Le Site

 FAQ -  Recherche -  Membres  -  Inscription 
 Profil -  Se connecter pour vérifier ses messages privés -  Connexion 
Le Forum

Angoulême 2013
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Actu Manga
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Cyril
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 04/02/13 05:31    Sujet du message: Répondre en citant

yakutake83 a écrit:
Youpi youpi youpi!!!! (En fan inconditionnel de Disney, cette expo me fait baver d'envie, donc content que tu fasses un reportage dessus ^^ Parlant de Disney, vivement le 5 Février que j'aille à la dédicace de DON ROSA à Paris ^^)


Malheureusement, d'après le site de la librairie, il ne s'agira que d'une signature. J'aurais adoré un dessin de Picsou mais j'irai de toute façon.
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
yakutake83
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 28 Mars 2006
Localisation : Saint Denis (93)

Message Posté le : 04/02/13 16:38    Sujet du message: Répondre en citant

Pour les personnes n'ayant pas eu la chance d'être inscrits sur la liste de dédicace, ce sera effectivement une simple signature! Dommage, j'hésite donc au final à m'y rendre (car non, j'ai pas pu être dans la liste :'( )... je verrai demain!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Cyril
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 04/02/13 18:42    Sujet du message: Répondre en citant

Il y avait une liste ?
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
yakutake83
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 28 Mars 2006
Localisation : Saint Denis (93)

Message Posté le : 04/02/13 21:14    Sujet du message: Répondre en citant

Oui, ils avaient mis en place une liste (aussi bien dans la librairie de demain que dans cette de la semaine dernière)! Mais je m'y suis inscrit hélas trop tard! Triste
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Taliesin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 05/02/13 01:20    Sujet du message: Angoulême 2013 Répondre en citant

J'aurais aimé faire dédicacer mon volume aussi Sourire !

Alors je vais revenir au sujet de départ, soit le 40ème Festival International de la Bande Dessinée d'Angoulême. J'y suis restée deux jours et demi, soit vendredi après-midi, samedi et dimanche. Pour ma part, le programme fut très chargé et j'ai à peine vu les bulles, sauf celle du Nouveau Monde dans laquelle les éditeurs indépendants se trouvent. Petit résumé, donc, assez superficiel, j'en conviens, comme souvent avec mes messages...

Programme du vendredi après-midi


Conférence: La bande dessinée dans tous ses médias : regards croisés sur la bd dans les arts
Participants: Pénélope Bagieu, Atsuhi Hosogaya (universitaire spécialisé dans le domaine des manga et ayant vu plusieurs décennies du média) et Hisae Iwaoka, Animateur: Erwan Le Verger
Cette conférence, j'y suis principalement allée pour une raison: la présence de Hisae Iwaoka, l'auteure de La Cité Saturne (instant réclame). En fait, le sujet en lui-même fut assez mal abordé et j'ai eu l'impression qu'on était dans le hors-sujet le plus complet. Alors qu'on parlait de "tous les médias", on en est très vite venu au numérique. Côté mangaka, on s'est planté dans le casting car Iwaoka n'a pas arrêté de dire que non, elle ne faisait pas de numérique, mais plutôt du boulot à l'ancienne. Notons aussi qu'elle n'avait pas grand chose à dire, et qu'elle semblait un peu timide (l'animateur passant donc son temps à lui demander son avis). Hosogaya (dont je n'ai jamais compris le nom marmonné par l'animateur Embarassé ) avait décidément beaucoup de choses à dire, et a abordé le cross media, mais c'est tout. Enfin, Pénélope Bagieu a donné son avis sur la question du numérique, de manière assez consensuelle concernant notamment Les autres gens de Thomas Cadène, à savoir le projet du feuilleton en ligne payant avec différents artistes.
De mon côté, je ne connaissais pas le travail de Pénélope Bagieu (à part Le cadavre exquis) ni le personnage ni le visage, et ce fut l'occasion. J'y ai aussi appris que son blog a été traduit en japonais. Ce fut aussi l'occasion de feuilleter certains manga de Iwaoka, notamment Hoshigahara Aomanjuu no Mori, un de ses derniers manga avec des yôkai que je meurs d'envie de lire, ainsi que la revue Shinkan qui semble prépublier des oeuvres de mangaka féminins.


