristique.

A contrario, celui de Seven Deadly Sins existe et progresse, même s'il n'est pas forcément très original.
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
EdenA
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 07 Nov 2007

Message Posté le : 29/04/15 16:22    Sujet du message: Répondre en citant

Bien vu la comparaison avec Fairy Tail, ça m'a fait le même genre de ressenti. Les arcs indépendants avec une très vague trame de fond esquissée mais qui n'avance pas. Par contre, ça reste plus original et mieux amené qu'un Fairy Tail malgré tout.

(et idem, j'ai l'impression que le scénario de l'auteur évolue au feeling, et qu'il n'a pas planifié grand-chose)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Corti
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 31 Mai 2006
Localisation : Sous la pluie... C'est pas dur de trouver où.

Message Posté le : 29/04/15 18:35    Sujet du message: Répondre en citant

Seven Deadly Sins a quand même une vraie histoire de fond qui se met en place petit à petit. Mais ça prend clairement son temps.
_________________
(ou pas ?)
"That Others May Live" -- Rescue Wings
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Therru
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 25 Avr 2007
Localisation : Liège

Message Posté le : 29/04/15 21:07    Sujet du message: Répondre en citant

Je trouve au contraire que l'auteur sait exactement où il souhaite emmener son histoire, et qu'il prend juste son temps pour y parvenir sans nous bassiner avec le but des Sins en permanence.
La trame principale est limpide dès le départ et l'auteur s'y tient: comprendre ce qu'il s'est passé il y a dix ans et pourquoi les Sins ont été dispersés pour être considérés comme des criminels. À cela s'ajoute renverser les chevaliers sacrés qui ont pris le pouvoir, la nature de Méliodas et plusieurs sous-intrigues du même genre sur chaque personnage. Les enjeux, ce n'est pourtant pas ce qu'il manque dans la série, même si on "tremble" sans doute moins pour nos héros que dans d'autres séries, puisqu'ils ont déjà une réputation de meilleurs guerriers dans leur univers dès le départ (et ce n'est pas usurpé dans l'absolu)
L'auteur ne fait pas tant du recrutement en rassemblant les Sins au compte-goutte qu'il n'introduit en douceur chaque personnage et explique en même temps les relations entre chacun, notamment envers leur chef, ce qui n'aurait pas eu le même impact si le groupe était déjà formé. Les retrouvailles entre Méliodas et Ban, ça vaut son pesant d'or tout de même, et pareil avec King et l'entrée méga-classe de Gowther .^^ Les armes, c'est plus pour donner à l'auteur la possibilité de booster un peu ses persos sans devoir passer par de l'entraînement, ce qui est toujours un bon point.

Non, s'il y a bien un titre où l'auteur ne fait pas traîner en longueur avec des arcs parce qu'il n'a pas d'idées, c'est tout de même bien Seven Deadly Sins, qui est plutôt direct dans sa narration. On se trouve à mille lieux du délayage d'un Fairy Tail à ce stade (et le but des deux titres n'est de toute façon pas le même). Alors certes, on ne nous dit pas exactement dans quelle direction l'histoire va se diriger, mais l'univers et les personnages sont largement assez développés pour nous emmener dans des directions intéressantes dans tous les cas.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
namtrac
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 02 Déc 2003
Localisation : The dark side of the road

Message Posté le : 29/04/15 22:46    Sujet du message: Répondre en citant

Tout à fait d'accord Sourire


Je n'avais pas encore posté mon avis sur le tome 8, toujours plein de surprises. Les petits rebondissements inattendus dans le combat qui s'annonçait, la personnalité détachée / ultra objective de Gowther et ses expressions inexpressives qui font quand même un peu peur ("j'ai mal" Mort de rire), ses pouvoirs trop classes, sa tête sans ses lunettes, King qui rit sous cape toujours en extase devant sa chérie, les nouvelles interactions entre les différents membres de l'équipe, les réactions impayables de Meliodas, un joli petit moment d'émotion, l'arrivée imminente du chaos, et toujours le voile qui se lève avec parcimonie sur certains aspects de la mythologie, sans parler de la rubrique des lecteurs désopilante (signé "une fille à petits seins" Mort de rire), et de la fin du volume qui ouvre de nouveaux horizons inattendus... on a là encore un volume gagnant Très content
_________________
"Sometimes in our lives, we all have pain, we all have sorrow
But if we are wise, we know that there's always tomorrow"
------------------------------------------------------
http://www.freerice.com/index.php
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Heiji
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 06 Sept 2002
Localisation : Japon

