Le Site

 FAQ -  Recherche -  Membres  -  Inscription 
 Profil -  Se connecter pour vérifier ses messages privés -  Connexion 
Le Forum

[CITY HUNTER]
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Corti
Mangaversien·ne


Inscrit le : 31 Mai 2006
Localisation : Sous la pluie... C'est pas dur de trouver où.

Message Posté le : 11/07/08 19:38    Sujet du message: Répondre en citant

Défendre CH ? Y'a quelque chose à défendre ? :p

Pour les sailormoons, t'as qu'à te les acheter ! Na ! Ch'suis sûr que les invendus de Glénat doivent bien traîner quelque part.
_________________
(ou pas ?)
"That Others May Live" -- Rescue Wings
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Gally
Modératrice


Inscrit le : 04 Nov 2002
Localisation : Là où l'herbe est moins verte

Message Posté le : 11/07/08 19:39    Sujet du message: Répondre en citant

Calme Corti ! Et c'est pas en critiquant mon manga favori que tu vas attirer ma bienveillance (et ma patience a des limites)
_________________
http://www.voguemagalere.com
Découvrez les aventures vraies de Pasd'Bol au pays des galères. C'est bon, c'est drôle...c'est Pasd'Bol !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
asakura
Mangaversien·ne


Inscrit le : 15 Jan 2006

Message Posté le : 11/07/08 19:51    Sujet du message: Répondre en citant

Non non, j'ai effectivement regardé l'animé Très content, le premier coffret VF pour être plus précis (mais il y avait bien le générique VO =p). Mais d'après ce que j'avais compris, en lisant ici et là, c'est que le scénario semblait avoir subit beaucoup de modifications. De plus, le design global semble également avoir été retouché (d'ailleurs il est déjà différent entre la première et seconde saison), et donc que le manga serait nettement moins attirant visuellement Confus. Mais après avoir fini City Hunter (même si je sais que c'est pas pour tout de suite Mort de rire ) je me tournerai par la suite sur ses autres oeuvres. Après tout, Tsukasa Hojô, c'est un grand maître du manga Moqueur
_________________
Qu'est-ce que le bronzage à part une cuisson pas terminé ?
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Flysmoke
Mangaversien·ne


Inscrit le : 19 Juil 2007
Localisation : 59

Message Posté le : 16/12/08 19:27    Sujet du message: Répondre en citant

Très bon tome 20. C'est toujours intéressant d'en apprendre plus sur le passé de Ryo. L'action laisse place à un peu de sentiments mais c'est pas pour me déplaire.
_________________
peanuts
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
666raziel
Mangaversien·ne


Inscrit le : 15 Fév 2005
Localisation : Nancy

Message Posté le : 16/12/08 20:08    Sujet du message: Répondre en citant

Flysmoke a écrit:
Très bon tome 20. C'est toujours intéressant d'en apprendre plus sur le passé de Ryo. L'action laisse place à un peu de sentiments mais c'est pas pour me déplaire.


Je ne l'ai pas encore lu mais est ce qu'on arrive (enfin) à la fin de la période "one-shot" humoristique ?

Au début de la série Ryo tuait des gens, depuis quelques temps j'ai l'impression que le pire qu'il ait fait c'est retourner une hypnose contre son adversaire. Confus

Alors certes je rigole toujours au moins une fois à chaque tome, mais je trouve ça dommage que la série ait perdu son côté "sérieux" au fil des aventures.
(Curieusement d'ailleurs, car d'habitude c'est plutôt l'inverse qui se produit : Dragon Ball, Young GTO, etc.)
_________________
Heaven or Hell ?
Let's Rock !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
shun
Mangaversien·ne


Inscrit le : 01 Sept 2002
Localisation : charleroi la ville noir

Message Posté le : 16/12/08 22:22    Sujet du message: Répondre en citant

t'inquiète le côté sérieux va revenir ^^
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Muriel
Mangaversien·ne


Inscrit le : 10 Août 2006
Localisation : 65

Message Posté le : 03/09/09 18:22    Sujet du message: Répondre en citant

Tome 24: Un volume qui dans sa première partie reste très léger et dans la continuité des précédents mais un humour qui fait toujours autant mouche.
J'ai beaucoup apprécié le double chapitre "cendrillon"qui montre une certaine avancé dans la relation de notre couple.
Pour le chapitre restant, il tient bien en haleine et devrait permettre dans le prochain volume d'en apprendre plus sur le passé de Ryo.

