Le Site

 FAQ -  Recherche -  Membres  -  Inscription 
 Profil -  Se connecter pour vérifier ses messages privés -  Connexion 
Le Forum

Allez, hop ! Au concert !
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> Tribune libre
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
skizyk
Mangaversien·ne


Inscrit le : 28 Avr 2005
Localisation : en travers à la réaccélération (91)

Message Posté le : 26/03/06 22:30    Sujet du message: Répondre en citant

Même si cela ne sera pas aussi complet que les compte-rendus de Herbv, voici un petit appercu de ce qu'a été le concert des Wampas de Samedi au Plan (Ris Orangis).

Tout d'abord, les permière parties :
- Hyperclean : musique plutot douce, calme, aux paroles un chouia intello et demandant pas mal d'interprétation. Tout le contraire de ce que demande un public en partie complètement acquis aux Wampas (on reparlera de l'autre partie plus tard). Comme l'a scandé haut et fort - et assez justement, il faut l'admettre- mon voisin de devant : hyperchiant. Le chanteur avait beau gigoter bizarrement comme un automate démantibullé, rien y faisait.
- [me souvient plus!] est passé après, et ça ne pouvait etre que meilleur. Chant en anglais et musique rageuse, ça passe mieux, même si certains commençaient sérieusement à s'impatienter.

Bref, les Wampas arrivent, le public éxulte, et le spectacle habituel du showman commence !!!
Ouverture avec un superbe "Ce soir c'est Noel", puis alternance de titres anciens et de morceaux -visiblement- tirés nouvel album, même si "Chirac en prison" s'est fait attendre.
Entre temps, Didier invente une nouvelle façon de simuler l'orgasme avec une guitare, trouve moyen l'accrocher son micro aux rampes de projecteurs (histoire d'être plus libre pour faire ses betises).
Je l'ai trouvé un peu plus timide que les précédentes fois ou je l'avais appercu durant la premiere heure de concert... Juste quelques slams en continuant à chanter et des chansons avec le micro dans la bouche.
Mais bien entendu, ses qualités de bêtes de concert se sont subitement reveillées : après un "I need Rock and Roll" plus que rageux, qui d'autre que lui aurait réussi a faire s'asseoir la salle hyper bondée du Plan, pour l'écouter déblaterer un "Vie, mort et Resuresstion d'un papillon" ultra calme et apaisant?
Comme si ça ne suffisait pas, il a fallu que "Ou sont les femmes/petites fille" arrive peu après. Sous son impulsion, toutes les membres de la gent féminine se retrouvent sur scéne, le déshabille, le porte en triomphe pendant qu'il chante. A ce moment, Dider remarque quelque chose d'amusant : ses pieds touchent presque le plafond ! Oh ! Il les coinces alors dans les rampes de projecteurs, et se retrouve pendu à le verticale la tête a l'envers (en chantant) , jusqu'a ce qu'il tombe (en chantant), se relève aussitot (en chantant), se jete dans le public (en chantant), se fait transporter tant bien que mal au bord de la régie son/eclairage (en chantant), que Didier se met alors escalader (en chantant). La, aidé par les techniciens, il s'assoie au bord de la régie, a 3 ou 4 mètres de haut au dessus du public, et commence "Didier Wampas : est le roi !!!"
Bien sûr, quelqu'un qui a deja vu un concert de Didier Wampas n'est aucunnement étonné d'une telle perfomance. Mais ceux qui sont venus en ayant juste entendu le single a la radio, et qui composaient visiblement une bonne moitié du public, comment ont il bien pu voir ça? Qu'ont ils pensé en le voyant se balader dans las salle et embrasser les premiers venus en hurlant? Ils ont du etre "surpris" ...

Bref, ce type là sais ce que le mot "concert" veux dire. Immensément meilleurs que sur les albums studio, les Wampas donnent tout devant le public. Et celui ci ne s'y trompe pas : le concert etait complet depuis belle lurette. Le chanteur sait mettre une ambiance folle, la frénésie gagne le public au bout de quelques riffs seulement, le tout dans une bonne ambiance, festive et gentillette. Musicalement, c'est certes souvent assez simple, mais toujours efficaces. Les paroles? On s'en fous, quand Didier chante, on comprend rien !

