Le Site

 FAQ -  Recherche -  Membres  -  Inscription 
 Profil -  Se connecter pour vérifier ses messages privés -  Connexion 
Le Forum

LES COUPS DE CŒUR
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
redhelling
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 20 Jan 2004
Localisation : Strasbourg

Message Posté le : 03/03/12 20:54    Sujet du message: Répondre en citant

Ooh, merci pour les podcasts, my bad, j'ignorais totalement leur existence alors que je visite plusieurs forums depuis des années^^

Pour la chaine télé, j'avais vu une émission du genre sur game one ou sur la chaine manga, mais dans la minute manga ils ne présentaient pas toujours l'auteur, je voyais plus quelque chose d'un peu plus étoffé, et diffusé sur une chaine avec une bonne audience (si ça existe déjà sur une des chaines principales, je suis toujours passé à côté.)

Concernant les coulisses de l'édition, je cherchais quelque chose de plus approfondi que les newsletter glénat et akata ou manga sanctuary, mais je pense que ce que je recherche est à la discrétion des entreprises.

Avec tout ça, je comprends un peu mieux la frustration de Seishu, je croyais naïvement qu'il restait une marge de manœuvre aux éditeurs, on dirait bien que non.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
sushikouli
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 29 Oct 2003

Message Posté le : 04/03/12 00:55    Sujet du message: Répondre en citant

redhelling a écrit:
Concernant les coulisses de l'édition, je cherchais quelque chose de plus approfondi que les newsletter glénat et akata ou manga sanctuary, mais je pense que ce que je recherche est à la discrétion des entreprises.

Depuis bientôt 10 ans, Animeland propose régulièrement des portraits d'éditeurs. Le magazine, mais aussi feu le Virus manga, a aussi proposé des articles sur différents métiers du manga et/ou de l'édition. Tout comme Total Manga. Il y a aussi le guide Phénix du manga chez Asuka, qui a proposé des textes sur le sujet.

Le podcast Mangavore fait intervenir des professionnels. Quant aux portraits d'auteurs, Manga-news en propose souvent dans ses dossiers.

Honnêtement, j'ignore ce que tu recherches exactement, quelles sont tes attentes précises. Mais en toute franchise, je crois que tu as tous les outils à ta dispositions pour trouver ton bonheur. A toi de t'en servir convenablement.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
egil
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 23 Avr 2004
Localisation : sur site

Message Posté le : 04/03/12 03:57    Sujet du message: Répondre en citant

sushikouli a écrit:

Honnêtement, j'ignore ce que tu recherches exactement, quelles sont tes attentes précises. Mais en toute franchise, je crois que tu as tous les outils à ta dispositions pour trouver ton bonheur. A toi de t'en servir convenablement.


Je pense qu'il aimerait assister à nos réunions entre éditeurs français ("p'tain tu fais chier avec ton offre sur XXX", "tu sors quand ton XXX que je décale mon XXX"...) ou aux réunions avec les éditeurs Japonais...
Bref, il voudrait du OFF je présume.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
sushikouli
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 29 Oct 2003

Message Posté le : 04/03/12 09:09    Sujet du message: Répondre en citant

S'il veut du OFF, faut qu'il lise Switch Girl Mort de rire Mort de rire Mort de rire

(en plus, ça fera des soussous pour Saishû Mort de rire )
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
redhelling
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 20 Jan 2004
Localisation : Strasbourg

Message Posté le : 04/03/12 19:33    Sujet du message: Répondre en citant

C'est bien l'aspect off qui m'intéresse le plus, egil, pour le reste, sushi m'a donné de nombreuses pistes, je devrais y trouver mon bonheur.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
michael
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 03 Sept 2002
Localisation : alsaco-moselane

Message Posté le : 08/03/12 17:59    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai lu le premier tome de Simple comme l'amour. A vrai dire je n'ai pas accroché. C'est vrai que le cadre est intéressant avec ces gamins coexistant au sein de la même classe unique, de la maternelle au collège, cet effet bande de village... mais voilà, j'ai lu une nouvelle sur le même thème il y a peu (Saburo, l'esprit du vent de Miyazawa), que je n'ai pas aimé plus que ça d'ailleurs mais qui allait plus loin dans les descriptions, et puis l'amourette me laisse froid. Ce sont les persos annexe qui m'intéresse un peu plus... je pense clairement ne pas faire partie du public "cible"... et les jeunes filles qui le sont doivent tout de même être bien rebutées par ce dessin qui a plutôt mal vieilli à mon sens... donc je comprends le non succès de la série, malheureusement.
_________________
"Rien que d'être vivant, de respirer ce jour-là, c'était une vérité qui était comme un inexprimable miracle".
L'audacieux jeune homme au trapèze volant, William Saroyan
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Nico Robin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 28 Jan 2012

