Le Site

 FAQ -  Recherche -  Membres  -  Inscription 
 Profil -  Se connecter pour vérifier ses messages privés -  Connexion 
Le Forum

[ONE PIECE] vos avis (3)
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3 ... 42, 43, 44, 45  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
shun
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Sept 2002
Localisation : charleroi la ville noir

Message Posté le : 16/10/16 01:50    Sujet du message: Répondre en citant

ça fait plaisir de voir que je suis pas le seul a être lassé par les combats brouillon, ça ne fait plus que crier comme tu dis, sans aucune intensité ! perso j'ai laché après le saut dans le temps et revendu les tomes suivants.
j'attends l'avancée pour voir si ça reprend ou pas.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
e m
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 21 Nov 2004

Message Posté le : 16/10/16 10:51    Sujet du message: Répondre en citant

Personne n'a de problème avec l'évolution du dessin d'Oda ?
Je le trouve trop surchargé dans les derniers arcs. Ça devient parfois même illisible sur les scènes de combats.
Ça doit jouer sur tout ce côté brouillon qu'il n'y pas dans la première partie.

J'ai quand même été agréablement surpris par ce tome 80.
Cette baston qui n'en finissait plus est enfin terminée (il faut qu'il arrête avec ces batailles ennuyeuses à rallonge qui s'étalent sur 15 tomes), le dessin est clair, il y a de l'humour... Ça faisait longtemps que je n'avais plus vraiment apprécié un tome à ce point.
Espérons qu'Oda se ressaisisse et que ça dure Sourire
_________________
n.n
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Shampoo
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 18 Sept 2011

Message Posté le : 16/10/16 11:05    Sujet du message: Répondre en citant

Meme constatation sur ce tome 80, c'est plus lisible, et on en termine enfin avec l'arc précédent.
Et j'aime bien ces "nouvelles" créatures Sourire
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cyril
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 16/10/16 12:07    Sujet du message: Répondre en citant

Ce que je déplore avec les dessins d'Oda, c'est surtout l'abus de fanservice (l'évolution de Nami est particulièrement frappante). Ca n'est pas du niveau de Mashima (qui dessine mieux également) mais c'est assez agaçant.

Pour répondre à l'intéressant post de Corti :

Le compte à rebours, c'est quelque chose de récurrent dans One piece et effectivement, ça ne date pas d'Alabasta : on le trouvait déjà dans l'île préhistorique, lorsque Zoro, Nami et Vivi risquaient d'être changés en cire ou même dès le premier tome avec Luffy qui devait ramener ses sabres à Zoro avant qu'il ne soit fusillé. Mais c'est vrai que, quand le compte à rebours dure longtemps, ça devient casse-pieds et c'est un des défauts de l'arc Dressrosa.

Sur Skypiea : à la relecture, pour moi, ça passe mieux également : grâce à l'ambiance, mélangeant paradis, Don Quichotte et indiens. Ca donne quelque chose de très sympa. Mais le gros défaut, qu'on retrouve aussi à Thriller Bark d'ailleurs, c'est le manque de charisme des adversaires. Les 4 prélats ne sont guère intéressants et Ener est à peine mieux.

Sur les combats : j'aime bien, au contraire, le fait qu'ils ne soient pas trop linéaire. Certes, ça a un côté bordélique quand ils sont trop nombreux. Mais les combats qui se suivent simplement, comme dans la plupart des shônens, ont un côté linéaire trop artificiel. Le problème des combats de Dressrosa vient pour moi moins de leur nombre que de leur déroulé peu intéressant, comme ceux de Franky et de Zoro qui ont un schéma répétitif. Ce n'était pas le cas de tous cependant : ceux de Bartholoméo et de Saï étaient bien plus réussis, même s'ils auraient gagné à être un peu plus longs.

Sur le nouveau monde, pour moi, dans l'île des hommes-poissons, le problème vient encore une fois avant tout du manque de charisme de la plupart des protagonistes. Et cette fois-ci, l'ambiance ne sauve pas le tout. Même si le thème du racisme est intéressant, il ne sauve pas le côté creux de l'arc comme des personnages. Un côté creux en partie volontaire d'ailleurs, notamment pour Hody, mais qui rejaillit sur l'ensemble de l'arc (hormis le flashback qui était encore une fois très bon).

