Le Site

 FAQ -  Recherche -  Membres  -  Inscription 
 Profil -  Se connecter pour vérifier ses messages privés -  Connexion 
Le Forum

[Simple comme l'amour]
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
melvin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 25 Jan 2004
Localisation : Paris

Message Posté le : 01/09/12 11:52    Sujet du message: Répondre en citant

Bien sûr que je continue la lecture de cette série qui fait partie de mes shôjôs préférés Clin d'oeil
Encore un volume très agréable, mine de rien on se rapproche du dénouement, il faut savourer. Soyo et Ozawa marquent une pause dans leur couple et font le point chacun de leur côté ce qui permet une légère rupture dans le récit.
Très bon chapitre en effet sur Soyo qui imagine son avenir - pas franchement rose Mort de rire - avec Ozawa.
J'ai aussi beaucoup aimé le chapitre sur les paires de chaussures qui traînent devant la maison et que les membres de la famille prennent assez aléatoirement quand ils sortent. Soyo se retrouve avec une paire légèrement dépareillée et cela lui permet de faire certaines déductions au fil du chapitre...
Excellent, il y a toujours des angles intéressants et originaux dans les histoires racontées par l'auteur, ce chapitre en est encore une fois l'illustration.
J'ai beaucoup aimé aussi dans le volume 11, l’excursion au Tenbaya, le grand magasin du coin. J'ai trouvé ça très juste et assez touchant, cette description du magasin de campagne dans lequel on retrouve un choix limité mais où les jeunes peuvent quand même dénicher quelques articles de mode. On ressent finalement pas mal de proximité entre ce Japon rural et les petits villages de France, les modes de vie ne sont pas si éloignés malgré des cultures différentes.
Donc toujours enthousiaste et content de voir de nouveaux lecteurs comme toi qui apprécie aussi cette série.
_________________
"Music is an indirect force for change, because it provides an anchor against human tragedy. In this sense, it works towards a reconcilied world." Tim Armstrong
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Taliesin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 01/09/12 12:36    Sujet du message: Répondre en citant

Oooooh le chapitre sur les sandales, je l'adore aussi!!! Tout est raconté avec beaucoup de subtilité, on part de rien, justement, ces sandales à l'entrée dont on se fiche éperdument, et à la fin, on en arrive à des déductions. Soyô est un personnage que j'affectionne beaucoup, plein de tact avec son entourage, justement dans ce chapitre-là. Un copain a adoré le volume et s'est fait avoir par les pages de pub d'Akata en pensant à un chapitre et ça s'est terminé d'un coup ^^ . C'est vrai que le chapitre "Nous" qui raconte une virée en voitures entre amis ne donne pas l'impression que le volume va se terminer. C'est aussi ça que j'apprécie tant chez Kuramochi, être capable de raconter une histoire, de captiver son lecteur, alors qu'il n'y a finalement pas de cliffangher Très content . Dans certains autres shôjo, on aurait terminé sur un truc du genre "alors il l'a trompée ou pas trompée?!" !!! Aaaah, ce chapitre sur l'avenir ^^ . Le début propose d'ailleurs de superbes planches avec Soyô face à la mer qui réfléchit, au loin, et les copines qui font des réflexions ^^ . Et hop, on bascule sur le "rêve" Sourire. Enfin, j'ai aussi beaucoup aimé les passages où on voit Soyô hésiter à appeler Ôsawa, avec le téléphone, toujours en haut de la planche Sourire . Et puis ça me rend un peu nostalgique de voir les gens appeler sur les fixes des un et des autres ^^ . Mais ça c'est moi (j'admets que le portable est super pratique mais on perd quelque chose de la découverte de l'autre je trouve, de sa famille, son environnement Sourire ça faisait beaucoup rire mon entourage de recevoir mon frère à l'autre bout du fil par exemple ^^).

Faut que je relise le volume 11. Depuis que j'ai commencé cette série, mes volumes ont été pas mal prêté et je suis heureuse qu'un couple d'amis aie sauté le pas Sourire (si vous me lisez... je parle bien de vous ^^).

