Le Site

 FAQ -  Recherche -  Membres  -  Inscription 
 Profil -  Se connecter pour vérifier ses messages privés -  Connexion 
Le Forum

[ONMYÔJI - Celui qui parle aux démons]
Se rendre à la page : 1, 2, 3  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Taliesin
Mangaversien·ne


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 03/04/10 22:35    Sujet du message: [ONMYÔJI - Celui qui parle aux démons] Répondre en citant



Séduite depuis qu'Akata en a parlé avant sa sortie, par ses couvertures, cela fait quelques années maintenant que je lis ce manga. J'ai toujours hésité à faire un topic car les mots me manquent et je ne me sens pas la meilleure personne pour cette entreprise. Néanmoins, je me lance aujourd'hui pour Onmyôji, une série qui n'est, à mon humble avis, pas suffisamment mise en avant.

Onmyôji, c'est le terme utilisé pour le maître du yin et du yang, ou celui qui maîtrise l'onmyôdô. Et l'onmyôji sur lequel se concentre la série est le légendaire, le très célèbre Abe-No-Seimei, un homme ayant réellement existé au Japon du 10ème siècle (ère Heian). Sa vie a été reprise dans un roman écrit par Baku Yumemakura (à qui on doit aussi Le sommet des dieux), roman lui-même adapté en film et en manga. Le manga, lui, est dessiné par Reiko Okano qui lui confère un style très majestueux. Il s'étend sur 13 volumes, la série étant terminée au Japon. Pour le moment, 4 volumes sont sortis chez Akata et le cinquième arrivera (a priori) en mai.

Abe-No-Seimei, être mystérieux ayant un l'art de l'onmyôdô, est repéré dés son enfance par Tadayuki dont il deviendra son disciple. On le prétend pas entièrement humain, sa mère serait une renarde, ce qui expliquerait ses facilités avec la discipline en question. Le volume 1 débute donc dans cette période de l'enfance sous l'apprentissage de Tadayuki dont il sauve la vie, et arrive au chapitre suivant avec un Abe-No-Seimei adulte qui travaille pour l'Empereur, consulté pour des affaires diverses faisant appel à l'au-delà. Il est souvent accompagné de son ami Hiromasa.

Abe-No-Seimei est un personnage insaisissable, un peu comme l'eau. Il est malicieux, facétieux, intelligent, gracieux, mais se montre parfois très froid (ajoutons qu'il est physiquement plutôt gâté par la nature). Il est souvent entouré de yôkai et on se demande s'il ne préfère pas leur compagnie à celles des humains. On peut également se demander quel âge il a. Cela a par ailleurs le don d'agacer Hiromasa, son seul véritable ami. Les deux hommes s'apprécient assurément, mais Hiromasa est l'opposé complet de Abe-No-Seimei. Souvent dépassé par les événements, Hiromasa est mal à l'aise face à ces créatures fantastiques et passe la plupart de son temps à faire les yeux ronds (ce qui est très drôle surtout par rapport aux dessins très raffinés de Reiko Okano). Au physique plus viril (contrairement au très fin et délicat Abe-No-Seimei) et au caractère terre-à-terre, Abe-No-Seimei et Hiromasa forment un sacré duo.

Je n'ai malheureusement jamais pu trouver le temps de relire mes volumes avant d'écrire ce topic, mes souvenirs sont donc brumeux. Aussi, il m'est presque incapable de présenter succinctement les volumes.

Tout ce que je peux dire sur Onmyôji, c'est que je suis totalement sous le charme. Rien que la couverture entraîne déjà le lecteur potentiel vers la curiosité. Il faut dire que les costumes sont jolis, que les couleurs aguichent, et que, bref ça donne envie. L'ambiance y est très calme, mais jamais on ne s'ennuie. On prend plaisir à suivre Seimei et son ami Hiromasa dans diverses chasses aux fantômes ou exorcismes, ou autres petits mystères. C'est calme, zen, poétique, les dessins sont merveilleux (que dis-je magnifiques, extraordinaires, les adjectifs me manquent), on voyage à une autre époque à un autre espace (bref, c'est très dépaysant), les fans de beaux costumes d'époque seront comblés, le tout est gracieux et pourtant... c'est pas prout-prout, c'est même totalement savoureux. Les dialogues entre Seimei et Hiromasa sont un véritable délice, le personnage de Seimei seul vaut à lui seul le déplacement Sourire.

