Le Site

 FAQ -  Recherche -  Membres  -  Inscription 
 Profil -  Se connecter pour vérifier ses messages privés -  Connexion 
Le Forum

[LE NOUVEL ANGYO ONSHI] 2
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Ashe
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 28 Juin 2008

Message Posté le : 10/07/08 20:33    Sujet du message: Répondre en citant

Ce dernier volume est totalement génial.
Déjà, le dessinateur s'est surpassé à nous en faire pleurer les yeux (Les deux doubles pages lors de la rencontre avec Sando oO).
La rencontre avec Sando, tant attendue depuis une dizaine de tomes, ne déçoit pas (même si on pouvait s'attendre à ce que ça se déroule comme ça).
Enfin la conclusion de la confrontation Mun-Su / Ajite est juste parfaite. L'espièglerie du héros ressort une ultime fois de façon totalement imprévisible (et ce sourrire finale, rah ce sourrire ^^).

Etant assez pour les séries de - de 20 tomes, je suis bien content que ça s'arrête, disons que là je me dis que la fin est juste parfaite, qu'est ce qu'il en aurait été sinon ?
Par contre, c'est évident que je vais suivre les prochaines sorties de ces deux coréens.
_________________
Webzine japonisant d'un geek mégalomaniaque : Ashe.fr
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Bet@
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 25 Mars 2004
Localisation : Genève

Message Posté le : 10/07/08 20:49    Sujet du message: Répondre en citant

Concernant la fin, j'ai pas compris un truc:

SPOILER!

Qui est le gars qui brandit son mahai à la fin du manga? Simplement un "nouvel angyo onshi" inconnu pour clore la série sur la signification de son titre?
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Flysmoke
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 19 Juil 2007
Localisation : 59

Message Posté le : 10/07/08 21:09    Sujet du message: Répondre en citant

M'est avis que les auteurs ont joué la carte de la réincarnation, histoire de donner un caractère éternel à leur histoire. J'ai trouvé que ça très bien venu.
_________________
peanuts
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
shun
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Sept 2002
Localisation : charleroi la ville noir

Message Posté le : 13/07/08 22:04    Sujet du message: Répondre en citant

ça y'est c'est enfin terminé!

un final sympathique, même si au début du tome y'a eu des perso arrivés d'on ne sais ou( l'unique et l'autre gugusse )

effectivement y'a 2-3 belles planches, comme la vrai apparence de sando qui est magnifique!

mais au final il est vraiment dommage de voir que la série a perdu presque tout son intérêt en cours de route...depuis le flashback la série a pour ma part tout perdu, je me suis presque fait chier a chaque tome excepté ce dernier qui comme je l'ai déjà dit était sympa, mais après tant de mauvais tomes je n'ai pas pu apprécié pleinement cette fin.

pour le coup je vais me relire island, même si c'était plutôt une oeuvre jouissive uniquement.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Taliesin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 15/07/08 15:04    Sujet du message: Répondre en citant

Depuis quelques volumes, je suis obligée de l'admettre même si ça me fait mal... ma passion pour Le nouvel Angyo Onshi est en demi-teinte. Je lis les volumes sans éprouver cette once de plaisir des premiers volumes, cette poésie si belle mais cruelle. Des révélations, il y en a eu. Mais l'intérêt n'était plus que là: savoir comment tout cela a débuté et comment tout cela va finir.

J'ai lu les volumes 16 et 17 en même temps. Je me souviens assez peu des volumes précédents mais j'ai surtout eu l'impression d'un gros champ de bataille avec pleeeeeeeein de monde à ne plus savoir où donner de la tête, des combats assez rapides et un peu trop fades à mon goût. La confrontation finale face à Chun Hyang aurait pu se faire, à mon avis, un peu plus tôt, aurait pu prendre un poil plus de temps. Ca aurait pu être plus grandiose, même si ce n'était pas mal. Peut-être que je devrais relire ça la tête froide. Bref, ce grand champ de bataille manquait de "mise en scène", c'était beaucoup d'action et la confrontation finale.

Enfin, une histoire qui se termine, et pas en queue de poisson. Ce qui est déjà très bien dans l'univers des manga où les fins déçoivent souvent. L'intérêt de la série s'était déjà pas mal évanoui, ce qui explique ce sentiment en demi-teinte.

