Le Site

 FAQ -  Recherche -  Membres  -  Inscription 
 Profil -  Se connecter pour vérifier ses messages privés -  Connexion 
Le Forum

[ONE PIECE] vos avis (3)
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3 ... 46, 47, 48, 49, 50, 51  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Cyril
Mangaversien·ne


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 22/07/18 06:55    Sujet du message: Répondre en citant

Ho, la trame à long terme, je pense qu'Oda l'a posée depuis le début. Sans s'interdire d'improviser, ce qui fait que certains arcs, comme Dressrosa, sont effectivement quelque peu boursoufflés. En revanche, il a peut-être maintenant davantage envie d'aller à l'essentiel, d'où le fait que certains affrontements qu'on aurait pu imaginer avoir lieu successivement semblent se fondre entre eux.

Tiens, sinon, un petit truc sympa sur l'animé (qui en est au même point au Japon que la parution du manga en France). Il a fait 2 rajouts très réussis par rapport au manga : le premier sur Opéra qui, dans le manga, se fait aspirer sa vie juste parce qu'il est sur le chemin de Big Mom ; dans le DA, il s'y met sciemment pour racheter sa faute (avoir laissé Luffy s'échapper et l'avoir caché aux autres pour sauver sa peau) et permettre à ses frères et soeurs de s'échapper.

Le second concerne Nami : dans le manga, elle manipule King Baum (ce qui donne lieu à des passages très drôles) et, lorsque celui-ci est brûlé par Prométhée, se contente de s'enfuir. Dans le DA, à ce moment, elle est triste et veut aller le sauver (et est retenue par Sanji), montrant ainsi que King Baum n'était pas qu'un simple pion pour elle.
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cyril
Mangaversien·ne


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 17/10/18 07:08    Sujet du message: Répondre en citant

One piece 88. Un excellent tome, qui regroupe beaucoup de choses que j'aime dans One piece, que ce soit anecdotique ou plus important.

Dans l'anecdotique, on a, dans le coin des questions que tout le monde se pose, pas mal de questions et de remarques idiotes ou perverses (ou les deux, comme au Burger quiz) : la nature des seins des Minks, les après-shampoings utilisées par Lao-G ou Don Chinjao, les remarques sur la famille Capone...
Le petit gag qui m'a bien plu par sa simplicité et parce que ça me rappelle le bon vieux temps du Davy back fight : Nami qui parle aux boulets de canon. C'était débile, j'ai éclaté de rire.

Plus important, ce tome est blindé d'action sur tous les fronts et on ne s'ennuie pas une seconde. La poursuite de Big Mom est marqué par plusieurs grands moments : Jimbe est mis en valeur en tant que timonier (c'était déjà son rôle lors de l'évasion d'Impel down), Big Mom est particulièrement effrayante avec les effets de sa fringale qui la transforment à la fin du volume et bien sûr, il y a Carrot et sa forme Sulong, magnifique et d'une puissance impressionnante. Vu la façon dont les Minks ont résisté à Jack sans cet atout, une armée mink sulong risque de faire pas mal de dégâts au pays de Wa.

Du côté de Sanji, moins d'action (même si elle n'est pas absente, je regrette quand même l'absence d'un vrai duel pour Sanji dans cet arc : Oven aurait fait un bon adversaire) mais de l'intensité quand même puisqu'il faut arriver à faire le gâteau dans les délais, de l'humour avec la schizophrénie de Pudding et, de façon plus inattendue, de l'émotion avec un personnage très secondaire, le père de Chiffon et de Laura : le personnage est tragique et arrive à nouer, en peu de temps et sans dialogue, une bonne relation avec son petit-fils.