Le travail d'Akata est formidable sur cette série. Rien à reprocher: le papier est blanc et de bonne qualité, suffisamment épais, les pages couleurs sont intégrées, on trouve quelques détails sous la couverture, et surtout, surtout, ce qui prend du temps à chaque traduction, ce sont les bonus. Les bonus historiques sont nombreux, très nombreux, et ancrent l'histoire dans un contexte historique. C'est très détaillé, documenté, mais pas seulement historiquement. Le lexique est fourni, et on y apprend beaucoup de chose sur l'onmyôdô, sur le B.A. Ba des points cardinaux par exemple. C'est passionnant de bout en bout.

On peut ainsi lire Onmyôji pour s'amuser, se divertir, parce qu'on a besoin de voyager, d'entrer dans un autre univers, mais aussi parce qu'on aime l'Histoire, ou qu'on aime un titre avec des yôkai plus documenté qu'un autre. Beaucoup de personnes y trouvent ainsi leur compte. On peut aussi lire cette série parce que tout simplement, c'est beau. Depuis la disparition du Cortège des cent démons, bien qu'une série ne remplacera jamais une autre, je me plonge sur Onmyôji car j'y trouve des éléments que j'aimais dans la série regrettée chez Onmyôji. Le seul défaut, peut-être, de Onmyôji réside sans doute dans son prix assez dissuasif: 15€. Le manga sortant environ deux fois par an, la pilule peut tout de même passer. Et il faut dire que le travail est là pour les pages de documentation, pour la qualité de l'ouvrage.

J'espère tout de même que ce maladroit message aura donné envie à d'autres de se pencher vers cette série. En tout cas, je voulais mettre plus ou moins en avant Onmyôji d'une part parce qu'on en parle très peu, d'autre part parce que la série peine à trouver son public. Et aussi, ouvrir un espace pour les lecteurs de cette série: manifestez-vous Clin d'oeil
_________________
Lisez Descending Stories de Haruko Kumota, tout est dispo en 10 volumes en anglais Très content
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
cosmos
Mangaversien·ne


Inscrit le : 02 Sept 2002
Localisation : Suspended between being a nobody, nothing and everything.

Message Posté le : 04/04/10 00:32    Sujet du message: Répondre en citant

Je suis un peu partagé sur cette série... D'un côté les histoires de yôkai m'intéressent et c'est surtout pour ça que j'ai tenté la lecture, d'un autre j'ai l'impression d'avoir été complètement assommé par les clés de compréhension à la fin des tomes. Il y a parfois besoin de telles explications pour comprendre de quoi parle le héros que c'en est rébarbatif à certains moments. Par exemple, j'aime bien quand une note de fin commence par nous dire qu'il s'agit d'un "célèbre poème d'exil de Sugawara-no-Michizane" ; célèbre pour le public visé à la base peut-être, en attendant le lecteur occidental pédale dans la semoule et fait sans cesse des allers et retours entre le récit et les notes de compréhension pour savoir de quoi on parle. Quand un récit est globalement accessible à la majorité et peut servir de porte pour découvrir une culture inconnue, là OK. Quand on doit se farcir tout un tas d'explications pour comprendre ce qu'on lit, c'est tout de suite moins amusant...

Bon, j'en parle de manière un peu dure alors que dans mes souvenirs j'avais quand même apprécié, mais ce sentiment de lire un truc qui m'échappe à moitié et qui nécessite tant de clés de compréhension m'a vraiment marqué.
_________________
"Dude, I accept the truth of your lived experiences, and I'm not going to tell you that your feelings were wrong." Squirrel Girl
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Taliesin
Mangaversien·ne


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 04/04/10 01:19    Sujet du message: Répondre en citant

Je vois ce que tu lui reproches cosmos Clin d'oeil. Je n'avais pas souligné ce défaut dans mon post car comme je l'ai dit, je n'ai pas lu de volume depuis... la sortie du volume 4 Mort de rire et j'ai une mémoire de poisson rouge!

Effectivement, ceci constitue un obstacle. Si je me souviens bien, c'est cet aspect que j'avais trouvé lourd au début du volume 1 surtout car je me suis sentie obligée d'aller voir le lexique à chaque fois. Seulement, à ma relecture, j'ai fait comme si il n'y avait pas de renvoi, et j'ai lu le lexique ensuite. Cela m'a paru beaucoup plus agréable Sourire. J'ai fait de même ensuite, sauf lorsque c'est inévitable.