La couverture est magnifique. J'espère que le Gaiden sortira Sourire.
_________________
Merci pour tous tes liens Natth ^^ !!!!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
cosmos
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 02 Sept 2002
Localisation : Suspended between being a nobody, nothing and everything.

Message Posté le : 22/07/08 16:08    Sujet du message: Répondre en citant

Un poil déçu aussi...

Depuis le début, l'histoire joue beaucoup sur la perception qu'on a des choses et sur les illusions, ce qui est vraiment un bon point quand dans la plupart des autres titres du même genre, c'est plutôt à celui qui mettra la plus grosse tatane dans la figure de l'autre. Mais dans la façon dont les derniers événements se déroulent ou sont racontés, on ne perçoit rien de puissant et de précis.

Le passage de l'enfance de Hemosu et de Mun-Su dans la grotte par exemple, où on apprend comment Ajite a été libéré et le destin de Hemosu scellé, mine de rien on en est déjà à la 3e ou 4e version des faits. Or à la dernière version, la vraie, il ne se passe rien. De la façon dont c'est raconté, ça aurait pu être une énième version altérée, on ne se dit pas "aaaaah, c'était donc çaaaa". La rencontre Mun-Su/Sando, rien de transcendant non plus, mis à part que c'est joli. Et la fin, bon OK Mun-Su gagne grâce à un énorme coup de bluff (une dernière illusion, bien joué le scénariste) mais rien ne prend aux tripes. Les morts subites de plusieurs personnages importants dans les dernières pages, pourquoi pas, ça marque la fin d'une époque, dommage que là encore on ne ressente rien (et qu'on se demande pourquoi Ajite pulvérise telle personne et pas telle autre).

Parmi les différentes qualités que la série possédait à ses débuts, depuis quelques tomes j'ai l'impression que le graphisme est devenu prépondérant par rapport au reste. Les personnages ne dégagent plus rien à part de la classe, notamment les derniers (quelqu'un a trouvé de la consistance ou du charisme à Hemosu, Kewil Hyang ou Marlène ?), et si les bonnes idées sont toujours présentes, il faut relier tout ça le tome refermé à défaut de ressentir quelque chose de puissant pendant la lecture. Dans un manga où on nous explique depuis le début que tout est affaire de perception, ça me semble particulièrement dommage que celle des lecteurs ne soit plus franchement mise à contribution, à part pour se dire "wah c'est joli".

Le ça aurait pu être plus grandiose, même si ce n'était pas mal de Taliesin résume pas mal mon impression finale.
_________________
"Dude, I accept the truth of your lived experiences, and I'm not going to tell you that your feelings were wrong." Squirrel Girl
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Taliesin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 24/07/08 15:37    Sujet du message: Répondre en citant

Spoilers sur le tome 17

En fait, ce qui me dérange un peu, ce sont justement ces retrouvailles avec Sando. Ca aurait pu avoir lieu plus tôt étant donné l'intérêt assez mince du volume 16 (dont je me souviens plus tant il m'a passionnée ...). Sando elle est là, elle se pointe et puis, avec de belles paroles genre "Rentrons à la maison" main tendue comme souvent dans les productions japonaises, elle redevient gentille Roulement des yeux
La confrontation est assez décevante du coup. On n'a rien de très excitant. Quant à la raison de Sando, elle fait tout autant "production japonaise lambda" avec cette histoire du "tu me faisais pas confiance". Cette confronation si courte m'aura assez déçue Triste.
Quant au dessin, je le trouve aussi plus lisse. Je le préférais vers les volumes 6 7. Mais depuis quelques temps, le visage de "salaud" de Mun Su n'est plus. C'est aussi ce que j'aimais dans cette série, le côté "salaud" de Mun Su. On se doutait qu'il n'était pas mauvais bougre mais il avait le regard et le sourire un peu mauvais :p quand même.

