Le Site

 FAQ -  Recherche -  Membres  -  Inscription 
 Profil -  Se connecter pour vérifier ses messages privés -  Connexion 
Le Forum

[MPD PSYCHO]
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
omikun
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 12 Juil 2004

Message Posté le : 03/09/04 15:30    Sujet du message: Répondre en citant

Waouw !! Choqué

Alors là vous m'intriguez !!!
Je trouvais déjà MPD psycho original (un flic schizophrene ça court pas les... mangas!!) mais si en plus le personnage principal "change" en court de route... je pense ne pas être au bout de mes (bonnes Clin d'oeil ) surprises !!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
jun
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 25 Fév 2004

Message Posté le : 22/09/04 23:50    Sujet du message: Répondre en citant

Ouip, j'ai feuilleté tous les volumes en japonais et même si je n'ai rien compris, je opeut dire que ça bouge bien!
En plus, les personnages ont de plus en plus de style, je trouve!

Pour ce qui est du volume 3, je le trouve assez sympathique, même si je préfèrait un chtit peu les 2 premiers!
Mais bon, mpd psycho reste au top et une des meilleures surprises de l'année pour moi>_<!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
omikun
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 12 Juil 2004

Message Posté le : 13/11/04 16:53    Sujet du message: Répondre en citant

Bon...
c'est tres compliqué! Je suis assez partagée

J'ai détesté le 1er tome par contre les deux suivants je les ai dévoré, mais la le 4è m'a à nouveau refroidit
Le pétage de plombs du journaliste est vraiment extrême par contre l'enigme des "enfants tueurs" m'intrigue

autant je trouve certains passages interessants (la schizophrenie du detective, l'histoire des codes barres,...) autant je sais pas, quelque chose ne me plait pas dans cette serie, comme certains dessins "gratuit" et/ou l'ambiance qui s'en dégage peut-etre...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
adorya
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 07 Mai 2004

Message Posté le : 13/11/04 17:57    Sujet du message: Répondre en citant

Aprés avoir lu les volumes en versions française et m'être spoilé moi même avec les scanlations jusqu'au volume 10, et bien je ne peux dire qu'une chose : ça fait vraiment plaisir de vivre une vie "monotone" (quote de Miwa).
Un prenant un point de vue trés large, je peux dire que MPD est un condensé trés lourd de tous les "crimes" et subversions de l'homme moderne au cours de sa courte histoire.
[SPOILER]
Le scenariste s'est amusé à mélanger aussi les cas policiers célèbres (JFK) avec les sectes (Aum, Temple du soleil), les comportements psychiques "anormaux" (cannibalisme), les attentats (suicides), les crash aériens, le Titanic, les twin tower, les complots (politiques et scientifiques), le battle royale, les "enfants roi"...
[/SPOILER]
Et le twist qui termine le volume 10 me fait penser à l'adage "dès le début, ils sont tous corrompus".
[SPOILER]
J'ai bien aimé par contre des petites touches d' "humour" (noir?) avec les référence au divertissement japonais (le rassemblement type "famille de france" qui critiquait la japanimemanga d'être responsable de la violence des jeunes, celle à "Say hello to Black Jack". Enfin bon l'humour disparait presque complètement vers le volume 5, pour ne réapparaître qu'avec le nouvel associé de Sasayama....personnage qui d'ailleur fait plaisir à voir, évoluant d'un flic fainéant à un homme plus "mature" (mais qui sait ce qui va lui arriver, c'est le seul "innocent" du manga pour l'instant).
[/SPOILER]
Bref, un manga que je lirais bien de nouveau...une fois qu'il sera terminé. Je pense qu'à trop voir la violence aussi crue on la banalise, même si on sait la reconnaître.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Changemermaid17
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 07 Sept 2004

Message Posté le : 07/06/05 13:12    Sujet du message: Répondre en citant

Grosse déception pour cette série dont le début faisait faussement penser à un thriller façon Silence des Agneaux avec un dessin qui correspondait tout à fait à l'ambiance glauque et glaçante du titre.

