Le Site

 FAQ -  Recherche -  Membres  -  Inscription 
 Profil -  Se connecter pour vérifier ses messages privés -  Connexion 
Le Forum

[ONE PIECE] vos avis (3)
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3 ... 43, 44, 45
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Cyril
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 10/07/17 05:03    Sujet du message: Répondre en citant

One piece 83 : c'est toujours aussi excellent et, chose rare dans les shônens de baston-aventure, imprévisible. A ce stade du manga, par exemple, il est impossible de savoir si Big Mom sera une alliée ou une ennemie, des éléments du tome semblant aller dans un sens comme dans l'autre. Certes, elle se montre cruelle et sans pitié ; mais elle a aussi un rêve plutôt sympathique. La découverte de son île va d'ailleurs dans le même sens, avec un côté sucré a priori agréable mais qui cache des secrets beaucoup plus malsains - Brûlée a ainsi un look assez effrayant. La famille de Sanji, guère sympathique d'ailleurs, est également dévoilée dans ce volume et donne lieu à des échanges assez durs.

Heureusement, au milieu de tout ça, il y a la pure et innocente Pudding, dont l'amour sincère pour Sanji couplé à une volonté de le rendre heureux, même s'ils doivent être séparés, est assez touchant.

Citation:
LOL !


Le tome regorge aussi de révélations intéressantes : certaines étaient attendues (l'identité de Laura par exemple), d'autres beaucoup moins avec Ceaser par exemple. A propos de ce dernier, sa tête de troll quand il pense qu'avec l'argent que lui fournissait l'impératrice,
Citation:
au lieu de faire ses recherches, il se payait simplement des prostituées
, est absolument énorme.

Dans les révélations annexes, dans les SBS, on apprend aussi, à mots couvertes certes mais quand même de façon assez claire, que Doflamingo et Violette étaient amants. Une révélation assez surprenantes pour ma part : je pense que Violette voulait surtout protéger sa nièce.

A ce stade, l'arc Big Mom est vraiment prenant. Vivement la suite !
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
samizo kouhei
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Juil 2004

Message Posté le : 10/07/17 20:40    Sujet du message: Répondre en citant

C'est toujours une lecture que je fais avec beaucoup de plaisir, depuis ses débuts en français. Je m'étais même abonné aux Logs, dont le seul défaut est de ne pas reprendre les SBS (mais qui ne devaient de toute façon pas être présents dans la VO). Et aussi les couvertures et les présentations spoilent pas mal pour ceux qui découvrent la série avec ces Logs (comme l'incorporation de Vivi, Robin et Franky qui semblent être des antagonistes lors de leur première apparition, et encore moins susceptibles de rejoindre l'équipage)
_________________
Chroniques du Léviathan : blog comics, mangas, jeux vidéo
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Mithreus
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 25 Mars 2004
Localisation : Dans l'onirique contrée...

Message Posté le : 10/07/17 23:40    Sujet du message: Répondre en citant

Cyril a écrit:


Dans les révélations annexes, dans les SBS, on apprend aussi, à mots couvertes certes mais quand même de façon assez claire, que Doflamingo et Violette étaient amants. Une révélation assez surprenantes pour ma part : je pense que Violette voulait surtout protéger sa nièce.


Choqué Là, je suis un peu sur le cul, car ça ne colle pas trop avec l'esprit habituel de l'univers de One Piece.
_________________
Quand la cendre est la mesure...
Quand la cendre... sur FB
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
namtrac
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 02 Déc 2003
Localisation : The dark side of the road

Message Posté le : 11/07/17 12:52    Sujet du message: Répondre en citant

Perso j'arrête les frais avec l'édition Glénat. Depuis deux tomes on n'a même plus droit à un papier correct pour les premiers tirages. Au lieu du papier blanc un minimum épais, on se retrouve avec un papier digne d'une feuille de chou qui s'est généralisé sur tous leurs titres. Qu'on ne vienne pas me dire qu'ils n'ont pas les moyens de faire mieux que ça ou que c'est de la faute des éditeurs japonais. Du gros foutage de gueule. J'en viendrais même à souhaiter que Baby-sitters se termine rapidement pour que je puisse enfin mettre au rebut cet éditeur une bonne fois pour toutes.
_________________
"Sometimes in our lives, we all have pain, we all have sorrow
But if we are wise, we know that there's always tomorrow"
------------------------------------------------------
http://www.freerice.com/index.php
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
melvin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 25 Jan 2004
Localisation : Paris

Message Posté le : 11/07/17 14:54    Sujet du message: Répondre en citant

namtrac a écrit:
... pour que je puisse enfin mettre au rebut cet éditeur une bonne fois pour toutes.