Rencontre internationale: Andreas
Participant: Andreas, Animateur: Stéphane Beaujean
En bonne fan d'Andreas, je ne cache pas être venue au festival principalement pour lui. J'avais déjà raté l'occasion de voir l'expo Les arcanes d'Andreas au Quai des Bulles, il ne fallait donc pas manquer celle-ci. Un entretien très réussi, dans laquelle l'animateur a choisi d'aborder très vite les bandes dessinées d'Andreas de manière plutôt intellectuelle et parfois gênant même l'auteur (qui a lâché sa larmichette apparemment). Je connaissais certaines choses ayant lu le TAO N°4 qui date déjà, mais j'en ai appris d'autres également. Ce fut donc une des conférences que j'ai préférées durant ce festival. Dans le public, on pouvait même y trouver un Italien qui a posé une question (et voir qu'Andreas parle très bien anglais).


Rencontre internationale: Leiji Matsumoto 2ème partie
Participant: Leiji Matsumoto, Animateur: Julien Bastide
Etant restée jusqu'au bout pour Andreas, je suis arrivée in extremis, lorsque tout le monde applaudissait Leiji Matsumoto. Conférence ayant fait salle comble et malheureusement, il n'y avait pas assez d'appareils!!! Car en effet, traduction instantanée. J'avoue ne pas comprendre qu'il n'y ait pas eu autant d'appareils que de places, vu que la salle avait telle ou telle capacité d'accueil. Toujours est-il que j'ai uniquement compris les questions, mais pas du tout les réponses, et ce fut très frustrant car l'homme est quand même bavard. Les questions furent en plus intéressantes, j'ai trouvé l'intervenant très bon. D'après les échos, la traduction ne fut pas des plus faciles. Le tout a fini par un trailer du film d'animation en 3D que j'ignorais américain, et j'avoue avoir pouffé de rire plusieurs fois tant cet extrait m'a paru d'un ridicule absolu...
En fait, je ne connais aucune oeuvre de Matsumoto. Ca va sembler outrageux et insultant, mais non, je n'arrivais pas à comprendre Albator dans mon enfance et je zappais de toute manière dés que je voyais un vaisseau, préférant de loin regarder des cartoons américains. J'ai il y a quelques années vu la première fois quelques épisodes de Galaxy Express 999 que j'ai trouvés fort poétiques. J'ai voulu découvrir Matsumoto par ses manga, mais ce fut l'occasion d'apprendre par certains que ceux-ci ne sont pas ce qu'il y a de mieux, et que l'animation est ce qu'il y a de plus important chez lui. J'ai donc fini par me mettre à regarder, en ce moment Albator 78 car je ne connaissais rien au personnage. Et je dois avouer que je suis passée à côté de quelque chose, mais que je n'aurais en effet rien pigé petite. Bref, je découvre et je suis bluffée.

Samedi


Exposition Les Arcanes d'Andreas
Complètement ravie, bluffée, subjuguée, j'ai dû me forcer à quitter l'exposition tant elle m'a plu. Et je suis revenue avant le départ dimanche en fin d'après-midi, alors qu'il restait 30 minutes devant moi. L'expo est quand même largement centrée autour de Capricorne et Rork, les deux héros principaux d'Andreas et surtout, les héros des albums parus chez Le Lombard, évidemment. Il y avait quand même quelques planches de Arq, Cromwell Stone, Le triangle rouge, Cyrrus, Mil ou Fantalia (oui le légendaire album rare). Avec le monde, je n'avais pas vu certaines grandes illustrations. Ceux qui ne connaissaient pas sont sûrement convaincus que oui, il faut tenter du Andreas! Mon seul petit regret: ne pas avoir pensé à ramener mes BDs, et ne pas m'être mieux renseignée car il était possible de retirer un ticket pour une dédicace entre 11h30 et 12h30 si je me souviens bien. Après, j'ignore complètement les conditions, il fallait peut-être acheter une BD et seuls les intégrales de Rork étaient dispo, alors que j'ai déjà la série (les vieux albums, Sourire ). Néanmoins, un des points forts du festival à mes yeux.


