Le Site

 FAQ -  Recherche -  Membres  -  Inscription 
 Profil -  Se connecter pour vérifier ses messages privés -  Connexion 
Le Forum

[20th CENTURY BOYS] Qui est AMI ? (2)
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
samizo kouhei
Mangaversien·ne


Inscrit le : 01 Juil 2004

Message Posté le : 16/01/09 12:41    Sujet du message: Répondre en citant

Le film aurait une mirobolante distribution de ... 9 copies ! Choqué Autant dire que c'est rapé pour moi le voir au cinoche ...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
herbv
Modérateur


Inscrit le : 28 Août 2002
Localisation : Yvelines

Message Posté le : 16/01/09 12:50    Sujet du message: Remarque Répondre en citant

Encore moins qu'Amer Béton en son temps (qui avait atteint le chiffre formidable de 11 copies...).
_________________
Simple fan (auto-proclamé) de Rumiko Takahashi
Chroniqueur à du9
Ténia de Bulledair
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
brassica
Mangaversien·ne


Inscrit le : 10 Nov 2005

Message Posté le : 16/01/09 14:58    Sujet du message: Répondre en citant

Je l'ai vu au ciné Mercredi soir (quelle chance d'être proche de Paris)
J'ai beaucoup aimé.
J'ai pas lu tout le manga, seulement les 5 premiers tomes, par contre il me semble avoir deviné ( à sa coiffure ) qui est Ami.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Athrun
Mangaversien·ne


Inscrit le : 25 Fév 2005
Localisation : Rennes

Message Posté le : 16/01/09 17:21    Sujet du message: Répondre en citant

Plus proche cinéma a 200 km .... Triste Y a plus qu'a attendre la sortie dvd.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
19oj19
Mangaversien·ne


Inscrit le : 27 Sept 2008
Localisation : Lorraine

Message Posté le : 16/01/09 22:26    Sujet du message: Répondre en citant

J'dois être un peu en dessous des 200.. m'enfin, un A/R Metz-strasbourg pour un film, c'est la loose Mort de rire
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
melvin
Mangaversien·ne


Inscrit le : 25 Jan 2004
Localisation : Paris

Message Posté le : 15/02/09 00:02    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai eu l'occasion de voir récemment le film 20th century boys au ciné et je dois dire avoir été plutôt agréablement surpris de cette adaptation en live !
Alors que les films live j'ai vraiment horreur de ça, adapter un manga en film pour moi c'est mission impossible et en plus les films japonais c'est pas ma tasse de thé... Bref beaucoup de raisons qui font que je partais avec un a-priori très négatif et c'est plus par curiosité de voir le résultat et envie mesquine de me moquer que je suis allé voir ça.

Mais en fait ils se sont bien débrouillés les bougres ! Choqué
- Le scénario est bien respecté, ils ont réussi à concentrer les 5 premiers volumes en un peu plus de 2 heures, en conservant la plupart des passages du manga et sans dénaturer l'oeuvre d'Urasawa.
C'est marrant de voir par exemple Kenji déguisé en lapin rose qui accueille Otcho au Japon, les gamins dans la base secrète en herbe ou le robot géant qui déboule dans les rues de Tokyo, on retrouve vriament toutes les scènes du manga.

- La ressemblance de certains des acteurs est plus que troublante, excellent casting ! En plus pas facile de trouver des acteurs pour incarner les personnages à différents âges mais les Donkey, Yanbo et Maabo, Yoshitsune et autres au physique parfois improbable dans les dessins sont incarnés en chair et en os avec brio.

Malgré quelques effets spéciaux ratés (gerbes de sang qui font rire toute la salle) et un jeu d'acteur parfois assez nul on s'amuse beaucoup à redécouvrir l'histoire de cette façon. Le fait de voir tout ça dans une version live plus réaliste que sur support papier rend le scénario d'Ursawa encore moins crédible il faut bien l'avouer (cf l'enlévement de Kanna bébé à la supérette ou le concert d'ami au budokan).
Le temps passe vite et la fin du 1er film nous permet de découvrir une Kanna adulte très réussie et donne franchement envie de voir la suite, même si le manga commence à déraper ensuite (ami land et la réalité virtuelle, aïe) j'irai sûrement voir les autres films rien que pour apprécier l'adaptation et jouer au jeu des différences / ressemblances.
Et sinon malgré les défauts de cohérence de la série je reste définitivement fan de son uinvers et de son ambiance. Surpris
_________________
"Music is an indirect force for change, because it provides an anchor against human tragedy. In this sense, it works towards a reconcilied world." Tim Armstrong
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
melvin
Mangaversien·ne