Assez d'accord avec ce constat, c'est la même chose pour Berserk où le beau papier est passé à la trappe pour la 1ère édition l'année dernière soit une collection non uniforme avec une hausse de prix et une baisse de qualité pour les anciens lecteurs.
Quand je vois la tronche de leurs mangas maintenant, ça me déprime tellement, alors que Glénat était synonyme d'une très bonne qualité d'édition depuis des années...
Faites le test de comparer un seinen chez Ki-oon et le volume 3 de Gunnm Mars Chronicle (7,6 €) pour rigoler un bon coup, un dans chaque main vous ne serez pas déçu !
Le bon côté des choses, c'est que le choix des nouvelles licences est également mauvais maintenant ! Donc plus rien à commencer chez eux et pas de regrets à devoir se priver d'une bonne série afin d'éviter le papier "souple".
De plus en plus d'éditeurs à éviter, décidément le choix se restreint.
_________________
"Music is an indirect force for change, because it provides an anchor against human tragedy. In this sense, it works towards a reconcilied world." Tim Armstrong
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cyril
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 11/07/17 19:08    Sujet du message: Répondre en citant

melvin a écrit:

Le bon côté des choses, c'est que le choix des nouvelles licences est également mauvais maintenant ! Donc plus rien à commencer chez eux et pas de regrets à devoir se priver d'une bonne série afin d'éviter le papier "souple"..

Un peu pareil : chez Glénat, je n'ai plus que One piece et, en occasion, Dragon Ball super que je suis un peu par fanboyisme. Heureusement parce que la qualité des éditions est de plus en plus mauvaise.
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
e m
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 21 Nov 2004

Message Posté le : 12/07/17 21:24    Sujet du message: Répondre en citant

Lu le #83.
De l'humour, de l'action, une ile sympa, et plein de révélations, effectivement.
Je n'aurais pas imaginé que Sanji venait d'une telle famille.
Pour le moment cet arc remonte considérablement le niveau, pourvu que ça dure.

Marrant l'origine du prénom prénom de Sanji Mort de rire
(Et l'on voit ici tout l’intérêt de respecter les noms japonais plutôt que d'inventer n'importe quoi comme c'était le cas avec la traduction d'origine Roulement des yeux)
_________________
n.n
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tuc
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 30 Juil 2006

Message Posté le : 13/07/17 22:37    Sujet du message: Répondre en citant

Vu le nombre de séries que je suis chez Glénat je suis comme vous vraiment écœuré de cette qualité de papier, que Glénat à justifié comme étant "une demande des lecteurs"... Choqué

Effectivement je me pose vraiment la question de ne plus commencer de séries chez eux, et heureusement à part récemment DB Super je n'ai rien débuté chez eux ces derniers temps

EDIT (pour ne pas faire de double post) : en fait c'est amusant mais après vérification, à part DBS et en excluant Akira (c'est une réédition donc pas une nouvelle série à proprement parler) et les one shot je n'ai pas commencé de séries chez Glénat depuis Ajin en juin 2015 ! La série juste avant c'était GITS SAC (en dehors là aussi de 2 tomes sur Kenshin)
En fait pas besoin d'annoncer un boycott, leurs choix éditoriaux s'en charge ^^ Après ça reste quand même l'éditeur chez qui j'achète le plus de séries pour le moment...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mithreus
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 25 Mars 2004
Localisation : Dans l'onirique contrée...

Message Posté le : 09/10/17 13:12    Sujet du message: Répondre en citant

One Piece reste un des seuls mangas que je suis avec un certain intérêt, voire un peu d'impatience (allez, avec Dream Team et les scans de Dia no Ace, mais c'est mon tropisme sport pour ceux-là) voire que je relis et parcours à la fois en support papier et support animé.

Et autant en version papier, je prends mon pied (je rage que la collection log s'arrête avec 40 volumes, car j'ai aimé lire en grand format) autant en animé je trouve la sauce est vraiment trop délayée. L'arc de l'île des hommes poissons m'a barbé et derrière j'ai eu l'impression qu'on ne sortait pas de l'arc Dressrosa qui malgré un bon potentiel traînait vraiment trop pendant la bataille finale. J'ai hâte de pouvoir comparer l'animé avec le manga pour voir si c'est plus dynamique dans ce dernier.

