Le Site

 FAQ -  Recherche -  Membres  -  Inscription 
 Profil -  Se connecter pour vérifier ses messages privés -  Connexion 
Le Forum

Petites chroniques de Science Fiction
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> Tribune libre
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
HazuiTokage
Mangaversien·ne


Inscrit le : 15 Nov 2002
Localisation : Waiting for Zoe's Tale

Message Posté le : 25/08/03 15:55    Sujet du message: Répondre en citant

Si je peux me permettre, moi j'ai quelque-chose à dire sur la trilogie Martienne de Kim Stanley Robinson Sourire
Bien que ce soit la seule oeuvre de cet auteur que j'aie jamais lue, et bien qu'elle puisse sembler un peu difficile à digerer (au premier abord), elle a fait pour moi ce qu'aucun autre bouquin n'avait fait auparavant : elle m'a forcée à m'interesser à l'actualité de tout poil, à ce qui se passe dans le monde, tant du point de vue global que particulier. C'est une chose de lire un roman de sf simplement pour le plaisir et d'en ressortir sans grands questionnements, c'en est une autre d'être le témoin de l'émergence (bien que totalement fictive) d'un monde et de sa culture (complexe)... et de se rendre compte que sur bien des plans, exactement les même choses se passent tout autour de nous. En d'autres termes, et avec un gros cliché, que la réalité dépasse en effet la fiction. (Surtout en ces temps troublés...)

Bon, je ne veux pas dire que je lis avec mon cerveau tourné au niveau minimum d'habitude, evidemment, chaque lecture provoque son petit chamboulement (ou pas... #wink3 ), mais là ce fut... notable.

Voilà, c'est tout. Pour le commentaire littéraire, sinon, on repassera ... Moqueur
_________________
"We couldn't override their override of our override !" D'Argo, Farscape -La Bomba-
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Judge Fredd
Mangaversien·ne


Inscrit le : 02 Sept 2002

Message Posté le : 25/08/03 23:34    Sujet du message: Répondre en citant

HazuiTokage, voilà un avis qui me fait bien plaisir... et que je comprends parfaitement, pour l'avoir ressenti à la lecture des romans de Robinson parus dans les années 80.
Dès son premier roman, "Les menhirs de glace", on pouvait percevoir que ce gars était clairement au-dessus de la mêlée.
En fait, au milieu des années 80, il était le seul dans la sf américaine à pouvoir vraiment être convaincant dans une remise à l'avant de l'humain, à travers un humanisme dénué de toute naiveté, au moment où le cyberpunk ravageait tout sur son passage avec les fous furieux Bruce Sterling et William Gibson.
Robinson était déjà plus loin qu'eux, il avait déjà réintroduit le facteur humain dans la modernité complexe et dans cette réalité fatalement uniquement partiellement appréhendable (c'est français, ça???) dans laquelle les auteurs cyberpunks plongeaient leurs "héros".
D'ailleurs, à mon sens, toute la sf américaine de l'époque tourne autour des deux pôles incarnés d'un côté par les cyberpunks (Neuromancien date de 83 ou 84, je sais plus) et de l'autre par Robinson.
Ce n'est pas rien.

Et Robinson possède une réelle écriture, un style propre, contrairement à tant d'écrivains sf à l'écriture interchangeable, sans réelle personnalité.
Un fameux atout, qui fait de lui non seulement un grand auteur sf, mais évidemment aussi un grand auteur tout court (désolé Hervb, mais David Brin, ça relève de l'anecdote à côté).

A l'époque de sa sortie, la série Mars fut avec Hyperion la seule oeuvre qui m'a donné envie de relire de la sf.
J'ai lu Hyperion et La chute d'Hyperion (deux immenses chefs d'oeuvre) mais, je ne sais pas pourquoi, je suis resté à l'écart de Mars.
Maintenant que je viens de les voir en poche, j'ai bien envie de me les faire.

Quant à toi, je te conseille tous les autres Kim Stanley Robinson car, même si Mars peut apparaître comme son grand oeuvre, ce qu'il a fait avant était déjà franchement excellent.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
herbv
Modérateur


Inscrit le : 28 Août 2002
Localisation : Yvelines

Message Posté le : 25/08/03 23:53    Sujet du message: Mon avis Répondre en citant

Judge Fredd a écrit:
Et Robinson possède une réelle écriture, un style propre, contrairement à tant d'écrivains sf à l'écriture interchangeable, sans réelle personnalité.

