Le Site

 FAQ -  Recherche -  Membres  -  Inscription 
 Profil -  Se connecter pour vérifier ses messages privés -  Connexion 
Le Forum

Angoulême 2011
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Actu Manga
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
herbv
Modérateur


Inscrit le : 28 Août 2002
Localisation : Yvelines

Message Posté le : 31/01/11 19:15    Sujet du message: Réaction Répondre en citant

Key a écrit:
Plus sérieusement, on (enfin je) n'attend pas des pavés : des compte-rendus brefs suffisent pour avoir un sentiment général. Ne serait-ce que vos impressions sur le palmarès. Allez au boulot ! Clin d'oeil

J'ai commencé à faire le tri dans les photos. On en a pris un peu plus de 600 (ce n'est pas beaucoup), je devrais bien pouvoir en retenir une cinquantaine pour le compte-rendu. Mais tu as raison, il vaut mieux réagir à chaud Sourire et voici donc mon avis sur cette 38ème édition du festival qui ne s'annonçait franchement pas sous les meilleures auspices.

En ce qui concerne le palmarès, je n'ai rien à dire car je ne lis pas Pluto. De toute façon, vu les titres mangas retenus en sélection, rien d'autre ne méritait d'être mis en avant par un prix...

À part ça, je suis très satisfait de mes quatre jours. C'est bien simple, je n'ai pas vu le temps passer et on n'a pas réussi à boucler tout le programme des expositions.

Pour ce qui concerne Mangasie, on a vraiment un recul de 6 à 7 ans avec cette nouvelle organisation. Pour moi, il est impossible d'être aussi enthousiaste qu'Erwan quand il en parle ou alors, c'est ignorer les 4-5 dernières années. Certes, j'ai été plutôt surpris en bien quand j'ai vu l'espace Mangasie pour la première fois car avec ses tons noirs, il tranchait bien avec le reste de la bulle et il avait un certain cachet. Mais s'il était design, il s'est très rapidement révélé qu'il était tout sauf pratique.

Trop sombre, mal éclairé, sans réel espace pour se poser, avec une circulation presque impossible dès qu'il y a un peu de monde et surtout une scène sans aucun siège (super de devoir s'assoir par terre quand on veut assister à un évènement), pauvre en animation (j'ai pratiquement tout le temps vu un écran vide), trop de stands sans intérêt (Kurokawa, les fringues ou les produits dérivés), un apport inexistant en contenu de la part des partenaires en dehors de MCM. Voilà une première qui va demander beaucoup de travail et surtout de moyens pour faire revenir la bande dessinée asiatique au niveau de la période 2007-2010. C'est bien simple, on n'a pas mis les pieds à Mangasie samedi et on a juste fait un bref passage dimanche.

Tout n'est pas à jeter, il y a quelques réussites intéressantes :
- La table ronde sur le sexe et le manga a plutôt tenu ses promesses malgré une organisation un peu défaillante, Dominique et Xavier étant à leur niveau attendu, chacun dans un genre différent (ah la prostituée sacrée et le problème de la censure posé dans la région de Tôkyô...). Katsuni s'est révélée tout à fait pertinente, intéressante et Virginie a apporté un éclairage précieux par le biais de la psychologie. Comme prévu, le choix des intervenants a sauvé un thème totalement dépassé.
- L'exposition, quoiqu'un peu courte et un peu cheap, était plutôt réussie et intéressante. Bon, sans vouloir jouer les pères la pudeur, je ne sais pas si toutes les images étaient bien en adéquation avec le thème et surtout avec le public qui fréquentait les lieux.
- Les stands des BD de Pékin, Taïwan et Hong-Kong. C'était une bonne idée de permettre à ces différentes facettes de la bande dessinée chinoise de pouvoir être présentées au public. Ceci dit, le succès public semble avoir été relatif, surtout à certains moments.