Du coup, je me suis demandé si ce n'était pas simplement que je vieillissais et que le rythme de l'animé qui m'allait bien avant finissait par me lasser... un petit revisionnage m'a détrompé : j'ai isolé les arcs Sabaody, Amazon Lilly, Impel Down et Marineford pour me faire un petit trip dans le passé et le verdict est implacable : c'est le pied, à chaque épisode j'ai envie de sauter sur le prochain avec impatience alors que je connais déjà l'histoire... alors que pour les nouveaux, y compris pour les Mink, je suis très zen et je me dis qu'attendre une semaine sera très bien.

Alors je module un peu ce jugement car à la lecture des scans des derniers chapitres, je me dis qu'il y a un énorme potentiel dans ce qui est en train de se passer avec Big Mom. Ma crainte restant que l'animé ait définitivement baissé en qualité, tandis que le manga lui se maintien (et du coup que suivre seulement ce dernier ne s'impose...) qu'en pensent ceux qui comme moi font de la double conso ?
_________________
Quand la cendre est la mesure...
Quand la cendre... sur FB
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
shun
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Sept 2002
Localisation : charleroi la ville noir

Message Posté le : 09/10/17 17:47    Sujet du message: Répondre en citant

perso j'ai le même sentiment vis a vis du manga, je trouve les derniers arc très long mais dans le mauvaise sens du terme, c'est mou et ça traine pour rien.
_________________
Groupe facebook de vente manga en Belgique :
https://www.facebook.com/groups/1024308591038526/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Cyril
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 09/10/17 19:34    Sujet du message: Répondre en citant

Mithreus a écrit:
One Piece reste un des seuls mangas que je suis avec un certain intérêt, voire un peu d'impatience (allez, avec Dream Team et les scans de Dia no Ace, mais c'est mon tropisme sport pour ceux-là) voire que je relis et parcours à la fois en support papier et support animé.

Et autant en version papier, je prends mon pied (je rage que la collection log s'arrête avec 40 volumes, car j'ai aimé lire en grand format) autant en animé je trouve la sauce est vraiment trop délayée. L'arc de l'île des hommes poissons m'a barbé et derrière j'ai eu l'impression qu'on ne sortait pas de l'arc Dressrosa qui malgré un bon potentiel traînait vraiment trop pendant la bataille finale. J'ai hâte de pouvoir comparer l'animé avec le manga pour voir si c'est plus dynamique dans ce dernier.


Il y a clairement des longueurs dans l'anime : peu de filers mais, en contrepartie, ça tire trop sur la corde, tout en ayant de bons moments. Pour le double épisode de la semaine dernière, par exemple, le combat était vraiment cool et les attaques de Sanji spectaculaires ; mais une grosse moitié de l'épisode était composé de flashbacks, qu'on avait d'ailleurs en partie revus quelques semaines plus tôt à l'occasion de la rencontre entre Sanji et sa charmante famille. Du coup, et malgré le côté toujours émouvant de certains passages (j'adore la succession de passages où Sanji se fait engueuler et tabasser par Zeff et qui se conclut, lors de son départ, par un gentil conseil paternel), je me suis bien ennuyé.


Le manga évite bien sûr ces longueurs : le tome 84, même si un cran en dessous des précédents, avait de très bons passages et notamment ce flashback sur le passé des Vinnsmoke qui éclaire davantage la personnalité de Sanji. Celui-ci a pas mal de moments tristes mais aussi d'autres très cools, dans le passé avec Zeff ou dans le présent, avec Cosette puis avec Pudding.

Ce que j'aime aussi beaucoup dans cet arc, c'est son suspens : à ce stade , il est toujours impossible de prédire ce qui va se passer. Qui sont les méchants ? Big Mom semble l'être mais elle a aussi des moments sympathiques, un certain sens de l'honneur, est capable de pardonner à ses ennemis et a des rêves respectables. Les Vinsmoke, hormis Reiju, sont détestables mais, en dehors de leur technologie, ne semblent pas si forts comparés au niveau actuel des Chapeaux de paille - Sanji a éclaté un de ses frères dans le tome précédent et aurait fait pareil avec un second dans celui-ci s'il ne craignait pas pour la vie de Zeff. Et bien sûr, on se demande ce que Pudding a dit à Luffy à la fin du volume.

Il y a cependant un aspect prévisible et c'est le principal défaut du tome à mon avis puisque Sanji nous fait une Nico Robin-bis. Même si c'est classe, pour le coup, c'est du déjà vu et là, on sait comment ça va se terminer.
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga Les heures sont au format GMT + 2 heures
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3 ... 43, 44, 45
Page 45 sur 45

 
Aller vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Site francophone - Support utilisation