Le Site

 FAQ -  Recherche -  Membres  -  Inscription 
 Profil -  Se connecter pour vérifier ses messages privés -  Connexion 
Le Forum

[PUZZLE], de Ryô Ikuemi
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
melvin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 25 Jan 2004
Localisation : Paris

Message Posté le : 30/12/16 11:38    Sujet du message: Répondre en citant


Où est passée l'époque où le shôjô était en plein boom en France ? Confus
Sérieux, il n'y a même pas un éditeur digne de sortir une pauvre série en 3-4 volumes de Ryô Ikuemi en 2017 !?
Quel bonheur d'avoir un paysage éditorial aussi frileux chez nous !
_________________
"Music is an indirect force for change, because it provides an anchor against human tragedy. In this sense, it works towards a reconcilied world." Tim Armstrong
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Taliesin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 30/12/16 13:21    Sujet du message: Répondre en citant

comme tu dis melvin. En fait ce que nous avons vécu était une parenthèse c'est l'impression que j'ai (Complément affectif...).
J'aimerais beaucoup lire Torch Song Ecology qui est en 3 volumes.

Dommage pour Cousin, uniquement sorti en numérique aux US et chez JManga aujourd'hui disparu. C'est assez navrant car chaque fois qu'on se rabat sur l'anglais, finalement, y'a pas moyen: la malédiction du Cortège des cent démons, Twin Spica, The Night Beyond the Tricornered Window côté BL (uniquement en numérique et pas en papier alors qu'on a aucun manga de Tomoko Yamashita en français), on a eu Fleurs Bleues de Takako Shimura mais pas Wandering Son, lui-même carrément en péril chez Fantagraphics...

Faut croire qu'en shôjo, c'est ce type de titres et c'est tout!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
melvin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 25 Jan 2004
Localisation : Paris

Message Posté le : 30/12/16 14:42    Sujet du message: Répondre en citant

Aaaaah, quel titre choupi love que ce Romantic Memories !
Longtemps, j'ai eu cette vision erronée du shôjô, qui du coup ne m'attirait pas du tout jusqu'à ce que je découvre d'excellents mangas...
Ces dernières années, j'ai vraiment adoré des séries comme 7 Seeds, Puzzle, Six Half, le pavillon des Hommes, Kamakura Diary, Mon Histoire (Chihayafuru bof) qui étaient souvent originales et m'ont permis d'élargir mes goût en tant que lecteur.
Mais en 2016, je n'ai rien trouvé qui m'attire dans les nouveautés shôjôs, à part peut-être Perfect World. C'est pas folichon, je voudrais au moins 2-3 séries à me mettre sous la dent. Aucun éditeur à part kana ou limite Akata et Pika ne semble en mesure de faire ce genre de séries actuellement. Rien chez Ki-Oon et Komikku, pas ma came chez Soleil, Delcourt-Tonkam, Kurokawa, Panini, etc...
_________________
"Music is an indirect force for change, because it provides an anchor against human tragedy. In this sense, it works towards a reconcilied world." Tim Armstrong
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Taliesin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 30/12/16 17:42    Sujet du message: Répondre en citant

Je pense que toi comme moi, on n'a plus qu'à essayer d'apprendre le japonais. J'y pense depuis longtemps mais je traîne toujours dans mes pensées (je suis lente). En plus, le shôjo réaliste n'est peut-être pas ce qu'il y a de plus difficile à comprendre. Ou je me trompe.

La série de Ikuemi qui me branche le plus est Kano Hitoya Tsuki qui parle d'une famille nombreuse.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Saishû Heiki Kareshi
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 02 Déc 2002

Message Posté le : 30/12/16 18:35    Sujet du message: Répondre en citant

melvin a écrit:
Où est passée l'époque où le shôjô était en plein boom en France ? Confus


Ce boom était une illusion, portée par des énormes bestsellers, et par le travail pro-actif d'un éditeur militant sur ce domaine. L'année 2008, puis début 2009, avait été excellente pour Delcourt, avec en rafale "Comme elles", "Otomen", "Lollipop" et "Switch Girl !!" qui ont tous bien marché.
On a cru que le public était prêt, mais "Puzzle", "Simple comme l'amour" et "À fleur de peau" ont été des flops en série. Sans parler de "Mitsuko Attitude" ou même "Parapal". Le public, entre temps, avait été sur des titres d'un autre type.


