Le Site

 FAQ -  Recherche -  Membres  -  Inscription 
 Profil -  Se connecter pour vérifier ses messages privés -  Connexion 
Le Forum

Dernières lectures
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3 ... , 131, 132, 133  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Tuc
Mangaversien·ne


Inscrit le : 30 Juil 2006

Message Posté le : 09/02/20 18:31    Sujet du message: Répondre en citant

taikun a écrit:
Asadora T1 : Le retour d'Urasawa après plus de 2ans d'attente. J'étais resté dubitatif après la fin de Billy Bat qui pour moi constitue un beau gâchis tant le titre s'est perdu dans les intrigues alors que le potentiel d'en faire un bon Urasawa était là. Finalement et parce que j'aime le travail global d'Urasawa, je me suis lancé dans sa nouvelle série. D'emblée, on sent une simplicité dans le ton. C'est maitrisé, c'est fluide, on a là toutes les qualités de conteur d'Urasawa. La lecture est très plaisante, on s'attache facilement à Asa et aux autres personnages. La conclusion de ce premier tome donne envie d'en connaitre la suite même si dorénavant je reste méfiant quant à la capacité de l'auteur à développer et conclure de manière honnête et satisfaisante son oeuvre sur le long terme

j'ai tellement sauté à pieds joints sur tout ce qu'a fait Urasawa pour être de plus en plus déçu au fil des séries que j'attends que la série soit finie avant de décider de quoique ce soit
_________________
Collection MS
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
taikun
Mangaversien·ne


Inscrit le : 23 Fév 2003
Localisation : entre les monts kun lun et la porte des enfers

Message Posté le : 09/02/20 20:47    Sujet du message: Répondre en citant

Le problème d'Urasawa c'est qu'il commence souvent ses séries sur les chapeaux de roue et le final est soit ouvert (Monster), soit absolument décevant (révélation finale dans 21st Century Boys) voir incompréhensible (Billy Bat).

Reste le plaisir de suivre une série à la narration parfaitement maîtrisée.
_________________
Le (Re)retour de Ryu Fujisaki, auteur de Hoshin et Shi Ki , Stray Souls chez Pika Edition en 8 tomes Très content

Fondateur www.tokyo-hajime.fr
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
kent
Mangaversien·ne


Inscrit le : 24 Jan 2003
Localisation : in ze kenthouse

Message Posté le : 10/02/20 18:43    Sujet du message: Répondre en citant

PErso j'aurai mis incompréhensible pour 20th century boys aussi lol
_________________
Si je meurs, embrasses moi!
Si tu meurs je te rejoindrai
Ma collection :
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
taikun
Mangaversien·ne


Inscrit le : 23 Fév 2003
Localisation : entre les monts kun lun et la porte des enfers

Message Posté le : 10/02/20 19:07    Sujet du message: Répondre en citant

Pour moi ca se tient à peu près correctement sauf que la révélation finale tombe clairement comme un cheveu dans la soupe. L'auteur a voulu trop en faire passé les événements du tome 15 et aurait dû conclure à ce moment-là. Les 7derniers volumes ne sont pas mauvais mais conclure avec une révélation aussi facile est très décevant.
_________________
Le (Re)retour de Ryu Fujisaki, auteur de Hoshin et Shi Ki , Stray Souls chez Pika Edition en 8 tomes Très content

Fondateur www.tokyo-hajime.fr
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
melvin
Mangaversien·ne


