Le Site

 FAQ -  Recherche -  Membres  -  Inscription 
 Profil -  Se connecter pour vérifier ses messages privés -  Connexion 
Le Forum

[SAILORMOON]
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Manuka
Mangaversien·ne


Inscrit le : 26 Juin 2004
Localisation : dans le Tea tree !

Message Posté le : 23/07/11 13:39    Sujet du message: Répondre en citant

Je ne sais pas quels sont les liens entre Panini Comics et Panini Manga. Cependant, comme Panini Comics va perdre un gros fond de commerce au premier janvier 2012 (départ des droits DC vers Dargaud, DC = Superman, Batman, etc. pour faire court), peut-être voudraient-ils compenser par des grosses licences en manga ?

Oui bon, grosses suppositions dans le vide, je sais, je sais.
_________________
Emmène Lucy Hole dans un ciel de diamants. ©
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Manuka
Mangaversien·ne


Inscrit le : 26 Juin 2004
Localisation : dans le Tea tree !

Message Posté le : 23/07/11 13:48    Sujet du message: Répondre en citant

Moi-même, dans une autre aile du mangav'chateau, a écrit:
On parle en ce moment de Sailor Moon.
Est-ce une série mythique ? Clairement.
Est-ce une série connue ? Cela reste à prouver.

Des fans attendent avec impatience sa réédition. Est-ce que ça en fera une série qui se vendra ? Qui vivra verra.
Car disons-le, si Sailor Moon est mythique, si Sailor Moon est réputée, ce n'est pas forcément positivement. Loin, loin de là. Sailor Moon, cliché ultime de la série débile, cliché ultime de l'histoire écrite au jour le jour, cliché ultime de l'histoire gnangnante, cliché ultime du mauvais dessin shojo. La preuve par son cosplay.

Bref, Sailor Moon n'est pas connu de vox populi. Sailor Moon a une réputation, notamment par la série télé, forgé par vox populi, vox fama et vox mediaticus (oui je ne fais pas l'effort de mettre les bonnes déclinaisons Moqueur ).

J'espère que l'éditeur qui a acquis les droits n'imagine pas faire du fric avec la série manga. Ou alors il va falloir faire une sacrée campagne de pub désintox. En effet, ce ne sont pas les fans seuls qui constitueront une clientèle suffisante, à mon pas si zhumble avis.

_________________
Emmène Lucy Hole dans un ciel de diamants. ©
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Shirogane
Mangaversien·ne


Inscrit le : 25 Août 2006
Localisation : En train d'affronter le cirque de minuit...

Message Posté le : 23/07/11 14:25    Sujet du message: Répondre en citant

Manuka a écrit:
Je ne sais pas quels sont les liens entre Panini Comics et Panini Manga. Cependant, comme Panini Comics va perdre un gros fond de commerce au premier janvier 2012 (départ des droits DC vers Dargaud, DC = Superman, Batman, etc. pour faire court), peut-être voudraient-ils compenser par des grosses licences en manga ?

Oui bon, grosses suppositions dans le vide, je sais, je sais.


Non, non, au contraire. Légitement, ton raisonnement se tient.
A mon sens, le comics, qui un marché qui prend d'ailleurs vraiment son essor depuis 3 ans en france, nul doute que Panini, opportuniste devant l'éternel, perdant énormément avec la catalogue Dc (Batman c'est vrai mais surtout tout le catalogue Vertigo), va devoir pour la première fois depuis longtemps faire face à un gros concurrent avec Dargaud.
Et comme les super-héros, ça monte et que les mangas ça baisse, nul doute que Panini va devoir enfin se montrer agressif sur le marché du comics et se bouger le c.. pour affronter le monstre dargaud, au risque de se voir perdre aussi marvel dans les 2 ou 3 prochaines années. (C'est pas moins qui m'en plaindrait) Si seulement delcourt pouvais récupérer le catalogue marvel d'ailleurs ^^

Aparté mis à part, ceci dit, il est nullement impossible que Panini ne mise que sur des coups sûrs en manga et Sailormoon peut légitiment en faire partie.
_________________
Forum Karakuri Circus


"La manière d'agir, c'est la manière d'être"
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cyril
Mangaversien·ne


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 23/07/11 14:33    Sujet du message: Répondre en citant

Le problème de DC, c'est qu'apparemment, les comics se vendent nettement moins bien que ceux de Marvel. Le grand public connaît Superman, Batman et ? Le public un peu plus intéressé connaît les personnages qui ont été adaptées en séries (Wonder Woman, Flash) et en dessin animé (l'excellente série de Bruce Timm) mais ça reste assez limité, en partie parce que, en dehors de ses deux vedettes, DC a assez peu joué la carte des adaptations cinéma. C'est en train de changer d'ailleurs avec la sortie de Green Lantern (qui, au vu des premières critiques, semble être une daube mais passons) mais il y a du chemin à faire pour rattraper Marvel qui utilise clairement ses films axés sur un super héros dans l'optique d'un film sur les Vengeurs et qui, en plus, a un antécédent plus fourni en terme de publications en France.
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Shirogane
Mangaversien·ne


Inscrit le : 25 Août 2006
Localisation : En train d'affronter le cirque de minuit...

