Le Site

 FAQ -  Recherche -  Membres  -  Inscription 
 Profil -  Se connecter pour vérifier ses messages privés -  Connexion 
Le Forum

Petites chroniques Comics
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3, ... 57, 58, 59  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forums -> Tribune libre
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Dolph lundgren
Mangaversien·ne


Inscrit le : 28 Jan 2004

Message Posté le : 31/12/04 13:59    Sujet du message: Répondre en citant

br a écrit:
Pas une accusation (tu lis ce que tu veux, ça va de soi), mais j'aimerais juste savoir si tu lis aussi de la bd européenne. Sourire


Bien sur, mais j'ai pas mal décroché ces dernières années à cause du prix bien trop élevé. Mais il y a quand même certaines séries qui retiennent mon attention, surtout graphiquement. J'adore les dessins de Barbucci, Guarnido, Frezzato ou encore Yslaire. Par contre je n'aime pas trop le tapage que l'on fait autour de la nouvelle génération d'auteurs comme Larcenet, Trondheim ou Sfar. Pour moi, c'est sympa sans plus.
Je préfère privilégier les comics et les manga...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
DCR
Mangaversien·ne


Inscrit le : 10 Oct 2002
Localisation : Paris

Message Posté le : 31/12/04 15:01    Sujet du message: Répondre en citant

Dolph lundgren a écrit:
[ . Par contre, contre je ne connais pas de série où il s'atèle au scénario. Il y a juste celui de Danger Girl où il a crée l'univers et la trame, mais c'est Hartnell qui scénarise dans la globalité. Si tu peux m'éclairer...

[Très content Très content



Je peux m'enfoncer la tete dans le sable? Embarassé J'ai toujours cru que Cambell etait le scenariste de Danger Girl et meme de la plupart des Gen 13.
Du coup, Hartnell devient pour moi le pire scenariste de comics. Mort de rire
(Choeur des fanboys: "Non, le pire c'est Chuck Austen!") Roulement des yeux
_________________
"Si ayant frappé quelqu'un sur une joue, il te tend l'autre, frappe-le sur la même, ça lui apprendra à faire le malin."

Cavanna
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sakumoyo
Mangaversien·ne


Inscrit le : 02 Sept 2002

Message Posté le : 02/01/05 00:22    Sujet du message: Répondre en citant

Dolph lundgren a écrit:
En effet, "September songs" et les autres sont des TPB (des albums regroupant plusieurs numéros US, à l'instar des Semic book ou des 100% Marvel). Cependant, c'est de la VO donc cela ne se trouve malheureusement pas en librairie. Il faut se tourner vers les comic shops et conssorts pour les trouver.


Merci beaucoup... C'est dommage que je sois pas très copine avec l'anglais mais j'espère que ce sera un jour édité en France Clin d'oeil
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
samizo kouhei
Mangaversien·ne


Inscrit le : 01 Juil 2004

Message Posté le : 05/01/05 11:28    Sujet du message: Répondre en citant



Dernière ligne droite avant le numéro 100 ! Un bon numéro :

New X-Men : deuxième épisode du run futuriste de Morrison et de Silvestri au dessin. Si le dessin est excellent, je n'en dirai pas autant de l'intrigue qui risque fort de déboucher une fois de plus sur un pétard mouillé.
Uncanny X-Men : ces épisodes marquent le retour au dessin de l'EXCELLENT Salvador Larroca. Pour le reste, c'est un peu Roméo et Juliette version bouseux et avec des bouts de mutants à l'intérieur (l'hérédité, il n'y a que ça de vrai !).
Soldier X : Autant le run dessiné par Igor Kordey m'insupportait au plus haut point, autant cet épisode qui fait partie d'un run final de quatre épisodes scénarisés par Karl Bollers m'a plu.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Dolph lundgren
Mangaversien·ne


Inscrit le : 28 Jan 2004

Message Posté le : 05/01/05 15:22    Sujet du message: Répondre en citant



Rising Stars 1 à 10 :

