Le Site

 FAQ -  Recherche -  Membres  -  Inscription 
 Profil -  Se connecter pour vérifier ses messages privés -  Connexion 
Le Forum

Dernières lectures
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3 ... 115, 116, 117, 118, 119  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
shun
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Sept 2002
Localisation : charleroi la ville noir

Message Posté le : 17/03/18 09:45    Sujet du message: Répondre en citant

Le journal de mon père

la vie est drôle, j'ai lu y'a des années ce livre sans l'apprécié contrairement a "quartier lointain" par ex, les aléas de la vie on fait que je suis maintenant moi aussi père d'une petite fille et lors de la relecture de ce dernier, j'ai eu un autre regard sur l'histoire et j'ai beaucoup plus apprécié les non dits du père, l’incompréhension du fils, etc, belle histoire qui donne a réfléchir sur le rôle de père : )
_________________
Groupe facebook de vente manga en Belgique :
https://www.facebook.com/groups/1024308591038526/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Cyril
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 17/03/18 10:04    Sujet du message: Répondre en citant



Voici le nouveau manga historique proposé par Ki-on. Durant les débuts de la guerre de 30 ans, Issak, un mercenaire japonais, va se retrouver mêlé à ce conflit bien éloigné de son pays afin de se venger de l'assassin de son maître.

La présence d'un japonais sur les champs de bataille européens au début du XVIIème siècle laisse sceptique. Mais une intéressante postface de l'auteur explique sur quoi il s'est basé : la représentation d'un asiatique sur une carte de l'époque et l'utilisation attestée de mercenaires japonais dans les colonies européennes de l'époque. Le synopsis m'avait laissé dubitatif mais, avec ces explications, pourquoi pas ? Le manga pose assez bien le contexte historique et ne fait pas trop dans le gore (une scène de viol est assez vite stoppée par le héros), ce qui évite de me rebuter. Je reste plus dubitatif sur la présence d'un prince espagnol (Alfonso de Habsbourg, présenté comme héritier du roi), qui n'a jamais existé.

En revanche, la place des bandes de mercenaires et de leurs chefs est bien montrée et les scènes de batailles sont bien retranscrites. Issak lui-même est bien entendu un guerrier particulièrement doué, même si, choix étrange mais plutôt intéressant, on le voit davantage manier le mousquet que le sabre - une scène à la fin du tome montre cependant qu'il n'est pas manchot dans ce domaine.

Les dessins sont de qualité. On se rapproche assez d'un Ad Astra, plus que des mangas historiques du type Bride stories. A suivre, donc.
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Taliesin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 01/04/18 22:58    Sujet du message: le post rabat-joie Répondre en citant

Pendant trois semaines, je me suis consacrée à la lecture d'un long shôjo d'aventure fantastique des années 90 de Keiko Takemiya: Tenma no ketsuzoku, pas du tout historique (contrairement à ce qu'on lit un peu partout), mais s'inspirant de la Mongolie de Gengis Khan. Je voulais en parler mais je n'y arriverai pas: je l'ai lu trop longtemps et en chinois, ce qui veut dire que tout n'est pas resté dans ma tête à la fin de la lecture. En tout cas, j'ai vraiment adoré et cela m'a permis de revivre du shôjo d'aventures comme on en faisait tant à cette époque, chose qui me manque un peu aujourd'hui. Passons.


Ce weekend, j'ai eu l'occasion de lire Les enfants de l'araignée de Mario Tamura grâce à un certain H qui me l'a prêté. Et comme il s'agit d'un prêt, il n'est pas soumis à mes austérités de lecture (pourtant, je dois refuser les prêts). Livre qui a pas mal fait parler de lui sur les réseaux sociaux (dans ma bulle de filtre plutôt), je n'étais pas vraiment convaincue par l'histoire. La communication de Sakka s'est surtout basée sur le dessin qui lorgne du côté de Taiyou Matsumoto époque Amer Béton et Hanaotoko puis surtout son côté alternatif car prépublié dans le Erotics F. L'objet est sorti fin 2017 en un gros one-shot, gros format, avec une couverture cartonnée, le tout pour 27€. Je me demande vraiment si le titre a marché.

