Le Site

 FAQ -  Recherche -  Membres  -  Inscription 
 Profil -  Se connecter pour vérifier ses messages privés -  Connexion 
Le Forum

[Le Bilan Manga 2018, perspectives pour 2019]
Se rendre à la page : 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
melvin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 25 Jan 2004
Localisation : Paris

Message Posté le : 18/12/18 23:47    Sujet du message: [Le Bilan Manga 2018, perspectives pour 2019] Répondre en citant

Eh bien voilà, 2018 s'achève et il est temps de passer au traditionnel bilan manga de l'année écoulée !
Je suis toujours assez déçu par l'orientation globale du marché français, mais j'ai quand même démarré pas mal de nouvelles séries, probablement trop d'ailleurs, malgré une restriction dû au manque de place chez moi. J'ai encore de quoi stocker sur quelques étagères, mais je commence à me dire que je n'aurais pas assez d'une vie pour relire tout ce que j'ai acquis depuis 25 ans. Donc autant ralentir sur les achats de nouveautés car j'ai encore de nombreuses années devant moi (j'espère ^^) et je ne peux pas continuer d'acheter tout ce que j'aime ainsi... J'ai fait un petit marathon relecture tranquille cet été !
Mieux choisir les mangas et ne pas poursuivre les séries que je trouve trop moyennes afin de vivre sereinement ma passion. J'ai bien tenu avec un gros bémol : le marché us qui propose des titres très sympas et qui me plombe un peu au moment du bilan, en particulier avec l'achat de l'intégrale de Banana Fish ! Mais c'est un titre qui mérite vraiment d'être lu. J'ai pu assouvir mes envies de shôjô grâce à ces achats car en fait je ne commence plus de séries de ce style en français depuis plusieurs années, un gros souci selon moi.
J'ai aussi arrêté d'acheter le magazine Atom au 5ème numéro cette année car l'orientation du sommaire ne me convenait pas. J'ai laissé sa chance à ce magazine en 2017 mais comme son contenu ne me parlait pas assez avec 2 ou 3 auteurs à mon goût par trimestre et toujours rien sur le shôjô, j'ai préféré passer à autre chose.
Je reste avec sur les mêmes tendances pour ce qui est de mon ressenti envers les différents éditeurs. Toujours très séduit par le Lézard Noir, du mieux chez Glénat cette année je trouve, du Ki-Oon en bon élève, du Pika bien sûr, un peu de Kazé et même un titre chez Soleil ! Et puis le petit nouveau Meian qui fait une entrée fracassante en 2018.
Pas de Kana chez qui je finis des titres petit à petit sans rien renouveler et rien à dire de tous les autres éditeurs qui ne proposent rien de très passionnant au regard des mes centres d'intérêts.

Nouvelles séries



Emanon ,une série composées de plusieurs one-shot reposante et très agréable à lire, avec Tsuruta au crayon. Happiness qui confirme tout le talent narratif et graphique de Oshimi. L'Atelier des Sorciers qui nous révèle une dessinatrice de grand talent avec un univers accrocheur et un rythme de publication lent. Blue Giant longtemps attendu de mon côté après avoir lu et apprécié le titre Vertical du même auteur. Promised Neverland la révélation shônen de l'année qui tient toutes ses promesses et Kingdom seinen addictif de Shueisha qui nous emmène dans une grande aventure, 2 cartons auprès du public que j'ai bien apprécié également. La fille du temple aux chats un manga tranche de vie lumineux, coup de cœur chez soleil. Le signe des rêves d'Urasawa un titre qui fait honnêtement le boulot mais n'est pas un indispensable dans la carrière de ce mangaka bien connu, j'ai bien aimé quand même cette ballade au Louvre. Et puis Keigo Shinzô un auteur qui confirme tout le bien que je pense de lui, je suivrai de près ses œuvres futures ! Blame et Aposimz, l'univers si particulier de Nihei de retour chez nous pour notre plus grande joie.

Pas pris ou arrêtés

Je n'ai pas aimé Spiritual Princess, donc stoppé dans la foulée sans regrets et mes bonnes résolutions m'ont amené à ne pas prendre Le Tigre des neiges et Stop! Hibari-kun. Dommage...

Imports US

Du très très bon en particulier pour le shôjô et en 2019 ce sera encore un marché à suivre de près avec pas mal d'annonces de qualité.

Voilà pour cette année !
_________________
"Music is an indirect force for change, because it provides an anchor against human tragedy. In this sense, it works towards a reconcilied world." Tim Armstrong
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cyril
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 19/12/18 06:54    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
toujours rien sur le shôjô


Il y aura l'auteur de Made in heaven dans le prochain numéro. Mais je pense que je vais arrêter mon abonnement au numéro 9 et qu'ensuite, je n'achèterai les magazines que de façon ponctuelle, si une majorité du sommaire m'intéresse.
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
herbv
Modérateur


Inscrit le : 28 Août 2002
Localisation : Yvelines

Message Posté le : 19/12/18 09:13    Sujet du message: Réaction Répondre en citant

Je te félicite pour ta persévérance, Cyril, moi, ça fait longtemps que j'ai lâché l'affaire et que j'achète au numéro s'il me plait (du coup, en dehors du numéro 1, je n'ai acheté que celui sur Rumiko Takahashi et encore, je l'ai donné ensuite à Taliesin).

J'ai commencé à travailler sur mon bilan manga et il n'est pas bon, pourtant, j'ai lu pas mal de titres cette année. Mais seules quelques séries réussissent à sortir vraiment du lot. Le reste est plaisant au mieux...
_________________
Simple fan (auto-proclamé) de Rumiko Takahashi
Chroniqueur à du9
Ténia de Bulledair
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Gemini_
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 03 Fév 2011

Message Posté le : 19/12/18 12:07    Sujet du message: Répondre en citant

Séries commencées (voire terminées)


Une bonne année, avec de nombreux titres de qualité à défaut de nouveautés exceptionnelles. Cela reste globalement un bon cru.