Bon ça date un peu, mais comme je viens seulement de finir de les trouver, je me devais de parler de ce monstre du comics. Alors qu'on pourrait s'attendre à une énième histoire de super héros, c'est un scénario riche, complexe et surtout très original que nous offre ici Straczynski (mais pouvait il en être autrement avec cet homme...). L'histoire, tout en finnesse, est réellement passionante. On peut la résumer ainsi : Une météorite tombée sur la petite ville de Peterson, modifie le patrimoine génétique de 113 enfants conçus durant cette période. Ceux-ci naissent avec des super pouvoirs qui se développent tout au long de leur vie. Ce résumé, très succint, ne rend bien évidement pas compte de la richesse de l'histoire et surtout de la manière dont elle est amenée. Coté dessin, c'est là que le bât blaisse. On a droit à des changements de dessinateurs à presque tous les volumes US, ce qui donne du bon comme du très mauvais. Autre point négatif, les délais de parution insupportable. Straczynski étant scénariste pour la télé (Babylon 5), en plus de ses autres productions comics (Amazing Spiderman, Midnight Nation...), son emploi du temps est surchargé. Ce qui fait que les derniers numéros peinent à sortir (le numéro 10 français est sorti il y a 2 ans). La série vient seulement de reprendre son cours aux USA, en espérant que Semic daignent les sortir en Comic book. En tout cas, n'hésitez pas à vous les procurer, d'autant plus qu'ils ont été réédité en Semic Book. Très content Très content Très content




Kingdome Come Intégrale :

Décidement, j'en bouffe du comics en ce moment (et c'est pas fini Pleure ou Très triste ...). Encore du Alex Ross, désolé. L'histoire est simple : Superman, Wonderwoman, Green Lantern et consorts (tous ceux de la JLA) ont pris leur "retraite super héroique". Mais pas pour longtemps. Le monde est victime de plusieurs incidents, les métahumains tuent de nombreux innocents. Wonderwoman en a assez et va chercher Superman. La Justice League of America reprend du service afin d'arreter le massacre. Voilà en gros la trame (comme pour Rising stars, ce résumé est très bref et ne reflète aucunement le talent narratif de Waid). C'est avec un certains plaisir que l'on retrouve un Superman vieillit aux tempes grisonnantes, un Batman handicapé par la vieillesse protégeant Gotham City par le biais de Robot chauve-souris au top de la technologie etc. Mais nos super héros n'ont rien perdu de leurs capacité (hormis ce cher Bruce Wayne). Les combats s'enchainent (le combat final entre Shazam et Superman est exceptionnel), les morts (innocents, super héros et métahumains) pleuvent... En gros, un superbe scénario rythmé !
Le dessin est toujours aussi beau, Ross maitrise (mouvements, plans de vue, expressions... tout est parfait !). Kindgome come est, pour moi, l'un des meilleurs comics. Une lecture que je vous recommande ! Très content Très content Très content Très content
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
DCR
Mangaversien·ne


Inscrit le : 10 Oct 2002
Localisation : Paris

Message Posté le : 05/01/05 16:46    Sujet du message: Répondre en citant

Dolph lundgren a écrit:
[(le combat final entre Shazam et Superman est exceptionnel), les morts (innocents, super héros et métahumains) pleuvent... En gros, un superbe scénario rythmé !
Le dessin est toujours aussi beau, Ross maitrise (mouvements, plans de vue, expressions... tout est parfait !). Kindgome come est, pour moi, l'un des meilleurs comics. Une lecture que je vous recommande ! Très content Très content Très content Très content


Ca a aussi ete une revelation pour moi qui avais plus ou moins decroche (faute de Vf autres que Supercourgettebleue) de l'univers DC
J'ai redecouvert un Captain Marvel partuculierement impressionnant et une Powergirl, heu....partucuilerement impressionnante aussi Embarassé . Et quel plaisir de fanboy d'essayer de reconnaitre tous ces personnages de 3e zone dessines par Ross.
Le dialogue entre Superman et Batman est delicieux, tout comme les divergences d'opinion entre une Wonderwoman belliqueuse et un Superman qui hesite sur la marche a suivre.
Deux regrets toutefois:
1) Un excellent passage mettant en scene un Orion pourri et desabuse a ete vire de la version kiosque
2) Le cote "God Bless America" m'a un peu gene, avec les USA presentes comme le seul pays realiste et capable de prendre des initiatives a l'ONU, fermant leur clapet a tous les autres, et le passage final a l'eglise, franchement inutile et herissant
Malgre ca, Kingdom est surement l'un des meilleurs comics DC, avec un Waid au meilleur de sa forme (Du mal a croire que c'est le meme qui a commis ces horreurs sur Flash ou les F4)

