Le Site

 FAQ -  Recherche -  Membres  -  Inscription 
 Profil -  Se connecter pour vérifier ses messages privés -  Connexion 
Le Forum

Allez, hop ! Au concert !
Se rendre à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> Tribune libre
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
ingweil
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 24 Sept 2002
Localisation : Grenoble

Message Posté le : 21/06/04 17:02    Sujet du message: Allez, hop ! Au concert ! Répondre en citant

En ce jour de fête de la musique, un sujet sur vos concerts (les meilleurs et les pires...).

Bon, je commence avec mon dernier en date : "les nuits unplugged", un festival qui a eu lieu à Seyssins à côté de Grenoble au mois de mars de cette année.
Le but de ce festival est de proposer à des artistes relativement connus de faire un concert unplugged (bon le pari est pas vraiment tenu...).

Tout d'abord le programme de la deuxième soirée (j'ai pas fait la première) :
- L'émigrant
- La Grande Sophie
- Elista
- Syd Matters

L'émigrant :
L'émigrant est un groupe lyonnais composé d'une chanteuse, un guitariste, un bassiste, un batteur et une altiste. A priori, on se dit tiens un alto c'est sympa, ça change. Et puis en fait, changer ça fait pas tout... Les textes sont nuls, la chanteuse ne chante pas, le batteur me fait rire tellement il est pathétique... Le concert commence pas bien Triste
Y a rien à sauver dans ce groupe. Je pige pas comment on a pu les sélectionner pour ce concert (en plus ils nous invitent à venir les voir en show case à la fnac de Grenoble... Choqué ).
Un truc marrant quand même : ils se réclament vachement ATTAC% et tous les trucs alter-mondialistes et ils font une chanson qui dit "Taxer c'est mal"... Roulement des yeux Z'ont pas tout compris les jeunes...
Allez hop pas de bis. (ça m'a fait limite de la peine pour eux...)

La Grande Sophie :
Je connaissais pas vraiment avant de la voir (j'avais juste entendu vaguement "Martin" à la radio). On a donc La Grande Sophie herself à la guitare folk et un guitariste (électrique... tant pis pour unplugged !!). Bien sympa. Elle a une voix carrément impressionnante, puissante, porteuse d'émotion et tout. Petit bémol, la guitare électrique trop forte nous empêche de bien saisir les paroles (qui ont l'air intelligentes, dommage...) ; enfin, je pardonne le quitariste parce qu'il était vachement fort (et fort défoncé aussi...). La Grande Sophie est douée aussi entre les morceaux pour nous raconter ses petites histoires. Très sympa.

(après le concert j'ai emprunté un de ses CDs à la médiathèque -celui avec "Martin"-. très déçu : le mixage complètement raté rend sa voix comme retenue... un comble !!)

Elista :
Là encore je connaissais pas avant d'y aller (même pas "Debout", faut que je me mette à écouter NRJ moi...). Deux guitaristes (acoustiques, ils ont compris ?), un bassiste (électrique, y z'ont pas compris...) et un batteur. Ils commencent donc par leur gros tube "Debout". Sympathique, vivant, j'aime bien. Par contre au bout de trois chansons, ça devient quand même vachement répétitif cette guitare rythmique. Mais bon on va pas se laisser gâcher le plaisir.
Là où j'ai bien ri, c'est pour le bis... Ils reviennent et pis ils nous font "on va vous refaire notre gros tube mais en électrique cette fois parce que normalement on déménage plus que ça". Moi je me dis qu'ils s'en étaient plutôt bien sortis, j'aurais préféré une autre chanson. Et quand ils jouent... ben ça change rien !! Sourire

Syd Matters :
Là je connais !! En fait, j'étais venu pour les voir. Hé ben je suis pas déçu. 2 guitares (au début acoustiques avec un plastique sur la caisse pour qu'on entende pas que c'est des acoustiques, et puis, très rapidement, électriques parce qu'on est pas là pour rigoler), un espèce de synthé (j'ai oublié comment ça s'appelle), basse électrique et batteur. Vraiment un super concert. Meilleur que l'album (notamment leur reprise de "Bones", ma chanson préférée, en plus énergique). Vraiment un excellent moment que je conseille aux fans d'électro-rock (un peu comme le Radiohead d'Ok Computer -toutes proportions gardées, hein !- ou Granddaddy).
Par contre c'est pas vraiment des bêtes de scène ("on est venu à Grenoble mais comme on n'a pas pris nos skis on va vous jouer un morceau" Roulement des yeux Roulement des yeux ... )

En conclusion, un bon concert (on oublie la première partie..) avec des découvertes et du vrai plaisir.
_________________
"Quoi qu'elle fasse, la femme doit le faire deux fois mieux que l'homme pour qu'on en pense autant de bien. Heureusement, ce n'est pas difficile."

