Le Site

 FAQ -  Recherche -  Membres  -  Inscription 
 Profil -  Se connecter pour vérifier ses messages privés -  Connexion 
Le Forum

Hayate the combat butler
Se rendre à la page : 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
taikun
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 23 Fév 2003
Localisation : entre les monts kun lun et la porte des enfers

Message Posté le : 06/09/10 22:52    Sujet du message: Hayate the combat butler Répondre en citant



Synopsis : Hayate est un jeune garçon qui doit rembourser les dettes de ses parents. Poursuivi par des yakusas, il tente de kidnapper Nagi, la fille unique d'un milliardaire. La jeune fille tombe amoureuse d'Hayate et l'engage comme majordome. Les péripéties ne font que commencer !

Hayate the combat butler (Hayate no Gotoku en Japonais) est un manga phare sur l'archipel nippon depuis sa création en 2005 dans le Shonen Sunday de Shogakukan. Son succès est incontestable puisque chaque nouveau volume de la série arrive dans le top 5 des ventes de manga au Japon. L'univers de Hayate est décliné dans de nombreux goodies (produits dérivés) tel que des jeux vidéos, figurines, posters et autres.

Kana nous fait parvenir enfin ce manga en France en ce mois de Septembre. Que faut-il en penser ?

Première chose qui marque dès les couvertures : les dessins. Si on s'attends à un manga humoristique et c'est le cas, le dessin se trouve être malheureusement beaucoup trop simpliste, avec peu de trames. Le public visé nous parait alors être les 8-15 ans, ce qui est trompeur car le titre est bien plus subtil qu'il n'en parait.
Au niveau des personnages, Nagi, l'héroine est excellente, avec des mimiques cultes. Hayate est quant-à-lui, un personnage assez plat, ce qui est dommage car il est le personnage de l'histoire. Maria, une des servante peux paraitre effacée au départ mais possède une profondeur qui se développe rapidement, ce qui en fera certainement un personnage important tout au long du titre. Tama le tigre blanc et animal de compagnie de Nagi est tordant et Numero 8, le super robot est délirant lui-aussi.

Si l'humour est la carte maitresse de Hayate the combat butler, j'ai trouvé que le premier volume n'étaait pas plus drôle que cela, le tome 2 est bien meilleur !

Hayate the combat butler est donc une bonne comédie, peut-etre un peu trop infantalisé par Kana avec des tranches de couvertures aux couleurs flashys et non présentes dans l'édition Japonaise. Mais nous n'allons pas nous plaindre car ce manga très attendu nous est enfin parvenu en France. Esperons que la lancée du tome 2 sera confirmée par la suite, car nous aurions alors, une oeuvre délirante et pleine d'énergie à lire tous les deux mois !
_________________
Le (Re)retour de Ryu Fujisaki, auteur de Hoshin et Shi Ki , Stray Souls chez Pika Edition en 8 tomes Très content

Fondateur www.tokyo-hajime.fr
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Shuichi
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 05 Mars 2009

Message Posté le : 07/09/10 20:01    Sujet du message: Répondre en citant

J'suis très content de sa sortie ! J'ai acheté le premier tome (pas encore lu, par contre) ^^ Nagi owi elle est excellente <3 Tsundere dans l'âme quoi ! 8D
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
taikun
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 23 Fév 2003
Localisation : entre les monts kun lun et la porte des enfers

Message Posté le : 07/11/10 01:16    Sujet du message: Répondre en citant

Un tome 3 tout fraîchement sorti et qui confirme la tendance. Si le tome 2 m'avait déjà bien fais rire, le tome 3 fut un festival d'humour.

Hayate confirme donc sa place de manga à l'humour japonais qui s'avère finalement tout public malgré des références à Kamen Rider et autres que certains ne comprendront pas forcément sans lire les explications de Kana.

