Le Site

 FAQ -  Recherche -  Membres  -  Inscription 
 Profil -  Se connecter pour vérifier ses messages privés -  Connexion 
Le Forum

Petites chroniques TV (3)
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> Tribune libre
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Corti
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 31 Mai 2006
Localisation : Sous la pluie... C'est pas dur de trouver où.

Message Posté le : 24/11/10 18:40    Sujet du message: Répondre en citant

Je savais que je n'avais pas Canal pour le regarder !

Actuellement, sur arte fait un festival. En somme, la chaîne passe toute une flopée de films pour lesquels elle a financé la sortie/aidé à la production.
Hier, on a eu le droit à "Valse pour Bachir". Je vous conseille de suivre les sorties de la chaîne, y'a de belles perles qui sortent. Bon, ce soir, c'est un docu sur Pétain, mais les autres jours, devraient y avoir des trucs intéressants.
_________________
(ou pas ?)
"That Others May Live" -- Rescue Wings
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Key
Modérateur


Inscrit le : 06 Sept 2002

Message Posté le : 24/11/10 18:59    Sujet du message: Répondre en citant

Canal était en clair ce soir-là sur ma Freebox (oui c'était un heureux hasard).
_________________
Sheldon: Why are you crying?
Penny: Because I'm stupid!
Sheldon: Well, that's no reason to cry. One cries because one is sad. For example, I cry because others are stupid, and that makes me sad.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
otaku62
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 03 Avr 2008
Localisation : entouré de mangas et d'animes

Message Posté le : 03/02/11 20:34    Sujet du message: Répondre en citant

ce week end j'ai regardé la saison 1 de Sherlock et c'est vraiment bien. Le fait de transposer Sherlock holmes à notre époque aurait pu être casse gueule mais les scénarios sont très bons excepté le 2 qui manque de rythme. Les acteurs sont bien trouvés et la réalisation impeccable, mais ça j'ai l'habitude avec les séries anglaises parfaites à ce niveau là.

Sinon vu la première moitié de la saison 1 de Vampire Diaries. J'adore le thème du vampire et il fallait que je vois ça. Je n'en attendais rien surtout du créateur de Dawson mais il a su me conquérir avec une série très bien foutu, des acteurs convaincants et de bon scénarios pour ce genre de série. J'en redemande... Cool
_________________
ma collection de mangas&dvd
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Yahoo Messenger MSN Messenger
otaku62
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 03 Avr 2008
Localisation : entouré de mangas et d'animes

Message Posté le : 14/02/11 21:08    Sujet du message: Répondre en citant

Vu la 2ème moitié de la saison 1 de the Vampire Diaries et je suis concquis. Une série que je suivrais de près tant la qualité des scénarios est vraiment bonne. On a eu de très bonnes choses comme spoiler
la reprise de sang humain par stephan, l'origine des frères salvatore, l'apparition de la mère d'Elena et surtout le retour de Katherine à Mystic Falls...

Bref, vivement la seconde saison.

vu la saison 1 de Cougar Town et c'est vraiment sympa. J'aime le personnage de Jules jouait par Courteney Cox et l'image de la mère quadragénaire qu'elle dégage... Et la galerie de personnages est plutôt bien développé et sont tous développés dans un épisode... Bref, une saison plutôt agréable même si l'étonnement et les surprises des premiers épisodes... On jugera sur place la seconde épisode si c dans le ton du début de la première moitié de saison ou celui de la deuxième...

Vu la saison 3 de Chuck et que dire! Le cliff de fin de la saison 2 me laissait imaginer une évolution du personnage de chuck mais tout à été comblé et au delà. Une saison très bien construite qui garde pourtant les éléments qui ont fait le charme des 2 saisons précédente: L'équipe du Buy More, l'humour des situations, les relations alambiqués entre les personnages... Je remarquerais aussi quelque dialogue savoureux. Comme quand Hannah jouait par Kristin Kreuk, l'interprète de Lana Lang dans Smallville qui trouve que Brandon Routh est un bel homme. Ce à quoi Chuck répond "à condition d'aimer le genre superman...". D'ailleurs le personnage de Routh, Daniel Shaw, m'a lui aussi bien surpris et je vais avoir désormais à voir en lui le personnage de boy scout qu'il est dans le film Superman de Singer....
Modifier/Supprimer le message
_________________
ma collection de mangas&dvd
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Yahoo Messenger MSN Messenger
Natth
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 04 Mai 2008