Message Posté le : 09/03/12 00:56    Sujet du message: Répondre en citant

Jvoulais quand même réagir par rapport à Simple comme l'amour tout de même (j'ai lu le fil de discussion en entier et j'ai trouvé ça très instructif). Je trouve ça triste que cette série n'ait pas pu trouver son public car pourtant elle vaut le coup. Après on aime ou on n'aime pas mais bon personnellement, j'ai été touchée. Les shôjo qui sortent de l'ordinaire ou précurseurs sont assez rares maintenant : soit on les trouve plus parce que c'est plus commercialisé ou la publication est lente à dissuader tout achat. Après, y a toujours des petites perles qui parviennent à se glisser dans le flot. Les trouver n'est pas facile et c'est là tout le souci de chaque lecteur lambda (dont je fais donc partie). Maintenant, il faut limite avoir un diplôme ès manga XD (je plaisante pas beaucoup en plus). Et personnellement, c'est vraiment ce que je recherche le plus. Après y a toujours un peu le plaisir coupable XDD (comme la viennoiserie dont on sait que ce serait mieux de ne pas la manger) qui fait acheter des séries qui te mettent le cerveau en mode off et te font passer de bons moments.

Pour revenir à Simple comme l'amour, évidemment, je ne suis plus dans le cœur de cible (22 ans XDD) mais ayant lu les deux premiers tomes, je dois dire que j'ai bien accroché. (je n'ai pas pu me procurer la suite car un peu noyée dans toutes mes séries >_<) J'ai aimé le dépaysement et le dessin ne m'a pas trop rebutée. Il faut dire que j'ai connu un peu de tout niveau chara-design. Et le côté un peu "esquisse" rajoute selon moi à la douceur et l'ambiance. Dans le même esprit, avec un trait plus forcé, j'ai beaucoup apprécié le style de La Colline aux coquelicots. L'amourette me dérange pas car il y a autre chose.

Après c'est une série atypique tout comme Puzzle pour le coup : l'enchevêtrement des histoires, le micmac des situations qui font perdre le lecteur (heureusement que y a eu deux tomes pour le lancement XDD) font sûrement que ça peut rebuter un peu. Là, j'en suis au tome 9 et j'adore véritablement !!!!!!!!


On dirait que je fais de la pub mais bon, je voulais quand même défendre ces séries que j'ai vraiment adorées vala :3
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
shun
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Sept 2002
Localisation : charleroi la ville noir

Message Posté le : 09/03/12 23:04    Sujet du message: Répondre en citant

a partir du moment ou tu n'as pas acheté la suite, c'est que même si tu as apprécié ce n'est pas suffisant pour passer prioritaire .
indirectement ça devient un titre ( sympa mais passable )
_________________
Groupe facebook de vente manga en Belgique :
https://www.facebook.com/groups/1024308591038526/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
kent
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 24 Jan 2003
Localisation : in ze kenthouse

Message Posté le : 10/03/12 02:28    Sujet du message: Répondre en citant

Cela fait bien longtemps que j'ai pas eu de coup de coeur.
Toutefois, je me souviens de mes coups de coeur pour:
Video Girl Aï, Berserk, Gunnm, 3*3 eyes, Monster, Gantz ou Nana

Le dernier en date est finalement le premier tome de Jojo trouvé en scans...(pauvre de moi) Vivement la réédition.
_________________
Si je meurs, embrasses moi!
Si tu meurs je te rejoindrai
Ma collection :
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
shun
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Sept 2002
Localisation : charleroi la ville noir

Message Posté le : 12/04/12 12:41    Sujet du message: Répondre en citant

Taliesin a écrit:
Et sinon, j'ai lu le volume 5 de Vampir, la série me plaît toujours Sourire. J'ai aussi lu Jyu-Oh-Sei de la même mangaka, et j'ai acheté Yakumo Tatsu, michael ayant décidément ouvert une brèche (dans ma curiosité) en parlant de Natsumi Itsuki... Pour quiconque lit l'anglais, Jyu-Oh-Sei, édité en 3 gros tomes chez Tokyopop vaut le coup d'être découvert.


pour ceux qui seraient intéressés, l'animé ( édité par dybex ) du manga Jyu oh sei viens de descendre a 9.99€ sur amazon : http://www.amazon.fr/gp/product/B002R2CAKC/ref=oh_o00_s01_i00_details


_________________
Groupe facebook de vente manga en Belgique :
https://www.facebook.com/groups/1024308591038526/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Taliesin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 15/04/12 14:58    Sujet du message: Répondre en citant

C'est clairement pas cher Sourire. Je ne suis pas très anime mais j'ai vu la série et c'est ce qui m'a fait acheter le manga, car les souvenirs étaient loin. Mais je dois dire que le manga et l'anime, même si les souvenirs sont ténus, semblent vraiment très très très proches. L'anime est graphiquement superbe et à ce prix, je le recommande si vous ne l'avez pas vu ^^ .
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
michael
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 03 Sept 2002
Localisation : alsaco-moselane

Message Posté le : 20/04/12 16:48    Sujet du message: Répondre en citant

Bon ben : Coup de cœur !



