Le Site

 FAQ -  Recherche -  Membres  -  Inscription 
 Profil -  Se connecter pour vérifier ses messages privés -  Connexion 
Le Forum

Bride Stories - Kaoru Mori
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
michael
Mangaversien·ne


Inscrit le : 03 Sept 2002
Localisation : alsaco-moselane

Message Posté le : 23/02/12 23:01    Sujet du message: Répondre en citant

Pour rebondir en attendant éventuellement de lire le 3 :

Citation:
Pour la situation malsaine, elle aurait pu l'être mais j'ai l'impression que Kaoru Mori évite bien cet écueil.

Pour moi l'écueil c'est justement que la situation en soit pas malsaine Sourire
_________________
"Rien que d'être vivant, de respirer ce jour-là, c'était une vérité qui était comme un inexprimable miracle".
L'audacieux jeune homme au trapèze volant, William Saroyan
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Nico Robin
Mangaversien·ne


Inscrit le : 28 Jan 2012

Message Posté le : 23/02/12 23:04    Sujet du message: Répondre en citant

A mon avis, ce n'est pas son propos que de développer pour le moment la situation malsaine qu'il pourrait y avoir. ^^
Puis au moins on ne précipite pas les choses comme ça.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
cosmos
Mangaversien·ne


Inscrit le : 02 Sept 2002
Localisation : Suspended between being a nobody, nothing and everything.

Message Posté le : 02/03/12 18:08    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai profité de le voir à la bibliothèque pour lire le tome 1, et c'était une lecture tout à fait sympathique ma foi. Ça me rappelle un peu Aria dans la façon dont l'auteur nous fait voyager (avec une figure féminine parfois un peu naïve mais dans l'ensemble beaucoup plus capable). Là où Kozue Amano utilisait le décor de sa nouvelle Venise pour nous inviter à la contemplation, Kaoru Mori nous dépayse via le soin qu'elle apporte aux costumes et aux tentures. En plus on ne lit pas tous les jours des histoires qui se déroulent en Asie Centrale, un bon point pour l'originalité. Je ne suis pas assez avancé dans l'histoire pour m'exprimer sur la relation entre Amir et Karluk par contre.
_________________
"Dude, I accept the truth of your lived experiences, and I'm not going to tell you that your feelings were wrong." Squirrel Girl
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Nico Robin
Mangaversien·ne


Inscrit le : 28 Jan 2012

Message Posté le : 02/03/12 20:09    Sujet du message: Répondre en citant

Je ne sais pas Amir est naïve, je dirais plus qu'elle a bon fond. Cependant, elle sait très bien se débrouiller : rien qu'à voir comment elle chasse ou d'autres choses. ^^

C'est vrai que le dépaysement est pour le coup presque total, c'est comme tu le dis : un voyage. Un peu comme si on se déconnectait pendant quelques instants pour suivre les aventures de nos personnages.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
cosmos
Mangaversien·ne


Inscrit le : 02 Sept 2002
Localisation : Suspended between being a nobody, nothing and everything.

Message Posté le : 06/03/12 20:52    Sujet du message: Répondre en citant

Naïve n'était pas le mot le plus adapté, j'avoue ^^ Mais je n'ai pas trouvé le mot sur le moment. Pour être plus clair, il y a parfois des moments où elle se met dans des états pas possibles pour trois fois rien, comme le moment où sa belle-famille lui dit qu'elle est surprise de la façon dont elle s'est servie du tissu qu'ils lui avaient offert, ou bien à la fin quand Karluk tombe malade. Dans ces moments-là, elle me rappelle d'autres héroïnes de manga, très... gentilles et promptes à rougir, comme celles de Kozue Amano notamment.

Mais elle se montre aussi totalement maîtresse d'elle-même dans la plupart des situations (au tir à l'arc notamment), et le mélange des deux est un peu étrange. Bon, tout le monde est à l'aise dans certains contextes et pas trop dans d'autres, mais là c'est carrément le grand écart o_O Ça m'a marqué, dans mon ressenti ça faisait un peu comme si le personnage avait une personnalité relativement cohérente, et puis qu'il y avait ce côté "ingénue rougissante comme les filles d'autres titres" qui était venu se greffer dessus de façon un peu artificielle.

