Le Site

 FAQ -  Recherche -  Membres  -  Inscription 
 Profil -  Se connecter pour vérifier ses messages privés -  Connexion 
Le Forum

[SAMURAI DEEPER KYO] votre avis
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Cyril
Mangaversien·ne


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 12/04/08 16:20    Sujet du message: Répondre en citant

Un tome 38 et dernier classique et attendu, Kyo réussissant à se débarasser du roi rouge et celui-ci révélant que, finalement, il n'a pas si mauvais fond que ça (même s'il a un peu pété les plombs à un moment Mort de rire ).

J'ai cependant bien aimé (comme l'ensemble de la série) grâce toujours à de très beaux dessins (et Kana a eu la bonne idée de laisser les pages couleurs) et à des combats menés sans temps mort. Dans sa fin, l'auteur n'oublie pas non plus ses différents personnages et leurs motivations respectives, ce qui donne une certaine impression de cohérence à l'ensemble de la série, même si celle-ci a été inutilement rallongée ici ou là (je pense à certains des généraux de Nobunaga qui étaient censés être au même niveau que Kyo ; ou à quelques-uns des sous-fifres Mibu, pas tous utiles).

Une série qui n'aura certainement pas révolutionné le genre mais qui, dans l'ensemble, a été un très bon divertissement.
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cyril
Mangaversien·ne


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 06/12/08 14:32    Sujet du message: Répondre en citant

Kana a sorti ce mois-ci un art-book de Kyo (j'espère qu'il y en aura d'autres) et c'est une excellente idée, tant les dessins du mangaka étaient le principal atout de la série. Et je ne suis pas déçu par cet art-book qui contient de nombreux dessins superbes, pour la plupart inédits : seuls quelques-uns sont des dessins de couvertures. 2 regrets cependant : pas d'interviews de l'auteur et quelques notes non traduites sur la double page "Indications couleur pour l'animation".

En ce qui concerne l'édition française, très bonne qualité de papier et d'impression.
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cyril
Mangaversien·ne


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 19/03/21 18:48    Sujet du message: Répondre en citant

Hop, quadruple post à 13 ans de distance. Cool

Je viens de relire la série - et, en parallèle, de lire un bouquin sur la bataille de Sekugahara qui permet de mieux situer certains personnages du manga. Bien sûr, ceux-ci sont à 95% (et je suis gentil...) inventés mais il est intéressant de noter qu'il y avait effectivement, comme dans le manga, une méfiance de Ieyasu Tokugawa envers son fils Hidetada, méfiance notamment due au fait que celui-ci était arrivé en retard sur les lieux

Dans l'ensemble, la série n'a pas trop mal vieilli. Bien sûr, elle cumule autant de clichés du genre que Saint Seiya et Dragon ball réunis, des méchants qui deviennent des alliés du héros (et même ceux qui ne le deviennent pas se révèlent, au final, pas si méchants que cela) en passant par les personnages qui se relèvent encore plus puissants alors qu'ils étaient à l'article de la mort ou l'héroïne à sauver façon Saori Kido. On a aussi quelques gags graveleux avec pelotage par le héros, scènes de bain, comparaison de tailles de poitrine... - mais ça a tendance à diminuer au fur et à mesure que l'histoire avance. Et bien sûr, la phrase qui devient un running gag à force d'être répétée tout le temps : "alors, c'est ça, la vraie force de Kyo aux yeux de démon" (marche aussi avec la plupart des autres personnages, notamment Akira).