Merci à toi melvin, tes avis me donnaient déjà beaucoup envie de suivre cette série Sourire mais c'est bête: avec son titre, je m'attendais à autre chose (et puis tout le monde disait du bien du Sablier ou de Elle et Lui qui m'ont pas tant plu justement... donc je n'espérais plus ^^; dans le genre manga avec de l'amour . Je précise que j'aimais beaucoup Mars fut une époque - toujours pas relu). SHK a enfoncé le clou pour l'achat mais tu y es pour beaucoup aussi melvin Sourire
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
melvin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 25 Jan 2004
Localisation : Paris

Message Posté le : 02/09/12 19:56    Sujet du message: Répondre en citant

Je me demande où l'auteur va en venir dans le triangle entre la mère d'Ozawa et les parents de Soyo. On ne sait pas vraiment si il y aura des révélations dans les 2 derniers volumes, j'espère en apprendre plus sur leur passé car c'est aussi un aspect intéressant de la série et pour le moment je trouve que cela n'est évoqué qu'à demi mots, le lecteur ne sait pas vraiment ce qui se passe entre eux.
Ce serait quand même super que ça bouge un peu dans les derniers chapitres, j'attends avec impatience de voir si il y aura quelques surprises Très content
_________________
"Music is an indirect force for change, because it provides an anchor against human tragedy. In this sense, it works towards a reconcilied world." Tim Armstrong
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Taliesin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 03/09/12 00:55    Sujet du message: Répondre en citant

Alors justement. J'aime bien cette série car elle ne "bouge" pas. Si par "bouger" on parle d'intensité dramatique comme dans Elle et Lui par exemple, avec plein de révélations, je dis non Exclamation En revanche, si c'est amené en subtilité, comme le coup des sandales, alors oui ^__^ !!!! J'aime beaucoup le côté "demi mots" de cette série, que le langage ne soit pas que dans les mots justement. Je pense me relire de nouveau cette série quand le temps se présentera.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Taliesin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 01/03/13 17:30    Sujet du message: Répondre en citant

Les volumes 13 et 14 qui constituent la fin de la série sont prévus pour juin Sourire!!! Je ne sais pas vous mais je trouve le visuel des couvertures plutôt joli Sourire
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Taliesin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 17/06/13 11:46    Sujet du message: Répondre en citant

Quelqu'un a lu la fin? Melvin? Sourire

Les deux volumes de fin sont tout simplement excellents, et la fin elle-même est là l'image de toute la série. La vie quotidienne continue, avec peut-être un peu plus d'amour qu'à l'accoutumé, du moins au niveau des sentiments. Mais le rythme reste paisible et les digressions sont toujours là pour notre plus grand plaisir. En effet, Kuramochi ne choisit pas, comme souvent c'est le cas dans les romances, de se focaliser exclusivement sur le couple vedette, mais s'intéresse toujours un peu à tout le monde. En témoignent Shige, ou même ce chapitre axé sur les deux gamines du village, Katsu et Sachi. Les trouvailles de narration sont toujours aussi délicieuses, le chapitre vu par Minette (la chatte de Soyo, n'y voyez aucune allusion douteuse...). Les personnages sont toujours aussi attachants et pleins de vie. J'aime aussi cette confiance en l'adulte, chose assez rare dans les shôjo romantiques où les jeunes sont souvent beaucoup plus livrés à eux-mêmes.

Je ne saurais quoi dire d'autre en plus. A part que je me suis régalée. Et que je relirai volontiers les 14 volumes. Une superbe série à ne pas rater, surtout pour ceux qui aiment la vie quotidienne, car celle-ci est plus mise en avant que l'histoire d'amour, qui elle, n'est pas spécialement palpitante Sourire. Une série découverte sur le tard, et finalement un grand coup de coeur. Lisez-le!!!!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
mangachat
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 21 Jan 2009

Message Posté le : 17/06/13 13:57    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai lu la fin, moi aussi. (et également découvert cette série sur le tard, aux alentours de la sortie du volume 9)

Le chapitre où on suit Minette était excellent. La manière dont était raconté celui consacré à Shige était déconcertant, mais drôle aussi. Plus tôt dans la série, le chapitre "muet" reste mon préféré. C'est clair que c'est inventif ces différentes narrations.

Bref, j'ai beaucoup aimé cette fin, tout simple et tranquille à l'image de la série, et en même temps, j'avoue que j'aurais aimé que cela continue encore et suivre plus longtemps le quotidien du petit village.