Message Posté le : 14/07/11 00:17    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai aussi suivi la série Sherlock. J'avais bien aimé les différentes intrigues, vraiment bien construites. Effectivement, la transposition à notre époque est très réussie, avec une adaptation qui se fait à de nombreux niveaux (usage du net, des dernières technologies pour les enquêtes...). Pourtant, je pense que la série réussit à garder cette personnalité si particulière, sans doute grâce à ses personnages. Ceux-ci sont tout aussi travaillés, hauts en couleur, avec un côté plutôt francs du collier... Bref, sympathiques dans leur genre et plutôt fidèles aux originaux, surtout Holmes.

Sinon, j'ai eu l'occasion de voir quelques épisodes de la saison 1 de Torchwood hier, sur la chaîne SyFy. Je n'étais pas sûre d'apprécier, vu que je n'ai pas du tout accroché aux séries fantastique/SF de cette dernière décennie. Pourtant, j'ai bien aimé celle-ci. Je pense que le format, le style des histoires et la façon de les raconter y est pour beaucoup. J'apprécie qu'il s'agisse d'une série, et non d'un feuilleton (même s'il y a un fil rouge), l'aventure mystérieuse présente dans chaque épisode et le fait que le récit se concentre vraiment sur l'intrigue. Certes, on apprend des choses sur la vie et les états d'âme des différents personnages, mais pas au point de noyer le reste.

J'ajouterais que j'ai trouvé les différents personnages intéressants, même si on ne les connaît pas vraiment au début de la saison 1. Mais c'est parfait ainsi, point trop n'en faut à la fois. A première vue, il s'agit d'adultes relativement équilibrés (ce qui évite le pathos excessif, genre Mulder, ou les problèmes d'ado), à l'existence suffisamment compliquée pour engendrer des ressorts scénaristiques étonnants. Le spectateur a aussi droit à certains moments d'émotion, sans aucune exagération.

Pour finir, le côté quelque peu sombre/glauque/tragique (dur de trouver le bon terme) est plutôt un atout pour moi. De même, j'ai bien noté la conception étrange du bouche-à-bouche du personnage principal sur l'un de ses collègues Maléfique. Cependant, je trouve bien que cela reste au stade d'élément (y compris dans les autres saisons si j'ai bien saisi) et que leur relation n'envahisse pas l'histoire. Je regarderai sans doute la suite, si j'en ai la possibilité.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
namtrac
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 02 Déc 2003
Localisation : The dark side of the road

Message Posté le : 14/07/11 11:38    Sujet du message: Répondre en citant

Natth a écrit:
A première vue, il s'agit d'adultes relativement équilibrés (ce qui évite le pathos excessif, genre Mulder, ou les problèmes d'ado)


Atta atta atta... le pathos excessif genre Mulder ? Mulder est un grand immature narcissique et obsédé par les enlèvements d'ET qui n'écoute rien de ce qu'on lui dit et croit avoir systématiquement raison, et le fait qu'il radote et s'apitoie sur son sort est bien ce qui fait tout son charme ! Ca change des autres héros de série insipides et calibrés qu'on voit ces dernières années. D'ailleurs le Sherlock version 2010 et britannique partage certains côtés sentencieux (et sa mauvaise foi) avec Mulder qui le rendent très sympathiques (paradoxal hein ? Sourire ...bon il faut dire qu'ils ont des points en leur faveur, l'humour n'étant pas le moindre...).

Sinon je trouve au contraire (même si j'ai bien aimé la série quand même, ça se laisse regarder), que Torchwood utilise sciemment le pathos pour faire "geenre..." ( mais bon, ce n'est sans doute pas visible sur cette 1ere saison, m'en souviens plus). Le côté "adulte" me semble un peu artificiel. Pour moi, X Files (puisque tu la cites Clin d'oeil) est une série autrement plus adulte que Torchwood, que je qualifierais plutôt d'ado dans son traitement et ses messages.