Une vraie bouffée d'air frais, enthousiasmante, jamais prétentieuse et diablement efficace !
_________________
Le (Re)retour de Ryu Fujisaki, auteur de Hoshin et Shi Ki , Stray Souls chez Pika Edition en 8 tomes Très content

Fondateur www.tokyo-hajime.fr
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
taikun
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 23 Fév 2003
Localisation : entre les monts kun lun et la porte des enfers

Message Posté le : 09/01/11 16:07    Sujet du message: Répondre en citant

Un tome 4 qui introduit de nouveaux personnages fort sympathiques.
Un bon volume léger et frais comme il est bon d'en lire pour se détendre Mort de rire
_________________
Le (Re)retour de Ryu Fujisaki, auteur de Hoshin et Shi Ki , Stray Souls chez Pika Edition en 8 tomes Très content

Fondateur www.tokyo-hajime.fr
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
sushikouli
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 29 Oct 2003

Message Posté le : 09/01/11 16:13    Sujet du message: Répondre en citant

C'est important d'introduire de nouveaux partenaires, surtout sympathiques, pour se détendre Mort de rire
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
taikun
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 23 Fév 2003
Localisation : entre les monts kun lun et la porte des enfers

Message Posté le : 09/01/11 16:15    Sujet du message: Répondre en citant

Tout à fais mon cher Watson Très content
_________________
Le (Re)retour de Ryu Fujisaki, auteur de Hoshin et Shi Ki , Stray Souls chez Pika Edition en 8 tomes Très content

Fondateur www.tokyo-hajime.fr
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
sushikouli
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 29 Oct 2003

Message Posté le : 09/01/11 16:20    Sujet du message: Répondre en citant

Tout le plaisir est pour moi, chère loque... ^_-
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
taikun
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 23 Fév 2003
Localisation : entre les monts kun lun et la porte des enfers

Message Posté le : 08/07/11 13:02    Sujet du message: Répondre en citant

Hayate 7 : Encore une fois, Hayate the Combat Butler m'a bien fait rire avec ses petits gags souvent très bien amenés. Si j'avais trouvé le premier volume poussif, je dois reconnaitre que je prend de plus en plus mon pied à lire cette série qui n'a pour but que de divertir. Et la mission est pleinement réussie puisque le titre arrive à me faire rire avec une facilité déconcertante. Graphiquement rien ne change dans ce nouveau volume des aventures de notre brave majordome mais peu importe, le graphisme colle au style du manga.
_________________
Le (Re)retour de Ryu Fujisaki, auteur de Hoshin et Shi Ki , Stray Souls chez Pika Edition en 8 tomes Très content

Fondateur www.tokyo-hajime.fr
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Cyril
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 15/09/13 08:26    Sujet du message: Répondre en citant

Après 17 tomes, Hayate reste toujours aussi sympathique à lire : la première moitié du volume est classique avec quelques histoires amusantes autour de Nagi qui loue "par erreur" un DVD pour adulte ou d'un spectacle de sentaï.

Mais c'est surtout sa seconde partie qui surprend avec une histoire plus longue (et qui ne trouve d'ailleurs pas encore sa conclusion dans ce volume) intitulée "The end of the world". Revenant sur le passé d'Hayate, elle montre comment celui-ci, de garçon faiblard victime de brimades de ses camarades de classe et de l'irresponsabilité de ses parents, est devenu le majordome exemplaire que l'on connaît.

La façon dont l'histoire est racontée est aussi originale qu'appréciable : après d'habituelles déconvenues, Hayate rencontre, dans un champ de fleurs, une mystérieuse jeune fille nommée Athéna qui l'emmène dans un palais situé en haut d'une montagne et où elle vit seule et lui apprend à se défendre. On se retrouve dans une ambiance onirique assez étonnante, à mi-chemin entre le rêve et la réalité, un peu à la façon d'Uténa. La relation entre les personnages est très réussie et on est curieux de découvrir sur quoi elle va déboucher.
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ivan isaak
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 10 Nov 2009
Localisation : Bordeaux

Message Posté le : 15/09/13 13:29    Sujet du message: Répondre en citant

Y a du mieux dans la traduction/adaptation ? Parce que dans les premiers volumes, certaines tournures de phrases étaient juste incompréhensibles et finissaient par fortement nuire au plaisir de lecture. Ce qui a fini par me faire mettre en pause le titre alors que je trouvais le ton décalé et l'humour plutôt efficaces.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Cyril
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 15/09/13 19:09    Sujet du message: Répondre en citant

je n'ai jamais été marqué par ce type de problème, je ne peux donc pas trop te répondre. En fait, avec ce manga, j'ai surtout du mal à me rappeler des nombreux personnages et de leurs personnalités et liens respectifs.
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cyril
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 08/11/13 18:03    Sujet du message: Répondre en citant