Comme d'habitude, ce sont les expositions et les rencontres avec des auteurs qui ont rempli l'essentiel du programme. On n'avait pas grand chose à faire à l'espace manga ? Qu'à cela ne tienne, il suffit d'aller faire autre chose, notamment du côté des comic books et des manhua. On a pu voir Charlie Adlard parler de Walking Dead à plusieurs reprises, entendre Riyoko Ikeda parler de La Rose de Versailles, et en apprendre beaucoup sur la bande dessinée hongkongaise. Quand on a de la chance, même la traditionnelle activité des dédicaces peut être intéressante : dimanche matin, on a pu parler longuement de ses influences "canardesques" avec José Roosevelt (pas loin d'une heure et demi pour 3 dédicaces).

Les expositions Hong-Kong Stars, Génération spontanée et Parodies étaient vraiment intéressantes. Je garde aussi un excellent souvenir du concert illustré de Fatoumata Diawara et Clément Oubrerie, ainsi que de la cérémonie d'ouverture qui était bien plaisante.

Deux regrets : avoir raté la conférence sur la traduction et l'exposition de Baru, même en restant jusqu'au dernier moment au festival. Je suis donc extrêmement satisfait de mon séjour et je peux déjà dire que je reviendrai ! Sourire
_________________
Simple fan (auto-proclamé) de Rumiko Takahashi
Chroniqueur à du9
Ténia de Bulledair
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
BenBecker
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 26 Juin 2004
Localisation : Clermont-Ferrand (63)

Message Posté le : 01/02/11 00:09    Sujet du message: Répondre en citant

Pour ma troisième et consécutive participation au Festival d'Angoulême, j'en reviens une nouvelle fois très satisfait. Très content
Points forts :
- la superbe conférence de Riyoko Ikeda (Lady Oscar, Très cher frère) menée par le suprenant historien Pascal Ory... et son point presse intime (6 journalistes) à laquelle j'ai eu la chance de participer juste après.
- la qualité des intervenants aux divers débats concernant le manga dirigés avec brio par Yvan West Laurence (fondateur et ex-rédacteur en chef d'Animeland) : Culture underground et manga avec B.Maurer (IMHO), S.Duval (Le lézard Noir) et H.Brient (Éditions H) / BD et manga avec Ysha et Chris Debien (Aqua Lumina), Florent Maudoux (Ankama), Josselin Azorin-Lara (12bis) et Alessandro Barbucci (Soleil) / Traduction et lettrage, l'adaptation en question avec J-M.Buissou (Sciences Po), M.Shimizu (Ambassade du Japon), R.Sekiguchi (traductrice), P.Honnoré, G.Helllot (Kurokawa) et un lettreur professionnel / Sexe et manga avec X.Guilbert (du9.org), D.Véret (Akata), V.Sabatier (Éditions H) et Katsuni (MCM) / Violence et manga avec Nicolas Penedo (Animeland), Pascal Lafine (Tonkam) et un universitaire des Utopiales.
- les conférences passionnantes du Grenier des Merveilles par Jean-Pierre Dionnet concernant Kalar et Rick Random.
- les très instructives expositions : Génération spontanée de la bande dessinée belge, Hong-Kong Stars, Les Peanuts, La Parodie, Baru, l'exposition coloniale, Dominique Goblet, l'école d'Osaka et dans une moindre mesure le Manga underground.
- Les plateaux radios du Nouveau Monde
- l'accessibilité des jeunes et prometteurs auteurs
- les grandes et chaleureuses retrouvailles avec des amis du milieu du manga et autres
- de nouvelles et intéressantes rencontres professionnelles
- les soirées avec mes acolytes d'Onde à Bulles qui venaient pour la première fois sur toute la durée du festival!!!
L'unique Point faible :
- l'espace MangAsie... dans le Monde des Bulles donc "mieux" exposé au "grand" public mais carrément triste et pas adapté et pratique, notamment pour la scène centrale consacrée aux tables rondes et aux démonstrations graphiques. Quatre éditeurs présents (Le Lézard Noir, IMHO, Aqua Lumina et Bao, le label de Paquet), des stands dédiés à la BD chinoise et HK, deux-trois boutiques et l'exposition Manga Underground afin de faire découvrir cette facette nippone aux moins avertis.
Bref, un super séjour !!! Très content Très content Très content