Je dois dire que je ne parviens absolument pas à partager l'euphorie générale qui entoure ce manga. Sûrement que son aura alternative, rebelle, son dessin entre un Matsumoto et du josei (les lèvres et les nez) aura joué pour lui (côté Matsumoto, les frères Feng et leurs idéogramme sur les vêtements). Mais de mon côté, j'ai trouvé le titre sans intérêt et la narration hyper laborieuse! J'ai vraiment peiné pour en venir à bout et ce qui m'a permis de tenir était la situation dans laquelle je me trouvais: coincée dans un métro lui-même laborieux, je n'avais que cette lecture-là. J'ai donc terminé car à la fin de mon trajet, j'étais arrivée aux deux tiers de l'ouvrage. La fin m'a également paru interminable!!! L'histoire de rébellion m'a paru sans intérêt, l'univers nihiliste est sombre juste pour faire sombre, le tout est un peu en toc quoi. Sans parler d'un nombre de personnages très élevé et blasés pour la plupart qui m'ont paru tellement plats que j'ai eu bien du mal à m'intéresser à eux ou à leur destin! En bref, j'ai trouvé la totalité de ce récit sans intérêt... seuls les dessins m'ont plu au final. Car le format du livre aussi ne m'a pas beaucoup plu, ni sa couverture et encore mieux la police de caractères du titre.


Le même H m'a prêté le volume 1 de Game - Entre nos corps de Mai Nishikata, shôjo sulfureux et érotique qui a beaucoup fait parler dans ma bulle de filtre, avec des retours plus qu'unanimes. Je n'ai pas eu le courage de l'acheter au Salon du Livre, sachant que moi et les histoires de fesses, ça n'a jamais trop collé. En effet, je suis sans doute une sainte-nitouche mais ce type d'histoire ne me parle juste pas. Je ne m'intéresse absolument pas à des histoires de coucheries. Seulement, avec sa communication, j'ai éprouvé de la curiosité pour ce titre basé sur des adultes consentants. Et pourquoi pas après tout?

Fuji (pas celle de Complément affectif) est une femme de 27 ans, commerciale très ambitieuse qui ne pense qu'à travailler. Cela lui vaut évidemment des remarques sexistes de la part de ses collègues masculins mais aussi dans sa vie personnelle, les hommes la quittant pour ce caractère trop "masculin". Après tout, elle est une femme, pourquoi a-t-elle besoin de travailler autant? Sûrement pour s'acheter un appartement... A ce propos, je voulais vous demander si dans la réalité, les gens cherchent, comme en France, à de venir propriétaires au Japon? Je demande car ce n'est pas le cas partout dans le monde, et là, j'ai eu l'impression que c'était genre... un peu incongru à cet âge d'y penser? Bref, la vie de Fuji bascule le jour où de nouveaux collègues débarquent dont Kiriyama, un jeune sorti de la fac très sûr de lui qui commence à draguer Fuji. Elle le rejette au départ, mais un jeu sexuel commence entre eux.

Effectivement, donc, les histoires de fesses... ne m'intéressent absolument pas! Graphiquement, je dois dire que non, ce n'est absolument pas ma tasse de thé. Mais ce qui m'a le plus énervé, c'est bien Kiriyama et son rictus, Kiriyama et sa tête de sadique, Kiriyama et son comportement hautement intrusif, Kiriyama et son côté entreprenant, Kiriyama qui voudrait finalement "dompter" le caractère fort de Fuji. Si les deux adultes sont consentants, pour moi, c'est surtout parce qu'il insiste tellement qu'il a eu Fuji à l'usure... Si elle avait refusé, on aurait sans doute eu un harceleur en puissance vu sa personnalité... Une scène m'a aussi exaspérée: celle où Kiriyama montre une manipulation sur Excel à la collègue de Fuji (celle qui est plus naïve qu'elle), et que celle-ci est juste toute contente car il est très fort. Arrrrrg (et dire que c'est moi qui passe souvent du temps à aider des collègues MASCULINS sur Excel...).