Je note que mes lectures sont de plus en plus ciblées concernant les éditeurs, me montrant client essentiellement chez Kana, Akata, Le Lézard Noir, et Black Box, avec aussi une série chez Sakka, nobi nobi, et Kaze Manga, tandis que je n'ai rien testé chez Pika (je sais que nobi nobi leur appartient), Glénat, Ki-oon (mais j'ai déjà prévu de commencer une de leurs nouveautés de Janvier), Kurokawa, Delcourt/Tonkam (j'attends toutefois des rééditions de leur côté en 2019), Soleil Manga, et Komikku. Du côté des nouveaux venus, j'ai commencé une série chez Vega - sans doute plus pour les soutenir que parce que le titre m'attirait, mais je n'ai pas été déçu pour autant - ainsi que le phénomène Kingdom (dont je serais curieux de voir les chiffres de ventes) chez Meian, manga qui me pose toutefois de vrais problèmes en matière de disponibilité.

A l'instar de melvin, 2018 fût marquée par les éditeurs américains, du moins plus que d'habitude. Et il en ira de même en 2019, ce que je peux déjà annoncer dans la mesure où ils dévoilent leurs nouveautés de nombreux mois avant la publication, à la différence de leurs homologues français ; ce qui donne déjà une bonne vision du premier semestre, avec notamment du Moto Hagio et du Akiko Higashimura.

J'essaierai de revenir plus tard avec des avis sur chaque titre.

Séries testées mais pas poursuivies


Globalement peu de déceptions ; dans la mesure où je me connais assez bien, j'arrive à éviter les titres qui risqueraient de me déplaire. Cela peut ressembler à un manque de curiosité et de prise de risque, mais j'ai déjà très largement de quoi faire en termes de nouveautés. Restent quelques séries laissées de côté après lecture.

Goblin Slayer n'est pas un titre que j'aurais commencé spontanément, mais en l'occurrence, les deux premiers tomes m'ont été offerts par un ami qui les avait en double (et à qui je venais de donner quelques volumes que j'aurais sinon vendus). Ce n'est pas déplaisant, mais ce n'est pas non plus une série qui m'a enchanté, essentiellement en raison de son style graphique et d'une cruauté que j'ai trouvée somme toute très gratuite ; il y aurait eu moyen de retranscrire la dangerosité de ce monde sans recourir à certains artifices putassiers. Je ne prendrai pas la suite, mais à la façon de Cyril, je pourrais peut-être me laisser tenter par de l'occasion.
Noise, j'en ai déjà parlé. L'auteur a atteint le point de non-retour signifiant soit son incapacité à se renouveler, soit une vision politique que je réprouve. Que ce soit l'un ou l'autre, cela m'a rendu la lecture fort désagréable.
Trouver ici The Promised Neverland me surprend plus. J'ai lu les premiers volumes avec plaisir, mais je n'ai pas poursuivi après que l'éditeur a gâché la surprise du tome 4 sur son compte Twitter. Or, je me dis que si cela a suffi à me faire décrocher, c'est sans doute que la série ne me passionnait pas plus que cela. Donc je la laisse de côté pour l'instant, et nous verrons bien ce qu'il en est plus tard.
Le Secret de l'Ange avait tout pour me plaire, mais je n'ai pas accroché, et pourtant ce n'est pas faute de ne pas lui avoir donné sa chance jusqu'au second tome. Qu'il s'agisse des personnages ou de l'intrigue, je n'ai éprouvé qu'un désintérêt poli.
_________________
- Tu es critique. Cela signifie que tu dois classer les films sur une échelle qui va de "bon" à "excellent".
- Et si je n'ai pas aimé ?
- Ça correspond à bon !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
melvin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 25 Jan 2004
Localisation : Paris

Message Posté le : 19/12/18 15:03    Sujet du message: Répondre en citant

Mais, c'est un scandale tu parles de Goblin Slayer et même pas de ACCA 13 ! Fou
On voit ce qui t'as marqué dans tes lectures ...
_________________
"Music is an indirect force for change, because it provides an anchor against human tragedy. In this sense, it works towards a reconcilied world." Tim Armstrong
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gemini_
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 03 Fév 2011

Message Posté le : 19/12/18 15:48    Sujet du message: Répondre en citant

ACCA 13 a commencé en 2017, d'où son absence. J'ai au contraire été surpris de le trouver dans ton message Très content Mais sinon, oui, c'est un excellent titre.
_________________
- Tu es critique. Cela signifie que tu dois classer les films sur une échelle qui va de "bon" à "excellent".
- Et si je n'ai pas aimé ?
- Ça correspond à bon !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
herbv
Modérateur


Inscrit le : 28 Août 2002
Localisation : Yvelines

Message Posté le : 19/12/18 16:04    Sujet du message: Bilan Répondre en citant

Après avoir lu avec intérêt vos deux bilans, voici le mien (par séries). Il y en a qui ne sont pas au taquet au boulot (ça occupe mon temps pendant les remplissages de stats, on va dire...) Mort de rire

En me référant à mes bullenotes de 2018, si je ne garde que les lectures plaisantes, il n'y a que 75 titres qui ont trouvé grâce à mes yeux (sur 130 en tout) dont 18 ont des "petits cœurs".