Inscrit le : 25 Jan 2004
Localisation : Paris

Message Posté le : 11/02/20 13:20    Sujet du message: Répondre en citant


J'ai attendu d'avoir un certain nombre de chapitres à lire pour juger la nouvelle série de Rumiko Takahashi, qui dès son annonce a fait polémique à cause de sa ressemblance évidente avec Inu Yasha. Je dois dire que déjà sa précédente série Rinne a été pour moi une grosse déception, et que l'on pouvait aussi y voir une certaine paresse de la part de son auteure avec une histoire à l'humour délirant et de petits chapitres auto conclusifs comme pour Lamu ou Ranma.
Mao nous présente une jeune lycéenne Nanoka qui a perdu ses parents dans un accident de voiture causé par l'effondrement de la chaussée devant un centre commercial. Elle a miraculeusement survécu et vit depuis cet accident avec son grand-père. Un jour ses camarades de classe parlent d'une rumeur concernant la présence de fantômes dans le fameux centre commercial, Nanoka décide d'aller y faire un tour et se retrouve projetée dans le passé à l'ère Taishô, elle est alors attaquée par un monstre et sauvé par un mystèrieux jeune homme, Mao, qui est un Onmyouji et possède une épée magique. Il semble cacher un lourd secret et d'ailleurs Nanoka qui possède des pouvoirs cachés pourrait être liée à lui depuis le jour où elle a perdu ses parents.
Bon, le 1er chapitre est tellement proche de Inu Yasha qu'on a l'impression que c'est une blague... Mao et Nanoka sont des copies de Inu Yasha et Kagome en plus Mao est accompagné d'un jeune garçon Otoya qui joue le rôle de Shippo, on commence avec des aller-retour entre le présent et le passé avec plusieurs petits combats pour éliminer des Yokaïs. Puis on nous introduit l'histoire de fond avec le grand méchant, le Byouki un démon-chat qui a maudit Mao et endosse le rôle d'adversaire principal comme l'était Naraku. L'histoire devient déjà plus intéressante car ensuite l'ancien maître de Mao et ses disciples vont également jouer un rôle dans le scénario et le lien qui unit Nanoka et Mao se révèle assez sympa...
Avec seulement 33 chapitres parus, on ne peut pas avoir une vision très poussée de ce que sera la série, combien de tomes fera t'elle ? Comment seront gérés l'alternance entre l'intrigue de fond et les petits chapitres indépendants ? Combien de personnages récurrents seront ensuite ajoutés ?
Je dois dire que ce n'est pas aussi mauvais que ce que je pensais, la série a ses qualités propres mais son plus gros défaut est d'arriver après Inu Yasha. Pas assez original et pour le moment inférieur au modèle, ce n'est pas suffisant pour que je me procure Mao, surtout si cela fait plus de 40 volumes encore une fois. Mais pour un jeune lecteur qui découvre Rumiko Takahashi, pourquoi pas, ses histoires de Yokaï ont un charme certain.
_________________
"Music is an indirect force for change, because it provides an anchor against human tragedy. In this sense, it works towards a reconcilied world." Tim Armstrong
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sushikouli
Mangaversien·ne


Inscrit le : 29 Oct 2003

Message Posté le : 11/02/20 16:39    Sujet du message: Répondre en citant

melvin a écrit:
J'ai attendu d'avoir un certain nombre de chapitres à lire pour juger la nouvelle série de Rumiko Takahashi, qui dès son annonce a fait polémique à cause de sa ressemblance évidente avec Inu Yasha.

T'es bizarre quand même... Tu n'arrêtes pas de dire qu'il y a plein de bons titres qui sortent en France, que tu ne sais plus où donner de la tête, et là, tu vas non seulement lire un titre en scans, mais en plus un titre dont la sortie française officielle est annoncée pour dans quelques mois... Je ne comprends pas. Vraiment. Et je ne parle pas de morale ni d'éthique, mais juste de logique comportementale qui m'échappe (a fortiori pour lire une œuvre dont la qualité fait débat, même pas un truc qu'on aurait "vendu" comme génial ou indispensable).
Citation:
Bon, le 1er chapitre est tellement proche de Inu Yasha qu'on a l'impression que c'est une blague...

Shôgakukan a toujours communiqué en rapprochant les deux, du coup, c'est un faux débat. En tout cas, pour moi, il n'y a pas de raison de s'en offusquer a posteriori. (Et pour moi, la blague reste d'avoir remis un Prix à Takahashi à Angoulême...)
Citation:
combien de tomes fera t'elle ?