Mmh, bon développé comme ça, on pourrait penser que ça m'a vraiment marqué ; en réalité pas tant que ça, c'était juste pour clarifier Sourire
_________________
"Dude, I accept the truth of your lived experiences, and I'm not going to tell you that your feelings were wrong." Squirrel Girl
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Taliesin
Mangaversien·ne


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 06/03/12 21:47    Sujet du message: Répondre en citant

Je comprends parfaitement ce que tu veux dire par là cosmos, je l'ai aussi un peu ressenti. Comme si dans ce genre de manga paisible, il fallait toujours des nanas qui rougissent, qu'il faut rendre "mignonnes" en fait... Ca ne me dérange pas chez Kozue Amano car tout est basé dessus, mais dans Bride Stories. Il y a quelque chose de l'ordre du fantasme (le mot est gros je sais), une jeune femme, capable de faire ce qu'elle veut, mais qui est vraiment très très très pleine d'attention vers son mari.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Nico Robin
Mangaversien·ne


Inscrit le : 28 Jan 2012

Message Posté le : 06/03/12 21:55    Sujet du message: Répondre en citant

Je trouve que c'est bien de clarifier les choses xDD Il est assez facile de partir sur des malentendus. D'autant que le caractère d'un personnage peut beaucoup jouer dans l'appréciation ou non d'une série.

J'ai une petite hypothèse mais au final, quand on y pense le contexte est tout de même différent de celui de maintenant. Elle a un côté un peu enfantin à ce niveau-là parce qu'au final l'amour c'est quelque chose que lorsqu'une jeune fille le découvre pour la première fois, ça la rend toute chose. Je ne saurais pas trop l'expliquer mais je dirais que pour l'époque où la fille ne rencontrait que très peu de garçons autres que ses frères, puis vu l'ambiance de sa famille aussi, je crois qu'elle n'avait pas ces préoccupations.

Enfin, je cherche pas à faire une analyse ou autre mais c'est mon ressenti. ^^
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Corti
Mangaversien·ne


Inscrit le : 31 Mai 2006
Localisation : Sous la pluie... C'est pas dur de trouver où.

Message Posté le : 07/03/12 01:24    Sujet du message: Répondre en citant

En fait, le paradoxe se situe dans le fait que l'héroïne puisse à la fois être totalement "indépendante" d'un côté et totalement "soumise" de l'autre. Effectivement, ça brosse un peu trop le portrait de la femme parfaite telle que certains peuvent l'imaginer (ou tel que le japonais peut l'imaginer. Je veux dire que ce ne serait que l'extension d'une version poussée de la femme au foyer parfaite. Elle est capable de gérer la maisonnée par elle-même, mais d'un autre côté, elle reste soumise au mari, ce "dieu" à qui elle se doit de se dévouer).

D'un autre côté, j'ai aussi envie de casser ce schéma simpliste. Après tout, nous-mêmes, nous réagissons différemment suivant les positions où on se trouve. Pour ainsi dire, je ne suis pas sûr que le gens se comportent de la même manière suivant qu'ils sont dans le domaine pro ou dans le domaine privé. Et que quand l'héroïne est dans le domaine pro, elle chasse et tout et tout, et fait preuve d'une assurance hors pair. Dans le domaine privé, elle se révèle être plus fragile. En dehors du fantasme du nippon moyen, cette dichotomie me semble plausible. Ne serait-ce que parce que j'ai eu un paternel qui était capable de gérer des centaines de personne dans une conférence pour le boulot et qui était incapable de demander son chemin à une personne pendant ses vacances.

C'était juste pour donner un exemple. C'est pour ça que le côté dichotomique du perso ne m'a pas dérangé. Mais je comprends que ça puisse faire crisser les dents. Il est plus simple d'appréhender un personnage plus monolithique que notre héroïne, qui se comporte de la même manière dans toutes les circonstances.

Ceci dit, je dois bien reconnaître que l'héroïne présente tellement un côté femme parfaite que c'est normal de trouver ça un peu suspicieux. Sourire
_________________
(ou pas ?)
"That Others May Live" -- Rescue Wings
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
kidor_didine
Mangaversien·ne


Inscrit le : 13 Mai 2004
Localisation : A l'est

Message Posté le : 07/03/12 12:02    Sujet du message: Répondre en citant

C'est vrai que cette dichotomie chez Amir peut paraître bizarre. Mais il faut aussi voir qu'elle est déjà "vieille" pour se marier. D'où peut-être son souci de bien vouloir faire, quitte à trop en faire (la veste de Karluk, le stress lors de sa maladie). Elle veut juste s'intégrer pour moi.
_________________
Tant qu´y a d´l´eau d´vie, y´a d´la poire
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sever
Mangaversien·ne


Inscrit le : 18 Avr 2003
Localisation : Au sud...