Le gros morceau reste cependant le combat entre Katakuri et Luffy : le parallèle entre les deux personnages est très réussi, Katakuri protégeant ses frères et soeurs comme Luffy protège son équipage. Le second de Big Mom représente aussi un obstacle important à franchir pour Luffy dans sa progression et, d'une certaine façon, un modèle. Cela ne l'empêche pas aussi d'avoir un côté comique complètement inattendu et dévoilé de façon surprenante (qui, là aussi, m'a fait éclater de rire), typique des personnages de One piece et qui n'enlève rien à son charisme.
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cyril
Mangaversien·ne


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 07/01/19 05:42    Sujet du message: Répondre en citant

One piece 89 : c'est toujours très bon. Le volume a notamment le mérite de conclure le combat entre Katakuri et Luffy, un combat vraiment réussi qui aura permis de faire progresser le héros, même s'il reste loin d'un empereur, mais aussi, psychologiquement, son adversaire (Nami aussi bénéficie d'un énorme level-up potentiel dans ce volume). La façon dont le fluide perceptif de Luffy évolue au cours du combat, tout en se basant sur l'expérience acquise lors de son entraînement, avec quelques passages bien amusant, comme pour le dîner du pauvre Rayleigh.

Du côté de Sanji, de bons passages également, notamment avec ses frères qu'il semble avoir réussi à faire évoluer. Le dialogue entre son père et Luffy m'a fait éclater de rire : il est bien révélateur de la naïveté et de la gentillesse du pirate. L'équipage lui-même est en grand danger face à une Big Mom que la faim rend particulièrement dangereuse et impressionnante : j'aime bien son nouveau design, même si ses "Mon gâteau de mariage" sont soulants (et c'est encore plus vrai dans la version animée). C'est particulièrement vrai lors de la chanson finale, qui donne son titre au tome (bad end musical) et en décrit bien toutes les facettes : elle ressent une joie sincère, enfantine mais, comme peut l'être un enfant, est aussi égoïste et cruelle, avec une puissance qui la rend très dangereuse pour les autres.


On peut quand même signaler un défaut à ce volume, c'est la multiplication des sauvetages de dernière minute, lors de la course poursuite entre la flotte de l'impératrice et le Sunny. Leur cumul, alors qu'à chaque fois, tout semble perdu finit par les rendre peu crédibles - et au vu de la dernière page, ça n'est pas fini.
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tuc
Mangaversien·ne


Inscrit le : 30 Juil 2006

Message Posté le : 07/01/19 12:47    Sujet du message: Répondre en citant

Je trouve quand même que le combat Katakuri-Luffy est mal dosé. La puissance de Katakuri est tellement écrasante initialement que la victoire semble sortir de nulle part. ça aurait pu, je pense, être réglé en une petite phrase montrant que Luffy a galéré parce qu'il s'était donné comme objectif d'améliorer son fluide perceptif

Ceci dit cela rend quand même bien en tome relié et on le voit mieux prendre le dessus petit à petit, en particulier je ne me rappelais pas des dialogues qui n'ont apparemment ni queue ni tête sauf qu'en fait c'est lié au fait que chacun voyant un peu dans l'avenir ils se répondent en anticipation (ce dont Luffy ne semble pas se rendre compte à la différence de Katakuri qui logiquement maîtrise mieux cette utilisation du fluide)

La fuite est ensuite une succession de Deux ex machina un peu téléphonée mais j'aime quand même particulier la fin de tome/chapitre avec la chanson de Big Mom qui donne vraiment une atmosphère particulière à cette fin d'arc. Là aussi ceci dit cela aurait pu être géré différemment en utilisant le gâteau pour autre chose que faire gagner du temps (une résolution par ce gâteau aurait été bien trouvé perso, les moyens ne manquaient pas avec par exemple une amnésie temporaire des événements par BM obligeant tout le monde à retourner à WCI pour terminer la partie de thé)

Prochain tome, la Rêverie - du très lourd comme inter-arc ! - et le tout début de Wano
_________________
Collection MS
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cyril
Mangaversien·ne


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 08/01/19 06:45    Sujet du message: Répondre en citant

Luffy a une grosse résistance aux coups, peut-être encore plus dans le dessin animé qui a tendance à rallonger la sauce. Et son élasticité ne devrait normalement pas être une protection vu que Katakuri utilise le fluide pour tous ses coups. Mais effectivement, ça passe bien mieux en volumes reliés qu'en chapitres hebdomadaires. Pour la fuite, je pense aussi que le gâteau aurait pu être mieux utilisé, par exemple pour que Big Mom change d'avis et cesse d'être hostile à l'équipage : elle aurait pu, par exemple, vouloir relancer le mariage Pudding-Sanji, mais pour de vrai cette fois, pour avoir le cuisinier auprès d'elle.

