Le Site

 FAQ -  Recherche -  Membres  -  Inscription 
 Profil -  Se connecter pour vérifier ses messages privés -  Connexion 
Le Forum

Kamakura Diary, un quotidien pas (toujours) facile à porter.
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
scott_of_the_stars
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 27 Fév 2015
Localisation : sous la couette... avec des frites

Message Posté le : 28/04/15 20:40    Sujet du message: Répondre en citant

quelle coïncidence, je viens de terminer la lecture du 6e opus ce midi (en faisant la popote... Très content ).
Ce qui m'interpelle dans ce titre, ce sont la justesse des sentiments, qui, selon les personnages et les situations trouvent toujours un écho dans le lecteur (ok, je parle pour moi ^^'). Plusieurs remarques soulevées par les protagonistes sont similaires à certaines que je me suis fait à un moment ou un autre et récemment avec la disparition d'un membre de ma famille.
J'aime énormément aussi le temps pris pour décrire des petits recoins, ces établissements cachés que l'on trouve en flânant aux détours de ruelles. Il y a quelques choses qui mine de rien remue le fond du cœur sans avoir besoin de jouer sur le pathos exacerbé.

Je suis curieux du film à venir.
_________________
Un p'tit nouveau qui connait le forum et les sites depuis... ouh là...
Saute le pas pour parler manga, mais pas que. Lecteur de comics, fumetti et francos Très content
Majoritairement en VF.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Taliesin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 11/06/15 21:29    Sujet du message: Répondre en citant

Plusieurs années après la lecture des 4 premiers volumes, je lis enfin le volume 5. J'avais prévu de relire les volumes précédents mais j'ai eu la flemme et finalement, j'ai réussi à rentrer de nouveau dans l'histoire sans problème Sourire .

J'ai l'impression qu'il y a pas mal de texte dans ce manga. En tout cas, c'est toujours avec grand plaisir que je lis Kamakura Diary. Le volume 5 est rempli d'événement, Yoshida a beau prendre son temps dans la narration, il s'en passe des choses, que ce soit du côté de Sachi, Yoshino, Suzu, Yuya, ou encore la patronne de la cantine. Pas grand chose du côté de Chika, un peu en retrait comme dans d'autres volumes. A travers Sachi et Yoshino, on s'aperçoit que je secret professionnel et le quotidien n'est pas si facile à vivre par moment car la vie des personnes est bel et bien en jeu. Quant à Suzu, des histoires de famille ressurgissent, mais surtout, il y a cette question du choix de lycée. On découvre aussi un petit aspect de Masa. Le volume est triste vu le drame qui s'y déroule, et la vie n'est pas facile, MAIS dans Kamakura Diary, Yoshida donne toujours une lueur d'espoir et les personnages parviennent à aller de l'avant Sourire . Ca fait du bien donc. Même dans la relation Suzu et Futa, Yoshida parvient à éviter certaines choses.

Je lirai sous peu le volume 6 ^__^ . Lire en aussi peu de temps Le pavillon des hommes et Kamakura Diary, ça fait chaud au coeur!
_________________
Merci pour tous tes liens Natth ^^ !!!!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Taliesin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 30/10/15 21:23    Sujet du message: Répondre en citant

N'oubliez pas: le film est sorti en salle ce mercredi Sourire .
_________________
Merci pour tous tes liens Natth ^^ !!!!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
kent
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 24 Jan 2003
Localisation : in ze kenthouse

Message Posté le : 11/11/15 12:30    Sujet du message: Répondre en citant

Pour ma part, je viens d'acheter le premier volume sur izneo en scan légal à 1,99€. Dès que j'ai fini mes lectures papier, je reviens dire mon impression
_________________
Si je meurs, embrasses moi!
Si tu meurs je te rejoindrai
Ma collection :
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Flore
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 03 Mars 2008
Localisation : Strasbourg