Je ne sais pas trop pourquoi j'avais un à-priori négatif sur Kamui-Den, sans doute parce que l'aspect vieillot de certaines œuvres dans lesquelles je ne me suis pas retrouvé à plusieurs reprises (les Tezuka, Ashita no Joe) me rebutait d'avance, ou bien le dessin qui me semblait peu détaillé de premier abord...

En tous les cas j'ai trouvé cette (longue) lecture du premier volume absolument extraordinaire et riche, à plusieurs niveaux, même si j'ai bien quelques réserves.

Il y a deux tonalités qui cohabitent dans Kamui-Den : une plutôt naïve, l'autre qui est à mon sens réaliste et crue.
Pour ce que je qualifierai de "naïveté", il y a notamment l'exagération de la puissance de certains personnages dans les combats, surtout avec les techniques de ninja ou les coups de sabres qui coupent les vêtements sans toucher la peau. Je sais bien que l'on est là dans une sorte de folklore des combats de guerriers, mais bon... cela fait étrange et décalé en comparaison à d'autres éléments du bouquin. Et puis il y a un ou deux stratagème narratifs franchement abusés et maladroits, je pense notamment à la mise à mort, impressionnante et forte, d'un personnage qui l'est tout autant à la fin d'un chapitre, puis de son frère jumeau qui porte le même nom, la même apparence et le même caractère, qui fait son apparition les pages qui ouvrent le suivant... Une fois qu'on a dépassé le stade du "Il se fout de ma g... ou bien ?", on comprend que le perso à plus une dimension symbolique, mais tout de même...

J'en viens donc à ce qui est "réaliste et cru" : la dimension sociale et historique du récit. Putain, je pèse mes mots, dans aucune œuvre, jamais, je n'ai senti à ce point le poids, le dureté de la vie des paysans et j'ai même carrément découvert tout un pan de la société féodale japonaise avec la description des conditions d'existence des parias. Évidemment, comme tout le monde, je savais que la société était à l'époque extrêmement discriminante, mais là on est en fait dans une société de castes comme en Inde, avec des Brahmanes et ses Intouchables.
Le travail rude et exigeant, complètement dépendant de la nature, des paysans, est exposé de manière très détaillée. Les différents étapes de la culture du riz et des autres céréales, la récolte des impôts avec les fraudes des fonctionnaires pour léser les paysans au maximum, les classes de paysans avec les indépendants et les domestiques soumis au chef du village... on apprend énormément de choses.

Du côté des parias, il est très difficile, malgré la distance de l'Histoire, de ne pas ressentir d'indignation. Il est clairement spécifié qu'ils ne sont pas considérés comme des êtres humains et cela se constate. Ils doivent débarrasser les carcasses d'animaux morts et pourrissantes et se débrouiller pour s'en nourrir et en tirer des revenus, ils n'ont pas le droit de travailler la terre, et surtout, ils doivent exécuter les condamnés à mort parmi les paysans, ce qui éveille la haine de ces derniers... les parias les haïssent en retour du traitement qu'on leur fait subir. L'auteur fait remarquer à plusieurs reprises que cette organisation sociale est mise en place par les guerriers, adeptes du "diviser pour régner".

Je pourrai évoquer encore les intrigues politiques et la corruption, qui encre le récit dans le réel, mais je préfère m'en tenir à un ou deux combats qui font penser à celui de Rashômon, où les assaillants sont terrifiés, se courent après et se roulent par terre en donnant des coups de sabre dans tous les sens... puis sont glorifiés par la suite pour un meurtre désolant.

La dimension quasiment naturaliste du récit ne se retrouve pas que dans les conditions de vie du peuple, on suit aussi des animaux sur des chapitres entiers, notamment des loups, et je pense qu'il y a là aussi une certaine naïveté car l'auteur projette des sentiments humains sur des comportements que des animaux n'auraient d'ailleurs sans doute pas, mais ces moments de lecture restent une expérience que j'ai trouvé intéressante.