Oui, enfin, ou il est mal traduit ou il a un style trèès lourd (je n'ai pas le niveau pour lire et juger la VO) et ça, je suis désolé, ce n'est pas obligatoirement une qualité. Heureusement qu'il y a autre chose dans la série "martienne" pour permettre de "digérer" sa pensée.

Citation:
Un fameux atout, qui fait de lui non seulement un grand auteur sf, mais évidemment aussi un grand auteur tout court (désolé Hervb, mais David Brin, ça relève de l'anecdote à côté).

Et bien, une fois de plus, je ne partage pas ton avis. Si Brin a le gros défaut de ne pas savoir finir une histoire, lui sait rendre vivante son oeuvre. Ceci dit, ce n'est pas avec le roman de seconde zone que j'ai lu de Robinson (je n'arrive même plus à me souvenir de son titre, va falloir que j'aille fouiller mes cartons de bouquins chez mes parents) et cette excellente trilogie que je porterais un jugement définitif. Au fait, qu'as-tu lu de Brin pour le juger ?

Citation:
J'ai lu Hyperion et La chute d'Hyperion (deux immenses chefs d'oeuvre)

Si Hypérion est excellent, La chute d'Hypérion laisse présager les bouses qui suivront et qu'il faut fuir absolument. Mais ces deux romans sont effectivement à lire, nous sommes d'accord là dessus.
_________________
Simple fan (auto-proclamé) de Rumiko Takahashi
Chroniqueur à du9
Ténia de Bulledair
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Judge Fredd
Mangaversien·ne


Inscrit le : 02 Sept 2002

Message Posté le : 26/08/03 10:03    Sujet du message: Re: Mon avis Répondre en citant

herbv a écrit:

Oui, enfin, ou il est mal traduit ou il a un style trèès lourd (je n'ai pas le niveau pour lire et juger la VO) et ça, je suis désolé, ce n'est pas obligatoirement une qualité. Heureusement qu'il y a autre chose dans la série "martienne" pour permettre de "digérer" sa pensée.


Lis un peu autre chose que de la sf et on reparlera de style...

herbv a écrit:
Ceci dit, ce n'est pas avec le roman de seconde zone que j'ai lu de Robinson


Robinson n'a sorti aucun roman de deuxième zone avant Mars.

herbv a écrit:
Au fait, qu'as-tu lu de Brin pour le juger ?


Me souviens plus, trop vieux (et j'ai pas la possibilité de chercher dans des caisses, vu que j'ai tout bazardé).

herbv a écrit:

Si Hypérion est excellent, La chute d'Hypérion laisse présager les bouses qui suivront et qu'il faut fuir absolument. Mais ces deux romans sont effectivement à lire, nous sommes d'accord là dessus.


Pas lu "Endymion", mais je ne vois pas du tout en quoi l'impeccable "La chute d'Hyperion" laisse entrevoir quoi que ce soit de médiocre.
"Hyperion" et "La chute d'Hyperion" comptent pour moi parmi les quelques chefs d'oeuvres indiscutables de la littérature sf du 20ème siècle.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
herbv
Modérateur


Inscrit le : 28 Août 2002
Localisation : Yvelines

Message Posté le : 26/08/03 10:42    Sujet du message: Re: Mon avis Répondre en citant

Judge Fredd a écrit:
herbv a écrit:
Au fait, qu'as-tu lu de Brin pour le juger ?

Me souviens plus, trop vieux (et j'ai pas la possibilité de chercher dans des caisses, vu que j'ai tout bazardé).

Donc tu es encore moins qualifié pour parler de Brin (et de le juger) que moi de Robinson. Que tu n'ais pas aimé est tout à fait ton droit mais ne dénigre pas un auteur qui est considéré par ses pairs comme un des meilleurs de sa génération (comme Robinson d'ailleurs). Ce qui n'empêche pas que son oeuvre ne soit pas sans défaut, je suis le premier à le dire.