Mais si on regarde sur les sorties 2018, il n'y a plus que 10 "petits cœurs" pour 4 séries et un one-shot (pour 48 tomes plaisants / 65 lus en tout)

Séries commencées (et éventuellement abandonnées / terminées dans la foulée)



@Ellie (c'est très sympathique à lire, en fait)
Aromantic (Love) Story
Banale à tout prix
(c'est pour offrir ensuite à ma nièce)
Centaures (abandonné après 1 tome)
Le Couvent des Damnées (abandonné après 3 tomes)
DevilsLine (abandonné après 1 tome)
Eclat(s) d'âme (à terminer en 2019)
La Fille du Temple aux Chats
Game - Entre nos corps
(abandonné après 1 tome)
Gleipnir (en pause et à passer éventuellement en occase)
Goodnight, I love you...
L'Ile errante
(abandonné après 1 tome)
Made in Heaven
Marion
(en pause)
Peleliu - Guernica of Paradise
Piece (encore deux tomes à lire)
Le Rêve de mon père
Le secret de l'ange
(en pause)
Sk8r's (en pause)
Le Tigre des Neiges
Le trou bleu
(terminé)
Who Is Fuoh ?! (abandonné après 4 tomes)

Cela semble être beaucoup, mais il y a pas mal de prêts / PDF presse là dedans.

Les One-shots



L'Art de la vulve, une obscénité ?
L'auto-école du collège Moriyama
Les Enfants de l'Araignée
Holiday junction
La Magie du Rangement Illustrée
Mimikaki
Sunny sunny Ann!
La Terre de glace
La virginité passé 30 ans - Souffrances et désirs au quotidien
Zero


Là, par contre, il n'y a que de l'achat neuf (sauf pour le Casterman). Globalement des bonnes lectures même si pas inoubliables (sauf pour le Casterman qui n'est pas bon).

Les séries toujours en cours ou terminées



Après la pluie (une de mes séries préférées, si ce n'est ma préférée)
Assassination Classroom (terminée, lue en grande partie en PDF presse et en achat neuf pour offrir à un neveu fan de la série)
La Cantine de Minuit
Chihayafuru
Chroniques new-yorkaises (a priori, c'est terminé)
Dead Dead Demon's Dededededestruction
Deathco (il me reste j'ai le tome 7 à acheter et à lire)
Dernière heure (en pause)
Dorohedoro (plus qu'un !)
Jumping (terminée)
Kamakura Diary
Sergent Keroro
Le Maître des livres (terminée)
Maiwai (on s'approche de la fin)
March comes in like a lion (le rythme va ralentir en 2019, sniff)
Nobles paysans
Nodame Cantabile (je n'aurai jamais cru qu'on aurait Opera Hen)
Le Pavillon des Hommes
Princess Jellyfish (j'attends sereinement la fin en 2019)
Rinne (je pense que je vais passer en neuf car c'est très compliqué en occasion, j'ai pris pas mal de retard)
Séki - Mon voisin de classe (en pause au Japon)
Silver Spoon - La cuillère d'Argent
Sky-High Survival (je suis toujours fan, par contre, je suis passé en achat neuf, ça merde depuis plusieurs mois pour les PDF presse chez Kana)
Tokyo Alien Bros. (terminée)
Une Vie au Zoo (terminée)

Cela donne l'impression que c'est beaucoup, mais il y a énormément de sorties à un seul tome dans l'année.

Voilà, voilà... Il faut que je continue à emprunter des mangas US à Taliesin. Actuellement, je poursuis What Did You Eat Yesterday? et j'ai lu Utsubora

J'ai relu des trucs aussi, comme Ayako et Gokusen...

On note qu'il y a beaucoup de Kana, pas mal de Lézard noir et d'Akata, et qu'après, c'est un peu tous les éditeurs (sauf Black Box, Doki-Doki, Panini, Taifu & Co, Tonkam).
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
melvin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 25 Jan 2004
Localisation : Paris

Message Posté le : 19/12/18 18:06    Sujet du message: Répondre en citant

Gemini_ a écrit:
ACCA 13 a commencé en 2017, d'où son absence. J'ai au contraire été surpris de le trouver dans ton message

Lol, en fait c'est vrai ! Dans ma tête c'était une nouveauté de l'année, je l'ai découvert en 2018 en tout cas.

Sinon un bilan complet et chiffré de l'année est disponible sur le blog du mangachat : http://blog.mangaconseil.com/2018/12/bilan-manga-annuel-edition-2018.html
Bravo et merci pour ce gros boulot toujours très intéressant mangachat, moi qui suis déjà fatigué de devoir écrire un message bilan de 20 lignes ici !

Ah, j'ai aussi lu mimikaki chez le Lézard Noir


Vous ne trouvez pas que kana manque de nouveautés sympas pour prendre le relais avec la fin prochaine de Après la pluie, Kamakura Diary, le ralentissement du Pavillon des hommes, de DDDD et de March comes in ...
Je n'achète presque plus rien chez eux et en 2019 ça va être pire.
_________________
"Music is an indirect force for change, because it provides an anchor against human tragedy. In this sense, it works towards a reconcilied world." Tim Armstrong
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gemini_
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 03 Fév 2011

Message Posté le : 19/12/18 18:09    Sujet du message: Répondre en citant

Nous disons donc : quelques mots sur chaque nouveauté lue cette année (hormis celles mises de côté).

25 Histoires d'un Monde en 4 Dimensions : J'en avais déjà parlé sur le forum. Un recueil d'histoires courtes de Leiji Matsumoto, avec quelques bons récits mais aussi beaucoup de répétitions, et il s'agit d'un des titres les plus éloquents concernant la misogynie de l'auteur.

Au Grand Air : J'en ai (aussi) parlé sur le forum. Mon Flying Witch de 2018, à savoir mon manga détente et bien-être, ce qui semble être le créneau adopté par nobi nobi (avec les séries pour enfants). Le quotidien de quatre filles qui font du camping, cela ne vole pas haut mais c'est vraiment très agréable à lire.