Message Posté le : 30/04/15 07:32    Sujet du message: Répondre en citant

L'auteur a annoncé que la série fera au total 3 "parties". La 1ere s'est terminée avec le 13e volume. Donc si on reste à 13-15 volumes par parties, ça devrait faire au final entre 39 et 45 volumes.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
EdenA
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 07 Nov 2007

Message Posté le : 30/04/15 11:14    Sujet du message: Répondre en citant

Comme d'hab je ne partage pas du tout ton avis, Therru.
On est à des années lumières d'un One Piece où les méchants sont introduits en amont, le scénario est pensé 40 tomes avant, les intrigues et personnages se recoupent et j'en passe.

Là, très clairement, l'auteur distille ses idées au fur et à mesure, peine à introduire de vrais enjeux (Les démons ? Quasi aucune info depuis qu'on en parle - Les généraux ? On commence à peine à voir plus clair dans qui est qui entre les deux, quelles sont leurs motivations et quelle menace ils représentent (après 8 tomes) - La prophétie ? Pas plus d'info que ça). Les seuls enjeux, et ce n'en sont pas vraiment pour moi, c'est finir de reconstituer l'équipe et de trouver des armes. C'est quand même assez pauvre pour un univers d'héroïc-fantasy de cet acabit. Et un flashback n'est pas non plus un enjeu scénaristique, pour moi.

Quant aux méchants qui combattent les héros, ils apparaissent à chaque fois au moment opportun, sans jamais être introduit au préalable. Genre le mec à moustache des derniers tomes, qui sort de nulle part. Bref, c'est très clairement le signe que comme Fairy Tail, l'auteur écrit son intrigue et ses personnages au fur et à mesure, et a pas trop de plan clair en tête. Ce n'est pas un reproche en soit, c'est un style, mais j'aime moins. Il devrait prendre des cours avec l'auteur de Hoshin Mort de rire
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Flore
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 03 Mars 2008
Localisation : Strasbourg

Message Posté le : 30/04/15 13:38    Sujet du message: Répondre en citant

Très clairement, on est pas du niveau de Fly où on avait un organigramme des armées du mal dès le départ pour savoir sur qui allaient taper les héros Mort de rire
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Therru
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 25 Avr 2007
Localisation : Liège

Message Posté le : 30/04/15 20:03    Sujet du message: Répondre en citant

EdenA > Dur de te répondre, il y a pas mal de mauvaise foi et de lecture superficielle dans ton commentaire, notamment cette fixation sur le recrutement et les armes des Sins, alors que c'est finalement très accessoire (vu qu'en plus, seul trois d'entre eux ont perdu leur arme et une d'entre elle vient de la retrouver au tome 7). Et tes exemples pour prouver que l'auteur invente son histoire au jour le jour ne m'apparaissent pas des plus convaincants, voire pas du tout.
Je ne comprends pas trop ce qui te gêne qu'après huit tomes, tu ne connaisses pas absolument tous les enjeux de la suite de l'histoire. Je ne comprends pas non plus ce qui te gêne dans l'introduction d'Helbram, entre beaucoup d'autres choses au final. Il se passe énormément de choses dans le titre depuis le début, et ce n'est jamais du filler, chaque partie a eu un but et a enrichi notre connaissance d'un personnage ou de sa relation avec un autre, ou a fait avancer notre connaissance du monde et de l'intrigue. Il n'y a pas de scènes d'exposition longuettes comme dans d'autres titres, et le tout s'enchaîne fort naturellement, en nous donnant pas mal de pistes sur la suite à travers des dialogues plus naturels entre les personnages. Pour reprendre ta comparaison avec One Piece, on ne sait toujours rien du monde ou des enjeux véritables au tome 8 non plus, à part que Luffy recrute un équipage pour chercher un trésor... Dans SDS, au tome 8, on a le but du grand méchant, et un combat d'ampleur et d'importance pour la suite qui s'annonce déjà. En plus, c'est un peu ridicule de prétendre que l'auteur ne sait pas où il va quand il est clair qu'il a bien été obligé de préparer en amont son histoire, rien que pour la création des Sins, la vraie nature de Méliodas et les raisons qui ont fait que les 7 ont été forcés à l'exil. Ce n'est pas quelque chose qui s'improvise, tout au plus l'auteur peut-il changer des détails si il a une meilleure idée, mais c'est le cas pour tous les auteurs sur ce format, très certainement.