Pour le prochain tome d'ailleurs on ne devrait pas attendre très longtemps car il est prévu pour septembre et le suivant pour octobre, je me demande si GC ne veux pas simplement se débarrasser de la série.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
666raziel
Mangaversien·ne


Inscrit le : 15 Fév 2005
Localisation : Nancy

Message Posté le : 03/09/09 20:09    Sujet du message: Répondre en citant

Si c'est le retour des intrigues avec une vraie histoire dedans c'est pas pour me déplaire !

Moqueur
_________________
Heaven or Hell ?
Let's Rock !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Flysmoke
Mangaversien·ne


Inscrit le : 19 Juil 2007
Localisation : 59

Message Posté le : 08/09/09 18:25    Sujet du message: Répondre en citant

Tout à fait d'accord, grosse saveur ce tome 24.
_________________
peanuts
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Muriel
Mangaversien·ne


Inscrit le : 10 Août 2006
Localisation : 65

Message Posté le : 22/04/10 17:09    Sujet du message: Répondre en citant

Tome 29: Enorme claque, surement le meilleur tome depuis le début de la série.
Les sentiments des différents personnages se dévoilent et apporte une autre dimension a cette histoire jusque là légère.
Le manga devient plus sombre (surtout a la fin de ce tome) pour mon plus grand plaisir sans pour autant oublier l'humour qui fait le charme de cette série depuis le début.
L'histoire vient de prendre un tournant a 3 tomes de la fin et j'ai hâte de voir ce que nous réserve Hojo pour ce final. En tout cas un gros coup de cœur pour cette série qui nous réserve encore beaucoup de surprises.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
asakura
Mangaversien·ne


Inscrit le : 15 Jan 2006

Message Posté le : 14/11/10 03:26    Sujet du message: Répondre en citant

Lecture également du tome 29.
Le personnage de Mick Angel qui entre en scène est également bien sympathique en double beau gosse poseur de Ryo. Manière également des plus étranges de se saluer. La première partie du tome est beaucoup axé sur l'humour une nouvelle fois avec ces deux monstres libidineux réunis sous un même toît et Kaori qui est pour la première fois de sa vie la cible d'un homme.
Je suis resté en revanche un peu dubitatif sur la seconde partie du tome où soit disant Kaorie aurait connu Ryo avant la rencontre dépente au début de la série. Soyons sérieux, Ryo aurait-il pu la cotoyer pour complètement l'oublier seulement deux ans après ? J'ai du mal à y croire et me fait simplement penser que T. Hojo a amené ce Background de manière totalement artificielle d'autant qu'il nous est dépeint au tome 29, trois tomes avant la fin de la série. Content tout de même d'avoir pu revoir Makimura.

Le dernier chapitre en revanche laisse entrevoir beaucoup de bonne chose avec enfin le retour de l'Angel Dust. Mais à nouveau j'ai peur de la révélation que nous a appris Mick Angel et de la manière dont cela va être traité...


4 ans que j'ai commencé la lecture de City Hunter et je touche enfin au but Moqueur
_________________
Qu'est-ce que le bronzage à part une cuisson pas terminé ?
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cyril
Mangaversien·ne


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 14/11/10 17:57    Sujet du message: Répondre en citant

asakura a écrit:

Je suis resté en revanche un peu dubitatif sur la seconde partie du tome où soit disant Kaorie aurait connu Ryo avant la rencontre dépente au début de la série. Soyons sérieux, Ryo aurait-il pu la cotoyer pour complètement l'oublier seulement deux ans après ? J'ai du mal à y croire et me fait simplement penser que T. Hojo a amené ce Background de manière totalement artificielle d'autant qu'il nous est dépeint au tome 29, trois tomes avant la fin de la série. Content tout de même d'avoir pu revoir Makimura.