Cette semaine, je crois avoir eu ma dose de choses sans intérêt qui pourtant ont plu à du monde ^^; ... Côté film, j'ai détesté Ready Player One et je n'ai pas trouvé Les trois frères très drôle.
_________________
Merci pour tous tes liens Natth ^^ !!!!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
herbv
Modérateur


Inscrit le : 28 Août 2002
Localisation : Yvelines

Message Posté le : 01/04/18 23:34    Sujet du message: Réaction Répondre en citant

Je ne serai pas aussi dur que toi sur Les enfants de l'araignée. Certes, la narration n'est pas maitrisée, les personnages sont pour la plupart mal définis, voire ne servent à rien mais le dessin est vraiment sympa, même s'il est trop repompé sur Tayou Matsumoto et Kirko Nananan. Le mix, assez improbable, fonctionne assez bien, je trouve. Et j'aime bien le côté nihiliste de l'histoire. Il faut dire que je passe mon temps à écouter du dark metal finlandais, du funeral doom et ce genre de choses Sourire

Les chroniques, sur le net, n'étaient pas souvent très favorables au titre et mettait bien en avant ses défauts. Comme quoi, Twitter pose un réel problème de déformation de l'information.

Quant à GAME – Entre nos corps, je suis totalement de ton avis, sauf que comme je passe mon temps à expliquer des trucs sur Excel, à des filles comme à des gars, la fameuse scène ne m'a pas frappé.

On ne s'est pas concerté, mais je viens de commettre un texte concernant GAME – Entre nos corps sur mon WordPress et je ne suis pas tendre avec le titre ni avec Akata (désolé Bruno Sourire ).
_________________
Simple fan (auto-proclamé) de Rumiko Takahashi
Chroniqueur à du9
Ténia de Bulledair
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Taliesin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 01/04/18 23:45    Sujet du message: Répondre en citant

Ce n'est pas avec la fréquentation du forum, avec les visiteurs de ton blog ou encore le peu d'impact que j'ai sur Twitter que le titre sera démonté Très content je ne me fais donc pas trop de souci de ce côté ^^ .

Pour Les enfants de l'araignée, je trouve que c'est un peu du nihilisme en toc. C'est juste pour donner une épaisseur, une consistance au titre. Et je trouve l'effet complètement raté, artificiel. Le dessin est le seul truc qui m'a plu.

ça m'exaspère très vite les nanas qui sont là "ooooh tu es trop fort" quand on les aide en informatique. Oui.

Mais je vous rassure, d'autres lectures m'ont plu ce weekend Sourire
_________________
Merci pour tous tes liens Natth ^^ !!!!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
herbv
Modérateur


Inscrit le : 28 Août 2002
Localisation : Yvelines

Message Posté le : 02/04/18 00:00    Sujet du message: Remarque Répondre en citant

Ça, vu mon niveau d'influence (et l'influence en générale du net que je trouve bien trop exagérée), je ne vais pas coûter plus d'une ou deux ventes, maximum. Zéro sera le plus probable !

Mais bon, qui sait, ton (futur) tweet sur mon billet va peut-être beaucoup tourner et faire beaucoup de mal à la communication d'Akata Mort de rire
_________________
Simple fan (auto-proclamé) de Rumiko Takahashi
Chroniqueur à du9
Ténia de Bulledair
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Taliesin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 02/04/18 00:03    Sujet du message: Répondre en citant

T'inquiète pas mon tweet sur mon avis de Game est déjà dans les limbes de Twitter Sourire
_________________
Merci pour tous tes liens Natth ^^ !!!!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Cyril
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 02/04/18 06:32    Sujet du message: Re: le post rabat-joie Répondre en citant

Taliesin a écrit:
A ce propos, je voulais vous demander si dans la réalité, les gens cherchent, comme en France, à de venir propriétaires au Japon? Je demande car ce n'est pas le cas partout dans le monde, et là, j'ai eu l'impression que c'était genre... un peu incongru à cet âge d'y penser?