En tout cas, j'ai hâte d'entendre la chanson en dessin animé : ça risque d'être assez dérangeant.
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
melvin
Mangaversien·ne


Inscrit le : 25 Jan 2004
Localisation : Paris

Message Posté le : 12/01/19 03:12    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai vu qu'il y a quelques polémiques sur la traduction de la série en ce moment avec le nom d'un personnage Katakuri devenu en français "Dent-de-chien".
En soit cela ne me choque pas vraiment, mais ce qui est savoureux, c'est qu'il me semble que déjà au début de la série le même type de polémique existait pour Usopp nommé "Pipo". Puis soudain, ils ont changé de traduction en plein milieu en justifiant qu'ils voulaient être fidèle à l'oeuvre originale et certains noms sont donc redevenus les noms utilisés en japonais : plus de Pipo et on prend Usopp, hop là !
Alors bon, je dois dire que j'ai un peu du mal à suivre leurs explications du style "rester fidèle à l’œuvre originale et de respecter la volonté initiale de l’auteur, en la rendant directement compréhensible au lectorat français".
Franchement, on a ici tout et son contraire en matière de justification (Pipo => Usopp et Katakuri => Dent-de-chien) aucune cohérence dans les choix, c'est assez incompréhensible pour ceux qui lisent la série chez Glénat...
Les fans sont souvent chiants mais parfois les éditeurs tendent le bâton pour se faire battre ! Mort de rire
_________________
"Music is an indirect force for change, because it provides an anchor against human tragedy. In this sense, it works towards a reconcilied world." Tim Armstrong
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cyril
Mangaversien·ne


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 12/01/19 06:00    Sujet du message: Répondre en citant

Il y a effectivement le problème de cohérence global : ça ne concerne d'ailleurs pas que des sujets anciens, comme Pipo-Usopp. Le baron Tamago, un personnage secondaire de l'équipage de Big Mom, est ainsi devenu le baron Deloeuf. C'est un manque de cohérence mais le choix a quand même une certaine logique.

Ca n'est pas le cas pour Katakuri. Voici l'explication de Glénat :

Citation:
En VO, “Katakuri” n'est pas un nom “charismatique” pour un lecteur japonais, il évoque au contraire le mot “katakuriko” qui est une farine (!) qu'on utilise pour faire des gâteaux. Si l’auteur avait voulu que ce personnage soit un modèle de charisme, il ne l’aurait pas montré en train de se gaver de donuts et ne l’aurait pas présenté comme boulimique au point de lui dessiner des points de suture sur les coins de la bouche. Vouloir à tout prix qu’il s’appelle “Katakuri” parce que le nom “Dent-de-chien” ne plaît pas n’est pas faire preuve de fidélité à l’œuvre originale mais revient au contraire à trahir la volonté de l’auteur et à nier cette part d’imperfection qui dérange, un peu à la manière de Flampée qui refuse de voir en cet homme autre chose que le frère idéal. “Katakuri” n’est pas un nom cool en japonais et il n’y a pas de raison qu’il le soit davantage dans notre langue.


Katakuri fait donc référence, en japonais, à une farine utilisée pour produire des gâteaux, d'après l'éditeur (je n'avais aucune idée de la signification de son nom avant). Donc en fait à son pouvoir, le paramécia du mochi, qu'il utilise régulièrement et qui crée en partie son prestige et sa puissance.
Et Glénat traduit ça en "Dent de chien", qui n'a plus aucun rapport avec ce pouvoir mais avec son apparence physique alors qu'à peu près personne ne la connaît, qu'il en a honte et qu'il la cache. C'est ridicule. A la limite, si Glénat avait traduit par un nom en rapport avec le mochi, ça aurait été compréhensible.

Citation:
Par ailleurs, les noms propres n’ont pas obligatoirement à rester en l’état dans l’ensemble des œuvres traduites. Pour prendre l'exemple de Barbe Blanche, vaut-il mieux l’appeler “Barbe Blanche” et évoquer directement quelque chose au lecteur, ou conserver “Shirohige” qui n'a absolument aucun sens pour un lecteur français ?