D'après la fin de l'histoire, Ryo ne l'a pas oubliée : il a simplement fait semblant, par timidité (enfin, d'après la traduction J'ai Lu : je n'ai pas l'édition Panini). Mais il n'empêche que tu as raison sur le fond : cela est peu crédible par rapport au début du manga et donne effectivement l'impression que cette rencontre est assez artificielle.
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cyril
Mangaversien·ne


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 19/01/19 15:58    Sujet du message: Répondre en citant

Le visionnage de la bande annonce du film (je parle du film animé, pas du truc de Lacheau) m'ayant bien hypé, j'ai eu envie de relire City Hunter. Et après avoir fini les 36 tomes de l'édition J'ai lu, je ne le regrette pas : ça a été un régal de bout en bout.

Au début du manga, les dessins sont en relative régression par rapport à Cats'eye : départ d'assistants ? Difficulté à trouver ses marques sur de nouveaux personnages ? Quoi qu'il en soit, ce problème est assez vite résolu et les dessins de Tsukasa Hojo deviennent de plus en plus beaux au fil des volumes. Cela vaut pour les nombreux personnages féminins, bien sûr, mais aussi pour Ryo, qui peut avoir l'air aussi débile que classe, selon les moments, pour les décors urbains ou pour les scènes d'humour (la massue) ou d'action très dynamiques.

Au-delà de l'énorme qualité des dessins, le manga vaut énormément par le charisme de ses personnages : au premier rang desquels Ryo Saeba bien sûr. S'il est indéniablement un pervers, ses tentatives de voyeurisme ou de pelotage et ses visites nocturnes sont également un moyen d'oublier son passé (développé dans les derniers volumes) mais également de distraire les clientes souvent menacées (quand il protège une danseuse, celle-ci reconnaît qu'à cause des incursions de Ryo dans le vestiaire des filles, elle n'est plus du tout stressée) ainsi que Kaori : celle-ci a par exemple un passage très émouvant lorsqu'elle va voir son frère au cimentière, se plaint qu'à cause de quelqu'un, elle n'est toujours pas mariée mais qu'à cause de ce même quelqu'un, elle n'a pas le temps de pleurer. Et il a une classe énorme à de nombreux moments : je pense par exemple à la petite Sarah Nishikujo, qu'il protège d'une agression de sa famille : celle-ci peut lire dans ses pensées, elle voit donc lorsque celles-ci sont obscènes (notamment concernant sa belle nurse) et s'écarte de Ryo. Mais lorsqu'un tueur arrive et qu'elle se réfugie vers lui en lui tenant la main, elle le voit sérieux et droit comme la justice. La case du manga est magnifique.

L'autre personnage principal du manga, c'est donc Kaori : la lecture en bloc du manga permet de mieux apprécier l'évolution du personnage. Elle ne sert pas à grand chose au début et est même absente de certaines histoires. Puis elle devient la partenaire systématique de Ryo mais ne sert pas encore à grand chose, à part lui balancer des coups de massue pour le calmer. Leur relation n'est d'ailleurs pas très bien définie : dans l'histoire où City hunter protège une femme et le fils d'un opposant à une dictature, celui-ci conseille à Ryo d'avouer son amour à Kaori et celui-ci le fait - mais gaffe, ce qui fait échouer la tentative. Chose que sa timidité ne lui aurait jamais permis de faire ensuite.
Kaori change dans un premier temps avec l'épisode du retour du renard d'argent : l'éléphant lui apprend à faire des pièges et elle sait s'en servir, même si le renard finit par lui échapper. Au fil des volumes, elle se montre plus consciente de ses sentiments (voir encore une fois l'affaire avec la petite Sarah quand la jeune télépathe lit ses pensées et se rend compte de la profondeur de son amour) et devient une équipière de plus en plus efficace : dans l'histoire où City hunter doit aider une passeuse, elle se débrouille d'ailleurs parfaitement toute seule (même si elle a un peu de chance) et arrête les méchants sans l'aide de Ryo. Dans la suivante, avec la troisième des soeurs Nogami, elle joue un rôle majeur dans l'arrestation des tueurs et réalise un superbe travail d'équipe avec Ryo. Et il y a cette case magnifique :