Quoiqu'il en soit, pour 2016, il y avait de très bons shôjo à se mettre sous la dent :


- Les enfants de la baleine : bon, on en a suffisamment parlé, non ? Même s'il est en collection "Seinen" de Glénat T_T
- Telle que tu es : je sais que ce titre ne semble pas avoir fait l'unanimité, à cause de son personnage masculin. Mais l'héroïne est très intéressante. La bonne nouvelle : le titre s'achève au Japon, et donc, ne trainera pas en longueur.
- 12 ans : il est sûr que… c'est du shôjo jeunesse. Mais c'est très bien fait et éducatif, pour un jeune public.
- Doukyusei : enfin cette auteure en France !
- Atchoum le titre impronnonçable : qu'on se le dise, Io Sakisaka est actuellement l'héritière la plus évidente de la lignée Kuramochi/Ikuemi
- Carnets de chat : auteure à la très loooongue carrière. Ce manga est publié dans "Cookies". J'ai besoin d'en dire plus ?

Sinon, dans le genre divertissement, ces titres sont très bien foutus :


"Kiss Him not Me" se moque ouvertement de la gueule des mecs qui ne pensent qu'avec leur bite, et le tome 3 contient une scène déjà culte, quand l'héroïne redevient grosse. L'héroïne de "Takane & Hana" est très dynamique et ne se laisse pas marcher sur les pieds, un modèle très positif. Après, ces deux séries souffrent d'un défaut évident : à cause du gros succès, ça risque de traîner… Je commence à lâcher, en japonais.
Pour "Me, Myself & Him", je n'avais pas lu en japonais. J'aurai pas misé un centime dessus, mais en fait, en le lisant, j'ai bien rigolé. Dans le genre, ça m'a fait penser au "Vilain petit canard", d'Ai Morinaga, avec beaucoup d'auto-dérision.

Pourquoi pas :


Eh oui, 2 Panini ! L'auteure de "I love you Baby" a vraiment quelque chose d'unique dans son trait. C'est pas la grande révolution, mais je suis son travail avec plaisir depuis ses débuts. "Urataka" aussi se démarque, par ses personnages, son ton et ses thématiques.


Bon sinon, pour faire l'auto-promo :
- Essaie de lire "Rouge Eclipse", hein !
- Je suis globalement très fier de notre ligne shôjo de 2016. Avec 5 titres, on a un équilibre entre les tons, les publics, avec des "sorties de piste" vers l'humour, le fantastique et un public plus adulte. L'année 2017 va vers le même genre d'équilibre.
- Le label "Oneshot Shojo" pourrait révéler des surprises. Mais ça ne dépendra que des lecteurs et du succès : moralité, faut pas faire ses mijoré(e)s (loool) et faut soutenir, quelque soit le titre. J'ai très envie de le passer en saisonnier dès l'année prochaine.
- Notre première série shôjo de mars est très fine dans la narration, avec un travail sur les décors assez dingue. La série au Japon a été très critiquée, car "trop de gnagnagna" et "mais que les histoires d'amour avancent !!!". MAis en fait, presque, les histoires d'amour, en s'en fout. Ca parle de deui, de passage à l'âge adulte, avec des non-dits et des regards perdus… Je la placerai à mi-chemin entre "Daisy" et "orange".
- Notre série shôjo d'octobre 2017 va DE-FI-NI-TI-VE-MENT mériter votre attention… Affaire à suivre…
- La première série pour 2018 (tout juste signée) est complètement à contre courant, dans son héroïne, dans son style graphique, dans sa narration. Gros travail de "relooking" à faire de notre côté, pour rendre le manga "lisible" en France, mais je suis très excité par ce pari (comme pour le titre d'octobre 2017, en fait).
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
melvin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 25 Jan 2004
Localisation : Paris

Message Posté le : 30/12/16 21:07    Sujet du message: Répondre en citant

Taliesin a écrit:
Je pense que toi comme moi, on n'a plus qu'à essayer d'apprendre le japonais.