As-tu lu la suite de Kingdom Come? Tout ce que j'en sais c'est qu'elle a ete realisee contre l'avis de Ross et que les dessins sont assez catastrophiques. Mais vu que c'est le meme scenariste, ca vaut peut etre le coup.
_________________
"Si ayant frappé quelqu'un sur une joue, il te tend l'autre, frappe-le sur la même, ça lui apprendra à faire le malin."

Cavanna
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
michael
Mangaversien·ne


Inscrit le : 03 Sept 2002
Localisation : alsaco-moselane

Message Posté le : 06/01/05 08:31    Sujet du message: Répondre en citant

En passant...

Sur les X-Men, je dois dire qu'il y un element qui m'horripile horriblement, qui fait d'ailleurs que j'ai stoppe la serie Ultimate X-Men au changement de scenariste (le travail du premier (edit : Kubert etait le dessinateur ? j'ai un doute Confus) etait vraiment un bon cru, bien qu'inegal) : c'est l'omnipresence de ce sac a muscle et a whisky qui possede a tout peter 3 neurones : Wolverine.
Bon, je suis exagerement dur avec ce personnage qui peut etre tour a tour agacant ou attachant, mais le fait qu'il soit quasiment toujours mis au premier plan et que les autres membres de l'equipe ne soit qu'une sorte de panelle de perso secondaire et de faire-valoir de ce sterotype de barroudeur au cote John Wayne tres (trop) appuye, ont fini par me le rendre un tantinet insurportable.
Il est certe le perso favori des ricains, mais la c'est carrement tropico et donner le titre Ultimate X-Men a cette serie est quasiment de la publicite mensongere, un Ultimate Wolverine (et ses potes) aurait ete bien plus approprie (j'ai le meme avis sur les films, que j'apprecie pourtant pas mal).


Sinon Rising Stars, j'y avais jete un oeil en comics shop, et je suis tombe sur le type meme de perso qui me donne la pulsion (heuresement controlable) de dechirer l'album : une sorte de super-captain-america-propaganda-flag-ma-vie-et-god-bless-this-so-holly-america-puissance-10... Et donc j'ai passe mon chemin, meme si j'ai suivi pendant presque trois ans le boulot du scenariste sur Spider-Man qui ne se definissait qu'en un mot : impressionant.


Dolph, (j'en profite ici pour parler d'une Bd que je voulais evoquer depuis longtemps) toi qui a l'air fache avec la Bd qui n'est pas type manga ou super-heros, je te propose d'aller faire un tour en bibliotheque et voir si tu peux y trouver l'imposant (format page jaune et prix equivalent, d'ou le conseil du pret) Cages, par Dave Mc Kean, la Bd qu m'a le plus botte l'cul de l'univers sur laquelle je suis neanmoins incapable d'ecrire un truc qui n'entacherait pas la richesse, la poesie, l'intelligence et la construction de l'oeuvre. Mais ce n'est pas si grave car du Dave Mc Kean, c'est ceux qui en parle le plus qui en lise le moins !

En gros, je trouve qu'il y a tout dedans.

Je te predis une reconciliation en tous les cas Clin d'oeil
(l'avis sur Bulledair est un bon descriptif, meme s'il ne souligne pas assez a mon sens la profondeur de la chose, son aspect contemplatif et reflexif aussi (mais jamais chiant) et a quel point les mysteres initiaux se nouent pour que tout se mette en place et soit explique sans que l'on s'en rende compte.)
_________________
"Rien que d'être vivant, de respirer ce jour-là, c'était une vérité qui était comme un inexprimable miracle".
L'audacieux jeune homme au trapèze volant, William Saroyan


Dernière édition : michael le 06/01/05 10:41; Edité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
DCR
Mangaversien·ne


Inscrit le : 10 Oct 2002
Localisation : Paris

Message Posté le : 06/01/05 10:01    Sujet du message: Répondre en citant

michael a écrit:
En passant...