Au passage, je conseille "Jusqu'au coeur du soleil", son premier roman, introduction à la série de l'Elévation qui est un bijou d'humanisme et de rigueur scientifique tout en étant très agréable à lire.

Citation:
Pas lu "Endymion", mais je ne vois pas du tout en quoi l'impeccable "La chute d'Hyperion" laisse entrevoir quoi que ce soit de médiocre.

Je ne me souviens plus trop mais je sais que j'avais été un peu déçu par la suite (peut-être un peu de delayage), ce qui c'est amplifié ensuite jusqu'au rejet. Evite donc "Endymion" & Co qui tournent au pitoyable et à la caricature de ces excellents opus que sont "Hyperion" et "La chute d'Hyperion".
_________________
Simple fan (auto-proclamé) de Rumiko Takahashi
Chroniqueur à du9
Ténia de Bulledair
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Judge Fredd
Mangaversien·ne


Inscrit le : 02 Sept 2002

Message Posté le : 26/08/03 11:08    Sujet du message: Re: Mon avis Répondre en citant

herbv a écrit:
Que tu n'ais pas aimé est tout à fait ton droit mais ne dénigre pas un auteur qui est considéré par ses pairs comme un des meilleurs de sa génération (comme Robinson d'ailleurs).


1. J'ai pas dit que j'avais pas aimé David Brin (meme s'il est vrai que c'est le genre de trucs qui me laisse passablement indifférent).
2. Je n'ai pas dénigré David Brin.
3. Je suis d'accord pour dire que David Brin est un auteur qui compte dans le monde de la sf américaine.

4. J'ai juste dit que je trouve qu'à coté du style de Kim Stanley Robinson, son écriture est anecdotique.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Judge Fredd
Mangaversien·ne


Inscrit le : 02 Sept 2002

Message Posté le : 26/08/03 12:58    Sujet du message: Répondre en citant

Le roman de Robinson que tu as lu, c'est forcément un de ceux-ci :
* Le rivage oublié
* Les menhirs de glace
* La mémoire de la lumière
* La cote dorée

Mis à part Le rivage oublié dont je ne me souviens plus bien (mais que j'avais beaucoup aimé), les trois autres sont clairement des romans majeurs de la sf américaine des années 80.

Si je lui trouve un style propre (comparé à ce style passe-partout de tant d'auteurs sf, qui m'a gonflé au point de me faire quitter le genre), c'est peut-etre du au fait que Robinson a fait des études littéraires (c'est pas un scientifique qui tout d'un coup se dit qu'il passerait bien ses longues soirées d'hiver à écrire des romans) et qu'il attache visiblement beaucoup d'importance aux questions stylistiques.
Il est meme allé jusqu'à présenter une thèse de doctorat sur Philip K. Dick (ce qui contribue à me le rendre éminemment sympathique).
Et meme si la rigueur scientifique est au rendez-vous, Robinson partage avec Dick cette conception de la sf comme étant avant tout un véhicule, une coquille, un champ d'expression et pas tellement comme quelque chose en soi.
Robinson, c'est de la littérature avant d'etre de la sf.
Brin, ben euh... c'est de la bonne sf et c'est tout (note que je trouve que c'est déjà pas mal).

Plus je poste et plus ça me donne envie de lire Mars. Moqueur
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
herbv
Modérateur


Inscrit le : 28 Août 2002
Localisation : Yvelines

Message Posté le : 26/08/03 14:24    Sujet du message: Oui ! Répondre en citant

Judge Fredd a écrit:
Le roman de Robinson que tu as lu, c'est forcément un de ceux-ci :
* Le rivage oublié
* Les menhirs de glace
* La mémoire de la lumière
* La cote dorée

Les deux premiers titres éveillent un écho dans mon esprit. Je me demande si je n'ai pas lu les deux. Je vérifierais ça fin septembre, quand je serais passé dire un petit bonjour à mes parents en Bretagne. En tout cas, c'est totalement oublié. Une relecture ne ferait pas de mal.

Sinon, pour une petite bibliographie de l'auteur (et des prix SF remportés) : http://www.noosfere.com/icarus/livres/auteur.asp?numauteur=208

Citation:
Plus je poste et plus ça me donne envie de lire Mars.