Il y a de vrais défauts plus gênants : il y a de nombreux personnages et certains sont de ce fait assez peu utilisés. Ca se comprend au niveau du scénario global mais, alors qu'il était le héros principal au début, c'est dommage de ne plus voir Kyoshiro apparaître que par intermittence, d'autant plus que, quand il le fait, il est sacrément efficace et impressionnant, notamment lors du combat contre Nobunaga dans la forêt. Je regrette surtout de ne pas voir davantage Bontenmaru en action, son seul vrai combat contre un des généraux de Nobunaga n'étant pas bien passionnant la faute à un adversaire censé être fort mais peu charismatique. J'ai en revanche bien aimé son affrontement contre Tokito mais il se conclut assez vite
Même si Kyo se taille la part du lion, d'autres personnages ont leur lot de combat : Akira surtout, mais aussi Luciole, Tigre rouge, Sasuke, Yukimura... ont droit à quelques beaux combats qui les mettent en valeur. Luciole-Yuan, Tigre rouge-Taïahku, Yukimura-Shindara... étaient très bons par exemple. Kyo se taille quand même la part du lion, affrontant et battant 3 des 5 planètes et 2 des 4 sages ainsi que plusieurs des généraux sacrés de Nobunaga qui étaient censés s'être tous déjà battus à arme égale avec lui (e qui est, pour la plupart d'entre eux, une vaste blague).
Si le déroulement des combats est souvent sans surprise, ils sont néanmoins prenants - et, comme ils occupent la plus grosse partie du manga, ça vaut au final pour celui-ci - pour 2 raisons :
- d'abord, les dessins : ils sont très sympas au début mais, au fur et à mesure que le manga avance, ils deviennent vraiment somptueux. Et comme cette progression va avec celle de la puissance des personnages, et notamment de Kyo, c'est d'autant plus marquant et efficace : ses 4 attaques basées sur le vent divin sont des tueries, au sens propre comme au sens figuré Mort de rire et les passages durant lesquels Kyo combat avec son vrai corps sont encore plus marquants.




- ensuite, les personnages et plus précisément les relations qu'ils ont entre eux. Alors, c'est ultra-cliché, les personnages qui s'engueulent et se balancent des vannes sans être capables d'avouer qu'ils s'apprécient (et ça vaut pour Kyo en premier lieu), les badass qui cachent leur gentillesse (j'aime bien Bontenmaru, lors de son combat avec Tokito ou dans ses flashbacks avec Akura ; mention spéciale aussi à Shindara à la fin de son duel avec Yukimura, le maître qu'il a trahi), les grands discours sur la protection des faibles (Tigre rouge, Hidetada Tokugawa, futur shogun, s'en fait une spécialité) ou sur la force qui naît des convictions. Mais chez moi, j'avoue que ça marche.


Au final, ça a donc été une relecture plutôt plaisante, les défauts du titre étant plus rigolos que réellement nuisibles et les qualités étant suffissantes pour se laisser porter. Dommage que l'auteur n'ait pas réussi à récidiver avec Code : Breaker qui, de mémoire, souffrait des mêmes défauts mais avait des dessins de moindre qualité et l'avantage de l'ambiance "samouraï" en moins.
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tuc
Mangaversien·ne


Inscrit le : 30 Juil 2006

Message Posté le : 19/03/21 20:18    Sujet du message: Répondre en citant

Moi perso ce que je retiens le plus de cette série c'est ce strip en 4 cases ^^



Pour dire, je l'ai même gardé en scan sur mon PC
_________________
Collection MS
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cyril
Mangaversien·ne


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 20/03/21 05:34    Sujet du message: Répondre en citant

Les strips sont un bonus rigolo, sans plus - ça reste loin du niveau de FMA.

Un autre point que j'ai apprécié est qu'à cette époque, à chaque volume, Kana faisait un petit dossier autour du manga sur ses adaptations, l'auteur, le contexte historique du manga... Dommage que tout ça ait disparu.
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Corti
Mangaversien·ne


Inscrit le : 31 Mai 2006
Localisation : Sous la pluie... C'est pas dur de trouver où.

Message Posté le : 20/03/21 12:22    Sujet du message: Répondre en citant

J'en garde un souvenir plutôt positif de cette série. Ca a un côté très naïf globalement avec les persos incapables de se dire entre eux qu'ils se kiffent comme tu le soulignes.

Bon, par contre, sur la durée, le côté "j'agis comme un méchant mais en fait, je suis gentil, tiens d'ailleurs, voilà le flashback pour expliquer pourquoi je suis gentil et que j'ai de bonnes raisons d'être méchant", ça me gavvait totalement. De mémoire, en dehors des bas du front très bas du front, je ne me rappelle que d'un méchant, le mec de la terre/le joker qui utilise la gravitation, totalement chaotique et qui est le seul que l'on ne cherche pas à excuser. Et vu la palanquée d'ennemis, sur la fin, ça fait peu quand même.
_________________
(ou pas ?)
"That Others May Live" -- Rescue Wings
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Cyril
Mangaversien·ne


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 20/03/21 12:27    Sujet du message: Répondre en citant

Si si, il a une excuse. Et comme les autres même si c'est au tout dernier moment, il finit par se repentir et par aider les gentils.

Les seuls méchants qui ne se repentent pas sont ceux qui meurent assez vite. Très content
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga Les heures sont au format GMT + 2 heures
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6
Page 6 sur 6

 
Aller vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Site francophone - Support utilisation