Après, le lexique doit être consulté mais du côté des bonus, si on ne cherche pas la documentation détaillé, on n'est pas "forcé" d'y jeter un oeil et on peut y revenir quand on a réellement envie de les lire. C'est aussi ce que je fais: je lis pour le plaisir et puis le jour où j'en ai réellement envie, je reviens vers les pages de documentation Clin d'oeil. C'est pourquoi je dis qu'on peut toujours y trouver son compte dans cette série.
_________________
Lisez Descending Stories de Haruko Kumota, tout est dispo en 10 volumes en anglais Très content
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
elynehil
Mangaversien·ne


Inscrit le : 14 Fév 2006

Message Posté le : 04/04/10 09:27    Sujet du message: Répondre en citant

Je suis assez d'accord sur ce point. C'est un peu rébarbatif dans le premier chapitre du tome 1, puisqu'il faut bien aller voir dans les notes pour savoir de quoi ça parle, mais quand on arrive à l'histoire de Seimei adulte, ça va déjà mieux. (Je me souviens que j'avais aussi fait des recherches ailleurs pour ma chronique mangavoraces, pour pas que ça fasse trop pauvre, j'y avais passé du temps ^^")
Ce que j'apprécie (en plus des personnages super charismatiques, surtout Abe no Seimei, miam ^o^) c'est la présence d'une intrigue plus générale, qui n'est encore qu'ébauchée (concernant la protection de Kyoto), au-delà des différents chapitres, qui peuvent sembler n'être que des épisodes. Comme le disait Taliesin, y a pas mal de niveaux de lecture, on peut y trouver des choses différentes selon l'humeur, et on est sûr de redécouvrir des trucs à chaque lecture, ce qui est toujours appréciable ^^
_________________
"It is a far, far better thing that I do, than I have ever done;
it is a far, far better rest that I go to, than I have ever known."
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
michael
Mangaversien·ne


Inscrit le : 03 Sept 2002
Localisation : alsaco-moselane

Message Posté le : 04/04/10 14:19    Sujet du message: Répondre en citant

Il est vrai que la lecture du premier volume n'était pas forcément aisée (en même temps il n'y avait pas obligation de lire les notes en entier pour comprendre ce qui se passe (surtout qu'elles comprennent un plan de la capitale Heian et du palais intérieur de l'empereur assez dense)) mais pour autant très agréable avec un ton léger, les moqueries du personnage principal envers les maladresses de son compagnon et la poésie qui flotte ça et là au fil des pages.

Ce que je reproche à la série c'est que la légèreté de ton du premier volume est beaucoup moins présente dans les 2 et 3 avec des intrigues "sérieuses" qui commencent, des personnages historiques, des intrigues politiques qui s'imposent et deviennent vraiment difficiles à suivre sans une lecture absolument complète des notes. Il manque aussi une intrigue globale qui fasse avancer la série, et je suis finalement resté sur ma faim.
(Non, je ne larmoierai pas sur l'arrêt de la publication d'une autre série avec des histoires de yôkai).
_________________
"Rien que d'être vivant, de respirer ce jour-là, c'était une vérité qui était comme un inexprimable miracle".
L'audacieux jeune homme au trapèze volant, William Saroyan
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Itsumo-Yo
Mangaversien·ne


Inscrit le : 12 Mars 2010
Localisation : Région parisienne

Message Posté le : 04/04/10 16:44    Sujet du message: Répondre en citant

Excellente série à mon avis, cet Onmyôji, j'adore !
Et excellente présentation par Taliesin !
J'en avais parlé il y a 2 ou 3 semaines sur le topic Delcourt (ben oui, ch'chavais pas qu'Akata avait taclé Delcourt, la cata), regrettant moi aussi que cette oeuvre remarquable ne soit guère mise en avant.
Je trouve que cela peut très bien se déguster sans report aux notes de fin de volumes, ou avec report après coup. En effet, le manga (et le roman, sans doute) nous fait de toute façon baigner dans l'"inexplicable", notes ou pas, ou plus exactement l'inexpliqué puisque Abe-no-Seimei donne toujours l'impression, lui, de détenir toutes les clefs. Moi aussi, je trouve irrésistible la petite touche d'humour amenée par son ami Hiromasa, jeune aristo bien comme-il-faut mais qui n'a pas inventé le fil à couper le tofu ! il est un peu choqué, mais plus encore attiré par l'"odeur de soufre" qui émane d'Abe-no-Seimei. Ce mec est un personnage proustien (il y a beaucoup d'humour dans Proust).
La grande qualité de ce récit, c'est qu'on y a le sentiment d'entrer dans la mentalité véritable des êtres humains de cette époque lointaine, mentalité essentiellement magique : "Ah, c'est donc ainsi qu'ils vivaient!", bien loin d'un cours d'Histoire platement matérialiste sur l'ère Heian, qui vous apprend seulement... comment un prof d'Histoire européen de l'an 2000 analyse l'ère Heian !
_________________
Tu passeras ta vie à crever ta coquille.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Taliesin
Mangaversien·ne


