Le Site

 FAQ -  Recherche -  Membres  -  Inscription 
 Profil -  Se connecter pour vérifier ses messages privés -  Connexion 
Le Forum

[Moto HAGIO] Le cœur de Thomas, etc.
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
michael
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 03 Sept 2002
Localisation : alsaco-moselane

Message Posté le : 17/11/13 11:27    Sujet du message: Répondre en citant

Votre enthousiasme fait très plaisir à lire ! Sourire
Je pense que je vais mettre le coffret de l'anthologie sur ma liste de Noël du coup... Je vous tiendrai au courant après lecture.
_________________
"Rien que d'être vivant, de respirer ce jour-là, c'était une vérité qui était comme un inexprimable miracle".
L'audacieux jeune homme au trapèze volant, William Saroyan
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Erkael
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 07 Fév 2006
Localisation : Bordeaux

Message Posté le : 18/11/13 01:41    Sujet du message: Répondre en citant

Je me permets de couper le débat un court instant...

Peu importe qu'on soit d'accord avec moi, qu'on partage mon point de vue ou non...je suis souvent d'accord avec moi même et ça me suffit!
Un peu comme beaucoup ici, en particulier ceux qui se permettent de décréter qui est médiocre ou ne l'est pas.
Chacun se donne l'importance dont il a besoin Clin d'oeil

Pour ce qui est de GLO 18, avant d'être d'accord ou pas, le mieux est encore de le lire, ensuite je comprendrai qu'on puisse ne pas partager mon opinion...parce que personnellement je ne considère pas avoir le monopole du bon gout...mon avis n'engage que moi, ce n'est que mon avis...mais c'est tout de même mon avis!

Fin de l'interruption, je vous laisse à vos commentaires (intéressants soit dit en passant)
_________________
On ne peut pas gagner à tous les coups mais on ne peut pas perdre à chaque fois non plus!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Flore
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 03 Mars 2008
Localisation : Strasbourg

Message Posté le : 18/11/13 10:15    Sujet du message: Répondre en citant

Ca y est, j'ai lu Pauvre Maman et Le Coquetier Sourire (En fait, n'ayant pas envie de balader les tomes de cette belle anthologie dans mon sac, je les lis beaucoup plus lentement qu'autre chose. Mais tant mieux, ça fait durer le plaisir !
Et contrairement à vous, Le Coquetier ne m'a pas plus marqué que ça, je pense que j'ai préféré La Princesse Iguane ou Mon côté ange. Déjà pour moi ça commençait mal, parce que Louise et Raoul ça faisait très Vicomte de Bragelonne et je n'ai plus pu me défaire de cette idée. Mais sinon, j'ai trouvé Pauvre Maman plus fort, et un peu dans le même style.
Je trouve quand même que Moto Hagio est un peu trop portée sur les cas pathologiques, dire que les réactions sont humaines ou pertinentes... oui pour certains personnages, mais elle a quand même son lot de psychopathes, hein ^^;
Sinon, je suis d'accord avec Corti, que chez Moto Hagio nul besoin de souligner, d'amplifier les scènes fortes/choquantes. Tout est là, fluide, sans fioriture.
Il me reste De la Rêverie et le fameux Nous sommes 11 qui reste inédit pour moi (avec un personnage qui a mon prénom T_T) et que je garde bien au chaud Sourire
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
herbv
Modérateur


Inscrit le : 28 Août 2002
Localisation : Yvelines

Message Posté le : 18/11/13 10:22    Sujet du message: Remarque Répondre en citant

Tiens, je n'aurai pas pensé à faire un rapprochement avec Le Vicomte de Bragelonne. Bon, d'un autre côté, ça fait tellement longtemps que je l'ai lu que je n'en ai plus que de très vagues souvenirs (en dehors du fait que j'étais très triste une fois refermé le volume). Tu pourrais développer, s'il te plaît ?

Et bonne lecture du tome De la rêverie !
_________________
Simple fan (auto-proclamé) de Rumiko Takahashi
Chroniqueur à du9
Ténia de Bulledair
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Cyril
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 18/11/13 20:49    Sujet du message: Re: Remarque Répondre en citant

herbv a écrit:
Tiens, je n'aurai pas pensé à faire un rapprochement avec Le Vicomte de Bragelonne. Bon, d'un autre côté, ça fait tellement longtemps que je l'ai lu que je n'en ai plus que de très vagues souvenirs (en dehors du fait que j'étais très triste une fois refermé le volume).