Banale à Tout Prix : Un manga qui mérite un peu trop bien son titre français. Disons que par rapport à un Moving Forward - de la même autrice - bien plus sombre et mature, cette jolie histoire d'amour sans prise de tête a du mal à se démarquer. Mais cela ne m'empêche nullement d'apprécier, c'est mignon comme tout.

Claudine : Un manga de Riyoko Ikeda, donc forcément un événement. Le titre reste mineur par rapport aux plus grandes œuvres de la mangaka, de par son format court, et un sujet certes avant-gardiste dans les années 70 mais qui parait aujourd'hui manquer de subtilité dans son traitement. Cela n'en demeure pas moins un de ces shôjo tragiques manquant cruellement de nos jours.

Contamination : Un série réaliste sur une épidémie de peste survenant au Japon à notre époque. Je n'ai pour l'instant lu que le premier tome (sur trois), mais cela correspond à ce que je cherchais ; à savoir un récit haletant sur un sujet qui m'intéresse, et traité de manière voulue crédible. Un de ces titres anonymes du marché français, mais efficace sur l'instant.

Eclat(s) d'Ame : Un manga poignant traitant de thématiques LGBT+ dans le Japon contemporain, lequel n'a rien à envier à la France actuelle. La série multiplie les situations et nous invite à suivre ses personnages au plus près. Je trouve dommage que certains thèmes ne soient vraiment abordés que dans des titres dont il s'agit explicitement du sujet, mais je ne peux pas blâmer Eclat(s) d'Ame pour cela. En lui-même il compte parmi mes lectures favorites de l'année (et j'attends impatiemment Celle que je suis chez le même éditeur).

Guerilla High : Acquis dans le cadre d'un lot Black Box mais pas encore lu. Affaire à suivre.

Grateful Dead : Sakka continue de nous proposer des titres de Masato Hisa après Area 51 (et en espérant une sortie de Nobunagun). Celui-ci propose un contexte historique original, et si j'ai trouvé le premier tome accrocheur, j'ai peur que cela n'aille guère plus loin puisqu'il n'en compte que deux au total. Cela me parait trop peu pour vraiment développer l'univers de la série.

Histoires de Femmes : Mon coup de cœur de l'année. Masako Yoshi nous propose un exercice de style, une succession d'instants de vie en quatre pages chacun suivant des personnages féminins adultes dans leur vie de tous les jours et leurs amours. Le tout en couleur. La multiplication des situations fonctionne à merveille, et la mangaka s'avère capable de brosser des portraits de femmes très divers malgré la contrainte de format. Le résultat s'avère tantôt touchant, tantôt drôle, tantôt tragique, vraiment un superbe travail. Le titre est passé complètement inaperçu, alors n'hésitez surtout pas à y jeter un œil.

Kingdom : Une vraie surprise. J'ai commencé la série par curiosité, mais j'y ai rapidement accroché grâce à son contexte historique, son rythme soutenu, et une longueur qui laisse présager une histoire qui saura nous emmener loin. Reste ce problème de disponibilité, vraiment agaçant ; j'ai profité d'un passage en librairie pour prendre les six tomes (!) que j'avais en retard, et les ai lus dans la foulée. Donc même si j'accroche, je sais que je dois m'attendre à devoir la laisser de côté faute de pouvoir acquérir la suite.

Otaku Otaku : Apparemment la série fonctionne bien en France, tant mieux pour son éditeur. Quant à moi, j'ai fait la bêtise de découvrir le titre par son adaptation animée, que je trouve supérieure car elle prend plus le temps de poser et de développer chaque situation, faisant que je l'ai trouvée plus drôle et agréable que le manga. Ce qui ne m'empêche pas d'apprécier ma lecture, mais cela me parait juste un peu dommage que l'autrice se montre aussi concise. Heureusement, nous allons bientôt rentrer dans la partie de l’œuvre qui n'a pas été adaptée.

Peleliu : Un récit sur la Guerre du Pacifique poignant nous faisant ressentir au plus près le quotidien des soldats nippons. Je m'attendais à ce que le titre soit redondant compte-tenu de ce que Shigeru Mizuki - stationné sur une île proche de Peleliu - a déjà écrit sur le sujet, mais l'auteur développe sa propre histoire avec son propre style. Donc pas de souci. Le trait rond, presque mignon, permet finalement de raconter le pire de ce que la guerre a à offrir.

Spiritual Princess : Un shôjo fantastique plus shôjo que fantastique, dans la mesure où le cadre folklorique sert finalement surtout de décorum (en tout cas plus que dans un Divine Nanami). Le titre joue plus sur ses scènes du quotidien et son ambiance relaxante que sur son bestiaire hors-norme, ce que je trouve un peu dommage dans la mesure où cela le rend finalement plus quelconque que ce que nous aurions pu attendre avec une telle base scénaristique. C'est mignon, chaque tome me fait passer un bon moment, mais rien de bien mémorable non plus.

Stop! Hibari-kun! : Une comédie du début des années 80 issue du Shônen Jump, un genre en soi ; très peu représenté sur le marché français, donc indispensable pour qui aime les mimiques outrancières et son petit charme désuet. Même si nous noterons que dès le premier tome, le trait du mangaka évolue énormément pour devenir presque plus réaliste, moins disproportionné (du moins concernant le personnage titre). Je suis très client du genre, et cela m'a bien fait rire (mention spéciale à la traduction française).

Le Tigre des Neiges : Une série historique qui s'avère passionnante, même si cela reste évidemment un peu tôt pour se prononcer sachant qu'elle est encore en cours au Japon et qu'un seul tome est sorti en France. Quoi qu'il en soit, il me tarde de lire la suite (en Janvier si l'éditeur s'en tient à son calendrier), ce qui est forcément bon signe.