Pourtant, bien vite les enquêtes d'Amamiya tournent malheureusement court et les auteurs nous proposent à la place une suite de "vignettes" sur le rapport de l'homme à la violence dans la société moderne bien cyniques non dénuées d'intérêt, il est vrai.

Hélas, on a vraiment l'impression que les mangaka ne savent dans quel genre donner puisqu'on a droit à un nouveau virage à partir du volume 6 et c'est le drame... Six volumes et déjà la série s'essouffle comme si elle n'avait plus rien à dire jusqu'à nous faire douter des qualités qu'on lui avait attribuées précédemment. Voilà le thriller psychologique intrigant qui se mût en bête manga d'action dopé à l'hémoglobine qui accumule les révélations à deux centimes et les retournements de situations à gogo tournant à vide (sans parler d'un scénario tarabiscotté complètement vain)... Vide (de sens surtout), voilà l'adjectif qui caractérise le mieux ce titre au stade de la parution française...

Les auteurs parviendront-ils à redresser le tir ? Difficile à croire tant ils semblent avoir (mal) utilisé toutes leurs munitions et enfoncé leur manga dans le ridicule tape à l'oeil...

Un beau gâchis, à se demander si le scénariste n'a pas eu les yeux plus gros que le ventre tant les explications tant attendues de tout ce tumulte tombent à plat et font basculer un début d'intrigue intéressant dans un complet n'importe quoi qui a en plus le mauvais goût de se prendre au sérieux... Beaucoup de poudre aux yeux pour pas grand chose au final... Dommage.
_________________
Envie de chroniques sur les dernières sorties manga ? Rendez-vous sur Mangavoraces !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Kssk
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 17 Sept 2002

Message Posté le : 09/06/05 16:46    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Un beau gâchis, à se demander si le scénariste n'a pas eu les yeux plus gros que le ventre tant les explications tant attendues de tout ce tumulte tombent à plat et font basculer un début d'intrigue intéressant dans un complet n'importe quoi qui a en plus le mauvais goût de se prendre au sérieux... Beaucoup de poudre aux yeux pour pas grand chose au final... Dommage.


Non le scénariste n'a pas les yeux plus gros que le ventre, mais je doute qu'on puisse juger la globalité du scénario de MPD Psycho sur 6 tomes du manga. Et puis si tu n'aimes pas les enquêtes d'amamiya, faut pas s'inquiéter ça dure pas bien longtemps encore XD Suffit de continuer quelques volumes. Surtout que le manga de MPD psycho, ce n'est qu'une des facettes de l'iceberg de cette histoire. En effet la série est complétée par des romans ( au moins 6 ), sans parler du drama dans un monde alternatif, du cd audio drama et de la pièce de théâtre. Et le monde de mpd psycho tire sa source dans d'autres oeuvres du même auteur ( en manga et roman aussi ) telles "Kijima Nikki" ou "Hokushin Denki" et qui permettent une compréhension ( ou prise de tête ) plus globale du tout.

Ootsuka est avant tout un critique japonais ( sur des thèmes comme les sous-cultures, les otakus, l'émancipation féminine, la constitution japonaise, la consommation de masse, etc... ) et romancier, et il maîtrise ses scénarios à la perfection, mais ils sont très difficiles d'accès car à pistes multiples et d'une complexité prompte à déboussoler aisément les gens. De plus, étant donné que les français ne lisant pas le japonais n'ont accès qu'au manga, ça limite en puissance la compréhension. Ootsuka joue à fond sur les différents media et la perception qu'ils peuvent donner. Comme autant de personnalités différentes pour une oeuvre.