A tout ceux qui veulent des concerts dingues, avec un show-man ravagé du cerveau, précipitez vous aux concerts des Wampas ! A ceux qui aiment bien "Manu Chao" et "Chirac en prison", sachez qu'ils sont 10 puissance 38 fois meilleurs sur scène !
Leur tournée est viblement longue. Ils passeront au Zenith de Paris en Mai, et j'y serait probablement. Il parait que certains concerts seront gratuits. Sur ce...
_________________
Bakaworld


Dernière édition : skizyk le 28/03/06 13:55; Edité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur Adresse AIM MSN Messenger
herbv
Modérateur


Inscrit le : 28 Août 2002
Localisation : Yvelines

Message Posté le : 26/03/06 23:00    Sujet du message: Mon cas Répondre en citant

Tiens, j'avais songé à un moment à aller au concert des Wampas samedi mais j'avais prévu de voir Olivia Ruiz le même jour. On ne peut pas être partout. Manque de chance, le concert prévu a été reporté pour cause de maladie de la chanteuse. C'est la 2ème fois que ça m'arrive de me pointer devant une salle pour un concert annulé. La première fois, il y a quelques années, c'était à l'Elysée Montmartre pour voir Screaming Trees (avec Mark Lanegan). Mais cette fois, on n'a pas eu à attendre une heure avant d'apprendre l'annulation, c'était indiqué sur la porte et par les deux personnes qui recevaient aimablement les spectateurs forcemment déçus. Mais c'est ça aussi qui fait le charme des concerts, ce risque d'annulation, cette incetitude sur son bon déroulement.

En tout cas, merci pour ce compte rendu, skizyk.
_________________
Simple fan (auto-proclamé) de Rumiko Takahashi
Chroniqueur à du9
Ténia de Bulledair
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
skizyk
Mangaversien·ne


Inscrit le : 28 Avr 2005
Localisation : en travers à la réaccélération (91)

Message Posté le : 28/03/06 14:03    Sujet du message: Répondre en citant

Mais de rien ! Merci aussi pour les tiens. Domage pour ton concert, et j'espère qu'Olivia s'en remettra.

Pour ceux qui seraient interressés, voici une listes des villes ou passeront les Wampas durant leur tournée :
http://wampas.com/concerts/index.php#pop

(Il est probable que j'aille au concert au Zenith, parce que là, ils vont vraiment se donner, et a celui de Marcoussis 3 jours après car c'est a coté de chez moi (et du camp d'entrainement de l'équipe de France de Rugby, mais on s'en fous)).
_________________
Bakaworld
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur Adresse AIM MSN Messenger
sakumoyo
Mangaversien·ne


Inscrit le : 02 Sept 2002

Message Posté le : 31/03/06 09:01    Sujet du message: Répondre en citant

Puisque l'on reparle un peu du festival "Rock en Seine", cette année il se tiendra le 25 et 26 août toujours au parc de Saint-Cloud.
Et pour cette année, la "grande vedette" du festival sera Radiohead!
Après avoir longtemps snobé les scènes françaises, Radiohead s'autorise une date unique en France.

Pour la suite des réjouissance, il faudra patienter jusqu'au 10 avril... où les pass 2 jours seront mis en vente et où une partie du programme sera dévoilée.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Minh
Mangaversien·ne


Inscrit le : 20 Jan 2005

Message Posté le : 06/05/06 22:14    Sujet du message: Répondre en citant

Et voici venu le compte-rendu d’un modeste concert fort plaisant, celui d’une brunette au sang espagnol dont l’étiquette rosâtre (sans date limite de conservation) sur le large du dos ne dérange personnellement plus l’initialement réticente que j’étais : bref, c’était à Claye-Souilly, ville moyenâgeuse (où se dresse un altier Coccimarket au charme désuet) aux côtés d’un square boisé que nous sommes allés soutenir l’effort d’Olivia Ruiz !



Après une courte demi-heure où l’on prend le temps de détailler l’insolite plafond étoilé d’une salle aux 300 sièges fermes et bien fixes, voilà une troupe de musiciens irruptionnant enfin sur le sol surélevé.
Premier étonnement de taille de géant : le vieux sang de Claye-Souilly est ardent. On suit les manifestement trois adhérents scotch-bridge d’Olivia sur le devant de la scène (ce que nous oserons appeler pour l’effet stylistique, la fosse fortuite) et voilà une moitié de salle qui se lève et se déplace frontalement : un mouvement de population tout à fait spontané qui rend le claye-souillien (ois ? ais ? ate ?) très estimable.