Tokyo Tarareba Musume : Une lecture compliquée mais que je continue malgré tout. Les héroïnes ont le don de se mettre dans les pires situations ou de faire les mauvais choix, laissant s'abattre une pluie de catastrophes sur elles. En même temps, l'autrice semble dire qu'elles devraient accepter leur situation - celle de femmes trop âgées (la trentaine) pour se montrer exigeante quant à leurs relations de couple - au lieu de passer leur temps à se plaindre. C'est donc étrangement fataliste, et elles semblent plonger un peu plus à chaque fois qu'elles donnent l'impression de remonter la pente. Je ne désespère pas les concernant, mais cela fait souvent très mal.

Utamaro : Une série en un tome signée Go Nagai, dans un contexte inhabituel pour l'auteur. Cette relecture du Portrait de Dorian Gray en plein Shogunat m'a surpris en bien, dans la mesure où je n'attendais pas forcément le mangaka sur ce créneau ; son style est pourtant idéal pour retranscrire l'horreur toujours plus prononcée du portrait en question. Il ne s'agit pas non plus d'un chef d’œuvre, mais parmi ses titres disponibles en langue française, il compte parmi ses réussites.

Voyage au Bout de l'Eté : Un récit doux-amer dont je regrette qu'il ne fut plus long, suivant un aspirant mangaka de shôjo et la famille de sa très étrange muse. L'histoire signée Keiko Nishi pourrait très mal se terminer, et c'est un miracle que ce ne soit pas le cas.
_________________
- Tu es critique. Cela signifie que tu dois classer les films sur une échelle qui va de "bon" à "excellent".
- Et si je n'ai pas aimé ?
- Ça correspond à bon !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Spawn
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Sept 2002
Localisation : dans le labyrinthe du go

Message Posté le : 19/12/18 19:23    Sujet du message: Répondre en citant

AHaha le bon vieux bilan annuel ! Le topic qui nous fait chaque année realiser a quel point le temps passe vite ! L'avantage vu ma consomation de manga maintenant c'est que je peux reprendre l'ancien et juste le modifier ^^.

Serie Fini (et revendu) en 2018
1 serie qui se termine pour moi en cette année 2018 encore une fois qui ne restera pas inoubliable.


Last Hero Inushiki : Ce titre n'aura pas eu la prétention de Gantz et aura ete au final mieux maitrisé mais malheureusement une fois encore l'auteur ne sait pas conclure ses series avec un dernier volume médiocre. Mais globalement l'oeuvre aura su montrer d'intéressantes qualités. Revendu !


Nouveauté 2018
Une seule nouveauté cette année encore. Allez on y croit pour 2019 yen aura peut etre 2 !


The Promised Nerveland : Le manga etait tres attendu mais j'en connaissais deja le contenu. La serie est sympa et fait le boulot.



Series en cours :
Elles ne sont plus nombreuses mes series en cours a parution régulière ou variable puisqu'elles ne sont qu'au nombre de 4 (plus 1 nouveauté). Et parmi elles 3 sont a rythme sporadique ! En gros cette année j'ai lu 11 volumes manga ! Incroyable quand on remonte a ma boulimie des années 2000.. Mais le temps passe, la passion s'estompe ... Cependant pour mes séries en cours pas d’inquiétude je suis toujours la, fidele au poste pour les acheter dans la semaine de sortie ! Elles et moi c'est jusqu'a la mort !



L'attaque des titans : Encore une belle année pour AoT avec ses 3 volumes annuels et un oeuvre qui parvient a se renouveler apres toutes les revelations. Le manga entame son dernier arc au Japon, on pourrait donc imaginer une fin chez nous pour 2020 ou 2021. A suivre

Dorohedoro : Le volume annuel de Dorohedoro etait evidemment au rendez vous. 2019 sera l'heure des grands adieux.

Hunter X Hunter : 1 volume de Hxh cette année qui semble trouver son rythme de croisière pour notre plus grand plaisir. Comme a chaque fois j'ai ete present, malgré la relative mollesse de cet arc. Hxh est la serie la plus ancienne encore en cours que j'ai dans ma collection. Elle sera aussi peut etre ma derniere un jour ahah.

Hikaru no Go Deluxe : Et un volume cette année pour mon tendre HnG ! A l'epoque de l'annonce d'une parution longue je m'etais choqué à me dire que je finirai peut etre cette serie au dela de la quarantaine ... et si j'ai encore de la marge, avec encore 9 volumes a sortir cela semble bien partie pour se produire. HnG une passion sur 25 ans ?


Series en pause :
Ces series sont en pauses pour differentes raisons. Soit car tout simplement j'avais la flemme d'acheter les nouveaux volumes, soit parce qu'une certaines lassitude s'est installé et j'attend des jours meilleurs pour m'y replonger (ou peut etre les abandonner definitivement) soit tout simplement car la parution japonaise est stoppé.




One Punch Man : J'aime bien One Punch Man, c'est efficace, mais ca ne me transcende pas, d'autant que je zieute la version online. Je ne m'interdit pas une reprise du manga dans le futur mais ce n'est pas dans mes priorités du moment.

Ajin : Tout comme OPM, j'aime bien Ajin mais je ne suis pas transcendé. Cependant dans son cas j'ai tout les volumes sorties chez moi qui n'attendent qu'a etre lu. Mais j'ai 4 ou 5 volumes de retard. J'aimerai une annonce de fin pour tout enchainer d'un coup avant une probable revente.

Chihayafuru : On doit etre maintenant a plus de 10 volumes de retard sur cette serie que j'avais adoré a ses debuts avant de me lasser.La encore j'attend probablement une annonce de fin (mais qu'est ce que la mangaka peut bien avoir encore a raconter ???) avant de me decider a reprendre ou laisser tomber.

Space Brother : 4e année sans avoir lancé ma lecture de cette serie. Les 2 premiers volumes prennent la poussiere chez moi. Encore une fois j'attend l'annonce d'une fin avant de me decider. j'en peux plus de ces series interminables !