En même temps, je n'ai aucun mal à comprendre que l'on puisse ne pas chercher dans les mangas une prise de tête assez importante sur la société et ces dérives, et que l'on ne soit pas asez motivé pour aller lire les versions orginales.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Changemermaid17
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 07 Sept 2004

Message Posté le : 09/06/05 17:54    Sujet du message: Répondre en citant

Kssk a écrit:
Non le scénariste n'a pas les yeux plus gros que le ventre, mais je doute qu'on puisse juger la globalité du scénario de MPD Psycho sur 6 tomes du manga. Et puis si tu n'aimes pas les enquêtes d'amamiya, faut pas s'inquiéter ça dure pas bien longtemps encore XD Suffit de continuer quelques volumes. Surtout que le manga de MPD psycho, ce n'est qu'une des facettes de l'iceberg de cette histoire. En effet la série est complétée par des romans ( au moins 6 ), sans parler du drama dans un monde alternatif, du cd audio drama et de la pièce de théâtre. Et le monde de mpd psycho tire sa source dans d'autres oeuvres du même auteur ( en manga et roman aussi ) telles "Kijima Nikki" ou "Hokushin Denki" et qui permettent une compréhension ( ou prise de tête ) plus globale du tout.


Je crois que tu as mal compris mon post : j'appréciais les enquêtes d'Amamiya du début de série mais elles sont vite évacuées au profit d'une intrigue faussement habile et inutilement tortueuse.
Intéressant de savoir qu'il y a des "à côté" à ce manga mais ça n'en relève en rien le niveau. Pauvre lectrice ne lisant pas le japonais, je dois en effet me contenter du manga qui a pris une tournure des plus ridicules et creuses à mon humble avis. Quant à ces drama et autres romans, je resterai malheureusement dans l'expectative sans pouvoir en juger l'intérêt réel. Pour ce qui est de juger le manga au bout de 6 tomes, why not, au Japon ils n'en sont qu'à la dizaine il me semble et le virage qu'a pris l'histoire me semble difficile à rattraper... Ce qui a été dévoilé de l'intrigue est décevant (quel besoin de faire intervenir des éléments de science-fiction / fantastique ?) pour moi mais qui vivra verra (les prochains tomes)...

Citation:
Ootsuka est avant tout un critique japonais ( sur des thèmes comme les sous-cultures, les otakus, l'émancipation féminine, la constitution japonaise, la consommation de masse, etc... ) et romancier, et il maîtrise ses scénarios à la perfection, mais ils sont très difficiles d'accès car à pistes multiples et d'une complexité prompte à déboussoler aisément les gens. De plus, étant donné que les français ne lisant pas le japonais n'ont accès qu'au manga, ça limite en puissance la compréhension. Ootsuka joue à fond sur les différents media et la perception qu'ils peuvent donner. Comme autant de personnalités différentes pour une oeuvre.

En même temps, je n'ai aucun mal à comprendre que l'on puisse ne pas chercher dans les mangas une prise de tête assez importante sur la société et ces dérives, et que l'on ne soit pas asez motivé pour aller lire les versions orginales.


Oui, OK, si tu veux mais cette vision acerbe de la société actuelle, de sa violence et de ses dérives n'est réellement exploitée que vers les volumes 3, 4 et 5 (selon mes souvenirs) puisqu'avant nous avons les enquêtes concernant en premier lieu les personnalités d'Amamiya façon thriller (et c cet aspect qui est mis en avant) et après on a une accumulation d'action dénuée de signification autre que "pan, pan, boum, boum, prenez-en plein les mirettes"...

Je dis bien "vision" et non critique, ni même réflexion, car Otsuka se place plutôt au niveau du constat que véritablement de la dénonciation : il nous montre des dérives mais ne les dénonce pas explicitement (sans parler du fait qu'il exploite lui-même cette violence dont il semble montrer les excès dans une mise en abyme dérangeante...). Bref, il se complaît un peu trop dans l'exhibition de la violence et des dérives de la société pour en être vraiment le critique quoiqu'on puisse interprêter sa démarche comme telle jusqu'au volume 5. Au-delà, on nous bombarde d'action et toute cette vision acide de la société part à la trappe vitesse grand V...

