Le Site

 FAQ -  Recherche -  Membres  -  Inscription 
 Profil -  Se connecter pour vérifier ses messages privés -  Connexion 
Les reportages

Yawara : Judo Girl,tu attaques, Judo Girl !
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Tuc
Mangaversien·ne


Inscrit le : 30 Juil 2006

Message Posté le : 05/08/23 10:49    Sujet du message: Répondre en citant

Je suis d'accord globalement (le passage avec le conducteur de taxi, qu'est ce que c'était looooooong), mais le dernier suspens fonctionnait un peu mieux que les autres, déjà c'était plus rapide, ça nous a pas fait 10 chapitres

J'ai l'impression que pour Urasawa Yawara est une série test, il essaye plusieurs trucs, de différentes façons, et voit si ça passe ou pas, histoire de trouver son style. Après Yawara il ne voulait pas refaire une série parlant de sport, mais finalement il fera Happy poussé par son éditeur (qui comme Yawara n'est pas totalement un manga sportif), ce qui montre au moins qu'il était conscient à l'issue de ce qu'il voulait faire
_________________
Collection MS
Collection BDovore et Carré Magique
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cyril
Mangaversien·ne


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 22/10/23 04:45    Sujet du message: Répondre en citant

Le volume 14 conclut assez rapidement le tournoi du tome 14 et le fait de façon très sympathique, notamment pour la finale qui montre Yawara qui donne son maximum. Le reste du tome est essentiellement concentré à de la comédie romantique, certes toujours matinée de judo, autour de Yawara et Matsuda et surtout de Fujiko et Hanazono. La mise en avant de ce dernier aurait pu être bien (et, de fait, ça l'est pendant un bon moment) s'il n'y avait pas un abus de quiproquos idiots qui offrent quelques moments amusants mais font traîner les choses au-delà du raisonnable. Ca en fait un volume qui devient frustrant et, au final, plutôt pénible à lire.
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gemini_
Mangaversien·ne


Inscrit le : 03 Fév 2011

Message Posté le : 22/10/23 09:04    Sujet du message: Répondre en citant

Ce n'est pourtant pas le genre de l'auteur faire traîner les choses au-delà du raisonnable dans Yawara Mort de rire
_________________
- Tu es critique. Cela signifie que tu dois classer les films sur une échelle qui va de "bon" à "excellent".
- Et si je n'ai pas aimé ?
- Ça correspond à bon !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Tuc
Mangaversien·ne


Inscrit le : 30 Juil 2006

Message Posté le : 05/11/23 18:42    Sujet du message: Répondre en citant

Il y a en effet quelques bons moments dans ce tome, mais l'auteur abuse vraiment des nombreux quiproquos. Chaque scène est l'occasion d'en introduire un, vraiment lourdingue. Mais j'aime bien ce personnage d'Hanazono, par contre l'attitude de Fujiko est assez stupide... mais c'est rattrapé quand elle se rend compte qu'elle ne l'imaginait pas gagner

Par contre le running gag faisant que seuls ceux entraîné par le vieux Jigoro (où par sa petite-fille) gagnent, c'est lassant aussi

Et puis on met à nouveau de côté la rivale qui va retourner s'entraîner un certain temps avec le père Inokuma
_________________
Collection MS
Collection BDovore et Carré Magique
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gemini_
Mangaversien·ne


Inscrit le : 03 Fév 2011

Message Posté le : 01/12/23 11:41    Sujet du message: Répondre en citant

Finalement ce tome 14 est mieux passé que ce que je craignais. Après le match Fujiko/Yawara, je m'attendais à une pause de la partie judo, pour se focaliser sur les relations entres les personnages et les montagnes de malentendus. Malentendus bel et bien présents - l'auteur ne se refait pas - mais qui ne nuisent pas tant que cela à la progression du récit, même si l'assistante ne semble exister (dans ce manga) que pour foutre la merde. Et voilà le supérieur hiérarchique de Yawara qui s'en mêle en pensant bien faire. Ce serait insupportable si, comme indiqué tantôt, l'histoire ne progressait pas malgré tout. Surtout, pour une fois, cela ne se fait pas au détriment du judo. A peine la compétition nationale terminée, le mangaka enchaîne déjà avec un autre tournoi, universitaire donc ne concernant pas directement Yawara, mais avec des enjeux importants pour d'autres protagonistes. Grâce à cela, malgré un léger ventre mou laissant présager du pire, cela reste un tome plaisant à lire dans l'ensemble.
_________________
- Tu es critique. Cela signifie que tu dois classer les films sur une échelle qui va de "bon" à "excellent".
- Et si je n'ai pas aimé ?
- Ça correspond à bon !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Cyril
Mangaversien·ne


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 23/01/24 05:38    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai bien aimé ce tome 15, qui comporte 2 parties clairement distinctes. Dans la première (qui occupe les deux tiers du volume), on suit toujours Hanazono et Fujiko, le parcours du premier lui permettant de se rapprocher de la seconde. Et à ce propos, ce rapprochement est plutôt rapide, bien plus que pour Yawara - mais pas très prudent. Mort de rire Enfin, au moins, Hanazono ne se défile pas, contrairement à un autre personnage de la seconde partie du volume. Et le couple est sympathique, et d'autant plus en face de la curée médiatique à laquelle ils doivent faire face - et, pour le coup, j'ai bien aimé l'attitude de Jigoro dans cette affaire, dans laquelle il défend les deux jeunes qui étaient pourtant prometteurs. Contrairement à d'habitude, il ne se comporte pas en connard ici.

Et donc, c'est son fils qui prend sa place dans ce registre. Pas de la même façon, et probablement pas pour les raisons qu'imagine Yawara ; mais vu les conséquences de ses actions sur celle-ci, on peut difficilement l'apprécier. Ce dernier tiers du volume rend la jeune judokate vraiment touchante, d'autant plus qu'on la voit toujours soutenir ses deux amis et se préoccuper de leur avenir et qu'à l'inverse, on voit ses anciennes rivales se soucier de ce qui lui arrive. Cela donne donc très envie de lire le seizième volume, en espérant qu'Urasawa ne fera pas trop traîner les choses.
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tuc
Mangaversien·ne


Inscrit le : 30 Juil 2006

Message Posté le : 29/01/24 12:52    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai bien aimé ce tome que j'ai lu plus facilement que beaucoup d'autres. La sauce prend que ça soit pour le couple très gentillet et les running gag les concernant (les réactions des parents sont marrantes)

Yawara montre qu'elle peut mener ses deux vies de front, Judo et office lady, et vu son niveau il est logique que ça se fasse ainsi

Le grand-père finit même par, et c'est incroyable le temps qu'il a fallu pour cela, comprendre sa petite fille. C'est fou (même si au départ il se fourvoye)

Reste l'attitude du père qui est totalement incompréhensible (je parle même pas de sa mère qui courre après son mari comme s'il était le big foot) mais la façon dont Yawara "tombe" sur lui est amusante car elle avait choisi ce métier pile pour cette raison là, il était parfaitement improbable que ça serve à quelque chose, et finalement contre toute attente et alors que cela fait un moment que l'on attendait rien de ce côté, ça fonctionne
_________________
Collection MS
Collection BDovore et Carré Magique
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga Les heures sont au format GMT + 2 heures
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6
Page 6 sur 6

 
Aller vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Site francophone - Support utilisation