Les héros (et les autres persos) dans X Files ne sont pas des bleus, et surtout, surtout, il n'y a pas toutes ces histoires sentimentales ! Alors que dans Torchwood (comme dans plein d'autres séries d'ailleurs), tu as des sous-intrigues romantiques pour tous les personnages secondaires, la vie personnelle tient autant de place dans l'épisode que l'intrigue SF/policière/autre. C'est ça qui est très "adolescent" de mon point de vue. Dans X Files on se concentre sur les vrais enjeux. La relation de collègues (certes ambiguë) de Mulder et Scully est très adulte. Compare à celle de Bones et Booth par exemple où on insiste bien plus sur leur attirance (plus toutes les histoires avec les autres persos de l'équipe...). Ca passe son temps à se préoccuper de ce que l'autre pense et fait en dehors du boulot. Je comprends bien que les scénaristes veulent rendre les héros plus proches des spectateurs, mais c'est comme avec Sarkozy. A force de vouloir jouer la proximité, on perd tout respect pour eux. Ce type de personnages, on s'y reconnaît peut-être, on les trouve sympas parfois, mais on ne les admire pas vraiment et ils restent bien moins dans la mémoire. Mais je crois que c'est notre culture actuelle qui veut ça.

Dans X Files, les personnages étaient bien plus adultes (malgré le côté immature parfois), et c'est flagrant dans le traitement de leurs relations personnelles. Ils ne passaient pas leur temps à s'interroger sur ce que les autres pensaient d'eux et sur leurs sentiments. Je ne dis pas qu'il ne faut pas le faire hein, mais la façon dont ça s'est généralisé dans les séries US, et le fait que c'est toujours traité de la même manière, avec une structure identique, ça soûle trèèès très vite.


Ah ! Et puis je HAIS Gwen (alors que Scully déchire Très content).
_________________
"Sometimes in our lives, we all have pain, we all have sorrow
But if we are wise, we know that there's always tomorrow"
------------------------------------------------------
http://www.freerice.com/index.php
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Taliesin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 14/07/11 13:36    Sujet du message: Répondre en citant

Tiens, namtrac namtrac namtrac !!!! Je suis toujours aussi fan de tes posts Embarassé

Je crois que tu as mis le doigt sur quelque chose Namtrac. En fait, j'ai toujours du mal avec les séries TV d'aujourd'hui, et je crois que c'est ce comportement "adolescent" dont tu parles à propos des personnages. Je lis toujours que les personnages sont vachement "humains" et tout aujourd'hui, parce qu'on aborde leur petite vie à côté du travail, mais c'est sûrement l'aspect qui me sort plus ou moins par les yeux en fait. Après, je ne regarde pas trop de séries vu que j'ai du mal mais je crois que tu as soulevé un point et je t'en remercie ^__^
_________________
Merci pour tous tes liens Natth ^^ !!!!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
namtrac
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 02 Déc 2003
Localisation : The dark side of the road

Message Posté le : 14/07/11 14:10    Sujet du message: Répondre en citant

Mais je t'en prie ^^ Si je peux faire plaisir à au moins une personne chuis contente Embarassé

Le coup de "humanisons nos personnages", donnons leur de la (pseudo) profondeur / complexité ça vaut aussi pour les antagonistes. Les grands méchants qui sont des âmes torturées parce qu'ils ont été maltraités dans leur enfance, ou qui ne sont pas si méchants que ça en fin de compte (on découvre qu'ils avaient de bonnes raisons d'agir comme ils le font...)... toute cette "psychologisation" à force, ça perd de son effet..

Au départ, je comprends tout à fait qu'on veuille éviter le manichéisme, mais aujourd'hui, à force d'être utilisé de manière quasi systématique, c'est devenu un raccourci, un cliché qu'on colle sans réfléchir, synonyme d'écriture paresseuse. Bien sûr, ce n'est pas toujours évident d'être original mais certaines séries y arrivent très bien, d'autant plus qu'il suffit de pas grand-chose.

The Closer n'est pas une série révolutionnaire par exemple, mais je la trouve par certains côtés très réaliste. J'adore la narration, la façon dont c'est filmé (...et éclairé, en lumière naturelle). Et même si je n'ai aucune idée de ce que peut être la vie quotidienne des cadres fonctionnaires de police de LA, c'est à cela que j'imagine qu'elle ressemble vraiment. Les relations entre les persos sont présentes, mais pas autant que dans d'autres séries, et elles sont focalisées sur le perso principal. Il y a un sentiment de hiérarchie. Le lieu de travail est un lieu de travail, pas une classe de collège où machin en pince pour trucmuche même s'il n'ose pas le dire. Oui, je sais bien que le boulot, c'est encore souvent comme au collège avec ses mesquineries et ses messes basses, mais justement, j'ai envie de voir autre chose de temps en temps à la télé Sourire J'aime quand les persos des séries que je regarde ou que je lis sont plus matures que mon entourage et moi-même. J'ai pas envie de nous voir à chaque fois dans un miroir, on se soûle déjà assez entre nous IRL Mort de rire
_________________
"Sometimes in our lives, we all have pain, we all have sorrow
But if we are wise, we know that there's always tomorrow"
------------------------------------------------------
http://www.freerice.com/index.php
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Natth
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 04 Mai 2008