Yotsuba! : La fraicheur de Yotsuba n'a pas de prix, mais sa parution avait fini par me sortir du delire. Cependant aucun doute que je serais de retour dans quelques années sur ce titre, quand 2-3 volumes de plus seront sorties afin de me prendre une triple vague de fraicheur.

Real : Celle ci, sa mise en pause n'est pas de ma faute. J'adore Real et ne demande qu'a reprendre sa lecture mais pour cela ... Il faudrait qu'Inoue arrete sa greve ! Encore un coup des gilets jaunes ca !

Nana : En Juin 2019 nous allons feter les 10 ans de l’arrêt soudain de publication de Nana, a croire qu'en faite c'etait Michael Jackson qui dessinait l'oeuvre ! Evidemment, naivement, j'ai envie de croire que pour cet anniversaire un petit quelque chose sera annoncé ... Mais en attendant j'allume des cierges ! Revient MJ ! Et fini Nana !


Mes attentes 2019 :
Au niveau des nouveautés cette année c'est decidé, des le printemps l'integral de Quartier Lointain sera acheté. Incroyable que je n'ai jamais lu ce titre culte. Born to be on Air! pourrait enfin etre envisagé, tout comme Me&The Devils Blues mais seulement si l'auteur enfin se decide a conclure. Enfin E&P deluxe devait etre commencé en 2018 mais j'avais abandonné le projet, je pense qu'il le sera (en occasion evidemment f*ck Panini) mais uniquement en 2020.

Donc concrètement je compte me lancer dans le nouveau manga d'Endo (Eden) :Soft Metal Vampire qui a échappé aux griffes de Panini et sera edité chez Casterman Enfin ayant beaucoup apprecié Erased j'attend l'annonce de Yume de Mita Ano Ko no Tame ni le nouveau thriller de l'auteur. Cela pourrait donc faire 2 nouveautés pour moi en 2019 ! Champagne !



Conclusion ? Pas grand chose a dire, je ne suis plus trop le marché, j'achete mes titres tranquillement quand il sorte. La preuve ultime que vous n'etes plus un grand consommateur c'est lorsque votre vendeur de manga ne vous tutoies plus après des années a vous avoir pourtant tapé la causette Mort de rire .
Aujourd'hui que reste-t-il pour moi du Manga ? Beaucoup de nostalgie evidemment de ma passion du milieu des années 2000, la preuve étant que la plupart des séries qui me passionnent encore ont quasiment toutes commencés au debut des années 2000. Mais je ne ferme jamais la porte a une serie vraiment top qui viendrait a apparaître ou au retour un de mes auteurs fetiches (qui se comptent sur les doigts d'une main)
_________________
Le Go est sans fin.
on ne peut qu'y avancer pas à pas, recherchant la lumiere.
Le labyrinthe du go me tient pour toujours.
Je n'ai pas encore atteint le coup divin...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gemini_
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 03 Fév 2011

Message Posté le : 19/12/18 19:42    Sujet du message: Répondre en citant

Mes attentes pour 2019
Cela reste difficile à dire, dans la mesure où comme mentionné tantôt, les éditeurs français ont tendance à annoncer leurs nouveautés tardivement, en tout cas par rapport à leurs homologues américains.
Mais je peux dores et déjà me prononcer pour les prochains mois.
En Janvier, je prendrai Celle que je suis chez Akata, puisque l'éditeur semble décidé à poursuivre la publication de titres aux thématiques LGBT+, et bien entendu Beastars chez Ki-oon, manga dont je ne sais rien sinon qu'il a été primé au Manga Taisho, ce qui habituellement me suffit.
Et c'est tout dans l'immédiat. J'ai vu que Sakka a dévoilé quelques nouveautés, et compte-tenu de mon attachement à leur ligne éditoriale, je vais sans doute me renseigner. Dans un genre complètement différent, je prendrai le livre de cuisine de La Cantine de Minuit.

L'année 2019 s'annonce aussi riche en matière de rééditions, notamment chez Delcourt/Tonkam avec Phénix l'Oiseau de Feu (si elle se confirme) et Ping Pong. Du côté de Kana, je compte profiter de celle de Solanin.

IMHO ayant publié un titre récemment et refait son site internet à neuf (même si je ne suis pas convaincu par la nouvelle version), je suppose que cela annonce son retour pour 2019. Je serai au rendez-vous, en espérant L'Extase de la Chair à Canon, Charivari, et bien entendu Les Nuits Picabiennes de Xie.

Du côté des USA, je prendrai sans faute Maiden Railways en Février, suivi évidemment du manga autobiographique d'Akiko Higashimura et surtout de The Poe Clan de Moto Hagio. Dans un style différent, je pense tester le manga en un volume I Married My Best Friend to Shut My Parents Up, dans la veine de publications similaires chez Seven Seas.

Malgré tout, j'aimerais bien baisser le nombre de mes séries en cours - cela vaut aussi pour les comics - et ainsi compléter certains de mes titres comme Barakamon ou Blue Spring Ride, voire me tourner vers des titres que j'aurais loupés auparavant mais me faisant de l’œil, comme Dans l'Intimité de Marie ou La Fille du Temple aux Chats.
_________________
- Tu es critique. Cela signifie que tu dois classer les films sur une échelle qui va de "bon" à "excellent".
- Et si je n'ai pas aimé ?
- Ça correspond à bon !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Cyril
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 19/12/18 20:37    Sujet du message: Répondre en citant

melvin a écrit:


Vous ne trouvez pas que kana manque de nouveautés sympas pour prendre le relais avec la fin prochaine de Après la pluie, Kamakura Diary, le ralentissement du Pavillon des hommes, de DDDD et de March comes in ...
Je n'achète presque plus rien chez eux et en 2019 ça va être pire.