Rencontre internationale: Don Rosa et Ulrich Schröder
Particpants: Don Rosa, Ulrich Schröder, Animateur: Jean-Paul Jennequin
Une très belle rencontre internationale, rondement menée par Mr Jennequin. Cette fois-là, j'ai retiré l'oreillette pour la traduction simultanée, car j'avais envie d'entendre Don Rosa parler, malgré un accent très américain qui m'a donné du fil à retordre sur certains mots. Néanmoins, beaucoup d'émotion dans cette conférence, lorsque Don Rosa parle de sa découverte de la bande dessinée, lorsqu'il se rend compte que oui, d'autres personnes ont adoré le Picsou de Carl Barks, car l'existence d'Internet et la circulation d'information n'étaient pas (le côté solitaire, je suis persuadée qu'on l'a tous connu si on a été fan de manga dans les années 90, sans internet pour s'exprimer avec d'autres Sourire ). De mon côté, j'ai donc complètement tout appris car je ne connaissais pas grand chose de Don Rosa, même si j'adore La jeunesse de Picsou. J'ignorais également que les bandes dessinées Disney étaient complètement orientées pour le marché européen, les Américains n'en ayant cure depuis les années 70. Enfin, j'ai fini par comprendre grâce à Ulrich Schröder pourquoi diable Picsou s'appelle Dagobert en Allemagne. Enfin, petite discussion avec Mr Jennequin à la suite de cette rencontre au sujet de... Moto Hagio! Oui, rien à voir Sourire.


Conférence Jack Kirby: Le roi des comics
Intervenant: Paul Gravett
Il fallait se magner afin de participer à cette conférence car oui, il n'y avait que 56 places! Manu, Herbv et moi étions donc arrivés in extremis et les deux personnes derrière nous étaient les dernières acceptées!!! Il y avait donc du monde pour Kirby, le roi des comics... Et pourtant, nous étions arrivés à 16h30. Pour l'anecdote, une de nos connaissances était arrivée: personne, retour des toilettes, salle comble, il n'a donc pu y mettre les pieds!
Conférence menée par un grand enthousiaste, passionné, Anglais (oui, ça donne vraiment tout son charme Sourire ) dont je lisais le site sans jamais l'avoir vu! Un homme tout à fait charmant au passage. Alors c'était parfois décousu, plein de digressions, mais aussi plein de passion, d'amour et parfois même d'émotion (les passages sur l'enfance de Mr Gravett ^^ ), on sent que Kirby est aimé et même chouchouté. L'intervenant était si emporté dans son élan qu'on a dû venir le chercher pour lui dire de fermer la salle, et ce fut donc une conférence de 2h au lieu des 1h30. Personnellement, je ne connaissais Kirby que de nom et au travers des intégrales Marvel (Fantastic Four en particulier, avec un papier que je n'aime pas trop), Les éternels (suite au revival Gaiman ...) et New Gods, de nom seulement (et que j'ai toujours eu envie de lire). Mais Gravett a parlé de nombreuses choses, passant assez rapidement les années Marvel pour parler de projets plus personnels. En l'occurrence, je retiens le projet d'une autobiographie avec une double page magnifique, ainsi que Soul Love, un comics romantique sur les Africains Américains dans les années 60-70 (?), New Gods (mais je ne parviens pas à trouver un recueil pas trop cher Triste ). Le dessin de Kirby est en effet magnifique, surtout quand je le vois en noir et blanc. En fouillant dans la base de données des bibliothèques de Paris, je me dis que je vais pouvoir lire Les Eternels Sourire.