Message Posté le : 07/03/12 17:49    Sujet du message: Répondre en citant

Bride stories a été la série que j'ai eu le plaisir à lire en 2011.
Par son cadre et son époque, cela une lecture différente et "aérante" de mes lectures mangas habituelles.
Bon maintenant on est au niveau du Japon donc l'attente risque d'être longue pour la suite.
J'ai découvert l'auteur via ce manga (cela m'a donné envie de jeter un oeil à Emma que j'avais totalement zappé à l'époque mais il est malheureusement introuvable) et ki-oon a vraiment bien fait d'insister avec ce mangaka.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sever
Mangaversien·ne


Inscrit le : 18 Avr 2003
Localisation : Au sud...

Message Posté le : 14/09/12 13:05    Sujet du message: Répondre en citant

un bon tome 4 où l'on découvre d'autres fiancées tout en obtenant quelques nouvelles des anciens personnages.
j'aime bien ce concept de rencontrer de nouvelles fiancées avec de nouvelles "péripéties".
l'auteur a su parfaitement rendre compte des personnalités et de l'attitude de jumelles (épuisantes par moment mais tellement véridiques)

Le dessin est toujours aussi magnifique.

après j'ai trouvé étonnant par leur placement les 3/4 pages d'action après la postface, au point de me demander s'il n'y avait pas un problème d'impression, mais non.
c'est une bonne mise en bouche pur le prochain tome.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Flore
Mangaversien·ne


Inscrit le : 03 Mars 2008
Localisation : Strasbourg

Message Posté le : 14/09/12 13:08    Sujet du message: Répondre en citant

Le tome 4 est toujours aussi magnifique. On voit peu Amir et Karluk, mais l'histoire des deux jumelles de la mer d'Aral est adorable.
J'aime beaucoup tous ces personnages qui ont bon fond, mais qui ont quand même des caractères très différents.
Bride stories est vraiment un manga "slice of life", mais dans un contexte tellement différent que le genre est très renouvellé. Et puis toutes ces histoires de fiancées sans qu'il y ait d'histoire d'amour au sens habituel, ça fait du bien !!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
cosmos
Mangaversien·ne


Inscrit le : 02 Sept 2002
Localisation : Suspended between being a nobody, nothing and everything.

Message Posté le : 14/09/12 18:26    Sujet du message: Répondre en citant

Tout à fait d'accord ! Même si en fait j'ai pas encore lu le tome 4, par contre les tomes 2 et 3 bouquinés en bibliothèque m'ont enchanté Très content (du coup ça y est, j'achète la série). L'histoire un peu plus triste du tome 3 m'a marqué notamment. C'était l'occasion d'illustrer de façon plus tangible les conditions de vie difficiles des personnages, qui avaient été évoquées plusieurs fois mais qu'on ne ressentait pas forcément, on se perdait plutôt facilement dans la contemplation des textiles <3 quand on n'était pas charmé par la bonne humeur communicative de l'héroïne (malgré certains dangers, rapidement écartés).
_________________
"Dude, I accept the truth of your lived experiences, and I'm not going to tell you that your feelings were wrong." Squirrel Girl
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Cyril
Mangaversien·ne


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 14/09/12 19:53    Sujet du message: Répondre en citant

Flore a écrit:
Le tome 4 est toujours aussi magnifique.



Cette fois-ci, j'ai assez peu fait attention aux dessins (toujours magnifiques pourtant) tellement les jumelles avaient un caractère marquant. Leurs pitreries m'ont fait pleurer de rire à de nombreuses reprises (le voile, les poissons...). Et les caractères de tous les personnages, que ce soient les jumelles, leur père, les jumeaux sont tout aussi drôles et attachants. Un très grand volume, avec une ambiance bien différent du doux-amer tome 3 mais qui n'en est pas moins une réussite.
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sushikouli
Mangaversien·ne


Inscrit le : 29 Oct 2003

Message Posté le : 15/09/12 20:02    Sujet du message: Répondre en citant

Je me joint à vous pour le concert de louanges à propos de ce tome 4 particulièrement drôle (au point de trancher avec les opus précédents).
_________________
Entre ce que je pense, je veux dire, je crois dire, je dis, ce que vous voulez entendre, ce que vous entendez, ce que vous croyez en comprendre, ce que vous voulez comprendre, et ce que vous comprenez, il y a au moins 9 raisons de ne pas se comprendre.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga Les heures sont au format GMT + 2 heures
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
Page 2 sur 6

 
Aller vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Site francophone - Support utilisation