Il y aurait pas mal de personnages secondaires à développer : l'éléphant, aussi fort que Ryo, bien plus massif mais aussi sensible et timide ; Miki, l'enfant mercenaire qu'il a sauvée et qui est tombée amoureuse de lui (ce qui pousse Ryo à le comparer à Genji) ; Mick Angel, ami-rival de Ryo, inspiré d'un double épisode du dessin animé mais assez différent pour avoir sa personnalité et son intérêt propre ; Saeko, l'inspectrice sexy et manipulatrice... Et bien sûr toutes les clientes, à la personnalité affirmée. Ce ne sont jamais des potiches : en amour comme pour le travail (on a des journalistes, des artistes, des danseuses, des pilotes d'avion...), elles savent ce qu'elles veulent, sont capables de se défendre contre les visites nocturnes de Ryo comme d'apprécier au final sa personnalité - et de rendre les armes, au final, devant la profondeur de l'amour qui le lie à Kaori.
Mais bon, si je dois développer encore, je n'aurais jamais fini...

L'humour est très efficace : je craignais qu'il marche moins à la re-re-relecture mais en fait, il est toujours efficace : Hojo imprime un rythme frénétique à ses chapitres, ce qui fait que les gags à base de coups de massue, de coucous ou d'engueulades sont toujours très efficaces, autant visuellement que grâce aux dialogues remplis de vacheries de l'un pour l'autre (l'apparence masculine et le manque de succès auprès des hommes de Kaori, surtout au début) et réciproquement.



J'ai régulièrement ri aux éclats en relisant le manga.Et le côté harceleur de Ryo, qui serait évidemment totalement condamnable dans la "vraie vie", passe finalement, évidemment parce qu'il s'agit d'une oeuvre de fiction mais surtout parce que le personnage est complexe et fait au final toujours en sorte d'échouer, même quand il n'y a aucun obstacle (avec Saeko ou avec Mary par exemple).


Si on devait relever un défaut dans City hunter, ce serait un manque d'avancée dans l'intrigue : une fois passés les deux premiers tomes, avec la mort de Makimura et la défaite de l'Union Teope, la série se compose d'affaires indépendantes les unes des autres, même s'il y a quelques personnages récurrents ou des clientes qui réapparaissent, souvent pour un rôle mineur d'ailleurs. Mais ça passe : chaque histoire reste suffisamment réussie pour divertir, il y a, à partir de la vingtaine de volumes, une vraie évolution de la relation entre Ryo et Kaori, on a des révélations sur le passé de mercenaire et de nettoyeur (notamment sur son lien avec l'éléphant) de Ryo et les derniers volumes permettent à la fois d'achever l'histoire de l'Union teope, même si elle réapparaît de façon inattendue, et de faire évoluer le couple Ryo-Kaori, même si, comme d'habitude à mon sens, la fin (sans parole) de Hojo n'est pas aussi claire qu'elle devrait l'être ou du moins reste trop implicite.

Bref, City hunter reste un chef d'oeuvre. J'espère que le film va sortir en France et je suis curieux de découvrir le spin-off que va publier Ki-oon.


(j'ai bien envie de me relire Cat's aussi, maintenant, tiens, surtout que les soeurs Kisugi doivent également apparaître dans le film ; mais je vais patienter un peu avant de m'y mettre)
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
shun
Mangaversien·ne


Inscrit le : 01 Sept 2002
Localisation : charleroi la ville noir

Message Posté le : 20/01/19 01:01    Sujet du message: Répondre en citant

À te lire j'ai envie de retrouver la version j'ai lu. Je pensais que c'était du au faites de la 2 em lecture que j'ai moins ri avec l'édition panini, même si j'ai jamais été fan du mokkori
_________________
Groupe facebook de vente manga en Belgique :
https://www.facebook.com/groups/1024308591038526/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Cyril
Mangaversien·ne


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 20/01/19 07:38    Sujet du message: Répondre en citant

La traduction est très bonne. Mais avec J'ai lu, forcément, la VF a quand même des défauts : dans un des derniers tomes, des lettres manquent à certains mots par exemple (et comme je l'avais acheté d'occasion, l'acheteur précédent avait ajouté les lettres manquantes à la main Mort de rire ). Le papier est bien sûr très moche et certaines pages se sont décollées.
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga Les heures sont au format GMT + 2 heures
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Page 4 sur 5

 
Aller vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Site francophone - Support utilisation