Charlotte Whitton
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Dolph lundgren
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 28 Jan 2004

Message Posté le : 21/06/04 20:42    Sujet du message: Répondre en citant

Ah ! Un très bon sujet man ! Pour ma part je vais aussi relater mon dernier concert en date : WASP+Dragonforce+Dyecrest à l'élysée montmartre qui a eu lieu il y aura une semaine demain. Un seul mot pour ce concert : excellent !

On commence par la première partie : Dyecrest : p'tit groupe teuton d'age moyen d'environ 20 balais et évoluant dans un heavy bien couillu. C'était vraiment impressionnant pour de tels jeunots et ils ont parfaitement rempli leur rôle qui était de chauffer la salle. De plus, les mecs maîtrise totalement et ne manquent pas d'humour. Très sympa.

On passe, après 25 minutes d'attente à Dragon Force. Pour ceux qui ne connaissent pas, ce sont des anglais qui font du speed metal. Très bonne performance vu qu'ils reproduisent à l'exact le CD. Le bât blesse dans les compo' en elles même car les morceaux sont bien trop longs (environ huit minutes pour une construction très basique) et les refrains manquent cruellement de pêche (ça fait un peu pop). Sinon tous les zicos assurent (le chanteur est très bon dans son registre haut perché) et Herman Li, le soliste asiatique, assure le spectacle avec son doigté si particulier. Sympa mais faut être fan de ce type de groupe.

Enfin le gros morceaux (et ce pour quoi je suis venu !), WASP. Que dire si ce n'est que c'était magique. Après visionnage du "DVD" The Sting, où l'on voyais Blackie (chanteur/guitariste rythmique/leader du groupe) au pire de sa forme, on pouvait s'attendre à une prestation calamiteuse. Et non, Blackie a fait abstention de bibine et a perdu de la brioche pour la tournée. Il nous offre donc pour le coup un show sublime bourré de hit (Hellion, On your knees, Love machine, Chainsaw Charlie... Enfin, tous les morceaux). Ses compères font du très bon boulot (surtout Duda avec sa tronche pas possible). Super !

Enfin voilà, un concert qui restera dans mes annales.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ingweil
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 24 Sept 2002
Localisation : Grenoble

Message Posté le : 13/07/04 15:41    Sujet du message: Répondre en citant

Bon alors, en ces temps de Francofolies, j'espère vous donner envie d'aller voir un gars que j'aime bien, tout en vous conseillant très très nettement les petites salles.

L'année dernière, j'ai eu le grand bonheur d'aller voir San Severino en concert dans une MJC à Rezé.
Tout d'abord la première partie : Le petit peuple. Un groupe assez sympathique, qui aime bien délirer dans ses paroles (celle qui m'a fait le plus rire, c'est celle sur les gendarmes). Pas mal. Au niveau des influences, je dirais que c'est dans l'esprit de la nouvelle scène avec des influences arabes (bon je sais c'est vague).

Et maintenant les choses sérieuses. San Severino (le chanteur pour ceux qui connaissent pas) à la guitare manouche, accompagné de l'autre guitariste de son album (oublié le nom, mais on le voit en photo dans la pochette, c'est le mec avec une tête de rockeur des années 50) et d'un contrebassiste italien (un mec vraiment super beau, mesdames... vraiment vraiment... y a des jours où on se dit que la nature est un peu injuste, mais bon...). San Severino, pour les rares qui ne connaitraient pas, c'est du swing avec une rythmique manouche et des paroles axées sur le quotidien (ma préférée c'est Les embouteillages).

Au niveau de la prestation, on ne perd pas grand chose par rapport à l'album, malgré la formation réduite (dommage pour les cuivres de Swing du nul). Y a de l'ambiance, les gens reprennent les chansons en choeur, tout se passe bien, et pis, là d'un coup, il commence à nous faire des speechs de plus en plus délires entre les morceaux.