Alors que la série a débuté sur une note légèrement sombre, elle se finit un peu en "bonbon sucré" avec les "amis réunis derrière une cause", quelques passages de bravoure, les gentils qui redeviennent gentils (et qui "rentrent à la maison"), bref déçue Triste ...
_________________
Merci pour tous tes liens Natth ^^ !!!!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Shirogane
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 25 Août 2006
Localisation : En train d'affronter le cirque de minuit...

Message Posté le : 24/07/08 18:03    Sujet du message: Répondre en citant

Même sentiment : Un trop gros flash back, une fin trop vite expédiée, des dialogues trop simplistes après de telles retrouvailles, de l'émotion en demi-teinte, bref, vraiment dommage même si je me doutais que ça me semblau difficilement conciliable pour obtenir une fin décente en aussi peu de tomes.
_________________
Forum Karakuri Circus


"La manière d'agir, c'est la manière d'être"
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
michael
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 03 Sept 2002
Localisation : alsaco-moselane

Message Posté le : 26/07/08 21:01    Sujet du message: Répondre en citant

Comme la majorité, fin en demi-teinte... J'ai juste assisté aux événements sans m'impliquer à la lecture, comme l'a dit cosmos, beaucoup à voir, peu à ressentir. J'ai trouvé l'ensemble tout de même très prévisible, lisse, on reste dans les rails des déroulements de scènes "type"...
C'est un peu mon impression depuis le réveil de Mun-Su... celui-ci prend les poses, mais il m'intéresse moins.

Le dernier volume qui valait le détour est pour moi le 14, mais la série n'en reste pas moins excellente, dans l'ensemble.
Je sais pas bien si ça me suffira pour la garder sur mes étagères... à voir.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sushikouli
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 29 Oct 2003

Message Posté le : 26/07/08 21:04    Sujet du message: Répondre en citant

Contrairement à vous tous, je préfère relire l'ensemble de la série avant d'enchainer sur les deux derniers tomes. Je veux voir si ça aura une influence sur ma perception de celle-ci... Rendez-vous dans... 6 mois ? Mort de rire
^^;;
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Taliesin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 31/07/08 10:28    Sujet du message: Répondre en citant

Shirogane a écrit:
Même sentiment : Un trop gros flash back, une fin trop vite expédiée, des dialogues trop simplistes après de telles retrouvailles, de l'émotion en demi-teinte, bref, vraiment dommage même si je me doutais que ça me semblau difficilement conciliable pour obtenir une fin décente en aussi peu de tomes.

"dialogues trop simplistes", je trouve dans ces dialogues une "niaiserie à la japonaise". Alors que cette série avait commencé sur un ton assez cruel, adulte même. Le succès a dû lui donner une orientation plus "japonaise" sur ce plan, avec des amis rencontrés qui s'accumulent et tout.
_________________
Merci pour tous tes liens Natth ^^ !!!!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Shirogane
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 25 Août 2006
Localisation : En train d'affronter le cirque de minuit...

Message Posté le : 31/07/08 18:17    Sujet du message: Répondre en citant

Taliesin a écrit:
"dialogues trop simplistes", je trouve dans ces dialogues une "niaiserie à la japonaise". Alors que cette série avait commencé sur un ton assez cruel, adulte même. Le succès a dû lui donner une orientation plus "japonaise" sur ce plan, avec des amis rencontrés qui s'accumulent et tout.


Du shonen quoi
_________________
Forum Karakuri Circus


"La manière d'agir, c'est la manière d'être"
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Spawn
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Sept 2002
Localisation : dans le labyrinthe du go

Message Posté le : 01/08/08 03:11    Sujet du message: Répondre en citant

En partant du principe que c'est un Shonen, c'est une fin qui me satisfait au plus haut point sur de nombreux elements ...