Le concert concentrait donc ses chansons sur le second album, moins d’influence rock gentillet que le premier opus donc et pourtant : le tout était une mixture bien dosée de variété à la franchouillarde et de rock & roller populaire. En condensé, un seul titre proclamé très sérieusement (un infortuné dans le public a eu le malheur de croasser avant le commencement, ce fut mal reçu…), soit celui du Vitrier, avec en bonus, un batteur qui a assené ses coups sur une boite de conserve et une bouteille en plastique pour l’occasion.



Du reste, la voix granulée était là, la pêche du trompettiste à l’accordéoniste, l’humour entre les airs (notons la bouteille évian dans laquelle la chanteuse avait soufflé et que le public s’est partagé dans l’amour des restes de gastro qui l’avait anciennement indisposée…), la périlleuse reprise des Yeah Yeah Yeahs (une envolée aigüe bien dirigée), du chocolat du chococot du choclorat qui se dévore bien trop rapidement…

A notifier dans son petit carnet : deux rappels, dont le second entonné avec son guitariste. Un genre de ballade improvisée avec un ukulélé. Pas réellement électrisant, mais on aime le geste et on en recommande Moqueur .

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
herbv
Modérateur


Inscrit le : 28 Août 2002
Localisation : Yvelines

Message Posté le : 07/05/06 10:50    Sujet du message: Concert Répondre en citant

Effectivement, voilà un très plaisant concert que celui d'Olivia Ruiz !


Il n'y a pas grand chose à ajouter aux propos minhiens si ce n'est que la petite salle de spectable (pas franchement adaptée aux concerts avec ses places uniquement assises, sans fosse et aucun emplacement dédié à la régie sonore) avait un très bon son, ce qui a permis d'apprécier la qualité de voix de la chanteuse.


Cinq musiciens entouraient une Olivia Ruiz qui se dépensait beaucoup sur scène, établissant un dialogue permanent avec le public. Il faut dire qu'on était à moins de 3 mètres de la chanteuse, sans barrière ni sécurité pour nous éloigner de la scène.

Le concert comprenait les titres suivants :
- Quijote (qui lançait bien le concert)
- Le Tango du Qui (un des rares titre du 1er album et qui passe mieux en live qu'en album, je trouve)
- Qui Sommes Nous ? (excellent en live, un très grand moment, tiré lui aussi du 1er album)
- Goûtez-Moi
- Non-Dit
- I Need a Child (version très rock, belle prestation)
- Date With Night (reprise des Yeah Yeah Yeahs très bien interprétée, très rock)
- La Femme Chocolat
- L'Escalier (de Los Carayos. Je n'ai pas de souvenirs de ce titre... Oubli de ma part ?)
- J'traîne des Pieds (excellent, bonne participation du public)
- Thérapie (un titre amené par tout un speech sur les déboires noëlleux que lui aurait valu les paroles de cette chanson)
- Vitrier (très bien interprété à la fois par la chanteuse et les musiciens, bravo)
- Cabaret Blanc (dernier titre avant les reprises)
- J'aime pas l'Amour (1ère reprise, super moment)
- My Heart Belongs to Daddy (encore une reprise avec un ukulélé en, pratiquement, unique instrument d'accompagnement. Il s'agit d'un titre originellement interprété par Eartha Kitt que je n'ai pas réussit à reconnaître sur le moment. Il faut dire qu'il s'agissait d'une version bien modifiée qui nous était proposée qu'Olivia Ruiz a dédicacé à son père avant de la chanter).


Sur la set list, comme on peut le voir sur la photo, il était prévu Je te Quitte en rappel mais on n'y a pas eu le droit, dommage. Mais il est possible que la chanteuse était un peu fatiguée. Après tout, il s'agissait d'une reprise après une interruption de 10 jours sans concert.