Message Posté le : 23/07/11 14:50    Sujet du message: Répondre en citant

Je le redis : DC, en france, c'est surtout VERTIGO. Des séries génialissimes comme Preacher, Transmetropolitan, Fables, 100 bullets, et j'en passe, sont une meilleur vitrine que toute la JLA réuni. Le peu que l'on a de la JLA ou de Superman, Wonder woman et green lantern, n'a jamais vraiment été le fer de lance de DC en France. Peu ou pas de risque ont été pris sur les super-héros dc, et à ce sujet, tout reste à faire.

D'ailleurs, Nul doute que Dargaud va super bien préparer le terrain avec le combo des films batman et superman l'été prochain. On devrait avoir un combat panini/dargaud forcément passionnant sur les titres de qualité pour que chacun défende au mieux son bifteak.
_________________
Forum Karakuri Circus


"La manière d'agir, c'est la manière d'être"
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
cosmos
Mangaversien·ne


Inscrit le : 02 Sept 2002
Localisation : Suspended between being a nobody, nothing and everything.

Message Posté le : 21/07/12 01:45    Sujet du message: Répondre en citant

Sailor Moon #1 : mine de rien le dessin animé tiré de la série c'est un peu mon enfance (avec Cat's Eye) donc j'ai craqué sur le tome 1 de la réédition chez Pika.

Oh. Mon. Dieu. Je ne m'en étais pas rendu compte, mais ça faisait longtemps que je n'avais pas ouvert un manga rempli de petits cœurs/étoiles/trucs fifilles mignons, de trames à motifs à outrance, de cheveux qui flottent au vent tout le temps même quand y a pas de vent, de verres de lunettes en spirales et de SD partout. Je me souviens qu'il y en avait un peu au début d'Angel Sanctuary par exemple, mais je n'en trouve quasiment plus de trace dans des titres comme Le sablier, Piece, les Setona Mizushiro ou A fleur de peau. Même dans Host Club qui part souvent dans de gros délires, ça ne m'a pas marqué. Bref, c'était amusant, un peu comme ouvrir La rose de Versailles : le titre n'est pas si vieux que ça pourtant, mais les graphismes et la narration ont eu le temps d'évoluer depuis, et l’œuvre se pare déjà d'un charme un peu désuet.

Pour ce qui est de l'histoire, y a pas à dire, on rentre très vite dans le vif du sujet. "Oh un chat qui parle ! Bon je dois rêver je... HAN TROP CHOU CETTE BROCHE <3" "Tu as été choisie, tu dois vaincre nos ennemis blablabla..." "Mmh bon ok, MOON PRISM POWER ! MAKE UP !" Et c'est parti, dans une absence totale d'états d'âme et de questionnement, mais ça fonctionne ! De la même façon qu'on ne peut pas rendre une histoire de super-héros crédible à 100% (parce que bon à la base aller défendre la justice dans la rue en collants moulants flashy, ça ne viendrait pas à l'idée de grand-monde hein), on n'attend pas des magical girls qu'elles se prennent trop au sérieux. Par contre on a pas mal d'action, d'humour et notamment d'autodérision (comme quand Usagi se transforme en hôtesse de l'air afin de monter dans un... bus, ou quand Sailor Mars lance un magnifique "au nom de mes talons hauts je vais te punir !" Mort de rire) et d'ennemis aux plans de domination simplistes et répétitifs. Niveau rythme, les autres Sailor arrivent rapidement et le mystère de leur mission se dévoile petit à petit, ce qui donne un premier tome assez riche. On remarque aussi que même s'il ne correspond plus aux styles actuels, le graphisme n'a pas vraiment vieilli, ce qui permet de rentrer dans l'histoire immédiatement.