Totalement maitrisé : franchement il y a 4 volumes de cela je me demandais vraiment comment les auteurs allaient trouver une solution pour conclure leur recit tellement Ajite paraissait inaccessible, un dieu pouvant detruire le monde en un battement de paupiere face a un type asmatique et sans pouvoir... Mais les auteurs ont reussit a renverser la situation en gardant concordance et accompagné au cours d'un flashback tres long mais au finale tres coherent (sauf peut etre pour Marlene). Pas de zone d'ombre, tout est expliqué parfois de maniere un peu brouillonne (franchement je n'ai pas tout compris sur comment Ajite s'est incarnée dans ce monde (vu qu'il existe avant de "bouffer" Hemosu) et comment il absorbe d'autres demons ... d'ailleurs le type avec les ailes avec lui que Marlene defonce, c'est qui ? le demon du flashback)

Rythmée : il n'y a pas de longueur, l'oeuvre ne sort pas les violons... jai l'impression que certains trouvent qu'il manque d'aspect dramatique mais vu le nombre de mort franchement ca aurait ete trop... C''est une guerre. J'ai trouvé ca bien pour Wonsul qui la voulait sa "liberation", pour les autres ce n'etait pas utile meme si la mort de Yonshil est expeditive et que l'on ne s'interresse pas assez a son background (il est quand meme passé d'un des pires salaud dans le flashback a un des plus cool dans le present ... pk ?). La mort d'Ajite est selon moi une reussite, la perte totale de son enorme marge de manoeuvre devant un Mun-su au visage defiguré de rage, couvert de sang et privée de ses bras est assez revelatrice, lui qui est toujours propre, lisse et puissant.


La conclusion n'en fait pas des tonnes : l'oeuvre se conclue rapidement. Elle n'est pas ouverte, on a donc eu ses reponses, sa conclusion sur la victoire de Mun-su. Pour moi c'est un enorme soulagement, je n'en peux plus de ses fins ouvertes, au duel ou a la conclusion finale, supposé grandiose et qui se revele un bide totale .... je ne veux plus de 21th Century Boys) Ici on a ce que l'on attendait depuis le debut. Maintenant c'est vrai que l'on aurait pu nous expliquer certains trucs notament ce que fout "l'unique" dans l'affaire. Il me semblait qu'il etait pour Ajite ... A croire qu'il roulait pour sa bosse... on ne sait meme pas s'il survit ... et son adversaire c'est qui ? Le fantome d'un ancien guerrier de legende ?

Pour moi c'est du tres bon travail, je ne suis pas decu, ce n'est naturellement pas parfait mais a un moment faut etre realiste que ca ne peut que difficilement l'etre, peut etre le flashback est trop long, peut etre le combat assez romancé, mais le Nouvel Angyo Onshi est un excellent divertissement qui ne decoit pas et ne prend pas le lecteur pour un pigeon en n'offrant pas au lecteur ce qu'il a attendu tout le manga : le moment ou Ajite va perdre son sourire et baisser la tete devant Mun-su ! Clin d'oeil

Perso, petit plus, je me suis lu le volume avec en musique le meilleur zic de l'OST de Lost Odyssey et ca a fait son effet Très content
_________________
Le Go est sans fin.
on ne peut qu'y avancer pas à pas, recherchant la lumiere.
Le labyrinthe du go me tient pour toujours.
Je n'ai pas encore atteint le coup divin...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hiro Hito 1923
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 16 Juil 2003

Message Posté le : 03/02/10 15:26    Sujet du message: Répondre en citant

La séquelle sur les origines vient de sortir aujourd'hui, je craignais le pire et c'est un peu mieux que prévu, au moins pour l'histoire sur Chung Hyan et son fiancé, mais les autres apportent très peu...

Avec en prime leur premier récit publié, une histoire pas si mal mais un peu lourdingue dont le scénariste est le premier à reconnaître qu'il a maintenant un peu de mal à l'assumer.

Très bof donc, mais j'imagine que les fans de la série, comme moi, ne pourront s'empêcher d'en faire l'acquisition..

J'aurais largement préféré la version française du bouquin sur les origines d'Island.
_________________
YAHHHAHHAAAAAARGGGGLLLLL !!!!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
shun
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Sept 2002
Localisation : charleroi la ville noir

Message Posté le : 03/02/10 15:52    Sujet du message: Répondre en citant

j'hésitais a le prendre car pour moi nouvel angyo c'est la première partie qui est la meilleur ( avec les petites histoires sur les légendes ), a partir de la mandragore c'est devenu de plus en plus chiant.

alors ton avis me confirme dans mon choix de pas le prendre.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga Les heures sont au format GMT + 2 heures
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
Page 6 sur 7

 
Aller vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Site francophone - Support utilisation