Le Site

 FAQ -  Recherche -  Membres  -  Inscription 
 Profil -  Se connecter pour vérifier ses messages privés -  Connexion 
Le Forum

[KATTE NI SHIYAGARE]

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Sashy
Mangaversien·ne


Inscrit le : 08 Mars 2005
Localisation : Liège (Belgique)

Message Posté le : 15/12/06 00:25    Sujet du message: [KATTE NI SHIYAGARE] Répondre en citant

Résumé:
Quatre histoires courtes qui ont pour protagonistes quatre femmes vivant des histoires d’amour tourmentées. Telle Asako, qui depuis des années est la maîtresse d’un homme riche qui la néglige. Mais quand arrive le jeune Gaku, un beau jeune homme qui s’intéresse à Asako, l’amant se montre jaloux.

Mon avis:

Une bonne surprise en ce qui me concerne étant donné que je n'en attendais pas grand chose.
Sur les 4 histoires il y en a une que j'ai moins aimé que les autres mais qui restait agréable tout de même.
Les femmes n'y sont pas de superwoman mais ne sont pas non plus des pleurnicheuses ou des filles hyper passives. J'ai trouvé ça assez juste tant au niveau des perso féminins et masculins qu'à leurs réactions qui ne tombaient pas trop dans le mélo.
Un seul reproche: le gout de trop peu à la fin de chaque histoires, ça sent un peu l'inachevé, mais difficile de faire autrement dans les recueil de one-shot.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
namtrac
Mangaversien·ne


Inscrit le : 02 Déc 2003
Localisation : The dark side of the road

Message Posté le : 15/12/06 16:18    Sujet du message: Répondre en citant

Je suis pour ma part bien moins enthousiaste.

Pour ce qui est des persos qui ne sont pas des superwomen mais pas des pleurnicheuses non plus, je ne suis pas du tout convaincue (si c'est pour ces persos féminins que GC estampille ce manga "mature", je crie au vol). Parce que des femmes de ce type, on en retrouve plein dans le josei, et c'est pas parce qu'on va me refourguer des héroïnes qui changent des autres shôjo que GC nous sort que je vais apprécier des récits inintéressants, or j'ai vraiment trouvé l'ensemble à mourir d'ennui. Franchement, les problèmes de cœur de ces héroïnes, je m'en tape pas mal (et bonjour les super problématiques des 2 premières histoires, mais ça aurait pu être sympa si ça avait été mieux traité, comme pour la dernière histoire). Hormis la dernière histoire, je ne me suis pas du tout mais alors pas du tout sentie impliquée. La narration est vraiment moyenne et les personnages pas plus sympathiques que ça. Bien sûr, sur 45 pages ce n'est pas aisé, mais dans ce cas, le manque de caractérisation et d'identification à un personnage devrait être compensé par un sujet fort, intéressant. Ce qui n'est pas le cas ici.

Je redonne l'avis à chaud que j'avais posté sur un autre forum :


"Tiens je vais parler de Katte ni Shiyagare, ne serait-ce que pour éviter de mauvaises surprises aux acheteurs potentiels (j'ai pas envie d'en faire une chronique pour mangavoraces, ce serait lui donner trop d'honneurs Mort de rire) :

Alors sur la forme d'abord : coquilles et fautes horribles à voir et à entendre ("on étaient sortis" "je ne pensais pas que...existe" "attend" -impératif-, "quand ont dit"), moirages, et horribles rectangles blancs pas aux dimensions du texte qui recouvrent donc du dessin en plus. Je n'ose même pas appeler ça du boulot d'amateur vu le joli travail que font la plupart des amateurs à côté (elle est payée pour faire ce boulot au moins la lettreuse/la personne responsable de ces gros machins ?).

Enfin, la trad pas spécialement naturelle, avec des phrases qui parfois ne veulent rien dire ("est-ce que je suis jeune pour être une gouvernante ?" : là, soit il y a un mot en trop soit il en manque, mais telle quelle, la phrase n'a aucun sens en français).

Sur le fond, ben, on a 3 récits indépendants de 45 pages et un de 40 pages (le dernier chapitre). Les deux premiers sont sans intérêt (une femme couche avec un homme marié et est attirée par un autre homme, palpitant à mort ; la gouvernante d'un lycéen qui...ben point barre, bonjour la trame de départ, elle va finir avec lui mais y a pas d'histoire non plus). A lire les commentaires de l'auteur à la fin de ces histoires, on a en plus l'impression d'un sujet imposé que l'élève n'aurait pas réussi à cerner. Ces récits ont été faits sur commande et ça se sent (d'autres arrivent à faire de bonnes choses malgré tout !), le rendu est sans aucune inventivité, ça ne va nulle part, les persos et les problématiques sont creux, leurs interrogations ne nous touchent pas. C'est très léger, la structure de ces récits est assez lache en outre, et la voix-off plutôt mal gérée, assez invasive. L'humour est poussif, vraiment mal venu. Bref, on repassera pour la "maturité"...Quant au "pimenté", c'est pas mieux.

Les deux dernières histoires remontent le niveau. La 3e est toujours un peu brouillonne dans sa construction mais les persos sont plus intéressants. Une femme est amoureuse de son supérieur, qui lui a déjà fait savoir qu'elle ne l'intéressait pas. Les persos sont très directs et francs, c'est sympa à lire. Enfin, la dernière, sur une étudiante qui se paie les services d'un gigolo, est la mieux racontée, la plus intéressante grâce à des personnages plus proches, malgré le point de départ pas spécialement familier non plus.

Verdict : lisez-le à la FNAC si vous voulez vraiment vous faire une idée mais seule la dernière histoire vaut quelque chose (mais pas de quoi fouetter un chat non plus hein !)."
_________________
"Sometimes in our lives, we all have pain, we all have sorrow
But if we are wise, we know that there's always tomorrow"
------------------------------------------------------
http://www.freerice.com/index.php
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sashy
Mangaversien·ne


Inscrit le : 08 Mars 2005
Localisation : Liège (Belgique)

Message Posté le : 15/12/06 17:27    Sujet du message: Répondre en citant

namtrac a écrit:
Les deux dernières histoires remontent le niveau. La 3e est toujours un peu brouillonne dans sa construction mais les persos sont plus intéressants. Une femme est amoureuse de son supérieur, qui lui a déjà fait savoir qu'elle ne l'intéressait pas. Les persos sont très directs et francs, c'est sympa à lire. Enfin, la dernière, sur une étudiante qui se paie les services d'un gigolo, est la mieux racontée, la plus intéressante grâce à des personnages plus proches, malgré le point de départ pas spécialement familier non plus.


Si je suis de ton avis sur la dernière histoire qui est celle que j'ai préféré, je n'ai par contre pas trop aimé la 3eme. C'est celle que j'ai le moins aimé: la fille qui s'écrase devant l'homme qu'elle aime et qui est prette à tout laché pour le suivre alors qu'il a l'air de s'en foutre pas mal Confus
La 1ere histoire la fin m'a un peu déçue même si c'est assez réaliste.
Et la 2eme... ben j'ai bien aimé même si je ne saurais vraiment pas dire pourquoi Moqueur
Enfin, les gouts et les couleurs ^^ Moi je me suis plutot retrouvée dans les caratères de ces femmes ce qui explique peut-etre mon enthousiasme Très content
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga Les heures sont au format GMT + 2 heures
Page 1 sur 1

 
Aller vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Site francophone - Support utilisation