Ah ben, gros trauma d'enfance pour moi aussi Embarassé . Du coup, contrairement aux deux premiers volets de la trilogie, je n'ai jamais osé le relire.
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Flore
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 03 Mars 2008
Localisation : Strasbourg

Message Posté le : 19/11/13 10:23    Sujet du message: Re: Remarque Répondre en citant

herbv a écrit:
Tiens, je n'aurai pas pensé à faire un rapprochement avec Le Vicomte de Bragelonne. Bon, d'un autre côté, ça fait tellement longtemps que je l'ai lu que je n'en ai plus que de très vagues souvenirs (en dehors du fait que j'étais très triste une fois refermé le volume). Tu pourrais développer, s'il te plaît ?

Et bonne lecture du tome De la rêverie !


C'est juste que le Vicomte de Bragelonne (le fils d'Athos) s'appelle Raoul et sa fiancée Louise (de la Vallière, qui tombe amoureuse de Louis XIV). Mais après, c'est juste les noms, mais j'étais quelque part persuadée qu'elle allait le laisser tomber et qu'il allait mourir malheureux ou un truc du style ^^;
C'est l'inverse des Mémoires d'un médecin de Dumas par rapport à la Rose de Versailles, les noms changent mais il se passe à peu près la même chose (sauf pour le travestissement).

Sinon, j'ai lu Un rêve ivre et Nous sommes onze hier soir Sourire Le premier, bien que sur un thème pas forcément folichon (le destin), ne m'a pas déçu, je l'ai trouvé assez beau. J'ai trouvé que la scène de l'épée retournée faisait un peu mort de Folken dans Escaflowne (bon, je m'en souviens vaguement, mais ça me l'a évoqué).
Et d'un autre côté, Nous sommes onze m'a évoqué 7 Seeds, avec Reiko Shimizu dont vous parliez au-dessus, et bien d'autres, on remarque qu'il y a du Moto Hagio chez beaucoup de mangaka aujourd'hui Sourire J'ai en tout cas bien aimé la nouvelle, quelques petites choses sont datées, mais sinon c'est vraiment un récit de SF bien ficelé, qui en une centaine de pages arrive à créer des mondes, des cultures, des personnages, des situations tout en gardant une histoire prenante à suivre. Une nouvelle qui a donc gardé sa puissance et peut s'adresser à un grand public, même si le style vieux shôjo en fera fuir certains, malheureusement.
Sinon, je trouve De la rêverie beaucoup plus dur à lire que De l'humain, car le volume est bien plus épais. Comme il est un peu rigide et que je ne veux pas le "craquer", je m'épuise les mains à le lire ^^;;
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Taliesin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 19/11/13 13:37    Sujet du message: Répondre en citant

@Flore: Moi aussi, grosse fétichiste, je n'ai pas osé bouger mes volumes de chez moi Mort de rire Mort de rire . Et je faisais hyper attention aussi pour ne pas plier la tranche Clin d'oeil . Merci pour la minute Dumas, je m'étais arrêtée au Comte de Monte-Cristo et aux Trois Mousquetaires... Jamais eu le "courage" (épaisseur, préférence manga aussi...) de lire le reste Mort de rire

Sinon, pour ce qui est De l'humain, tu as tout à fait raison quand tu dis que ce sont tous des cas (pathologiques) les personnages. Mais quand je dis que le titre colle, c'est du fait que ça parle de nombreux sentiments, parfois complexes, profondément humains au final.

Tu n'es pas la première à évoquer Reiko Shimizu pour Nous sommes onze, surtout du fait des débuts de Princesse Kaguya. Pour d'autres, l'influence de Nous sommes onze s'étend aussi à Please Save My Earth. En tout cas, on voit que l'histoire a marqué. En fait, De la rêverie aurait pu être renommé "Nous sommes onze et autres histoires" tant le recueil est grandement consacré à cette histoire-là... Ce qui n'est pas le cas De l'humain.