Sur les X-Men, je dois dire qu'il y un element qui m'horripile horriblement, qui fait d'ailleurs que j'ai stoppe la serie Ultimate X-Men au changement de scenariste (le travail de Kubert etait vraiment un bon cru, bien qu'inegal) : c'est l'omnipresence de ce sac a muscle et a whisky qui possede a tout peter 3 neurones : Wolverine.
Bon, je suis exagerement dur avec ce personnage qui peut etre tour a tour agacant ou attachant, mais le fait qu'il soit quasiment toujours mis au premier plan et que les autres membres de l'equipe ne soit qu'une sorte de panelle de perso secondaire et de faire-valoir de ce sterotype de barroudeur au cote John Wayne tres (trop) appuye, ont fini par me le rendre un tantinet insurportable.


J'ai le meme probleme avec lui, d'autant qu'il pollue 3 series Xmen sans compter la version Ultimate, et bientot les Vengeurs, sans oublier tous les comics qui le font apparaitre en guest star pour doper les ventes.
J'aime bien Logan, mais vu que ce n'est pas de l'amour fou, le voir partout me file des boutons.


michael a écrit:
Sinon Rising Stars, j'y avais jete un oeil en comics shop, et je suis tombe sur le type meme de perso qui me donne la pulsion (heuresement controlable) de dechirer l'album : une sorte de super-captain-america-propaganda-flag-ma-vie-et-god-bless-this-so-holly-america-puissance-10... Et donc j'ai passe mon chemin, meme si j'ai suivi pendant presque trois ans le boulot du scenariste sur Spider-Man qui ne se definissait qu'en un mot : impressionant..)


Je ne serais pas aussi enthousiaste a propos de son travail sur Spiderman qui va du genial (Ezekiel, dialogues Peter/May) au nauseeux facon feux de l'amour des qu'il s'occupe de la relation Peter/MJ, sans parler de la facon dont il a gache son recit du 11 septembre, pourtant puissant et emouvant, en mettant en scene des super villains en train de chialer, ce qui m'a fait peter de rire au pire moment. (j'ai ete beaucoup plus emu par certaines histoires, plus intimes, de Jenkins sur Peter Parker)

Pour ce qui est de Rising Star, je me peux que te conseiller de faire plus qu'y jeter un oeil, tu verras que le guignol etoile est loin d'etre mis betement en valeur facon Cap et est en fait le super heros prive de je ne sais plus quelle grosse societe:un super agent de pub, en gros. Par contre, il y a bien un portrait du brave super heros flic rappelant Steve Rogers et representant les valeurs de l'amerique, mais on est tres loin du stupide Godblessamerica.
_________________
"Si ayant frappé quelqu'un sur une joue, il te tend l'autre, frappe-le sur la même, ça lui apprendra à faire le malin."

Cavanna
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Dolph lundgren
Mangaversien·ne


Inscrit le : 28 Jan 2004

Message Posté le : 06/01/05 19:14    Sujet du message: Répondre en citant

michael a écrit:
En passant...

Sur les X-Men, je dois dire qu'il y un element qui m'horripile horriblement, qui fait d'ailleurs que j'ai stoppe la serie Ultimate X-Men au changement de scenariste (le travail du premier (edit : Kubert etait le dessinateur ? j'ai un doute Confus) etait vraiment un bon cru, bien qu'inegal) : c'est l'omnipresence de ce sac a muscle et a whisky qui possede a tout peter 3 neurones : Wolverine.
Bon, je suis exagerement dur avec ce personnage qui peut etre tour a tour agacant ou attachant, mais le fait qu'il soit quasiment toujours mis au premier plan et que les autres membres de l'equipe ne soit qu'une sorte de panelle de perso secondaire et de faire-valoir de ce sterotype de barroudeur au cote John Wayne tres (trop) appuye, ont fini par me le rendre un tantinet insurportable.
Il est certe le perso favori des ricains, mais la c'est carrement tropico et donner le titre Ultimate X-Men a cette serie est quasiment de la publicite mensongere, un Ultimate Wolverine (et ses potes) aurait ete bien plus approprie (j'ai le meme avis sur les films, que j'apprecie pourtant pas mal).