"L'autre jour, je regardais Ben Hur, et là, je me rends compte -parce que je suis vachement intelligent- qu'ils ont coupé une scène dans le film : normalement y a une scène où on voit Messala et Ben Hur en train de se tripoter dans les bains publics"
Choqué Choqué Choqué

"Moi je suis un cochon au lit"
"Ca ça m'étonne pas !" répond une femme dans l'assistance Mort de rire

Et pis à la fin du concert, un tit rappel (là faut que je vous dise qu'en fait tous les instruments sont acoustiques et qu'ils sont pris par un micro) et San Severino fait signe à ses musiciens de se rapprocher du bord de la scène en laissant les micros (sauf celui pour le chant) et pis il dit "On va se finir à la main" Mort de rire Mort de rire

En bref, non seulement la prestation était géniale (supers musiciens, et j'adore l'album), mais en plus je me suis vraiment marré comme jamais à un concert (sauf peut-être au concert de Bénabar ou à celui d'Alain Souchon, mais je vous raconterai ça une autre fois -ça c'est du teaser Clin d'oeil -).

Et n'oubliez pas de profiter des nombreux festivals cette année en pensant à tous ceux qui ont été annulés l'année dernière (en espérant que les intermittents ne soient plus jamais obligés d'en arriver là (je sais, on peut toujours rêver...))
_________________
"Quoi qu'elle fasse, la femme doit le faire deux fois mieux que l'homme pour qu'on en pense autant de bien. Heureusement, ce n'est pas difficile."

Charlotte Whitton
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
cosmos
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 02 Sept 2002
Localisation : Suspended between being a nobody, nothing and everything.

Message Posté le : 09/08/04 23:13    Sujet du message: Répondre en citant

A mon tour de parler des derniers concerts que j'ai vus, à savoir La Grande Sophie, Elista et Autour de Lucie.

La Grande Sophie : mis à part le fait qu'étant placé non loin d'un des hauts-parleurs, je m'en suis pris plein les oreilles pendant une bonne partie du concert, j'ai beaucoup apprécié. Sourire Il faut dire que La Grande Sophie dégage sur scène une énergie communicative... pas seulement à travers ses chansons (beaucoup plus rock pour l'occasion), mais aussi par sa voix claire et puissante, comme l'a déjà noté Ingweil. Et puis sa manière de communiquer avec le public est très sympa : j'ai adoré sa petite histoire sur le médiateur des Pretenders ou bien le moment où, en plein milieu d'une chanson, elle demande à une personne du public de lui dire "je t'aime" (vous ne devinerez jamais à qui elle l'a demandé ? M. Green).
Enfin le programme alterne chansons bien rock et morceaux un peu plus doux (mais pas trop) ce qui fait qu'on ne s'ennuie pas.

Ce n'était pas tout à fait le cas du début du concert d'Elista : leurs premiers morceaux, noyés sous des guitares qui couvraient les voix des 2 chanteurs, avaient l'air de tous se ressembler. Cela dit, quand on connaissait l'album, on pouvait apprécier d'entendre une chanson qui n'y figure pas (Mon ivresse) ainsi qu'un nouveau titre. On peut noter une reprise de Laisse tomber les filles aussi, plutôt imprévisible o.o
Nan, là où le concert est réellement devenu intéressant, c'est vers la fin, lorsque les musiciens ont commencé à bien se lâcher sur les morceaux (notamment un Debout endiablé et un Déçu du paradis dans une version disco-électro complètement géniale qui a dû atteindre la dizaine de minutes) et ainsi conquis les spectateurs. Vu que les 3 concerts dont je parle étaient complètement gratuits, et que le public qui y assistait n'était donc pas forcément venu exprès pour les groupes qui passaient, c'est d'autant plus remarquable de leur part.

On ne peut pas en dire autant d'Autour de Lucie... La principale caractéristique des chansons de leur dernier album (dont une bonne partie a été reprise sur scène), c'est qu'elles sont douces ; au premier abord on a l'impression que leur chansons se ressemblent toutes, ce n'est qu'aur fur et à mesure des écoutes qu'elles révèlent une construction plus complexe que ce qu'on avait imaginé, ainsi que des subtilités inattendues.
Et ben là, que dalle : lors du passage à la scène, ces subtilités semblent d'êre perdues en route et aucune énergie ne se dégage de leur composition. Malgré une guitare plus présente, les morceaux furent désespérément mous. Que ce soit les titres en eux-mêmes ou bien la façon dont la chanteuse communique avec le public, tout paraissait retenu, prudent. Une déception pour moi qui suit fan de leurs albums Pleure ou Très triste
Enfin, vu qu'une bonne partie du public semblait d'une part être venue pour les voir, et d'autre part avoir bien apprécié le concert nous avons eu droit à deux rappels (apparemment, y a quand même des gens qu'ont apprécié alors) qui m'ont permis de les voir interpréter beaucoup de leurs titres. Mais ce fut une maigre consolation... T_T
_________________
"Dude, I accept the truth of your lived experiences, and I'm not going to tell you that your feelings were wrong." Squirrel Girl
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
herbv
Modérateur


Inscrit le : 28 Août 2002
Localisation : Yvelines

Message Posté le : 12/09/04 11:33    Sujet du message: Concert Répondre en citant


(La fête de l'Huma propose de nombreux concerts au public)

A l'occasion du passage de Tryo à la Fête de l'Huma, j'ai eu l'occasion de retrouver le chemin des concerts (perdu depuis quelques années).