Une comparaison avec les amiraux (qui ont eu leurs noms japonais conservés, y compris après l'ellipse pour Fujitora) aurait été pertinente. Pas avec Barbe blanche : la francisation ne choque pas parce que des noms commençant par Barbe existent déjà dans l'histoire (Barbe noire) ou dans la culture française (Barbe rouge, Barbe bleue).


N'ayant aucune connaissance en japonais, je ne me prononcerai pas sur la traduction de "Tu vois loin dans le futur"-"Voilà ce qui s'appelle... avoir de grandes ambitions".
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tuc
Mangaversien·ne


Inscrit le : 30 Juil 2006

Message Posté le : 12/01/19 15:30    Sujet du message: Répondre en citant

Après le fait de passer de Pipo à Usopp était aussi de mémoire lié au fait que l'ancien traducteur était propriétaire de sa traduction obligeant Glénat à la modifier (ou alors c'était encore avant la nouvelle édition, je ne sais plus)

Je ne suis pas très regardant perso sur les noms propres, mais c'est vrai qu'on aimerait juste une cohérence globale, mais bon sur One Piece avec le temps très long depuis le début de publication ce genre d'écueil me semble inévitable, la seule solution que je vois c'est d'attendre une version "Perfect" à la fin de la publication quand tout sera dit sur l'univers et que le développement de tous les personnages sera connue
_________________
Collection MS
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
shun
Mangaversien·ne


Inscrit le : 01 Sept 2002
Localisation : charleroi la ville noir

Message Posté le : 12/01/19 17:55    Sujet du message: Répondre en citant

C'est vraiment un travail de merde ... aucune logique.

Quelqu'un connais le texte du rabat de la couverture? Merci
_________________
Groupe facebook de vente manga en Belgique :
https://www.facebook.com/groups/1024308591038526/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Cyril
Mangaversien·ne


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 12/01/19 18:23    Sujet du message: Répondre en citant

J'avais posé la question sur le sujet de manga-news : ça serait un texte sur le dernier soldat japonais à s'être rendu après la deuxième guerre mondiale.
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sushikouli
Mangaversien·ne


Inscrit le : 29 Oct 2003

Message Posté le : 13/01/19 02:18    Sujet du message: Répondre en citant

melvin a écrit:

Franchement, on a ici tout et son contraire en matière de justification (Pipo => Usopp et Katakuri => Dent-de-chien) aucune cohérence dans les choix, c'est assez incompréhensible pour ceux qui lisent la série chez Glénat...

De l'importance de ne pas avoir une politique psychorigide en matière de traduction et d'adaptation où les règles imposent régulièrement des exceptions.

Après, n'oublions pas que One Piece est un cas vraiment à part. 18 ans de parution en France, dont trois équipes éditoriales différentes. Sans parler de la cohérence avec l'animé, des multiples ayants-droits en présence, de l'arrivée de VIZ en France il y a 10 ans, et des changements internes qui ont probablement eu lieu aussi au Japon (voire, pourquoi pas des désidératas de l'auteur qui a peut-être son mot à dire et qui a pu changer d'avis sur l'un ou l'autre point en 20 ans).

Bref ! Que les lecteurs de scans aillent présenter leurs revendications au milieu des manifs de gilets jaunes, juste pour rire ! Sourire
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Spawn
Mangaversien·ne


Inscrit le : 01 Sept 2002
Localisation : dans le labyrinthe du go

Message Posté le : 13/01/19 08:02    Sujet du message: Répondre en citant

Pour une fois je suis d'accord avec toi.

J'ai laché One Piece depuis des années et je ne lis quasiment plus de séries en scan (non pas pour défendre nos chers et tendres éditeurs maltraités par ses infâmes pirates du web -ça j'en ai rien à foutre- mais juste parce que la plupart des séries que je suivais à l’époque en scan se sont terminés, exception faite de HxH, et que je prend maintenant plus de plaisir a lire mes volumes sans en connaitre le contenu...) mais je trouve que la "toute puissance" des lecteurs de scans insupportable.

Ils oublient que les tournures de phrase, ou de noms, sont issues d'un travail amateur et reputés pour être bourrés d'erreurs (vu que c'est la course a l'équipe qui sortira les scans les premiers). Les miguwara pour l'equipage, les shishibukai pour les corsaires. Putain tout ca c'est de branlette pour faire le connaisseur.