C'est un truc qui n'est clairement pas dans mes projets Mort de rire
Je serai bien incapable de me motiver pour prendre des cours et passer du temps à retenir tous ces idéogrammes compliqués. Le scan US est ma roue de secours !

Quand je vois les shôjôs que tu mets en avant pour 2016 Saishû (et merci de prendre le temps de mettre en avant ces quelques titres), ça ne me fait pas du tout envie.
Déjà je n’achèterais pas de mangas chez Panini => éliminés d'office.
Ensuite tout ce qui est humour en shôjô et qui fait penser au "Vilain petit canard" d'Ai Morinaga => je n'aime pas ce style.
Et pour finir la romance lycéenne ou les histoires au collège dans 12 ans => je dégage aussi, j'en ai ma claque.
Reste Les enfants de la Baleine auquel je n'accroche pas et Carnets de chats que je boycotte par principe car Soleil à trop surfé sur sa collection "Pets" (lol) à mon goût. Marre des chats.

Non, je cherche des personnages plus adultes et une histoire qui est une chronique tranche de vie plutôt qu'un truc pleinement centré sur 2 personnages et leur relation amoureuse. Kamakura est l'exemple parfait, ça aborde des thèmes sérieux avec tout un panel de personnages extrêmement riche, on parle de plein de choses.
Rouge Eclipse ne m'a pas plu et globalement, je ne saurais pas te dire pourquoi mais je suis beaucoup moins attiré par les shôjôs Akata actuels par rapport à la période Delcourt. Peut-être les éditeurs japonais sont-ils différents et que je suis moins la cible ? J'aimais assez les titres du Cookie par exemple, je ne crois pas que vous en fassiez encore.

Saishû Heiki Kareshi a écrit:
Notre série shôjo d'octobre 2017 va DE-FI-NI-TI-VE-MENT mériter votre attention… Affaire à suivre…

On verra bien, tu m'intrigues là mais d'ici Octobre on a le temps ! Mort de rire
Ce cliffanger, vilain Saishû...
_________________
"Music is an indirect force for change, because it provides an anchor against human tragedy. In this sense, it works towards a reconcilied world." Tim Armstrong
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
namtrac
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 02 Déc 2003
Localisation : The dark side of the road

Message Posté le : 30/12/16 22:19    Sujet du message: Répondre en citant

Pour un shôjo qui n'est pas axé sur la romance, tu peux essayer Scary Lessons, si le fait que les récits prennent pour cadre l'école ne soit pas rédhibitoire.

http://www.editions-delcourt.fr/serie/scary-lessons-01.html

Le titre ne marche pas des tonnes (faut voir la com' de Tonkam dessus faut dire) alors qu'il vaut vraiment le détour. A la base, la série est destinée à de jeunes lectrices (primaire et collège, comme en attestent les héroïnes des différents chapitres), mais la lecture peut quand même s'avérer fun pour les vieux schnocks Sourire Le côté épisodique façon Contes de la crypte, avec la narratrice et l'ironie me plaît beaucoup. Ce n'est pas gore, mais il y a pas mal de violence psychologique et de fins tragiques / macabres aussi Sourire

Pour le côté tranche de vie, ce n'est hélas pas ça qui marche en France donc peu de chances de voir débarquer ces mangakas pourtant célébrées au Japon :/
_________________
"Sometimes in our lives, we all have pain, we all have sorrow
But if we are wise, we know that there's always tomorrow"
------------------------------------------------------
http://www.freerice.com/index.php
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Taliesin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 30/12/16 23:35    Sujet du message: Répondre en citant

@melvin: pour le japonais, j'aimerais surtout savoir le lire plus que le parler Mort de rire . L'ennui c'est que ma seule motivation est le manga... et qu'apprendre cette langue, ça coûte quand même cher. Les scans, il faudrait que je m'y penche... surtout pour voir ce que donne Principal. Torch Song Ecology m'a beaucoup plu (enfin, le volume 1). Je l'aurais bien acheté en chinois, mais le dernier volume manque toujours et la série est sortie en 2013 (ça sent le fameux lancement-arrêt Mort de rire ).