Il y a 6 scènes où les artistes peuvent se produire mais il faut reconnaître que seule la Grande Scène m'intéressait avec Tryo le vendredi soir. Mais j'ai remis ça le samedi soir pour Le peuple de l'herbe et je dois dire que je ne l'ai pas regretté alors que c'était la première fois que j'entendais parler de ce groupe. J'en ai profité pour voir aussi Youssou N'Dour et, ma foi, je dois dire que c'était très bien aussi.

Vendredi soir - Tryo

(Très grande scène pour de très grands artistes)

Un conseil, si vous voulez arriver dans les temps, prenez-vous y en avance car il nous a fallu 1H30 pour arriver, ce qui nous a fait rater la première demi-heure. Quel bordel la circulation, quels problèmes pour arriver à se garer...

Quand nous somme arrivés sur place, je dois dire que c'était impressionnant : une scène de taille plus que respectable (accompagnée d'un écran géant) faisait face à 25 000 personnes.


(Voilà l'écran géant. Il faut dire que les moyens vidéos étaient là avec steadycam et de multiples caméras sur scène. Et en prime sur la photo, une des plus éminentes mangaversiennes Sourire)

L'ambiance était assez chaude même si j'ai connu des concerts plus enthousiastes. Il faut dire que tout le monde n'est pas connaisseur des groupes qui se produisent. En tout cas, l'enthousiasme était sur scène. Pendant 1H45 (sur les 2H15), nous avons vu Mali se déchaîner, sauter, chanter, blaguer aux quatre coins de la scène. Que vous dire de plus que c'était formidable ? C'est inracontable, il est impossible de retranscrire l'énergie de ce groupe en public, il faut le voir. Une performance de très grande qualité, je vous le dit. Le moment le plus inoubliable est composé des délires de Mali lors du titre (incroyablement rallongé) Désolé pour hier soir. Je retiendrais aussi les titres Si la vie m'a mis là, déjà très poignant mais encore plus fort en live, la participation active du public sur L’hymne de nos campagnes chanté totalement "unplugged", la joie de Pompafric. Signalons la présence d'un trio de cuivres qui ajoutait un sacré "plus" musical et scénique. Franchement, un excellent concert. Il faut dire qu'il s'agissait de la dernière date d'une tournée qui en avait compté plus de 160 et le groupe était manifestement heureux d'être là et s'est fait plaisir avant de partir en vacances.

Samedi soir - Le peuple de l'herbe & Youssou N'Dour

Encore beaucoup de difficultés à arriver dans les temps, l'expérience de la veille n'ayant pas suffit. En plus, il avait plu, respectant en cela une tradition solidement implantée, je ne vous raconte pas la boue qu'il y avait à certains endroits Sourire


(Très beau jeu de lumières pendant le concert et très belle prestation du groupe)

Je ne connaissais pas mais je dois dire que j'ai bien aimé. Ce groupe d'origine lyonnaise nous propose un mélange de house, de reagge de drum & bass et de tas d'autre chose. On a encore raté la première demi-heure, ce qui était plus gênant car la prestation ne durait qu'une heure quinze. Mais cela a suffit pour se rendre compte de la qualité du groupe. Un titre m'a particulièrement plu et il va falloir que je le retrouve.


(Il était quand même pratique cet écran géant car on était placé assez loin de la scène)

Pour garder le rythme, encore une demi-heure de retard pour assister à ce concert alors qu'on était sur place. Il faut dire qu'on a eu un peu de mal à choisir un stand pour manger Sourire. Je dois dire que ça ne m'a pas catastrophé, n'étant pas fan de l'artiste (et de musique africaine en général) mais il faut reconnaître que Youssou N'Dour a un sacré talent et il sait en faire profiter. Du coup, au lieu d'y jeter une simple oreille, on est resté jusqu'à la fin. On a eu droit à un mélange de musique africaine et orientale grâce à la présence d'un orchestre du Caire. Encore un bon moment de passé. Je reviendrais l'année prochaine.