Enfin bon, je n'aurais plus qu'à relire la série pour retrouver tout ce petit monde...
_________________
Le questionnaire du Mangachat pour trouver des mangas
Mangaconseil liste tous les mangas, manhwas et manhuas parus/à paraître en France et aux Etats-Unis
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
melvin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 25 Jan 2004
Localisation : Paris

Message Posté le : 17/06/13 15:08    Sujet du message: Répondre en citant

Non pas encore lu, comme souvent avec les séries que j'aime, je prend mon temps avant de lire les 2 derniers volumes parce qu'après on n'aura plus rien Pleure ou Très triste
En tout cas, curieux de découvrir la conclusion !
_________________
"Music is an indirect force for change, because it provides an anchor against human tragedy. In this sense, it works towards a reconcilied world." Tim Armstrong
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Taliesin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 18/06/13 12:07    Sujet du message: Répondre en citant

@mangachat: C'est vrai que ça aurait pu durer Sourire . Surtout que ce n'était pas lassant, vu que Kuramochi s'est focalisée sur la vie des personnages. Surtout que la fin est à l'image de la série, j'aime beaucoup comment ça se termine. Parce qu'il n'y a pas de grandes effusions, rien de tout ça.

Pour ma part, j'ai découvert cette série au volume 10, le volume 11 étant sur le point de sortir. Elle m'intriguait mais je n'osais pas commencer à cause de son titre. Et chaque fois que je lisais le synopsis, ça me donnait encore moins envie Triste .

Le chapitre muet est génial en effet Sourire même si celui de Minette quoi!!! Et puis la chute ^^ . Il faut deviner qui parle à qui vu qu'on ne voit que les jambes des personnages. Enfin, j'aime beaucoup qu'il y ait des digressions, alors qu'on arrive à la fin. D'habitude, on aurait plutôt une focalisation sur le couple vedette, ou alors tout le monde trouverait chaussure à son pied. Et là, non, on continue encore sur tout le monde, sur les petits riens.

Quelqu'un a vu le film sinon?

Allez melvin ^^ ! Mais je te comprends Sourire c'est triste de quitter une telle pépite. Surtout que tu as suivi cette série depuis les débuts ^^ . J'ai quand même réussi à faire découvrir un couple d'amis qui a acheté les volumes aussi comme quoi prêter peut parfois donner envie (je dis ça car je prête beaucoup mais souvent sans suite de ce genre. Il y a eu Dorohedoro tiens, deux personnes, je désespère avec Princesse Kaguya par contre Triste ).
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Cyril
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 08/09/13 20:03    Sujet du message: Répondre en citant

Tome 14 lu : le suspens sur le retour ou pas d'Hiromi traîne un peu en longueur mais j'ai bien aimé les réactions des personnages, notamment de Soyo et de son père. Les narrations sont souvent déconcertantes, en bien comme en mal et pour le déroulement du scénario comme pour les dessins. Si je les ai parfois appréciés, il est aussi arrivé que je les trouve franchement horribles dans ce volume, notamment pour certaines têtes de personnages (Hiyoko en p. 100-101 par exemple).

Dans l'ensemble, j'ai bien aimé cette série à l'ambiance apaisante : la lenteur est parfois un défaut, parfois une qualité qui offre quelques beaux moments. Idem pour les dessins qui collent bien à la narration. Ceci dit, je comprends que la série n'ait pas marché car le style de l'auteur n'est pas évident à apprécier.
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Taliesin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 09/09/13 09:58    Sujet du message: Répondre en citant

Je comprends aussi le plantage de ce manga tu sais Sourire . Graphiquement, c'est rude quand tu as l'habitude de lire des shôjo romantiques de base. Et puis le rythme très lent, le côté pas du tout racoleur aussi, mais qui déplaît malheureusement (on veut des codes du shôjo romantique de base!!! Des filles jalouses, des beaux mecs ultimes, du drame, du suspense crénom, etc...)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
scott_of_the_stars
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 27 Fév 2015
Localisation : sous la couette... avec des frites

Message Posté le : 15/02/16 10:42    Sujet du message: Répondre en citant

Comme je suis du genre - je crois - à ne pas lire en suivant les nouveautés, mais au comme ça au feeling, je suis très heureux de vous annoncer que j'ai pu trouver tous les volumes de la série et donc, la lire !

Et là, je m'en veux de ne l'avoir vraiment découvert sur le très tard !
Pourtant, ce manga possède plusieurs atouts que je recherche !