@SHK: je me souviens de tes conseils tu sais. Telle que tu es j'ai dû lire 4 volumes mais ce n'est clairement pas le genre de titre que je recherche. Peut-être que je suis un peu comme melvin pour le coup: les titres dont tu parles ne me parlent pas plus. J'essaierai un jour Rouge éclipse car j'ai toujours du décalage. Pour ce qui est de Asumiko Nakamura, je dis aussi enfin! Il était temps. Après 2 volumes, j'adore Les enfants de la baleine mais dés son annonce, je le sentais bien celui-là. Les comédies, je crois que ce n'est pas mon fort par contre Surpris .

Ooooh le teaser de ouf, octobre 2017! On verra hein Clin d'oeil ...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Cyril
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 31/12/16 06:14    Sujet du message: Répondre en citant

Saishû Heiki Kareshi a écrit:

- Atchoum le titre impronnonçable : qu'on se le dise, Io Sakisaka est actuellement l'héritière la plus évidente de la lignée Kuramochi/Ikuemi


Puisque tu l'as lu, tu pourrais me dire si le titre diffère de ses deux précédentes séries ou si c'est la même chose à quelques détails près ? J'ai beaucoup aimé Blue spring ride et Strobe edge mais j'avais eu l'impression d'un manque d'originalité pour sa deuxième série. Du coup, malgré ses qualités, je n'ai pas commencé la troisième par crainte d'avoir une troisième fois la même chose.
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gemini_
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 03 Fév 2011

Message Posté le : 31/12/16 10:06    Sujet du message: Répondre en citant

Je rejoins Taliesin sur Telle que tu es : au-delà de la personnalité du personnage masculin - dont le pire reste qu'il annonce tranquillement à sa copine qu'il la violera si elle n'est pas d'accord pour passer à l'acte au moment où lui le voudra - il s'agit d'un titre distillant au fur et à mesure des remarques rétrogrades qui finissent pas devenir insupportables, et ce ne sont pas quelques sympathiques seconds rôles qui y changeront quoi que ce soit.

Sur le thème du physique, puisqu'il s'agit apparemment d'une des préoccupations majeures des shôjo publiés en France en 2016, j'ai trouvé Watashi ga Motete Dôsunda presque plus pertinent, alors qu'il s'agit avant tout d'une comédie à tendance loufoque. Après, les commentaires de SHK sur son succès et donc sur une durée revue à la hausse ne m'étonnent malheureusement pas, les derniers tomes en date (en France) commençant déjà à tirer un peu sur la corde, et l'anime révélant quelques futurs trames du manga n'augurant pas que du bon ; cela ne signifie pas pourtant que la série ne sait plus se montrer hilarante, l'héroïne demeurant une boule d'énergie et de bonne humeur avec des passions et des expressions absolument jouissives. Je le considère comme la meilleure nouveauté shôjo de l'année en France, malgré une édition très largement perfectible (et je suis poli).
_________________
- Tu es critique. Cela signifie que tu dois classer les films sur une échelle qui va de "bon" à "excellent".
- Et si je n'ai pas aimé ?
- Ça correspond à bon !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
namtrac
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 02 Déc 2003
Localisation : The dark side of the road

Message Posté le : 31/12/16 12:42    Sujet du message: Répondre en citant

Saishû Heiki Kareshi a écrit:



Pour "Me, Myself & Him", je n'avais pas lu en japonais. J'aurai pas misé un centime dessus, mais en fait, en le lisant, j'ai bien rigolé. Dans le genre, ça m'a fait penser au "Vilain petit canard", d'Ai Morinaga, avec beaucoup d'auto-dérision.