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 15/04/10 13:59    Sujet du message: Répondre en citant

michael a écrit:
Ce que je reproche à la série c'est que la légèreté de ton du premier volume est beaucoup moins présente dans les 2 et 3 avec des intrigues "sérieuses" qui commencent, des personnages historiques, des intrigues politiques qui s'imposent et deviennent vraiment difficiles à suivre sans une lecture absolument complète des notes.

Je me souviens vraiment pas d'une intrigue principale, faudrait que je relise plus souvent Onmyôji Confus . En fait, je lis chaque volume à sa parution et je n'arrive jamais à trouver le temps pour m'y replonger. En tout cas, je n'avais pas de souvenir particulier d'une rupture sur le ton léger Sourire.

C'est quand même dommage que la série soit sans cesse repoussée. Le volume 5 était censé sortir en janvier, mars, avril, mai et maintenant juin ^^; ça va faire plus d'un an depuis la sortie du volume 4.

De mon côté, je n'aimerais pas voir cette série disparaître. Je pense que c'est le genre de manga que j'aurais aimé lire lorsque j'ai commencé à en lire il y a dix ans. Malheureusement, il semble que ce type de manga ne remporte pas beaucoup de succès ici.
_________________
Lisez Descending Stories de Haruko Kumota, tout est dispo en 10 volumes en anglais Très content
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Itsumo-Yo
Mangaversien·ne


Inscrit le : 12 Mars 2010
Localisation : Région parisienne

Message Posté le : 22/04/10 21:53    Sujet du message: Répondre en citant

Il y a quand même, de mémoire, une sorte d'intrigue principale dans la mesure où l'on se réfère assez régulièrement à certain drame passé de la capitale qui inclut le célèbre incendie d'une des grandes portes de Heian-kyô par le Ban Dainagon ; mais c'est vrai que sinon, cela manque un peu. Vu la sortie très lente des volumes, j'aime autant ça...
Lu qqpart que l'Onmyôdo est la façon dont les Japonais ont intégré le taoïsme chinois (la branche plus "magique" que philosophique de cette doctrine).
_________________
Tu passeras ta vie à crever ta coquille.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Taliesin
Mangaversien·ne


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 04/06/10 12:32    Sujet du message: Répondre en citant

Dommage pour ceux qui l'attendaient depuis longtemps (j'en fais partie, depuis janvier 2010 où il était annoncé même), le volume 5 est ENCORE repoussé cette fois au 18 août. Neutre

Il devait sortir:
- début janvier
- février
- mars
- avril
- mai
- le 9 juin
- le 18 août (date définitive on espère)

Je pense qu'on n'aura jamais plus d'un volume par an à ce rythme ^^;

Avec la sortie du volume 9 du Pacte des yôkai, ça fera deux titres yôkai en même temps et chez le même éditeur.
_________________
Lisez Descending Stories de Haruko Kumota, tout est dispo en 10 volumes en anglais Très content
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Saishû Heiki Kareshi
Mangaversien·ne


Inscrit le : 02 Déc 2002

Message Posté le : 04/06/10 13:12    Sujet du message: Répondre en citant

Oui je sais, on a appris la nouvelle très tard ici T-T

En fait, pour expliquer mieux la situation : on est en train de tester de nouveaux processus d'impression, qui nous permettraient de réduire les coûts. Mais du coup, nous voulons également assurer la qualité d'impression. Donc, ça prend du temps de tout bien tester...

Désolé encore. Le tome 6 est en cours de finalisation édito. Donc, dès que les tests d'impression seront finis, il pourra sortir très vite. Pour le moment, il prévu pour décembre 2010.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Taliesin
Mangaversien·ne


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 04/06/10 14:00    Sujet du message: Répondre en citant

Merci de ta disponibilité en tout cas. C'est dommage d'être prévenu aussi tard car je me suis vraiment sentie frustrée, je me disais "ah mardi il sort je pourrai me le procurer la semaine prochaine".