Petit ps : je compte mettre à disposition toutes les tables rondes d'ici quelques jours sur notre blog suite à l'autorisation d'Erwan Le Verger, coordinateur de l'espace MangAsie. Clin d'oeil

Pour mon petit souvenir personnel : Très content


_________________
Ma mangathèque
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur Yahoo Messenger
Moonkey
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 07 Sept 2005
Localisation : Saint Marc

Message Posté le : 01/02/11 01:48    Sujet du message: Répondre en citant

Yeah! La photo! Bravo Ben!
_________________
Mon blog: http://www.gameblog.fr/blogs/moonkey/
Facebook:
http://www.facebook.com/pages/Moonkey/24786153307
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cyril
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 01/02/11 05:49    Sujet du message: Répondre en citant

BenBecker a écrit:
Pour ma troisième et consécutive participation au Festival d'Angoulême, j'en reviens une nouvelle fois très satisfait. Très content
Points forts :
- la superbe conférence de Riyoko Ikeda (Lady Oscar, Très cher frère) menée par le suprenant historien Pascal Ory...[/url]


Il y aura peut-être un compte-rendu dans la revue L'histoire : l'auteur y écrit régulièrement sur une BD historique.
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Taliesin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 01/02/11 23:26    Sujet du message: Répondre en citant

Bon bon bon ...

Je vais aussi donner mes réactions à chaud, après m'être reposée du Net une soirée.

Ce fut mon premier Angoulême, festival que je vois depuis petite devant le poste de télé en scandant "un jour j'y serai". Et voilà, l'opportunité ayant cogné à ma porte, je m'y suis rendue. On m'avait prévenu que peut-être, au bout d'une journée, j'en aurais ma claque. Et bien non Sourire !!!!! J'ai même pas pu faire tout ce que je voulais >_<!

Cette année n'était pas ce qu'on appelle un "grand cru". Cependant, y allant pour la première fois, je n'ai pas vu la différence. Enfin, un peu quand même: la liste des invités. Je voudrais d'ailleurs pester sur l'ergonomie du site du festival ^^; car j'ignorais la venue de Nie Jun, moi qui voulais me faire dédicacer un volume de My Street... Et vu les personnes se faisant dédicacer La vie de Zobo, ça lui aurait fait plaisir de voir My Street (et puis j'aurais pu lui demander si suite il y a, enfin si y'avait moyen de moyenner comme on dit...).

Alors ce que je retiens d'Angoulême, c'est surtout que tout le monde se connaît dans le milieu de la bande dessinée. Je retiens aussi l'aspect rencontres de partout, que ce soit au niveau des professionnels mais aussi entre le public et les éditeurs, ou encore le public et les auteurs. Ainsi, certaines personnes sont vraiment accessibles et sympathiques, et l'instant de la rencontre laisse un souvenir plus que mémorable. Je pense notamment à José Roosevelt (que je vous conseille de le lancer sur Howard the Duck Clin d'oeil ou le surréalisme) ou AhKo (Pourquoi j'veux manger mon chien). Cela confirme l'image beaucoup moins mercantile que j'avais de ce festival par rapport à la Japan Expo. Et puis, l'aspect rencontre se crée aussi au moyen de diverses tables rondes.

Ce qui m'a tuée, c'est la bulle Mangasie, qui se trouve dans la bulle des grands éditeurs Triste. C'est tout petit, c'est tout noir, et si j'étais auteur, je demanderais d'allumer la lumière car dédicacer dans de telles conditions, ça doit faire mal aux yeux. C'est tout serré et décevant: pour une bulle "manga", on a donc IMHO et Le Lézard Noir (deux alternatifs qui auraient largement eu leur place dans la bulle indé), Kurokawa (dont le stand était tout tristounet...), Aqualuminae (qui n'édite pas de manga mais surtout un manhwa...), 3 stands de goodies (plutôt grands, surtout celui de Nekowear), et 3 délégations pour le monde de la bande dessinée sinophone: Taiwan, Chine, Hong Kong. Et puis au fond, une expo particulièrement sympathique d'auteures alternatives du manga. J'ai pu découvrir Akino Kondoh dont l'oeuvre me fascine, ainsi que Fuji Vol 2, ça c'est du pseudo!