Liens :
- Tryo - Site officiel
- Le peuple de l'herbe - site officiel
- Youssou N'Dour - Biographie sur rfimusique.com

Note : cliquez sur les images pour les voir en plus grande taille.
_________________
Simple fan (auto-proclamé) de Rumiko Takahashi
Chroniqueur à du9
Ténia de Bulledair
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Adrien de Bats
M. Mangaverse


Inscrit le : 24 Sept 2003
Localisation : Orsay

Message Posté le : 21/09/04 12:53    Sujet du message: Vive la Gesamtkunstwerk Répondre en citant

Euh... Soyons fous, et postons ici ^^

Donc hier soir, je suis allé à une des premières représentations de la saison 2004-05 de l'Opéra de Paris, voir Pélléas et mélisande de Claude Debussy (1862-1918).

Fou amoureux de cet opéra, je vous livre mes impressions en espérant que cela suscitera quelques curiosités.

Donc Pélléas... est tiré d'une pièce de Maurice Maeterlinck, poète surréaliste belge, voire en est même l'adaptation vu que les dialogues sont en tout point identiques (si ce n'est une scène avec des paysannes).
L'argument est plutôt simple:
Le roi Golaud, rencontre une jeune fille mystérieuse près d'une fontaine, Mélisande. Il l'épouse et l'emmène chez lui, un royaume dévasté, touché par la famine, le froid et l'obscurité.
Elle y rencontre Pélléas, demi-frère de Golaud et jeune homme +/- névrosé (plutôt plus que moins). De fil en aiguille, de métaphores en tirades symbolistes, Golaud s'enfonce petit à petit dans une paranoïa jalouse, qui n'est cependant pas si éloignée de la réalité que cela.
Enfin, surprenant une déclaration d'amour non équivoque, Golaud tue Pélléas et blesse à mort Mélisande (je résume beaucoup).

Dérrière cette trame plutôt classique et vaguement épique, se cache une oeuvre véritablement symboliste où les ellipses sont extrêmement nombreuses et où rien n'est finalement clair (d'ailleurs je ne pense pas que l'action soit vraiment le point important de l'opéra).
Tout le génie de Debussy aura été d'apporter une musique similaire, imagée et métaphorique sur les textes lyriques et émouvants de Maeterlinck.
Bon histoire de chipoter quand même, ça n'est pas forcément très accessible (c'est pas du verdi), on peut ressentir quelques longueurs et le texte apparaît parfois franchement abscons ... (sans compter les tirades du jeune Yniold, petit garçon déjà très sensible aux discours décousus et surréalistes)

En tout cas, que penser de la mise en scène de G. Wilson? (en gros, aucun décor, des costumes sobres et unis, beaucoup de jeux de lumière)
Eh bien selon moi, elle est très adaptée à cet opéra tant elle met en avant les ressorts fondamentaux du drame en s'attachant plus aux effets de lumière, et aux symboles qu'à une imagerie terre-à-terre.
Je ne vous cacherai pas que le public autour de moi (constitué comme d'habitude de Japonais et de petits vieux) n'a pas été convaincu par la scénographie (comment on m'a privé de la fontaine et de la scène des cheveux ruisselant le long de la tour?) voire a été franchement hostile au parti pris esthétique... (moi je veux bien être conservateur mais quand même y a des limites)

Heureusement pour nous tous, les chanteurs étaients vraiment excellents (sauf le rôle de la mère et du petit Yniold qui tenta vaillament de masquer son manque d'expérience dû à son jeune âge par un grand enthousiasme), les trois rôle-titres en tête (José Van Dam en Golaud avant de se lancer dans le Saint françois d'ASsise d'Olivier Messiaen était frissonnant de cruauté).

Quant à moi, c'était la première fois que je voyais l'oeuvre montée en opéra (avant version concert et CD) et j'étais assez inquiet de voir mon paysage mental transcrit en mise en scène. Et pourtant... (j'ai vraiment l'impression que mon post va finir en dithyrambe niaise...!) j'ai été très surpris par certains aspects (une vision bien plus noire que je ne l'avais imaginé) mais surtout beaucoup plus ému, mais bon, après c'est affaire de sensibilité et je ne voudrais pas vous assommer par des expressions un peu ampoulées sur la déclaration d'amour de Pélléas...

Voilà, si vous êtes intéressés, vous pouvez tjs tenter d'aller aux futures représentations (jusqu'au 2 octobre) ou bien d'aller écouter le cd (version qualité/prix la meilleure: RCA/BMG 74321 32225 2, direction Serge Baudo, orchestre de lyon).
_________________
J'aime le tofu soyeux.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
minsk
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 16 Oct 2003
Localisation : Dans un coin perdu de montagne...