En tout cas, je croise les doigts pour décembre 2010 >_<
_________________
Lisez Descending Stories de Haruko Kumota, tout est dispo en 10 volumes en anglais Très content
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
herbv
Modérateur


Inscrit le : 28 Août 2002
Localisation : Yvelines

Message Posté le : 19/08/11 21:30    Sujet du message: Réaction Répondre en citant

Et on l'aura vraiment en septembre (2011), ce tome 6 ? Nan, parce que, bon, les tests d'impressions, ils ont eu le temps d'être finalisés, depuis tout ce temps Sourire



A part ça, je continue à lire tranquillement la série et si le tome 3 m'avait vraiment emballé, je ne peux pas être aussi enthousiaste pour le suivant. Pourtant, j'ai beaucoup aimé le long récit Le Crapaud. Malheureusement, l'histoire Shira-bukini, la Nonne Blanche, m'a laissé un peu de marbre. Peut-être un peu trop statique ? Surtout quand on connaît la série des Mermaid de Rumiko Takahashi qui sait mettre autrement plus d'action en utilisant un thème similaire Mort de rire . Plus sérieusement, je pense que je n'ai pas accroché au discours religieux et philosophique de l'histoire (de toute façon, moi et la spiritualité, qu'elle soit asiatique ou tout court...). Pas pour rien que je préfère largement Hiromasa à Seimei Très content
_________________
Simple fan (auto-proclamé) de Rumiko Takahashi
Chroniqueur à du9
Ténia de Bulledair
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
kidor_didine
Mangaversien·ne


Inscrit le : 13 Mai 2004
Localisation : A l'est

Message Posté le : 26/09/11 21:15    Sujet du message: Répondre en citant

Un tome 6 tout bonnement passionnant avec une explication de la relation entre le Yin-Yang, l'astrologie, les points cardinaux et les cinq éléments très éclairante et limpide sur les fonctions de Seimei et l'Onmyôji. Les intrigues de l'histoire sont également très intéressantes et montrent des courtisans pas vraiment à leurs avantages: seuls Hiromasa et Seimei semblent sortir de la nasse. Un minuscule problème à la traduction: parvenir (=atteindre un but) à la place de provenir (=venir de). Rien de bien signifiant quand on voit les problèmes de traduction/adaptation sur d'autres séries.
Par ailleurs suis-je la seule à trouver les explications de fin de volume absconses? Et pas seulement sur ce tome. Elles auraient mérité quelques schémas et plus de détails: totalement incompréhensibles pour moi après la limpidité des explications de Seimei sur le même sujet.
Quoiqu'il en soit Onmyoji est vraiment un manga passionnant, méritant un coup d'oeil de tous ceux intéressés par le Japon d'autrefois.
_________________
Tant qu´y a d´l´eau d´vie, y´a d´la poire
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Saishû Heiki Kareshi
Mangaversien·ne


Inscrit le : 02 Déc 2002

Message Posté le : 26/09/11 22:31    Sujet du message: Répondre en citant

kidor_didine a écrit:
Par ailleurs suis-je la seule à trouver les explications de fin de volume absconses? Et pas seulement sur ce tome. Elles auraient mérité quelques schémas et plus de détails: totalement incompréhensibles pour moi après la limpidité des explications de Seimei sur le même sujet.


Lesquelles ? Celles de la VF ou celles de la VO ?

(sinon argh, fais chier la boulette >_<)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
kidor_didine
Mangaversien·ne


Inscrit le : 13 Mai 2004
Localisation : A l'est

Message Posté le : 26/09/11 22:44    Sujet du message: Répondre en citant

Déjà celles sur les 8 trigrammes: Tchen, Ken, Touei et Souen: lesquelles sont ceux avec deux traits pleins? (coupe renversée= un ou deux traits pleins?)
Les cieux antérieurs et postérieurs: pas compris du tout la différence entre les deux.
Dans la partie issue de l'édition japonaise, les cartes des cieux ne sont pas expliquées (motif, schéma? c'est quoi la différence?).
Rien à dire sur les clés de compréhension et la légende du serpent blanc (qui m'a rappelée un chapitre du cortège des cent démons... Me manque ce manga).
Un petit mot pour finir: un petit schéma vaut mieux un grand discours (leçon douloureusement apprise lors de la rédaction de nombreux mémoires).
_________________
Tant qu´y a d´l´eau d´vie, y´a d´la poire
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga Les heures sont au format GMT + 2 heures
Se rendre à la page : 1, 2, 3  Suivante
Page 1 sur 3

 
Aller vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Site francophone - Support utilisation