Dimanche


Exposition Mickey/Donald
Un des autres points forts du festival, et donc un monde fou, surtout qu'il y avait pas mal de familles. Donc, arrivée à la première heure pour l'exposition. J'ai grandi avec Le journal de Mickey (et moins avec Picsou Magazine, plus cher) que je n'ai plus retouché depuis le collège, suite à ma rencontre avec le manga (qui m'a tout mangé en fait), sauf dans la salle d'attente chez le dentiste (oui ça me déstresse). C'est donc avec beaucoup d'émotion, moi qui ne connaissais vraiment rien aux bandes dessinées Disney et leurs auteurs (pas de noms à mon époque, c'était Disney!), que j'ai tout découvert sur la bande dessinée Disney. Et alors que sortent de belles intégrales, je me dis que j'aimerais beaucoup voir du Carl Barks en noir et blanc. Excellent Sourire


Exposition Spécial Corée
Un des points forts du festival également. Exposition présentant plein d'artistes, mais je suis d'accord avec Herbv, un peu décousue et sans trop de direction donc. J'ai trouvé dommage qu'on n'indiquait pas pour certains auteurs leurs oeuvres sorties, même si non rééditées, dans le label Hanguk de Casterman. J'ai été subjuguée par les lampions de Kim Dong Hwa (Histoires couleurs terre, que j'ai très envie de relire) ainsi que ses planches, mais aussi par Lee Doo Ho (Le bandit généreux) qui me titillait déjà depuis des années. La petite bibliothèque proposait des manhwa, mais peu de choses en rapport avec l'exposition, il y avait surtout du Clair de Lune, ce qui était un peu dommage. Enfin, on y découvre aussi pas mal de web comic, ce format semblant plutôt bien marcher en Corée (on a eu Catsby qui en provient). Si j'avais pu prendre du temps, j'aurais sûrement regardé les vidéos présentant les divers artistes.


Exposition sur la bande dessinée traditionnelle chinoise: lianlianhua
Exposition organisée par les éditions Fei, à l'heure où sort Au bord de l'eau en lianlianhua (petits recueils en format italien, avec une illustration et du texte en-dessous, peu de phylactères), la bande dessinée traditionnelle et très diffusée, beaucoup de Chinois ayant grandi avec ce type de livres. L'exposition était organisée dans une yourte, chose originale (quelques années auparavant, La balade de Yaya dans un bus). Petite nostalgie toute personnelle car un des premiers livres que j'ai eus pendant mon enfance fut un lianlianhua acheté au quartier chinois mettant en scène Sun Wukong. Petite exposition intéressante montrant un panorama de la bande dessinée chinoise, mais surtout collection personnelle de Fei. Tout est possible en lianlianhua, en passant par le cultissime Star Wars, les pièces de théâtre, Tintin et évidemment les adaptations de grands romans traditionnels.


Conférence Découvrir la bande dessinée chinoise avec Fei, Nie Chongrui et Zhao Golo
Avec: Fei, NIE Chongrui, ZHAO Golo, Animateur: Stéphane Beaujean
Rencontre intéressante avec beaucoup de monde au final. Zhao Golo (La balade de yaya) est un jeune Chinois et ça se voit (même dans son parler...), Nie Chongrui est de l'ancienne génération, qui a vu la Chine changer. C'était intéressant de voir deux dessinateurs ayant grandi dans une Chine différente. On a pu voir la méfiance de Nie car tout ne se dit pas, en l’occurrence, la question de la liberté d'expression (il a demandé si c'était enregistré avant de répondre). Fei fut comme à son habitude très enthousiaste et positive sur ses réponses. Ce que je constate: les dessinateurs avaient à peine répondu 20 minutes qu'ils s'étaient remis à dédicacer sur le stand, alors qu'ils étaient déjà là tous les jours ou presque! On a appris que la Chine n'est toujours pas un pays facile pour faire de la bande dessinée, qu'il n'y a pas vraiment de scénaristes de BD à proprement parler (les bons vont au cinéma ou à la télévision, évidemment), que toute la Chine a grandi avec les lianlianhua à l'époque de Fei. Petite surprise toute personnelle quant au changement de look de Fei.