Les différentes conférences et tables rondes étaient intéressantes. J'ai surtout été déçue de voir les conférences manga, au centre du passage de la bulle Mangasie et où il faut s'asseoir par terre. Alors surtout pour Sexe et manga, on est pris entre les photographes se jetant sur une image de Katsuni, les lycéens venus la voir, la dédicace de l'auteur de Tokyo Sanpo, les jeunes achetant des goodies, je peux dire qu'on se sentait... coincés. Heureusement, la table ronde était très bien et Katsuni apportait largement un plus au sujet. Dominique Véret était culte... Dommage que Katsuni n'avait pas le numéro 3 de 10000 images, ça aurait fait un peu de pub... Pour rester sur le sujet, le titre de la Charente Libre était affligeant pour cette table ronde: "De la représentation des poils pubiens dans les manga" *sigh*. Pour ce qui est du manga alternatif, on sentait l'improvisation mais heureusement, les intervenants se sont très bien défendus =).

Je n'oublie pas aussi cette rencontre avec les lauréats du prix fanzine d'Angoulême 2010, une anthologie intitulée Special Comix #3: Future rassemblant pas mal d'oeuvres d'artistes alternatifs chinois. Pavé de 645 pages sous-titré anglais (heureusement). Les éditeurs présents étaient très peu loquace. Je me souviens d'une animatrice quelque peu insistante au sujet de la couverture du volume 4 de l'anthologie avec le "petit jeu" pervers Mort de rire (les auteurs montraient le tout avec beaucoup de pudeur... note pour plus tard: demander une photo à Beanie, mais quels pervers quand même). D'ailleurs, pour citer une personne qui se reconnaîtra, "ça les travaille dans le milieu alternatif" Mort de rire

Autre chose qui me faisait envie, la bande dessinée hongkongaise. Car depuis toujours, je n'y vois principalement qu'un marché écrasé par le manga, car je la connais très peu, à part ce bon vieux Old Master Q. La conférence et l'expo étaient très intéressants et donnaient un oeil sur l'histoire de Hong Kong ainsi que sur sa culture de masse. Enfin, délire personnel, j'ai pu ENFIN feuilleter Feel 100% depuis le temps (et pour les intéressés, la série fait 16 volumes et s'est terminée en 2007 O_O) et en apprendre plus sur Old Master Q mais surtout, je n'ai toujours pas vu The Stormriders... Moment culte du festival: 30 planches en 24h, la couleur traitée en République Populaire de Chine Mort de rire

J'ai beaucoup aimé les expo, mais je n'ai pas pu tout faire. Parodies, Hong Kong Stars, la génération belge spontanée étaient vraiment chouettes. Les Peanuts moins, car dehors et en plein dans le vent glacial >_<. J'ai raté Baru et c'est assez regrettable, ainsi que la conférence sur la BD taiwanaise. J'ai beaucoup apprécié les différentes tables rondes, et heureusement que l'anglais est compris par la plupart des gens =) ce qui est agréable car pas obligé d'attendre la traduction.

Enfin, j'ai pu constater que le milieu était rempli de chauves, à tel point que je me suis demandée s'il n'y avait pas un cosplay de Krilin... Flèche J'ai aussi pu rencontrer des personnes qui me feront avancer dans un certain projet professionnel personnel incluant Muse, Namtrac, et une certaine dessinatrice Mort de rire (pour Namtrac, ça date de juillet 2010 "roman photos" Clin d'oeil ). On apprend aussi qu'une certaine dessinatrice aime bien l'alcool Mort de rire et qu'il est vraiment aisé de lancer des rumeurs parmi des journalistes O_O (je dois me taire parfois).