Pour les tenryubitos, je suis d'accord pour les trouver trop simplistes. Mais il y a quand même quelques exceptions, au premier rang desquels Doflamingo et sa famille. Mais je serais surtout intéressé de voir ce qu'est devenu celui sauvé par la reine Otohime : il a fini par l'accepter dans son bateau et celle-ci a obtenu de nouveaux droits pour son peuple : est-ce qu'elle n'aurait pas réussi à le faire évoluer ?

Pour les runing-gags, genre Zoro, ils continuent à m'amuser parce qu'ils ne sont pas les seuls ressorts comiques de la série depuis le début. Oda continue régulièrement à en inventer de nouveaux qui me font éclater de rire. Bartholomeo a été énorme en permance mais il n'a pas été le seul depuis l'ellipse : Ceasar a aussi de nombreux moments très drôles, de même que les samouraïs, les nains (je sais que beaucoup ne sont pas fans mais j'aime bien leur naïveté) ou Baby 5. Cette capacité à inventer des personnages à la fois débiles et charismatiques, c'est vraiment un des gros points forts d'Oda.

De façon générale, même si le manga évolue, j'apprécie qu'Oda conserve les principes de départ de son manga en accordant toujours une grande place à l'humour et à l'aventure, ce que beaucoup trop de mangas de ce genre ne font pas en tombant dans la surenchère de la course à la puissance. La découverte de nouvelles îles, avec de nouvelles coutumes bizarres et une nouvelle ambiance, c'est toujours un grand plaisir pour moi.
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Corti
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 31 Mai 2006
Localisation : Sous la pluie... C'est pas dur de trouver où.

Message Posté le : 16/10/16 12:14    Sujet du message: Répondre en citant

L'arc Mink est clairement un bon arc de bout en bout.

Il est plutôt court mais efficace. Le fil rouge avance aussi un peu et on apprend des choses intéressantes.

Par contre, l'arc qui lui succède… Il ne commence pas sous les meilleurs auspices à mon goût.
Je pense que ça sera mon Thriller Bark de ce monde. Pas mauvais en soi mais pas vraiment intéressant non plus.
_________________
(ou pas ?)
"That Others May Live" -- Rescue Wings
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Cyril
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 16/10/16 12:21    Sujet du message: Répondre en citant

J'aime bien, moi. Comme pour Thriller Bark, j'apprécie l'ambiance assez grotesque et aussi
Citation:
pour l'instant le fait de ne pas savoir qui seront les méchants, qui seront les alliés et comment tout cela va se goupiller. Même si les Vinsmoke semblent maintenant être du mauvais côté, est-ce que Big Mom sera pour autant une alliée ? C'est loin d'être certain.

Un autre bon point, c'est aussi de voir Sanji et Nami en action alors qu'ils avaient été délaissés et que la seconde redevienne un personnage efficace plutôt qu'une bimbo.


D'ailleurs, tu critiquais le fait que, dans le manga, certaines révélations comme l'existence de Sabo semblent forcées. Ici, on en a une (le lien Laura-Big Mom) qui était, à l'inverse, une hypothèse probable dès que Laura a dit que sa mère était une personnalité puissante dans le nouveau monde.

_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mithreus
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 25 Mars 2004
Localisation : Dans l'onirique contrée...