Sinon Rising Stars, j'y avais jete un oeil en comics shop, et je suis tombe sur le type meme de perso qui me donne la pulsion (heuresement controlable) de dechirer l'album : une sorte de super-captain-america-propaganda-flag-ma-vie-et-god-bless-this-so-holly-america-puissance-10... Et donc j'ai passe mon chemin, meme si j'ai suivi pendant presque trois ans le boulot du scenariste sur Spider-Man qui ne se definissait qu'en un mot : impressionant.


Pour Ultimate X-men, c'est vrai que Serval est très présent et il est certain que parfois cela me gave pas mal (en plus il est relooké dans Ultimate X-men, on dirais Lorenzo Llamas avec sa tête de Renegade...). Alors que je trouve des perso' comme Cyclope ou le Fauve plus interessant (enfin, ce n'est qu'une question de gout...).
Pour Rising stars, moi aussi le patriotisme a tendance à me burner... Mais je trouve que Patriot pas trop exagéré... Si tu veux de l'éxagération lis la série Ultimates, entre Captain America et Thor t'es servi.
Quant à la BD que tu me conseilles, je tacherais d'y jeter un oeil.



Wolverine : Les origines (ça va faire plaisir à Michael^^)

Cet album est présenté comme un incontournable, dans la grande lignée de Watchmen et autre Maüs. Ouais, si vous le dites Marvel. Bon je précise tout de suite, il n'est pas à chier mais bon pas de quoi se relever la nuit non plus. Le contexte des USA dans les années 1800 est original (surtout pour un comics), voir la famille des Logan évolué est assez original. Le personnage de James grandit, son caractère change ce qui est très bien fait. Néanmoins, j'ai trouvé ça un peu trop léger pour les origines de la dynastie Logan. L'histoire est en effet assez basique et les évènements trop prévisibles. Coté dessin, Andy Kubert (rien à voir avec Adam Kubert, sont ils frères ? Je ne le sais pas) qui a déja travaillé sur 1602, réalise une très belle performance. Les personnages sont très réussis, l'effet crayonné est du plus bel effet... Enfin c'est beau.
Au final, sympa à lire mais à 19€ la bête ça fait cher ! Sourire
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
samizo kouhei
Mangaversien·ne


Inscrit le : 01 Juil 2004

Message Posté le : 07/01/05 12:23    Sujet du message: Répondre en citant

Dolph lundgren a écrit:


Pour Ultimate X-men, c'est vrai que Serval est très présent et il est certain que parfois cela me gave pas mal (en plus il est relooké dans Ultimate X-men, on dirais Lorenzo Llamas avec sa tête de Renegade...). Alors que je trouve des perso' comme Cyclope ou le Fauve plus interessant (enfin, ce n'est qu'une question de gout...).


C'est sûr qu'on fait une overdose de Wolverine, qui a retrouvé il y a peu son "magnifique" costume, mais de là à trouver Cyclope intéressant, tu m'inquiètes, Dolph Mort de rire , même si tous les goûts sont dans la toiture, ou quelque chose de ce genre... Clin d'oeil
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Dolph lundgren
Mangaversien·ne


Inscrit le : 28 Jan 2004

Message Posté le : 07/01/05 12:30    Sujet du message: Répondre en citant

samizo "The leviathan" kouhei a écrit:
C'est sûr qu'on fait une overdose de Wolverine, qui a retrouvé il y a peu son "magnifique" costume, mais de là à trouver Cyclope intéressant, tu m'inquiètes, Dolph Mort de rire


Il est , selon moi, plus interessant que ce pseudo-rebel de wolverine Très content

samizo "The Leviathan"(bis) kouhei a écrit:
même si tous les goûts sont dans la toiture, ou quelque chose de ce genre... Clin d'oeil


Décidement tu l'aimes bien cette expression Mort de rire
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
samizo kouhei
Mangaversien·ne