Pika ne publie pas beaucoup de shôjo, mais cette année, toutes leurs nouveautés m'ont paru fort sympathiques Sourire En plus, en dehors d'Alice in Murderland (Kaori Yuki), elles sont déjà (ou quasi) finies, avec seulement trois tomes à leur actif. Me, Myself & Him donc, mais aussi GDGD DOGS !, Last Notes, et Le Journal de Kanoko (2 tomes sortis sur 3).

http://www.pika.fr/catalogue/pika-shojo/gdgd-dogs/gdgd-dogs-t01-26447

http://www.pika.fr/catalogue/pika-shojo/last-notes/last-notes-t01-25307

http://www.pika.fr/catalogue/pika-shojo/le-journal-de-kanoko/le-journal-de-kanoko-t01-27777

http://www.pika.fr/catalogue/pika-shojo/me-myself-him/me-myself-him-t01-26416

Les extraits en ligne m'ont bien plu, du coup je me laisserai sûrement tenter (mais l'an prochain, j'ai atteint mon quota manga pour 2016). Ce n'est pas révolutionnaire, mais il y a un angle un minimum original / différent pour chacun de ces titres qui les démarque de la simple romance scolaire. Pas de héros au comportement puant ni d'héroïne soumise en vue non plus. Et ces titres sont courts (espérons que ce ne soit pas par manque de succès et avec fin précipitée cela dit).

(A noter que pour Le Journal de Kanoko, il semble que l'héroïne rencontre des élèves différents dans chaque chapitre car elle change régulièrement de bahut, donc on a des épisodes indépendants des uns des autres a priori.)
_________________
"Sometimes in our lives, we all have pain, we all have sorrow
But if we are wise, we know that there's always tomorrow"
------------------------------------------------------
http://www.freerice.com/index.php
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
herbv
Modérateur


Inscrit le : 28 Août 2002
Localisation : Yvelines

Message Posté le : 31/12/16 13:01    Sujet du message: Mon avis Répondre en citant

Suite à vos différents messages, du coup, je pense tenter Love Beloved Leave, Me Myself & Him et Le Journal de Kanoko. Je note les autres Pika, d'ailleurs...
_________________
Simple fan (auto-proclamé) de Rumiko Takahashi
Chroniqueur à du9
Ténia de Bulledair
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Taliesin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 01/01/17 22:51    Sujet du message: Répondre en citant

J'avais vu Last Notes mais ça ne me branchait pas plus à cause de la réputation de Black Bird. Je vois que c'est court, avec du surnaturel, ça me branche bien! Merci namtrac Très content . Pour ce qui est de Io Sakisaka, j'ai envie d'essayer un jour de lire Blue Spring Ride pour mourir moins bête un jour! J'aimerais essayer de lire Daytime shooting star car Aniki en disait beaucoup de bien. Graphiquement, ce dernier est très beau (les couvertures ne le rendent pas).
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Saishû Heiki Kareshi
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 02 Déc 2002