Il y aurait environ 61% de propriétaires au Japon : https://www.fascinant-japon.com/donnee-statistique-japon/

(le chiffre est assez vieux mais je n'ai rien trouvé de plus récent)

Contre 64% en France (ce qui est un chiffre plutôt bas par rapport à l'ensemble de l'UE : 70%) : on est dans les mêmes eaux.

Concernant le manga, je n'en ai lu que la première moitié pour l'instant (feuilletage à la Fnac), j'achèterai le volume un de ces jours. Ce qui m'a le plus choqué, même si, effectivement, l'insistance de Kiriyama est lourdingue, c'est dans la première scène de sexe quand l'amant de Fuji lui reproche d'agir comme un homme quand elle parle travail au téléphone pendant qu'ils font l'amour. Heu, des japonaises trouveraient ça normal de la part d'un homme ? Mort de rire
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gemini_
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 03 Fév 2011

Message Posté le : 02/04/18 11:52    Sujet du message: Répondre en citant

Vos retours sur Game confirment malheureusement tout ce que je craignais sur ce titre. J'ai bien fait d'attendre ^^'
_________________
- Tu es critique. Cela signifie que tu dois classer les films sur une échelle qui va de "bon" à "excellent".
- Et si je n'ai pas aimé ?
- Ça correspond à bon !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Baboo
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 02 Avr 2003
Localisation : Devant mon écran

Message Posté le : 02/04/18 12:02    Sujet du message: Répondre en citant

Gemini_ a écrit:
Vos retours sur Game confirment malheureusement tout ce que je craignais sur ce titre. J'ai bien fait d'attendre ^^'


Ce qui conforme aussi mes craintes sur Akata depuis le départ de Dominique Véret Confus
_________________
Mon blog

Bp aimera un jour les mangas !! [MAJ faite le 15/03/06]
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
shun
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Sept 2002
Localisation : charleroi la ville noir

Message Posté le : 02/04/18 13:37    Sujet du message: Répondre en citant

Baboo a écrit:
Ce qui conforme aussi mes craintes sur Akata depuis le départ de Dominique Véret Confus


Ça ne change rien. Saishu à presque choisi tout les titres depuis la création donc..
_________________
Groupe facebook de vente manga en Belgique :
https://www.facebook.com/groups/1024308591038526/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
herbv
Modérateur


Inscrit le : 28 Août 2002
Localisation : Yvelines

Message Posté le : 02/04/18 15:32    Sujet du message: Remarque Répondre en citant

Oui, surtout pour tout ce qui est shôjo / josei (et WTF)... Puis Dom, il veut du shônen furyo, or ça n'intéresse personne...
_________________
Simple fan (auto-proclamé) de Rumiko Takahashi
Chroniqueur à du9
Ténia de Bulledair
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Taliesin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 03/04/18 10:35    Sujet du message: Répondre en citant

@Cyril: merci beaucoup Très content !!! Je trouvais que les réflexions des collègues de Fuji ne reflétaient pas trop cette réalité. Par exemple, au même âge avec un boulot ici, beaucoup pensent à un jour à l'achat d'un bien immo. Alors que dans le manga, on ne dirait pas du tout Surpris !!! OK elle subit la jalousie de ses collègues mais on aurait peut-être eu une réflexion du genre "elle cherche à s'acheter une Rolex ou quoi?" ici ^^ . Peut-être que l'âge moyen de l'accession à la propriété est plus élevée qu'ici? Peut-être que célibat et achat ne riment pas ensemble là-bas?

@Baboo: cela fait longtemps que Dominique Véret n'a pas eu de titre chez Akata. Son dernier titre à lui, de mémoire, c'est Bateau Usine. Je ne comprends donc pas trop. Pour moi, Bruno Pham mène super bien sa barque justement, je ne me fais aucun soucis pour Akata. Après, je n'ai juste pas trouvé la communication très en adéquation avec Game - Entre nos corps, à moins que comme Herbv le dit dans sa chronique, cela est le cas pour la suite de l'histoire.