Inscrit le : 01 Juil 2004

Message Posté le : 07/01/05 12:39    Sujet du message: Répondre en citant

Dolph lundgren a écrit:
Il est , selon moi, plus interessant que ce pseudo-rebel de wolverine Très content


Et puis, après tout, reconnaissons que Cyclope, même s'il est un chef scout, sera toujours plus intéressant que ce cave de Superman et que ce sale bushiste de Captain America !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Dolph lundgren
Mangaversien·ne


Inscrit le : 28 Jan 2004

Message Posté le : 09/01/05 13:55    Sujet du message: Répondre en citant



Superman/ Batman : n°10 à 13 US

Je me suis penché sur la suite de cette série car je la trouvais interessante. Celle ci est actuellement publiée dans le bimestriel Batman chez Semic, mais le début de cette saga fut publiée dans le bimestriel Superman. C'est assez bordelique et ne possédant pas la série Batman, j'ai été obligé de me les procurer en VO. Alors que dire sur cet arc, signé Jeph Loeb et Michael Turner, si ce n'est que je l'ai trouvé très moyen voir mauvais. En effet autant le combat de batman et Superman contre Luthor était très bien amené, autant cet arc est très mal construit. Tout va trop vite, Kara s'entraine, puis se fait enroler par Darkseid, Kara rejoint sSuperman qui a brisé l'ensorcellement, Kara se fait tué, par Darkseid, Superman venge Kara et enfin Kara renait. Tout ça en 4 numéros US. Dommage tout ça. Loeb ne s'est pas foulé. Sule le dessin de Turner (Witchblade, Fathom, Le règne du démon...) relève le niveau. Reste à voir l'arc suivant, avec Pacheco au dessin, en espérant qu'il soit plus interessant que celui ci... Triste
Au passage : Les sorties Semic de janvier sont décalés à fevrier.



Sleeper album 1 VO : Out in the cold

Petite précision : A ne pas confondre avec le Semic Book Sleeper (sortit fin 2004). Le Semic book se nomme en fait Point Blank en US, mais Semic a préféré l'éditer sous le nom de Sleeper car la suite porte le même nom.
Revenons à ce comics. Comment ne pas être surpris par une telle réussite scénaristique. L'histoire est extrèmement bien ficelée, le tout sous un fond polar lugubre, limite Thriller. Brusiek assure ! L'agent double Holden Carver infiltre la mafia afin de coincer le terrible Tao. Ici, ce ne sont pas des super héros, simplement des hommes possédants une capacité spéciale. Notre cher Holden, par exemple, a la capacité de recevoir la douleur (sans la sentir) et de la transmettre par un simple touché à son ennemi.
Au final le scénar' se révèle passionant, les scènes d'actions rythme la lecture, les dialogues sont faciles d'accès même si certains d'entre eux restent difficiles à traduire (argot 'ricain). Coté dessin (sean phillips qui s'y colle), c'est assez détaillé, les personnages sont dans l'ensemble réussis, le cadrage ainsi que les plans de vue font très BD européennes. Une très bonne lecture que je recommande. Semic ne devrait plus tardé à les éditer. Très content Très content Très content
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Dolph lundgren
Mangaversien·ne


Inscrit le : 28 Jan 2004

Message Posté le : 12/01/05 21:17    Sujet du message: Répondre en citant



Automatic Kafka 1 à 9 VO:

Attention OVNI à 6h ! Automatic kafka est un comics à part. Autant j'ai déja lu des trucs space dans le manga (Mr Matsumoto aux premières loges ou Spirale), autant dans le comics je n'avais jamais lu un truc comme ça. Ici on a encore droit à du Super Héros, mais à la retraite. L'introduction est assez marante, Kafka est en train de se droguer et là c'est l'overdose, kafka meurt et il voit sa vie défilée devant lui, ainsi l'auteur nous présente le personnage. Son ami le ramène à la vie et là l'histoire démarre. Kafka se reconvertit en tant qu'animateur d'un jeu extrèmement débile au doux nom de "The million dollar detail" (le candidat doit accomplir une épreuve physique, par exemple rester en apnée pendant 5 minutes, mais avant d'aller dans l'eau il doit répondre à une question absurde, s'il répond bien il est dispensé de l'épreuve et touche le pactole, s'il répond mal, l'eau se transforme en acide et à lui de survivre pour gagner la maille etc...). Cependant, au bout d'un certain moment on commence à lacher l'histoire. On assiste à des Flashbacks incessants relatant les exploits de Kafka, de ses ébats (car il y a du cul) avec ses groupies, la folie de certains de ses fans (lors d'une guerilla notamment)... Tout cela freine la lecture et le dessin assez bizarre d'Ashley Wood (Hellspawn, mais cela n'a quasiment rien à voir) n'arrange pas les choses. Les évènements s'enchainent, s'emmêlent et font qu'au final on n'y comprend plus rien.
La compréhension de la langue est quasi indispensable pour suivre à peu près ce qu'il se passe dans ce comics (argot, mot technique...). Un comics étrange et on comprend mieux pourquoi les auteurs nous mettent en garde avant la lecture de ce comics... Neutre
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Dolph lundgren
Mangaversien·ne


Inscrit le : 28 Jan 2004

Message Posté le : 16/01/05 13:04    Sujet du message: Répondre en citant

Et hop ! Encore du comics !




Alias 1 à 28 VO Intégrale (dispo aussi en VF dans la collection Max de Marvel France)

Contrairement aux apparences, cette série n'a que peu de rapport avec la série télévisuelle diffusée sur M6 (du moins c'est ce que l'on m'a dit car je n'ai jamais vu un seul épisode). Ici, l'histoire est centrée sur Jessica Jones, une ancienne "super-héroïne" qui, suite à un tragique évènement, va se reconvertire en détective privé. La première chose qui frappe à la lecture de cette série, c'est ce mélange atypique entre l'ambiance polar bien noir et l'univers kitsch des super-héros issu de l'écurie Marvel. En effet, tout au long de ses enquêtes, Jessica va croiser une pléiade de héros (Captain America, Thor, Spiderman, etc.) ayant souvent un rôle cruciale dans l'affaire. On doit ce scénario fort original au très prolifique Brian Michael Bendis qui gratifie le tout de son découpage si inventif. Quant aux dessins, c'est Michael Gaydos et son style assez déroutant mais très maîtrisé qui s'en charge. Alors, pourquoi j'aime cette série ?J'aime dans Alias cette co-existence d'univers si differents, cette habile moyen de faire de super-héros les acteurs d'une enquête, le fait de révéler au fil de tomes le passé de Jessica pour que l'on comprenne mieux son comportement parfois étrange, la mise en scène de Bendis bourrée d'ingéniosité qui ne cesse d'étonner tout le long des volumes...
Un gros coup de coeur donc. On pourra seulement reprocher la trop grande ressemblance avec Powers (donc je parlerai ultérieurement). Très content Très content Très content Très content



Batman/Danger girl One shot (VO)

Une bonnne surprise que ce one shot. Disponible depuis peu (31 décembre 2004) dans la collection Wildstorm Signature, collection qui réunit principalement les crossovers des séries DC comics et Wildstorm. Que dire sur ce crossover ? Tout d'abord à noter que pour un One shot de 48 pages, le scénario est assez bien découpé, les scènes d'actions fusent, les dialogues se révèlent parfois assez marrants... En gros Hartnell (connu notamment sur la superbe série Danger girl) a fait du très bon boulot. Au dessin on s'attend à du Campbell, mais en en fait c'est Leinil YU (Highroads) qui s'y colle. Le choix de ce dessinateur n'est pas anodin au vu du succés qu'a remporté (outre Atlantique bien sur ^^) l'excellente série Superman Brightright. Et là, on peut dire que YU impressionne malgré des couleurs d'une faible qualité. Les combats et les animations sont dynamiques, les personnages très détaillés, les décors somptueux... Un très bon boulot de YU !
Pas indispensable, mais très agréable à lire et regarder ! Très content Très content
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forums -> Tribune libre Les heures sont au format GMT + 2 heures
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3, ... 57, 58, 59  Suivante
Page 2 sur 59

 
Aller vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Site francophone - Support utilisation