56 M. Green
_________________
Entre ce que je pense, je veux dire, je crois dire, je dis, ce que vous voulez entendre, ce que vous entendez, ce que vous croyez en comprendre, ce que vous voulez comprendre, et ce que vous comprenez, il y a au moins 9 raisons de ne pas se comprendre.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
melvin
Mangaversien·ne


Inscrit le : 25 Jan 2004
Localisation : Paris

Message Posté le : 11/02/20 17:16    Sujet du message: Répondre en citant

Dis-moi mon cher sushikouli depuis combien de temps n'as tu pas posté un avis pour partager la lecture d'un manga avec les autres sur ce forum ?
Tu sais comme mon message juste au dessus...
T'es bizarre quand même... Apparemment, tu as beaucoup de temps lorsqu'il s'agit de venir donner ton avis sur ma personne mais pas sur tes lectures. D'ailleurs, tu te souviens d'avoir acheté Born to be on air, il y a XXX mois ?
Je ne comprends pas. Vraiment.
_________________
"Music is an indirect force for change, because it provides an anchor against human tragedy. In this sense, it works towards a reconcilied world." Tim Armstrong
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sushikouli
Mangaversien·ne


Inscrit le : 29 Oct 2003

Message Posté le : 11/02/20 17:46    Sujet du message: Répondre en citant

La réponse est simple : j'ai recommencé à écrire activement dans la presse. Tout le temps consacré à mes lectures depuis 6 mois l'a été pour préparer interviews et papiers, parus, en cours ou à paraître. Et ce sont des séries entières (Vinland Saga, Ma Vie dans les bois, Silver Spoon, Parasite, La lanterne de Nyx...), donc conséquentes, donc chronophages, sans parler du livre d'Aniki consacré à Jojo qui a aussi bien bouffé mon temps tant il était dense à lire (d'ailleurs, hop, j'en profite). Et ça, c'est sans parler de toutes mes activités annexes (comme ce "petit" projet bénévole qui m'a gentiment bouffé une centaine d'heures l'an dernier).

Ma logique personnelle est donc de m'arranger pour avoir des sujets à écrire sur les séries que j'ai envie de (re)lire Cool

Et, encore une fois, ça fait 7 ans que je trouve parfaitement mon bonheur dans l'offre du marché français, au point que même si les éditeurs arrêtaient totalement de produire des livres, j'aurais suffisamment à lire jusqu'à ma mort, sans avoir besoin d'aller piocher dans ce qui se fait au Japon. ça fait donc 7 ans que je suis en décalage avec les gens qui demandent aux éditeurs de sortir tel ou tel titre. (et si la lecture m'ennuie, la simple base de vidéos déjà dispos légalement et gratuitement sur ADN et Crunchyroll suffiraient à me combler en contrepartie)
Citation:
tu as beaucoup de temps lorsqu'il s'agit de venir donner ton avis sur ma personne mais pas sur tes lectures.

Je ne donne pas mon avis, je pose une question. J'essaye sincèrement de comprendre. Si j'avais voulu donner mon avis, j'aurais relancé le débat la semaine dernière suite à ta réponse / question précédente.
Citation:
D'ailleurs, tu te souviens d'avoir acheté Born to be on air, il y a XXX mois ?

Oui, oui. Mais si tu vas par là, j'ai aussi acheté le coffret Glénat 2001 de Hoshino à 99 boules au moment de sa sortie, et je ne l'ai toujours pas lu... En terme de latence temporelle et de budget, on est déjà à un autre niveau Mort de rire Mort de rire Mort de rire Mort de rire
_________________
Entre ce que je pense, je veux dire, je crois dire, je dis, ce que vous voulez entendre, ce que vous entendez, ce que vous croyez en comprendre, ce que vous voulez comprendre, et ce que vous comprenez, il y a au moins 9 raisons de ne pas se comprendre.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
melvin
Mangaversien·ne


Inscrit le : 25 Jan 2004
Localisation : Paris

Message Posté le : 11/02/20 18:36    Sujet du message: Répondre en citant

Réfléchis moins et poste des avis sur tes lectures.
_________________
"Music is an indirect force for change, because it provides an anchor against human tragedy. In this sense, it works towards a reconcilied world." Tim Armstrong
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sushikouli
Mangaversien·ne