Vas-y fonce Très content ! Même moi qui ne suis pas super fan de l'auteur trouve que c'est une série à ne pas manquer. Et tu peux avoir confiance en HazuiTokage qui a des goûts très sûrs #wink3
_________________
Simple fan (auto-proclamé) de Rumiko Takahashi
Chroniqueur à du9
Ténia de Bulledair
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Judge Fredd
Mangaversien·ne


Inscrit le : 02 Sept 2002

Message Posté le : 26/08/03 23:08    Sujet du message: Re: Oui ! Répondre en citant

Tiens, j'ai fait une petite virée dans les librairies d'occases du centre de Bruxelles et j'en ai ramené dans mon petit panier "Le rivage oublié", "Les menhirs de glace" et "La mémoire de la lumière" (pas pu trouver "La côte dorée"), tout ça pour une bouchée de pain...
Je sais pas trop si je vais relire tout ça, on verra bien...
Si ça intéresse quelqu'un, quand je les aurai lus (ou que mon intérêt subit sera assez retombé que pour que je me dise que je ne les lirai pas), je peux les envoyer (parce qu'apparemment certains sont à présent indisponibles et en attente d'une hypothétique réédition).
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tanuki
Mangaversien·ne


Inscrit le : 02 Sept 2002
Localisation : Paris

Message Posté le : 16/09/04 21:53    Sujet du message: Répondre en citant

Tanuki a écrit:
fondateur du cyberpunk

Snow Crash ?
La nouvelle Johnny Mnémonic date de 1982 et Neuromancien, de Gibson également, de 1984. Si tu rajoutes l'anthologie Mozart en verres miroirs de Bruce Sterling en 1986, tu as ce qui est généralement considéré comme les fondements du cyberpunk.
_________________
Scott likes Ramona. To date her, all he has to do is defeat her seven evil ex-boyfriends.
Can he do it?

Dude, he's the HERO.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
montbrumes
Mangaversien·ne


Inscrit le : 31 Août 2002
Localisation : Encore un peu plus à l'est

Message Posté le : 10/03/05 01:04    Sujet du message: Répondre en citant

br, dans un topic déjà largement détourné, a écrit:
Par curiosité, il y dit quoi pour que ça t'ai fait le detester ?
Si on continue, on peut réanimer le vieux sujet sur les littératures de l'imaginaire ! ^___^


Bon, c'est pas vraiment le topic approprié, mais j'en ai pas trouvé de mieux, donc...

Il a dit quoi, le père Eddings ? Qu'au début il voulait être un écrivain sérieux, mais ça se vendait pas, et qu'un jour il est tombé par hasard sur le Seigneur des Anneaux, a halluciné devant le nombre de rééditions et a décidé de faire de la fantasy pour cette raison - parce qu'il pourrait faire un best-seller facilement (style "je dessine une carte, je fais quelques persos archétypaux et hop, à moi la fortune"). Enfin le ton général était particulièrement prétentieux... et ça m'a laissé un goût amer dans la bouche. Parce qu'effectivement, la recette qu'il indique est celle employée dans la Belgariade, et de voir que c'est conscient, volontaire et assumé avec un tel mépris pour les lecteurs m'a un peu sidérée. Cela dit ça explique que la Mallorée, et la double trilogie qu'il a ensuite écrite ne soient que des resucées plus ou moins heureuses de ces mêmes recettes (je ne suis pas allée au bout, personnellement). Il m'a fait perdre un peu de mon innocence, quelque part Confus

Faudrait que je relise le truc pour te faire un best-of, mais j'ai pas trop le temps ces temps-ci Embarassé
_________________
La chèvre a ses idées, mais la poule aussi.

Grand Conseil Mangaversien par la grâce d'Egil
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
namtrac
Mangaversien·ne


Inscrit le : 02 Déc 2003
Localisation : The dark side of the road

Message Posté le : 13/03/05 22:53    Sujet du message: Répondre en citant

br a écrit:
Donc tu n'as pas lu la suite ?