Deux liens :
- Le site officiel d'Olivia Ruiz
- Un compte-rendu d'un de ses concerts sur un blog.
_________________
Simple fan (auto-proclamé) de Rumiko Takahashi
Chroniqueur à du9
Ténia de Bulledair
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Adrien de Bats
M. Mangaverse


Inscrit le : 24 Sept 2003
Localisation : Orsay

Message Posté le : 08/05/06 13:01    Sujet du message: Répondre en citant

herbv a écrit:
My Heart Belongs to Daddy (encore une reprise avec un ukulélé en, pratiquement, unique instrument d'accompagnement. Il s'agit d'un titre originellement interprété par Eartha Kitt que je n'ai pas réussit à reconnaître sur le moment. Il faut dire qu'il s'agissait d'une version bien modifiée qui nous était proposée qu'Olivia Ruiz a dédicacé à son père avant de la chanter).


J'y vois plutôt la référence à Marilyn MOnroe qui a également chanté ce titre plus le clin d'oeil du ukelélé (de certains l'aiment chaud non? Clin d'oeil ).
Herbv n'est pas parfait, c'est un homme!
_________________
J'aime le tofu soyeux.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
herbv
Modérateur


Inscrit le : 28 Août 2002
Localisation : Yvelines

Message Posté le : 08/05/06 14:34    Sujet du message: Absolument Répondre en citant

Effectivement, Adrien, c'est ce qui est dit dans le blog que je donne en lien. Mais comme je dois avouer que ma culture marylin-monroesque est proche du néant (ben oui, les blondes à gros seins, ce n'est pas franchement mon truc, le cinoche des années 50-70 non plus Sourire) et que je connaissais surtout la version d'Eartha Kitt, je ne me suis pas permis de faire ce rapprochement.

Cela ne me ferait pas de mal de voir le film et de lire cet article trouvé sur le net.
_________________
Simple fan (auto-proclamé) de Rumiko Takahashi
Chroniqueur à du9
Ténia de Bulledair
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Bet@
Mangaversien·ne


Inscrit le : 25 Mars 2004
Localisation : Genève

Message Posté le : 08/05/06 17:11    Sujet du message: Répondre en citant

Bon bon... Dagoba en concert c'était de la folie!!!

Mais allons dans l'ordre, ca commence par "Hed'L'Vis" un groupe un peu bizarre. L'instru très métaleux est très très sympa, mais dès que le chanteur habillé en racaille avec son accent de wesh débarque et commence son pseudo rap, c'etait moins bien...

une heure plus tard, vient le groupe suisse MXD, c'était assez sympa, une sorte de musique electro avec sur scene, un guitariste, un chanteur, et 2 gars derrière des ordis.

une heure plus tard vient le groupe le plus pourri qu'il m'ait été donné de voir, Knut. Deja le chanteur, qui avait un physique de merde, c'est permis de venir torse nu sur scene. Ensuite c'était du bruit pour rien leur truc... vraiment ignoble, dégueulasse.

Puis sont venus Dagoba.... Toute la salle s'est réveillée, c'était de la folie, trop ultime, ils ont joué les chansons à la perfections, et on a meme eu le droit à 3 chansons supplémentaires à la fin, lors du rappel.

Après le concert, j'ai pu faire signer mon cd par tous les membres du groupe! et j'ai meme pris une photo en compagnie du batteur!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
minsk
Mangaversien·ne


Inscrit le : 16 Oct 2003
Localisation : Dans un coin perdu de montagne...

Message Posté le : 09/05/06 14:11    Sujet du message: Répondre en citant

Tiens y'avait du mangaversien à la nuit du métal ? Dingue ! J'étais à la caisse à l'entrée, je m'occupais des guest-lists et invitations.
Festimétal a encore masterisé en offrant un concert blindé (630 personnes environ) Cool
Non sans déc c'était la classe avec une ambiance de folie, des métalleux de bon humeur donc ni casse, ni embrouilles (en 7 nuits du métal on a de toute façon jamais eu de problèmes). A refaire !
_________________
Si ce que tu as à dire n'est pas plus beau que le silence alors tais-toi (proverbe arabe)

Rédac-chef (ça fait classe) de Daily Movies
www.daily-movies.ch
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Bet@
Mangaversien·ne


Inscrit le : 25 Mars 2004
Localisation : Genève

Message Posté le : 09/05/06 19:19    Sujet du message: Répondre en citant

Ouep Minsk, je crois me rappeler meme que tu m'avais proposer de venir à la nuit du metal de l'année dernière, par mp Très content. Sinon ben bon boulot c'était de la folie!