J'ai trouvé Moriarty, Banale à tout prix et Otaku otaku très sympas et, en shônens, Koro quest est fun et Last pretender est clairement mon coup de coeur de l'année (mais tous les tomes ont été publiés en 2018), en shônens mais peut-être aussi toutes catégories confondues.
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
herbv
Modérateur


Inscrit le : 28 Août 2002
Localisation : Yvelines

Message Posté le : 19/12/18 20:51    Sujet du message: Remarque Répondre en citant

Et bien, Spawn, ça fait quand même quelques lectures mangas... Rendez-vous à fin 2019 pour voir où tu en es Sourire

Ah oui, c'est vrai qu'un IMHO est sorti cette année et que je l'ai lu. C'était très bien, d'ailleurs. Par contre, je l'ai loupé sur bubulle manifestement (ou il n'est pas classé en manga dans la bullebase)...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Therru
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 25 Avr 2007
Localisation : Liège

Message Posté le : 20/12/18 01:18    Sujet du message: Répondre en citant

C'est chaque année plus simple de faire le bilan, celui de 2019 s'annonce encore plus facile.

Séries annuelles




Il y a quelques séries déjà qui prennent leur temps, parfois au Japon et parfois en France. Arbos Anima se laisse toujours bien libre mais l'auteure prend son temps pour sortir ses volumes, Sket Dance est probablement un gouffre financier pour Kaze mais la série est terminée au Japon donc elle sera menée à bon port, peut-être une accélération de la parution après la fin de Moonlight Act, mais c'est dommage pour une excellente série humoristique, Nirvana est du même lot que Arbos Anima et se laisse lire comme un petit divertissement sans prétention, Vinland Saga a rattrapé le Japon et l'attente va être plus longue pour assister à l'évolution de Thorfinn, mais l'approche de l'auteur vaut la peine de l'attente, Dream Team difficile de prédire l'avenir de cette série, Glénat a rattrapé le Japon et l'auteur peine à boucler sa série pour des raisons de santé, donc il pourrait s'agir d'une série inachevée, mais ce que j'ai lu en valait largement la peine, Bride Stories continue de sortir tranquillement, et pareil pour Le Pacte des Yôkai, dernier écho du temps où Delcourt avait un catalogue décent.


Séries régulières



La Maison du Soleil reste un petit moment de douceur bienvenu et qui se termine dès janvier prochain, Moonlight Act a eu droit à trois volumes cette année donc c'est la fête si on aime Fujita mais une relecture va s'imposer pour se replonger dans cette ambiance, Ma Vie dans les bois me conforte dans le fait que moins Akata en fait au niveau des éloges dans sa promo pour un titre plus je risque de l'apprécier, March comes in like a Lion m'a enchantée et émue profondément aussi, et constitue probablement ma lecture-phare de cette année.

Séries terminées



Jumping et Une Vie au Zoo, deux petites séries toutes douces et lumineuses et qui se terminent juste quand il faut, Nodame Cantabile certains n'y croyaient peut-être plus, mais oui, on aura atteint la fin de cette série en moins de dix ans envers et contre tout.

Nouvelles séries



Spiritual Princess est vraiment une lecture agréable et reposante; j'ai apprécié le trait et l'ambiance et la mise en scène de Kenji Tsuruta avec ses Souvenirs d'Emanon, L'île errante et Errances d'Emmanon; contre toute attente j'ai adoré L'atelier des sorciers et c'est une des rares occasions où un graphisme qui vient clairement de l'illustration passe aussi bien une fois mis en page et en mouvement, Blue Giant m'a enchantée aussi par son énergie et son ambiance, ainsi que cet optimisme et cette passion propres à l'auteur.

Rattrapages




J'ai mené quelques séries à bout qui avaient pas mal de retard, notamment Underwater - Le village immergé, par l'auteure de Mushishi, avant qu'il ne soit plus trouvable, Dragon Ball Perfect parce qu'il était temps pour moi d'avoir cette série au complet dans ma bibiothèque, et Vertical parce que "Blue Giant" a réveillé en moi mon affection pour la narration de cet auteur après avoir abandonné la série après deux tomes il y a deux ans.

À rattraper



Ranma 1/2 je connais par coeur donc je prends mon temps, Banale à tout prix est techniquement une nouveauté de 2018 mais je n'ai pas encore dépassé le deuxième tome, mais je n'ai pas non plus envie de vendre la série, donc c'est dans une sorte de limbo qui se résoudra ou pas, Seven Deadly Sins poursuit son bonhomme de chemin selon mes envies de shônen de combat, Honey & Clover qui est encore facilement trouvable plus de dix ans après sa sortie et qui est nécessaire que je lise vu mon affection pour l'autre série de l'auteure, et je comble un manque avec Kamakura Diary, série énormément recommandé sur le forum et qui correspond tout à fait à mes attentes.


Attentes 2019

Aucune, mais je n'exclus pas une petite surprise éventuelle façon "L'atelier des Sorciers" cette année. Néanmoins, je pense avoir fait en gros le tour de ce que le manga peut encore m'apporter. En BD j'aimerais enfin finir la Dynastie Donald Duck de Carl Barks, et je m'essayerais bien un peu au comics. J'aimerais notamment en apprendre plus sur Spider-Gwen que j'ai découverte avec le dernier film d'animation Spider-Man (excellente au passage) et dont j'aime vraiment beaucoup le style et l'ambiance qu'elle dégage.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cyril
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 20/12/18 06:21    Sujet du message: Répondre en citant

Mon bilan :
Pour cette année 2018, pas mal de séries, souvent longues, finies. Il devrait y en avoir moins en 2019 :