Message Posté le : 22/09/04 08:18    Sujet du message: Répondre en citant

Ce soir je vais voir (avec une accrède presse en plus, mouah ah ah !) :

HATEBREED - SLIPKNOT - SLAYER à l'Arena de Genève. Un compte-rendu circonstancié demain, quand j'aurai la tête dans le cul parce que ça va pas finir très tôt... J'espère qu'il y aura pas trop de fachos...
_________________
Si ce que tu as à dire n'est pas plus beau que le silence alors tais-toi (proverbe arabe)

Rédac-chef (ça fait classe) de Daily Movies
www.daily-movies.ch
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
minsk
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 16 Oct 2003
Localisation : Dans un coin perdu de montagne...

Message Posté le : 24/09/04 10:59    Sujet du message: Répondre en citant

Voilà le compte-rendu promis de cette joyeuse soirée, qui s'est soldé par le score magistral de Slayer +12 - Slipknot -124.

Passons sur la première partie Hatebreed que j'ai regardé de loin, leur hardcore ne me plaisant que très moyennement. Reconnaissons quand même une énergie palpable dans leur prestation, très pro.

Premier plat de résistance : Slipknot. Jeune groupe, mais gros vendeur (surtout chez les "kids" comme disent nos potes ricains), on n'a tout de suite constaté ce décalage dans le public où se côtoyait vieux briscards de 30 et plus et des enfants de 12 à 16 ans auxquels leurs parents ont bien voulu accorder la permission de minuit. J'ai l'air ironique mais en fait je suis bien content que y'ait eu plein de très djeun's comme ça, ils seront les futurs vieux chevelus de demain. En plus ça leur a permis de mesurer le fossé séparant Slipknot de Slayer.

Sans être grand fan de Slipknot, j'ai trouvé leur deux derniers albums pas trop mal quoiqu'un peu répétitif pour Iowa et un poil trop expérimental pour Vol.3. Je ne suis pas de ceux, qui en soi-disant métalleux purs et durs, conspuent joyeusement Slipknot sous prétexte qu'ils vendent beaucoup aux kids et qu'ils ont eu un fulgurant succès commercial, bien aidé par leur identité visuelle qui a tout de suite plu aux kids (notons qu'ils n'ont rien inventé puisque Mushroom Headz avait fait pareil avant eux). Mais j'avais ouï dire que les prestations live valaient le déplacement grâce à l'énergie déployée par les 9 (!) bougres sur scène (1 chanteur, 2 guitares, 1 basse et 1 batterie, 2 percussionistes, 1 DJ et 1 synthé ).Et bien quelle déception, la faute en grande partie à un volume hyper fort (boules quiès indispensables, même pour moi qui les met rarement) qui donnait une bouillie sonore couverte par une batterie écrasant tout. Du coup, même en reconnaissant les titres grâce aux paroles, on n'arrivait pas à décrypter les riffs de guitare. Seules les 3 dernières chansons ont été à peu près bien sonorisées (trop tard). En plus la set-list favorisait bien entendu le dernier album qui s'en tire pas très bien techniquement même pour des titres destinés à la scène comme Pulse of the Maggots. Une prestation à oublier donc.

Enfin, arrivent sur scène les 4 vieux routards de Slayer. Un seul mot pour désigner leur prestation : expérience. A 4 ils ont fait 20 fois mieux que les 9 autres et sans avoir besoin de donner des coups de batte de base-ball sur des futs de bière, ou de monter sur les percussions en gesticulant (faut dire que sur les 9 de slipknot sur scène, y'en a bien 3 qui se font très très chier et qui servent pas à grand chose). Un son impeccable du début à la fin : moins fort mais parfaitement clair et puissant, chaque instrument à sa place et audible. Une set-list accumulant les classiques (angel of death, hell awaits, chemical warfare, south of heaven, mandatory suicide, dead skin mask...), un charisme sur scène impressionnant, et un final grandiose avec une pluie de sang s'abattant sur la scène pour l'ultime rappel "Raining Blood". Un excellent concert et j'espère que les jeunes venus pour Slipknot auront apprécié Slayer et ainsi jetteront une oreille sur tous les groupes de thrash de la grande époque.
_________________
Si ce que tu as à dire n'est pas plus beau que le silence alors tais-toi (proverbe arabe)

Rédac-chef (ça fait classe) de Daily Movies
www.daily-movies.ch
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Bebe Vorlon
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 27 Sept 2002