Parmi les souvenirs plus perso, on pourra compter les rencontres diverses de Mangaversiens, le concert de dessin avec Fatou Diawara et Clément Ourbrerie (la première ayant quand même réussi à faire danser des lecteurs de BDs Mort de rire ), la photo volée de Paul Gravett à la taverne alsacienne, le repas du dimanche, la découverte d'un numéro japonais du Ax (ça m'a donné envie de prendre l'anthologie du Lézard Noir), l'habit qui ne fait pas le moine (à propos du Lézard Noir xD), j'ai enfin vu Jean Paul Jennequin, Chihoi est un tout petit bonhomme, la préférence pour une bonne partie de la profession du thé au café vu la pénurie, les pros des dédicaces qui apportent le tabouret, l'impressionnant Xav@du9, la jolie chevelure de Joe Harper, "la prostituée sacrée", le petit déj chez les éditions Fei, etc...

Bref, un superbe séjour, avec des souvenirs pleins la tête et légèrement chaotiques... Et un grand merci à une personne qui se reconnaîtra =).
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Manuka
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 26 Juin 2004
Localisation : dans le Tea tree !

Message Posté le : 01/02/11 23:45    Sujet du message: Répondre en citant

Ca fait de chouette souvenirs, hein ? Moqueur
Enfin, je doute que tous les festivaliers se soient autant marrés (et en ait la possibilité) que nous !
Un vrai p'tit week-end tantr... euh non rien !
_________________
Emmène Lucy Hole dans un ciel de diamants. ©
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Taliesin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 02/02/11 00:13    Sujet du message: Répondre en citant

Mort de rire on s'est bien marrés en effet Mort de rire
Ah oui, j'ai raté Traduction et lettrages et je compte sur ce cher Tanuki pour un compte rendu "au poil" Très content N'empêche, on sent le grand moment de fête et de beuveries qu'est Angoulême pour les auteurs de BDs. Si j'avais été douée, j'aurais puisé mon inspiration pour écrire "les dessous d'Angoulême", après un autre "dessous" évidemment Flèche

Enfin, je retiens surtout que BDTantes.... Flèche
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Manuka
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 26 Juin 2004
Localisation : dans le Tea tree !

Message Posté le : 02/02/11 00:30    Sujet du message: Répondre en citant

Un Angoulême très privatejokien finalement...

Une ombre au tableau : le stand de l'Asso en grève (j'ai juste vu Benoît Jacques et Caroline Sury exposer ponctuellement leurs bouquins). L'impact était d'autant plus grand que c'est le premier stand en arrivant et pas le plus petit...
_________________
Emmène Lucy Hole dans un ciel de diamants. ©
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
herbv
Modérateur


Inscrit le : 28 Août 2002
Localisation : Yvelines

Message Posté le : 02/02/11 13:48    Sujet du message: Réaction Répondre en citant

Ouaip, j'ai trouvé cette grève assez stupide de la part des salariés, même si on peut la comprendre. Ils voudraient avoir 100% de licenciés (et non pas 50%) qu'ils ne s'y prendraient pas autrement. Ceci dit, on ne sait pas grand chose des relations avec la direction même si elles semblent être très dégradées.

Effectivement, Taliesin, comme l'a fait remarqué Manuka, tu as vécu un festival de façon privilégiée... mais pas tant que ça. A part l'accès à l'espace presse pour voir qu'il n'y a plus de thé et prendre un jus d'orange sur un pouf en plastique rigide, toutes les autres activités sont accessibles aux simples festivaliers, y compris les cérémonies d'ouverture et de remises de prix. J'avoue que ce traitement d'égalité est tout à fait appréciable et on est loin de la mentalité d'un Japan Expo, par exemple. À part ça, je ne réagirai pas à tes sous-entendus Très content