Je suis content d'avoir eu la fin de Nodame cantabile, avec en plus les deux tomes d'Opera-hen, même si Pika a pris son temps : contrairement à Kana avec Doraemon, une série simple, sans rebondissement mais toujours agréable à lire grâce à la sympathie qu'inspirent les personnages et aux nombreux gadgets imaginés par les auteurs. Angel heart s'est aussi achevé avant que Panini ne coule complètement, ce qui risque d'être le cas pour l'année prochaine : beaucoup de bons sentiments, voire de guimauve, dans cette série mais aussi quelques histoires plus sombres et des dessins toujours splendides. Côté dessins, Mashima est également top mais pêche sur le scénario et l'abus de fanservice : du coup, même si j'ai lu le premier tome, je ne prévois pas de faire Eden's zero. Toriko s'est un peu perdu en allant trop vite dans les derniers volumes mais la série a fourni d'excellents moments. La fin de la saison 5 d'Ippo était assez médiocre mais je continuerai jusqu'au bout. Assassination classroom a été plaisant de bout en bout et a su proposer des développements inattendus, avec un vrai propos sur l'éducation et des personnages bien développés malgré leur nombre. J'aime bien Le maître des livres mais il me manque encore quelques tomes, je n'ai donc pas lu le dernier. Enfin, Ad astra nous a offert une belle épopée historique, avec un duel stratégique réussi entre deux génies militaires.

Côté nouveautés, plusieurs spin-offs cette année :


C'est la mode en ce moment, une solution assez paresseuse de la part des éditeurs qui ont une clientèle de fans qui va à peu près systématiquement acheter une série dérivée dès lors que l'original a plu. Je fais bien évidemment partie de cette clientèle puisque, outre les séries citées, j'ai fait cette année des séries dérivées de Saint Seiya, City hunter, GTO ou Dragon ball. Et la mode des isekaï ne va pas arranger cela.

Mais quelques vraies nouveautés originales et sympathiques. D'abord chez Kana :



Le premier est mon coup de coeur de l'année : inattendu mais sachant mélanger humour, action, tendresse (notamment dans le dernier volume, dont j'aime beaucoup la couverture) et certains aspects plus glauques. Mon seul regret est que la série soit trop courte mais la fin reste satisfaisante. Otaku otaku est fun et sa narration est originale. Banale à tout prix est plus classique et, comme trop souvent, le postulat de base a tendance à disparaître au fil des volumes mais l'humour est efficace et les interactions entre les personnages sont très réussies. Moriarty est sympathique, sans plus.



L'atelier des sorciers est un très beau manga et Pika propose des goodies sympathiques et originaux pour chaque tome de la série. Du coup, je les achète neufs alors que je prévoyais de faire la série d'occasion. Mort de rire Toujours pour les dessins, j'aime bien le côté miyazakien de Beyond the clouds. Hibari-kun est un titre que je n'attendais (et ne connaissais) pas mais qui m'a beaucoup plu par son humour. Le secret de l'ange offre une ambiance originale pour un shôjo. The promised neverland était la sortie attendue de cette année et ne m'a pas déçu : les tomes 4 et 5 étaient particulièrement excellents et riches en suspens. Issak fait partie de la collection des mangas historiques de Ki-oon et met l'accent sur la guerre de 30 ans avec, bien sûr, la part belle faite à un personnage japonais mais aussi un récit historique assez prenant, même s'il n'égale pas d'autres titres appartenant à ce genre. Enfin, Kingdom fait partie des nouveautés de l'année et est à la hauteur de sa réputation ; on saluera le rythme de parution échevelé de Meian, même si on peut regretter quelques fautes de français dans certains tomes.

16 séries commencées cette année, donc. Contre 9 arrêtées - et encore, Ippo ne peut pas vraiment être considéré comme un arrêt.

Sinon, je continue mes séries habituelles, à rallonge ou non, généralement avec plaisir. Parmi les éditeurs, Kana continue à faire du très bon boulot et Panini du très mauvais (une disparition en 2019 ? Ca m'embêterait pour les séries Saint Seiya mais, si un autre éditeur les reprend dans un format similaire, ça sera très bien). J'aime bien la politique de goodies de Pika, même si elle me coûte cher. Akata continue à offrir des titres inattendus, comme Le secret de l'ange ou, plus récemment, Les contes graveleux de mon papy. Toujours la même qualité chez Ki-oon. Le lézard noir a toujours été un éditeur de qualité mais ses titres ne m'intéressaient guère : ça a commencé à changer avec La cantine de minuit, c'est confirmé cette année avec Hibari-kun et Le tigre des neiges. Pas grand chose d'intéressant chez Delcourt-Tonkam, ni chez Kurokawa en revanche. Pas de nouveauté non plus chez Blackbox, aucune des nouveautés de cette année ne m'ayant parlé et le défaut de leur politique est que je ne peux pas feuilleter le manga en magasin pour voir si ça vaut ou non le coup de l'acheter.

Attentes 2019 : pour rester sur Blackbox, je prendrai The kabocha wine et espère que le premier tome sorti remportera un succès suffisant pour envisager la sortie de l'oeuvre originale. J'attends aussi Le petit chef.
Chez Kana, enfin des éditions deluxe pour Yu Yu Hakusho et Slam dunk ? Beastars chez Ki-oon. Le spin-off sur Yamcha chez Glénat et, à tester, celui sur City hunter chez Ki-oon. Probablement aussi la suite de Fairy tail chez Pika.
Et j'espère toujours du Lupin III, chez n'importe quel éditeur : l'attente commence à être longue. Je ne demande pas forcément une intégrale mais au moins une sélection d'histoires, comme il y en avait eu pour Golgo 13...


Citation:
J'aimerais notamment en apprendre plus sur Spider-Gwen


Comics ou mangas, c'est Panini. 5 tomes sortis, 2 (dont le premier) indisponibles...
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga Les heures sont au format GMT + 2 heures
Se rendre à la page : 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Aller vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Site francophone - Support utilisation