Message Posté le : 12/11/15 14:41    Sujet du message: Répondre en citant

Ca y est, j'ai vu le film, qui est vraiment fidèle au manga (à part que Chika n'a pas une afro Mort de rire ) !
J'ai beaucoup aimé, mais le gros souci est qu'il n'y a pas de "fin" au film, il s'arrête un peu n'importe où dans le manga et je pense que ça peut être assez frustrant, surtout pour quelqu'un qui ne connait pas l'oeuvre originale.
Après, le film a le même pouvoir que le manga de me rendre nostalgique du Japon.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Taliesin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 12/11/15 16:09    Sujet du message: Répondre en citant

j'ai beaucoup aimé mais avec une amie, on se demandait si une personne ne connaissant pas le manga pouvait aimer autant. Oui, la coupe afro Mort de rire Mort de rire . Les habitués du réalisateurs semblent être déçus.
_________________
Merci pour tous tes liens Natth ^^ !!!!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Gemini_
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 03 Fév 2011

Message Posté le : 12/11/15 19:23    Sujet du message: Répondre en citant

Pays de merde où les cinémas ne diffusent pas de cinéma japonais.
_________________
- Tu es critique. Cela signifie que tu dois classer les films sur une échelle qui va de "bon" à "excellent".
- Et si je n'ai pas aimé ?
- Ça correspond à bon !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Flore
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 03 Mars 2008
Localisation : Strasbourg

Message Posté le : 13/11/15 10:24    Sujet du message: Répondre en citant

Je comprends que les habitués du réalisateur soient déçus. Ses histoires sont en général mieux pensées pour le format cinéma ! Ici, il a adapté un manga quasiment à la lettre, et j'ai beau adorer Kamakura Diary, ça manquait vraiment d'un questionnement, d'une conclusion.
Par exemple dans Nobody knows, on se dit "quand est-ce que quelqu'un va repérer ces enfants ? que va-t-il leur arriver ?" et on a une conclusion. Dans Tel père Tel Fils, on se demande aussi que vont choisir les familles. Dans Kamakura Diary, qu'est-ce qu'on peut se demander pendant le film, quelle question peut-on se poser en attendant une réponse ? ... aucune.
A la place de Kore-eda, j'aurais ajouté un point d'histoire ou modifier le caractère d'une des soeurs (genre l'une est réfractaire à l'idée de vivre à 4) pour arriver à la conclusion.
Il manquait vraiment un petit quelque chose pour que ce soit un bon film à part entière.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
melvin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 25 Jan 2004
Localisation : Paris

Message Posté le : 14/01/16 19:18    Sujet du message: Répondre en citant



Moqueur
_________________
"Music is an indirect force for change, because it provides an anchor against human tragedy. In this sense, it works towards a reconcilied world." Tim Armstrong
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
herbv
Modérateur


Inscrit le : 28 Août 2002
Localisation : Yvelines

Message Posté le : 30/09/16 22:09    Sujet du message: Mon avis Répondre en citant



Il arrive en français !

Je viens de le lire en PDF (je n'arrive pas à attendre la version imprimée) et je dois dire que ce tome 7 ne déçoit pas un seul instant.

Il faut dire, alors que le temps passe toujours assez lentement, que les événements et les révélations s'enchainent. On voit que Akimi Yoshida a décidé d'en terminé avec une partie de son récit et veut pouvoir passer à autre chose avec Suzu.

Les thèmes de la mort, de la fin de vie et du suicide sont toujours prégnants mais on passe petit à petit à autre chose. En tout cas, ça reste une lecture passionnante. Elle est aussi poignante lors des différentes confessions qui parsèment les quatre nouveaux chapitres.