Pour rester sur Moto Hagio, j'ai fini de lire Mesh, et si j'ai trouvé le volume 1 vraiment kitsch par moments (les échanges de drogue au Panthéon...), c'est moins le cas de la suite. C'est en effet l'oeuvre qui marque un tournant dans le dessin de Hagio, qui s'éloigne un peu des têtes blondes et très rondes, puis de l'influence old school à la Tezuka sur l'humour. Sur Mesh, le trait devient plus anguleux. Mais aussi, c'est dans Mesh que Moto Hagio s'en donne à coeur joie sur les liens parentaux. La série est surtout une succession d'histoires courtes reliées par des personnages récurrents, sans véritable fil rouge. Et chaque personnage rencontré par le héros a un problème de famille, le héros en ayant lui-même un gros. Dans les synopsis on trouve souvent le suivant: "Mesh essaie de tuer son père, trafiquant de drogue", mais ceci est uniquement vrai pour le premier chapitre. En réalité, Mesh est surtout épris de liberté, thème très présent chez Moto Hagio, déjà dans Le Coeur de Thomas, et c'est cela qui constitue le fil rouge de la série, en plus de ses origines (oui, le vrai prénom de Mesh est féminin: Françoise-Marie, cela a une explication sur la fin de la série, et ce n'est pas une fantaisie d'une auteure japonaise qui s'est trompée Mort de rire ). Mesh vient en fait du mot français mèche (oui, l'histoire se passe à Paris) car le héros a, près des tempes, des mèches de cheveux argentés, naturellement. Mesh est une série sombre, avec des thèmes comme la drogue, la famille, le suicide, le viol, la prostitution. Et Paris n'est pas si accueillant.
_________________
Merci pour tous tes liens Natth ^^ !!!!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Flore
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 03 Mars 2008
Localisation : Strasbourg

Message Posté le : 20/11/13 10:19    Sujet du message: Répondre en citant

Taliesin a écrit:
Mesh est une série sombre, avec des thèmes comme la drogue, la famille, le suicide, le viol, la prostitution. Et Paris n'est pas si accueillant.


En quelle langue lis-tu Mesh ? Car je pense avoir le début de Zankoku na kami ga shihai suru quelque part chez moi, mais en général les vieux shôjo sont très fastidieux à lire et je n'avais pas réussi à me motiver :/ C'est dommage, j'adore les vieux shôjo, les classiques se trouvent pour pas cher au Japon, mais j'ai du mal à les lire. Pour preuve le Coeur de Thomas que j'avais depuis 10 ans sans l'avoir lu Très content Et qui doit encore traîner quelque part entre Orpheus no Mado et Terra he (pas plus lus, d'ailleurs)/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Taliesin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 20/11/13 11:35    Sujet du message: Répondre en citant

Mais Terra he c'est sorti en anglais chez Vertical Clin d'oeil [EDIT: pas Viz]. Je l'ai lu comme ça d'ailleurs. J'aimerais beaucoup lire A Cruel God Reigns un jour, c'est une série très longue mais elle n'a jamais été traduite en chinois (et vu que les éditeurs taïwanais ne suivent que l'actu, on peut dire au revoir). En scantrad, le volume 17 est déjà en cours de traduction, j'ai dû lire 3 volumes mais la flemme sur l'écran Triste .

Les vieux shôjo ont beaucoup de cases oui O_O . J'ai lu Mesh en chinois car je ne lis que cette langue asiatique. Enfin, lire étant un grand mot, je galère à chercher les idéogrammes inconnus. Si quelqu'un le lit en japonais, je serais curieuse d'un truc qui m'a beaucoup marqué lors de ma lecture. L'histoire se passe à Paris, mais chaque fois qu'une personne entre dans le domicile d'une autre, l'hôte propose tout de suite un thé à l'invité... Alors le coup du thé, je le connais à Hong Kong, mais ici, que ce soit en entreprise ou chez des gens, ce qui est proposé c'est plutôt le café Mort de rire Mort de rire . Et encore plus au début des années 80 vu que le thé était bien moins à la mode dans ce pays... Alors je me demande si c'est une adaptation en chinois, ou si c'est déjà de même en japonais...
_________________
Merci pour tous tes liens Natth ^^ !!!!


Dernière édition : Taliesin le 20/11/13 16:33; Edité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Flore
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 03 Mars 2008
Localisation : Strasbourg

Message Posté le : 20/11/13 12:22    Sujet du message: Répondre en citant

Taliesin a écrit:
Mais Terra he c'est sorti en anglais chez Viz Clin d'oeil


Oui, mais un tome bunko de Terra he au Japon c'est 100 yens et un manga de Viz... c'est pas 100 yens Très content (En fait, au Japon, j'achète un peu n'importe quoi vu le prix des manga... après, je ne lis que la moitié, mais au prix que je les ai payés, c'est pas si grave ^__-)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Taliesin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 20/11/13 16:36    Sujet du message: Répondre en citant

Le chinois c'est le tout dernier recours pour ma part Mort de rire rien ne vaut le français, et ensuite l'anglais. Mais bon, je n'y gagne pas énormément niveau prix car les frais de port sont très chers sans parler de la difficulté rencontrée pour les vieux titres.
_________________
Merci pour tous tes liens Natth ^^ !!!!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Flore
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 03 Mars 2008
Localisation : Strasbourg