Inscrit le : 29 Oct 2003

Message Posté le : 11/02/20 18:55    Sujet du message: Répondre en citant

Bah là, je viens déjà de te recommander le livre sur JoJo's Bizarre Adventure et 5 séries. ça devrait t'occuper Clin d'oeil
_________________
Entre ce que je pense, je veux dire, je crois dire, je dis, ce que vous voulez entendre, ce que vous entendez, ce que vous croyez en comprendre, ce que vous voulez comprendre, et ce que vous comprenez, il y a au moins 9 raisons de ne pas se comprendre.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tuc
Mangaversien·ne


Inscrit le : 30 Juil 2006

Message Posté le : 11/02/20 23:13    Sujet du message: Répondre en citant

melvin, un conseil :


Je pensais pas un jour utiliser cet emoticone sur ce forum...
_________________
Collection MS
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gemini_
Mangaversien·ne


Inscrit le : 03 Fév 2011

Message Posté le : 11/02/20 23:41    Sujet du message: Répondre en citant

Je note avec étonnement l'absence d'un sujet dédié à Shaman King.

Shaman King T33 : Nous pourrons dire que nous l'avons attendu, celui-là ! Enfin, oui et non : quand le tome 32 est sorti en 2006 (cela ne nous rajeunit pas), c'était déjà censé être le dernier. Sauf que nous n'avions pas eu droit aux combats contre Nichrom, Rutherford, et Silva, ni à la confrontation finale contre Hao, et en guise d'épilogue, quelques images de Ryu et Hana. C'était sec. Pour faire une comparaison avec le manga servant ici de modèle à Hiroyuki Takei, c'est comme si nous étions passés directement du combat dans la Maison de la Vierge au moment où les Gold Saints donnent leur sang pour ressusciter les Bronze Clothes. Ce jour-là, je crois que beaucoup ont cessé de croitre au système éditorial du Shônen Jump : rallonge tant que ça marche, interromps quand plus personne n'aime à force de rallonger.

Même si moins abrupte, ce dernier tome reste expéditif. Nous sommes censés accepter que quelques pages suffiront à couper les liens qui unissent Yoh à Silva, Horohoro à Kalim. C'est un peu court ! Pour les duels remplis d'émotions, nous repasserons. Mais cela fonctionne, dans l'ensemble. Le mangaka a effectivement trouvé une conclusion satisfaisante à un combat qui semblait perdu d'avance, et dans un style correspondant bien à la personnalité débonnaire de son héros.
Les bonus remplissent leur rôle, nous retrouvons les personnages et nous avons même droit à la première rencontre entre Hao et ses disciples. Néanmoins, nous n'en saurons jamais plus sur Sati et les siens, déjà que son groupe a servi de poubelle à tous les shamans introduits par le mangaka mais auxquels ils n'avaient pas trouvé d'affiliation particulière.

Cet ultime tome sert finalement surtout à retrouver tous ces combattants et les fantômes que nous avons suivis pendant de nombreux volumes, même les plus anecdotiques. Une piqure de rappel, de la nostalgie en intraveineuse. Shaman King est un manga qui a beaucoup compté pour moi. Et c'était vachement cool !

Est-ce que je vais prendre cette nouvelle édition ? Il ne s'agit jamais que de tomes doubles, avec certes quelques pages retravaillées et une traduction corrigée ; ce qui n'aurait pas été nécessaire si Kana avait proposé une édition soignée à l'époque, mais ils ont fait énormément de progrès depuis. Les tomes doubles eux-mêmes n'offrent pas un grand confort de lecture, et par rapport aux éditions améliorées comme celle de Saint Seiya, sa valeur ajoutée s'avère plus limitée. Je me contenterai donc de ma version d'origine. Une option prévue par Kana, puisqu'il est possible de retourner la jaquette, et de transformer ce tome 17 de la nouvelle édition en tome 33 de l'ancienne. Celui-ci ira donc à côté de ceux que j'ai déjà.