En comparaison, découvrir la version papier de Cat's Eye m'avait beaucoup déçu : Toshio ne voyait jamais rien et surtout pas l'évidence, les sœurs Kisugi étaient douées en absolument *tout*... Peut-être était-ce le parti pris plus réaliste dans le contexte et les graphismes qui faisait que ça ne fonctionnait pas. Alors que dans Sailor Moon, la simplicité des personnages et des intrigues est surtout synonyme d'efficacité. Vivement la suite ! Très content


Je me suis un peu ennuyé devant Codename: Sailor V par contre, qui donne l'impression d'être un brouillon de Sailor Moon : même genre d'héroïne voire de personnages secondaires, même début (mais avec plus de remises en question et donc - c'est là que ça saute aux yeux - de longueurs inutiles), même type d'ennemis (mmh, notre plan de conquête du monde avec la chanteuse Pandora n'a pas fonctionné, tentons de conquérir le monde avec la chanteuse Petite Pandora ! Roulement des yeux). En résumé, la même chose en beaucoup moins captivant.
_________________
"Dude, I accept the truth of your lived experiences, and I'm not going to tell you that your feelings were wrong." Squirrel Girl
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
cosmos
Mangaversien·ne


Inscrit le : 02 Sept 2002
Localisation : Suspended between being a nobody, nothing and everything.

Message Posté le : 08/09/12 19:03    Sujet du message: Répondre en citant

Ou bien c'est moi qui m'habitue au délayage et aux rythmes lents, ou bien j'ai été marqué plus que je ne le pensais par l'adaptation animée de Sailor Moon, mais qu'est-ce que ça va vite dans ce tome 2 o_O La 5e senshi est découverte, et peu de temps après les révélations sur les précédentes incarnations des héroïnes pleuvent, sans oublier le très convoité cristal d'argent qui fait son apparition, avant d'autres rebondissements encore (et beaucoup beaucoup de pensées émues de la part d'Usagi pour Tuxedo Mask). Devant tant d'action, je regretterais presque que la mangaka n'ait pas un peu fait durer, pour assister à davantage de scènes de la vie quotidienne et à des transformations complètement n'imp' dans le style du tome 1 (l'hôtesse de l'air dans le bus m'a définitivement marqué Mort de rire).

Mais autrement je suis toujours aussi fan du côté à présent rétro-kitsch de la série, et de la façon dont la mangaka et ses personnages semblent ne se poser que rarement des questions (allez on va sur la Lune ! allez on va dans notre base secrète sous la salle de jeux !), ce qui laisse la part belle à l'action et aux révélations.
_________________
"Dude, I accept the truth of your lived experiences, and I'm not going to tell you that your feelings were wrong." Squirrel Girl
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Gemini_
Mangaversien·ne


Inscrit le : 03 Fév 2011

Message Posté le : 08/09/12 19:42    Sujet du message: Répondre en citant

cosmos >> le manga a été écrit en parallèle de l'anime, et il va en effet très vite ! Beaucoup trop à mon sens ; je sais que beaucoup ne sont pas fans du principe de l'ennemi de la semaine, mais cela permettait dans Sailor Moon de faire vivre les personnages à l'écran et de nous les rendre attachants, d'introduire de l'humour,... Alors que le manga va directement à l'essentiel.
Je ne retrouve pas le charme de l'anime dans le manga. Par contre, Sailor V est beaucoup plus attrayant, justement car la mangaka prend plus de temps pour nous dépeindre le quotidien de l'héroïne et les personnages secondaires.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
kent
Mangaversien·ne


Inscrit le : 24 Jan 2003
Localisation : in ze kenthouse

Message Posté le : 11/09/12 10:06    Sujet du message: Répondre en citant

Vu vos réactions, je vais ptet vraiment acheter le tome 1 et pas que le passer à ma copine Mort de rire
_________________
Si je meurs, embrasses moi!
Si tu meurs je te rejoindrai
Ma collection :
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Spawn
Mangaversien·ne


Inscrit le : 01 Sept 2002
Localisation : dans le labyrinthe du go

Message Posté le : 14/09/12 04:09    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai faillit l'acheter mais au moment de le demander au vendeur ... tel un jeune puceau achetant son volume 1 de Step Up Love Story ... j'ai eu un peu honte.

Réminiscence du passé Collegien sans doute : "Whaou trop bien l'épisode de DBZ d'hier dans le Club Dorothée !!! Ah apres yavait Sailormoon ? Mais t'es un ouf toi ! Moi Je matte pas ça c'est pour les gonzesses! Hey l'autre ! J'ai éteint la télé quand DBZ etait fini moi !"

Alors qu'en vrai je regardais Embarassé


On ne change jamais vraiment Très content
_________________
Le Go est sans fin.
on ne peut qu'y avancer pas à pas, recherchant la lumiere.
Le labyrinthe du go me tient pour toujours.
Je n'ai pas encore atteint le coup divin...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
kent
Mangaversien·ne


Inscrit le : 24 Jan 2003
Localisation : in ze kenthouse

Message Posté le : 14/09/12 09:38    Sujet du message: Répondre en citant

MDR Spawn !!!
+1
_________________
Si je meurs, embrasses moi!
Si tu meurs je te rejoindrai
Ma collection :
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Gally
Modératrice