Conférence: Découvrir l'oeuvre de Chester Brown avec Chester Brown
Avec Chester Brown, Animateur: Stéphane Beaujean
On en a parlé toute l'année par son ouvrage au titre sulfureux, 23 prostituées, mais je n'ai jamais rien lu de cet auteur du comics indé. Ce fut donc l'occasion de découvrir l'auteur canadien Chester Brown, qui écrit principalement sur sa vie, son rapport au sexe et avec les femmes, et sa relation amicale avec les auteurs Joe Matt et Seth. Chester Brown est bien facilement comrpréhensible que Don Rosa, parlant quand même beaucoup. On sent que le temps n'a pas suffi à Stéphane Beaujean pour aborder la suite de l'entretien qui s'est principalement articulé autour de la vie et de l'oeuvre de Chester Brown, alors que les questions plus techniques sur sa narration, son langage graphique allaient être abordées. Stéphane Beaujean, comme pour ses autres rencontres (Andreas, Fei, et même la suivante) aime laisser la parole au public pour poser des questions, c'est donc très participatif. Malheureusement, le temps n'a pas suffi pour cette rencontre-ci. Enfin, l'animateur a tout de même demandé qui dans la salle avait déjà lu et connaissait Chester Brown, mais seul un doigt s'est levé. Donc, il a fallu présenter avant tout l'auteur et son oeuvre.


Conférence: L'influence de l'imaginaire Américain sur l'imagier Français avec Mezzo, Pirus et Anthony Pastor
Avec Mezzo, Anthony Pastor, Michel Pirus, Animé par Stéphane Beaujean
Rencontre totalement française pour le coup, avec des personnes ayant grandi dans les années 60-70, années durant lesquelles, apprenons-nous, la culture américaine a beaucoup imprégné les esprits des jeunes. Pirus parle même d'une forme de "colonisation". Alors les souvenirs surviennent, et parfois, on sent que les participants parlent de leur jeunesse avec une certaine émotion, comme s'ils étaient autour d'un verre. Je suis persuadée qu'ils ont continué cette conversation au bistro, peut-être n'ont ils pas eu le temps comme Pastor a dû aller chercher son prix du polar. L'entretien ne fut pas dénué d'intérêt pour autant, avec cette différenciation entre les Américains et les Français quant à la manière d'aborder les sujets. Les Américains sont donc plus dans le frontal, et c'est ce que Pirus a tenté de faire avec sa série Le roi des mouches, avec des plans allant à l'essentiel, et un cadrage qui se resserre sur le sujet, tout cela étant appuyé par les inspirations de photographes outre-atlantiques.

Au niveau shopping, j'ai découvert que Hok Tak Yeung, un auteur hongkongais, a sorti il y a quelques années chez Actes Sud l'ouvrage Qu'elle était belle ma vallée / Balade dans une banlieue chinoise. Enfin, j'ai aussi fini par acheter un numéro de Scarce consacré à Mike Carey dont j'ai lu Lucifer. Ca fait longtemps que je lorgnais sur cette revue, et j'ai donc sauté le pas, voyant en effet qu'il y a beaucoup de contenu écrit, et que le dossier semblait intéressant. Les mecs de Scarce étaient super sympa, me refilant un roman de Mike Carey (pas sûre qu'il m'intéresse ceci dit) ainsi qu'un numéro de Mangazone sur les samourais. Ce dernier cadeau fut la découverte d'une revue avec un contenu qui m'a semblé très sérieux alors que le numéro date de 1993. Belle surprise donc. Enfin, si vous passez sur ce stand, n'hésitez pas à militer pour des TPBs avec le papier cul de Vertigo ... il semble que ce soit un discours qui marche avec eux Mort de rire. J'aimerais adresser mes excuses à Maxime GARBARINI qui faisait des dédicaces juste à côté et qui m'entendait parler de choses si peu glamour Mort de rire ...

Petit regret: ne pas avoir participé à la conférende de Paul Gravett sur Les trentes glorieuses de la bande dessinée anglaise qui semblait très intéressante. Gravett s'est remis à l'édition et a sorti une anthologie réunissant plusieurs histoires écrites et illustrées par différents artistes anglais.