Quant à la suite, je m'interroge. Maintenant que j'ai passé de bons moments avec cette série, je sens que je pourrais en rester là.
_________________
- Tu es critique. Cela signifie que tu dois classer les films sur une échelle qui va de "bon" à "excellent".
- Et si je n'ai pas aimé ?
- Ça correspond à bon !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Gemini_
Mangaversien·ne


Inscrit le : 03 Fév 2011

Message Posté le : 17/02/20 21:37    Sujet du message: Répondre en citant

My Androgynous Boyfriend T1 : Wako et Meguru sortent ensemble depuis le lycée, et en véritable couple moderne, vivent sous le même toit alors même qu'ils ne sont pas encore mariés.
Une situation somme toute banale, si Meguru ne ressemblait pas à ça :



A contrario, Wako est une fille ordinaire faisant peu cas de son apparence, avant tout obsédée par celle de son petit ami. Elle a un énorme faible pour tout ce qui est mignon, tandis que lui adore le charme et la spontanéité de sa copine. Ces deux-là s'adorent, et forment un couple soudé et inséparable, multipliant les petites attentions l'un envers l'autre.

Mais évidemment, ils ne passent pas inaperçus. Surtout Meguru, mannequin prenant grand soin de son maquillage, de ses ongles, et de son compte instagram. Personne n'irait l'imaginer avec une fille comme Wako (voire avec une fille tout court), et personne ne verrait Wako avec Meguru. Ce qui donne lieu à de nombreuses situations cocasses, mais pas non plus méchantes ; donc les deux intéressés s'en accommodent.

Ce premier tome est constitué de chapitres relativement courts, dans lesquels nous suivons nos deux amoureux, que ce soit dans leur travail respectif (elle est éditrice pour un mangashi shôjo), dans leur appartement, ou encore au restaurant. J'ai beaucoup aimé, à la fois parce qu'ils forment un duo aussi atypique qu'amoureux - et mine de rien parfaitement complémentaire - et parce que leur côté hors-norme mène à de nombreuses situations amusantes. C'est à la fois drôle et vraiment charmant, en faisant une lecture délicieuse à défaut d'être spécialement ambitieuse.

Il s'agit de mon premier manga issu du Feel Young cette année, laquelle s'annonce étonnamment riche en la matière. Et c'est déjà une bonne pioche. Wako et Meguru sont deux adultes, avec des vies d'adultes, des relations d'adultes... et des réactions d'adolescentes amoureuses.
_________________
- Tu es critique. Cela signifie que tu dois classer les films sur une échelle qui va de "bon" à "excellent".
- Et si je n'ai pas aimé ?
- Ça correspond à bon !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
shun
Mangaversien·ne


Inscrit le : 01 Sept 2002
Localisation : charleroi la ville noir

Message Posté le : 18/02/20 01:32    Sujet du message: Répondre en citant

Je vois sur amazon que c'est en anglais.
_________________
Groupe facebook de vente manga en Belgique :
https://www.facebook.com/groups/1024308591038526/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Cyril
Mangaversien·ne


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 18/02/20 06:26    Sujet du message: Répondre en citant

Un petit ami trop parfait, tomes 1 et 2 : après les deux tomes de Mon ex, Kana publie un nouveau shojo, plus long cette fois-ci (6 tomes, série toujours en cours) de Mizuki Hoshino. Le début est assez classique, avec une jeune fille, Iroha, qui tombe amoureuse de Kusakabe, un beau gosse qui va être aux petits soins pour sa copine. Sauf que celui-ci va vite se montrer très possessif, jaloux et critiquer les amis, aussi bien masculins que féminins, de sa copine.

On pourrait penser à un de ces shojos où le petit ami se comporte comme un connard mais où cela est considéré comme des preuves d'amour. Ce n'est heureusement pas le cas ici, et Iroha se montre particulièrement choquée quand Kusakabe considère que ses amies sont des "nuisances" dans leur relation de couple. Peut-être l'occasion d'une remise en question ?
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga Les heures sont au format GMT + 2 heures
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3 ... , 131, 132, 133  Suivante
Page 132 sur 133

 
Aller vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Site francophone - Support utilisation