Et c'est quoi, le "moment opportun" ? Si on reprend l'exemple de One Piece, on pourrait dire que Luffy débarque souvent au "moment opportun" dans beaucoup de situations. Il faut bien créer des situations de conflit aussi. Sauf que dans Seven Deadly Sins, il y a une vraie chasse à l'homme contre les Sins, vu que ce sont des criminels recherchés et qu'ils possèdent quelque chose de nécessaire pour la réalisation du plan des antagonistes. Il y a une raison pour que les chevaliers sacrés soient à leur poursuite et ils ont des moyens de traque, ce n'est pas une coïncidence non plus, sans compter qu'ils ont la princesse avec eux. Si tu veux dire que Helbram débarque de nulle part parce qu'on ne l'a pas vu discuter avant avec un autre méchant ou qu'un Sin n'aie pas parlé de lui, heu, d'accord, mais je ne vois pas en quoi c'est la preuve que l'auteur ne sait pas où il va, surtout vu le passé qu'il donne à Helbram et King, au contrairen, entre beaucoup d'autres choses.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
kent
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 24 Jan 2003
Localisation : in ze kenthouse

Message Posté le : 30/04/15 20:08    Sujet du message: Répondre en citant

Je rajouterai que imaginer 35 40 tomes c'est assez difficile car il a aussi spécifié qu'il pourrait dessiner cette saga pour le reste de sa vie.... arf
Si l'auteur a envie de faire perdurer sa 2nde ou sa 3éme partie... il le peut complètement vu le peu de choses qu'on sait sur l'univers de ce manga
_________________
Si je meurs, embrasses moi!
Si tu meurs je te rejoindrai
Ma collection :
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
EdenA
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 07 Nov 2007

Message Posté le : 04/05/15 10:57    Sujet du message: Répondre en citant

Pardon j'avais oublié que ça servait à rien de discuter avec toi, Therru, et que tu préférais te montrer insultant. Roulement des yeux Roulement des yeux Roulement des yeux
La prochaine fois, j'ignorerai tout simplement tes commentaires, puisque tu sembles de nouveau incapable de concevoir que d'autres personnes, comme Flore ou moi, ne partagions pas ta vision dithyrambique d'un autre de tes séries fétiches, et que l'on puisse la critiquer (tout en l'appréciant, mais c'est une autre histoire). Roulement des yeux
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Therru
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 25 Avr 2007
Localisation : Liège

Message Posté le : 04/05/15 19:11    Sujet du message: Répondre en citant

Tu sais, ta réponse n'était pas des plus sympathiques non plus (et tu me prenais à partie directement en me citant) sans donner des arguments en soi, juste de vagues comparaisons grossies avec One Piece et quelques trucs qui n'ont rien à avoir ou presque avec ta prémisse (que l'auteur ne sais pas où il va). Mon premier post ne demandait aucune réponse particulière, j'exprimais juste un contre-avis construit par rapport à ce que j'ai tiré de ma lecture sur la façon dont l'auteur gère le rythme de son récit (et je ne remettais l'avis de personne en particulier). Qu'on soit d'accord avec moi ou contredire à tout prix n'est en aucun cas mon objectif, et défendre les points forts d'un titre contre des opinions qui me paraissent un peu exagérées ne fait pas de moi quelqu'un qui protège bec et ongle un titre à tout prix parce qu'elle veut avoir raison absolument.

Maintenant, quand on persiste à penser que le seul vrai enjeu de Seven Deadly Sins est, je te cite :
"Les seuls enjeux, et ce n'en sont pas vraiment pour moi, c'est finir de reconstituer l'équipe et de trouver des armes"
et ce après avoir lu les huit tomes, c'est objectivement avoir une vision très superficielle du titre. Que tu l'apprécies malgré tout, tant mieux, mais ça n'en rend pas moins tes arguments quelque peu bancals.

Maintenant, si ça te gêne quand on examine tes arguments d'un peu trop près et qu'on les remette en question, ma foi, je ne t'oblige pas à te répondre tu sais, ça ne me pose aucun problème que tu décides de m'ignorer.^^
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga Les heures sont au format GMT + 2 heures
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Page 3 sur 5

 
Aller vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Site francophone - Support utilisation