Dernière édition : Taliesin le 06/02/13 12:53; Edité 4 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Cyril
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 05/02/13 07:25    Sujet du message: Répondre en citant

yakutake83 a écrit:
Oui, ils avaient mis en place une liste (aussi bien dans la librairie de demain que dans cette de la semaine dernière)! Mais je m'y suis inscrit hélas trop tard! Triste


OOuais, ça a l'air d'être raté. Tant pis. Pleure ou Très triste
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
herbv
Modérateur


Inscrit le : 28 Août 2002
Localisation : Yvelines

Message Posté le : 05/02/13 10:08    Sujet du message: Réaction Répondre en citant

Taliesin, pour Andreas, je serai vraiment surpris que l'achat n'était pas obligatoire au Musée pour avoir un ticket. Il n'y a vraiment pas à regretter d'avoir laissé à l'hôtel tes BD. De toute façon, la séance de dédicace n'avait pas encore commencé qu'il n'y avait déjà plus de ticket.

Toujours concernant Andreas, j'ai été surpris par le peu de temps que tu as passé à l'exposition lors de notre passage. Peut-être l'effet Tanuki qui regardait l'heure passer et voyait s'approcher le moment d'aller manger (en effet, il faut s'y prendre tôt si on ne veut pas perdre un temps fou pour déjeuner pendant le Festival).

Si tu trouves qu'il y a encore trop de choses que tu n'as pas vues à l'exposition, il y a encore moyen d'y retourner car elle ne finira que début mars Sourire .

Et pour la Rencontre avec Andreas, tu as oublié de parler de la fanette ! Mort de rire Au passage, tu aurais pu en profiter pour poser une question, tu avais l'auteur à ta disposition. Il ne faut pas hésiter, comme on l'a fait avec Ulrich pour la question concernant Dagobert.
_________________
Simple fan (auto-proclamé) de Rumiko Takahashi
Chroniqueur à du9
Ténia de Bulledair
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Taliesin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 06/02/13 12:32    Sujet du message: Répondre en citant

Pour les questions à Andreas, dur dur Triste . Je n'ose pas lui demander si Sy-Ra est la meuf du Ronin de Frank Miller Mort de rire Mort de rire !!! Je me disais aussi que ces mentons dans Arq c'était pas que du Miller, mais aussi du Romita Jr! La fan d'Andreas était absolument hallucinante, complètement émue et je m'imaginais même qu'elle allait serrer le pauvre auteur dans ses bras, sur scène, sous le coup de l'émotion Mort de rire mais je me fais tellement de films aussi Sourire. D'ailleurs, elle était aussi à la conférence sur Kirby. Sûrement une amatrice de comics aussi (ou alors c'est parce que Kirby fut une influence de Andreas? Mystère). Je viens d'apprendre que les originaux de Fantalia furent accidentellement détruits, et que l'album est bel bien non rééditable. J'aurais vraiment dû casser la vitre et me barrer avec Mort de rire
Pour être plus sérieuse, à propos d'Andreas, je n'ai pas relu Arq et Capricorne depuis des années, je ne suis pas à jour et j'avais tout emprunté en bibliothèque ^^; . Je n'ai relu que Rork en fait, et je suis en cours d'achat de Arq et Capricorne, avec la volonté de relire tout d'une traite (ou cycle par cycle). Alors non, je devais me la fermer ^^;

Aaaah. Dagobert. La raison était si simple Sourire !!! N'empêche, avec tout ça, je viens de voir qu'une réédition a été faite de La jeunesse de Picsou chez Egmont, en couverture cartonnée et incluant tous les épisodes bis, alors que l'exemplaire que je possède fut en rupture de stock (couverture souple et 6 épisodes non inclus). Je me demande quelle coloration j'ai n'empêche.

Je retiens aussi des discussions passionnées avec Xavier Hébert que je n'ai cessé de traiter de fétichiste de Tezuka ... le pauvre.


Sinon, des retours sur la dédicace de Don Rosa Sourire ?
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
herbv
Modérateur


Inscrit le : 28 Août 2002
Localisation : Yvelines

Message Posté le : 06/02/13 21:50    Sujet du message: Remarque Répondre en citant

Il semblerait que Yakutate ait fait chou blanc vu son silence...