Non hélas. Pourtant ça fait un bail que L'Atalante a commencé sa publication mais avec les Pratchett que j'achète déjà en grand format il a fallu faire des choix snif. Bref, très heureuse que la série sorte enfin en poche^^

br a écrit:
La série s'améliore par la suite, j'avais trouvé. L'auteur tente des choses plus audacieuses, structure narrative éclatée, unité de lieu en huis-clos... Les thématiques et personnages sont plus fouillés aussi que dans ce tome qui reste assez superficiel dans sa noirceur clinquante. De plus, le scénar progresse, et il est pas mal.


Arrête j'ai vraiment envie de lire la suite là Très content Il est vrai que le premier tome n'est pas toujours très substantiel mais il promet déjà beaucoup et comme intro c'est déjà vachement bien. J'aime beaucoup la narration justement alors j'ai hâte de voir ce que les suivants réservent de ce côté Sourire
_________________
"Sometimes in our lives, we all have pain, we all have sorrow
But if we are wise, we know that there's always tomorrow"
------------------------------------------------------
http://www.freerice.com/index.php
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
namtrac
Mangaversien·ne


Inscrit le : 02 Déc 2003
Localisation : The dark side of the road

Message Posté le : 14/03/05 00:23    Sujet du message: Répondre en citant

br a écrit:
Surtout que l'Atalante a coupé les deux derniers volumes en deux. On paie double, ben voyons.


Sérieux Choqué Ha ben mince ils me déçoivent sur ce coup-là. C'est vraiment quelque chose que je ne supporte pas mais malheureusement c'est une pratique qui s'est généralisée je trouve. Payot/Rivages ont dû être les premiers à lancer la mode, à moins que ce ne soit Pygmalion/Gérard Watelet qui sont vraiment les pires à ce niveau (ou comment couper en 4 un tome de Robin Hobb Roulement des yeux)...

Je veux bien qu'on ait l'intégralité du texte au lieu de versions tronquées comme pas mal de titres chez Pocket/Fleuve Noir mais y a quand même des limites. En poche, selon le papier utilisé, 700 pages par tome c'est tout à fait faisable. C'est même déjà fait d'ailleurs j'ai récemment vu en librairie chez J'ai Lu un énorme pavé qui compile trois titres d'Ursula Le Guin il me semble (plus très sûre si c'était d'elle ceci dit). Bonne initiative de rééditer ces titres en un gros recueil d'ailleurs je me laisserai sans doute tenter ^^
_________________
"Sometimes in our lives, we all have pain, we all have sorrow
But if we are wise, we know that there's always tomorrow"
------------------------------------------------------
http://www.freerice.com/index.php
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
namtrac
Mangaversien·ne


Inscrit le : 02 Déc 2003
Localisation : The dark side of the road

Message Posté le : 14/03/05 00:43    Sujet du message: Répondre en citant

br a écrit:
Surtout que pour le coup les tomes sont assez fins. Je sais pas si ils font 350 pages.


Si encore c'était des tomes de 500-600 pages je comprendrais mais tous les tomes tronqués que je vois tournent dans ces eaux-là... Argent quand tu nous tiens...

br a écrit:
Avec la roue du temps, je suppose.


Oui et les autres ont suivi le même chemin...

br a écrit:
Ha bon, quelle série ?


Toutes!

L'Assasin Royal avait bien commencé:1er tome traduit, un tome en vf. 2e tome du cycle coupé en deux et 3e en trois il me semble...Puis la série des Liveship Traders. Je ne les ai pas achetés (me suis rabattue sur la vo poche pas folle Sourire ) mais au vu du nombre de pages par volumes il me semble que les 4 premiers tomes de la saga des aventuriers de la mer comme ils l'ont traduit reprennent le tome 1 uniquement ("Ship of Magic" qui fait 880 pages en vo). Après le 5 je crois qu'ils ont stoppé pour traduire le 2e cycle de L'Assasin Royal en priorité.