MPD Psycho n'est pas un manga "prise de tête" au niveau de la réflexion, presque inexistante au demeurant, ni même au niveau du scénario qui, s'il se complique inutilement la vie, est bête comme chou et surtout sans réel intérêt ( attention! *SPOIL* :
Citation:
franchement quel intérêt de voir des personnages plus dingues les uns que les autres s'entretuer pour essayer de reconstituer la personnalité d'un excentrique défunt qui n'est même pas mort ???
).

Quant à la motivation pour aller lire les versions originales, il n'y en a en effet aucune. Ayant lu le n'importe quoi des derniers tomes parus en français, je n'ai pas du tout envie d'aller m'embêter à lire du n'importe quoi en japonais... Roulement des yeux Sans parler du fait que, même si des "compléments" à l'oeuvre peuvent être intéressants et l'enrichir, la dite oeuvre (le manga donc) devrait tout de même se suffire à elle-même. Or, si on ne prend que le manga de MPD Psycho, force est de constater que ça ne vole pas très haut...
_________________
Envie de chroniques sur les dernières sorties manga ? Rendez-vous sur Mangavoraces !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Miky
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 28 Nov 2004

Message Posté le : 09/06/05 21:10    Sujet du message: Répondre en citant

Il me semble qu'Otsuka s'occupe du scénario mais qu'ils sont deux personnes à travailler sur ce manga (Un graphiste et un scénariste).

La faute pourrait aussi revenir, au moins en partie, au graphiste.
Il est difficile de représenter avec toute la justesse nécessaire la vision d'un autre. Une histoire peut très bien passer sous un format (celui du roman) et pas sous un autre (le manga par exemple).

Sinon, je me rappelle avoir été assez marquée par un petit mot de l'auteur (ou du graphiste; je ne suis plus sûre) qui parlait d'une représentation/ un apprivoisement de la mort dans un but presque métaphysique. Je ne sais pas pourquoi...mais ça m'a fascinée sur le coup(^^)
_________________
Ne me demandez pas pourquoi...
Mais je suis mort ce jour-là.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Changemermaid17
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 07 Sept 2004

Message Posté le : 09/06/05 21:15    Sujet du message: Répondre en citant

Ben, je sais pas... Le scénario pour moi se dégrade au fur et à mesure alors que le dessin reste stable (on aime ou pas après, moi j'aime plutôt le style).

Pour les mots des auteurs, le seul que j'ai lu parlait de la représentation de la violence et me semblait plutôt indiqué à l'époque et assez intéressant.
_________________
Envie de chroniques sur les dernières sorties manga ? Rendez-vous sur Mangavoraces !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Miky
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 28 Nov 2004

Message Posté le : 09/06/05 22:53    Sujet du message: Répondre en citant

Sourire

En fait, il ne s'agit pas du dessin mais de la rectranscription au plus juste de la rythmique, de l'atmosphère, des cadrages (la mise en valeur des personnages... la mise en scène en fait Sourire). La façon de représenter les ellipses et la perception que le dessinateur a des personnages par rapport à l'oeuvre et à l'auteur, le fait que le scénariste ai plus ou moins des préférences et un jugement à ce niveau... tout ça joue quand même Sourire

Etant donné qu'il y a deux personnes derrière, s'il y a problème les deux sont en partie responsables (et l'auteur l'est au moins pour avoir fait un mauvais choix en matière de partenariat, non? Moqueur ).
_________________
Ne me demandez pas pourquoi...
Mais je suis mort ce jour-là.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
kalahan
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 31 Oct 2002
Localisation : Paris, un peu à droite