Message Posté le : 02/01/17 02:37    Sujet du message: Répondre en citant

Melvin > Ah ah, pour moi, tu fais ta diva Mort de rire Nan mais, si Panini ou Soleil sortent des bons mangas, ne pas essayer de les lire "par principe", c'est le serpent qui se mord la queue. Surtout pour "Carnets de chat", en fait. Les autres, bon… Tant que les séries sont "en cours", je peux comprendre. Mais tu peux pas réclamer du "Cookie" et boycotter "parce que trop de chat et ils surfent sur le succès" le seul Cookie en cours actuel en français, quand même… Surtout que bon, c'est normal que Soleil surfe sur son succès, sachant qu'ils ont été les premiers à créer la collection Pets. Ca me choque pas.
Après, en s'arrêtant juste sur les couvs de "Lolipop" ou "Six Half", qui pourrait dire que c'est aussi bien que ça ? Si tu t'arrêtes juste sur les couvs sans voir plus loin, ben… On sait pourtant que "la curiosité n'est toujours pas un défaut" ici, non ? Essaie au moins "Love be love, left be left" (et "Carnets de chat" loool)
Pour en revenir au magazine Cookie, il est clairement sur la pente descendante. Je ne suis pas dans les arcanes de Shueisha, mais ils n'y lancent plus vraiment de nouvelles auteures, peu de séries audacieuses. Le magazine vivra probablement jusqu'au retour de Nana, pour s'achever ensuite ? A moins que… ? Je pense qu'à terme, une partie des auteures partiront dans "Betsuma / Margaret" et l'autre dans "Cocohana / Office You / You". Ca vivote, malgré des bons titres, mais pas plus que ça. Ce n'est plus l'émulation, plus le laboratoire, pas nécessairement un gage de qualité. Plutôt un magazine pour des "vétérantes + ou - en fin de carrière" (c'est un peu exagéré de dire ça comme ça, mais ça transmet l'idée), avec des séries fleuves très old-schools, + quelques plus-si-jeunes-que-ça-jeunes-auteures pour combler les trous. C'est pas pour rien que le magazine est passé bimestriel. Il faut bien comprendre que pour tous les magazines, il y a des hauts, des bas… Maintenir le cap pendant plusieurs décennies n'est pas simple. "Cookie" a vraiment été créé pour "Nana". Malgré la pause de la série, un cap a été maintenu. Mais avec les générations qui passent, et probablement 2-3 erreurs stratégiques, le magazine a perdu son heure de gloire. Des auteures inconnues en France, Rin Saito reste probablement celle qui mériterait le plus une édition française. Mais sa série en cours se passe avec des animaux, et à cause de l'indigestion de mangas de chats, je crois que le public ne répondrait pas facilement présent. Du reste, la nouvelle série de Ricaco Iketani est un peu difficile à cerner. Pour le moment, j'ai pas trouvé la motivation pour lire les tomes 2 et 3. J'aime peu l'héroïne, j'aime peu le héros. Je les lirai, un jour, ils sont dans mes piles de chevet à lire……… Quant à Ryo Ikuemi, elle dessine pour plein de magazines. Donc bon, Cookie ou pas, ça ne change pas grand chose. De toute façon, le rythme de paruation trèèèèès lent n'aide pas, pour toutes les séries de Cookie (2 tomes par an, si ça va vite).

Namtrac : ouais enfin, "Scarry Lessons", ça reste un manga pour petites filles, prépublié dans "Ribon". Je suis pas sûr que, malgré ses qualités, ça plaise à Melvin… Et en 20 tomes d'histoires courtes, ça devient quand même un peu laçant, je trouve.
J'ai lu ni "Last Notes", ni "GDGD Dogs"… Pour les mêmes raisons, à savoir les séries phares des 2 auteures (Black Bird et Love Mission), qui sont à vomir selon mes critères personnels. Méga-beurk… Donc, pas envie de me pencher sur leurs autres travaux. C'est pas bien, mais bon, on peut pas être sur tous les fronts. Après, j'aime bien la vieille série de Ema Toyama, sur la harcèlement scolaire. Donc c'est probablement une erreur, mais bon… Mes heures sont limitées, je me mets des priorités.
"Le journal de Kanako", c'est du pur Hakusensha comme je l'aime. Mais Melvin semble demander des séries avec des "réseaux humains". Le côté "histoires courtes" de la saison 1 correspond peu. Et la saison 2 (qui vient juste de finir au Japon avec tout de même 11 tomes, donc 14 au total) tombe dans un mode "plus classique". Même si j'aime beaucoup. Après, dans ce genre, je ne peux que conseiller "Bienvenue au club", qui va s'achever bientôt au Japon. Les personnages sont plus surprenants dans leurs réactions (aaaah, Kana !!!) et graphiquement, il y a de vrais partis pris.