Message Posté le : 16/10/16 19:37    Sujet du message: Répondre en citant

Je suis aussi en pleine relecture, au rythme du Log (donc j'arrive à la fin d'Enies Lobby) La découverte (en animé) m'avait fait kiffer ce moment là qui correspond à mon sens à l'acmé de la série, ma relecture confirme cette impression. On a de grands moments (le gear second, le shoot du drapeau du gouvernement mondial) et une utilisation très très bonne de tout l'équipage (le passage de relais entre Usopp et Sanji contre Jabura qui prend tout son sens quand Usopp arrive au moment pour sauver Robin grâce à son talent de snipper). Les combats sont bordéliques, mais au moins on évite le côté assez caricatural d'un sous-boss pour un membre d'équipage avec chacun le sien. Sanji qui se fait dézinguer par Kaliffa, puis Nami qui gagne, etc. j'adore. On est dans la créativité et pas dans un empilement de puissance comme on pourrait le voir ailleurs (ou après)

J'aimerais bien que la série puisse renouer avec la créativité et la variété de cette période.
Sur la période récente, je suis déçu par l'évolution graphique des personnages (surtout Robin et Nami) mais on va dire que c'est subjectif mais aussi par l'incapacité à faire vivre l'équipage dans le sillage de Luffy.
L'humour est très bon, mais surtout pour des personnages nouveaux (Bartholoméo étant le must, César est très bon aussi)

Bref, j'espère surtout qu'on ne va pas repartir pour des arcs à la Skypea ou à la Thriller Bark, qui peuvent avoir leurs bons côtés, mais qui ne nous rapprochent pas de la fin de l'histoire (honnêtement, ce qu'on a appris sur les ponéglyphes à Skypea n'impliquait pas d'y aller et l'ajout de Brook est typique du personnage qui ne sert à rien et qu'il faut gérer ensuite)
_________________
Quand la cendre est la mesure...
Quand la cendre... sur FB
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Cyril
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 16/10/16 20:20    Sujet du message: Répondre en citant

Si on regarde le manga dans son ensemble, Skypiea et Thriller Bark sont clairement dispensables. Mais j'ai eu tellement de fous rires dans le second arc (Nami qui "avoue" à Laura qu'elle est un homme avec à côté Chopper qui gobe le tout, le docking 6, les dialogues Sanji-Absalom...) et l'ambiance burtonienne est tellement géniale que je ne peux pas considérer qu'Oda aurait dû s'en passer.
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
shun
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Sept 2002
Localisation : charleroi la ville noir

Message Posté le : 16/10/16 21:07    Sujet du message: Répondre en citant

Dans cet arc le pire aura été les couloirs sans fin... quand one piece rencontre olive et tom
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Mithreus
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 25 Mars 2004
Localisation : Dans l'onirique contrée...

Message Posté le : 21/10/16 22:29    Sujet du message: Répondre en citant

Cyril a écrit:
Si on regarde le manga dans son ensemble, Skypiea et Thriller Bark sont clairement dispensables. Mais j'ai eu tellement de fous rires dans le second arc (Nami qui "avoue" à Laura qu'elle est un homme avec à côté Chopper qui gobe le tout, le docking 6, les dialogues Sanji-Absalom...) et l'ambiance burtonienne est tellement géniale que je ne peux pas considérer qu'Oda aurait dû s'en passer.


Concrètement, je ne renie pas ces arcs (si ce n'est qu'embarquer Brook avec l'équipage était amha, une erreur, il n'apporte rien du tout. En personnage rigolo Chopper est bien plus varié et intéressant. Si Oda voulait un squelette, il fallait qu'il trouve autre chose, ça reste un des ratés de l'histoire)

Mais arrivé à ce stade, il faudrait un peu d'emballement. Je veux dire que ces arcs, tant qu'ils constituent des moments où on pose des personnages, on s'amuse (on met quelques jalons quand même comme les ponéglyphes) c'est très bien dans une première partie d'oeuvre.

Là, le passage Impel Down-Marineford-ellipse invite à ce qu'on change de braquet et que tout soit directement lié aux trames principales et que ça avance fissa. Je ne vois que ça pour relancer vraiment l'oeuvre en fait...
(et je n'y crois pas trop d'ailleurs... donc on va continuer à avoir un truc un peu long, de moins en moins punchy, avec quelques fulgurances qui nous rappellent à quel point c'était bien avant... un peu comme pour Dressrosa Sourire )
_________________
Quand la cendre est la mesure...
Quand la cendre... sur FB
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Mithreus
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 25 Mars 2004
Localisation : Dans l'onirique contrée...