J'ai toujours trouvé l'adaptation de One Piece, quelqu'en soit l'equipe aujourd'hui comme dans les années 2000, réussi pour une simple raison : ils parvenaient a faire ressortir l'humour des textes. Et c'est bien la plus important.

Et puis les fans de One Piece devraient être content de ne pas avoir l'enorme ESCROC Thibaut Desbief a la baguette ... Shankusu, Kurocodilu, Nico Robinu,Choppa, Furankī , Turafalugaru ou Monki D. Rufi. Putain le massacre Mort de rire
_________________
Le Go est sans fin.
on ne peut qu'y avancer pas à pas, recherchant la lumiere.
Le labyrinthe du go me tient pour toujours.
Je n'ai pas encore atteint le coup divin...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cyril
Mangaversien·ne


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 13/01/19 10:03    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Les miguwara pour l'equipage, les shishibukai pour les corsaires.


Je suis d'accord sur ces contre-exemples et j'approuve Glénat d'avoir traduit ces noms. Sauf qu'ici, ça n'est pas le problème :
- il s'agit de la traduction d'un nom propre, pas de noms communs.
- Glénat change d'avis comme de chemise sur sa politique de traduction.
- surtout, dans le cas de Katakuri, au vu même des éléments fournis dans la réponse (le nom japonais est une référence à une farine, et donc au pouvoir du personnage : ne parlant pas du tout le japonais, je prends cette indication pour argent comptant), la traduction française (Dent-de-chien) n'est pas adaptée, et n'est cohérente, ni avec le nom japonais, ni avec les caractéristiques du personnage, qui a honte de son apparence physique et la cache, ni avec les noms des personnes de sa famille qui sont pour la plupart liés à la nourriture en général et à la pâtisserie en particulier.
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sushikouli
Mangaversien·ne


Inscrit le : 29 Oct 2003

Message Posté le : 13/01/19 15:41    Sujet du message: Répondre en citant

Cyril a écrit:
- surtout, dans le cas de Katakuri, au vu même des éléments fournis dans la réponse (le nom japonais est une référence à une farine, et donc au pouvoir du personnage : ne parlant pas du tout le japonais, je prends cette indication pour argent comptant), la traduction française (Dent-de-chien) n'est pas adaptée, et n'est cohérente, ni avec le nom japonais, ni avec les caractéristiques du personnage, qui a honte de son apparence physique et la cache, ni avec les noms des personnes de sa famille qui sont pour la plupart liés à la nourriture en général et à la pâtisserie en particulier.


"Erythronium est un genre de plantes herbacées de la famille des Liliaceae.

Ces espèces sont parfois appelées « dent-de-chien » en raison de leur bulbe qui ressemble à une canine de chien."


Puis, plus bas :

"Certains bulbes sont comestibles comme légume racine, cuit, séché ou moulu en farine."

https://fr.wikipedia.org/wiki/Erythronium

Voilà, voilà, ça c'est fait. Merci. Au revoir. Bonne nuit. A l'année prochaine.

EDIT : C'est quand même dingue (je ne parle pas spécialement pour toi, Cyril) de partir du postulat initial que le traducteur et l'éditeur ne savent pas ce qu'ils font et qu'ils ont forcément tort.

EDIT 2 : On notera donc qu'en 2019 les gens ont déjà perdu l'habitude d'utiliser un moteur de recherche et wikipedia.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cyril
Mangaversien·ne


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 13/01/19 16:56    Sujet du message: Répondre en citant

Merci pour la précision. Glénat aurait quand même gagné à la donner parce que ça n'est franchement pas évident et que, de façon spontanée, on a plutôt tendance à faire un rapprochement entre la dentition du personnage et ce nom qu'entre ce dernier et une plante peu connue. Avec cette argumentation, à défaut de l'être de façon intuitive, le choix est déjà plus compréhensible.
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga Les heures sont au format GMT + 2 heures
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3 ... 46, 47, 48, 49, 50, 51  Suivante
Page 47 sur 51

 
Aller vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Site francophone - Support utilisation