Ah c'était pas toi le gars à la caisse avec une casquette a qui j'ai demandé des informations par rapport au bus pour rentrer?
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
herbv
Modérateur


Inscrit le : 28 Août 2002
Localisation : Yvelines

Message Posté le : 13/05/06 14:14    Sujet du message: Concert Répondre en citant



Décidemment, le mois de mai aura été assez riche en concert pour moi. Changement total de style cette fois avec Bruce Springsteen à Paris Bercy : folk US et country sont au programme. Cela va me changer de la fois précédente où j'avais vu le Boss lors de sa tournée "Born In The USA" il y a quelques années (oui, je sais, ça fait très longtemps en fait Sourire). A l'époque, l'artiste faisait déjà dans les scènes démesurées et les grandes foules, c'était un concert en plein air au parc de la Courneuve, en présence de 35 000 personnes, si je me souviens bien. A côté, Bercy et ses 18 000 places, c'était presque intimiste.


Il s'agit donc de la tournée issue de l'album de treize reprises de chansons de Pete Seeger, une pointure du folk américain, tendance contestataire. Si on en croit le programme officiel, la totalité de l'album était interprété :
Old Dan Tucker, Jesse James, Mrs McGrath, O Mary Don't You Weep, John Henry, Erie Canal, Jacob's Ladder, My Oklahoma Home, Eyes On The Prize, Shenendoah, Pay Me My Money Down, We Shall Overcome, Froggie Went A Courtin'. A cela, s'ajoutaient les titres suivants : Buffalo Gals, How Can I Keep From Singing? (2 bonus tracks de l'album) et, si j'en crois les infos glanées ici ou là sur le net, on a eu droit aussi à Johnny 99, Cadillac Ranch, Bring Them Home, My city Of Ruins, You Can Look, When The Saint's Go Marching In. C'est qu'il fallait occuper les presque 2H30 de concert.


A 19H30, il y a encore un peu de monde qui traîne devant Bercy. Les vendeurs de places ne semblent pas faire de bonnes affaires, surtout qu'ils sont plusieurs. Entre ceux qui ont subi les avanies du système de vente par correspondance et les spécialistes du marché noir, il parait que les billets étaient à moitié prix. Il faut dire que Bercy n'affiche pas complet, à la différence de nombreuses autres dates de la tournée. Est-ce parce que Springsteen passe très souvent dans cette salle ? Ou du style un peu particulier des titres proposés (on n'est pas en Allemagne avec toutes ses bases militaires américaines) ?


En tout cas, à l'intérieur, c'est bien plein, la fosse est saturée de monde et il y a peu de sièges vides dans les gradins (pas de placement libre, attention, ça ne plaisante pas). Bon, il est 20H, c'est parti pour une bonne demi-heure d'attente. Quand est-ce qu'un concert commencera à l'heure ?

J'étais en face, bien qu'un peu loin (c'est que c'est grand, Bercy...) mais la vue était suffisamment bonne pour pouvoir apprécier le spectacle et deux écrans géants permettaient de voir les détails (à part que le cameraman ne semblait pas arriver à bien cadrer les musiciens).


(cliquer sur la photo pour la voir en plus grand)
Belle scène, très peuplée avec Bruce Springsteen et ses 17 musiciens (je les ai comptés, ils étaient bien 17) dont quatre dans la section cuivre, deux au violon, un banjo, un paquet de guitaristes, un batteur, un multi-instruments (un coup au piano, un coup à l'accordéon et d'autres instruments divers et variés) et un choeur de 3 personnes. Le son était de très bonne qualité même si je trouve que le chant était mixé un poil trop fort et écrasait un peu les instruments à certains moments. En tout cas, on arrivait bien à les distinguer, ce qui n'était pas une mince affaire vu tout le monde qu'il y avait sur scène.