Message Posté le : 03/11/16 00:49    Sujet du message: Répondre en citant

Le log vient d'arriver à Thriller Bark et... le contraste est saisissant entre ce que l'animé pouvait produire et la lecture du manga qui est tout simplement délicieuse. Je me régale, à la fois graphiquement et sur le global (les look gothiques de Nami, Robin et Pérona sont lovely), l'ambiance du manoir hanté, le nawak général de Luffy qui veut recruter toutes les bizarreries qui passent, des répliques cultes (ce dialogue entre Sanji et Franky "je suis humain à la base" "tu es un pervers à la base" "ah oui, merci" "c'est pas un compliment" Mort de rire Mort de rire Mort de rire )

Donc oui, il ne se passe rien surtout au niveau de l'histoire générale (le pire étant que Moria va revenir par la suite pour participer à Marineford Roulement des yeux )

Sur le début du Mink tribe en animé, j'aime plutôt bien. Et je ne peux pas m'empêcher de me demander si ce monde de Zou n'est pas un discret hommage à Pratchett Confus
_________________
Quand la cendre est la mesure...
Quand la cendre... sur FB
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Tuc
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 30 Juil 2006

Message Posté le : 03/11/16 12:43    Sujet du message: Répondre en citant

Vu la culture d'Oda et le nombre de références diverses qu'il affiche, ce ne serait pas étonnant
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Meier Link
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 21 Sept 2005

Message Posté le : 12/11/16 16:18    Sujet du message: Répondre en citant

Comme à peu près tout le monde ici, j'aime beaucoup le tome 80: Robin et son dragon, l'éléphant géant à la gueule de mort-vivant, le sentiment que l'aventure reprend ses droits,... Il y a presque un parfum old-school jusque-là et j'espère que ça va durer, car comme Corti je pense que les premiers tomes sont indéniablement les meilleurs (d'ailleurs d'un coup d'un seul j'ai un gros pic de nostalgie lié au passage de Krieg, qu'est-ce que c'était bien et tendu ce bazar!).

Et pour le petit débat Thriller Bark: moi j'aime bien cet arc, même s'il ne brille pas forcément par ses avancées narratives. Mais je dois dire que des Grands Corsaires, si Crocodile est mon favori, Moria arrive après. J'aime son look, ses réactions, sa forme d'échalote, ses pouvoirs,... J'espère qu'on le reverra rapidement, même si j'ai toujours eu la sensation qu'Oda ne savait pas trop quoi faire de lui et qu'il l'avait rendu un peu plus faible que les autres Corsaires...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Corti
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 31 Mai 2006
Localisation : Sous la pluie... C'est pas dur de trouver où.

Message Posté le : 13/11/16 14:04    Sujet du message: Répondre en citant

Pour Moria, je reste sceptique qu'il puisse revenir.
Parce qu'à la fin de la bataille du QG de la Marine,[SPOIL]
Don Flamingo se débarasse de lui sur ordre du gouvernement (même si on ne sait pas exactement qui du gouvernement). Parce que son pouvoir pouvait causer problème ou que quelqu'un voulait le récupérer ou il savait quelque chose qu'il n'aurait pas dû savoir. Je ne sais plus trop. Bref, j'avais toujours compris qu'il l'avait tué. Mais bon, vu que Oda ne tue jamais aucun méchant…

_________________
(ou pas ?)
"That Others May Live" -- Rescue Wings
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Meier Link
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 21 Sept 2005

Message Posté le : 13/11/16 18:49    Sujet du message: Répondre en citant

Oh il est pas mort: il y a une discussion entre Doflamingo et ses supérieurs lors de laquelle il explique que sa cible s'est enfuie Clin d'oeil
Donc je pense qu'on le reverra, il aura sans doute un petit rôle prochainement, même si je doute qu'il devienne réellement important...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga Les heures sont au format GMT + 2 heures
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3 ... 42, 43, 44, 45  Suivante
Page 43 sur 45

 
Aller vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Site francophone - Support utilisation