Message Posté le : 11/11/04 11:21    Sujet du message: Répondre en citant

Et voilà le concert de Sarah McLachlan a été tout simplement magnifique, n'est-pas sushikouli ^_^ !!! L'Olympia affichait complet et les fans étaient hystériques! (d'ailleurs je n'ai plus de voix). Faut dire que madame se fait rare dans nos contrées, son dernier concert en France remontant à 10 ans, alors on ne l'a pas laissée repartir comme ça, la miss a eu droit à 5 standing ovations et plusieurs rappels. Elle n'en revenait pas d'être aussi adorée!! Mais c'est normal Sarah et la maternité t'a rendue encore plus belle!!
Lors de sa dernière chanson, Angel, il y avait un silence total dans la salle, il n'y avait plus que le piano et la voix angélique de Sarah! Un vrai moment de grâce!!
En souhaitant qu'elle n'attende pas 10 ans pour revenir nous voir, mais vu l'accueil qu'elle a reçu, je pense que non ( youhouuuuuuuuuuu ^______^)


Mon petit sushikouli, j'espère ne pas t'avoir trop foutu la honte à sautiller de joie dans la rue comme une gamine Moqueur
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sushikouli
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 29 Oct 2003

Message Posté le : 13/11/04 16:37    Sujet du message: Répondre en citant

Bebe Vorlon a écrit:
Et voilà le concert de Sarah McLachlan a été tout simplement magnifique, n'est-pas sushikouli ^_^ !!!

Tout à fait Thierry ! !
Sarah, Je t'aimeuh ! Sourire
Donc, effectivement, un concert formidable de presque 2 heures, ce qui n'est pas rien ! ^^
Citation:
L'Olympia affichait complet et les fans étaient hystériques! (d'ailleurs je n'ai plus de voix). Faut dire que madame se fait rare dans nos contrées, son dernier concert en France remontant à 10 ans, alors on ne l'a pas laissée repartir comme ça, la miss a eu droit à 5 standing ovations et plusieurs rappels. Elle n'en revenait pas d'être aussi adorée!!

Comme je te l'ai dis, on voyait que c'était un public de "fans" et pas des gens venus juste parce qu'ils s'emmerdaient ce soir là. Donc, il y a un noyaux en France.
Autrement, c'est quoi cette nouvelle manie chez les artistes de sortir de scène avant la fin de leur programme pour inciter les gens à battre le rappel ??? C'est même plus drôle... Roulement des yeux
Citation:
Mais c'est normal Sarah et la maternité t'a rendue encore plus belle!!

Arf! On est very d'accord! Embarassé So sexy ! Cool
Citation:

Lors de sa dernière chanson, Angel, il y avait un silence total dans la salle, il n'y avait plus que le piano et la voix angélique de Sarah! Un vrai moment de grâce!!

#angel
Citation:

En souhaitant qu'elle n'attende pas 10 ans pour revenir nous voir, mais vu l'accueil qu'elle a reçu, je pense que non ( youhouuuuuuuuuuu ^______^)

yep ! Sourire
Citation:
Mon petit sushikouli, j'espère ne pas t'avoir trop foutu la honte à sautiller de joie dans la rue comme une gamine Moqueur

Petit, petit! Moqueur T'inquiètes la vieille, j'ai l'habitude de fréquenter des hystériques! Clin d'oeil
Le combustible des ruminants a écrit:
Ouaip, Sarah Mc Lachlan (que j'apprécie pas mal), c'est sûrement très sympa en concert

Totalement! Sourire
Tu as bon goût dis moi! Clin d'oeil
Citation:
mais ça ne va pas valoir celui de Nick Cave lundi soir (oui, j'y serais)

On attend déjà compte rendu et photos. Sourire
Meme Vorlon a écrit:
Pas douée Bebe, hein?

Vouip! Sait déjà pas recopier un numéro de téléphone! Clin d'oeil ...
Flèche
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Bebe Vorlon
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 27 Sept 2002

Message Posté le : 13/11/04 23:10    Sujet du message: Répondre en citant

sushikouli a écrit:
Petit, petit! Moqueur T'inquiètes la vieille, j'ai l'habitude de fréquenter des hystériques! Clin d'oeil

Comment ça vieille?! Hey!!

Vilain Sushikouli a écrit:
Vouip! Sait déjà pas recopier un numéro de téléphone! Clin d'oeil ...
Flèche

Maieuuuhhhh!! Tu verras quand tu auras mon âge, tu rigoleras moins!! Jeunôt !!! Et puis l'idée de voir Sarah m'avait rendue distraite, voilà!!