Inscrit le : 25 Jan 2004
Localisation : Paris

Message Posté le : 28/08/12 15:13    Sujet du message: Répondre en citant

20th Century Boys - Spin Off vient de sortir, et c'est ... un gros WTF !!!!????
Mort de rire
Pur délire d'Urasawa qui utilise les personnages de mangakas de la série d'origine afin de s'essayer dans 8 petites histoires à plagier du shônen de mauvaise qualité. Il change son style graphique et nous sort des histoires basiques dignes de Love Hina & Cie où les héroïnes se retrouvent en culotte toutes les deux pages. Chaque chapitre est entrecoupé de quelques pages dans l'univers 20th où Yukiji lit l'histoire et donne son avis (très négatif) aux auteurs qui tiennent compte de ses remarques pour faire un nouveau récit, aussi mauvais et ainsi de suite... Mort de rire
C'est un véritable OVNI, voir Urasawa nous sortir une histoire avec une équipe de baseball constituée de fille à forte poitrine dont l'une se blesse et se fait remplacer par un garçon (le manager) travesti en fille à l'insu du reste de l'équipe, c'est une hallucination totale.

Le résultat est marrant à lire, mais complètement dispensable pour l'achat car même si c'est parodique les histoires sont tellement pleines de clichés qu'on s'agace rapidement à les parcourir.
Non mais, qui dans le lectorat d'Urasawa pourrait réellement supporter de telles histoires ?

Feuilletez le ça vaut le coup d'oeil !
_________________
"Music is an indirect force for change, because it provides an anchor against human tragedy. In this sense, it works towards a reconcilied world." Tim Armstrong
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Flore
Mangaversien·ne


Inscrit le : 03 Mars 2008
Localisation : Strasbourg

Message Posté le : 30/08/12 11:07    Sujet du message: Répondre en citant

melvin a écrit:
20th Century Boys - Spin Off vient de sortir, et c'est ... un gros WTF !!!!????
Mort de rire
Pur délire d'Urasawa qui utilise les personnages de mangakas de la série d'origine afin de s'essayer dans 8 petites histoires à plagier du shônen de mauvaise qualité. Il change son style graphique et nous sort des histoires basiques dignes de Love Hina & Cie où les héroïnes se retrouvent en culotte toutes les deux pages.


Je suis à peu près sûre que c'est un autre auteur qui fait les histoires internes (mais bon, je l'ai pas lu, juste feuilleté en librairie)...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
namtrac
Mangaversien·ne


Inscrit le : 02 Déc 2003
Localisation : The dark side of the road

Message Posté le : 21/07/14 23:31    Sujet du message: Répondre en citant

Comme j'aime bien avoir trois trains de retard sur tout le monde, je découvre l'une des séries phares d'Urasawa seulement maintenant avec la réédition deluxe, forcément échaudée par les apparents soucis de traduction, le prix et la qualité d'édition Panini lors de la 1ere parution, et je ne regrette pas d'avoir attendu Sourire (enfin, c'est surtout que j'avais plein d'autres titres à faire à côté et que j'avais un peu oublié cette série il faut bien l'avouer ^^')

Cette fois, rien à redire côté édition. Pour l’équivalent de deux tomes, dans un format qui plus est agrandi (A5) et une traduction améliorée apparemment, on a droit à une édition moins chère et plus maniable au papier très correct. Je suis contente d’avoir attendu avant de me lancer dans cette série, je peux du coup la lire dans des conditions optimales.