@herbv: Je trouve aussi le projet de Dominique Véret assez ambitieux à ce titre. Je lui souhaite bon vent, j'espère qu'il réussira à toucher les lecteurs qu'il a envie de toucher, une certaine catégorie sociale plus populaire. Je pense qu'il y a peut-être un public, mais qu'il faudra aller chercher, et il faudra effectivement faire un petit effort sur le prix. Son discours sur la diversité du shônen en France, dominé par le Jump est tout de même vrai à mes yeux.

Et sinon, pour Game - Entre nos corps, j'ai juste été atterrée quand un site nommé justfocus a fait une chronique intitulée "Game - Entre nos corps, le manga de la journée de la femme?". Rien que le nom de la journée... enfin bref, j'ai failli m'étrangler. Rémi I de Bodoï n'est pas enthousiaste non plus sur la question du consentement dans le manga. De même notre Natth, après lecture de l'extrait gratuit...
_________________
Merci pour tous tes liens Natth ^^ !!!!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
melvin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 25 Jan 2004
Localisation : Paris

Message Posté le : 03/04/18 15:36    Sujet du message: Répondre en citant

Oui Game, c'est juste un manga de "coucheries" avec deux personnages froids et antipathiques. Lire du Josei avec des personnages adultes qui travaillent et ont des relations sexuelles sans se tourner autour pendant 50 volumes c'est toujours intéressant mais ici le scénario se résume un peu trop au sexe.
Où sont les petites scènes de vie du quotidien ? Et surtout le réalisme ? Car je ne trouve pas les 2 héros particulièrement crédibles... C'est du 50 shades of grey ni plus ni moins. Bof, bof. en plus le mec et la fille sont tellement désagréables.
Bon ce n'est pas une série passionnante mais elle a encore de l'intérêt pour la ligne éditoriale d'Akata mais alors ce qui me dérange vraiment dans les sorties récentes c'est La Virginité passé 30 ans, ce truc là est d'un glauque !
Akata nous a habitué à sortir des séries où on prône la tolérance et l'ouverture aux autres et pourtant ils sortent ce truc immonde qui se moque de la misère humaine avec des caricatures repoussantes et le tout sans aucune compassion. Des mecs dégueulasses qui se masturbent en slip en pétant devant leur ordi, de quoi bien rigoler sur les puceaux ! A quand le volume 2 où on se moquera des SDF ou des dépressifs ces ratés idiots et moches ? Sérieux chez Akata ce truc là ? Choqué
J'ai trouvé le thème intéressant mais abordé de manière tellement cruelle et caricaturale que c'en est écœurant.
_________________
"Music is an indirect force for change, because it provides an anchor against human tragedy. In this sense, it works towards a reconcilied world." Tim Armstrong
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cyril
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 04/04/18 07:42    Sujet du message: Répondre en citant

Je ne suis pas fan non plus : j'ai lu le début puis, n'étant pas trop intéressé, ai feuilleté quelques pages. L'humour et le style graphique du mangaka fonctionnaient à peu près bien dans une situation trash et absurde comme celle de Ladyboy vs yakuzas, avec des personnages a priori antipathiques (violeurs, obsédés sexuels, pédophiles...) et qui ont commis des actes odieux.

Là, on part d'une étude sociologique, donc a priori plutôt réaliste, sur des gens qui, sur le postulat de base (pas de relations sexuelles), ne font de mal à personne, sinon à eux-mêmes (et encore, c'est plus que discutable). Du coup, pour ce que j'ai lu, les faire apparaître comme des tarés antipathiques, inadaptés socialement et obsédés, à la façon des yakuzas du manga précédent, ne fonctionne pas.


(encore une fois, pour ce que j'en ai lu, c'est-à-dire pas grand chose ; mais l'avis de Melvin semble aller dans le même sens)
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga Les heures sont au format GMT + 2 heures
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3 ... 115, 116, 117, 118, 119  Suivante
Page 116 sur 119

 
Aller vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Site francophone - Support utilisation