Message Posté le : 14/07/11 17:48    Sujet du message: Répondre en citant

namtrac a écrit:
Atta atta atta... le pathos excessif genre Mulder ? Mulder est un grand immature narcissique et obsédé par les enlèvements d'ET qui n'écoute rien de ce qu'on lui dit et croit avoir systématiquement raison, et le fait qu'il radote et s'apitoie sur son sort est bien ce qui fait tout son charme !

Euh... Question de point de vue. Pour ma part, j'attendais surtout que quelqu'un ait pitié de lui et finisse par l'achever Mort de rire
Effectivement, c'est peut-être le manque d'humour, ou d'auto-dérision, qui me déplaisait chez lui. D'ailleurs, son duo avec Scully permettait parfois de pallier à cela, de rééquilibrer ce côté pleurnichard imbu de lui-même. D'ailleurs, je crois que j'aurais préféré la série avec Scully comme seule héroïne. Après, cela le rendait certainement plus original et je comprends qu'on ait pu l'aimer pour ça. Mais quand on n'apprécie pas ce genre de perso, l'originalité donne juste envie de regarder autre chose.

Cependant, c'est surtout l'intrigue de plus en plus feuilletonesque, le complot de plus en plus envahissant, le côté très sérieux, sans une once d'auto-dérision (sauf parfois Scully), mâtiné de philo à deux balles qui ont fait que j'ai arrêté X-Files. Je ne dis pas que les auteurs prenaient autant au sérieux le propos de la série qu'ils en donnaient l'impression. C'était sans doute un style qu'ils voulaient donner. Mais il fallait aimer ce choix et je n'aimais pas du tout, donc... J'aimais bien X-Files au début, quand on voyait les héros affronter simplement des entités et autres bizarreries sans trop se prendre le chou sur le sens de leur mission. Malheureusement, ça n'a pas duré. En plus, j'ai perdu le fil du complot avec leur manie de donner de nouvelles infos en fin de saison. Je finissais toujours par oublier ce que j'avais appris la saison précédente Roulement des yeux

Pour Bones ou The Closer, je ne peux pas en dire grand-chose, vu que je ne regarde pas ces séries. Je crois que j'ai encore plus de mal à apprécier les séries policières récentes que les séries fantastiques/SF. Cependant, je n'ai pas eu l'occasion de voir The Closer, contrairement à Bones que je n'ai pas du tout apprécié. En série policière américaine récente, il n'y a guère que New York police judiciaire (Law and Order) que je regarde. Loin de moi l'envie de faire de l'anti-américanisme primaire, mais les séries policières qui me plaisent sont presque toutes anglaises, ou antérieures aux années 90. Maintenant, je ne sais pas trop dans quelle catégorie on classerait des séries comme Medium.

Pour le côté ado, j'aurais plutôt dû parler de problématiques liées à la vie des adolescents. Cet aspect-là ne m'intéresse pas et je pense que j'ai décroché de séries comme Buffy ou Smallville en partie pour cette raison.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
namtrac
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 02 Déc 2003
Localisation : The dark side of the road

Message Posté le : 14/07/11 20:39    Sujet du message: Répondre en citant

Natth a écrit:
Effectivement, c'est peut-être le manque d'humour, ou d'auto-dérision, qui me déplaisait chez lui. D'ailleurs, son duo avec Scully permettait parfois de pallier à cela, de rééquilibrer ce côté pleurnichard imbu de lui-même. D'ailleurs, je crois que j'aurais préféré la série avec Scully comme seule héroïne. Après, cela le rendait certainement plus original et je comprends qu'on ait pu l'aimer pour ça. Mais quand on n'apprécie pas ce genre de perso, l'originalité donne juste envie de regarder autre chose.