Tout d’abord, je peux comprendre qu'il n'est pas fait un grand succès... les couvertures ne sont pas des plus attractives, le graphisme (comme cela a été souligné plusieurs fois) peut déconcerter toutes les personnes qui ne voient les mangas qu'au travers de standards et puis, le titre qui peut donner envie de cacher les livres sous le tapis. Ça fait un peu "niais"... le libraire chez qui j'ai trouvé les premiers volumes, un mec plus jeune que moi, s'est limite foutu de ma tronche ! Bon perso, j'assume ;p

Si le graphisme peut concerter, au fur et à mesure de la lecture, je le trouve très à propos et personnel. Ça fait du bien de voir une auteure qui se creuse un peu les méninges pour chercher au-delà des canons habituels. Ce petit côté griffonné, comme une chronique, un journal intime, est entrecoupé d'autres scènes dessinées par une aspirante dessinatrice ce qui amène de subtiles et intéressantes mises en abime et éclairages.
J'ai regardé des images de ses œuvres précédentes, et on voit apparaitre une rupture avec son graphisme de base très commun. (par exemple ici)

Simple comme l'amour traite de la période adolescente, celle des premiers émois et des doutes. Mais contrairement à de nombreux mangas qui évacuent la présence des adultes (parents, grands-parents...), ici, ils sont présents et font partie intégrante de ces émotions. Découvrir qu'ils ont aussi des sentiments, qu'ils sont faillibles, qu'ils ne sont pas que des parents, mais des individus qui savent exister en dehors des enfants apporte beaucoup au récit. Les vies de Soyo, celle de ses amis, de sa famille sont toutes intimement liées. Cela est d'autant plus flagrant que l'histoire se déroule dans la campagne. Dans une ville, soit cela se serait dilué sur la distance soit cela se concentrerait sur un quartier.
Hors d'une cité, on évacue aussi tous le clinquant urbain qui peut être attractif et l'auteure se penche sur la vie des populations provinciales.

La mise en scène brille dans de nombreuses situations pour sa subtilité et sa recherche. Effectivement, les épisodes des sandales ou de Minette sont marquants. L'auteure arrive, avec des situations qui peuvent sembler anecdotiques, sans intérêt, à construire des liens complexes, à apporter de la tension.
On peut vraiment saluer l'absence de grosses ficelles et d'artifices.

J'ai été enthousiaste jusqu'au bout; je ne me posais pas la question de la fin du récit; je vivais avec cette communauté.
Et puis, cette histoire se déroule à l'époque où j'ai vécu ma propre adolescence, à la campagne ! Alors forcément, ça touche un peu ^^
_________________
Un p'tit nouveau qui connait le forum et les sites depuis... ouh là...
Saute le pas pour parler manga, mais pas que. Lecteur de comics, fumetti et francos Très content
Majoritairement en VF.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Taliesin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 15/02/16 14:15    Sujet du message: Répondre en citant

Bel avis de ta part scott ^^ !!! Allez, il faut lire Simple comme l'amour, moqueries du libraire ou non!

Tu n'es pas seul à découvrir ce manga sur le tard Sourire

Sinon, je me permets de relayer également l'avis très enthousiaste de Abby:
http://mangaclamp.forumactif.com/t3980-josei-simple-comme-l-amour
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
scott_of_the_stars
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 27 Fév 2015
Localisation : sous la couette... avec des frites

Message Posté le : 15/02/16 14:45    Sujet du message: Répondre en citant

Merci pour cet autre lien ^^

Encore une chouette chronique où l'on sent que la rédactrice à aimé sincèrement lire cette série, ni trop longue, ni trop courte, juste ce qu'il faut pour passer un bon moment.
_________________
Un p'tit nouveau qui connait le forum et les sites depuis... ouh là...
Saute le pas pour parler manga, mais pas que. Lecteur de comics, fumetti et francos Très content
Majoritairement en VF.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Taliesin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 01/05/17 21:36    Sujet du message: actu Répondre en citant

Petite actu pour Fusako Kuramochi qui a remporté le prix culturel Osamu Tezuka pour son titre Hana ni soumu se passant dans un club de kyudo...

http://www.mangamag.fr/actualite/actualite-manga/21eme-prix-culturel-osamu-tezuka-grand-prix-fusako-kuramochi-manga-hana-somu/

Dans une même news, avoir des noms tels que Fusako Kuramochi et Haruko Kumota est un bonheur pour mes yeux ^^ (à quand une sortie de son manga de rakugo qui est même annoncé chez Kodansha aux Etats-Unis???).

Après, est-ce que ce prix va permettre à Hana ni soumu d'arriver chez nous, ça restera bien nébuleux Mort de rire (l'espoir fait vivre...)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga Les heures sont au format GMT + 2 heures
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Page 2 sur 5

 
Aller vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Site francophone - Support utilisation