Vivement 2017 (?) pour lire le tome 8, surtout qu'on reste sur un cliffanger particulièrement efficace !
_________________
Simple fan (auto-proclamé) de Rumiko Takahashi
Chroniqueur à du9
Ténia de Bulledair
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
melvin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 25 Jan 2004
Localisation : Paris

Message Posté le : 13/10/16 11:37    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai pris le temps de faire une relecture complète de la série, avant la sortie du volume 7 la semaine prochaine. C'était quelque chose qui me faisait vraiment envie depuis quelques temps, pour profiter au mieux de l'histoire, que je survolais parfois à cause de l'oubli de tous les petits détails depuis le 1er achat en 2013 et en raison du rythme de parution ralenti actuellement.
Le titre étant assez bavard, je n'étais pas toujours dans le bon état d'esprit pour profiter de ma lecture, et j'avais parfois eu un peu de mal à digérer certains volumes, lus dans des périodes un peu fatigué. Mais là j'ai vraiment apprécié la série de bout en bout, un vrai bonheur de faire la relecture ! J'ai relevé plein de petits détails que j'avais manqué comme le running gag avec Arai l'infirmière incompétente mais jamais présentée directement au lecteur, où l'identité du 3ème frère de Miporin (ce n'est pas dit clairement mais c'est évident, j'ai hâte de connaître plus son passé). Le côté poétique des titres de chapitres et de leur résonance par rapport à ce qui est narré m'a aussi plus fortement impressionné. Tous les personnages interagissent les uns avec les autres, le quotidien est décrit avec talent et on a vraiment un titre des plus intéressant à lire si on fait l'effort de rentrer dedans. Ce qui n'est pas forcément si évident, je trouve qu'il faut faire preuve d'un minimum de curiosité, ce n'est pas un manga qui va révéler toutes ses qualités de prime abord.
Heureux d'avoir le volume 7 à découvrir la semaine prochaine ! Moqueur
_________________
"Music is an indirect force for change, because it provides an anchor against human tragedy. In this sense, it works towards a reconcilied world." Tim Armstrong
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
muse
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 06 Fév 2008

Message Posté le : 23/10/16 11:33    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
J'ai beaucoup aimé, mais le gros souci est qu'il n'y a pas de "fin" au film, il s'arrête un peu n'importe où dans le manga et je pense que ça peut être assez frustrant, surtout pour quelqu'un qui ne connaît pas l'oeuvre originale.


Citation:
j'ai beaucoup aimé mais avec une amie, on se demandait si une personne ne connaissant pas le manga pouvait aimer autant.


Pour répondre à vos questions :
*je n'ai pas trouvé la fin frustrante malgré le fait que je ne connaissais pas l'oeuvre originale. D'ailleurs je trouve qu'il y a un semblant de fin, peut-être une décision qui a été prise, un choix qui a été fait ( la grande sœur , pour moi, a fait un choix peut être pas définitif mais elle a fait un choix)
*J'ai beaucoup aimé sans connaître l'oeuvre originale que je viens d'ailleurs de commencer Clin d'oeil et pour le moment c'est que du plaisir
_________________
https://lespetiteslecturesdevirginie.wordpress.com/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
melvin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 25 Jan 2004
Localisation : Paris

Message Posté le : 08/11/16 11:45    Sujet du message: Répondre en citant

ça y est, j'ai lu le tome 7 et en effet il ne déçoit pas ! Moqueur
Je me demande comment l'histoire va bien pouvoir évoluer pour la suite avec la décision de Suzu concernant son futur lycée.

Mini spoil
Si elle décide de quitter ses soeurs et la ville de Kamakura pour jouer dans un club de foot féminin de renom, cela va grandement secouer l'univers de la série et je dois avouer que la séparation des 4 soeurs ne me ferait pas trop plaisir tant cela représente pour moi un aspect central de la série...
Et puis suivre Suzu et quitter Kamakura : mais non, quoi !!!
Fin mini spoil

Sinon, on voit vraiment toute la finesse des liens tissés entre les différents personnages par Akimi Yoshida, au fur et à mesure de l'histoire on avance de manière très réaliste et naturelle, c'est du grand art de décrire aussi bien le quotidien et de dessiner un manga aussi vivant ! Quand je vois tous les persos stéréotypés qu'on se tape si souvent (sans y croire un seul instant).
Bref un shôjô dans le top du marché FR, merci encore à Kana, il faut reconnaître que c'est un éditeur qui ose prendre des risques pour sortir des mangas de qualité car on aurait pu ne jamais lire cette série chez nous malheureusement.
_________________
"Music is an indirect force for change, because it provides an anchor against human tragedy. In this sense, it works towards a reconcilied world." Tim Armstrong
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cyril
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 24/02/17 08:05    Sujet du message: Répondre en citant

melvin a écrit:
ça y est, j'ai lu le tome 7 et en effet il ne déçoit pas ! Moqueur
Je me demande comment l'histoire va bien pouvoir évoluer pour la suite avec la décision de Suzu concernant son futur lycée.