Après un volume 17 aussi bon que surprenant (et une relecture des 16 premiers volumes pour me rappeler qui est qui et qui a quelle personnalité), j'attendais avec une certaine impatience ce volume 18 qui conclut de façon tragique la relation entre A-Tan et Hayate, dont les parents sont vraiment des ordures à la personnalité assez étonnante dans ce manga comique. En tout cas, ce flashback a été une parenthèse étonnante dans un manga de ce type.

Une parenthèse ? Ce volume nous montre que ce n'est pas simplement cela puisque, si on revient au présent avec de nouveaux chapitres très amusants - Hayate qui reçoit une lettre d'amour et tout ce qui s'ensuit - et de superbes références otakuesques - un chapitre a pour titre ""Les hommes souffrent à cause de l'amour" disait l'empereur sacré" Mort de rire -, l'auteur glisse des indices montrant que l'on se dirige vers une suite à ce flashback. Au final, on a une intrigue qui va s'étendre sur au moins 3 volumes - mais je doute qu'on en finisse au suivant - et qui promet d'être passionnante. Le manga va-t-il changer de style ? En tout cas, ce volume marie très bien un ton un peu plus dur, une histoire pensée sur le long terme et un humour toujours très réussi. Vivement la suite !
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cyril
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 10/01/14 06:13    Sujet du message: Répondre en citant

Effectivement, pas de fin avec ce volume 19 et à peine une suite puisque le voyage promis en mer Egée (et qui doit voir les retrouvailles entre Hayate et A-Tan) n'a même pas commencé. Le volume se concentre sur Wataru et quelques-uns de ses amis en voyage à Las Vegas avec également des chapitres classiques sur Hayate, Nagi et Maria.

Ce n'est pas mauvais au demeurant : les chapitres sont globalement amusants, les relations entre les personnages (Hayate-Maria) bien creusées, les gags toujours amusants (le pauvre Klaus en prend vraiment plein la tronche) et il y a quelques révélations intéressantes. Mais au vu des deux tomes précédents, j'attendais autre chose. Ca devrait être pour le volume 20.
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cyril
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 04/04/14 16:54    Sujet du message: Répondre en citant

Volume 20 : pas de retour d'Athéna mais les choses avancent quand même puisque, après la conclusion de la partie sur Wataru à Las Wegas (pas passionnante, même s'il y avait quelques moments amusants), Maria, Hayate et Nagi se rendent enfin en Grèce.

Grèce où ils ne sont d'ailleurs pas seuls puisque pas mal de personnages secondaires s'y retrouvent. Et ça tombe bien puisque la variété des personnages est un des principaux points forts du manga. J'apprécie beaucoup de voir leurs relations se développer, avec des passages touchants (l'amitié Hinagiku-Nishizawa par exemple) et toujours beaucoup d'humour et de quiproquos.

L'autre atout de cette partie vient du fait qu'on a un scénario vraiment travaillé : si on peut regretter l'absence d'A-tan, les références à des événements passés (par exemple l'histoire courte du volume 4 ou la pierre du grand-père de Nagi) mettent en avant d'autres fils rouges presqu'aussi intéressants, permettant ainsi à l'auteur de dépasser les habituelles limites des mangas comiques.
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cyril
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 06/07/14 21:54    Sujet du message: Répondre en citant

Tome 21 : la série fait toujours du surplace, avec pas mal de chapitres consacrés aux relations d'Hayate avec Hinagiku et Nishizawa, sans que cela n'avance vraiment. Ca reste efficace, souvent drôle (le beach volley) mais ce serait bien si les relations entre ces personnages se clarifiaient un peu. Du côté de l'intrigue annoncée depuis déjà 5 tomes, il y a toujours quelques avancées, quelques allusions mais ça reste assez mince. Heureusement, d'après un mot de l'auteur à la fin, le prochain volume devrait marquer un gros changement.
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga Les heures sont au format GMT + 2 heures
Se rendre à la page : 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Aller vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Site francophone - Support utilisation