J'ai arrêté de compter de toute façon parce que de 6 tomes pour L'assassin Royal en vo on en est déjà à 11 en vf et je ne crois pas que la trad soit finie.
_________________
"Sometimes in our lives, we all have pain, we all have sorrow
But if we are wise, we know that there's always tomorrow"
------------------------------------------------------
http://www.freerice.com/index.php
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
kalimmba
Mangaversien·ne


Inscrit le : 02 Avr 2005

Message Posté le : 02/04/05 14:22    Sujet du message: Répondre en citant

Salut tout le monde

Mes auteurs préférés et pourquoi

Terry Pratchett : C'est du pur divertissement avec un fond de reflexion. Je parle du cycle du "disque monde" evidemment".
Ce qui est vraiment appreciable chez cet auteur, c'est le decalage qu'il insere partout. comprendre par la les neologismes (devinez ce que peut etre la "tetologie"), ou autres metaphore/comparaisons avec "notre realite", les dialogues où on prend tout au pied de la lettre, les heros qui sont non pas des anti heros, mais des heros nuls, voire archi nuls, des persos caricaturaux au possible..
bref...
ABSOLUMENT RIEN DE SERIEUX.
Mes préférés : Eric, Au guet, les petits dieux, Mortimer

Isaac Asimov : le regretté Asimov, l'homme au 40 milliards de publications. Cet homme n'a jamais arrete d'ecrire que ce soit des articles de presse scientifique, des roamans souvent SF, des nouvelles souvent SF aussi mais aussi des polars/enigmes policieres, des essais scientifiques ou historiques....
Rien que pour ca je le respecte.
Mais aussi parce que son ecriture a toujours ete simple, directe, sans trop de fioritures, voire pas du tout, allant a l'essentiel quoi.
Ces histoires ne parlent jamais vraiment de heros pret a sauver le monde mais plutot de heros en prise avec un probleme "insoluble" mais qu'il faut bien "solutionner"... sinon c'est la fin
et puis aussi parce qu'il a créé un univers, presque complet, je pense aux lois de la robotique en fait, qui a permis a d'autres auteurs d'emerger
Enfi net surtout parce que, comme beaucoup d'autres auteurs de SF, il s'attache à essayer de definir l'humain en general
Mes préférés : Par asimov : Toutes les enquetes d'Elijah Baley et de R. Dannel Olivaw c'est a dire, Les Cavernes d'acier, Face aux feux du soleil, Robots et empires, les robots de l'aube et d'autres encore mais je me souviens plus
Par un autre auteur mais dans l'univers des robots : la trilogie de Caliban

Bernard Werber: surtout pour les fourmis et les thanatonautes, ses 2 meilleurs romans je trouve.
Tout l'interet de cet auteur a mon avis est sa volonté d'ouvrir les yeux du lecteur sur le monde et toutes les différences à découvrir et à assilimer de part le monde.
Cet effort volontaire d'ouverture est louable.
Et puis aussi parce que je trouve que les fourmis a apporté un nouveau souffle à la SF. Pourquoi ? Parce qu'il est revenu à la definiton meme de SF, science fiction, une fiction basé sur des éléments scientifiques, en l'occurence l'entomologie.
Mes préférés : les thanatonuates, les fourmis, mais je l'ai deja dit non Clin d'oeil ?

Voila
evidemment il y a pleins d'autres auteurs que j'apprecie mais ce sont surtout ces 3 la qui m'ont le plus marqués.
Dans le lot y a
- Robin Hobb avec l'assassin royal, tous lu jusqu'au tome 9. Tres interessant, meme si la traduction est pas terrible sur les derniers volumes.
- Roger Zelazny avec les princes d'ambre. 1ere partie , les 6 premiers volumes, vraiment tres tres bien. 2eme partie, les 6 suivants donc, un peu trop confus a mon gout.
- Pierre Bordage : la trilogie Les guerriers du silence. Tres tres bon. SF pure et dure
- Philip K. Dick : bon pour moi c'est pas de la SF a proprement parlé, mais ca reste neanmoins un auteur incontournable pour essayer de comprendre l'humain dans un contexte ... hors norme et indefinissable. Y en a trop a citer.... Maléfique
- Jean Oubli : pleins d'autres...

Sinon merci a tout le monde pour tous ces conseils de lecture, je vais me faire une joie de lire tous ceux que je ne connais pas deja c'est a dire environ 1 sur 2.

Pour conclure, je dirais que les gouts et les couleurs ca ne se discute pas, ca se partage....

Bonne lecture à tout le monde
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> Tribune libre Les heures sont au format GMT + 2 heures
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivante
Page 7 sur 10

 
Aller vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Site francophone - Support utilisation