Mais toi, tu n'as pas dit que tu avais eu une petite dédicace de Hisae Iwaoka Très content


J'ai retraité rapidement quelques photos pour illustrer ton compte-rendu que j'ai édité ensuite. C'est plus agréable à lire comme ça, non ? Sourire

Pour ma part, je n'ai pas grand chose à ajouter, juste que j'ai séché la rencontre avec Chester Brown et la table ronde sur l'imaginaire américain et la BD pour effectuer une mission importante et assister à la conférence de Drucci sur Billy Bat (ce qui m'a confirmé dans ma volonté de ne pas lire la série). De toute façon, tout cela sera développé dans le reportage photographique à venir très prochainement.
_________________
Simple fan (auto-proclamé) de Rumiko Takahashi
Chroniqueur à du9
Ténia de Bulledair
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Taliesin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 06/02/13 23:50    Sujet du message: Répondre en citant

Merci pour l'ajout d'images Sourire

Oui, j'ai sauté sur l'occasion, ayant amené le volume 7 de La cité Saturne sur moi, pour le faire dédicacer Sourire quand j'ai vu d'autres le faire. Je n'osais y aller de moi-même, Iwaoka semblant assez timide ^^; !!!

Sinon, merci pour les photos herbv, et je n'ose appeler ça un "compte rendu" Triste
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
shun
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Sept 2002
Localisation : charleroi la ville noir

Message Posté le : 07/02/13 01:56    Sujet du message: Répondre en citant

Taliesin a écrit:
Oui, j'ai sauté sur l'occasion, ayant amené le volume 7 de La cité Saturne sur moi, pour le faire dédicacer Sourire quand j'ai vu d'autres le faire. Je n'osais y aller de moi-même, Iwaoka semblant assez timide ^^; !!!


a propos de cet auteur, a t'on des infos sur un prochain titre en france ? je viens de lire yumenosoko et j'ai adoré.
_________________
Groupe facebook de vente manga en Belgique :
https://www.facebook.com/groups/1024308591038526/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Taliesin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 07/02/13 11:12    Sujet du message: Répondre en citant

Aucune et elle n'était pas venue sous Kana donc... Mais j'aimerais beaucoup lire son titre actuel dans la forêt avec des yôkai. C'est chouette Yumenosoko, surtout que tu l'as acheté à 1 euro seulement (je t'envie avec tout ton paquet de titres Sourire )
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
yakutake83
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 28 Mars 2006
Localisation : Saint Denis (93)

Message Posté le : 07/02/13 13:14    Sujet du message: Répondre en citant

Bah comment dire... On m'a dit plus d'une semaine avant que ça serait mort pour la dédicace... Donc oui, effectivement, j'ai fait chou blanc Triste

(Mais j'me rattraperai en termes de dédicaces au Salon du Livre, na Très content Pas de DON ROSA hélas, mais bon... J'vais faire mes yeux de cocker sur le stand Kurokawa, tiens ^^' Me faut une dédi de NAKAMURA et de SORYO au minimum, et si j'arrive à en avoir une de KAWAKAMI ça sera top ^^ Je regrette d'avoir raté YAMAZAKI l'an dernier ! )
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
egil
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 23 Avr 2004
Localisation : sur site

Message Posté le : 07/02/13 17:29    Sujet du message: Répondre en citant

shun a écrit:
a propos de cet auteur, a t'on des infos sur un prochain titre en france ? je viens de lire yumenosoko et j'ai adoré.


Rien d'autre de chez Shogakukan pour le moment, c'est sûr.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
herbv
Modérateur


Inscrit le : 28 Août 2002
Localisation : Yvelines

Message Posté le : 21/02/13 22:29    Sujet du message: Angoulême 2013 Répondre en citant

Voici une petite vidéo résumant la 40ème édition postée sur le site du Festival. Il n'y a pas de Taliesin en gros plan cette année et c'est bien dommage. Il faut dire que c'est à l'image du manga au festival : quasi le néant !
_________________
Simple fan (auto-proclamé) de Rumiko Takahashi
Chroniqueur à du9
Ténia de Bulledair
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Actu Manga Les heures sont au format GMT + 2 heures
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3  Suivante
Page 2 sur 3

 
Aller vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Site francophone - Support utilisation