Comment ? Tu es insensible aux charmes de David Duchovny ? Mort de rire (bon, j'avoue qu'à l'époque de la 1ere diffusion en France il ne me faisait ni chaud ni froid mais maintenant je vois pourquoi il est devenu un sex symbol ^^)

Le truc avec X Files par rapport à des séries plus récentes, c'est que j'ai du recul. J'ai (plus ou moins) suivi la série il y a 10 ans et j'ai recommencé à la suivre l'année dernière. Du coup je redécouvre, et je compare avec tout ce que j'ai pu regarder depuis, et je me dis qu'on ne fait plus de séries (et de héros) comme ça récemment, et ça me manque. Toutes les séries d'enquêtes / paranormales / SF plus récentes se ressemblent dans le traitement des personnages et de leurs relations (cf mon post plus haut), et ça me gave. C'est de plus en plus calibré et ça manque d'originalité. Par exemple des trucs comme Eureka, c'est sympathique, mais pas plus. Warehouse 13, ça donne pas envie. Fringe j'ai regardé la 1ere saison et après j'ai zappé. Etc...

Par contre si tu n'as pas revu la série depuis longtemps, il y a bien plus d'humour que tu ne t'en souviens je pense. L'atmosphère pesante et les histoires de complot font qu'on peut avoir l'impression que la série est très sérieuse, mais dans chaque épisode il y a quand même toujours un peu d'humour, et Mulder n'est pas le dernier à en faire (certains épisodes sont même vraiment comiques par rapport au reste !). Ceci dit, oui, la série a un ton résolument sérieux et paranoïaque. Elle est surtout plus cynique et plus politisée (rien à voir avec les séries bourrées de complots et de mystères que JJ Abrams matraque depuis 10 ans). Perso je trouve que c'est une série qui a du sens, contrairement à pas mal de séries actuelles de ce type (SF/paranormal/enquêtes), où c'est plus focalisé sur le côté philosophique et psychologique, donc pour moi narcissique / ado / emo par extension Sourire Je dis pas non plus qu'elles sont toutes désagréables à regarder. Mais avec l'accumulation (vu que j'en regarde beaucoup, trop paresseuse pour ouvrir un livre ces derniers temps hélas Triste), ça donne envie de (re)voir autre chose que ces persos écrits par des gars de la même génération avec le même type d'humour et les mêmes références culturelles qui tournent en rond.

Enfin je ne cherchais pas à te faire changer d'avis sur X Files hein (et j'ai encore pondu un pavé Mort de rire). Vu que je suis en plein dedans et que là j'avais rien d'autre à faire j'avais envie d'en parler ^^ Tu aurais mentionné Gilmore Girls j'aurais aussi fait un pavé dessus vu que j'ai fini la série il y a peu ^^
_________________
"Sometimes in our lives, we all have pain, we all have sorrow
But if we are wise, we know that there's always tomorrow"
------------------------------------------------------
http://www.freerice.com/index.php
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Corti
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 31 Mai 2006
Localisation : Sous la pluie... C'est pas dur de trouver où.

Message Posté le : 14/07/11 22:17    Sujet du message: Répondre en citant

Natth a écrit:
Effectivement, c'est peut-être le manque d'humour, ou d'auto-dérision, qui me déplaisait chez lui. D'ailleurs, son duo avec Scully permettait parfois de pallier à cela, de rééquilibrer ce côté pleurnichard imbu de lui-même. D'ailleurs, je crois que j'aurais préféré la série avec Scully comme seule héroïne.


La série n'aurait jamais marché avec Scully seule. Car l'un des fondamentaux qui ont fait le charme d'X-Files, c'est que les deux persos ont une vision du monde totalement opposé : l'un voit des trucs paranormaux partout, l'autre reste totalement terre-à-terre. Un point amusant d'ailleurs, c'est que c'est les sexes sont inversés par rapport au schéma psychologique de base habituel que l'on ressort partout. C'est-à-dire qu'actuellement, c'est un poncif récurrent que l'on entende dire que l'homme a soi-disant l'esprit plus cartésien que la femme.
Dans X-Files, c'est l'inverse.
Et l'humour (ainsi que son intérêt) d'X-Files provient des batailles entre Scully et Mulder sur la solution des problèmes auxquels ils sont confrontés. Et qu'il y ait un équilibre entre ses deux personnages au niveau des solutions.

Ceci dit, à force, j'étais complètement paumé dans ces histoires de complot et finalement, j'ai de meilleurs souvenirs des épisodes stand-alone (hmmm... Le huis-clos dans la base de l'Antarctique, Toom et j'en passe... Notons que Scully n'a quand même jamais de bol avec les mecs :p ). Il n'en reste pas moins que le côté paranoïaque de la série avait un petit côté affriolant. Et a sûrement alimenté les théories actuelles du complot qui fleurissent à tout va aujourd'hui.