Message Posté le : 20/11/13 16:51    Sujet du message: Répondre en citant

Je lis bien mieux l'anglais (et même l'allemand) que le japonais, mais lire des manga reste le meilleur moyen d'entretenir ma compréhension écrite à un niveau pas trop cataclysmique. Et puis en japonais, on trouve tout Sourire Je suis bien malheureuse que ce soit fastidieux (heureusement pas sur tous les titres).
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
yakutake83
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 28 Mars 2006
Localisation : Saint Denis (93)

Message Posté le : 22/11/13 13:15    Sujet du message: Re: Réaction Répondre en citant

herbv a écrit:
Sinon, Manga-news, s'ils ne placent pas l'anthologie Moto Hagio dans un prochain top, ça prouvera que ce sont des médiocres, eux aussi Mort de rire


Bon bah ça y est, l'anthologie est dans le top de la semaine <3
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Erkael
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 07 Fév 2006
Localisation : Bordeaux

Message Posté le : 23/11/13 02:51    Sujet du message: Re: Réaction Répondre en citant

Mais on est quand même un peu médiocres...
_________________
On ne peut pas gagner à tous les coups mais on ne peut pas perdre à chaque fois non plus!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
melvin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 25 Jan 2004
Localisation : Paris

Message Posté le : 25/11/13 12:43    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai enfin réussi à terminer la lecture de cette anthologie et je suis un peu moins enthousiaste que certains. Je ne regrette pas mon achat et je suis heureux d'avoir pu découvrir cette auteure mais j'ai eu du mal à me passionner pour la plupart des récits proposés. J'ai eu une lecture hachée en 6 ou 7 fois sur plus d'une semaine pour finir ces deux tomes alors que je m'étais jeté dessus le soir de sa sortie...
Avec parfois de gros coup de moins bien comme avec Est & Ouest, que j'ai trouvé très ennuyant malgré un sujet a priori plaisant. Au final c'est comme du Tezuka pour moi, le talent est bien présent mais c'est un peu daté et je n’accroche pas vraiment. Mais bon il s'agit d'un recueil de nouvelles et je ne suis à la base pas très réceptif au genre...

De la rêverie
Un rêve ivre :
Sans grand intérêt, histoire trop courte sur un thème (la réincarnation) qui ne me plaît pas tellement.
Nous sommes onze :
Une nouvelle que j'avais super envie de lire, le sujet un huis clos dans un vaisseau spatial est très bon mais c'est un peu poussif. Par moment on est embrouillé par la narration et le dénouement est assez moyen. Sympathique tout de même.
Nous sommes onze (suite) – Est & Ouest, un lointain horizon :
Alors là j'ai trouvé cette nouvelle très chiante... Beaucoup de longueurs, des complots politiques tirés par les cheveux et maladroits avec un rythme trop lent. Dommage les planètes décrites et l'univers étaient intéressants.
Le petit flûtiste de la forêt blanche :
Sympathique, mais un sujet assez classique et un récit court. Cela reste la meilleur nouvelle de ce 1er tome selon moi.

De l’humain
La princesse iguane :
Une histoire surprenante dans son traitement (Pun Pun est plus barré lol), bien traitée et d'une longueur qui convient.
Mon côté ange :
Surprenant encore une fois, j'ai apprécié cette nouvelle me demandant comment cela allait bien pouvoir finir.
Le pensionnat de novembre :
Alors là je n'ai pas du tout aimé, heureusement que je n'ai pas acheté le coeur de Thomas. De petits blondinets à bouclettes dans un pensionnat avec du shônen-aï dégoulinant (mon petit chou à la crème). Noooooooooooooon !
Pauvre maman :
Un chapitre assez dérangeant mais le côté jeune blond à bouclette torturé tempère un peu mon avis. J'ai du mal avec ses personnages mignons et leur part sombre. Ils sont trop dans l'archétype shôjô justement. Bonne histoire cependant.
Le coquetier :
Un dernier chapitre réussi malgré quelques longueurs, avec toujours un jeune blond à bouclette torturé et beaucoup de vieux cochons pour coucher avec lui. Mort de rire
Le récit se déroule à Paris durant la WWII avec une vision de la France pas trop caricaturée pour le coup (sauf les vieux cochons quoique avec DSK ça se discute) !

J'ai préféré De l’humain à ma grande surprise puisque je voulais lire avant ses récits de SF ! Une auteure à découvrir mais ça a vieilli quand même.
_________________
"Music is an indirect force for change, because it provides an anchor against human tragedy. In this sense, it works towards a reconcilied world." Tim Armstrong
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga Les heures sont au format GMT + 2 heures
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
Page 5 sur 7

 
Aller vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Site francophone - Support utilisation