L'année prochaine, on essayera de faire encore un peu plus "inner" avec une participation à une soirée éditeur. C'est pratiquement une des dernières activités que je n'ai pas encore faites.
_________________
Simple fan (auto-proclamé) de Rumiko Takahashi
Chroniqueur à du9
Ténia de Bulledair
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Gally
Modératrice


Inscrit le : 04 Nov 2002
Localisation : Là où l'herbe est moins verte

Message Posté le : 02/02/11 14:11    Sujet du message: Répondre en citant

Depuis le temps que tu dis que tu vas m'emmener, ça sera l'occasion.
_________________
http://www.voguemagalere.com
Découvrez les aventures vraies de Pasd'Bol au pays des galères. C'est bon, c'est drôle...c'est Pasd'Bol !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hayward
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 18 Déc 2010
Localisation : Aix-en-Provence (13)

Message Posté le : 02/02/11 23:27    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour,

Je profite de mon retour du festival d'Angoulème pour donner mon avis et me présenter par la même occasion.

Ça fait longtemps que j'avais envie d'y aller, mais l'éloignement (je suis un sudiste :p) + les études m'empêchaient de le faire jusqu'à présent !
Cette année, j'ai enfin pu me déplacer là-bas !
J'y suis allé le Vendredi avec un ami également fan de mangas (moins de BD). Ce fut une journée très intéressante pour découvrir l'ambiance d'une ville qui vit au rythme de la bande dessinée.

J'émets mon seul point négatif : je trouve que l'on perd beaucoup de temps à se déplacer entre tous les espaces dédiés, malgré la présence de navettes gratuites. A la base, je pensais que le festival d’Angoulême : c'était une immense salle avec auditorium, éditeurs, dédicaces,... puis de nombreuses animations diverses un peu partout dans les rues de la ville. Finalement, le festival est assez morcelé dans plusieurs petites salles un peu partout dans la ville. Mais bon, cela m'a permis de découvrir la ville, qui est ma foi fort jolie et agréable (on a une très belle vue du haut des remparts).

Comme je l'ai dit, j'y suis allé le Vendredi : pour éviter la cohue du WE et comme mon ami habite sur la Roche sur Yon et qu'il y a une trotte, j'avais décidé de n'y aller qu'un jour. Au vu de vos messages, j'ai raté beaucoup de choses au final, mais je pense avoir quand même eu une bonne vue d'ensemble du festival. Alors côté éditeurs, l'espace MangAsie, comme à peu près tout le monde l'a écrit, était complètement ridicule. Je voulais assister à la conférence de Xavier Dorison sur le métier du scénariste mais je n'ai pas eu le temps d'y arriver à l'heure, et de toute façon, j'étais également intéressé par la rencontre avec Van Hamme & Francq qui commencait 1/2h plus tard. Alors la rencontre était vraiment très intéressante à tout point de vue : on apprend beaucoup de choses sur la BD Largo Winch, quelques anecdotes croustillantes, etc. Pour une personne comme moi qui rencontrait quasiment des auteurs de BD pour la première fois, la rencontre d'1h30 est passée comme une lettre à la Poste. Je n'ai juste pas aimé l'avis de Van Hamme sur les mangas (on voit la personne qui ne s'y connait pas du tout) et Francq qui ne comprend pas pourquoi on publie les mangas dans leur sens original (!).

Ensuite, on est allés au musée de la BD, très intéressant, j'ai beaucoup aimé, et la sélection côté mangas était juste excellente (Taniguchi, Tezuka, Kawaguchi, Ohtomo,...). Comment ne pas vouloir s'intéresser aux mangas en voyant tous ces auteurs ?

A part ça, j'avais d'autres rencontres que j'aurais bien voulu voir comme Manu Larcenet, ou Moebius, mais vu que c'était assez tard, et qu'il y avait beaucoup de route à faire, on est parti assez tôt vers 17h30.

Voilà, pour une première, j'ai été très enthousiaste, et j'étais content d'y être allé avec un ami.