En tout cas, la série qui a l'air de valoir le coup actuellement, c'est l'adaptation du Trône de Fer. HBO en force !
_________________
(ou pas ?)
"That Others May Live" -- Rescue Wings


Dernière édition : Corti le 14/07/11 23:49; Edité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Natth
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 04 Mai 2008

Message Posté le : 14/07/11 23:02    Sujet du message: Répondre en citant

D'un point de vue purement physique, j'ai aussi compris pourquoi il était considéré comme un sex-symbol à l'époque. Mais au bout de tant de saisons, j'ai fini par le trouver banal Mort de rire

Pour l'humour, il est fort possible que j'en ai oublié une bonne partie, vu comme j'ai saturé sur le reste.

namtrac a écrit:
je me dis qu'on ne fait plus de séries (et de héros) comme ça récemment

C'est fort possible. Mais, comme je le disais plus haut, je ne regarde quasiment plus les séries récentes de ce genre. Je garde un bon souvenir de Poltergeist, Au-delà du réel (le remake, vu que je n'ai pas vraiment eu accès à l'original), Mysterious Ways ou Medium par exemple. J'ai essayé des séries plus récentes, mais je n'ai pas accroché la plupart du temps. C'est peut-être pour cette raison que Torchwood m'a autant plu, même si je n'aime pas Docteur Who. Je ne vois pas cet effet de répétition, car je n'ai pas vu les autres séries.

Et ne t'en fais pas pour X-Files, je ne suis pas prête de changer d'avis Maléfique
Plus sérieusement, je comprends tout à fait qu'on la voit de façon différente. Mais passé le début, j'ai vraiment eu beaucoup de mal à me sentir toujours intéressée. Je trouve que l'histoire en fait trop (et Mulder aussi, mais c'est normal avec lui Mort de rire) et que les auteurs l'ont complexifiée inutilement. J'ai quand même regardé le dernier épisode (dont je me souviens à peine), mais j'ai gardé l'impression d'une montagne accouchant d'une souris. Tout ça pour ça, bah... Ca n'en valait pas trop la peine pour moi, mais tout le monde n'est heureusement pas du même avis.

Corti a écrit:
l'un voit des trucs paranormaux partout, l'autre reste totalement terre-à-terre

C'était aussi le cas dans Mysterious Ways, mais j'avais trouvé Declan et Peggy plus attachants et plus crédibles que Mulder et Scully. Je voyais un certain naturel et plus de réalisme dans les héros de Mysterious Ways. Pourtant, ce "couple" était bien inspiré par celui de X-Files, mais il a su trouver sa différence. C'est dommage que cette série se soit arrêtée si vite.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Corti
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 31 Mai 2006
Localisation : Sous la pluie... C'est pas dur de trouver où.

Message Posté le : 14/07/11 23:29    Sujet du message: Répondre en citant

X-Files a surtout un statut assez précurseur par sa formule qui remettait la "peur" au premier rang et son couple.

La fin ? C'est simple en fait :

spoiler a écrit:
L'homme à la cigarette fume par la gorge et se prend un missile dans la gueule dans son costume d'indien, puis Mulder annonce à Scully que l'invasion des p'tits bonhommes verts commencera le 12/12/2012. J'attends le film qui clôtura la chose à cette date :p

_________________
(ou pas ?)
"That Others May Live" -- Rescue Wings
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
namtrac
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 02 Déc 2003
Localisation : The dark side of the road

Message Posté le : 15/07/11 00:31    Sujet du message: Répondre en citant

Natth a écrit:
D'un point de vue purement physique, j'ai aussi compris pourquoi il était considéré comme un sex-symbol à l'époque. Mais au bout de tant de saisons, j'ai fini par le trouver banal Mort de rire


Moi c'est le contraire. Ca faisait longtemps que j'avais pas revu sa tête du coup j'ai redécouvert ses attraits Mort de rire (ceci dit je préfère nettement Chris Owens / Spender, perso que j'avais complètement oublié d'ailleurs ^^') Les derniers trucs que j'avais vu de Duchovny c'était une romance insipide avec Minnie Driver et le 1er épisode de Californication (que j'ai détesté, du coup j'ai arrêté direct).