Le concert a attaqué fort avec Old Dan Tucker, ce qui a mis de suite dans l'ambiance. C'est un titre très américain, très "terrien" et interprété avec une pêche d'enfer par tout le monde sur scène. Parfait pour réveiller un public qui chauffera au fil des titres. N'étant pas fan de folk en général, et encore moins de la country en particulier, je dois dire que je me demandais si j'allais apprécier le concert (mais bon, j'ai un peu d'expérience dans le genre grâce à Nick Cave, Mark Lanegan et quelques titres de Jonnhy Cash). Et bien, à part 3 ou 4 titres où je me suis un peu ennuyé, le reste était très emballant. J'ai adoré certains titres comme Mrs. McGrath, O Mary Don't You Weep (malgré sa trompette casse-oreilles), Erie Canal, le formidable Eyes On The Prize, les entraînants John Henry et Pay Me My Money Down, le très celtique How Can I Keep From Singing? (histoire de me rappeler mes propres origines). A noter que jai eu beaucoup de mal à reconnaître le seul morceau que je connaissais, When The Saint's Go Marching In du fait de son interprétation. Bah, pas grave, ça donnait en effet un excellent final.


Une chose qui m'a frappé, c'est la participation du public. Si au début, je l'ai trouvé assez froid, il a été de plus en plus actif, allant jusqu'à chanter alors que tout le groupe avait quitté la scène avant le rappel. En tout cas, beaucoup semblaient connaître le répertoire du Boss car ils leur suffisaient de quelques notes d'un titre pour faire exploser leur joie de l'entendre jouer. L'autre chose qui m'a surpris, c'est la relative jeunesse de certains et certaines dans le public. Moi qui pensait qu'il y aurait surtout du vieux barbon... Et bien, il y avait aussi de la jeunesse et notamment pas mal de jeunes filles (après tout, j'en avais bien invité une). Mince, j'étais persuadé que la country ne pouvait plaire qu'à quelques vieux bouseux et quelques originaux Sourire. Par contre, on faisait nettement plus dans le multiracial sur scène que dans la salle, ce qui n'est franchement pas surprenant. Le prix des places y était peut-être pour quelque chose, sans parler du genre musical.

En tout cas, il ressort de tout ça que j'ai passé une excellente soirée, un de mes meilleurs concerts de ces dernières années, sans conteste. Pourtant, je ne suis pas fan de la salle de Bercy que je trouve bien trop grande. Mais Springsteen sait parfaitement assurer le spectacle, il l'a prouvé une fois de plus. Du coup, si venait à repasser l'année prochaine (avec le E Street Band, à ce qu'il paraît), il est fort probalble que j'y retourne.

Quelques liens :
- Le site officiel de Bruce Springsteen
- La page du chanteur sur Wikipédia
- Un compte-rendu sur le site du journal Belge Le Soir
- Un compte-rendu de l'AFP disponible sur le site de Yahoo.fr
- Une page consacrée aux chansons des "Seeger Sessions"
_________________
Simple fan (auto-proclamé) de Rumiko Takahashi
Chroniqueur à du9
Ténia de Bulledair
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Chyrae
Mangaversien·ne


Inscrit le : 10 Juil 2003
Localisation : à l'ouest

Message Posté le : 13/05/06 18:53    Sujet du message: Répondre en citant

Donc, ce concert de Bruce Springsteen m'a beaucoup plu malgré mon néofitisme en matière de folk/country .
Je ne connaissais d'ailleurs aucune des chansons. Heureusement que j'ai eu le programme après pour voir les titres de mes préférées ( encore fallait il se souvenir de leur ordre d'apparition).

J'ai beaucoup apprécié la puissance du son: tous ces musiciens, le son à fond dans une salle immense, rien de mieux pour être plongé au coeur des chansons. Superbes chansons, Il y en avait des très entrainantes, d'autres plus calmes et émouvantes ( mention spéciale à Mrs Mcgrath et Erie canal qui m'ont presque fait entrer en transe), et d'autres encore qui ne se distinguaient pas vraiment ( pas assez pour retenir mon attention sur la scène).