Dommage que je n'ai pas pu assister à plus d'animations/conférences. Du coup, peut-être que j'y retournerai l'année prochaine pour profiter pour faire plus de choses !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
herbv
Modérateur


Inscrit le : 28 Août 2002
Localisation : Yvelines

Message Posté le : 03/02/11 00:16    Sujet du message: Réaction Répondre en citant

C'est vrai que la Roche sur Yon, c'est pas à côté mais il n'aurait pas fallu partir avant la fermeture (19h le vendredi). Mon premier Angoulême a aussi été sur une journée et, effectivement, c'est trop court, on n'a pas le temps de faire grand chose. D'ailleurs, même en 4 jours, on n'a pas le temps de tout faire tellement le programme est riche. Pourtant, celui de cette année était clairement un cru moyen... C'est dire Sourire

On n'a pas trop utilisé les bus navettes (pourtant j'aurais pu m'arranger pour chopper un précieux bracelet donnant droit aux navettes individuelles en piquant celui de muse) car, surtout quand on connait les lieux, on va plus vite en marchant. Maintenant, remonter du bâtiment Castro jusqu'aux Halles, c'est sport, il faut le reconnaître Sourire

Les conflits entre manifestations, comme tu en as eu, sont malheureusement le lot quotidien du festivalier. On peut le regretter mais aussi s'en réjouir car étant une preuve de la richesse du festival. Il faut dire aussi qu'il semblerait que l'essentiel des événements les plus intéressants aient été surtout regroupés sur le vendredi et le samedi. En ce qui nous concerne, on a raté quelques conférences, ne pouvant pas être partout... Mais bon, c'est comme ça !

Alors, tu penses y retourner l'année prochaine ? Deux jours peut-être ? Sourire
_________________
Simple fan (auto-proclamé) de Rumiko Takahashi
Chroniqueur à du9
Ténia de Bulledair
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Greg
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 19 Oct 2004
Localisation : Dé

Message Posté le : 03/02/11 19:19    Sujet du message: Re: Réaction Répondre en citant

herbv a écrit:
trop de stands sans intérêt (Kurokawa, les fringues ou les produits dérivés)


Sans intérêt, sans intérêt... vu qu'on était le seul stand éditeur de manga japonais, du coup les gens venaient chez nous. On a eu plein de médias qui nous ont filmés ou pris en photos Cool
_________________
Salade tomate oignon?
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
herbv
Modérateur


Inscrit le : 28 Août 2002
Localisation : Yvelines

Message Posté le : 03/02/11 20:12    Sujet du message: Bravo ! Répondre en citant

Bravo ! Sourire

C'est vrai que vous étiez le seul éditeur spécialisé manga grand public à être là. Mais bon, sans intérêt quand même en ce qui me concerne étant donné que je ne t'y ai pas vu ou Fabien Sourire
_________________
Simple fan (auto-proclamé) de Rumiko Takahashi
Chroniqueur à du9
Ténia de Bulledair
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Tanuki
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 02 Sept 2002
Localisation : Paris

Message Posté le : 03/02/11 20:15    Sujet du message: Re: Réaction Répondre en citant

Greg a écrit:
...vu qu'on était le seul stand éditeur de manga japonais...

Editeur généraliste de mangas japonais alors. Parce qu'il y avait quand même IMHO et le Lézard Noir.
(qui d'un point de vue personnel étaient quasiment les seules raisons pour fréquenter l'espace Mangasie)

Et puis ton stand n'était pas si intéressant. La preuve: tu n'y étais pas présent Très content
Ceci dit, il est tout à fait vrai que Kurokawa était présent, après plusieurs années d'absence et alors que TOUS les autres éditeurs "généralistes" ne l'étaient pas eux.
Ce qui en dit long sur la pertinence de l'Espace Mangasie...
_________________
Scott likes Ramona. To date her, all he has to do is defeat her seven evil ex-boyfriends.
Can he do it?

Dude, he's the HERO.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Actu Manga Les heures sont au format GMT + 2 heures
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
Page 5 sur 7

 
Aller vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Site francophone - Support utilisation