Pour ce qui est du récit, que dire... ? J’ai retrouvé tout ce que j’aime chez Urasawa, en plus d’un côté Stephen King insoupçonné Sourire Je précise que je n’avais lu d'Urasawa que Monster et Happy !, plus en scans les premiers chapitres (que j’ai trouvé à mourir d’ennui) de Pluto et Master Keaton. Et disons-le tout de suite, 20th century boys, c’est Dreamcatcher, voire It / Ca, avec ce groupe d’enfants qui se retrouvent confrontés à des évènements hors du commun et devront sauver le monde une fois adultes.

Le gros plus, la touche Urasawa, c’est l’humour, c’est l’extrême sympathie qu’on éprouve pour tous ces marginaux, laissés pour compte et ratés de la vie, c’est la grande expressivité du trait et l'authenticité de ces personnalités, notamment des gamins (ce qu’on avait pu voir déjà avec Happy !). Voir le « running gag » en arrière-plan des tronches incroyables de Kanna. Alors qu'on ne voit le plus souvent d'elle qu'un petit front avec ses yeux écarquillés et ses sourcils perplexes, Urasawa réussit à faire d'elle un personnage à part entière… Cette gamine est juste a-do-rable ^^

Enfin, côté émotion, Urasawa sait y faire aussi, on l'aura appris dans Happy ! (et la fin de Monster aussi), il ne nous épargne pas les moments durs. (*NB : spoilers possibles sur l'intrigue*) La mort d'un ami ou d'un vieux briscard bien sûr... Mais j’ai aussi été vraiment émue par le lien de Kenji avec sa sœur, on comprend absolument la force de sa résolution, de son choix de « s’encombrer » de sa nièce (« La vache…je croyais avoir échappé à la mort trois fois (…) mais sans ma soeur je serais même pas né »).

J’aime aussi les rappels ici et là qui soulignent subtilement le thème et l’intrigue, comme dans cette scène a priori anodine du passé de Kenji où il discute avec sa sœur du dernier film de Godzilla. Dans cette scène qu’on pourrait penser là pour simplement planter le décor de l’époque et l’info concernant le choix des villes frappées par le virus il y a aussi une petite phrase de Kiriko qui posera une question centrale (« on ne peut pas avoir de bébé tout seul »). Et si … ? Qui est donc le père de Kanna ?

Enfin, j'ai aimé la phrase de "Dieu" sur le fait que quels que soient les grands bouleversements à venir, eux-mêmes, les miséreux et les plus méprisés de tous, ne verront aucune différence dans leur vie...
(*fin des spoilers éventuels*)


Y a pas à dire, Urasawa sait rendre ses personnages vivants et attachants, jusqu'au moindre perso "secondaire", toujours mémorable. J'ai notamment hâte de voir une autre femme de tête (à savoir Yukiji) prendre de l'importance dans l'intrigue. Vivement la suite ! Très content



NB : Comme il était sur ma liste de séries à faire et que je n’en peux plus d’attendre le volume 2, j’ai testé Billy Bat. Et là… décue. Parce qu’on y retrouve bien trop d’éléments de 20th century boys, et pas forcément ceux que je préfère. Les obsessions de sociétés secrètes, les sauts dans le temps, 1969 et les américains sur la lune… Surtout, le héros ne me fait ni chaud ni froid et j'ai trouvé le mystère de la chauve-souris inintéressant, sans véritable enjeu (un auteur célèbre découvre qu'il a sans le vouloir plagié quelqu'un d'autre ? bof... ça ne me parle pas). Il y a aussi un côté plus « politique », thriller / complot gouvernemental comme dans Monster, qui ne me captive pas plus que ça. Alors que le destin de gens ordinaires, de ratés éminemment sympathiques dont la vie pas très rose se retrouve bouleversée par des évènements qui les dépassent et qui devront pourtant y faire face avec leurs petits moyens… j'achète Sourire
_________________
"Sometimes in our lives, we all have pain, we all have sorrow
But if we are wise, we know that there's always tomorrow"
------------------------------------------------------
http://www.freerice.com/index.php
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Aniki
Mangaversien·ne


Inscrit le : 23 Nov 2003

Message Posté le : 22/07/14 00:07    Sujet du message: Répondre en citant

Tu as lu l'équivalent des deux premiers tomes en édition simple, du coup ?