Pendant toute la durée du concert, je me suis amusée à observer les musiciens , faisant contre mauvaise fortune ( j'étais loin de la scène) bon coeur. Je fus particulierement impressionnée par la guitariste/chanteuse fringuée comme une cow-girl ,avec une chouette coupe de cheveux et l'air toute jeune ( genre 20 ans). Il y a un instant, j'ai appris qu'elle s'appelle Pattie Scialfa, que c'est la femme de Springsteen,et qu'elle est née en 1953! (J'aimerais bien être comme elle à son âge, elle a vraiment l'air d'une jeune fille).
Sinon, le joueur de banjo était marrant, il me faisait penser à un pionnier ou à un bouseu avec ses bretelles et sa façon de se balancer d'un pied sur l'autre ( il avait une bonne coupe aussi, cheveux noirs bouclés ,mi-longs). Enfin, j'ai bien aimé le trompettiste ( n'en déplaise à certains), la puissance du son...Et puis, il était joli garçon ( mais ce n'est pas le même que sur l'album et sur le programme ( là le trompettiste est un vieux chauve)).

Pour ce qui est des voix, j'ai trouvé celle de Springsteen superbe, on aurait vraiment dit un cow-boy. Par contre , je n'ai pas trop aimé les duos avec Pattie, j'ai l'impression que leurs voix ne s'accordent pas, à moins que ce soit un problème technique...
Il a aussi fait chanter pas mal de ses musiciens, en choeurs mais aussi seuls ou en trio ( le trio des filles ( la violoniste, Pattie et une choriste) était vraiment sympa).

Un mauvais point par contre en ce qui concerne l'éclairage, je ne sais pas qui s'est occupé de ça mais j'ai pas trop apprécié d'être aveuglée à chaque refrain de certaines chansons (des flashs blancs,jaunes, roses, bleus, rouges...horrible).

Ce concert n'en restera pas moins un des meilleurs que j'ai vu, comparable en puissance sonore avec celui d'I Muvrini, et assez marquant pour que j'achete le CD dès le lendemain.

Ps: C'est marrant combien un excellent public peut aussi etre completement irresponsable au niveau des déchets. En quittant la salle j'ai vu plein de cadavres de bouteilles et de verres par terre (finalement c'est peut etre pour ça qu'ils enlèvent les bouchons, histoire d'avoir moins d'ordures à ramasser).
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
michael
Mangaversien·ne


Inscrit le : 03 Sept 2002
Localisation : alsaco-moselane

Message Posté le : 13/05/06 19:51    Sujet du message: Répondre en citant

Chyrae a écrit:
(finalement c'est peut etre pour ça qu'ils enlèvent les bouchons, histoire d'avoir moins d'ordures à ramasser).

C'est vrai que ça avait l'air bien ce concert Sourire
En ce qui concerne le débouchonnage obligatoire ou l'ouverture des boites avant l'entrée dans une salle ou dans un stade, c'est dû à des incidents où des crétins finis ont justement balancé tout ça sur la tronche d'artistes ou de joueurs... une fois ouvert ça se balance moins bien...

Bon je vais aller me réapprovisionner en confiture, je l'ai trop étalé là Roulement des yeux
_________________
"Rien que d'être vivant, de respirer ce jour-là, c'était une vérité qui était comme un inexprimable miracle".
L'audacieux jeune homme au trapèze volant, William Saroyan
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
spiff
Mangaversien·ne


Inscrit le : 02 Sept 2002
Localisation : Mons, Belgique

Message Posté le : 13/05/06 23:38    Sujet du message: Répondre en citant

Bien Hervé, ravie de lire ton compte rendu du concert. Petite rectification cependant, le concert a débuté avec John Henry et non Old Dan Tucker.
Je suis contente par contre que vous ayez distingué Mrs Mc Grath qui reste ma chanson préférée de l'album. Tout d'abord pour l'émotion qu'elle procure et aussi pour son rythme qui ne cesse d'augmenter au fur et à mesure des secondes.
Autre petite rectification, il n'a pas chanté toutes les chansons de l'album contrairement au programme (qui n'en est pas vraiment un !)
Là, je suis en train de me réécouter le concert (et oui, pas bien, le piratage). Alors si vous voulez un souvenir de ce concert, je peux vous faire une belle copie avec les artworks et tout et tout ....
D'après certaines rumeurs, le Boss devrait revenir en automne pour une deuxième tournée européenne et devrait passer en Belgique cette fois, alors amis belges ...... un seul mot, tous dans la fosse en automne pour vivre un concert de folie !!!!!!
_________________
Spiff, MbboM

En avant tête de thon !!!!!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> Tribune libre Les heures sont au format GMT + 2 heures
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
Page 3 sur 7

 
Aller vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Site francophone - Support utilisation