Citation:
C'est peut-être pour cette raison que Torchwood m'a autant plu, même si je n'aime pas Docteur Who. Je ne vois pas cet effet de répétition, car je n'ai pas vu les autres séries.


Normal Sourire

Sinon je viens justement de mater le 1er épisode de la 4e saison de Torchwood (parce que Bill Pullman quoi ^^) et c'était pas mal. Une entrée en matière divertissante et intrigante, mais le gros morceau est à venir. Le teaser de la saison (10 épisodes cette fois) promet des trucs intéressants par rapport à l'idée de base (même si d'autres rappellent du déjà vu ailleurs, notamment chez Stephen King).

Par contre pour le coup, si tu n'aimes pas le côté feuilleton, tu seras peut-être déçue de l'évolution de la série.


Citation:
J'ai quand même regardé le dernier épisode (dont je me souviens à peine), mais j'ai gardé l'impression d'une montagne accouchant d'une souris. Tout ça pour ça, bah... Ca n'en valait pas trop la peine pour moi, mais tout le monde n'est heureusement pas du même avis.


La 1ere fois j'avais arrêté la série, je crois vers la 7e saison, du coup je reprends pour voir comment ça finit, même si c'est pour avoir une fin pourrie ^^'
_________________
"Sometimes in our lives, we all have pain, we all have sorrow
But if we are wise, we know that there's always tomorrow"
------------------------------------------------------
http://www.freerice.com/index.php
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Morgan
Modératrice


Inscrit le : 23 Août 2002
Localisation : Annecy

Message Posté le : 15/07/11 08:57    Sujet du message: Répondre en citant

J'en profite pour ajouter mon petit grain de sel... Je suis en pleine redécouverte de X-Files en ce moment. J'avais beaucoup suivi la série lors de sa diffusion à la TV mais arrêté largement avant la fin, quand ça commençait à partir en sucettes avec les absences de Mulder, d'autres agents qui prennent leur place, etc. Donc, jamais vu la fin réellement.
Et là, je viens de finir la saison 6 (j'attends qu'Amazon m'envoie la 7...) et c'est vrai que je redécouvre pas mal de trucs que j'avais complètement loupés à l'époque. C'est vraiment blindé d'humour, par petites touches, dans les dialogues, les jeux de regards, les attitudes et niveau scénar, la série n'a pas vraiment vieilli (on ne peut pas en dire autant des fringues, des coiffures et des téléphones portables Sourire) alors qu'il y en a tant d'autres qui ont tenté de les copier depuis.

J'ai tenté par exemple Warehouse 13, abandonnée après une saison parce que c'est vraiment nase (perso puérils et relationnels au même niveau, flinguez Pete !!).
Fringe se défend plutôt pas mal avec là aussi des petites touches d'humour, notamment avec Walter et Astrid, et des scénarii que Carter n'aurait sans doute par reniés à l'époque de X-Files. Bon, comme d'hab avec JJ Abrams, tout ça va mal tourner à un moment ou à un autre (franchement, Alias saison 5... ou Lost que j'ai détestée dès le premier ep) mais je débute la saison 3 sur TF1 (mais uniquement en VOST, parce que la VF fait fuir) et j'attends de voir ce qu'ils nous réservent.

Et The Closer, c'est vraiment une put... de série, Kyra Sedgwick est formidable, son personnage est tout en nuances, en détails, son obsession des sucreries, son génie de la stratégie pour les interrogatoires, sa pugnacité pour coffrer certains criminels envers et contre tout, quitte à utiliser des techniques plus vengeresses que judiciaires, tout ça qui contrebalance son immaturité affective (pour une fois qu'une héroïne se marie et a une vraie relation suivie et pas un pétard mouillé qui dégage au bout de 3 ep !!). Je ne vois pas du tout comment ils vont faire pour la continuer sans elle. A la rigueur avec le perso de Raydor par Mary McDonnell même si on la connait surtout comme contrepoids de certains enquêtes de Brenda...

Euh... Pardon, vous parliez de Torchwood ? Ah non, jamais trop regardé, jamais accroché spécialement à Doctor Who (faut dire avec les diffusions françaises toutes nases)... Par contre, Sherlock, c'est vraiment top, vivement la suite...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> Tribune libre Les heures sont au format GMT + 2 heures
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
Page 5 sur 7

 
Aller vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Site francophone - Support utilisation