Je vais être simple et direct : pendant tout un temps (qui correspond à X tomes de la série), j'ai considéré 20thCB comme un sommet de justesse et de magnétisme qu'aucun autre auteur n'était capable d'atteindre... pour toutes les raisons que tu as décrites dans ton post. Et j'imagine que ça ne te surprendra pas de savoir que tu n'as lu qu'un échantillon de ce qu'offrira le titre. Sérieusement, à côté, toute lecture me paraissait insipide.
A vrai dire, je me rends compte que je suis resté tellement en colère contre Urasawa (pour des raisons Y dont on parlera plus tard) qu'il m'a fallu lire ton message pour me rappeler combien j'aimais cette série, et que je l'avais totalement reniée dans mon esprit. Confus

Bref, pour l'instant, profite Cool
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
kent
Mangaversien·ne


Inscrit le : 24 Jan 2003
Localisation : in ze kenthouse

Message Posté le : 22/07/14 00:14    Sujet du message: Répondre en citant

Aniki....
totalement d'accord avec toi. J'étais moi-même à fond dedans et plus on avance dans la série, moins on avance dans l'histoire et moins on voit de solutions possibles extricables
_________________
Si je meurs, embrasses moi!
Si tu meurs je te rejoindrai
Ma collection :
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
namtrac
Mangaversien·ne


Inscrit le : 02 Déc 2003
Localisation : The dark side of the road

Message Posté le : 22/07/14 00:42    Sujet du message: Répondre en citant

Aniki a écrit:
Tu as lu l'équivalent des deux premiers tomes en édition simple, du coup ?


C'est ça.


Aniki a écrit:
Bref, pour l'instant, profite Cool


Je suis au courant que la série n'offre pas de réponses au final (les hurlements des fans sont parvenus jusqu'à mes esgourdes malgré le fait que je ne lisais pas le titre Mort de rire). Je me suis lancée en ayant bien cela à l'esprit et en ne me faisant pas d'illusions, en connaissance de cause (sans compter que contrairement à beaucoup, j'ai trouvé la fin de Monster vraiment réussie). Et oui, je compte bien en profiter ^^
_________________
"Sometimes in our lives, we all have pain, we all have sorrow
But if we are wise, we know that there's always tomorrow"
------------------------------------------------------
http://www.freerice.com/index.php
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
shun
Mangaversien·ne


Inscrit le : 01 Sept 2002
Localisation : charleroi la ville noir

Message Posté le : 22/07/14 02:05    Sujet du message: Répondre en citant

c'est pas tellement qu'il n'y a pas de fin car bon y'en a une malgré tout, mais c'est juste que la série devient juste ennuyante et perd totalement de son intérêt.
je viens seulement d'acheter les 21 th century boys 1-2 a 1€ pc, car je voulais pas les acheter tant j'avais été dégoutté.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Corti
Mangaversien·ne


Inscrit le : 31 Mai 2006
Localisation : Sous la pluie... C'est pas dur de trouver où.

Message Posté le : 22/07/14 13:11    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai bien aimé la fin de Monster moi aussi. Mais un peu la même que les autres, donc on peut (presque) en faire un postulat : à partir d'un volume X qui dépend du lecteur, tu décroches de 20th à un moment.

C'est dommage, mais c'est ainsi. Donc, profite tant que c'est boooooooooonnnnnnnn !!!!!!

Parce que oui, tant que la lassitude ne te touche pas, ça reste une excellente série !
_________________
(ou pas ?)
"That Others May Live" -- Rescue Wings
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
namtrac
Mangaversien·ne


Inscrit le : 02 Déc 2003
Localisation : The dark side of the road

Message Posté le : 22/07/14 13:25    Sujet du message: Répondre en citant

La série sortait à quel rythme à l'époque ? Il y a eu des ralentissements également ? Là, à raison d'un double tome tous les deux mois, ça avance vite et ça aide à bien accrocher et à retenir tous les éléments de l'intrigue déjà.

Enfin peu importe, vous m'avez prévenue Mort de rire
_________________
"Sometimes in our lives, we all have pain, we all have sorrow
But if we are wise, we know that there's always tomorrow"
------------------------------------------------------
http://www.freerice.com/index.php
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga Les heures sont au format GMT + 2 heures
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivante
Page 7 sur 10

 
Aller vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Site francophone - Support utilisation