"Meme"?! Choqué Je m'en souviendrai Môssieur Shushi!!! Maléfique
Moqueur


Bon prochain concert : PROHOM Cool !!!! le 25 novembre à la Cigale. Rien à voir avec Sarah! Arf!!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sushikouli
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 29 Oct 2003

Message Posté le : 13/11/04 23:44    Sujet du message: Répondre en citant

Bebe Vorlon a écrit:
Bon prochain concert : PROHOM Cool !!!! le 25 novembre à la Cigale. Rien à voir avec Sarah! Arf!!

Moi j'attends PROFEM, date indéterminée, à la Fourmi. Arf !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Edge
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 28 Oct 2002
Localisation : Montreal

Message Posté le : 14/11/04 20:52    Sujet du message: Répondre en citant

eh bien hier soir je suis allé voir pas un ni deux mais TROIS concerts Sourire ! Dans le cadre des coups de coeurs francophones, il y avait des concerts tte la semaine sur Montréal. Hier soir j'ai donc pu voir dans l'ordre : Starving; La Ruda et Capitaine Révolte.

Starving : sons électroniques associés à de la guitare électriqque. Disons qu'il y avait moyen de faire un truc sympa mais que les gémissements poussés par la chanteuse et les sons des fois un peu répétitifs ne m'ont pas vraiment fait accrocher. Et puis j'étais pas venu pour ça à la base ce qui ne m'a peut=être pas rendu très objectif.

La Ruda : voilà, c'est ça que j'étais venu voir Clin d'oeil ! Eh bien : que du bon! Raahh! Parcontre c'est super fatiguant un concert de la ruda. Au bout de 45 minutes à sauter dans tous les sens, j'avais plus vraiment de jambe. Ce que je trouve sympa dans c groupe, en plus de la musique, c'est l'hétérogénéité des membres du groupe. Chacun a vraiment son style propre et je pense que ça permet de donner quelque chose en plus : "mélangeon nos culture, pratiquons l'ouverture!"

Capitaine Révolte : un groupe de métal/punk québécquois bien sympathique. Ca bouge bien, on a sur scène deux guitares, une basse une batterie et un violon qui donne une petite touche particulière. Des morceaux assez variés. Un peu semblable à playmo (je suis mme pas sûr que ça s'écrive comme ça mais bon). Et une bassiste plus musclée que moi Choqué : www.capitainerevolte.com
_________________
Mieux vaut etre saoul que con, ca dure moins longtemps.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Bebe Vorlon
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 27 Sept 2002

Message Posté le : 26/11/04 10:14    Sujet du message: Répondre en citant

Alors après Miossec, après Sarah McLachlan, me voici ( avec ma cousine aussi hystérique que moi ^_^ ) au concert de Prohom, un groupe lyonnais de rock electro (même s'ils se défendent d'en faire, mais bon).
C'était incroyable! Du rock efficace, des textes percutants, une vraie complicité avec le public! ça a un peu pogoté dans la fosse ^__^
Très belle performance des 3 musiciens avec en prime une petite démonstation de tambours qui a mis l'asssistance en délire.
Belle interprétation des chansons " ça oublie d'aimer", "Compte pas sur moi", " Prouvez-le moi" ou " De face"
Ensuite nous voilà tous levés ( j'ai bien dit TOUS! ) en position "frime" pour accompagner la chanson "Georges" ^___^
Dernière chanson : "Les gens font des gamins" ( elle est bien celle-là)

Et puis et puis et puis Bebe a réalisé un fantasme de groupie et fait des jalouses : eh oui que faire quand le chanteur vous dit rien qu'à vous et devant plus de 1000 personnes " C'est moi que tu veux? Viens sur scène me faire un gros calin" hein?! ^__^ Moi pas peur, moi aventurière, moi foncer!! Et au passage faire un bisou au bassiste!! Bebe contente , Bebe a 14 ans dans sa tête !!!


Voilà voilà , mais va falloir que je me calme dans les concerts sinon je vais finir aphone moi ^_^;;

Prochain concert en vue: Luke !!


Dernière édition : Bebe Vorlon le 29/11/04 11:07; Edité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sushikouli
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 29 Oct 2003

Message Posté le : 26/11/04 15:43    Sujet du message: Répondre en citant

Définitivement : T'es barge ! Clin d'oeil
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> Tribune libre Les heures sont au format GMT + 2 heures
Se rendre à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
Page 1 sur 7

 
Aller vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Site francophone - Support utilisation