Inscrit le : 04 Nov 2002
Localisation : Là où l'herbe est moins verte

Message Posté le : 14/09/12 15:02    Sujet du message: Répondre en citant

J'achète et j'assume !
Quand même Spawny, t'es un grand garçon maintenant Clin d'oeil
La seule chose qui importe au vendeur c'est si tu as une carte bleue qui passe Très content
_________________
http://www.voguemagalere.com
Découvrez les aventures vraies de Pasd'Bol au pays des galères. C'est bon, c'est drôle...c'est Pasd'Bol !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
yakutake83
Mangaversien·ne


Inscrit le : 28 Mars 2006
Localisation : Saint Denis (93)

Message Posté le : 14/09/12 19:50    Sujet du message: Répondre en citant

Bah moi aussi, j'achète et j'assume Sourire (Et puis bon, vu la tonne de Shojo que j'ai dans ma bibliothèque et que j'ai acheté à mon libraire, et vu qu'il sait à quel point j'adore cette série, ça l'aurait plus étonné qu'autre chose que je ne l'achète pas Très content)

Par contre, j'achèterais sûrement pas 'Step up Love Story" ^^ (à part s'ils font une version yaoi.... ok, je sors Très content)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Cyril
Mangaversien·ne


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 14/09/12 20:02    Sujet du message: Répondre en citant

Commande sur Amazon : le net sert aussi à ça.
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
cosmos
Mangaversien·ne


Inscrit le : 02 Sept 2002
Localisation : Suspended between being a nobody, nothing and everything.

Message Posté le : 23/10/12 02:28    Sujet du message: Répondre en citant

Codename: Sailor V #2 ~ Peut-être est-ce dû au fait que ce tome ne soit pas sorti en même temps qu'un autre de la série Sailor Moon, mais j'ai préféré celui-ci au précédent. Le duo comique Minako/Artemis commence à plutôt bien fonctionner, les phrases d'introduction de Sailor V à ses ennemis sont de plus en plus barrées, et si les envies de Minako sont souvent assez superficielles, la mangaka a quand même eu un bon sens de l'observation à certains endroits. Dans le volume précédent, la Dark Agency tentait de s'emparer de l'énergie que les jeunes dégagent lorsqu'ils sont fans de certains artistes (à propos, vous aussi vous en avez marre de voir les TT de Twitter trustés par les fans de Bieber ou de One Direction ? Roulement des yeux), dans celui-ci la méchante du premier chapitre a mis en place un business assez lucratif : vendre des chocolats irrésistibles mais pas très bons pour la ligne des acheteuses... et gérer aussi un pseudo-centre de cures d'amincissement où elles se ruent après être devenues des baleines. Je ne sais pas si c'est voulu, mais j'ai bien aimé ce qui peut être perçu comme une petite pique de la part de la mangaka sur le business des régimes. J'aime beaucoup le délire de la série, car on n'en fait plus du comme ça et en plus en 2 tomes on n'a pas le temps de s'en lasser, mais quand il y a quelques touches de sérieux de temps en temps, c'est encore mieux Très content

A propos, la fin du manga, écrite si j'ai bien compris après Sailor Moon prend une tournure un peu plus grave qui rappelle le sérieux de la série "mère" : [Sailor Vénus apprend en effet que, bien qu'elle représente l'amour et la beauté et ait passé la quasi-totalité du manga qui lui est dédié à flasher sur le premier beau gosse de passage, elle ne trouvera jamais l'amour car elle fera toujours passer son devoir avant tout].

Autrement, de manière générale c'est à la fois assez amusant et à la fois assez blasant de repérer des clins d’œil à Sailor Moon, ou des récurrences qui font se demander si Naoko Takeuchi n'a pas quelques obsessions, des éléments qu'elle aime mettre PARTOUT et qui marquent un peu les limites de son univers. Dans le premier tome, le duo Minako/Artemis était quasiment une pure réplique du duo Usagi/Luna, là c'est un mystérieux homme masqué qu'on retrouve, en ne sachant pas trop si l'héroïne fait bien d'en tomber amoureuse ou pas. Les 10 sœurs du manga d'une des victimes de la Dark Agency ont également des silhouettes qui sont exactement celles de senshi de Sailor Moon, aussi. Les noms et les situations changent, mais les éléments de base restent les mêmes.

Bref, une lecture sympathique et sans prétention qui s'achève, rappelant un certain style de délire un peu désuet mais toujours efficace, ayant le bon goût de ne pas s'éterniser et rester ainsi tout léger (excepté la fin plus grave, qui permet cependant au manga de rester en mémoire et de ne pas être juste une suite de situations marrantes vite oubliées).
_________________
"Dude, I accept the truth of your lived experiences, and I'm not going to tell you that your feelings were wrong." Squirrel Girl
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga Les heures sont au format GMT + 2 heures
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
Page 6 sur 7

 
Aller vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Site francophone - Support utilisation