Message Posté le : 10/06/05 09:15    Sujet du message: Répondre en citant

Sauf que Tajima fait parti des "dieux" du dessin, et je l'ai rarement vu raté qlq chose, rien qu'à voir la partie animation de Kill Bill il s'en sort + que bien ^^
Moi MPD me plait tjs autant 2 très bons volumes les 7 et 8, et si le scénario ne plait pas à certains faudrait pas mettre en cause la mangaka qui est vraiment capable de "grandes" choses ou alors le scénariste doit se mettre au cinéma ^^.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Changemermaid17
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 07 Sept 2004

Message Posté le : 10/06/05 09:53    Sujet du message: Répondre en citant

Miky a écrit:
En fait, il ne s'agit pas du dessin mais de la rectranscription au plus juste de la rythmique, de l'atmosphère, des cadrages (la mise en valeur des personnages... la mise en scène en fait Sourire). La façon de représenter les ellipses et la perception que le dessinateur a des personnages par rapport à l'oeuvre et à l'auteur, le fait que le scénariste ai plus ou moins des préférences et un jugement à ce niveau... tout ça joue quand même Sourire


Tout ce dont tu parles (atmosphère machin blabla...) n'est pas raté et sauve un peu la lecture de ce titre au contraire. Mais le scénario n'est pas à la hauteur... Comme les lecteurs, le dessinateur se serait laissé duper par Otsuka et ses débuts d'intrigue prometteurs ? Mort de rire

Citation:
Moi MPD me plait tjs autant 2 très bons volumes les 7 et 8, et si le scénario ne plait pas à certains faudrait pas mettre en cause la mangaka qui est vraiment capable de "grandes" choses ou alors le scénariste doit se mettre au cinéma ^^.


Je ne remets pas en cause le dessinateur, non, mais le scénario (et donc le scénariste), oui. Il est clair qu'il y a une (grande) part de subjectivité (ça me plaît / ça ne me plaît pas). En ce qui me concerne, c'était mon stade d'appréciation de MPD Psycho pour les 2 - 3 premiers tomes mais quand ça a embrayé sur un côté moins thriller et ça a un peu laissé de côté le pur divertissement pour s'adresser (un peu) à notre esprit critique, on ne se devait d'avoir un peu plus de recul pour tenter de saisir le "message" (si on veut, ça serait plutôt un sous texte ici...) du titre...

Ce sous texte a complètement disparu lors des deux derniers volumes (6 & 7 pour mémoire) pour réduire le manga à un bête titre d'action racoleur (violence sanguinolente + femmes nues, gé-ni-al quoi) sans queue ni tête...Il n'y aucun sens, aucune direction, aucune visée à cette débauche de viscères dans l'air du temps... Et la pseudo complexité de l'intrigue me fait aussi rire... Non, mettre des organisations secrètes ne suffit pas à rendre un manga mystérieux, comme cacher le but final de tout ça n'en fait pas un manga plus intéressant... Toutes ces grosses ficelles pour rendre l'histoire "complexe", c du vu et revu (en mieux généralement).

Les auteurs avaient une histoire intéressante à base de réflexion sur la psyché humaine et la violence et ils en ont fait un délire de science-fiction sur de l'échange de personnalité qui, lui, n'entraîne aucun début de réflexion mais des révélations creuses et grotesques... Il y a de quoi être déçu tout de même... Enfin, chacun son avis dira-t-on...
_________________
Envie de chroniques sur les dernières sorties manga ? Rendez-vous sur Mangavoraces !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Miky
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 28 Nov 2004

Message Posté le : 10/06/05 10:38    Sujet du message: Répondre en citant

Kalahan et Changermermaid (ouh là, j'ai du mal avec pseudo^^)> j'aime bien ce que Tajima fait aussi et je ne suis plus MPD Psycho depuis pas mal de temps donc ça me paraît un peu loin. Il n'empêche que la gestion rythme me paraissait assez bizarre.
_________________
Ne me demandez pas pourquoi...
Mais je suis mort ce jour-là.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Changemermaid17
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 07 Sept 2004

Message Posté le : 10/06/05 11:50    Sujet du message: Répondre en citant

Miky a écrit:
Kalahan et Changermermaid (ouh là, j'ai du mal avec pseudo^^)> j'aime bien ce que Tajima fait aussi et je ne suis plus MPD Psycho depuis pas mal de temps donc ça me paraît un peu loin. Il n'empêche que la gestion rythme me paraissait assez bizarre.


