Le Site

 FAQ -  Recherche -  Membres  -  Inscription 
 Profil -  Se connecter pour vérifier ses messages privés -  Connexion 
Le Forum

[LES MYSTERES DE TAISHO] Kei toume
Se rendre à la page : Précédente  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
herbv
Modérateur


Inscrit le : 28 Août 2002
Localisation : Yvelines

Message Posté le : 21/04/13 16:31    Sujet du message: Mon avis Répondre en citant

Alors, Cosmos, tu fous quoi ?


Le quatrième et dernier tome de la courte série Les Mystères de Taisho est donc (enfin) sorti et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il ne déçoit pas un seul instant. Une seule enquête, mais quelle enquête : les origines de Maya !

On retrouve le ton mélancolique, les ambiances uniques et les personnages si attachants que Kei Toume sait si bien nous proposer. C'est donc une fin douce-amère tout à fait réussie qui attends les lecteurs de la série : quel plaisir de lecture !

Je regrette que l'évolution du marché manga qui ne laisse plus de place à ce type d’œuvre et je désespère de lire ses derniers travaux...
_________________
Simple fan (auto-proclamé) de Rumiko Takahashi
Chroniqueur à du9
Ténia de Bulledair
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Taliesin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 21/04/13 19:02    Sujet du message: Répondre en citant

Est-ce que cette série s'améliore? Je n'ai lu que le volume 1 et j'ai eu beaucoup de mal à le finir tant je l'ai trouvé soporifique Triste . Les dessins sont jolis, l'époque m'était sympathique, j'aime pourtant les enquêtes en général mais là...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
cosmos
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 02 Sept 2002
Localisation : Suspended between being a nobody, nothing and everything.

Message Posté le : 21/04/13 19:03    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Alors, Cosmos, tu fous quoi ?

Ben disons qu'à la surprise d'absolument personne, c'est un peu introuvable Moqueur Et comme quand je sors du boulot, sorti du Virgin des Champs y a plus grand-chose d'ouvert niveau librairie... (et que je comate le week-end...).
_________________
"Dude, I accept the truth of your lived experiences, and I'm not going to tell you that your feelings were wrong." Squirrel Girl
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
herbv
Modérateur


Inscrit le : 28 Août 2002
Localisation : Yvelines

Message Posté le : 21/04/13 20:02    Sujet du message: Remarque Répondre en citant

C'est vrai que pour le trouver, faut être motivé, comme pour Nodame Cantabile (que je n'ai toujours pas, je suis passé à côté de la FNAC des Halles à 20h, trop tard, jeudi). Mais bon, cosmos, tu me déçois quand même Sourire

Taliesin, en fait, j'ai accroché dès le début : j'ai accroché à ce manque de rythme qui contribue à mettre en place une ambiance, une atmosphère et représente bien les deux personnages principaux. Disons que l'histoire démarre, si je me souviens bien, à la fin du troisième tome, avant, c'était de la mise en place. Je sais, sur quatre, il était temps Sourire
_________________
Simple fan (auto-proclamé) de Rumiko Takahashi
Chroniqueur à du9
Ténia de Bulledair
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
cosmos
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 02 Sept 2002
Localisation : Suspended between being a nobody, nothing and everything.

Message Posté le : 29/04/13 15:25    Sujet du message: Répondre en citant

Voilà, il est arrivé par la Poste aujourd'hui !

Et je me suis bien ennuyé Moqueur Je ne sais pas si c'est le fait d'avoir bien grandi et donc changé entre la parution du début et de la fin de cette histoire, ou celui de lire plein de comics en ce moment, mais plusieurs petits trucs m'ont légèrement agacé.
Principalement, les personnages agissent peu, parlent beaucoup mais ont énormément de mal à communiquer sur les choses importantes. Parfois par timidité, parfois pour respecter certaines règles de bienséance un peu désuettes ou alors très peu occidentales. Le manga est peuplé de petits riens, de situations qui auraient pu déboucher sur quelque chose si untel ou untel avait osé pousser la conversation un peu plus loin, sans que ça n'arrive jamais. Ce genre d'ambiance subtile a son charme, mais pas ici où il est mélangé à des intrigues dont on devine la fin dès le début et entre lesquelles les personnages ont encore moins de place pour exister. Au final on aura appris à peine l'essentiel sur Maya et l'étrange objet qui lui est lié, mais rien sur ce qui les attend vraiment après les événements de la fin du manga.