Cyril : je n'ai pas lu tous les tomes de "Blue Spring Ride", et que le début de "Love Be Loved". Parce que bon, malgré moi, je suis influencé par le travail. J'avais milité en interne dès le tome 1 pour "Strobe Edge", pour moi, c'était évident : ce titre avait sa place chez Delcourt. On m'a pas écouté. Du coup, j'ai tendance à avoir ça en tête quand je lis certains titres, et avec mon temps limité… En tout cas, la dynamique de "Love Be loved" est d'emblée différente, parce que justement, on n'est pas dans un triangle ou un duo amoureux. Il y a un postulat avec 4 personnages, et le début est très bien foutu pour moi. Après, on en est au moment de la carrière de Io Sakisaka ou soit elle s'impose comme une Vraie, soit elle tourne en rond. J'aimerai bien la voir sur un registre fantastique, par exemple. A suivre…

Gemini : j'avoue que… je ne me souviens plus de tous ces passages. Ca fait longtemps que j'ai lu le titre. Le tome 1 était surprenant, et ce que j'aimais c'est que justement, la question du "pourquoi l'aimes-tu ? Juste parce qu'elle est ronde et que tu aimes ça ? Si oui, tu es comme les autres mecs" était pertinente, et j'avais aimé la confrontation avec les parents dans le tome 2. Le rapport au corps aussi, était intéressant. Il faudra que je m'y replonge pour revoir ça. Clairement, "Kiss Him Not Me" est sous-estimé, et c'est un des meilleurs titres de l'année (on avait d'ailleurs fait une offre. je suis sûr qu'on l'aurait mieux fait T___T). Mais bon, je finis par me lasser… Snif snif !

Taliesin : Last Notes, je radote, mais j'essaierai pas. Pour moi, c'est pas parce qu'un shôjo est fantastique ou "pas romance lycéenne" que je vais forcément le tester. Le passif de l'auteure, clairement, ça me rebute. De toute façon, il y a aussi plein de shôjo fantastiques et/ou historiques que j'aime pas. Comme Yuu Higuri ou Kaori Yuki (sauf "Ludwig Revolution") par exemple lol
Sinon, oui, il faut lire "Daytime Shooting Times" (malgré les couvertures façon "torchon de cuisine" de la version française). Tout comme il faut lire "Hibi Chouchou" (chez Panini…). Mais je ne parlais que des nouveautés de 2016, en fait. Mika Yamamori et Suu Morishita sont en tout cas les deux influenceuses les plus évidentes de la nouvelle génération Margaret. Graphiquement, narrativement, elles sement des graînes chez les jeunes qui sont déjà (!!!!) en train de germer. Leurs nouvelles séries arriveront à coup sûr en VF et mériteront votre attention. (Short Cake Chake et Tsubaki Chou Lonely Planet). On n'ira pas dessus, à regret, car les auteures sont déjà ailleurs et il faut faire des choix. Mais bon…… (cela dit, notre shôjo de mars est d'une auteure non-Akata, mais bon……)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Gemini_
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 03 Fév 2011

Message Posté le : 02/01/17 09:17    Sujet du message: Répondre en citant

Saishû Heiki Kareshi a écrit:
on avait d'ailleurs fait une offre. je suis sûr qu'on l'aurait mieux fait T___T

Je n'en doute pas une seule seconde Mort de rire

Pour Telle que tu es, j'ai aussi adoré la rencontre avec les parents (la mère est globalement excellente), mais j'ai trouvé que toutes les qualités - bien réelles - de la série étaient plombées par cette accumulation de fausses notes, qui a fini par m'insupporter.
_________________
- Tu es critique. Cela signifie que tu dois classer les films sur une échelle qui va de "bon" à "excellent".
- Et si je n'ai pas aimé ?
- Ça correspond à bon !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga Les heures sont au format GMT + 2 heures
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
Page 2 sur 7

 
Aller vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Site francophone - Support utilisation