Bon, si tu trouvais ça bizarre au début, ça ne va pas en s'améliorant... Mais difficile de dire si c'est dû à la gestion du dessinateur ou à la maladresse du scénariste quant au rythme et à la teneur des révélations (et surtout leur rapport entre elles) qui se fait de plus en plus fantaisiste et chaotique / désorganisé (en apparence).

Embarassé Désolée pour le pseudo, ça fait un bail que je me suis inscrite et je n'avais pas encore l'autre qui est plus court et plus mieux... Faut voir si je peux changer ça serait plus pratique peut-être... Roulement des yeux
_________________
Envie de chroniques sur les dernières sorties manga ? Rendez-vous sur Mangavoraces !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Kssk
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 17 Sept 2002

Message Posté le : 10/06/05 13:15    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Pour ce qui est de juger le manga au bout de 6 tomes, why not, au Japon ils n'en sont qu'à la dizaine il me semble et le virage qu'a pris l'histoire me semble difficile à rattraper...


Ce qui est à voir c'est le grand tournant qui arrive, et qui risque de te plonger encore plus dans la perplexité et de te faire te demander encore plus de quoi on parle et de qui.... Sans parler de la suite XD 10 tomes sortis au japon, et cinq chapitres du futur volume 11, où l'on vient depuis deux chapitres de commencer une série de flashbacks.

Citation:
Sans parler du fait que, même si des "compléments" à l'oeuvre peuvent être intéressants et l'enrichir, la dite oeuvre (le manga donc) devrait tout de même se suffire à elle-même.


Ca c'est ton point de vue sur la chose, que je respecte même si je n'y adhère pas. Mais ce n'est pas du tout le point de vue de l'auteur, sinon il aurait tout simplement inséré tout dans le manga. Ce que tu considères comme des compléments, ce n'est que l'oeuvre dans son ensemble. MPD Psycho ne doit pas être considéré comme uniquement un manga, mais comme une oeuvre multi-support, et aussi multi-auteurs.

Je suis par contre tout à faire d'accord que vu ton point de vue de la chose, MPD peut paraître sans queue ni tête et vide de sens. Je suis en train de lire et regarder tout ce qui tourne autour de MPD, et ce qui semblait ne pas coller s'assemble doucement en quelque chose de très intéressant, mais innaccessible pour qui ne pratique pas le japonais... ce qui peut poser la question de pourquoi avoir sorti uniquement le manga en france... la réponse est certainement que les éditions pika ne doivent même pas avoir pris connaissance de la présence d'autres supports et des liens avant de demander l'édition... en même temps, ils sont là pour faire des bénéfs, pas pour retranscrire l'intégralité et l'intégrité de l'oeuvre d'otsuka... dommage.

Citation:
à la teneur des révélations (et surtout leur rapport entre elles)


Le rapport entre tout se dévoile lentement selon les supports, mais le tout se complète très bien.

Citation:
Les auteurs avaient une histoire intéressante à base de réflexion sur la psyché humaine et la violence et ils en ont fait un délire de science-fiction sur de l'échange de personnalité qui, lui, n'entraîne aucun début de réflexion mais des révélations creuses et grotesques...


MPD ne traite pas vraiment de l'échange de personnalité, puisqu'il n'y a jamais vraiment "échange" mais plutôt de "l'insertion de personnalité" et du contrôle. Entre autres...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga Les heures sont au format GMT + 2 heures
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivante
Page 5 sur 8

 
Aller vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Site francophone - Support utilisation