En résumé, j'ai trouvé qu'on était vraiment trop dans l'esquisse et la suggestion, trop proche du vide complet. Après c'est peut-être le contraste avec les derniers titres X-men de Brian Bendis, sur lesquels j'ai rattrapé mon retard ce matin. D'un côté on a un auteur qui accorde énormément d'importance au dialogue et qui met en scène des personnages aux facultés hors-normes, avec comme thème récurrent la réalisation (probable ou passée) de leur potentiel, de l'autre une mangaka spécialiste des ambiances calmes et subtiles, et des personnages qui pensent beaucoup, se tournent autour indéfiniment mais évoluent très lentement. Je me reconnaissais sans doute beaucoup plus dans ces derniers il y a quelques années, et moins maintenant.

Une déception de bout en bout donc, les premières histoires étant beaucoup trop disparates en terme d'intrigue et de dessin, les suivantes nettement mieux maîtrisées dans la forme mais laissant cruellement à désirer au niveau des personnages, qui n'auront jamais vraiment existé.
_________________
"Dude, I accept the truth of your lived experiences, and I'm not going to tell you that your feelings were wrong." Squirrel Girl
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
yakutake83
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 28 Mars 2006
Localisation : Saint Denis (93)

Message Posté le : 29/04/13 17:08    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai lu ce fameux tome 4 le soir-même de l'achat (chose assez rare pour être soulignée XD)... je n'avais pas lu les 3 premiers depuis un bail, mais je n'ai pas eu énormément de difficulté à me remettre dans les événements... peut être justement parce que ces événements étaient très "simples", et que la suite coulait de source...

J'ai quand même beaucoup aimé l'ambiance mélancolique qui se dégageait de cet ultime volume! Je me referai l'intégrale dès que j'aurai les premiers tomes sous la main (étant actuellement en vacances, ce n'est pas le cas), afin de remettre toutes les pièces du puzzle en place!

Enfin bon, profitons bien de ce 4ème tome des Mystères de Taisho, puisque, hormis les prochains tomes de Sing "Yesterday" For Me, nous n'aurons apparemment plus d'ouvrages de Kei TOUME (ou du moins plus chez Akata... et je ne suis pas sur que Luno chez Kana n'ait eu un succès assez important pour que l'éditeur se penche davantage sur les oeuvres de cette auteure)!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Abby
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 08 Jan 2010

Message Posté le : 30/04/13 13:35    Sujet du message: Répondre en citant

C'est vrai que j'ai eu un peu le même ressenti que vous à la lecture de ce dernier volume: c'est vraiment plus une série d'ambiance qu'autre chose. On n'a pas de révélations fracassantes sur la fin, pas non plus de romance, bref pas grand chose à se mettre sous la dent, à part les dessins délicats de Kei Toume. Enfin j'ai détaillé ça dans ma critique sur MS. ^^
Au final, on a proportionnellement peu de révélations compte tenu des mois d'attente entre deux tomes. XD

Cette série n'égale donc pas Les Lamentations de l'Agneau ou Kuro Gane pour moi, même si je la classerais pas loin derrière. Clin d'oeil
Ça reste quand même une chouette série à découvrir. J'imagine qu'avec un traitement plus poussé sur l'aspect fantastique du récit, ça aurait pu donner quelque chose d'excellent! Très content
_________________
Mon blog et mon forum sur Clamp (mais pas que ^^)