Je la vois bien finir dans 2-3 tomes : l'essentiel des enjeux concernant les 4 soeurs me semble réglé ou en passe de l'être. Ceci dit, par définition, un manga de vie quotidienne peut durer indéfiniment et que Kamakura Diary dure quelques tomes de plus ne saurait me déplaire tant les personnages sont attachants et l'ambiance très réussie, avec de régulières petites touches d'humour qui font mouche - dans ce tome, j'ai bien ri devant le runing gag de la bouchère qui vend son porc pané en faisant une tête pas possible.
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Taliesin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 12/09/17 15:27    Sujet du message: Kamakura Diary 7 Répondre en citant



Je vous rejoins enfin, quasiment un an après la sortie du volume 7!

Un certain H m'a dit que je manquais d'enthousiasme car j'avais dit trouver ce volume "très bien". Mais c'est justement dans ce manque d'enthousiasme que réside tout le talent de Akimi Yoshida, un peu comme c'est le cas lors de la lecture de What did you eat yesterday? chez Fumi Yoshinaga. Car il y a clairement un point commun entre les deux auteures: ce talent pour croquer les autres de manière banale, sans fioriture et avec beaucoup de justesse. Justesse et banalité sont les deux maître mots de Kamakura Diary. Et même si ce volume est rempli d'événements importants, Yoshida parvient à faire passer tous ces moments sans "emphase": que ce soit les histoires d'amour (car il y a en a de l'évolution sur ce plan-là Très content ), Suzu, ou même la fin du volume!!! D'ailleurs, c'est très rare mais oui: j'ai aussi ressenti une envie de lire la suite tout de suite ^^; !!!

Le volume 7 est donc excellent. Le talent de Yoshida pour parler de la vie et dresser des personnages crédibles n'est plus à prouver. Ayant fréquenté Tomoaki en tant que personnage principal d'un manga précédent, Lovers'Kiss, je dois dire que je me suis retrouvée toute contente d'avoir de ses nouvelles, de savoir qu'il va bien sur Osagawara Très content . Les 4 sœurs sont toutes mises en avant pour une fois, Chika incluse car je l'ai toujours trouvée un peu en retrait par rapport aux autres. Yoshida sait parler de thèmes graves, sans pathos (l'histoire du boss de Yoshino). Et même quand il y a de la romance, celle-ci se déroule le plus naturellement possible du monde: pas de grooooos moments de romance. Je trouve que cela reflète bien la vie: au bout d'un moment, il y a un côté plus pragmatique à l'amour qui consiste plutôt à prendre soin l'un de l'autre et à pouvoir faire confiance à une personne pour partager sa vie avec. C'est aussi le cas dans le vie des héros de What did you eat yesterday? (encore un retour à Yoshinaga Surpris ).

Sinon, ce manga donne parfois envie de voir la mer, que je n'ai pas vue de l'année. Qu'il fait bon de pouvoir manger un petit bout en bord de mer Sourire . Ou simplement d'y faire une pause déjeuner! Et puis c'est fou comme tout le monde mange au même endroit sans s'y croiser Mort de rire !!! Côté nourriture, moi aussi je veux manger des croquettes de pomme de terre nom d'un chien!!!

Non, je ne manque pas d'enthousiasme >_< !
_________________
Merci pour tous tes liens Natth ^^ !!!!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga Les heures sont au format GMT + 2 heures
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Page 4 sur 5

 
Aller vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Site francophone - Support utilisation