Pour finir, deux choses :
Je dois dire qu'une fois plongé dans le récit j'ai vraiment apprécié le dessin. Personnel, un trait vivant et maîtrisé à l'encre, des persos qui peuvent sembler former un contraste par leur représentation un peu "simple" au premier abord avec ce qu'il se passe, mais on s'habitue vite à ce trait et il se dégage au fil des pages une vraie harmonie.
Ensuite j'ai lu l'ensemble, avec les récits où l'on suit des personnages pendant un moment et en apprenant tout un tas d'informations, avec un immense plaisir (même si c'est parfois éprouvant). C'est fluide, pas de lourdeur ni de confusion.
Ne vous étonnez pas enfin si j'évoque si peu les protagonistes, pas un seul nom de cité, mais ils ne sont clairement pas ce qui fait le principal intérêt du livre. En gros on suit trois persos de "classes" différentes qui trace leur chemin en faisant fi des conventions sociales, c'est la description de la société qu m'a fasciné.

Je tiens à m'excuser de l'ensemble sans doute décousu voire confus, mais ce premier volume fait vraiment office de manga/roman foisonnant et il m'a été bien difficile d'organiser ce que j'avais à en dire.
En tous les cas je suis fan, j'attends le mois prochain pour acheter la suite et je vous en parlerai ici même Sourire
_________________
"Rien que d'être vivant, de respirer ce jour-là, c'était une vérité qui était comme un inexprimable miracle".
L'audacieux jeune homme au trapèze volant, William Saroyan
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cyril
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 21/04/12 05:13    Sujet du message: Répondre en citant

Personnellement, je n'ai pas aimé ce premier tome. Ca fait quelques temps que je l'ai lu donc les souvenirs sont vagues mais je me souviens d'un récit trop didactique, qui devient lourd à force de vouloir démontrer sa thèse et d'être manichéen. Et ce n'est pas qu'un problème d'époque : d'autres séries publiées à la même date ont beaucoup mieux vieilli (je pense notamment à Sabu et Ichi qui sort dans la même collection.
J'ai quand même acheté les tomes 2 et 3 par curiosité et pour le côté "monument historique" mais je ne les ai pas encore lus : je crains un peu de m'y remettre à la fois parce qu'ils vont probablement m'ennuyer et parce que j'ai oublié la trame du tome 1.
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
michael
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 03 Sept 2002
Localisation : alsaco-moselane

Message Posté le : 21/04/12 16:12    Sujet du message: Répondre en citant

Oui, j'ai lu ta chronique mangavoraces et je ne partage pas ton avis sur la lourdeur didactique (les textes de l'auteur m'ont semblé intéressants), le manichéisme (où ? chaque "caste" à ses "vertus" et ses "vices") quant à la grosse thèse... Heu... Il y a de lourdes conventions sociales et un garçons de chacun des groupe va faire sans... La thèse c'est que les guerriers au pouvoir ont tout organisé sciemment ? C'est pourtant le cas, non ? Historiquement, je veux dire.

Bref, c'est qu'il égratigne le pouvoir en place et l'organisation de la société de l'époque qui te dérange ? Je vais pas revenir dans une bête opposition idéologies gauche/droite, dommage que ça t'ait gâché la lecture.
Une révélation pour moi.


On m'a prêté le premier et je vais emprunter les suivants, mais vu que tu (re)toucheras jamais aux volumes, je veux bien t'en débarrasser Clin d'oeil
(Sérieux, si tu les vends, fais-moi signe)
_________________
"Rien que d'être vivant, de respirer ce jour-là, c'était une vérité qui était comme un inexprimable miracle".
L'audacieux jeune homme au trapèze volant, William Saroyan
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cyril
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 21/04/12 17:26    Sujet du message: Répondre en citant

Je n'ai jamais dit que je ne retoucherai pas les volumes : juste que je les avais achetés mais pas encore lus. Mais je les lirai... un jour. Mort de rire

Pour le détail, je ne peux pas trop te répondre parce que ça fait longtemps que j'ai lu le volume 1 et parce que je ne connais pas en détail l'histoire du Japon. Mais on compare souvent les systèmes féodaux japonais eu européens. Et, pour l'histoire de l'Europe, j'ai lu pas mal d'ouvrages et les situations étaient souvent plus complexes que ce qu'en disaient certains historiens marxistes qui en avaient une vision simpliste (les méchants seigneurs contre les paysans opprimés). Je pense notamment aux thèses de Porsnev sur les révoltes paysannes qui ont été critiquées par mal d'historiens français ensuite. J'ai eu l'impression de retrouver dans ce manga le même genre d'analyse, ce qui m'a rendu, a priori, plutôt sceptique.
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga Les heures sont au format GMT + 2 heures
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivante
Page 7 sur 9

 
Aller vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Site francophone - Support utilisation