Rêve d'atteindre la fin de Princesse Kaguya et d'Ane no Kekkon...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
clash
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 28 Sept 2005
Localisation : Genève

Message Posté le : 11/07/13 01:59    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai lu ce dernier tome sans reprendre les précédents. Un tome anecdotique qui conclut une série anecdotique. Une grande déception pour un fan de Kei Tôme comme moi... Dieu sait pourtant si cette Mangaka sait y faire pour captiver son lectrorat avec des oeuvres d'ambiance pure (Syfme) ! Qualitativement parlant, Les Mystères du Taisho me semblent du niveau de Zero, l'une de ses oeuvres de jeunesse.

Je reviendrai éditer mon commentaire quand j'aurai relu les 4 tomes. Parce que ça me chicane un peu qu'un amateur de bonnes choses comme Herbv y ait trouvé son compte. ^
_________________
Les gens mettent beaucoup de temps à changer, mais le temps, lui, passe inexorablement...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Taliesin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 13/12/17 01:13    Sujet du message: Répondre en citant



Je continue à lire petit à petit cette série plus pour les jolis dessins de Kei Toume à l'époque Taishô que pour son histoire. Le volume 2 contient deux enquête. Dans la première, des meurtres ont lieu, on parle d'un sabreur fou. Or ce n'est pas le cas et c'est plutôt une histoire de vengeance qu'il y a derrière tout ça. L'enquête n'est pas très longue mais la lecture fut difficile tant la narration est bancale. J'ai plusieurs fois eu l'impression d'avoir raté un épisode. Le tout n'est pas facilité par un personnage croisé au volume 1, lu il y a un bon moment.

La seconde enquête débute sur une accusation curieuse. Notre héros aurait arnaqué un jeune homme élégant revenu au Japon pour investir après avoir passé plusieurs années en Allemagne. Le tout révèle plus qu'une simple arnaque. Cette seconde enquête est plus longue et aussi bien plus intéressante. On y fait aussi la connaissance de deux amis du héros, l'un s'intéressant plus particulièrement au don de Maya. Bref, cette seconde histoire est bien mieux racontée, mais rien de palpitant là non plus. En fait, il faut surtout considérer cette série comme une petite balade à l'époque Taishô, avec de très jolis dessins et de très beaux personnages féminins en kimono, dont la très mignonne Maya, forcément (même moi elle me fait craquer Embarassé Embarassé ).
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Taliesin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 25/01/18 13:47    Sujet du message: Répondre en citant

Je termine enfin la série avec les volumes 3 et 4. Ce que j'en retiens, c'est que la narration s'est améliorée sur le volume 3. On reste sur des enquêtes peu palpitantes. L'ajout de personnages est salutaire (Ume et Take, les amis d'université du héros) et met un peu plus d'ambiance à la série. Le volume 4 s'intéresse de très près à Maya et l'enquête dure ainsi sur la totalité du volume. On se doutait plus ou moins de l'identité de Maya et ses parents. Les personnages de Kei Toume ont toujours autant de mal à s'exprimer, visiblement Sourire (et les sourires sont toujours très tristounets ^^ ).

Il reste que cette série repose avant tout sur le dessin de Kei Toume, décidément très réussi sur cette série (cette époque sied particulièrement à son trait Sourire ). Le trait est beau, régulier, et pas encore ce qu'il est sur sa dernière série Mahoromi. En revanche, j'ai eu du mal à m'intéresser aux intrigues ou aux personnages. En somme, on a là une très belle promenade à l'époque Taishô, mais c'est un peu tout.

De Kei Toume, je retiens surtout Sing Yesterday For Me et Les Lamentations de l'agneau (sa plus belle série à mes yeux). Maintenant, je me demande si je vais me laisser tenter par Acony en chinois. Car je dois avouer que son dessin me manque ^^;
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga Les heures sont au format GMT + 2 heures
Se rendre à la page : Précédente  1, 2
Page 2 sur 2

 
Aller vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Site francophone - Support utilisation